:: TARGATT - Ville Quartier Vodrel :: La grande place Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Tapage sur la place. La princesse en colère! [pv Herald]

avatar
Yseult Avalon Arie
Apprenti de 2nde Sphère - Talmar
Age du personnage : 17 ans
Race : Demi-Yamilow
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 6 Jan - 20:57
J'étais arrivé par Bateau par le port de Massilia, puis j'avais voyagé par voie terrestre. Un long, dangereux et ennuyant voyage.
Je n'ai même pas pu me trouver quelques pantins en chemin pour me divertir.
Être une princesse n'était pas drôle. On ne vous laisse même pas jouer, arracher des bras ou entendre des cris d'agonie.

Tous pensent que je suis l'Ange Blanc et que je suis une petite chose fragile qui doit être protégé. S'ils connaissaient mes véritables pensées, ils seraient engloutis par leurs noirceurs.

Aussitôt arrivé à la grande ville de Targatt. J'avais demandé une audience à Drake, le Roi en place, lorsque j'étais parti.
Apparemment, il avait dû subir une insurrection d'après ce que j'avais pu entendre dire.

Pendant mon voyage, il avait dû se passer beaucoup de choses. Est-ce que Drake était toujours Roi ? Le mariage arrangé avec Cain était-il toujours d'actualité ?

Puisque l'on m'avait congédié sans que j'aie eu cette audience, je suis allé à l'Académie défaire mes bagages et m'installer.

J'espère que je pourrais plier boutique rapidement et avoir le diplôme rapidement. Peut-être devrais-je acheter mon diplôme plutôt qu'étudier ?

Étudier est un vrai cauchemar !
C'est le pire. C'est ma plus grande souffrance. Malgré mon intelligence, j'en ressort avec des maux de tête.

Je m'étais réservé une place pour un cours de maîtrise élémentaire, j'avais toujours eu des difficultés avec cet aspect de la magie. En général, il n'y avait que les ombres, les ténèbres qui répondaient à mon appel.
Même si ce n'était pas aussi catastrophique que la métamorphose, contrairement à mon frère, qui lui, excellait dans cette matière.

Bien, je n'avais pas grand chose à faire dans cette cité inconnue. Je décidais de me promener dans la ville afin de l'inspecter.

Avec une jolie robe courte blanche avec des motifs noirs sur le bas de la robe, je vagabondais dans les rues.

Je me fis bousculer par un stupide plébéien de manière plutôt brutale, si ce n'était pas ma rapidité de réagir, je me serais écrasé par terre. Mais surtout ! J'aurais tâché ma jolie robe !


« Vous ne pouvez pas faire attention ! J'ai failli tomber à cause de vous ! »

Je montrais à cette cervelle d'orc, une minuscule tâche de boue qui ruinait à présent de ce qui fut ma belle et somptueuse robe.

« Comment comptez-vous me rembourser monsieur ? Cette robe a été faite par les meilleurs artisans d'Oxford! »

Que voyais-je alors ? Une tâche ! Sur ma si jolie robe.
Inadmissible ! Impardonnable !

La foule s'agglutina autour de nous en cercle pour observer qui faisait un tel tapage.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Herald Black
Apprenti Façonneur
Age du personnage : 22
Race : Humain
Pouvoirs : Pouvoir des ombres des Yamilos | Schématique magique
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 9 Jan - 10:03
La place était toujours prise d'assaut par les badauds si bien qu'Herald, qui n'appréciait ni les gens ni la foule, préférait faire en sorte d'y passer qu'en cas de nécessité et si possible quand il y avait le moins d'affluence, à savoir tôt le matin ou tard le soir. Malheureusement, son maître avait tenu à ce qu'il l'aide à finir un pendentif commandé spécialement par un noble avant de le laisser vaquer à ses tâches quotidiennes. Lorsqu'il put enfin sortir de son atelier, ma foule avait investit la place qu'Herald était forcé de prendre sous peine de devoir faire un détour d'une trentaine de minutes. Et pour l'avoir déjà tenté, il savait que les artères adjacentes étaient toutes aussi engluées.

Résigné, il s'y engagea et dut esquiver un transport de bois ce qui le força à se déporter un peu trop vivement sans doute sur le côté puisqu'il percuta quelqu'un de plein fouet. Il pensait retrouver la femme au sol mais ce ne fut pas le cas malgré ses atours encombrants. Elle avait des capacités physiques intéressantes sans doute. Et puis, d'ordinaire ils ont tellement l'habitude de se faire bousculer ici que de simples excuses suffisent mais tendit qu'Herald ouvrait la bouche dans cette optique, la femme ne lui en laissa pas le temps. Allons bon, il avait fallut qu'il tombe sur une caractérielle. Ce n'était décidément pas son jour. Voilà que la femme en blanc s'alarmait d'une minuscule tâche de boue sur sa robe.

Le regard inexpressif d'Herald croisa celui de la femme. Il manqua de peu de répliquer qu'il fallait être stupide pour se balader en blanc immaculé pour visiter une cité mais se retint. Il y avait mieux à faire que de l'offusquer davantage. Arès tout, Herald mettait un point d'honneur à éviter les conflits et même si pour le coup il trouvait cette demoiselle vraiment exaspérante, il n'était pas difficile de deviner qui elle était. Les personnes arrivant tout droit d'Oxford étaient rarissimes et justement une invitée de marque avait été annoncée. Si c'était bien elle, Herald aurait au contraire tout à gagner à se la mettre dans la poche comme disaient les autres. Et il pensait avoir la possibilité d'éviter que le scandale ne prenne davantage de proportions.

"Votre beauté m'avait caché la richesse de vos atours. Toutefois, Ma Dame, loin de dénigrer le travail de vos artisans je me ferai une joie de les remplacer afin de vous parer de vêtements dignes de votre stature."

Il ponctua la fin de sa phrase d'un signe de tête en signe de respect bien qu'il n'en ressente clairement aucun pour une demoiselle aussi artificielle, du moins au premier abord.
En tout cas, le tissu était bien plus simple à modeler que les matières rigides, ou les métaux. Et sa robe avait beau être belle, du moins le supposait-il vu la manière dont elle s'était outrée, Herald était capable en un rien de temps de fabriquer bien mieux.
Il ne s'était pas non plus excusé , pas vraiment en tout cas et n'en avait pas spécialement l'intention au final. Il avait oublié. En revanche, il avait en fait même critiqué la facture de la robe, sans même s'en rendre compte. Il faut dire qu'il se moquait tant de ce que les "autres" pouvaient penser de lui qu'il avait parfois du mal à voir le double sens de ses propos, ce qui n'arrivait pourtant pas quand les rôles étaient inversés.
Par contre pour être convaincant dans ses propos, peut-être devait-il expliquer pourquoi il prétendait pouvoir faire mieux aussi facilement.

"Je m'appelle Herald Black, je doute que vous connaissiez mon nom d'artisan : Ryze. Je suis apprenti façonneur auprès des Bones."

Ses maîtres lui avaient dit de se présenter avec son titre de façonneur pour se faire connaitre et reconnaitre mais ce n'était pas encore un réflexe. Toutefois, ses créations se vendaient bien. Nul doute qu'il gagnerait en renommée en quelques mois. Après tout, ça ne faisait que 3 mois qu'il était là.
De plus, il savait que les Bones et les objets qu'ils vendaient étaient pour la plupart ds produits luxueux. Qu'il travaille pour eux était d'office un gage de sa grande compétence malgré son âge.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Yseult Avalon Arie
Apprenti de 2nde Sphère - Talmar
Age du personnage : 17 ans
Race : Demi-Yamilow
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 13 Jan - 1:56
Un rustre m'avait injustement bousculé de manière brutale.

Il était de mon devoir, de mon honneur de le remettre à sa place. On ne pouvait bousculer un membre imminent de la royauté...Même si ici, je ne représentais pas grand chose.

J'avais quand même du sang royal et pire que tout, ma belle robe blanche avait été tâché.
Certes, la salissure était minuscule, mais ce n'était pas une raison. Il suffit d'une minuscule tâche pour que le blanc immaculé soit sali et tourne la robe entière au ridicule.
Face à cette infamie, il fallait qu'il paye ! Non, mais ! On ne pouvait bousculer un membre imminent de la royauté...

Le malotru qui venait de me bousculer vint tourner son regard vers moi. Il semblait ne pas avoir d'expression. Cela me rappelait un peu les personnes de mon clan. Bons, ceux de mon clan réagissaient comme cela quand c'était l'heure de « m'éduquer ». Sadiques !
L'inconnu commença à parler.
Il me flattait pour ma beauté. Il offrit même de remplacer les vêtements qu'il avait tâchés par d'autres plus somptueux.
Voilà un vrai Gentleman !

Il avait même faire un salut de la tête en guise de respect envers ma royale personne. Enfin quelqu'un avec le sens des politesses, de la tenue. Quelqu'un de distingué quoi !

Tous ces autres personnages qui nous entouraient n'étaient que de la vermine, des cloportes, des roturiers. Des bas-étages de révolutionnaires !

Le noble individu devant moi se présenta alors comme s'appelant Herald Black connu sous le pseudonyme de Ryse. Il était un apprenti-façonneur auprès d'une des familles nobles locales.

Ryse....Ryse... Cela me disait quelque chose.
J'avais déjà entendu ce nom quelque part, mais où ?

Mais oui !

Ryse ! C'est le nom du façonneur que ma chère sœur jumelle adore ! Elle a même demandé à ce que toute sa chambre soit de ce fabricant. Ce qui a été légèrement compliqué avec le transport...


« Ryse ! Voulez-vous parler DU Ryse ? Le seul et unique Ryse qui façonne des meubles d'un tel détail qui laisse ma sœur submergée par l'émotion à la simple évocation de votre nom ?
Ce Ryse là ? »

J'étais du genre lunatique, voire bipolaire. Que voulez-vous enfance difficile ? Mais dès qu'il s'agissait de ma sœur, je m'emportais et je me comportais le plus humainement possible. Là, je devais ressembler à une groupie qui avait des étoiles dans les yeux.
J'avais même attrapé une de ses mains pour vérifier qu'il était bien réel.

Je me dégageais d'un coup, puis toussotais, pour reprendre mon calme et mon sérieux.


« Serait-il possible de parler de nos affaires dans un endroit privé s'il vous plaît, Sir Black ? »
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Cité profane :: TARGATT - Ville Quartier Vodrel :: La grande place-
Sauter vers: