:: TOUR DES ARCANES - ACADEMIE :: LA TOUR Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Mais je fais ce que je veux !

avatar
Mera
Esclave - Mage 5e ordre
Age du personnage : 1.5 Million d'années
Race : Homme-bête
Pouvoirs : Style de Combat Suprême et Invincibilité
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 18 Sep - 19:58
Bon, être professeur c’était vraiment gravement chiant. Après avoir abimé quelques fragiles qui se prenaient trop au sérieux avant leurs histoires de magie et de maison dont j’avais pas vraiment compris ni l’intérêt ni le fonctionnement.

Pourtant mes cours étaient simple mais la quasi majorité des élèves se retrouvaient vite à l’infirmerie au moindre de mes coups. Bien sur, il y avait aussi l’autre partie, les élèves impudents qui agonisaient sur le bloc opératoire parce que je les avais littéralement jeté du toit de la tour pour avoir été trop insolent.

C’était ces grosses merdes qui devaient être l’avenir de cette cité ? Ils étaient dans la merde… Fatigué de toutes ces conneries, j’avais donc décidé de prendre l’air. Enfin ce n’était pas prévu au départ mais dans ma frustration, j’avais détruit deux murs qui s’étaient effondrés. Si je continuais sur cette fois, je pense que l’on aurait des soucis à se faire pour le futur du bâtiment.

Mais bref à cause de mes pichenettes contre le bâtiment, et le fait que Cern.. corno…Ernu… bref L’homme-qui-aime-les-plantes s’était pas encore barré chez les Drow pour le rituel. Du coup ce dernier me cherchait surement pour me mettre des points aux clairs où me donner des ordres de merde, je ne savais pas. Donc je fuyais à toute vitesse vers la sortie pour lui échapper.

Alors que je prenais à toute vitesse, le virage en angle droit je suis alors rentré dans quelqu’un qui bien moins forte que moi, fut projeter plus loin tombant sur les fesses.

Alors que je penchais mon regard dans sa direction et mes yeux s’ouvrirent en grand.

La catin !

Merde je n’avais pas de chance, fallait que je barre d’ici immédiatement ! Avec un sourire forcé je l’a regardais, l’emprise de son sortilège avait grandement diminué à cause de la régénération de ma mémoire qui était encore légèrement confuses.

Heu… Désolé… ça va…

Je faisais quelque pas sur le coté afin de pouvoir m’enfuir. D’un coté, il y avait l’enflure et de l’autre la tarée. Mais vu que la taré semblait plus faible, ce serait plus facile de fuir avec elle…
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Luna Langevin
Professeur de magie élémentaire - Mage de 1er Ordre
Age du personnage : 38
Race : humaine
Pouvoirs : Lumoria - Contrôle du sang
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 24 Sep - 17:38
Aujourd'hui j'avais passé le plus clair de mon temps à ne rien faire de la journée. Enfin d'un point de vue productif pour l'académie en tout cas. Et oui! Une journée de plus sans donner de leçon à des gosses minables et inintéressant. A t-on déjà vu des minable intéressant? J'en doute, ça doit aller pair. En tout cas, je me dirigeais vers la salle ou m'avait-on dit une femme bête enseignait l'art du combat. Je n'étais pas idiote. Que dis-je même le plus grand des idiots comprendrait que ce devait être Mera. Elle était nouvelle en ville. Nouvelle enseignante. Le directeur de Méridius l'avait acheté. Pas besoin de chercher midi à quatorze heures.

Je marchait donc dans les couloir d'un pas calme et gracieux quand brutalement à un croisement, je fut percuter par quelqu'un. Un élève sans doute. Ou peut être pas mais il allait m'ENTENDRE! La force de cette personne était tout de même considérable. Je ne faisait pas éjecter de la sorte aussi facilement tout de même. Après une à deux seconde, je relevais la tête pour découvrir mon défouloir du jour. Oui oui, je m'étais un peu trop ennuyer aujourd'hui et mes recherches n'avait pas avancé d'un poil de loup! Le coupable prendrait donc toute frustration! Il pouvait bien être un gamin ou une gamine, un collègue, pour ce que j'en sait? Du pareil au même!

"Ah Mera chérie! Quelles coïncidence! Je venais justement à ta rencontre" M'extasiais-je de joie soudainement. Toute la frustration de la journée s'était envolée en instant. Ahh...Il suffit vraiment d'un rien parfois. Cette gamine...enfin, non elle est immortelle et sûrement bien plus vieille que moi. Bref, cette Mera a énormément attiré mon attention, je ne pouvais pas décemment pas l'ignorer.

Et son air faussement désolé! Ahahah. Excellent. Je laissait échapper mon envie de rire en époussetant ma robe de satin rouge et violine. Aujourd'hui, j'avais un décolleté raisonnable ma robe descendait au ras du sol. Un léger enchantement qui l'empêchait de se foutre dans mes pattes quand je montait des escaliers ou d'autres activités susceptible de marcher dessus. Simple mais efficace.

"Je vais bien." Répondis-je souriante. "Tu sais, sans être disgracieuse tu n'est pas non plus obligé de te forcer à être polie avec moi."

Plongeant mes yeux dans les siens, je tâtais sa mémoire à la recherche d'autres choses intéressante. Une chose pourtant m'arrêta. Le souvenir que je lui avait  mis semblait disparaître de manière étrange. Pour sûr j’avais déjà vu des souvenirs que j'imbriquais devenir flou du fait de l'oubli naturel auquel les gens sont sujets. Mais c'était ici très différent. Un phénomène parfaitement fascinant! Cela devait être lié à sa capacité de régénération. Il était incroyable que même son esprit y soit sujet. Je remettait ce souvenir au gout du jour. tel que je l'avais mis la première fois. Je n'étai plus certaine de tout mais les parcelles manquantes avait encore une trace suffisante pour que je ne fasse pas de faute.

Ainsi, j'étais de nouveau cette femme qui l'avait vu tomber, nourrit, constaté ses capacité de régénération et tenté d'empêcher les marchants d'esclave de la capturer. Tentative qui me valut d'être assommer.

Si j'avais juste, il me faudrait raviver ce souvenir régulièrement et ne pas chercher à lui en mettre plus. L'entretien serait bien trop chiant.

Bien, je m'approchais donc d'elle et l'air ravi de la retrouver et inquiète j'ajoutais plus sérieusement :
"J'espère que tu n'a pas trop souffert avec les marchands d'esclave. J'ai été très inquiète à ton sujet quand j'ai retrouvé mes esprits. Mais pardon! Avec tout ça nous n'avons pas encore eu l'occasion de nous
présenter! Je m'appelle Luna. Professeur de magie élémentaire. Et toi? "


J'adore joué la comédie. A chaque fois, j'ai l'impression que ça fait une éternité que je ne l'ai pas faite. Mais ne nous leurrons pas, je la joue tous les jours et avec à peu prêt tout le monde.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Mera
Esclave - Mage 5e ordre
Age du personnage : 1.5 Million d'années
Race : Homme-bête
Pouvoirs : Style de Combat Suprême et Invincibilité
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 24 Sep - 22:08
Alors que je venais de bousculer assez durement une prof, on pouvait facilement lire dans mon regard de la surprise et de la panique. Bordel de merde ! Pourquoi ce genre de situation sensible n’arrive qu’à moi ! Il fallait évidement que je rencontre l’une des personnes que je ne voulais pas rencontrer, la catin ! Celle qui me regarde avec des yeux lubriques, ce qui est assez gênant parce que cela me rappelait que trop bien ma période où j’avais été capturé par Asmodée, ce salaud avant de réussir à m’échapper, il y a 675 000 ans. Il ne m’a toujours pas retrouvé depuis le temps ce fumier eheh.

Bref là n’était pas la question.

"Ah Mera chérie! Quelles coïncidence! Je venais justement à ta rencontre"

A ma rencontre ? Glups. J’étais dans un sacré merdier…  Comment j’allais pouvoir me sortir de cette situation pour pouvoir aller discrètement dormir… alors que j’avais trouvé une belle cachette près d’une maison que personne n’aimait approcher, celle des Leckard !

V-Vraiment ?

Je répondis avec un sourire assez forcé parce que j’hésitais sur ce que je devais faire.

"Je vais bien. Tu sais, sans être disgracieuse tu n'est pas non plus obligé de te forcer à être polie avec moi."

Ca tombe bien que vous disiez cela car je dois m’absenter pour des affaires très importantes.

Notamment dormir et manger.

Soudain des souvenirs me remontaient tout à coup.  Ma défaite contre un Grand démon, et sur le fait que mon ancêtre n’avait toujours pas fini de m’utiliser. Ce démon m’avait littéralement désintégrer et détruisant mes nerfs moteurs. C’était sale et douloureux.

Cette personne m’avait alors aidé gracieusement pour je ne sais quelle raisons ou idée. Puis avais tenté de résister au brigand avant de se faire assommer.

Il fallait donc que je fasse quoi ? Que j’éprouve de la.. gratitude envers cette personne ? hum ? Voici qui avait l’air fatiguant.

"J'espère que tu n'a pas trop souffert avec les marchands d'esclave. J'ai été très inquiète à ton sujet quand j'ai retrouvé mes esprits. Mais pardon! Avec tout ça nous n'avons pas encore eu l'occasion de nous
présenter! Je m'appelle Luna. Professeur de magie élémentaire. Et toi? "


Non non, ce n’est pas comme si je pouvais vraiment souffrir pour des choses aussi futiles. Mon nom est [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] mais les humains ne peuvent pas comprendre ni dire ce nom alors vous pouvez m’appeler Mera. Prof de… à oui je me souviens… combat !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Luna Langevin
Professeur de magie élémentaire - Mage de 1er Ordre
Age du personnage : 38
Race : humaine
Pouvoirs : Lumoria - Contrôle du sang
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 3 Nov - 8:50
Note:
Je suis tellement désolé de mon retard, j'ai eu de gros soucis de pc
Cette immortelle était décidément des plus intéressante mais peu sociable. ça et le phénomène étrange qui effaçait les souvenirs que je pouvais lui mettre - restait encore à vérifier que ce soit un événement isolé ou non - il ne serait pas facile de se la mettre dans la poche.

Bon...pour la partie qui m'intéressait le plus chez elle, je n'avais pas besoin de ça. Juste de fouiller sa mémoire. D'après elle, elle était occupé et n'avait pas de temps à lui accorder. Il est vrai que manger est important.

Quand elle répondit à la mémoire que je ravivais et aux sincères inquiétudes que j'exprimais, je souris d'un air compatissant. Il y a bien des douleurs que l'on ne peut voir ou sentir parce qu'on les occulte. Des choses futiles peuvent en fait avoir une incidence majeure après tout. Mais il est vrai que les gens sans âges ont cette capacité à banaliser et vivre tout à fait banalement des événement pourtant grave et traumatisant.

Son prénom aussi était intéressant. Je serait ravi d'en savoir plus la langue qui le fit naître. Quel secret pourrait donc se cacher sous cette langue étrange. Ainsi donc l'elfe l'avait acheté pour être une prof de combat? A cette idée je rit intérieurement et il me fut difficile de me retenir. Mais rien ne parut dehors.

Premièrement je répondit à l'envie de manger qui marquait ses envie actuelles. Pour ce qui est du fait qu'elle n'avait aucunement envie de me voir et encore moins de passer du temps avec moi, je n'en avait cure.

"Tu as raison ma belle, manger est essentiel! Allons manger un bout dans un bon restaurant, c'est moi qui invite! Je te laisserai à ta sieste après. J'ai, de mon coté, une après midi très chargée. Cela te convient?"

Evidemment, si elle refusait, je trouverait une alternative. En attendant, j'agissait comme si elle avait dit oui et croisa mon bras gauche avec son droit en commençant la marche vers la sortie.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Mera
Esclave - Mage 5e ordre
Age du personnage : 1.5 Million d'années
Race : Homme-bête
Pouvoirs : Style de Combat Suprême et Invincibilité
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 15 Nov - 14:04
Et merde… J’avais encore eu la malchance de rencontrer cette cruche de catin. Je ne pouvais pas vraiment être tranquille dans cette cité de délinquant et de dépravé en tout genre. Fallait que je me sorte de cette situation. Certes, cette personne m’avait aidé par le passé mais ce n’est pas comme si je lui devais quelque chose. J’aurais très bien pu m’en sortir seul. Il en faudrait bien plus pour obtenir de la gratitude de ma part.

Je lui avais tout de même parlé en lui disant mon véritable prénom d’homme bête, celui que les humains ne pouvaient pas comprendre. J’avais donc à terme changé cela en Mera suite à l’émergence de cette race dans le monde.

Avec un sourire forcé, j’essayais ensuite de fuir tout en marchant afin de me libérer de l’emprise de cette personne. Chose qui visiblement échoua puisque cette dernière loin d’être dupe me proposa de la suivre. J’avais pourtant pensé que manger pourrait être une bonne excuse pour me casser.

"Tu as raison ma belle, manger est essentiel! Allons manger un bout dans un bon restaurant, c'est moi qui invite! Je te laisserai à ta sieste après. J'ai, de mon coté, une après midi très chargée. Cela te convient?"

Elle m’attrapa alors subitement le bras. Je ne pouvais pas vraiment refuser un repas gratuit… En plus j’avais faim. Misère… Ma gourmandise me perdra…

Mwouais d’accord…
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Luna Langevin
Professeur de magie élémentaire - Mage de 1er Ordre
Age du personnage : 38
Race : humaine
Pouvoirs : Lumoria - Contrôle du sang
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 28 Nov - 14:12
Bon gré mal gré, la mystérieuse femme bête avait accepté mon invitation. Ce n'est pas comme si je lui avais vraiment laissé le choix de toute façon. même si elle avait refusé, il me suffisait d'altérer son esprit pour qu'elle cède finalement à mon désir. Le restaurant était trouvé. "La marmite dorée" proposait des mets savoureux tout en garnissant l'auge d'une quantité plus que raisonnable. De nombreux clients n'en finissait d'ailleurs pas le contenu. Quel gâchis...L'académie n'étant pas loin du quartier Vodrel nous aurions pu y marcher mais afin de gagner du temps je choisis un compromis entre les deux. Dès lors qu'elle avait commencé à suivre mon pas coude à coude dans les couloirs de l'académie, nous disparûmes pour apparaître non loin de la grande place principale.

Là nous aurions une petite centaine de mètres ou deux avant d'arriver à "La Marmite Dorée".

Mon regards bleu océan faisant continuellement des va et viens entre mon interlocutrice et là ou je devais poser mes pieds, sans rentrer dans les autres piétons.

" Je suis désolé de pas avoir pu aller plus haut le jour de l'achat. J'aurais aimé pouvoir te sortir de là. Jamais tu n'aurais à porter une telle humiliation" Je parlais évidement de son Rada'an que ma main vint effleurer alors que j'affichais un regard attristé.

Après un court échange sur le sujet, nous arrivions finalement au restaurant ou les serveurs m’accueillirent comme  une reine. Enfin presque. Mais il était clair que j'était une cliente régulière et que j'étais appréciée. De fait, le patron était un client de ma maison de plaisir et si les serveur n'en avait pas les moyens, cela ne m'avait pas empêcher quelques aventures avec mes petits préférés. Je leur adressais à tous un sourire des plus charmeurs mais leur faisant comprendre que je n'ai pas venu ici pour joueur aujourd'hui. Aussi se contentèrent-ils de nous guider à une table tranquille ou nous pourrions discuter toutes les deux sans être dérangée des autres clients. Nous n'étions pas non plus dans une autre pièce. Juste à une table suffisamment à l'écart.


"Je suis grandement intrigués par ta capacité de régénération ma belle. J'ai déjà vue des gens guérir de manière incroyable mais jamais comme toi. Tu étais trop amoché pour lancer un sort quelconque et j'aurais reconnu s'il s'agissait d'une résurrection à rebours. La magie à l'oeuvre est vraiment unique. Vois-tu je suis une incorrigible curieuse de la magie. je m'intéresse à toutes magies dont  j'ignore les rouages. Je ne les maîtrise pas toute loin de là, mais j'en étudié un grand nombre. Je sais généralement reconnaître quelle énergie opère dans un sort. Mais toi Mera. Toi...Tu as là une capacité unique. As-tu toujours été ainsi? "


J'avais posé la question de manière tout à fait naturelle et rien ne donnait l'impression qu'il y ait des projet derrière ou quoi que ce soit. J'était passé maître pour ce qui est de masquer les apparences et là je voulais juste être une femme curieuses à ses yeux.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Cité profane :: TOUR DES ARCANES - ACADEMIE :: LA TOUR-
Sauter vers: