:: TARGATT - Ville Quartier Tamarang :: Les commerces Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Un peu de brutalité dans ce monde de bisounours

Corvus Downclaw
Corvus Downclaw
Mage 3e ordre
Age du personnage : 22
Race : Humain
Pouvoirs : Adaptation automatique / Dispense majeure / Contresort
Puissance moyenne : 121
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 2 Déc - 19:06
Le capitaine du protectorat adorait et détestait le poste qu'il occupait depuis quelques mois. Les nombreuses responsabilités et missions étaient globalement ce qu'il détestait, tout comme de devoir obéir...Mais comme il était plutôt d'accord avec la majorité des mesures prises par Drake, il finissait toujours par le faire. Et aussi parce que le faire lui éviterait une nouvelle confrontation avec lui et donc lui éviterait de crever comme un insecte sous sa botte. Ca ne voulait pas dire qu'il ne pourrait rien contre l'archimage, mais il était clair, après tout il l'avait assisté pendant sa prise de pouvoir, qu'il y avait une différence de force assez astronomique et même en utilisant son pouvoir en un contre un, afin de garantir que Corvus ait gagné autant de force que possible, ça ne suffirait sans doute pas. Il préférait donc éviter de le provoquer de nouveau. Surtout depuis qu'il avait commis quelques bévues avec l'autre prêtresse à la noix.

Bref, pour une fois, il s'était accordé quelques heures dehors. Ca ne voulait hélas pas dire qu'il déposait l'uniforme et vaquerait à ses occupations personnelles mais il venait de prendre lui-même la tête d'une petite troupe de 7 hommes qu'il mènerait pour la mission quelque peu délicate qu'on venait de lui mander.

Il s'agissait d'une arrestation comme il en avait eu de nombreuses après le coup d'état. La différence venait du fait que Drake avait expressément demandé d'emmener l’ensemble de la famille pour les interroger. La famille en question aurait porter assistance à plusieurs rebelles et aidé plusieurs anciens protecteurs à quitter la cité pour rejoindre la rébellion d'Alrost.

Habituellement, Drake ne perdait pas de temps et forçait les interrogatoires sous zone de vérité, mais cette fois-ci, il souhaitait faire d'eux un exemple. Aussi une fois qu'ils auraient eu les détails souhaités sur leurs activités illicites, Corvus devrait tous les exécuter, enfants inclus. Ca pouvait paraitre monstrueux aux âmes les plus sensibles. Dans les faits, ça empêcherait que les gamins ne lui mettent des bâtons dans les roues une fois devenus adultes en reprenant le mort d'ordre de leurs parents.

Du point de vue de Corvus, les parents avaient déjà eu un avertissement. Ils connaissaient les risques pour eux et leur famille. Ils avaient joué. Ils avaient perdu. Fin de l'histoire.

Leur petite habitation était située dans une rue adjacente à celles du marché. Deux protecteurs assuraient de clore la ruelle de chaque côté afin d'éviter les fauteurs de trouble. Corvus enfonça la porte sans aucune subtilité et commanda aux 3 hommes restant de l'accompagner à l'intérieur pour rassembler la famille, sans troples abimer si possible... ça ferait mauvais genre. Il devait donc récupérer père, mère et trois enfants âgés respectivement de 10, 6 et 4 ans.

Le mère tenta une attaque mais fut rapidement maitrisée, le père de famille fut trouvé dans la seconde pièce de la maison, essayant de faire passer ses enfants par les toits pour les sauver.
Les soldats ramenèrent ceux qu'ils trouvèrent à Corvus resté dans le salle principale et en train d'expliquer brièvement ce qu'il allait se passer.

"Nous vous emmenons à la caserne où vous serez soumis à une zone de vérité avant d'être sommairement exécutés. N'essayez pas de fuir ou d'appeler à l'aide et ni vous ni vos enfants ne souffrirez."

Finalement ils sortirent tous après avoir mis des menottes d'anti magie aux mis en cause. Chaque prisonnier était accompagné, ou porté, selon l'âge, par un soldat. Le père en revanche ne semblait pas très enclin à être conduit à la mort sans rien faire. Il parvint à renverser son garde et prit la fuite en abandonnant sa famille.
Corvus haussa les sourcils, impressionné par tant de courage.

"Conduisez les dans les geôles et commencez l'interrogatoire. Je m'en occupe."

En vérité Corvus jubilait intérieurement d'avoir un cas de rébellion à mater. Il pourrait enfin se lâcher "légitimement". Il pourrait enfin se dégourdir un peu ?! Il avait bien fait de sortir de son bureau !

Le blondinet s'élança à sa suite et le rattrapa rapidement, aidé par la magie. Il aurait tout à fait pu utiliser un sort mineur terrestre pour créer une aspérité et faire en sorte qu'il tombe, ou l'emprisonner dans un petit champ de force. Mais ça aurait enlever le côté amusant de la chose. Il préféra donc se lancer, pieds vers l'avant pour le tacler et le faire tomber. Avec un peu de chance, ça lui pèterait même la jambe, ou la cheville.
L'homme tomba en avant. Bon,la jambe n'avait pas cédé, dommage ! Corvus se redressa en faisant en sorte de laisser quelques secondes à son prisonnier pour retenter quelque chose. Ce dernier voulut lui mettre un coup de ses deux poings joints. Corvus se contenta d'esquiver et de profiter de l'ouverture pour lui asséner un puissant coup de poing dans l'estomac, lui coupant le souffle.
Il ne s'arrêta pas là et continua à le frapper jusqu'à ce qu'il tombe. Il continuerait jusqu'à ce qu'il perde conscience conscient.

Autour d'eux, quelques passants avaient assisté à la scène. Bah peu lui importait. Après tout, c'était un prisonnier en fuite et qui plus est qui venait de tenter de sauver sa peau plutôt que celle de sa famille. Une sombre merde en somme. Personne ne pleurerait un mec pareil.
Revenir en haut Aller en bas
Mera
Mera
Esclave - Mage 5e ordre
Age du personnage : 1.5 Million d'années
Race : Homme-bête
Pouvoirs : Style de Combat Suprême et Invincibilité
Puissance moyenne : 150
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 2 Déc - 20:26
Bon, vous savez ce qu’il y a de pire que de ne jamais avoir de temps libre ? C’est justement d’en avoir. N’avoir rien à faire, c’était vraiment la pire des tortures possibles. J’avais eu des périodes aussi triste dans ma vie. Où je ne faisais rien pendant 500 ans parce que je ne savais vraiment pas quoi faire.

Puis l’alcool est apparu. C’est idéal pour ne plus s’ennuyer. Lorsque j’en consomme c’était comme si tous les regrets que j’avais dans mon cœur disparaissait. Je n’avais plus besoin de penser aux miens, à ma famille, à cet horrible démon.

J’étais comme libre, hors du monde, du temps et des problèmes. Alors aujourd’hui j’avais bu. Beaucoup bu… Vraiment…

Après mettre enfilé deux trois tonneaux grâce aux mystères de mon système digestif, plaisir simplement coupé quelques fois par des pauses pipi. Je ne pensais désormais plus à rien. J’étais totalement saoule et armée des deux épées.

Finalement, je n’avais plus d’argent alors j’ai dû partir du bar, heureusement, ils ne m’ont pas jetés dehors parce que j’étais une cliente fidèle.

Titubant et marchant de façon totalement aléatoire, j’avançais difficilement une bouteille d’alcool à 90 degré à la main. C’était ma commande spéciale.

Finalement je vis un jeunot en train de tabasser un vieux. Scandaleux. M’avançant tranquillement, j’ai alors jeté un caillou à grande vitesse sur le jeunot. Une étudiante de l’école suprême sait comment gérer un taux d’alcoolémie élevé grâce à la technique de l’homme ivre alors je savais encore viser.

Dites… hic depuis quand hic les trous de cul hic s’amuse hic à frapper les faibles ? hic Vous avez hic subit hic une crise his existentielle hic ou une grosse humiliation hic pour vous hic abaissez à cela hic.

Dans le même temps, je buvais à nouveau une gorgée de mon alcool à 90°.
Revenir en haut Aller en bas
Corvus Downclaw
Corvus Downclaw
Mage 3e ordre
Age du personnage : 22
Race : Humain
Pouvoirs : Adaptation automatique / Dispense majeure / Contresort
Puissance moyenne : 121
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 6 Déc - 13:17
Alors que Corvus prenait son pied comme il pouvait en tabassant le prisonnier qui avait tenté de leur échapper, c'est une douleur à la tête qui le saisit si soudainement qu'il s'arrêta. Le capitaine du protectorat se redressa, posant sa main sur l'endroit où il avait reçu la pierre. Il ne saignait pas mais ça lançait bien.

Une voix féminine et de toute évidence ivre, lui adressa la parole. Ca venait d'elle ? Un si petit gabarit, doublé d'un chat. Mouais... Et elle portait un collier d'esclave. Elle était la propriété de quelqu'un ? Qui aurait voulu de ça ?! Surtout compte tenu du caractère qu'elle semblait avoir. Elle l'accusait de frapper les faibles. Lui ?! ... Bah oui. Et alors ? Il frappait bien qui il voulait après tout. Fallait bien que l'uniforme et les pouvoirs conférés servent quelque chose non.

"Tu devrais te mêler de tes affaires chaton."

Corvus par pure provocation il enfonça son talon dans la gorge du fuyard déjà en sang, l'étouffant sous la pression tendis que son regard bleu gris trahissait son amusement.

"Je te préviens tout de même, qu'aider un prisonnier te met hors la loi. De même que ton maître, quel qu'il soit."

Hé oui, bien que l'esclavage ait été remis au gout du jour par l'actuel souverain, il avait tout de même modifié la loi de telle sorte que les maitres étaient responsables de tous les agissements de leurs esclaves et partageaient leur sort si les crimes étaient trop importants. Corvus avait hâte de voir qui écoperait du même châtiment que cette sale bête. Du moins après qu'il l'ait rossé.

"Donc pour toi on a déjà une action de rébellion, une autre d'aide à un prisonnier condamné à mort et pour finir ivresse publique. Rien qu'avec ça tu gagnes un emprisonnement et un interrogatoire que je serai ravi de mener. A moins que..."

Il accentua la pression, presque à en rompre le cou du prisonnier dont clairement il se foutait. Ce dernier avait d'ailleurs commencé à changer de couleur. D'abord rouge tant à cause de la douleur qui l'étouffement, il prenait maintenant une teinte grisâtre des plus intéressantes. Si sur le cou ça lui avait redonné un de fouet, il avait alors commencé à se débattre, maintenant ses yeux exorbités montraient simplement la peur de la mort et le manque d'oxygène apparent.

"Tu t'excuses et t'en ailles."

Le prisonnier sombra dans l'inconscience. Quelques instants de plus et il serait mort. Corvus de son côté espérait bien ne pas en rester là. Il tira l'épée de son fourreau avec un air de défis.
Revenir en haut Aller en bas
Mera
Mera
Esclave - Mage 5e ordre
Age du personnage : 1.5 Million d'années
Race : Homme-bête
Pouvoirs : Style de Combat Suprême et Invincibilité
Puissance moyenne : 150
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 30 Déc - 21:21
D’accord… J’étais légèrement bourré. J’avais bu quelques litres d’alcool très fort. Combien de degrés ? Je savais plus trop bien. 10 ? 100 ? 1000 ? hips ! Un grand mystère.

Alors que je marchais dans les rues et que j’avais envie de pisser un bon coup. J’avais surpris une scène. Un jeune con qui frappait un pauvre faible.

Alors naturellement parce que je trouvais ça triste, je suis intervenu. Je ne comprenais pas pourquoi ce type aimait frapper un homme à terre. Du sadisme ? Le besoin de nourrir son ego et son arrogance ainsi que sa pitoyable fierté inexistante ou qui du moins n’a pas lieu d’être.

"Tu devrais te mêler de tes affaires chaton."

Pour me provoquer, il enfonça alors son talon dans la gorge de l’homme.

"Je te préviens tout de même, qu'aider un prisonnier te met hors la loi. De même que ton maître, quel qu'il soit."

"Donc pour toi on a déjà une action de rébellion, une autre d'aide à un prisonnier condamné à mort et pour finir ivresse publique. Rien qu'avec ça tu gagnes un emprisonnement et un interrogatoire que je serai ravi de mener. A moins que..."

"Tu t'excuses et t'en ailles."


Alors que l’homme sombrait dans l’inconscience et était sur le point de mourir, je garde tira l’épée de son fourreau.

Le regardant, j’ai alors bu une grande gorgée d’alcool fort. Je me foutais de l’homme à terre. Il avait sûrement fait des choses pour en arriver là. Mais ce jeune connard me cherchait alors il allait me trouver.

MAIS QU’EST-CE QUE J’EN AI À FOUTRE DE TES LOIS DE MERDE !

Moi ce que je vois c’est un jeune délinquant que les grandes personnes et les adultes devraient éduquer puisque tes parents ont refusé de le faire.


Je fais donc devoir te donner la fessée à tes fesses bien blanches. Tapette va…

D’ailleurs c’est vrai que tu es bien blanc. Ta mère avait refusé de t’allaiter. Tu n’as pas l’air d’avoir assez de calcium. Surement pistonné pour ton poste ? Hum ?


M’approchant d’un pas vers lui sans dégainer j’ai alors brisé la bouteille dans mes mains.

Mais puisque tu veux te battre. Laisse-moi te donner une leçon petite fleur.
Revenir en haut Aller en bas
Corvus Downclaw
Corvus Downclaw
Mage 3e ordre
Age du personnage : 22
Race : Humain
Pouvoirs : Adaptation automatique / Dispense majeure / Contresort
Puissance moyenne : 121
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 5 Jan - 10:44
Corvus avait cru que le chat qui l'emmerdait le faisait pour l'empêcher de frapper une personne plus âgée mais en fin de compte elle devait être bourrée pour être cohérente puisque ses déclarations changèrent. Le jeune capitaine était en train de tuer le prisonnier et avait tiré son épée pour aller en découdre avec Mera qu'il espérait avoir assez provoquée pour qu'elle attaque. Mais elle se contenta de boire une énorme gorgée de plus puis de se mettre à hurler.

D'abord qu'elle se moquait des lois. Ah bien. Donc elle était dans la case des hors la loi et il avait donc le d'autant plus le droit de l'arrêter. Elle poursuivit en lui reprochant son jeune âge et son manque d'éducation. Un délinquant ? Lui ?! ...Oui peut-être un peu. Il était vrai que Corvus n'avait jamais été très enclin à ne pas faire de vagues. Même en tant que protecteurs. Mais elle avait quel âge en vrai pour se permettre de le juger trop jeune ? Et la "conversation" dériva sur ses parents.

Un rictus haineux déforma ses traits tendit qu'elle évoquait sa mère. Qu'elle le taite de blanc-bec ou de tout ce qu'elle voulait ne lui faisait en fait ni chaud ni froid mais il avait toujours démarré au quart de tour quand on évoquait sa mère, assassinée par des non-humains. Et c'était justement une non-humaine qui osait lui faire la morale ?!

"Ta gueule." Le ton était glacial, et son regard haineux.

Quand au fait qu'il ait été pistonné. Disons qu'au moment de sa désignation il n'y avait que lui de disponible et de potentiellement loyal vu qu'à ce moment là il était sous un effet de corruption dont Zahel l'avait tiré. Ce qui n'empêchait pas le jeune homme de ne pas l'apprécier.

Mera venait de briser la bouteille et se disait prête à lui donner une leçon. Soit.

Corvus retira son pied de la gorge de l'homme et d'un geste négligent, lui trancha la gorge de la pointe de son épée. Sans lui accorder un regard, il franchit les quelques mètres qui le séparaient de Mera et lui envoya quelques coups visant les points vitaux. Il n'était pas un bretteur hors pair et fonçait dans le tas sans vraiment faire attention mais il n'avait pas peur de prendre des coups et tirait toujours des leçons de ses "bagarres". Dans son esprit ce n'était là qu'une de plus.
Il avait un bon jeu de jambes mais pas suffisant sans doute pour rivaliser avec un chat aussi vieux.

Son point fort n'était pas de foncer tête baissée ni même sa capacité d'adaptation qui était plutôt balèze il fallait l'avouer. Non, son point fort venait du simple fait qu'il ne jouait pas dans les règles et ne s'en mettait pas. Aussi prit-il sur lui de faire apparaitre une sorte de bouclier/bulle magique autour de la tête du chaton. Non pas pour la protéger même si ça lui éviterait forcément de se prendre des dommages dans la tête, mais l'intérêt venait du fait qu'il contrôlait son bouclier comme ce qu'il y avait dedans. Et cette fois-ci c'était l'oxygène qu'il visait. Il comptait vider tout l'air contenu dans le bouclier pour l'affaiblir et la mettre à terre. Ensuite il l'emprisonnerait et prendrait son temps avec elle. Peu importait qui était son maitre en vérité. Mais là encore, selon qui ce serait peut-être avait-il moyen de se faire du fric sur la tête du chaton-esclave insolent.
Revenir en haut Aller en bas
Mera
Mera
Esclave - Mage 5e ordre
Age du personnage : 1.5 Million d'années
Race : Homme-bête
Pouvoirs : Style de Combat Suprême et Invincibilité
Puissance moyenne : 150
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 10 Jan - 12:06
Je lui avais dit le fond de ma pensée à ce blaireau. Qu’est ce que j’en avais à foutre de ses règles nulles et de toutes ses choses peu intéressantes sensée réglementé nos vies. La vie était sensée n'être vécu pas dirigé par d’autres pour que dalle. Pour le coup. Je l’avais légèrement insulté. Rien de bien méchant. C’était bonne enfant. Mais il semblait l’avoir mal pris. Les enfants de nos jours sont si susceptibles, c’est incroyable. Son visage s’était tendu et il la regardait sèchement.

"Ta gueule."

Non

Moi fermer ma gueule ? Ce serait mal me connaître. Lorsque je voulais dire quelque chose, je le dis, c’est tout. Rien à battre des conséquences.

Puisqu’il voulait être agressif et qu’il venait de pourfendre le vieil homme, il fallait lui donner une leçon. Une paire de baffes, des taloches ou bien des fessées devraient suffire. Puisqu’il venait avec son épée vers moi, je fis de même dégainant l’une de mes deux épées.

Puis une fois qu’il était dans une bonne position, il commença à tenter de percer mes points vitaux. Pas mal pas mal. Pour l’instant, je me contentais de rester sur la défensive en parant et esquivant les coups sans vraiment attaquer. Puis soudainement, une bulle apparue autour de mon visage alors que l’air commença à se raréfier. Alors que je commençais à manquer d’air, cela me permit de décuver quelque peu mais dans le même temps permit à ce délinquant de passer à travers ma défense et de toucher un de mes points vitaux.

Chiant…

Alors que pendant quelques secondes, je commençais à m’affaisser, soudainement, j’ai tenté de mettre un coup de tête au délinquant avec sa bulle.

Mon autre main libre sortit alors ses griffes et l’un de mes doigts perça mon cou jusqu’à atteindre la trachée et me donner une nouvelle sortie d’air que je devais entretenir.

Petit vicieux hein ? Je vois le genre…
Revenir en haut Aller en bas
Corvus Downclaw
Corvus Downclaw
Mage 3e ordre
Age du personnage : 22
Race : Humain
Pouvoirs : Adaptation automatique / Dispense majeure / Contresort
Puissance moyenne : 121
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 10 Jan - 15:57
Alors que Corvus demandait gentiment à la demoiselle -si on pouvait appeler ça une demoiselle- de se taire, elle s'y refusa. Bon sang ce qu'elle commençait à l'agacer cette putain d'hybride ! Le capitaine du protectorat avait finalement ôté la vie à son prisonnier par pure provocation. Tendit que Corvus menaçait le chaton, ce dernier sortit une de ses lames. Et Corvus attaqua, visant les points vitaux. Voyant qu'aucun de ses coups ne passaient, il finit par jouer de sa magie pour supprimer l'air de Mera et ainsi en finir rapidement.

Sa technique porta ses fruits puisqu'il toucha bel et bien le point visé. Un sourire de satisfaction fleurit sur ses lèvres tendit qu'elle murmurait que c'était "chiant". Seulement chiant ? Elle devait chercher à minimiser la chose c'était pas possible autrement. Comme lui confirmer sa théorie, elle commença à ployer vers l'avant. Corvus s'attendait à ce qu'elle tombe complètement mais elle n'en fit rien et bien au contraire, elle lui mit un violent coup de tête. Le choc et la surprise firent reculer le protecteur, sonné mais debout. Il porta machinalement sa main libre à sa tête et la secoua légèrement comme pour réajuster sa vision.

La bulle avait tenue jusque là mais cette dernière utilisa une objet creux et se l'enfonça dans la gorge pour pouvoir respirer de nouveau. Corvus écarquilla les yeux un instant. Mais c'était une vraie malade celle-là ! ok, Corvus aussi ça lui arrivait de se blesser volontairement mais là, la fille avait une blessure mortelle et se charcutait encore pour se donner le temps de poursuivre le combat. A moins que la blessure ne lui soit pas fatale pour une raison qu'il ignorait mais il y avait trop peu de chances, pas vrai ?!

La femme-bête la classa dans la catégorie des vicieux.

"Hey !"

Corvus finit toutefois par hausser les épaules. Il était bien obligé d'admettre que cette catégorie lui convenait tout à fait. Mais... elle était encore debout. Et ça, c'était vraiment chiant. En plus il ne détectait pas de magie particulière chez elle. Pourtant elle devait bien en faire usage pour être encore en vie. Elle était plus résistante que prévu, et semblait en plus moins saoule. Bravo Corvus.

Mais bon, quitte à être vicieux... Une idée avait germé lorsqu’elle s'était enfoncée l'objet dans la trachée. Corvus de sa main libre, y apposa un sort de métamorphose. Un sort mineur mais qui serait amplement suffisant pour faire grossir l'objet en question se mit en enfler. Il creuserait un énorme trou dans la gorge de la femme-bête et si elle ne faisait rien, il y avait même une chance qu'il finisse par la décapiter ou au moins à lui briser la nuque sous la pression et vu la grosseur. Ca serait amusant à voir tiens ! Hé oui, Corvus pensait à son public adoré !

Loin de se contenter de cela, bah oui, elle n'était pas totalement débile et risquerait de l'enlever et ainsi de le priver d'un joli spectacle et c'était hors de question. Si bien qu'il repartit au contact en se dotant d'une "grâce féline". Encore un sort mineur de métamorphose mais ça serait peut-être suffisant pour réussir à la suivre et peut-être même à la prendre de vitesse allez savoir !
Il avait cessé de viser les points vitaux vu qu'ils n'avaient pas l'air vraiment à la bonne place. Par contre il visait les grandes artères. L'idée était de la regarder se vider de son sang.
Revenir en haut Aller en bas
Mera
Mera
Esclave - Mage 5e ordre
Age du personnage : 1.5 Million d'années
Race : Homme-bête
Pouvoirs : Style de Combat Suprême et Invincibilité
Puissance moyenne : 150
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 11 Jan - 18:24
Je l’avais traité de vicieux, cette petite personne très arrogante. Visiblement, il reconnaissait l’être, c’était déjà ça. Il se contentait de hausser les épaules en guise de réponse tandis que je le regardais avec mon trou dans la gorge.

Et visiblement ce jeune homme avait l’intention d’affirmer son idée en apposant soudainement une étrange magie sur la chose qui me traversait la gorge. L’objet commençait à grossir.

Et merde…

Alors que je voulais juste l’enlever, le soldat cherchait à ne pas m’en donner l’occasion, il semblait avoir changé de cible. Il ne visait plus les points vitaux. Les veines ? Le sang ? Monsieur était un sadique à ce que je vois.

Alors que l’objet grandissait dans ma gorge pendant les premières secondes, je parais avec de plus en plus de difficulté les attaques du soldat avant de faire un grand bond en arrière très soudain puis de planter mes épées dans le sol jusqu’à la garde. Il serait très difficile de les retirer sans une force exceptionnelle.

Alors que le soldat continuait à foncer sur moi, je me retrouvais désormais sans aucune arme sur moi. Mais ce n’était pas mon problème. Je devais m’occuper du fait de ne pas être décapité en premier lieu. Le reste était insignifiant alors j’encaisserais.

Alors que je lui lançai tout le loisir de m’embrocher comme il le souhaitait, je me suis donné un immense coup dans la nuque, ce qui a expulsé l’objet avec force et deux trois vertèbres au passage, ce qui me paralysa pendant une dizaine de secondes le reste du corps avec que les nerfs ne soit reliés à nouveau.

Puis alors qu’une lame me transperçait encore, je l’ai attrapé pour l’empêcher de sortir de mon corps. Prenant ma main libre, j’ai ensuite commença très rapidement à frapper la bulle, mes coups dont la force augmentait de plus en plus grâce au combo star. Finalement la bulle se brisa soufflant au passage toute la partie gauche de mon visage dont on pouvait voir des restes de chairs et une partie de mon crâne.

Ma joue gauche ayant disparu, il avait tout le loisir d’observer ma dentition carnassière affichant un grand sourire tandis qu’un œil dans le trou d’un crâne, le regardait comme un chat regarderait une souris.

Petit à petit, toutes les entailles et les blessures de mon corps commençait à se fermer tandis que les tandis que les ligaments de mes muscles se déplaçait tel des tentacules sur ma tête afin de remplacer ceux qui était perdus avant d'être recouvert de peau.

Encaisser commence à me fatiguer.

Je commençais à serrer l’arme du soldat de plus en plus fort afin de la briser.
Revenir en haut Aller en bas
Corvus Downclaw
Corvus Downclaw
Mage 3e ordre
Age du personnage : 22
Race : Humain
Pouvoirs : Adaptation automatique / Dispense majeure / Contresort
Puissance moyenne : 121
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 11 Jan - 22:14
Corvus sourit de plus belle en voyant l'objet grossir alors qu'il était encore profondément enfoncé dans la gorge de sa camarade de jeu. Pour lui éviter de pouvoir le retirer, il se mit à l'attaquer. Elle para avec une certaine facilité de ses deux lames mais n'avait malgré tout pas le temps d'enlever le tube qui servirait au final d'arme et finirait par la décapiter. Contre toute attente, elle recula dans un grand bond et finit par enfoncer ses deux lames dans le sol pour s'occuper de retirer l'objet. Quoi ?! Hors de question !

Corvus n'hésita pas davantage et courut vers elle pour lui enfoncer sa lame dans le ventre. Il la retira une première fois en tournant la lame dans la blessure afin de la faire saigner davantage et réitéra l'opération en lui enfonçant l'épée une seconde fois. L'idée c'était de faire plusieurs trous.
Cette putain de bestiole endurait la blessure comme si c'était une piqure ! Elle sortait d'où à la fin ?! Elle parvint à expulser l'objet d'une manière bien dégueulasse il fallait l'avouer, quelques os partirent même avec. Mais elle allait se buter toute seule ?! Pourquoi aller aussi loin pour une simple escarmouche, car au final ce n'était que ça...

Le jeune homme ne put s'empêcher de faire une légère grimace à la fois de surprise et de dégout. Ouais, elle était tarée il n'y avait que cette explication. Loin d'en avoir fini, elle brisa la bulle d'une manière toute aussi sale. Corvus était loin d'être une petite nature mais c'était la première fois qu'il voyait quelqu'un s'infliger de telles blessures et tendit qu'il regardait la nouvelle formée, il se rendit compte que la première se refermait déjà. Putain cette sale hybride se régénérait à grande vitesse ?!

Trop occupé à admirer le spectacle il fallait l'admettre, il avait cessé son attaque et alors qu'il voulut retirer son épée, Mera l'en empêcha. Ouais ouais, à mains nues. L'épée se brisa, ne laissant entre les mains du jeune humain que la garde et une quinzaine de centimètres de lames.
Il regarda son arme, médusé. C'était qui celle-là en fait ? Une esclave vraiment ? Ok, elle venait clairement de lui dire qu'elle allait répliquer. Elle avait visiblement dé-saouler.

Corvus fit léviter les morceaux tranchants de métal brisés et les envoya s'enfoncer dans Mera. Pour être précis, il visait les yeux et les morceaux faisant penser à des shrapnels étaient parfaits pour lui bousiller les yeux. Vu comme elle se régénérait, sa seule chance c'était d'atteindre le cerveau par ce biais en les enfonçant le plus loin possible. Enfin, si ils atteignaient leur cibles évidemment. Ce ne serait pas suffisant... vu les prouesses qu'elle venait de montrer. Corvus n'était plus très sur de ce qu'il était censé faire.
A la base il voulait la bousculer, la blesser un peu et la laisser. Ou l'embarquer pour jouer avec elle. Mais là...il était censé faire quoi ? Elle s'était presque écorchée vive pour... bon ok il était parti dans une décapitation mais c'était de l'ordre du détail ça non ?
En fait Corvus se rendait compte qu'ils étaient partis dans un duel... mortel mais visiblement qui ne le serait que pour un des deux. Et malheureusement c'était à lui qu'il pensait !

"Putain." Lâcha-t-il en reprenant de la distance.

Ok, mieux vaudrait qu'il ait une brillante idée pour la mettre hors d'état de nuire une bonne fois pour toutes. Sa seule idée fut de renforcer l'ensemble de son corps avec des roches de sorte à se parer d'une armure. Ca l'aiderait aussi à renforcer ses coups. Il frappa de ses poings le sol, profitant de son petit lien avec l'élément terre pour tenter de créer une faille dans laquelle elle chuterait... du moins l'espérait-il.
Revenir en haut Aller en bas
Mera
Mera
Esclave - Mage 5e ordre
Age du personnage : 1.5 Million d'années
Race : Homme-bête
Pouvoirs : Style de Combat Suprême et Invincibilité
Puissance moyenne : 150
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 12 Jan - 21:11
Alors que mon corps et la moitié de mon visage se régénérait, je regardais Corvus avec le regard d’un carnassier regardant une proie. Finalement l’épée que je tenais dans ma main se brisa en miette et je pus voir le visage surpris du soldat qui se la pétait un peu moins pour le coup.

Le soldat n’avait toutefois pas perdu espoir face à mon impitoyable et détestable régénération. Il fit alors léviter des fragments de l’épée pour transpercer mes yeux.

Certes être blessé n’était qu’un détail. Mais je refusais de perdre la vie où je serais cette fois dans la merde. C’est pourquoi, je protégeais mon visage avec la même main qui avait détruit ma tête il y a quelques temps. Dans le même temps, je retirais la lame planté dans mes ventres avant de la jeter au sol.

En reculant, je pouvais sentir qu’il ne s’attendait pas à tomber dans cette situation.

Un pouvoir intéressant. Tu es fort. Mais lorsque tes petits tours vicieux sont inutiles. On dirait bien que tu vaux plus grand-chose.

Le soldat créa ensuite une faille qui se dirigea vers elle.

Il te manque une chose… De la puissance brute… J’espère que tu as une autre carte en réserve pour brailler comme tu l’as fait. Sinon tu vas mal finir.

Bon, je n’avais aucune intention de la tuer. Je voulais juste voir s’il avait un dernier truc à me montrer. L’heure avançait et il fallait que je rentre pioncer un peu. Ceci était fatiguant.

Alors que la faille se dirigeait vers moi, je fondis soudainement vers le jeune homme en utilisant les extrémités de la faille comme point d’appuie avant de tenté de lui mettre un coup de genou dans le ventre.
Revenir en haut Aller en bas
Corvus Downclaw
Corvus Downclaw
Mage 3e ordre
Age du personnage : 22
Race : Humain
Pouvoirs : Adaptation automatique / Dispense majeure / Contresort
Puissance moyenne : 121
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 12 Jan - 22:19
Le monstre qu'il avait en face possédait une régénération comme il n'en avait jamais vu auparavant. C'était presque à croire qu'elle n'était pas tuable, ou pas mortelle. Dans tous les cas elle endurait des blessures qui auraient tué n'importe qui et le pire était encore qu'elle se les infligeait elle-même. Ok, Corvus devait admettre que ça avait un côté vraiment balèze et classe... au-delà de l'aspect dégueulasse évidemment. Ca lui plaisait. Non. Disons que ça lui aurait plu si ce n'était pas dirigé contre lui et qu'il pouvait admirer le spectacle installé bien tranquillement quelque part. Maiiiiiis ce n'était pas le cas et la surprise avait un peu eu raison de ses idées si bien qu'il préféra se parer d'une armure de roche en tentant de la faire chuter dans une crevasse. Ce qui n'arriva pas.

Elle s'était même permise de critiquer ses.. méthodes. Ouais, il manquait effectivement de puissance brute... Sauf quand des personnes plus puissantes que lui étaient dans le coin. Mais ce n'était pas le cas, pas magiquement du moins. Corvus se renfrogna sans répondre.

En revanche, elle arriva rapidement au contact et tenta de lui mettre un coup de genou. Gêné dans ses mouvements à cause de son armure, il se prit le coup et la roche se brisa sous le choc et n'amortit qu'à peine a coup comme la douleur qui s'ensuivit et le fit ployer en avant. Toutefois alors qu'il subissait le coup, Corvus avait saisi la jambe de l'assaillante pour la bloquer et avait transféré l'armure à elle de sorte que les roches emprisonnent ses membres pour faire l'effet de boulets et ne la clouent au sol, ou au moins qu'ils ralentissent ses mouvements. Pour éviter qu'elle ne les brise, le blondinet finit par transformer les blocs de roche en pieux qui devaient transpercer de part en part la jeune femme et l'empêcher de se mouvoir par la même occasion.

Sans vraiment attendre, de savoir si ça avait réussi ou pas, il fit apparaitre un maillet et tenta de mettre un coup dans la tempe de l'esclave. Il n'avait pas attendu car si son tour précédent avait échoué, il y avait fort à parier qu'elle n'attendrait pas pour contre-attaquer et il le sentirait passer, à moins que la maillet n'arrive à temps pour qu'il puisse s'en servir de protection. En revanche si ça avait réussi, il y a de fortes chances pour sa tête vole... Non en fait  à la réflexion elle serait sans doute seulement assommée vu sa résistance... Et c'était juste ce qu'il voulait. Que le combat s'arrête et si possible après qu'il l'ait vaincue, même si il se demandait si c'était possible.

Corvus n'avait toutefois pas l'habitude de devoir utiliser autant de sorts et de magie aussi rapidement et il accusait le coup de tant de dépenses d'énergie. Essoufflé, il recula de quelques pas. Il avait l’impression que ses jambes étaient en coton. Purée, si au moins celle qu'il affrontait avait été puissante magiquement parlant, Corvus en aurait largement profité pour se renforcer, sa résistance comme sa puissance incluse. Mais ce n'était même pas le cas et au final il s'épuisait comme n'importe qui à sa place. Enfin, presque n'importe qui, sauf les monstres à la tête de l'Etat quoi... Putain... Pourvu qu'elle soit assommée... Si c'était le cas il n'aurait qu'à l'emprisonner vite fait, ou la laisser sur place en fait c'était tout aussi bien finalement. Il adorait se battre mais il détestait perdre... Oh bien entendu il l'acceptait quand ça arrivait.Il n'avait pas le choix il faut dire puisqu'il se réveillait souvent plus tard et en sang. Mais bon, la plupart du temps il s'agissait de rixes de tavernes et bagarres de soulards donc les dommages restaient négligeables si on pouvait dire. Là... en fait il doutait de l'état dans lequel il en sortirait. raison pour laquelle il souhaitait en finir vite, en plus de l'épuisement qui pointait le bout de son nez.
Revenir en haut Aller en bas
Mera
Mera
Esclave - Mage 5e ordre
Age du personnage : 1.5 Million d'années
Race : Homme-bête
Pouvoirs : Style de Combat Suprême et Invincibilité
Puissance moyenne : 150
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 13 Jan - 21:37
Alors que je fonçais sur Corvus pour lui mettre un coup de genou, il se recouvrit d’une armure de roche afin de pouvoir bien mieux encaisser mon coup. Cela ne se fit visiblement que partiellement, car cette armure se brisa sous le choc pour me laisser entrevoir ce que je visais.

Encore une fois, je ne pouvais nier qu’il disposait d’une certaine détermination et d’un fort sang froid pour être capable de prendre une décision dans cette situation.

Il avait attrapé ma jambe avant de me recouvrir de son armure de pierre. Je commençais à gagner du poids. Il voulait me ralentir ? Ce n’est pas de simples pierres qui allaient me retenir…

Je commençais ensuite à cracher du sang… Je baissais le regard pour regarder les pierres. Des pieux. J’avais des pieux plantés dans tous le corps ? Je commençai à contracter les muscles pour briser les pieux dans mon corps avant de les séparer de leurs bases.

Mais visiblement, le jeune délinquant n’avait pas envie de me laisser faire, il matérialisa un maillet et tenta de viser le coté de mon crâne. Par réflexe, j’ai déplacé ma tête pour que mon front prenne le choc. C’était la partie la plus solide puisque je ne pouvais pas esquiver.

BAM

Après le coup directement en pleine tête, je m’affaissais dans l’armure, le temps que mes neurones se reconnectent entre eux. J’avais la tête en sang après le choc mais doucement les blessures se refermaient.

Je repris alors conscience même si je ne pouvais plus bouger le temps que mon cerveau soit correctement rétabli. Humpf ! Il semblerait que ma régénération privilégie ma conscience au reste en matière de reconstruction. Encore un tour de ce sadique…

Je ne pouvais pas réellement voir où était Corvus, ma vue était encore brouillée. Je me contentais de regarder le ciel, le regard calme et froid.

Je soupirais longuement.

Bon…gamin… On s’arrête ici ? Ca devient chiant… Et ça me fatigue… J’ai envie de dormir…

Revenir en haut Aller en bas
Corvus Downclaw
Corvus Downclaw
Mage 3e ordre
Age du personnage : 22
Race : Humain
Pouvoirs : Adaptation automatique / Dispense majeure / Contresort
Puissance moyenne : 121
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 18 Jan - 14:49
Merde merde merde.

Oui, c'était plus ou moins tout ce à quoi il arrivait à penser alors qu'il tentait de trouver une échappatoire soit pour la mettre enfin hors d'état de nuire soit pour se barrer. C'était rare qu'il le fasse. En fait ce n'était que le deuxième fois. Mais il n'avait vraiment pas envie de crever et ne voyait pas comment gagner. D'habitude il s'en foutait car il savait bien que les gens ne le tueraient pas de manière aussi... disons désinvolte. Avec elle, en fait il ne savait pas du tout si elle se contenterait de l'assommer ou si il ne se réveillerait tout simplement jamais. Et du coup une fois n'était pas coutume il ne voulait pas prendre plus de risques.

Tendit qu'il s'était recouvert de pierres pour se protéger, elle lui avait porté un coup qui l'aurait repoussé de quelques pas si il n'avait pas saisi son genou. En tout cas elle avait fait tomber en miettes sa protection à l'endroit du choc. D'ailleurs il avait mal au bide alors même qu'il s'était protégé. Une chance sinon ses organes auraient été... mal en point. Corvus tenta de la ralentir en lui transmettant ses roches qu'il avait fini par transformer en pieux. Bah oui vu comme elle se régénérait vite il n'était pas débile et avait bien compris que seules des blessures graves pourraient réellement la ralentir.

Alors qu'elle commençait à se libérer -non mais sérieux !- Corvus fit apparaitre un maillet et frappe de toutes ses forces la tête du chaton. Le choc lui arracha le maillet des mains qui vola plus loin et l'entraina à moitié en arrière si bien qu'il tomba à la renverse. Crevé, il resta un instant là, la respiration rapide et finit par se relever pour constater de l'état du chat. En vie.

Non mais là c'est bon... C'était quoi cette créature ?! Sérieux y'avait de quoi être vraiment blasé ! ... ou carrément effrayé... Corvus hésitait entre les deux et opta pour une subtile combinaison des deux.
Epuisé, il cherchait une solution tendit qu'elle lui proposa d'abandonner le combat. Vraiment ?! C'était une chance inespérée !!! Enfin rien ne lui disait qu'elle n'allait pas lui sauter à la gorge derrière mais de toute façon il était trop épuisé pour maintenir ses sorts qui s'effritaient tout seul. Corvus libéra Mera.

"Je suis d'accord... ça n'a aucun sens... que tu sois résistante comme ça ?! T'es quoi au juste ?"

Luttant presque contre l'évanouissement, il saisit entre deux de ses doigts une des oreilles de Mera. Comme pour vérifier qu'elles soient vraies. Les femmes-bêtes n'étaient pas aussi résistantes normalement.

"C'est doux."
Revenir en haut Aller en bas
Mera
Mera
Esclave - Mage 5e ordre
Age du personnage : 1.5 Million d'années
Race : Homme-bête
Pouvoirs : Style de Combat Suprême et Invincibilité
Puissance moyenne : 150
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 19 Jan - 20:24
Bordel… J’avais pris un bon coup sur le crâne. J’étais crevée. Je lui avais finalement offert l’abandon du combat. En fait je ne savais même plus vraiment pourquoi je combattais. J’avais déjà oublié cette histoire.

Alors que l’armure de pierre qui m’entourait commençait à tomber en morceau, l’homme se rapprochait puis me libéra tandis que je pouvais enfin tenir à nouveau sur mes jambes. Après avoir retrouvé le sol, je m’étirais lentement. Cette armure m’avait bien déboîté quelques petites articulations.

Alors que je regardais mon corps, je m’aperçus enfin que j’avais encore une dizaine de pieux dans le corps.

J’avais oublié… Je me disais qu’il y avait un problème.

Tandis que je retirais les pieux un par un, l’homme visiblement fatigué commença à me questionner.

"Je suis d'accord... ça n'a aucun sens... que tu sois résistante comme ça ?! T'es quoi au juste ?"

Alors que je jetais le dernier pieu au sol, je lui répondis.

Une chose qui ne devrait pas exister probablement. Pffff. Je vous jalouse vous qui avez la chance de pouvoir mourir. J’aimerais bien être comme vous…

L’homme prit alors dans ses mains l’un de mes oreilles. Je levais les yeux vers sa main pendant un moment.

Evidemment c’est doux. Nous les chats sommes très propres et prenons soin de notre pelage non mais…

Puis j’écartais la main du soldat.

Ce n’est pas que je n’aime pas la gratouille mais j’ai une sieste à faire alors je pars.

Sans attendre sa réponse, je me dirigeais en marchant vers mes épées avant de les extraire du sol et de regarder mes vêtements.

Bordel avec tous ces trous, je suis presque nue…


Puis je jetais un dernier regard au petit.

A plus gamin. On se reverra peut être un jour.

Puis je disparus rapidement dans la foule pour retourner chez l’arbre moisi.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Cité profane :: TARGATT - Ville Quartier Tamarang :: Les commerces-
Sauter vers: