:: TOUR DES ARCANES - ACADEMIE :: SALLES DE COURS :: Magie noire Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Court particulier (PV Cain)

avatar
Chad Daragonne
Directeur de Maison Talmar - Professeur de Magie Noire - Mage 3e ordre
Age du personnage : 28 ans
Race : Humain
Pouvoirs : Contrôle des flammes-Ombre dansante
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 5 Jan - 15:10
Il était maintenant presque 16 heures et les rayons du soleil commençaient lentement à s'éclipser à l'horizon. Le directeur de la maison Talmar pensait pouvoir prendre du repos après cette journée, mais apparemment certaines personnes haut placer en avaient décidé autrement. Voilà pourquoi il était maintenant là, dans cette pièce sombre de l’académie à attendre que son ''élève prodige'' daigne venir. Le court ne devait commencer que dans 10 minutes, mais tous les élèves, particulièrement les Talmar, connaissaient la propension de leur professeur à sanctionner les retards de façon drastique.

Pourquoi d'ailleurs avait-il accepté de prendre ce jeune homme sous son aile? Lui qui se faisait un point d'honneur à rester le plus éloigné de ses élèves. Il n'avait pas eu de demande ni de détail. Simplement un ordre. Celui de former au plus vite l'élève du nom de Caïn, pour en faire un puissant mage. Non, mais.... ou va le monde si même les politiciens commencent à mettre leur gros nez dans les affaires de l'école. Seulement les ordres étaient les ordres et il devait se plier. Seulement, il l'avait fait à une condition... celui qu'il passe un petit test de sa conception, pour juger de son niveau.

Un teste, ce n'est pas si mal n'est-ce pas? Oui, mais quelqu'un qui est attentif remarquera que Chad portait ses armes sur lui, chose qu'il ne faisait pas habituellement lorsqu'il donnait classe. Qui plus est, les bureaux avaient été poussés sur le côté, laissant la classe complètement dégager. Ce n'était guère bon signe pour l'élève qui devrait venir.

Finalement, la porte s'ouvrit finalement, laissant passer le jeune élève de la maison Talmar. Un magnifique spécimen de mage noir, parfaitement à sa place dans la maison talmar et dans cette salle de classe. Chad leva la tête et lui fit signe de se placer à une dizaine de mètres de lui. Le jeune élève obéit et lorsqu'il se fut placé, un léger sourire, quelque peu sinistre, éclaira le visage du directeur.

Et bien jeune homme, vous êtes venue. Bien sûr, je n'en attendais pas moins d'un fier représentant de ma maison. Alors, comme je vous l'ai dit un peu plutôt, vous allez recevoir des courts particuliers avec moi, à partir de maintenant. Bien sûr, vous vous doutez que je n’accepte pas n'importe qui de cette façon. aussi nous allons jouer à un petit jeu vous et moi...

Il tendit lentement sa main et déplia lentement ses doigts. Une flamme apparue spontanément et tous les rideaux se fermèrent magiquement, ne laissant qu'un mince filet de lumière filtrer, la pièce n'étant éclairée que par des bougies.

Vous allez m'attaquez et tenter de me blesser. Vous avez 10 minutes, passé ce temps je devrais avertir la direction et votre famille de votre médiocrité. Frappez-moi avec l'intention de me tuer, sinon jamais vous ne réussirez. Nous commencerons quand je l'indiquerai. Des questions?

Il posa finalement sont regard froid sur celui du jeune pyromancien, en attende de sa réaction.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cain Leckard
Apprenti de 2nde Sphère - Talmar
Age du personnage : 19
Race : Humain
Pouvoirs : Pyrokinésie et aura de terreur
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 5 Jan - 15:48
A peine remis des blessures qu'il avait subi face au dragon, dont il portait encore un énorme bleu au niveau du cou, signe qu'il était passé près de la mort par strangulation, on lui appris que Drake lui avait organisé avant cela un cours. Un de plus. Cain allait crouler dessous. Après que sa propre famille l'ait entrainé il s'était retrouvé en cours forcé avec Luna et maintenant avec celui-là. Son propre directeur de maison... Cain ne l'avait jamais rencontré. Déjà parce qu'il faisait souvent le mur, et ensuite parce qu'il n'avait pas vu l'utilité de s'ajouter encore un cours alors qu'il avait ses propres objectifs à accomplir. Mais Drake devait en être conscient puisqu'il semblait tout faire pour l'empêcher de passer du temps "seul".

Bref, vu la réputation du gars, Cain avait quand même eu la présence d'esprit de se pointer un peu en avance. Le sorcier était déjà présent et l'invita à prendre place devant lui, à une dizaine de mètres. Le jeune homme ne s'arrêta pas à la disposition de la salle, ayant l'habitude des "travaux pratiques" des tordus qui jouaient les professeurs dans cette académie pourtant de renom. En revanche il remarqua rapidement qu'il avait ses armes. Ce n'était donc pas un professeur mais un adversaire. Soit.

Finalement le mage noir se mit à lui expliquer le petit "jeu" auquel il allait se livrer. Malgré lui, un léger sourire fleurit sur ses lèvres tendit qu'une lueur de défi embrasait ses yeux ocres. Les volets tombèrent pour ne laisser les faibles lueurs des bougies éclairer la salle.
Le sourire jusque là infime de Cain se mua en un large sourire carnassier. Attaquer avec la volonté de tuer ? Ce ne serait pas si difficile. Quant à échouer, même si ça arrivait, Cain se moquait pas mal qu'il aille balancer à sa famille. Que lui ferait-elle ? Rien de plus que ce qu'il avait déjà subi.

"Nous commencerons quand je l'indiquerai. Des questions?" fit le sorcier.

Et puis quoi encore ?! Tout était parfaitement clair.
Pour le lui montrer, il commença -sans son accord oui, lui et les ordres ça faisait deux- par s'embraser totalement lui-même avant d'envoyer des colonnes de feu dans divers endroits de la salle. Celles-ci continueraient à tourbillonner en prenant des trajectoires aléatoires, sauf si Cain les dirigeaient vers un point précis évidemment. En attendant, elle lui permettraient de contrôler le terrain en grande partie, de le gêner. Mais pour l'instant, l'héritier les laissaient dériver aléatoirement. Ca lui s'assurait une visibilité parfaite de tous les angles et faisait grimper la température au point que ça deviendrait vite intenable pour qui n'était pas parfaitement immunisé.

Mais puisqu'il devait attaquer, pourquoi attendre davantage ? Certes il avait des armes et pas lui mais tant qu'il avait la magie il n'était pas désarmé. Il se changea en flammes et disparut un instant, réapparaissant 'instant suivant derrière le professeur. Cain matérialisa une épée de feu et l'envoya vers la nuque du sorcier dans le but évident de le décapiter.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Chad Daragonne
Directeur de Maison Talmar - Professeur de Magie Noire - Mage 3e ordre
Age du personnage : 28 ans
Race : Humain
Pouvoirs : Contrôle des flammes-Ombre dansante
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 5 Jan - 16:27
Les colonnes de flamme qui était apparue de nulle part semblaient tournoyer dans la pièce, éclairant presque parfaitement la salle de cours. On lui avait donc dit la vérité. Ce jeune homme était prometteur, mais avant cela il devait commencer à se contrôler. La haine que l'assassin pouvait percevoir en lui faisait écho à ce qu'il avait ressenti très longtemps et pendant un instant il fut replongé dans ses longues années comme assassin. Il avait appris à la dure à ce contrôler et avait frôler la mort plus d'une fois en laissant ses sentiments prends le dessus. Il
allait rapidement apprendre à ce morveux ce qu'il voulait dire.

Il resta de glace et dégaina une de ses dagues lorsqu'il disparut dans les flammes. Ou était-il? À gauche? À droite? En haut? Non... il ne restait... que derrière! Le jeune sorcier se retourna vivement et esquiva aisément la lame de flamme, un léger sourire aux lèvres.

Première règle du combattant qui veut rester en vie. Observation. Analyse. Déduction.

Dans un mouvement vif, il planta la dague dans la jambe de Cainle poussant ensuite d'un coup de pied. Les ombres commencèrent lentement à envelopper Chad, qui fixa l'élève du regard. Pourquoi on lui avait demandé de s'occuper de lui? Parce qu'il était une bombe à retardement? Peut-être. Le fait étant que la rage qui embrassait le jeune pyromancien piquait la curiosité du directeur. Un Leckard avec ce genre de caractère ça ne courrait pas les rues. Bref.

Il saisit un sablier qui ce trouvait sur le bureau près de lui et disparu dans l'ombre dans de réapparaître à l'autre bout de la pièce. Il agita le sablier devant lui, un sourire sur ses lèvres.

Je n'avais pas encore donné le signal. Mais soit. Je vois qu'on ne m'avait pas menti. Ta puissance est surprenante. Presque autant que la rage qui te consume. Laisse-moi te donner un conseil. Si tu veux vaincre un adversaire valable, évite de lui sauter à la gorge. Ça marche peut-être avec les autres élèves, mais pas avec moi.

Il déposa le sablier sur la table et le sable commençait lentement à s'en écouler. Maintenant, le jeu était commencé. Il dégaina d'un geste vif sa rapière et lui fit signe de venir. Il ne comptait pas le tuer, mais pouvais toujours l’endommager un peu. Rien qu'une potion ne pourrait guérir.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cain Leckard
Apprenti de 2nde Sphère - Talmar
Age du personnage : 19
Race : Humain
Pouvoirs : Pyrokinésie et aura de terreur
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 6 Jan - 15:58
Cain n'était jamais en reste quand il fallait combattre. Ca avait toujours été plus facile pour lui de parler à coups de poings ou de sorts qu'à l'oral ou de faire de jolis discours ou introspections. Tout comme la politique l'intéressait peu, il s'était lancé dans une seule quête : surpasser Ladon, son oncle pour le tuer, et faire de même avec Drake quand l'heure serait venue. Récemment pourtant, cain avait commencé à voir les choses différemment et rejoindre le point de vue de son grand père. Pour autant, il était conscient que quelque soit son choix final, il aurait de redoutables ennemis, soit parmi as famille, soit à l'extérieur de celle-ci. Il lui faudrait donc acquérir les connaissances, compétences et pouvoirs qui lui permettraient de prendre l'avantage. Et pour cela il était prêt à sacrifier beaucoup de choses.

Sans attendre le signal, Cain avait attaqué le professeur. Les colonnes de feu continuaient à se mouvoir tendis que l'élève avait matérialisé une lame de feu dans le but exclusif de décapiter l'humain. Ça avait malheureusement échoué et en plus d'esquiver le coup, le professeur lui avait gentiment enfoncé son couteau dans la cuisse avant de le repousser. Cain tomba à la renverse avant un hoquet de douleur.

Se remettant en position assise, il arracha le couteau de sa cuisse d'un mouvement sec et sans hésitation. Il avait bien saisi le conseil du professeur. Il n'était pas le premier à le lui dire. En fait il était le quatrième. Peut-être qu'il faudrait qu'il essaie cette technique...
Cain se redressa. Cette blessure allait le ralentir. Mais la douleur était moindre en comparaison de ce que lui faisait subir Drake.

L'assassin prit un sablier et lui signifia que le "duel" commençait et lui déconseilla de lui sauter dessus directement. Cain n'avait pas spécialement écouté le conseil. Tout ce qu'il avait retenu c'est que le prof savait se téléporter par les ombres. Différents plans se formaient déjà pour réussir à l'atteindre. Son regard tomba sur le couteau qui appartenait à Chad et qu'il avait gardé en main. Il existait un moyen simple après tout. Le professeur dégaina sa rapière et l'invita à venir.

Cain secoua la tête en souriant.

"Vous me dites de ne pas foncer et vous m'y invitez... "

Le jeune Leckard se mit à tracer une rune sur la garde. L'objet appartenant à sa cible, la même rune apparut sur le torse du professeur pour les lier. Un sort de magie noire, un peu type vaudou, que son cher grand père lui avait inculquer. Cain plongea ses yeux ocres dans ceux du professeur et mit le feu au couteau. Ca aurait pour effet de foutre le feu aussi à ce Chad. La rune faisait qu'il ne pourrait pas fuir. A moins de briser la rune évidemment, ou le couteau, ou de l'arracher à Cain.

Loin de se contenter de si peu, le Leckard déploya une aura de terreur qui, il l'espérait, l'empêcherait de l'approcher. Puis, lentement, se met à marcher en boitant un peu vers Chad.

"La vraie question, c'est de savoir si ce n'est pas moi qui perd mon temps avec un professeur tel que vous. Persuadez moi que vous valez le coup que je m'investisse. Parce que l'avis de ma famille m’importe peu. En revanche, que vous vous soyez trouvés incapable de m'enseigner quoi que ce soit remettrait en cause votre... position au sein de cette école."
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Chad Daragonne
Directeur de Maison Talmar - Professeur de Magie Noire - Mage 3e ordre
Age du personnage : 28 ans
Race : Humain
Pouvoirs : Contrôle des flammes-Ombre dansante
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 6 Jan - 18:44



Chad restait en place, alors que le sable continuait de couler lentement dans le sablier. Son regard était posé sur le jeune pyromancien devant lui, alors que l’expression du jeune homme semblait se durcir. Si le directeur n'en avait pas vu d'autre, il aurait probablement eux froid dans le dos, mais sans même le comprendre, ce regard lui faisait écho. Il ce rappelait avoir eux le même regard sanguinaire par le passé. Déjà à l'école il faisait fuirent tous les autres élèves pour cette raison. Ça et le fait qu'il avait tendance à tabasser tous ceux qui le jugeaient un peu trop pour lui. Celui ce qu'il savait de ce jeune homme, cela semblait lui ressembler parfaitement. Malgré tous, il avait un peu de pitié pour ce jeune homme. Il ne connaissait pas sont histoire, mais ce doutait qu'il n'était pas devenu ainsi spontanément.

Lorsqu'il saisit la dague qui lui appartenait, il fronça légèrement les sourcils. Ce genre de dague de lancer était aussi inutile qu'un couteau à beurre dans les mains d'un amateur. Elle était parfaitement balancée pour être balancée et n'était que très légèrement aiguiser, mais très pointue. Parfait pour égorger ou être lancé, mais c'est tous. Ses yeux s’agrandir légèrement en voyant une rune apparaître sur sont arme et il serra les dents pour ne laisser échapper aucun son de surprise lorsqu'il sentit un pincement au plus profond de ses entrailles. Cependant, la suite le déçut profondément.

Des flammes? Sérieusement? Bon d'accord elle le pinçait un peu, mais ce genre d'attaque était complètement inefficace sur lui. Pourtant il lui avait pourtant dit, mais pourquoi il ne semblait pas l'écouter. Il était temps de mettre fin à cet exercice, cela ne faisait que 30 secondes, mais il savait déjà ce qu'il voulait savoir. Ce jeune homme était plein de potentiel, si seulement il apprenait à canaliser sa magie. Surtout, il devrait apprendre à ne pas prendre les plus forts que lui de haut. Il finira par s'en mordre les doigts. Pour ne pas dire se faire tuer. Lorsqu'il sentit l'aura de terreur le traverser et ce fondit dans l'ombre, mais entendit tous de même la phrase moqueuse de sont élèves. Soit. Tu vas en avoir pour ton argent. Avant de devenir ombre, il lâcha cette ultime phrase.
Dans 5 secondes. Tu mourras.

Il devint ensuite complètement l'ombre. Son coeur ce mit à battre et sans le vouloir, un sourire presque aussi carnassier que celui de Cain éclaira sont visage. La tension de la traque, de la surprise. Est-ce qu'il y avait quelques choses de plus amusant dans ce bas monde? Je me concentra et fonça finalement. Les ombres au pied de l'élève s'enroulèrent autour de ses jambes, l’empêchant de ce sauver et Chad sortie de l'ombre vif comme l'éclaire, ne redevant humain que lorsqu'il arrêta sa rapière au niveau de la gorge de Cain. La lame était très légèrement enfoncée dans sa gorge, laissant un mince filet de sang s'écouler et sont regard était plonger dans ceux de l'élève. Il resta ainsi pendant plusieurs secondes, laissant le silence peser sur eux, avant de tendre sa main pour récupérer sa dague, enfonçant légèrement plus sa rapière en le sentant résister.

Il rengaina sa dague et recula finalement, un sourire aux lèvres. Les ombres réintègrent leurs places et les flammes allumées par le jeune homme disparurent sous la pression de la magie du sorcier, laissant la pièce plonger dans dans le noire, simplement éclairer par les bougies. Chad s'appuya contre un bureau et agitait vaguement la main, levant les volets et laissant la lumière du crépuscule entrer dans la pièce.

[colo=#cc0000]Ça suffit. J'ai vu ce que je voulais. Le test est fini. toutes mes félicitations... tu la passer[/color]

Chad sortit lentement une pipe de sa poche et la bourra avant de l'allumer en claquant des doigts, prenant plusieurs inspirations, mais gardant un oeil sur Cain, au cas où il tenterait quelques choses.

Tu es doué. Très douer pour quelqu'un de ton âge. Seulement, tu manques de concentration et tu t'emportes pour un oui ou un non. Cela causera ta perte si tu continues ainsi.

Le sorcier le fixa du regard et l'invita d'un signe à approcher.

Maintenant, laisse-moi te dire une bonne chose. Les ordres de ta famille je m'en moque éperdument. Je ne forme personne hors des cours obligatoires, mais je me doute que tu continueras sur ta lancer si personne n'intervient. Écoute... Cain. Je ne prétends pas te connaître, mais je sais que tu as besoin d'aide. Je ne te propose pas de participer à un autre court, mais de devenir ton mentor pour ce qui t'attend plus tard. Libre a toi de refuser, si c'est le cas, je dirais que je n'es rien a t'apprendre et ça s’arrêtera la. la décision t'appartient.





Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cain Leckard
Apprenti de 2nde Sphère - Talmar
Age du personnage : 19
Race : Humain
Pouvoirs : Pyrokinésie et aura de terreur
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 7 Jan - 10:50
Finalement c'était Cain qui avait cherché à provoquer le professeur. A la fois pour l'énerver et pour amener à ce que ce soit lui qui s'approche. Il avait essayé d'inverser le rapport de force. Si le sort de feu avait bien fonctionné, ça ne l'avait toutefois que peu blessé, voire pas du tout. Dommage, il aurait du mettre une rune lien de douleur. Voir un professeur se tordre de douleur devait valoir le coup.

Le professeur semblait presque déçu de la prestation de Cain. Mais l'avertit qu'il mourrait 5 secondes plus tard. Il avait finalement accepté le défi. L'élève se mit en position d'attente, en garde. Il pensait qu'entre le moment où il disparaitrait et celui de l'attaque il aurait le temps de riposter ou en tout cas d'éviter le coup. D'agir en fait qu'une quelconque manière que ce soit. Le sourire que l'homme adressa à Cain lui aurait presque fait froid dans le dos.

Alors que le pyrokinésiste voulait faire un pas en arrière, il se rendit compte que des ombres le retenaient et plus encore, le maintenant à sa place. Le compte-à-rebours était presque achevé. Cain utilisa un dérivé de sa pyrokinésie pour générer une lumière assez puissante pour le libérer. tendit que la lueur disparaissait de nouveau et que les ombres relâchaient ses jambes, Cain vit le professeur sortir de l'ombre devant lui, ses yeux s'écarquillèrent une seconde de surprise. Une sensation froide et tranchante prévint l'élève que la rapière de l'assassin était prête à lui trancher la gorge. Il n'avait même pas eu le temps de matérialiser quoi que ce soit pour se défendre.

Le professeur resta ainsi à défier du regard son élève qui le soutint de longues secondes avant de le détourner, acceptant sa défaite quoi qu'en se promettant que ça n'arriverait plus.

Cain avait déjà vu des téléportations par les ombres mais jamais avec une telle fulgurance. Il était rapide et pour le coup n'avait pas appliqué son propre conseil puisqu'il l'avait attaqué de front... enfin en quelque sorte. D'un autre côté pourquoi s'ennuyer à faire plus d'efforts pour attaquer différemment si on était sur que l'attaque passerait ainsi...? Cain comprenait, ou pensait le comprendre du moins, en partie. L'homme tendit la main pour récupérer sa dague. L'élève, par habitude, rechigna à la lui rendre. Il n'aimait pas être dépourvu d'arme. Mais en sentant la rapière s'enfoncer davantage dans sa chair, il finit par le laisser la prendre.

Le professeur finit par le laisser et retourna vers son bureau non sans d'abord rouvrir les volets. Il lui annonça qu'il avait réussi le test. Même dans la défaite ? ... Aurait-il pu gagner de toute façon ? Peut-être... Il retenterait. Mais pas maintenant. Ce serait trop flagrant et après tout il était là pour une leçon. Peut-être qu'elle allait enfin commencer.
Tous les deux gardèrent le silence un instant durant lequel Sieur Daragonne alluma sa pipe sans le lâcher des yeux. Ouais... impossible de l'attaquer tant qu'il le surveillait comme ça.
Ce dernier émit un avis sur sa prestation : doué mais déconcentré et qui s'emportait vite. Ca aussi on le lui avait déjà dit. Mais il ne parvenait pas vraiment à faire autrement pour l'instant.

Le sorcier lui fit signe d'approcher et pour une fois, Cain s'exécuta sans broncher alors que le professeur reprenait la parole pour lui proposer son aide... devenir son mentor pour ce "qui l'attendait plus tard". Etait-il donc si facile de lire en lui ? Sans doute, il n'avait jamais été très doué pour cacher des choses. Apparemment il devait donner sa réponse maintenant.

Il prit tout de même quelques instants pour y réfléchir. Avait-il vraiment envie de se faire coller par un type dans son genre ? Non. Mais avait-il besoin de pouvoir se tourner vers quelqu'un de confiance si besoin ? Oui. Il n'avait pour ainsi dire aucun allié réel hormis Garreth qui était un élève aussi et qui avait commencé à... changer. Sans doute qu'il en était de même pour lui aussi. Autrefois son mentor avait été Alrost... Notamment parce qu'ils partageaient tout deux une haine sincère contre Drake. Aujourd'hui ça aussi avait changé. Cain comprenait par certains côtés son grand père bien qu'il ne puisse lui pardonner tout ce qu'il lui avait fait. Quant à Alrost, il était devenu le garde loyal de Drake à cause de ses pouvoirs psychiques. Quand à Wilhelmine, Cain ne pouvait prétendre la connaitre et comprendre ses motivations. Il ne lui faisait aucune confiance. Peut-être... qu'un professeur aurait plus de facilité à ne pas être pris dans la guerre d'influence qui était en cours. Cain n'avait pas encore abandonné l'idée d'essayer de tuer son grand père. Et un ancien assassin pourrait sans aucun doute l'aider effectivement à mettre toutes les chances de son côté. D'autant que ce dernier ne lui avait même pas encore montré ses compétences en magie noire...

Les yeux ocres de Cain vinrent se fixer dans ceux de son interlocuteur et après une seconde, le jeune homme s'inclina brièvement.

"Je serai honoré de vous avoir comme mentor."

Il se redressa.
Ca ne voulait pas dire qu'il lui accorderait tout de suite sa confiance. Mais Cain était conscient qu'il avait besoin de s'améliorer autant que d'alliés. C'était la seule option viable. Il faudrait juste qu'il fasse attention à ne pas trop... Montrer quels étaient ses objectifs.

"On commence par quoi ?"

Oui, le voir gérer comme il l'avait fait lui donnait envie d'apprendre dès maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Chad Daragonne
Directeur de Maison Talmar - Professeur de Magie Noire - Mage 3e ordre
Age du personnage : 28 ans
Race : Humain
Pouvoirs : Contrôle des flammes-Ombre dansante
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 7 Jan - 15:26
Un sourire éclaira le visage du sorcier en entendant Cain accepter sa proposition. Bien sûr, il avait senti la grande hésitation de Cain, mais il ne pouvait pas espérer le faire accepter immédiatement. Après tous le jeune homme était connu pour son caractère bien trempé et ne laissait personne lui dire quoi faire. Enfin d'après ce que le sorcier avait pu voir dans l’exercice de ses fonctions. Il continua de fumer tranquillement sa pipe en observant Cain, plonger dans ses pensées suite à sa demande. Par quoi commencer? Hum. Il lui fit signe de s'asseoir sur une des chaises et en profita pour lui-même pour s’asseoir sur le bureau. Il le fixa et souffla un nuage de fumé qui s’éleva en spiral vers le plafond de la salle de cours.

Je crois que ma réputation n'est plus à faire. Tu sais donc que je peux t'apprendre beaucoup de chose. Je peux faire de toi un puissant mage noir, un pyromancien expérimenter, voir même un assassin craint de tous. Comme je te l'ai dit, il ne s'agira pas ici de t'apprendre simplement à maîtriser tes pouvoirs, ce que vous apprenez déjà en classe, non. Tu as une sacrée réputation et je vais faire de toi une arme capable de frapper partout. Une arme qui sera libre de ses actions. Pourquoi? Disons que j'ai mes raisons de vouloir te prendre sous mon aile, pour l'instant tu n'as pas besoin d'en savoir plus, mais dis-toi que je te protégerais en cas de problème et que je t'apprendrais ce que je sais. C'est en soi, déjà beaucoup.

Il haussa nonchalamment les épaules en regardant dehors. Ses raisons. Ils en avaient plusieurs. Le caractère du jeune homme qui faisait écho aux siens au même âge. Les talents innés qu'il allait inutilement gâcher? Probablement. Seulement il avait aussi dans l'idée de faire de lui son successeur. Il se doutait bien que la cité de Targatt aurait besoin d'homme capable de faire le ménage de la corruption. Même s'il s'était promis de ne plus accepter de contrat il pouvait très bien former un successeur qui pourrait, lui, faire le même travail que lui. Puis, avoir un membre des Leckards dans la poche, ça pouvait avoir ses avantages, malgré sa condition particulière. Il verra bien ce qu'il adviendra de lui dans le futur, pour l'instant il ne pouvait que songer à de nombreuse possibilité.

Maintenant, je crois qu'il est temps de parler. Oui, nous allons parler et ne fait pas cette tête. Tu croyais vraiment que j'allais t'apprendre tout ce que je sais sans, même que nous discutions un peu? Baliverne. Pour commencer tu va me parler de toi. Je veux savoir qui tu es exactement. Tes peurs, tes hontes, tes envies, tes craintes. Bref ce genre de chose. Je veux aussi savoir qu'elles sont très projet dans la vie. Je ne pourrais te former qu'en sachant à quoi je dois te préparer. Ne t'inquiète pas, tout ce que tu diras ici restera encore nous, tu as ma parole, mais sache une chose. Si tu me mens, je le saurais et tu en vivras les conséquences.

Le mage noir lui fit signe de la main pour l'inviter à parler. Nous y voilà donc, le moment de vérité. Qui était exactement, Cain Leckard. Un simple jeune homme torturer, ou quelqu'un avec de sinistres projets en tête? Quoi qu'il en soit, Chad n'avait qu'une parole, les rares fois où il la donnait. Rien ne ce qui ce dirait ici ne sortirait de la salle de classe, peut-importe leur nature. Enfin... Presque tous.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cain Leckard
Apprenti de 2nde Sphère - Talmar
Age du personnage : 19
Race : Humain
Pouvoirs : Pyrokinésie et aura de terreur
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 7 Jan - 20:06
Au signe du professeur, il prit une chaise et vint s'asseoir devant son bureau tendis qu'il s'asseyait sur le bureau de manière plutôt décontractée et toujours en fumant sa pipe. Il commença par lui exposer pourquoi, selon lui, Cain avait fait le bon choix en acceptant sa proposition et en faisant de lui son mentor. Il n'avait pas besoin de faire sa publicité, le jeune homme avait déjà donné sa réponse positive. Mais peut-être le faisait-il pour la conforter dans sa décision. Il en vint à la réputation de Cain, lui promettant de faire de lui une arme libre. Ce dernier mot avait un écho particulier pour le jeune homme dont le regard se mit à luire d'intérêt comme d'impatience. Quand à ses raisons de le prendre sous son aile... hé bien Cain s'en moquait pas mal en fait. Pour le moment en tout cas c'était le cadet de ses soucis. Il disait vouloir le protéger et l'enseigner. Un sourire narquois fleurit sur les lèvres du jeune Leckard, amusé.

"Le dernier à avoir dit ça est maintenant un pantin à la solde de mon grand père."

Ca sonnait comme un avertissement. Alrost avait jadis promis de le protéger. Il avait échoué. Il avait voulu se dresser contre les Leckard. Il avait échoué de nouveau et il se retrouvait maintenant à jouer les gardes du corps de la personne qu'il haïssait plus que tout au monde.
Libre à lui de le prendre comme élève mais le professeur risquait de s'attirer les foudres du plus grand archimage du coin et accessoirement son souverain. A moins que Drake apprécie que Cain soit formé par un ancien assassin... malgré les risques que ça comportait pour lui. Cain n'avait aucune idée de la manière dont Drake le prendrait mais il était clair qu'il n'allait pas rester à stagner par peur de ce tortionnaire.

"Mais merci." conclut-il pour la remercier de lui promettre sa protection aussi.

Le professeur reprit la parole et annonça qu'ils allaient parler. Quoi ?! Encore ?! L'assassin le rabroua et expliqua qu'il voulait d'abord tout savoir de lui. Et puis encore il voulait quoi ? qu'il lui fasse sa biographie ?! il était bien trop jeune pour ça.
Pourtant il ne semblait pas avoir le choix si il voulait que l'accord tienne entre eux et surtout si il voulait pouvoir faire confiance à cet homme, ça serait un bon test.

"Soit... Mais j'attendrai la même chose de vous ensuite."

Après tout, la confiance c'est censé être réciproque. Il soupira longuement et passa une main dans ses cheveux, signe flagrant du peu d'envie qu'il avait à le faire. mais signe aussi qu'il s'y résignait. Bon puisqu'il le fallait autant commencer par le début. Quitte à ce qu'il comprenne d'où lui venait sa colère... elle était présente depuis longtemps.

"Ma mère était une Leckard. Elle a fui sa propre famille avec son...mari. Mon grand père les a retrouvé. Elle a négocié ma vie contre celle de mon père."

Le nez de Cain se plissa de dégout. C'était une vérité qu'il avait appris quelques mois plus tôt à peine et sa haine était toujours aussi forte bien qu'il ait mis un terme à cette traitrise.

"Drake m'a... pris et m'a donné à un de ses fils pour qu'il... m'éduque."

Quand il y repensait, les coups qu'il se prenait à ce moment là avaient été plutôt doux en comparaison de ce que lui avait fait subir Drake après qu'il ait tué son fils et sa famille. Un éclat de satisfaction passa fugacement dans son regard.

"Lui et sa famille, ont payé. Je les ai brulé vifs."

Bon à l'époque il contrôlait mal ses pouvoirs mais ça avait été suffisant pour les enfermer et les laisser périr. Puis...

"Drake m'a récupéré."

Cain s'interrompit alors qu'il allait décrire les sévisses, la bouche à demie ouverte. Les mots étaient restés coincés dans sa gorge. Il avait beau avoir évolué, compris pas mal de choses en plus, il ne pouvait nier qu'il continuait à avoir peur de son grand père. Putain... pourquoi fallait-il qu'il perde ses mots devant un prof. Il avait réussi à en parler pourtant. Non en fait à la réflexion les seuls qui étaient au courant ne l'était que parce qu'ils avaient vu les choses de leurs yeux. Il se redressa et enleva le haut de ses vêtements, dévoilant son buste et son dos, couvertes de cicatrices profondes, plus ou moins anciennes, signe que les mauvais traitements avaient été réguliers.
Il remit son pull précipitamment la seconde suivante.

"J'ai essayé de le tuer plusieurs fois. Je recommencerai."

Étrangement Cain était calme en formulant son "projet".

"Enfin, si il ne finit pas par faire de moi sa marionnette. Sa nouvelle lubie est de me fiancer. Et il me fait chanter pour que j'accepte."

Devait-il expliquer en quoi consistait le chantage exactement ? sans doute que oui puisqu'il voulait connaitre ses hontes...

"J'ai... trahis la confiance de la seule personne en qui je plaçais la mienne. J'ai trahis la famille que j'essaie d'intégrer pour je ne sais quelle raison... peut-être juste pour un peu de paix. Mais je ne suis visiblement pas dans la bonne famille..."

Il en aurait presque ri lui-même si il n'était pas dépité de ses propres choix. Il était toujours partagé entre sa liberté et le manque de confiance en les autres êtres vivants. Et autre chose l'ennuyait...

"Je n'éprouve aucun remords à avoir fait tout ça... La seule chose que je regrette c'est que ça ait été découvert et qu'on s'en serve contre moi."

Est ce que ça faisait de lui une mauvaise personne ? Il n'avait même pas parlé des deux choses les plus importantes pour lui... Il n'avait qu'à peine mentionné Garreth alors qu'il était celui qu'il ne voulait pas décevoir. Il était celui qui tentait de le tirer vers la lumière. C'était en menaçant de lui dire toutes les exactions de Cain que Drake s'était assuré qu'il obéisse.

"Drake m'a forcé à faire un rituel...Ma Révélation en tant que Leckard. Durant cette... cérémonie, j'ai tué ma mère et laisser mon frère cadet pour mort. Personne ne m'y a forcé."

Il baissa la tête, essayant de démêler ce qu'il ressentait.

"Même ça je ne sais pas quoi en penser. Je ne suis pas sur de regretter... "

Son regard se fit vide, froid et détaché et il murmura pour lui-même.

"Elle méritait de mourir pour tout ce que sa faiblesse m'a fait subir."

Il se reprit et redressa la tête pour dévisager le professeur.

"Mes projets... Jusqu'à présent c'était tuer mon autre oncle Ladon, et Drake. A présent, j'inclus dedans aussi ma fiancée. Jusqu'à présent je n'ai été que le pion des uns et des autres. Je veux récupérer ma liberté."


Le voulait-il vraiment ? Il le croyait mais n'en était pas certain. Il n'avait jusqu'alors jamais pensé au futur. Sauf une fois avec Garreth. Mais ce futur là était compromis et même impossible. Que ferait-il de sa liberté si il l'avait ?
Cain ignorait que les doutes ressentis étaient en grande partie du aux manipulations de Drake sur son mental afin de le garder dans son giron.

Ca y est, il en avait vraiment marre de parler de lui. Il avait usé toute la patience du monde. Du moins toute celle dont il était capable.

"A votre tour."

Il ne s'était jamais confié de cette manière à quiconque et ça lui avait demandé beaucoup d'efforts et de bonne volonté. Plus qu'il n'en avait jamais fait preuve en fait. Mieux valait que Chad en soit digne. Cain avait beau être plus faible que lui, il apprenait vite, d'autant plus quand son moteur premier était la vengeance.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Chad Daragonne
Directeur de Maison Talmar - Professeur de Magie Noire - Mage 3e ordre
Age du personnage : 28 ans
Race : Humain
Pouvoirs : Contrôle des flammes-Ombre dansante
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 8 Jan - 0:54
L'assassin écouta attentivement les paroles du jeune Leckard, sans perdre une seul de ses paroles, tous plus lourdes de sens les unes que les autres. Plus Cain parlait, plus son professeur comprenait qui il était. Prisonnier de sa propre famille, assoiffer de vengeance. Seulement si Chad avait un défaut, c'était bien son orgueil. Drake ne l'effrayait, grand archimage de mes couilles ou pas. Il avait tenu tête à des centaines de personnes des plus importantes et avait toujours réussi à s'en sortir sans l'ombre d'une égratignure. Une petite voie au fond de lui, lui souffla que c'était parce qu'il s'agissait de sans magie, mais il l'ignora copieusement et ce contenta de ricaner au visage de Cain.

Drake? Je m'en moque. Qu'il essaie de venir me chercher. Je ne suis pas homme à devenir la marionnette d'un vieillard sénile. Ne t'inquiète pas pour moi.  

Malgré tous, maintenant il savait comment prendre Cain. Deux choses étaient particulièrement sorties de l'histoire du jeune homme. Premièrement sa haine profonde et sa rancœur qu'il l'habitait. Son seul moteur semblait être la vengeance. Deuxièmement, tous ceux sur qui ils comptaient étaient maintenant morts. Il n'avait plus personne sur qui compter. Malgré lui, le regard de Chad devint compatissant pour le jeune homme. Son histoire était tragique et ses blessures physiques comme mentales étaient profondes. Il aurait besoin de beaucoup de soutien pour devenir quelqu'un de fort et capable d'atteindre son objectif. Il léger sourire éclaira le visage de Chad. Une arme pour tuer Drake. Son propre petit fils. Le destin fait bien les choses.

Je vois. Ça explique en partie ce que tu es. Pas totalement certes, mais en partie. Tu en as bavé, je ne peux pas le nier.
Bon. Maintenant, c'était au tour du directeur de devoir parler. De devoir déballer son passé. Même s'il n'en laissait rien paraître, il était vraiment mal à l'aise. Pourquoi? Après tous, il avait fait la paix avec son passé depuis plusieurs années déjà. Bon pas tout à fait, mais pour la plupart oui... Cependant une promesse étant une promesse, il devait ce livrer, chose qu'il n'avait jamais faite. Et avec l'un de ses élèves. Il soupira longuement et se lança.
je n'ai aucun souvenir de mes parents. Enfin, presque aucun. Je ne me rappelle plus ni le visage ni même leur vois. Je vois vaguement un sourire briller au loin, sans plus. Tout ce que je sais c'est qu'il ont été tuer par ses bâtards de sans magie

Le sorcier alluma à nouveau sa pipe, ne dévoilant aucune émotion en s'exprimant, si ce n'est la légère tristesse qui brillait au fond de ses yeux. Il soupira et secoue légèrement la tête avant de continuer.

J'ai donc grandi sans l'amour d'une mère ou la protection d'un père. Laisser très vite à moi même, je suis devenue quelqu'un de solitaire et volé pour se nourrir. Je suis entré à l’académie et je suis devenue l'un des plus grands élèves de ma génération. Un bijou vanté par mon directeur de l'époque. Mais comme toi j'étais un être de haine et de rage. Je passais ma vie à me battre avec les autres élèves et j'ai presque été renvoyé de l'école.

Un léger sourire nostalgique éclaira son visage.

Finalement, j'ai terminé mes études. J'aurais pu devenir un grand mage au service du gouvernement, mais j'ai fait le choix d'aller combler ma soif de sang et ma haine. J'ai quitté Targatt et je suis partie sur la route. J'ai commencé par massacrer le village des enfoirées qui ont tué ma famille. Encore aujourd'hui lorsque je vois leur visage....

Un sourire carnassier éclaira le visage du sorcier un ricanement le secoua. C'était tellement bon... ce souvenir le mettait en joie, probablement sont plus beau pour l'instant.

Bref. J'ai finis par être recruter par une confrérie d'assassin craint par tous, seigneur comme paysan, qui on fait de moi l'un des plus grands assassins de ce monde. Je me suis infiltré dans les châteaux les mieux gardés. J'ai tué des centaines de personnes en une seule nuit. C'était le bon vieux temps.... oui... le bon vieux temps...

Il le regarda finalement dans les yeux.

Le reste tu le connais, je crois. Je suis arriver une nuit à targatt, couvert de sang, qui n'était bien sûr pas le mien et j'ai fait une croit sur mon passé. Je suis devenu professeur de magie noire puis directeur des talmar, pour permettre à des élèves comme toi de progresser. Tu as des questions?
Cette fameuse question. Une question qui était lourde de sens. Cain avait devant lui, la vie du directeur de la maison talmar, beaucoup voudrait en savoir autant, mais personne ne pouvait ce venter d'en savoir autant sur lui. Bien sûr il avait consciemment contourné certains détails. Le regard de la jeune femme apparut dans son esprit, mais il le chassa rapidement. Ce jeune homme n'avait pas besoin d'en savoir plus. Du moins pour l'instant.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cain Leckard
Apprenti de 2nde Sphère - Talmar
Age du personnage : 19
Race : Humain
Pouvoirs : Pyrokinésie et aura de terreur
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 9 Jan - 18:40
Content de pouvoir passer à autre chose, ce fut finalement au tour de Cain d'écouter les propos et l'histoire de son professeur. Il avait l'ait aussi à l'aise que son protégé à devoir parler de lui, c'est-à-dire pas du tout à l'aise !

Il commença par lui expliquer qu'il n'en avait rien à faire de Drake ce qui arracha un sourire à Cain. Évidemment, ça lui faisait toujours plaisir de voir des personnes ne pas considérer Drake comme un danger perpétuel et de voir que certains tenaient malgré tout à agir comme bon leur semblaient. Ca changeait de tous ceux qui en avaient peur au point de ne plus en dormir... Même si Cain était parfois dans cet état. Le plus souvent après une "séance" avec ce dernier. Cain ne fit pas le moindre commentaire lorsque le professeur admit qu'il en avait bavé. Le jeune sorcier détestait que l'on s’apitoie sur son sort. Aussi préféra-t-il caler son attention sur l'histoire du professeur.

Des parents tués lorsqu'il était jeune par des personnes sans magie. Oui, malheureusement Cain avait entendu dire que ça arrivait souvent en dehors des cités-mages. Le professeur avait lui aussi fait ses études à l'académie où il avait été visiblement assez semblable à Cain. Si bien qu'il était devenu un assassin. Exactement ce que Cain prévoyait de devenir, au moins le temps de voir les derniers instants de son grand père adoré.
En fait le professeur ne disait pas grand chose mais d'un autre côté Cain n'avait pas été totalement honnête non plus. Il avait soigneusement évité de dire qu'il avait été possédé par un démon qui, apparemment avait agi il ne savait trop comment, pour "créer" Cain. Au sein de sa lignée on voyait Cain comme un démon potentiel ce qui était presque comme un élu en fait. Et le fait que ce dernier refuse une grande partie de son héritage avait tendance à vite les énerver. De même il évitait de dire qu'il avait déjà employé le sombre verbe sans s'affaiblir comme ça avait été le cas de Drake. Ca... il préférait le garder pour lui en attendant une bonne occasion de s'en servir. On lui avait appris que la surprise après tout, était une source intarissable de victoires. Il compterait donc là-dessus.

Lorsque Chad lui demanda si il avait des questions, Cain secoua doucement la tête. En soi peu importait ce qu'ils avaient vécu l'un ou l'autre. L'essentiel était qu'ils trouvent leur compte aujourd’hui dans cette... alliance et qu'elle soit réciproquement profitable. Ah si, à tout bien y réfléchir il avait une seule question.

"Qu'est ce que vous attendez de moi ?"

Les yeux dorés du Dauphin se fixèrent sur le professeur.

"Je suppose que vous savez déjà ce que vous allez me demander de faire et les différentes étapes que j'aurai à franchir. De mon côté il va de soi que je ferai ce qu'il faudra. Mais je me demande en quoi je peux vous êtres utile... Car je vois mal un adpte de la magie noire s'encombrer d'un élève. Après tout, la base de cette magie c'est 'on n'a jamais rien sans rien ou sans raison'..."

Cain après tout avait déjà eu les bases de la magie noire avec le prédécesseur de Chad, un vampire nommé Contessina Altius qui avait disparut mystérieusement quelques mois plus tard. Et au-delà de ça, Cain avait hâte d'apprendre des techniques qu'il s'agisse d'assassinat ou de magie noire. Après tout, il courait depuis toujours après le renfort de sa propre puissance.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Chad Daragonne
Directeur de Maison Talmar - Professeur de Magie Noire - Mage 3e ordre
Age du personnage : 28 ans
Race : Humain
Pouvoirs : Contrôle des flammes-Ombre dansante
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 10 Jan - 18:27
La question du jeune élève ne tombait pas de nulle part bien sûr. Les mages noirs qui prenaient des élèves cela ne couraient pas les rues, pour une simple raison. Il ne faisait généralement pas dans l'aide et l'entraide. Comme le disait si bien Cain, rien n'était gratuit et Chad n'était pas connue pour son altruisme. Bien sûr, il appréciait Cain qui lui faisait penser à ce qu'il était au même âge, mais si ce genre de considération était suffisante il pourrait tout de suite se recycler comme l'un de ses stupides paladins qui prônaient l'amour et la lumière.

Il sourit légèrement et se leva du bureau et s'approchant de cain, le dépassant légèrement avant de s'arrêter en étant dos à lui. Oui. Il attendait quelque chose du jeune pyromancien en échange de sa protection et de son aide. Par où commencer? Par le fait qu'il était incapable de tuer depuis que ses cauchemars le hantaient? Certainement pas. Certains détails de sa vie lui appartenaient et ne regardait personne d'autre que lui, surtout pas l'un de ses élèves. Il soupira et décida de lui dire la moitié de la vérité.

Écoute-moi. Je ne te dirais pas pourquoi, mais je ne suis plus capable de tuer. Donc tu me serviras d'arme. Je t'enverrai là ou j'ai besoin de toi. En échange de quoi, tu auras ma protection et je ferais de toi un assassin capable de t'infiltrer dans la plus grande des forteresses. Un pyromancien qui pourra faire fondre même la roche et surtout, l'un des plus puissants mages noirs de ta génération. Tu seras libre de toutes tes actions et choix. Tu commenceras par les petites gens du peuple et un jour tu pourras frapper Drake

Le mage noir ce retourne lentement et plongea sont regard dans celui du jeune élève. Il ricana et recula encore de quelques pas afin de laisser un espace de 6 mètres entre eux. Il dégaina la même dague sur laquelle Cain avait précédemment tracé une rune. Elle ressemblait aux autres que Chad portait sur lui. Une dague parfaitement équilibrer, dont les cotés était légèrement aiguiser et la pointe particulièrement pointu. Il lui fit signe de la prendre d'un mouvement de la main.

Puisque parler ne semble pas être ton fort, nous allons commencer par la pratique. Prend cette dague, elle sera parfaite pour tes futures tâches. Je t'en fais cadeau. Lorsque je t'enverrai en mission, tu devrais trancher l'annuaire de ta victime avec cette dague et me le ramener comme preuve. Que veux te que je t'apprenne en premier? J'ai déjà une liste de victime qui prenne la poussière et bien sûr ils n'attendront pas qu'on ait fini de prendre le thé.


Pour Cain la partie allait véritablement commencer. Lui qui voulait du sang allait remplir les missions et demande d'assassinat que Chad avait garder de coté. Tous accompagner d'une jolie prime, mais il n'en parlait pas à Cain pour l'instant. Il devait ce montrer digne pour avoir la récompense.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cain Leckard
Apprenti de 2nde Sphère - Talmar
Age du personnage : 19
Race : Humain
Pouvoirs : Pyrokinésie et aura de terreur
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 11 Jan - 15:46
Sans tout lui dire, même loin de là, au moins le professeur consentit à lui donner un début de piste. Cain trouverait bien le pourquoi du comment en creusant un peu à droite à gauche. En tout cas ça ne couterait rien d'essayer... Quand il aurait du temps à perdre. Il comprenait très bien qu'il veuille garder certaines choses pour lui et d'une certaine manière, il le respectait. Pour détourner son attention de ses questions, il lui redit la même chose que précédemment, à savoir tout ce qu'il comptait le faire devenir. Cain soupira. Bon, il ne tirerait rien de plus pour le moment. Quand à frapper Drake, il n'avait pas attendu Chad pour s'y essayer et comptait bien faire une avancée fulgurante pour être mesure de le faire tant qu'il serait affaibli. Un éclat d'impatience passa dans les yeux de braises du jeune homme.

Finalement il lui tendit une de ses dagues et fit signe à Cain de la prendre. Il s'exécuta. Déjà parce qu'il se sentait toujours mieux quand il se savait armé, ensuite il se demandait ce qui allait suivre. En effet, parler n'était pas son fort. Et pourtant il avait fait de très gros efforts. Enfin il finissait par indiquer à son élève qu'ils allaient commencer par la pratique. Bon sang ce n'était pas trop tôt ! La dague était un cadeau.

"Merci." fit-il en fixant l'arme de lancer.

Pour qu'il puisse commettre des meurtres. En soit Cain n'aimait pas spécialement tuer... C'est juste qu'il y avait été contraint plusieurs fois. Mais il n'avait jamais envisagé de tuer quelqu'un qui ne lui avait pas fait de mal. Et si l'idée jusqu'à présent ne lui avait pas posé de problème, le fait que ça soit imminent le poussa à reconsidérer un peu la chose et à repousser l'échéance. Ce n'était pas ôter la vie qui l'ennuyait. C'était de la faire à des personnes qui ne le méritait pas forcément...

Sa conscience lui rappela qu'il avait tué la femme de son oncle et un de leurs enfants alors que ceux-ci ne lui avaient pas vraiment fait de mail, tout ça pour atteindre l'oncle. Il était clair qu'il n'était pas blanc comme neige. Loin de là même... mais dans son esprit il y avait une marge entre faire payer des êtres malveillants et qui lui avaient fait du mal et tuer... n'importe qui d'autre. Et plus loin encore, il n'était pas sur que Garreth approuverait qu'il devienne un assassin.

Là encore, sa conscience le rappela sur terre. Si il voulait abattre Drake sans qu'il ne l'apprenne, ou être capable d'en finir avec n'importe quel ennemi d'ailleurs, il devrait forcément faire des sacrifices. Quant à Garreth, Cain était déjà allé troploin avec le meurtre de sa mère pour oser croire qu'il avait de véritables scrupules...
Il ne savait pas trop en fait et comme d'habitude il était partagé entre ce qu'il aimerait être, idéalisé, et ce qu'il allait devenir... De tous les chemins qu'on lui montrait, le seul qui lui aurait permit de préserver sa "moralité" l'empêchait d'acquérir une vraie puissance et les connaissances requises pour se protéger ou protéger ceux qui lui étaient chers. Donc en fait... avait-il vraiment le choix ? Non. Pas si il voulait briser ses chaines.

Que voulait-il apprendre en premier ? Cain redressa la tête vers son mentor.

"Je veux apprendre à cacher ma présence, et préserver mes pensées pour moi exclusivement afin que l'on ne puisse pas me voir venir."

Son regard se durcit de détermination.

"Je veux apprendre d'autres techniques que mes flammes. Elles sont trop reconnaissables... Et je ne veux apprendre comment faire pour empêcher quiconque de remonter jusqu'à moi."

Si il devait commettre des meurtres dans la cité, mieux vaudrait qu'on ne puisse pas remonter trop facilement jsuqu'à lui.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Chad Daragonne
Directeur de Maison Talmar - Professeur de Magie Noire - Mage 3e ordre
Age du personnage : 28 ans
Race : Humain
Pouvoirs : Contrôle des flammes-Ombre dansante
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 11 Jan - 21:44
Le mage noir fixa Cain pendant que celui si semblait hésiter en fixant la dague qu'il venait de lui donner. Chad pouvait comprendre, lui aussi avait hésité les premières fois, mais à n'en pas douter lorsque nos mains sont plongées dans le sang une fois, on apprend à aimer ça ou on devient fou. Chad personnellement avait franchi sa limite et en vivait chaque jour les conséquences. Il espérait que ce jeune élève soit plus retissant mentalement que lui à ce genre de chose. Seul l'avenir pourrait lui répondre.

Cependant, sa première demande lui fit hausser légèrement un sourcil. Défendre son esprit. Il savait bien sûr le faire, mais ce n'était clairement pas sa spécialité. En général, ses cibles n'avaient pas le temps de le voir venir, donc il n'y avait aucun intérêt pour lui de particulièrement affiner ce type de magie. Il pourrait bien sûr lui apprendre quelques trucs de base. Seulemen, t il voyait bien venir le pyromancien. Il doutait lui-même de pouvoir résister à Drake dans un combat psychique, alors de là à l'enseigner... Il soupira puis dit laconiquement.

Je peux t'apprendre la base. Mais ne te fais pas d'idée, je suis un mage noir et un élémentaliste. Je ne pratique la magie spirituelle que depuis peu, donc le reste dépendra de ta volonté. S'il existe une formule miracle pour parfaitement protéger ses pensées, je ne la connais pas.

Ensuite venait sa deuxième requête. Ah.... Enfin une demande qu'il pourrait combler parfaitement. Bien sûr, il devrait apprendre à se servir de ses armes, car se servir de la magie était la meilleure façon de remonter jusqu'à lui. Seulement il l'apprendrait en temps et en heure. Ses premières cibles étaient assez faciles pour un débutant, mais sans magies et avec les yeux bandés il devrait être capable de les tuer. Il repoussa le haut de coeur que lui donna cette pensée de meurtre et il reporta son attention sur le jeune élève.

Très bien. Nous allons commencer par cela. Tu devras abattre principalement tes cibles avec tes armes. Tu devras apprendre à te dissimuler dans l'ombre, à marcher discrètement. Moins tu utilises ta magie, plus tu resteras discret. Pour commencer, trois sorts te seront utiles pour t'aider. Le sombre éclat te permettra de savoir où sont tes cibles en tout temps. Ensuite la possession te permettra de prendre possession du corp de quelqu'un discrètement ni vue ni connue. Finalement, l'appel des ténèbres éliminera toutes lumières autour de toi. Montre-moi que tu maîtrises ses sorts, ensuite nous passerons à la prochaine étape. Pour la possession, nous irons faire un tour en ville un peu plus tard.

Il pencha légèrement la tête sur le coter, lui laissant ainsi le temps d'assimiler tout ce qu'il venait de dire. Il voulait des preuves, c'était une certitude. Ensuite il irait faire un tour en ville. Rien ne valait l'atmosphère du terrain pour devenir un homme. S'il y avait un directeur dans cette école il pourrait avoir des problèmes, heureusement Chad était le seul directeur en place depuis la mort Cernu.



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cain Leckard
Apprenti de 2nde Sphère - Talmar
Age du personnage : 19
Race : Humain
Pouvoirs : Pyrokinésie et aura de terreur
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 13 Jan - 11:14
A sa demande d'apprendre à préserver son esprit de toute intrusion, de toute lecture des pensées, Chad haussa un sourcil et l'avertit qu'il n'était pas le plus doué dans ce domaine bien qu'il sache faire. Il parlait de la non existence d'une formule miracle pour se protéger. En tout cas il disait ne pas la connaitre. Cain tilta finalement. Si, il en existait une. Un objet magique. Évidemment le mieux aurait été qu'il soit capable de se protéger seul mais pur une raison qui lui échappait, alors qu'il apprenait assez vite en général, la magie spirituelle lui était quasiment impossible à manier. Au mieux il parvenait à faire léviter des poids légers et uniquement sous le coup de la colère et un très court moment. Et pour protéger son esprit il lui faudrait une bien meilleure maitrise.

Cain en était venu à supposer que toutes les intrusions et manipulations mentales que Drake lui avait fait subir étaient la cause de son inaptitude bien qu'il ne puisse en être certain. Dans tous les cas, c'était nécessaire si il voulait préserver ses plans pour lui. Il refusait que Drake apprenne qui était son mentor et encore plus ce qu'il prévoyait. Mais au-delà de ça... C'était aussi pour se prémunir contre Garreth qu'il souhaitait savoir faire cela. Même si il avait confiance en lui, ce dernier était tout de même l'élève particulier de si grand-père et il ignorait ce qu'il se passait exactement pendant leurs séances. Il se pouvait très bien que Drake ait demandé à Garreth de... il ne savait pas trop... l'espionner en croyant veiller sur lui peut-être. Non en fait il n'en avait aucune idée mais Cain sentait qu'il changeait, tout comme lui d'ailleurs, et le jeune héritier refusait de prendre des risques. Mieux valait donc que Garreth ignore tout lui aussi. Or, l'épisode avec le dragon avait confirmé à Cain qu'il était vraiment doué avec les esprits... Mais c'était bon.Il suffirait à Cain de faire un sorte d'obtenir ou de faire forger un objet qui protègerait son esprit à sa place. Ce serait sans doute plus efficace.

"Ce n'est pas grave. Je ferai autrement."

Finalement Cain alla plus loin dans ses demandes. Il savait ce qu'il voulait apprendre et voulait l'apprendre dès maintenant. Au moins ça avait l'air d'être dans les cordes de Chad qui sembla ravi. Il lui posa quelques conditions pour son "entrainement". Ne tuer ses cibles qu'avec ses armes. Quoi ? Sans magie ? Ah si sauf en ce qui concernait la magie de dissimulation. Le professeur avait raison sur le fait que toute magie laissait des traces et que plus il en utiliserait et plus il serait facilement détectable.
C'était principalement pour cette raison, entre autre, que Cain n'avait rien de discret. Il était un vrai éléphant dans une boutique de porcelaine. On le voyait venir à 10 lieues à la ronde tant sa magie était spécifique et violente en plus d’être visible de par sa nature.

L'élève était attentif aux dires de son mentor et particulièrement aux trois sorts qui l'aideraient dans sa tâche. Le sombre éclat, la possession et les ténèbres. Cain connaissait ses sorts pour les avoir étudié, théoriquement parlant mais il ne les avait jamais étudié. Par ailleurs, la possession lui poserait sans doute quelques problèmes.. car il lui faudrait briser la volonté de la personne et c'était similaire aux techniques de magie spirituelle pour lesquelles il était vraiment nul... Quant à l'appel des ténèbres, il savait déjà le faire. Enfin, le démon qui l'avait possédé savait le faire et Cain bénéficiait toujours de son "expertise" et de son "expérience".
Mais pour la possession, même en se basant que les souvenirs que le démon lui avait gentiment laissés, il doutait d'y parvenir.

Il devait lui montrer qu'il maitrisait ses sorts ? Soit.

Cain lança d'abord le sort de ténèbres, créant une zone de nuit totale dans une partie de la pièce et sur quelques mètres à peine. Il faut dire que c'était la première fois qu'il utilisait cette technique lui-même. Le démon était capable de créer une zone de ténèbres totales sur une champ de bataille entier mais visiblement ce n'était pas encore le cas de Cain. Ce dernier lança seulement ensuite le sombre éclat mais, ne le maitrisant pas non plus et compte tenu de son affinité avec le feu et tous ses dérivés, la petite flamme bleutée qu'il était censé invoquer se matérialisa sous la forme d'un énorme brasier de même couleur qui déchira en partie les ténèbres mises en place précédemment. Cain fut contraint de se focaliser dessus plus que de raison pour lui rendre la petite taille qu'elle était censée avoir de base.

Bon heureusement que ce n'était pas une vraie cible qu'il avait en face. Quand à la possession... Il ne se sentait décidément pas du tout à l'aise avec l'idée. D'abord parce qu'il l'avait lui-même subi et avait presque été entièrement détruit. Ensuite parce qu'il avait pris soin jusque là d'éviter de trop y repenser et que pour avoir une base et savoir comment faire il serait forcé d'étudier les souvenirs du démon qui le concernait pourtant lui-même, à savoir la manière dont le démon avait pris possession de lui. Génial. Il revivrait sa possession comme si il l'avait lui-même provoqué. Super perspective.

Heureusement, Cain avait un égo assez développé pour que la perspective de la honte d'échouer, ou pire, de ne pas essayer, soit plus forte et qu'il se lance enfin. Les souvenirs du démon défilèrent, remontant à la surface. Cain sentit son cœur accélérer un peu alors qu'il sentait au travers de ses souvenirs son propre esprit se briser. Déstabilisé, il tenta quand même de lancer la possession en murmurant les mots composant le sortilège puisqu'il n'était ni assez expérimenté ni assez sur de lui pour le lancer sans cet appui.
Il tendit la main vers le professeur pour tenter de prendre possession de ce dernier, la volonté de l'élève se confrontant à celle du professeur dans une bataille pour prendre possession du corps de Chad.
Après tout si Cain parvenait à prendre possession de son professeur et mentor, il y arriverait sur presque tout le monde ensuite.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Chad Daragonne
Directeur de Maison Talmar - Professeur de Magie Noire - Mage 3e ordre
Age du personnage : 28 ans
Race : Humain
Pouvoirs : Contrôle des flammes-Ombre dansante
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 13 Jan - 15:46
Chad s'assis très lentement sur la chaise qu'il avait tirée un peu plus tôt en s'appuyant sur sa paume droite, admirant le jeune élève tenter de maîtriser ses sortilèges. Trois d'un coup et la possession était probablement le plus difficiles des trois pour n'importe qui. Seulement le maître avait dit la vérité à son élève. Il comptait faire de lui un assassin et un mage noir surpuissant. On ne devenait pas quelqu'un de puissant en respectant ses limites et en se reposant sur ses lauriers. Il comptait bien le pousser jusque dans ses retranchements. Chad était seul au monde, personne ne l'attendait dans ses quartiers et il n'avait pas vraiment d'ami. Il pouvait se permettre de consacrer à Cain autant de temps qu'il le souhaitait, heureusement car au vu de la maîtrise médiocre des magies qu'il lui avait demandé de jeter, ça serait plutôt long.

Les ténèbres ressemblaient surtout à une tache d'ombre et lorsqu'il tentât le sombre éclat, la flamme fut si vive qu'elle dissipa les ténèbres qu'il avait précédemment lancées. Tout ceci n'était pas vraiment glorieux, loin de la, mais maintenant c'était le vrai test. La possession était pratique, non pas pour l'assassinat, mais pour la fuite. En cas de problème, on pouvait toujours prendre le contrôle d'un habitant qui passait dans le coin et se sauver en toute discrétion. Ni vue ni connue, s'il ne maîtrisait pas ce sort, il deviendrait un boulet en mission et Chad n'avait certainement pas besoin de ça. Enfin, au fond on apprenait tous un jour. Puis il était le petit fils de Drake, les sorts de possession devraient couler dans ses veines.

Malheureusement, le mage noir fut tout aussi déçu. L'attaque était certes violente, mais brouillonne et surtout incertaine. On sentait qu'il avait une certaine crainte de cette magie, qu'il ne souhaitait pas s'en servir. Bon malgré tous, s’il n'était pas un maître en magie il aurait probablement succombé. Pas très longtemps, mais tous de même. Cependant dans son état il se contenta de gifler mentalement l'esprit de Cain, le repoussant violemment de son esprit. Chad posa son regard sur l'élève qui c'était écroulé au sol suite à sa gifle mentale et sourie moqueusement.

Hum. Pas trop mauvais. Non, en fait si, c'était très mauvais. Pour tous les sorts sans exception. Mais c'est un début, je suppose.

Il devait au moins maîtriser les deux premiers sorts parfaitement pour leur petite escapade nocturne. Bon, peut-être pas parfaitement, mais un minimum. Pour la possession... Bon, il devrait sans doute se concentrer là-dessus. Pour l'instant, il le couvrirait avec sa magie et ses ombres. Malgré tous, il espérait que le jeune homme soit plus expérimenté que cela. Il n'était certes qu'un élève, mais on lui avait laissé entendre qu'il savait un minimum ce débrouiller. Enfin, il verrait bien. Pour l'instant, c'était son travaille de le guider vers la vois qu'il avait choisis.

Ta magie est beaucoup trop sauvage Cain. Elle explose et dévaste tous sur son passage. Même t'es flamme ne sont que désolation. Un pyromancien qui se respecte fera obéir totalement ses flammes, jusqu'à les empêcher de brûler ses alliers.

Il remplit à nouveau sa pipe et plongea son regard dans celui de son apprenti et l'allumant d'un claquement d'un doigt. Comment lui faire comprendre ce genre de principe, lui qui semblait n'être fait que de haine. De plus, il avait senti une présence oppressante alors qu'il avait pénétré son esprit, ou du moins essayé. Il n'avait pas pu en savoir plus, mais il comptait bien le découvrir. Plus il passait du temps avec Cain, plus le mystère l'entourant devait
compliquer. De plus en plus étrange et... tentant. Oui, Chad voulait percer ce secret, mais plus tard.

Pour commencer, nous n'allons nous concentrer que sur le sombre éclat. Ferme les yeux et concentre-toi. Ne laisse aucune pensée parasiter ton esprit. Tu ne dois penser à rien d'autre que la magie qui t'habite. Pas la magie violente que tu laisses éclater pour tes flammes, mais une magie douce qui nous habite tous. Laisse-la jaillir doucement de tes doigts et concentre-la pour lui donner la forme que tu désires. Tu dois être parfaitement calme et serein.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cain Leckard
Apprenti de 2nde Sphère - Talmar
Age du personnage : 19
Race : Humain
Pouvoirs : Pyrokinésie et aura de terreur
Voir le profil de l'utilisateur
Hier à 19:37
Cain avait tenté d'utiliser les trois sortilèges pour prouver à son mentor qu'il était prêt mais en fin de compte rien n'avait fonctionné comme prévu. L'ombre était faible et s'était faire déchirer par sa flamme de sombre éclat. Il fallait dire que ce sort était plus volatile que les autres qui utilisaient aussi un type de feu. C'était la nature hautement liée à l'élément qui lui avait joué un tour en la rendant beaucoup plus balèze et visible que prévu. Il n'avait toutefois eu aucun mal à la réduire mais le mal était fait. Ses ombres avaient disparues.

Quand à la possession... Comment dire simplement. C'était catastrophique. Déjà ça tenait du miracle qu'il ait été capable de pénétrer l'esprit du prof mais il se heurta clairement à un mur et ne sut pas vraiment quoi faire devant ça. Si bien que l'instant suivant il se fit éjecter avec un petit choc mental. Son grand père avait beau être une pointure dans cette magie ce n'était pas le cas de Cain qui galérait pour arriver à un résultat très moyen voire médiocre. Récemment, on lui avait laissé entendre que c'était parce que Drake avait manipulé et dégradé l'esprit de Cain à de nombreuses reprises que ce dernier avait des difficultés à reproduire ce qu'il avait subi. Et à cela il fallait ajouter une sorte de blocage psychologique. Mineur sans doute mais il était tout de même un frein. Quoi qu'il en soit, Cain se fit rejeter et retomba en arrière. Ca n'avait rien à voir avec la force de Drake. Chad était vraiment... gentil.

Tendis que le jeune élève se relevait, le professeur lui faisait remarquer à quel point il avait été nul. Cain fronça les sourcils en détournant les yeux un instant, dégouté mais conscient des progrès qui lui restaient à faire.
Il finit par lui expliquer que sa magie était trop sauvage. Certes, elle venait de sa colère et de sa haine... Mais d'après son mentor il devrait être capable de faireen sorte que ses flammes épargnent ses alliés à dessein. C'était possible ? Cain l'ignorait. Ce serait effectivement des plus utiles....

Finalement Chad lui demanda de suivre ses conseils. Cain hésita une seconde et obtempéra. Il ferma les yeux se concentra tout en tentant de se détendre pour ne pas faire bruler les choses comme à son habitude.
Il tendit les mains devant lui et tenta de faire appel à une magie plus... douce. Progressivement, une flammes douce, bleutée prit forme avant que la flemme ne s'estompe pour ne laisser place qu'à de l'énergie pure, de la magie pure. La magie prit la forme d'un loup. Cain rouvrit doucement les yeux, concentré.

Il écarta les mains, divisant la magie et finalement retenta le sombre éclat. Cette fois-ci nulle flamme réelle, juste une lueur infime qui lui indiquait précisément la position de toutes les personnes dans un rayon d'une quarantaine de mètres.
Satisfait, il appela les ombres alors qu'une goutte de sueur perlait sur son front. Il lui était difficile de maintenir les deux sans faire appel à sa puissance "classique" et "naturelle". La restreindre était beaucoup plus difficile que la laisser exploser.
Les ombres l'enveloppèrent. Comme précédemment, d'abord sur quelques mètres, puis finalement, la zone commença à s'étendre. Progressivement, elle engloba la salle entière de ténèbres. Ce n'était pas encore le summum mais c'était pas mal.

Et finalement, alors qu'il lançait une nouvelle fois la possession, sa concentration "douce" se rompit et c'est de nouveau la violence qui se propagea avec une déferlante massive de magie incontrôlée. Cain dut poser un genou au sol. Il avait l'habitude de tenir plusieurs sorts en même temps mais pas trois d'un coup et surtout pas trois qu'il devait maitriser de cette manière, pas aussi finement....

"Putain." Jura-t-il avant de se redresser et de se reprendre sans attendre, pour recommencer l'exercice.

Il retrouva rapidement son calme et attendit le reste des instructions, jugeant que quand c'était lui ça fonctionnait assez mal... peut-être qu'en étant guidé ç irait mieux....
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Chad Daragonne
Directeur de Maison Talmar - Professeur de Magie Noire - Mage 3e ordre
Age du personnage : 28 ans
Race : Humain
Pouvoirs : Contrôle des flammes-Ombre dansante
Voir le profil de l'utilisateur
Aujourd'hui à 15:59
Les premiers résultats de son élève avaient été des plus médiocres, principalement car il avait laissé ses sentiments amplifier sa magie. Ce n'était pas une mauvaise méthode en soi, mais dans ce genre de magie discrète elle pouvait être fatale. La magie était comme le courant d'une rivière, elle devait être dressée et contrôler pour atteindre son plein potentiel, sans quoi elle rasait tout sur son passage. Alors qu'il fumait tranquillement en observant le prince Cain, un léger sourire naquit sur ses lèvres en voyant l'élève hocha lentement la tête. Malgré sa frustration, il avait compris. Bien, c'était excellent.

Lentement, il sentit la magie s'accumuler dans le corp du Talmar, mais cette fois la magie était plus douce. C'était encore brouillon, mais c'était beaucoup mieux que la première. Puis une flamme bleue apparue entre ses doigts. Elle semblait de toute beauté et l'espace d'un instant Chad eu l'impression de pouvoir la toucher sans danger. Seulement la forme qu'elle prit ensuite le surprit. Celle d'un loup. Seulement l'apparition ne dura que l'espace d'un instant, donc il ne chercha pas à en savoir plus pour l'instant.

L'exercice ce passait parfaitement bien, même les ombres enveloppèrent la pièce, rendant le tout parfaitement sombre, si bien que le directeur devait ce rabattre sur son contrôle des ombres pour sentir la présence de Cain devant lui. Pour l'instant, c'était parfait pour un élève de son âge. Seulement lorsqu'il tentât de lancer la possession, sa magie implosa et il s'effondra au sol. Il devait avouer que manipuler trois magies de cette façon et en même temps. Cela représentait un exploit monumental, même un mage confirmer aurait du mal. Cependant, il s'approcha de Cain et leva la main pour l'arrêter avant qu'il ne recommence.

-Pour l'instant ça sera parfait. Il ne me reste qu'une seule chose à t'apprends avant de partir. Je ne suis pas un spécialiste de la magie spirituel, mais je vais t'apprendre à te protéger un minimum. Comme tout ce que je t'ai montré, il te faudra pratiquer régulièrement les magies apprises.

Il soupira et tourna autour de lui. Comment lui apprendre cela. Il ne s'était jamais battu contre un mage, s'il savait protéger son esprit c'était uniquement par précaution, mais il n'avait jamais eu à tester sa résistance contre un autre mage.

-s'il y a une magie qui demande calme et concentration c'est bien celle-là. Pour protéger ton esprit, tu dois créer une barrière mentale. La façon la plus simple de faire est de se concentrer sur une seule chose. Une image, un visage, un poème, j'en passe. Ainsi le mage ne verra que cette pensée et tu protégeras parfaitement le reste. Seulement, si tu es incapable de rester concentré, ton mur aura des failles et ton adversaire pourra en profiter. Que ce soit pour te protéger d'une lecture de l'esprit ou encore d'un contrôle mental. Ce qui signifie qu'en situation de combat tu dois être capable de te battre sans même penser. Autrement dit, tu es loin de pouvoir y arriver.

Un sourire moqueur illumina son visage après avoir dit ses mots. Oui, puisque même lui en était incapable pour l'instant. Il doutait d'ailleurs de pouvoir lui-même résister à sa magie de Drake.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cain Leckard
Apprenti de 2nde Sphère - Talmar
Age du personnage : 19
Race : Humain
Pouvoirs : Pyrokinésie et aura de terreur
Voir le profil de l'utilisateur
Aujourd'hui à 16:58
Cain reprit son souffle après sa tentative et dut admettre qu'il était soulagé de constater que Chad l'empêchait de réitérer. Il avait mine de rien fournis pas mal d'efforts. Il savait au moins sur quoi axer ses prochains entrainements. Il écouta tout de même les conseils de son mentor. Concernant la magie, il était forcé d'admettre qu'il avait tout à fait raison, Cain manquait cruellement de finisse. En revanche, concernant la manière de se protéger mentalement... Le prince se mit à rire nerveusement.

"Sans vouloir vous manquer de respect... Disons que cette technique est trop basique pour qu'elle fonctionne face à mon grand-père. Je puis vous l'assurer puisque je l'ai essayé pendant des mois... Sans aucun succès. Il détruit l'image que vous avez en tête, ou le mot, ou l'idée. Quand à ne pas penser, ça équivaut pour lui à des portes grandes ouvertes droit vers votre subconscient."

Cain frissonna malgré lui. Il fallait dire qu'il ne se rappelait que trop bien des chocs mentaux à répétition ou de l'impression que son esprit se brisait.C'était douloureux et d'une manière qu'il ne pourrait jamais expliquer. Se reprenant, il fit face à son mentor, l'évalua un instant avant de reprendre sur un ton bien plus sérieux que depuis le début du cours.

"Trouvez un moyen de protéger votre esprit de mon grand père. Ensuite je vous ferai part de mes plans."

Il marqua une courte pause. Il était vrai qu'il comprenait de mieux en mieux Drake et plus encore, qu'il avait parfois des élans de... disons qu'il se rendait compte que depuis le rituel de Révélation il était de plus en plus enclin à suivre ses ordres et à voir les choses de la même manière que lui. En soit ce n'était pas du à une manipulation de son grand père, bien qu'il ne puisse pas en être certain. Mais c'était avant tout du à ce rituel qui l'avait forcé à regarder en face sa nature profonde... et qu'il était en train d'accepter. Avant que le Cain "lumineux" qu'appréciait Garreth ne disparaisse totalement, il lui faudrait agir.

"Je m'entrainerai en attendant... Faites moi savoir quand sera la prochain cours."

Il inclina la tête avec un minimum de respect -ce qui était déjà une prouesse pour Cain- et fit volte-face pour sortir de la salle de classe, à moins que Chad n'ait quelque chose à ajouter bien entendu.


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Cité profane :: TOUR DES ARCANES - ACADEMIE :: SALLES DE COURS :: Magie noire-
Sauter vers: