:: TARGATT - Ville Quartier Tamarang :: Les commerces Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Missionné [ Terminé ]

avatar
Cain Hexes
Apprenti de 2nde Sphère - Talmar
Age du personnage : 19
Race : Humain
Pouvoirs : Pyrokinésie et aura de terreur
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 10 Mar - 10:36
Cain avait longuement étudié les lieux et profité des 5 jours d'observation pour en apprendre plus sur les habitudes de la gérante de cette boutique. Si son grand père lui avait bien donné pour mission d'aller récupérer un cristal chez une alchimiste, Cain ne connaissait personne et avait mit plusieurs heures à trouver la personne dont Drake parlait. Cinq journées de plus avaient été nécessaires pour tenter d'en apprendre plus. Et si il connaissait maintenant les allées et venues de la superbe jeune femme qui s'occupait de la boutique, il n'avait, en revanche pas trouvé l'ombre d'un cristal, pas même lorsqu'il s'était -plusieurs fois- aventuré dans sa boutique pour regarder les étales.

Finalement, il avait épuisé quasiment tout le temps qui lui était imparti. Une semaine. C'était le temps qu'il avait eu. Et il ne lui restait donc que quelques heures pour obtenir ce cristal, où qu'il soit, et par n'importe quel moyen. En soit, Cain avait cherché à quoi ce type de cristal servait mais dans les descriptifs, rien n'avait vraiment attiré son attention. Bien qu'il soit d'une rareté à toute épreuve, il ne paraissait avoir des effets intéressants qu'une fois allié à d'autres composants. Or Cain ignorait ce que Drake voulait en faire et ne pouvait que spéculer... Autrement dit, il ignorait tout. Dans un tas d'autres cas, ignorer autant d'éléments aurait été suffisant pour le pousser à ne rien faire. Et encore moins si agir supposait "obéir" à Drake. Pour autant, c'était différent cette fois-ci. Le chef des Leckard avait été particulièrement clair sur ce qu'il pouvait lui faire, et comment. Or, Cain avait tout de même assez d'instinct de survie pour comprendre que c'était là un test qui déciderait Drake de la marche à suivre avec lui pour le... futur, proche comme lointain.

Si Cain comptait bien trouver un moyen de se détacher de son emprise, il avait pleinement conscience que pour le moment il devrait "jouer le jeu", avec tous les inconvénients que cela comportait. Il avait bien tenté de passer à l'arrière de la salle, dans la réserve d'Irine Spark pour subtiliser le cristal mais en vain. Les trois chouettes qui surveillaient les lieux étaient d'une vigilance et d'une rapidité à toute épreuve. Il avait même tenté de s'y faufiler la nuit mais il n'avait pas pu ouvrir la porte de la réserve, scellée par un sort qui lui était inconnu.

Le voici donc, quelques minutes avant le couvre-feu, profitant de l'agitation de tous les citoyens qui rentraient chez eux et quittaient les rues, désertaient les boutiques pour se retrouver enfin seul avec Irine. Il ignorait quels pouvoirs elle avait, mais d'après ce qu'il avait compris, elle était faible. C'était donc une bonne chose pour lui qui compterait bien en profiter pour s'acquitter de sa... mission.

Pénétrant dans la boutique, il jeta un rapide coup d'oeil pour s'assurer qu'ils étaient seuls avant de fermer la porte d'entrée dont il barrait l'accès.

" Bonjour Mademoiselle Spark."

Elle l'avait déjà viré de sa boutique la veille quant il avait tenté de se faufiler à l'arrière et ne devrait donc pas l'avoir oublié. Cain qui tenait toujours la poignée de la porte la fit chauffer assez, ainsi que le loquet, pour bloquer l'accès, le métal fondu empêchant le mécanisme de s'ouvrir.

" Je viens cherche un cristal Ras'et, et ne m'en irai pas sans."
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Irine Spark
Alchimiste et botaniste de renom - Mage 4e ordre
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 11 Mar - 10:26
Irine avait eu pas mal de déconvenues ces derniers temps il fallait l'admettre et ça avait sérieusement commencé à atteindre son moral. Dernièrement c'était Cain qui avait été une véritable plaie. Il était venu plusieurs fois dans sa boutique. Si la première fois il avait prétexté un devoir de l'académie sur le cristal, Irine dans une extrême bonté naturelle, le lui avait montré et expliqué un peu de son utilisation mais sans le lui laisser le toucher et sans le lâcher des yeux. Il fallait dire que le cristal était une de ses possessions les plus précieuses. Ce qui expliquait qu'elle l'enfermait à l'arrière de son échoppe, dans une pièce close par un sortilège relativement puissant.

Il fallait croire qu'elle avait eu raison car elle avait déjà surpris deux jours de plus le jeune homme à tenter de pénétrer dans la pièce. Il n'avait pas besoin d'être un génie pour comprendre qu'il comptait lui voler le cristal. D'ailleurs, les chouettes qu'elle élevait l'avait déjà averties une fois et elle avait du demander au garçon de ne plus jamais remettre les pieds ici.

Pour autant, le voilà qui entrait de nouveau. Et en fin de journée en plus. Elle reposa ce qu'elle tenait dans les mains et ouvrit la bouche pour lui demander de sortir quant elle vit la poignée et le loquet fondre. C'est finalement Cain qui prit la parole. Il venait bien pour le cristal. Mais c'était déjà une évidence dans l'esprit d'Irine. Cependant, certains signes ne trompaient pas quant au potentiel de malveillance qui émanait de lui. Tous les éléments s'étaient mis en place en une fraction de seconde.

Venir avant le couvre feu était plutôt malin, ça éviterait que l'on vienne le déranger et personne ne s'occuperait de la boutique puisqu'elle était censée être fermée, et qu'il venait de la verrouiller en faisant fondre le métal. Elle imaginait sans mal des dégâts d'un tel feu si il la touchait. Pour autant, elle ne parvenait pas à croire qu'il puisse devenir violent ou qu'il avait un mauvais fond. Certes, il était insistant et plutôt lourd quand il avait une idée en tête. Mais malgré tout, il n'avait jamais montré une once d'hostilité, même lorsqu'elle l'avait pris la main dans le sac. Elle imaginait mal qu'un élève de l'académie qui plus est, ait un quelconque moyen de pression.

Avec un soupire, elle croisa les bras.

" Il est tard et le couvre feu commencera dans quelques minutes. Vas-t-en Cain."

Voyant qu'il n'obtempérait pas, elle reprit ce qu'elle avait interrompu : Le rangement de sa boutique pour l'ouverture du lendemain.

" Je t'ai déjà dit que je ne te cèderai pas le cristal. C'est l'unique que je possède. Et je doute que tu saches comment l'utiliser."

Songeant que cet argument ne serait sans doute pas pertinent face à un élève qui, par définition avait tout à apprendre, elle reprit.

" Je veux bien t'apprendre à l'utiliser. Mais tu devras le manipuler en ma présence."

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cain Hexes
Apprenti de 2nde Sphère - Talmar
Age du personnage : 19
Race : Humain
Pouvoirs : Pyrokinésie et aura de terreur
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 11 Mar - 13:37
Cain baissa la tête vers l'avant, ramenant sa main comme pour cacher son visage. Un long soupire lui échappa, autant à l'idée de ce que serait sa tâche puisqu'elle ne voulait pas comprendre qu'elle n'aurait pas le choix, que de lassitude en songeant qu'il devenait petit à petit un chien obéissant. Il n'avait aucune envie de lui faire du mal en fait. Elle était plutôt gentille, il n'avait rien de personnel contre elle et au contraire, sa beauté ne l'avait pas laissé de marbre la première fois qu'il l'avait vu. Malheureusement, il ne comptait pas disparaitre sous prétexte qu'il avait refusé de s’acquitter d'une tâche pourtant simple. Et encore moins parce qu'il n'aurait pas voulu blesser ou effrayer une inconnue.

Les souvenirs de Drake le torturant étaient encore très vivaces et l'empêchaient même parfois de trouver le sommeil. C'était suffisant pour lui rappeler chaque jour qu'il devait au moins faire semblant d'être loyal à sa famille. Et ça passait cette fois-ci par blesser Irine. Ou pire.

Ses yeux ocres se firent froids et déterminés. Tant pis. Si il devait être un monstre pour survivre, il le ferait sans la moindre hésitation. D'un coup qu'il renforça de sa pyrokinésie, il renversa une large étagère qui courait tout le long d'un des murs, brisant tout ce qui s'y trouvait, soit 1/5e des éléments en vente actuellement.

Se tournant vers Irine, il fit quelques pas vers elle, ne s'arrêtant que parce que le comptoir l'empêchait d'avancer davantage. Un hululement l'avertit que les chouettes n'avaient que peu apprécié son dernier geste.

" Vous n'avez pas l'air de comprendre. Je me fous de savoir comment ça fonctionne. Vous allez gentiment déverrouiller l'arrière boutique et m'apporter le cristal."


Il faillit ajouter "sinon" mais le regard d'Irine posait la même question. Plutôt que de continuer à formuler de vaines menaces, peut-être était-il temps de le lui montrer. Tendant le bras vers la chouette la plus proche, il l'embrasa, ses plumes prirent feu. L'oiseau hulula rageusement autant de panique que de douleur pendant quelques secondes avant de retomber, morte brûlée vive.

Sautant par-dessus le comptoir pour réduire la distance entre eux, il repoussa Irine sans violence mais avec autorité contre le mur derrière elle. La dévisageant, il prit toutefois le temps de la déshabiller du regard avant de reprendre la parole.

" Ne t'en fait pas, je te réserve un sort bien pire si tu ne me la donnes pas."

Se pressant contre elle, il passa un bras sur sa taille, l'empêchant fermement de bouger, et de sa main libre, lui enserra le menton pour l'empêcher de se détourner alors qu'il l'embrassait de force. Quitte à jouer les méchants, autant y prendre un peu de plaisir tant qu'à faire. Et puis, grâce à Drake il avait pris conscience qu'une des pires peur chez les "gentilles filles" était justement d'être abusées d'une manière ou d'une autre. Autant profiter de l'avantage que ça lui laissait.

Il ne pensait pas être capable d'aller beaucoup plus loin, mais il restait encore deux chouettes et vu la tête qu'elle faisait, il était certain que sa entreprise avait plutôt réussie.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Irine Spark
Alchimiste et botaniste de renom - Mage 4e ordre
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 12 Mar - 11:30
Irine ne s'était pas du tout attendu à la suite des évènements. Elle s'était bien doutée qu'il insisterait mais le ton qu'il prit et son regard, contrastèrent assez fortement avec ce qu'elle avait cru déceler chez lui. Peut-être était-elle vraiment trop naïve après tout. Il lui intima l'ordre de lui donner le cristal. Alors qu'elle formulait à voix basse le traditionnel "sinon quoi"? Cain se décida à faire une petite démonstration de sa résolution autant que de ses pouvoirs.

Irine vit la flamme mais ne comprit ce qu'il projetait de faire qu'une fois les premières flammes apparues sur Bephor.

" Arrêtes ?!"

Prostrée de terreur en voyant son "amie" s'embraser et s'agiter en tout sens en hululant de douleur, elle regarda ce qu'elle pouvait utiliser pour l'aider mais il n'y avait rien et avant qu'elle ait pu faire quoi que ce soit, la chouette retomba, morte, une horrible odeur de chair brûlée emplissait la pièce. Les yeux d'Irine s'emplirent de larmes, sa gorge était nouée de douleur, pas physique en tout cas, à tel point qu'elle ne pouvait plus déglutir. Les deux autres oiseaux s'étaient mis à voler dans la salle avec anxiété et colère.

Pour continuer dans ce cauchemar, Cain sauta avec dextérité le le comptoir et la repoussa contre le mur derrière elle. De peur, Irine activa son pouvoir, aussi inefficace soit-il pour lutter et tenta de le repousser mais il se pressa contre elle et lui redressa le menton qu'il maintint pendant qu'il l'embrassait. Ce contact avait suffit à Irine pour déterminer l'alignement, l'aura de Cain. Si habituellement ça l'aidait à trouver une solution pour se sortir de soucis relationnels, ici ça ne fit que lui confirmer à quel point elle était coincée.

Les larmes refoulées roulèrent sur ses joues à l'évocation de ce qu'il allait lui faire. Il n'avait pas besoin de faire un dessin, c'était plutôt compréhensible. Parvenant à rassembler assez de force, elle le repoussa enfin enfin. Juste assez pour se soustraire à son emprise mais c'était déjà ça. Les deux autres oiseaux fondirent sur Cain à ce moment et Irine traversa la salle en songeant que si elle atteignait l'arrière boutique et s'y enfermait, elle serait peut-être enfin en sécurité... Courant vers la porte scellée par un des seuls sorts qu'elle connaissait, elle atteignit la porte, non sans avoir pris deux fioles en passant le long des étales.

Elle posa la main contre le battant de la porte ensorcelée et prononça un mot de commande. Un cliquetis sonore retentit, le sort se désactiva. Irine ouvrit la porte en trombe, entra dans la pièce et tenta de refermer derrière elle.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cain Hexes
Apprenti de 2nde Sphère - Talmar
Age du personnage : 19
Race : Humain
Pouvoirs : Pyrokinésie et aura de terreur
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 13 Mar - 15:36
Tout fonctionna comme il l'avait imaginé et prévu. Un hurlement, une tétanie momentanée, des larmes. En somme, une chouette morte, deux à venir, et une jeune femme qui serait peut-être traumatisée et donc logiquement plus fragile donc plus "simple" à manipuler et gérer.
Si la majeure partie de ses prévisions s'étaient effectivement passées comme il l'avait pensé, ce n'était en revanche pas le cas de la réaction de la jeune femme. Cain avait particulièrement apprécié le baiser qu'il lui avait volé, mais elle ne semblait pas ressentir la même chose. Si l'adolescent avait jusque là penser qu'elle crierait, supplierait, pleurerait, il fut contraint de se rendre à l'évidence que ce ne serait pas sa réaction. Après tout, elle venait de le repousser contre le comptoir, de se libérer de son étreinte pour fuir... Alors que ses animaux de compagnie lui fondaient dessus.

Cain aurait tant aimé qu'elle lui donne simplement le cristal. Mais non, il fallait toujours qu'ils en rajoutent. Qu'ils le forcent à aller plus loin sur le chemin de la violence et... bref du mal en somme. Il pencha la tête sur le côté pour éviter de justesse les serres de la première chouette et attrapa violemment la seconde en vol profitant de ce contact pour lui mettre le feu. Il la laissa se débattre et leva les yeux vers la dernière mais elle était introuvable. Avait-elle battue en retraite ? Tant mieux.

Reportant son attention sur Irine, il la vit ouvrir le panneau et tenté de s'y engouffrer. Hors de question. Cain matérialisa un fouet enflammé qu'il envoya s'enrouler autour de sa cheville et la tira violemment vers lui. Pour la faire tomber et l'éloigner de la porte qui resterait ouverte avec de la chance. Se plaçant au-dessus d'elle, il se servit de son poids pour l'empêcher de se relever lui assené une gifle. Pour la calmer. Se saisissant de sa dague qu'il avait jusque là laissée pendre à sa ceinture, il en posa le fil de la lame contre la gorge dénudée d'Irine, observant sa peau. Elle paraissait douce. Descendant la pointe de la lame vers sa poitrine, il coupa le lien de soie qui retenait son corset, dévoilant un peu plus de chair.

La cloche retentit, signifiant le début effectif du couvre-feu et ramenant Cain à la réalité, et à sa mission première.
Avisant d'un morceau de cuir épais tombé d'il ne savait quelle étagère dans tout ce remue ménage, il s'en servit pour lui attacher les mains devant. Se relevant, il la força à faire de même sans ménagement avant de s'engouffrer dans l'arrière boutique resté ouverte.

" Alors ce cristal ? A moins que tu veuilles que je reste. "

Lui susurra-t-il à l'oreille.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Irine Spark
Alchimiste et botaniste de renom - Mage 4e ordre
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 14 Mar - 12:54
Irine entendait avec horreur les hululements d'une de ses chouettes, qui s'éteignirent rapidement dans un étrange râle. Une de plus qui disparaissait en tentant de la protéger. Elle fut presque soulagée de ne rien entendre de plus, trop concentrée sur le cadran qui pivota enfin pour lui ouvrir le passage. Alors qu'elle tentait de s'y engouffrer, elle sentit une morsure brulante autour de sa cheville et fut vivement tirer en arrière. Tombant lourdement au sol, elle se débattait violemment contre Cain qui se positionnait au-dessus d'elle.

Elle ne fit même pas attention à la gifle qu'elle reçue tant sa panique était grande. C'est le métal froid d'un couteau contre sa gorge qui la tétanisa soudain. Arrêtant de se débattre, elle regarda frénétiquement autour d'elle pour trouver quelque chose pour l'aider, n'importe quoi. Si seulement elle pouvait utiliser la magie, de vrais sorts... Elle aurait peut-être pu s'en tirer. Cette ville était décidément traitresse. Plus belle que de nombreuses autres, la magie fascinante visible à tous les coins de rues, utilisée pour faciliter la vie de tous. Et pourtant, les criminels semblaient être aussi bien bien pires...

La dague que Cain tenait dans sa main se mit à descendre doucement, vers son coeur. Son sang se glaça de terreur. Si il était hors de question qu'on abuse il l'était tout autant, même plus, qu'on la tue. Alors qu'elle s'attendait à sentir la lame s'enfoncer dans sa cage thoracique, c'est en fait le lacet de son corset qu'il coupa sans grande difficulté. Elle esquissa un mouvement pour se relever, le repousser mais la pointe du couteau l'en empêcha et termina de l'en dissuader. Elle tenta de se calmer. Il fallait qu'elle rationalise et qu'elle trouve un moyen.

Les cloches sonnant le début du couvre-feu tombèrent à pic, et elle n'eut pas à faire grand chose de plus. Ca avait semblé faire son effet. Il lui lia les mains et la força à se relever, ce qu'elle fit sans discuter. Elle avait de toute façon bien plus de chances de s'en sortir en étant debout, en pouvait bouger et courir plus facilement qu'au sol.

Tous deux pénétrèrent dans l'arrière boutique et il lui demanda où était le cristal. Ou ? Ou sinon il resterait. Un frisson la saisit et elle désigna un petit coffret dans un coin de la salle.

Si il s'agissait bien du cristal, elle pouvait s'en servir pour "absorber" l'essence des plantes. Irine tenta donc d'y absorber l'essence magique de Cain. L'activant par un mot de commande, elle le lui fourra dans les mains. A peine le contact entre la peau de Cain et le cristal eut-il lieu qu'il se mit à irradier d'une lueur orangée, comme l'ensemble du corps du jeune homme d'ailleurs, à ceci près qu'un œil extérieur aurait eu l'impression que le cristal absorbait l"orange" de Cain. Les plantes elles-mêmes n'aimaient que peu quant elles le faisaient, alors une personne dont le corps étaient composés d'autant de récepteurs, de nerfs, elle imaginait mal à quel point ça pouvait être douloureux, ou épuisant, ou les deux. Elle ignorait aussi la capacité d'absorption du cristal, elle n'avait jamais testé sur une "chose" aussi grosse qu'un humain. En clair, c'était une bonne expérience !

Toutefois, elle n'attendit pas de savoir quel effet exact ça aurait et défit ses liens avant de se précipiter vers une lance posée dans un coin. La seule arme qu'elle savait à peu près manier, mais dans un endroit aussi exiguë ça ne serait pas le plus efficace. Du bois de la lance, elle assena un coup vers Cain pour tenter de l'assommer.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cain Hexes
Apprenti de 2nde Sphère - Talmar
Age du personnage : 19
Race : Humain
Pouvoirs : Pyrokinésie et aura de terreur
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 15 Mar - 22:22
Irine lui colla le cristal dans les mains et c'est une vive douleur qui le saisit, de celles qui paralysent tous les muscles comme si une tension acerbe traversait chaque nerf. Les deux se mirent à irradier d'une lumière étrange et Cain put sentir clairement ses forces être happées. Restant logique malgré tout, il songea au peu qu'il avait lu, mais retenu à propos de ce cristal. D'après la couleur de celui-ci, il ne pourrait pas contenir beaucoup d'énergie en plus.

Mais il devait admettre que c'était une belle manœuvre de la part de la jeune femme. Ca l'avait vraiment surpris. Cain laissa échapper un grognement de douleur alors qu'elle lui assenait un coup avec le plat d'une lance et tomba en avant. Toujours dans l'incapacité de faire le moindre geste, il tenta de libérer le plus de magie possible. Ca l'affaiblirait peut-être un temps mais le cristal ne tarderait pas à être plein, et ensuite il le laisserait.

Quelques secondes plus tard, le cristal retomba au sol et Cain se releva, un sourire narquois germant sur ses lèvres. Il évita un autre coup de lance et profita de la tentative pour se saisir de l'arme. Il la rejeta plus loin. Il considéra longuement Irine avant de secouer la tête. Cain s'élança soudain et fut sur elle en un bond. Profitant de l'élan, il l'assomma d'un coup sec.

Il hésita à l'achever. Mais finalement se contenta de récupérer le cristal et d'aller vers la sortie qu'il prit soin de faire fondre afin de libérer la porte. La passant, il prit une profonde inspiration en retrouvant le froid de la nuit et la rue. Un bruissement le fit relever la tête. Il espérait vraiment que personne n'était là pour lui. Il avait eu sa dose ces derniers temps et n'aspirait qu'au calme. Faiblesse d'après son grand père... Mais qu'à cela ne tienne, au moins s'était-il acquitter de sa "mission". Normalement ça devrait lui garantir la vie sauve. Au moins pour un temps. Un sursit.
Posant ses yeux ocres sur l'inconnu, il le dévisagea une seconde, le plus calmement du monde.

" Un soucis ?"
Revenir en haut Aller en bas
avatar
PNJ
Personnages non joueurs récurrents
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 17 Mar - 19:49
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

GUILIN

Le demi-elfe avait jusque là bien œuvré. Personne n'avait connaissance de son double jeu et personne ne faisait guère attention à lui. C'était bien, mais toutefois, il lui manquait la frénésie jouissive que représentait de voir la vie s'échapper du regard d'une personne, de constater l'arrêt de toutes ses fonctions vitales, l'une après l'autre. Alors il s'était plaint, au risque même de se faire étriper. Mais, Ayomi avait été sensible à son tourment et lui avait accordé d'être le maître d’œuvre de la 3e partie du grand plan. Pour ce faire cependant Guilin avait besoin d'un ou deux sujets de tests afin que le jour J il n'y ai aucune fausse note. Après tout, ça approchait à grand pas.

Et alors qu'il cherchait ses proies, il entendit et perçue de l'agitation au travers d'une boutique. Se collant à la vitre, il avait observé pas mal de la scène qui s'était déroulée. Le garçon ne manquait pas d'audace. Toutefois... Il ne devrait pas y toucher. D'abord parce que ce serait du gâchis de risquer de tuer un être ayant un si "bon" devenir -oui dans son esprit il n'y avait aucun doute que d'ici quelques temps le petit humain le petit humain serait devenu la terreur de la ville. De ce qu'il en resterait. Et puis... il avait quelques ressemblances troublantes avec un des donneurs d'ordres. De ceux qui donnaient les ordres à Ayomi en tout cas.

Lorsque le garçon sortit et lui demanda si il avait un problème, Guilin partit dans un petit ricanement et monta les mains devant lui.

" Doucement petit. Aucun problème. On est dans la même équipe toi et moi."


Sans attendre davantage, ni qu'il pose plus de questions, il embraya.

" Si tu as fini, je peux y aller ? J'ai besoin de cette humaine."

Là encore, sans attendre de réponse, il passa à côté de Cain et pénétra dans la boutique. Allant jusqu'à Irine, il la dévisagea un instant avant lui enfoncer une longue aiguille dans la nuque. Son travail achevé, Guilin repartit en sifflant.
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Cité profane :: TARGATT - Ville Quartier Tamarang :: Les commerces-
Sauter vers: