:: TARGATT :: CREATION DE VOTRE PERSONNAGE :: Inscriptions adultes - non élèves :: Fiches Validées Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

De Rayem en perdition [Terminée]

avatar
Age du personnage : 22
Race : Humaine
Pouvoirs : Renforcement / Répercution
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 13 Jan - 20:00

Alleyne De Rayem

«La Probité pour mère, le Bien pour père et la Dévotion pour sœur.»

Identité

  • Espèce : Humaine

  • Âge : 21 ans

  • Orientation sexuelle : Hétérosexuelle

  • Originaire de Targatt ? Oui
    • Si oui, êtes-vous affiliés à une des familles régnantes ? Laquelle ? : De Rayem

    • Métier : Avant sa captivité était bibliothécaire à l'académie et assistante du professeur de magie blanche. Depuis est davantage une esclave qu'autre chose.

    • Alignement : Neutre bonne

    • Voulez-vous un rôle important dans la trame en cours ? Si oui, côté défenseurs ou "méchants" ? : A voir, mais côté du Bien évidemment (dans un premier temps en tout cas Razz)
Pouvoirs

  • Énergie magique canalisée : Positive

  • Renforcement : Alleyne peut déployer une aura qui renforce ses alliés, ou de ceux qu'elle reconnait comme tel en tout cas. Il s'agit d'une augmentation de toutes les statistiques de +3 lorsqu'elle est concentrée. Toutefois maintenir cette aura lui demande beaucoup de concentration, d'énergie et la contraint à rester statique ou en tout cas, à ne pas faire de mouvements brusques. Plus le nombre d'alliés est important et moins longtemps elle tient. Récemment, elle a découvert malgré elle que son sang avait des propriétés similaires pour qui l'utilisait, l'ingérait. Merci aux vampires pour cette découverte. Dans ce cas, c'est celui qui en boit qui bénéficie des effets peu importe qu'ils soit bel et bien un allié ou pas. L'essence de son pouvoir étant plus pure encore sous forme sanguine, ceux qui en boivent bénéficient d'un effet de renforcement des caractéristiques de +8 mais l'effet s'estompe en une trentaine de minutes.

  • Répercussion : Il s'agit de retourner contre une personne sa propre aura de sorte que toute la magie qu'elle possède, toute sa réserve magique en somme, se tourne contre son possesseur pour occasionner de gros dégâts. Pour la personne qui en fait les frais, plus son aura est faible et moins ça lui fera mal. Évidemment, plus la personne est puissante et plus Alleyne devra déployer de volonté et d'énergie pour réussir à utiliser le pouvoir sur elle et elle est ressortira considérablement affaiblie.

  • Type de magie préférée : Magie blanche, métamorphose

  • Type de magie inconnue : Magie noire, magie spirituelle


Caratéristiques

Vous disposez de 70 points à répartir comme vous le souhaitez. Si vous êtes un directeur ou un personnage spécial pour la trame, vous pouvez avoir jusqu'à 80 points à répartir. Les caractéristiques ne sont là que pour aider au jeu à voir quels sont vos points forts et faibles.
  • Force : 5

  • Constitution : 5

  • Dextérité : 15

  • Intelligence : 15

  • Sagesse : 15

  • Charisme : 15




Histoire

« Purity »


Née de la branche tierce de la lignée des De Rayem, elle a l'insigne honneur d'en porter la nom grâce à son père et son père avant lui. Contrairement à la branche principale qui est presque intégralement dévolue à pourchasser et pourfendre le Mal sous toutes ses formes, la branche tierce quant à elle était une branche qui se voulait support. Évidemment entant que nobles, tous ses membres ont un entrainement militaire de base comprenant le maniement de l'épée et du bouclier, de l'arc et de la lance. Toutefois la véritable mission de cette branche était de soutenir la branche principale sur le champ de bataille notamment. La particularité de la troisième branche vient des pouvoirs de ses membres qui tranchent quelque peu avec ceux de la branche principale puisqu'ils sont principalement versés dans la protection et le renforcement d'autrui.

En cela Alleyne ne fait pas exception et c'est dans cette optique qu'elle a été élevée. Curieuse de tout, elle fut une des rares De Rayem à ne pas aller à Sélionn mais à Méridius où elle s'est totalement épanouie au point de devenir, après son diplôme, une des bibliothécaires de l'académie et un an plus tard, l'assistante du professeur de magie blanche aujourd'hui disparue, Astoria Lane, une lointaine cousine et accessoirement l'ancienne Régente.

Son existence a été, comme celles de nombreuses personnes à Targatt, été totalement bouleversée au moment du coup d'Etat organisé par Drake Leckard. L'attaque débuta en pleine nuit. La jeune femme dormait du sommeil du juste et de l'innocent quand elle fut réveillée en sursaut par le fracas assourdissant d'une porte qui cède. rapidement, des cris montèrent de part et d'autres alors que des vampires attaquaient les demeures principales du Paladinat et des De Rayem, Alleyne appliqua ce pourquoi elle avait été préparée. La branche tierce se sépara pour rejoindre différents fronts et aider les Paladins à tenir face aux vampires, pour ceux du moins qui ne tombèrent pas sous les coups en essayant de quitter leur demeure, collée au Paladinat.

Alleyne croisa ses frères. Un dernier regard et tous convergèrent vers des points différents. La jeune femme rejoignit une vaste cours intérieure qui servait de cours d'entrainement où une ligne de Paladins attendait de pieds ferme les vampires qui venaient de faire céder leur première ligne. Il faut dire que les Paladins n'avaient pas imaginé une telle traitrise et une telle cruauté. Les attaquer alors qu'ils étaient en famille pour la plupart et dormaient. Même si ils avaient été prompts à répondre, ça avait permis aux vampires de prendre un avantage considérable. Mais le comble de l'horreur fut de constater qu'ils ne faisaient pour ainsi dire pas de prisonniers. Ceux qu'ils ne tuaient pas immédiatement leur servaient à reprendre des forces tendis qu'ils les vidaient de leur sang.

Rapidement la position qu'elle occupait fut débordée et le carnage fut le même qu'ailleurs. Alleyne vit un paladin se faire démembrer tendit qu'un de ses cousins tombait, la gorge arrachée et qu'un autre se faisait désarmé. Alors que son regard était rivé sur la boucherie en cours, en partie tétanisée par la vision, elle sentit qu'on la soulevait du sol. De terreur, elle parvint à utiliser son pouvoir de répercussion sur son assaillant qui se mit à vomir ses tripes. Elle l'acheva en le décapitant. Ce n'était pas très propre, elle dut s'y reprendre à plusieurs fois. incapable de tenir la position plus longtemps, elle tenta de trouver un endroit où elle pourrait les appuyer de son pouvoir de renforcement. Elle trouva... Les renforça... Pendant un temps en tout cas elle était parvenue à aider ses alliés à tenir. Mais la soudaine résistance de leurs ennemis avait du mettre la puce à l'oreille des vampires qui se mirent à la cibler. Alleyne n'était pas omnisciente pour le voir mais c'était en fait ce qu'il se passait un peu partout, les supports étaient es cibles prioritaires à abattre, ou en tout cas à mettre hors d'état de nuire. Forcée de combattre et de reculer, elle se rendit compte trop tard qu'ils étaient parvenus à l'entrainer à l'écart de la troupe qu'elle était censée protéger.

Finissant par céder sous les coups après en avoir entrainée tout de même deux ou trois avec elle, Alleyne se retrouvait isolée et grièvement blessée face à un énième vampire, pas plus résistant que les précédent mais contrairement à elle il était en bonne santé hormis une profonde entaille à l'épaule. Elle avait pensé qu'il l’achèverait immédiatement mais il n'en fit rien et préféra se nourrir d'elle sans qu'elle ne puisse rien faire pour l'empêcher. C'était une sensation assez horrible que de sentir les lèvres d'un inconnu sur vous et ses crocs profondément plantés. De sentir la vie s'échapper un peu plus à chaque gorgée, sans parler de la douleur. Puis quelque chose d'étrange se produisit puisqu'il s'interrompit avant de l'achever. Le vampire se redressa et sembla regarder ses mains avec étonnement. Finalement un sourire avait fleurit sur ses lèvres.

En attendant, un membre de la troupe de paladins qu'elle était censée protéger avaient réussi à forcer le passage jusqu'à elle. Un paladin, même un apprenti, avait bien quelques tours dans son sac pour sortir victorieux d'un duel face à un nouveau-né. Et pourtant, toutes ses tentatives furent infructueuses et bien au contraire, il finit par tuer le "sauveur" d'Ellayne. Une prouesse qu'il réitéra plusieurs fois pour ce qu'elle pouvait en juger avant de perdre connaissance suite à ses blessures.

Persuadée de ne plus jamais se réveiller, elle ne put cacher sa surprise en sentant ses sens reprendre corps avec la réalité. Elle était enchainée et un rapide coup d’œil vers ses blessures lui appris qu'elles étaient pansées. Alleyne remarqua malheureusement aussi qu'un collier d'esclave barrait son cou.

Quelle ne fut pas sa surprise lorsqu'elle compris qu'elle était au palais pourpre, enfermée chez ceux-là même qui avait éradiqué toute sa famille ou presque. On lui apportait de la nourriture une fois par jour. Inutile de vous préciser que plusieurs jours furent nécessaires pour qu'elle se reprenne et cesse de pleurer, tant sur leur sort que sur le sien. Pour autant, à part celui qui venait la nourrir elle ne vit personne. Cela dura plusieurs semaines. Puis finalement, on vint. Deux vampires s'invitèrent et la "questionnèrent" sur ses pouvoirs et notamment le pouvoir de son "sang" dont elle ignorait tout. Suite à son incapacité à répondre, davantage du au manque d'information qu'à une réelle volonté de se taire, ils finirent par tester directement en lui prélevant du sang qu'ils faisaient boire à différents membres du clan et même sur un ou deux esclaves d'autres espèces afin de vérifier sans doute leurs découvertes. Il semblait que son sang les rendait plus forts, résistants et plus "éveillés" si on pouvait dire mais les effets disparaissaient vite.

Ils ont expérimenté durant plusieurs semaines de plus puis ont fini par s'en lasser. Et ils voulurent l'intégrer aux autres esclaves. Une De Rayem, esclave. C'était le joyau de leur collection. Ils en firent profiter tous leurs hôtes, jusqu'à ce qu'Allayne ne parvienne à tuer deux vampires qui abusaient d'elle avec une de leurs propres armes.

Amenée aux "maitres" ou plutôt aux "pères", ceux-ci décidèrent de lui effacer la mémoire et de la vendre pour une bouchée de pain au noblion qui s'occupait des égouts de la ville et qui manquait cruellement de main d’œuvre depuis que les démons avaient faits tant de victimes parmi ses "ouvriers forcés". Inutile de parler des conditions difficiles de travail ou du fait qu'ils soient parqués comme des animaux ou sous-alimentés. Au fils des semaines pourtant, des flashs partiels refirent surface bien qu'aujourd'hui encore elle ignore son identité réelle, ne se souvenant que de son prénom. Par ailleurs elle n'a aucun souvenirs concrets de sa captivité chez les Helmael. Il fallait croire qu'ils avaient effacé ceux-ci avec davantage de soin que le reste.

A mesure que ses flash, quoi que peu concrets, revenaient, sa volonté de se libérer de ses chaines grandit, tout comme celle d'apporter la justice et de défendre ceux qu'elle pouvait. Elle acceptait plutôt mal sa captivité mais ressassait les préceptes qu'on lui avait appris telle une prière. On avait tant du le sérenier avec que c'était les seuls mots dont elle se rappelait :

"Sois sans peur face à tes ennemis,
Sois brave et droit pour être aimé de Dieu,
Dis toujours la vérité, même si cela doit te couter la vie,
Sauvegarde les faibles et gardes toi du Mal."


Elle se rappelait aussi vaguement que la justice n'était pas la vengeance et qu'elle ne devait pas tomber dans les travers retors de sa situation en tuant un homme qui ne connaissait rien de sa situation et qui la prenait pour une folle quand elle avait évoquée qui elle était. Toutefois, par respect pour ses co-travailleurs, elle ne rechignait pas à travailler, ne se plaignait pas et n'avait pas tenté de fuir. Elle avait vite appris que ses tentatives et "manquements" seraient reportés sur les autres, innocents, et sous la forme de mauvais traitements. Aussi au fil des mois, sa volonté s'amenuisa et elle devint sans même s'en rendre compte docile, acceptant presque sa situation.

Mais en ce jour spécial, cessons de parler de ces choses car c'est un jour de fête : leur maître est mort. Assassiné dit-on mais qui s'en soucie. L'essentiel étant qu'il ne soit plus. La seule incertitude vient de ce qu'il adviendra de ses quarante cinq esclaves. Un inspecteur était venu vérifier la "qualité" des esclaves et en a d'office abattu six qu'ils disait trop faibles ou trop malades pour être vendus à un bon prix.

Sans doute était-cela qui réveilla son esprit de paladin, de De Rayem, bien qu'elle ne se souvienne aucunement de son nom de famille pour le moment. Alleyne attaqua l'inspecteur et le blessa grièvement alors qu'il attentait à la vie et à la virginité d'une gamine. Il ne dut sa vie qu'à la présence d'esprit des gardiens. Fou de rage et de vengeance, il fit torturer Alleyne en lui promettant qu'elle serait vendue au plus bas prix afin d'être sur que n'importe quelle raclure puisse se l'offrir. Et la voilà aujourd'hui, sur la place d'un marché miteux, attendant que son sort ne soit scellé...



Physique

« Chasteté »


La jeune femme mesure 1m65. Si avant sa captivité elle était de corpulence normale voire un peu forte, l'esclavage et notamment les efforts et la malnutrition l'ont rendu bien plus fine. Son visage témoigne de tout ce qui lui passe par la tête car elle est très expressive. Habituellement c'est surtout sa douceur qui tranche avec le reste de sa condition. Elle dégage une impression de générosité et une bienveillance assez peu commune.

Mais ce n'est pas tant ce qui attire l’œil au premier regard. ce sont ses cheveux violacés tirant sur le rose, vestige d'un sortilège raté lancé par un Talmar lors de sa première année à l'académie. Elle s'y est faite et a même fini par apprécier la couleur.

Quand à ses yeux, ils sont caractéristique de nombreux De Rayem : d'un bleu profond dans lequel chacun peut se perdre sans risque car elle est d'une gentillesse presque à toute épreuve. Quand à ses lèvres charnues, elles étaient toutes aussi roses que ses cheveux, mais naturellement cette fois-ci !
Quand à la choix de ses vêtements, elle en porte qui soient prêts du corps mais sans entraver ses mouvements.



Caractère

« Douceur »


Alleyne est une jeune femme tout ce qu'il a de plus doux et d'avenant. Même malgré ce qu'elle a vécu, sévisses travaux forcés et captivité, elle a gardé son tempérament aimable. Elle accorde rapidement sa confiance. Trop sans doute et s'attache tout aussi vite aux personnes qu'elle apprécie. D'un naturel loyal quoique seulement envers les personnes qu'elles aiment, Alleyne fera tout ce qu'il est en son pouvoir pour les protéger, quitte à y laisser la vie.

Évidemment elle aime la vie et n'a rien de suicidaire mais elle est d'un caractère optimiste et confiant. Ce qui explique qu'elle se fasse avoir peut-être un peu plus facilement que la moyenne.

A côté de cela, elle adhère totalement à l'idéal des paladins, même sans avoir récupéré tous ses souvenirs et croit fermement qu'une ou plusieurs déités veillent sur les justes et les accueillent auprès d'eux si ces braves devaient mourir au combat, ou en tout cas en faisant le Bien.

Elle a développé une aversion pour les vampires (particulièrement ceux-ci qui la tétanisent sans raison- d'après elle) et tous les êtres mauvais qu'elle repère facilement et évite autant que possible de croiser d'approcher ou pire, de leur parler ou d’inter-réagir d'une quelconque manière que ce soit. Toutefois elle pense être capable de s'interposer en cas de besoin... Enfin, en tout cas elle l'espère.
Pacifiste, elle ne prend les armes qu'en cas d'extrême nécessité.



À propos de vous

« Me, myself & I »
  • Votre prénom : Himitsu

  • Votre âge : same

  • Votre expérience en jeu de rôle : quelques années ^^

  • Votre fréquence de connexion : une fois par semaine, davantage si j'ai du temps libre en plus !


© Diane
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Age du personnage : 22
Race : Humaine
Pouvoirs : Renforcement / Répercution
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 16 Jan - 19:15
Voilà, terminée ^^
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alrost
Chef de la Garde Royale - Grand Archimage
Age du personnage : 637
Race : Hybride
Pouvoirs : Téléportation, télékinésie, Elémentaire Quatuor + forme diable
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 16 Jan - 20:22
Hello demoiselle.
Nous sommes particulièrement ravie de finalement acceuillir un membre de l'illustre famille De Rayem parmi nous. Ta fiche est nickel rien à redire!



Tu peux ouvrir un rp libre et trouver des compagnons de jeu avant à la section "demande de Rp"
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Age du personnage : 22
Race : Humaine
Pouvoirs : Renforcement / Répercution
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 16 Jan - 20:25
Merci mille fois doux sire :hug

Je devrais poster demain ! :write :Yeah
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Cité profane :: TARGATT :: CREATION DE VOTRE PERSONNAGE :: Inscriptions adultes - non élèves :: Fiches Validées-
Sauter vers: