:: TARGATT - Ville Quartier Vodrel :: La grande place Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Invitation forcée?

avatar
Luna Langevin
Professeur de magie élémentaire - Mage de 1er Ordre
Age du personnage : 38
Race : humaine
Pouvoirs : Lumoria - Contrôle du sang
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 28 Nov - 14:09
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Bon gré mal gré, la mystérieuse femme bête avait accepté mon invitation. Ce n'est pas comme si je lui avais vraiment laissé le choix de toute façon. même si elle avait refusé, il me suffisait d'altérer son esprit pour qu'elle cède finalement à mon désir. Le restaurant était trouvé. "La marmite dorée" proposait des mets savoureux tout en garnissant l'auge d'une quantité plus que raisonnable. De nombreux clients n'en finissait d'ailleurs pas le contenu. Quel gâchis...L'académie n'étant pas loin du quartier Vodrel nous aurions pu y marcher mais afin de gagner du temps je choisis un compromis entre les deux. Dès lors qu'elle avait commencé à suivre mon pas coude à coude dans les couloirs de l'académie, nous disparûmes pour apparaître non loin de la grande place principale.

Là nous aurions une petite centaine de mètres ou deux avant d'arriver à "La Marmite Dorée".

Mon regards bleu océan faisant continuellement des va et viens entre mon interlocutrice et là ou je devais poser mes pieds, sans rentrer dans les autres piétons.

" Je suis désolé de pas avoir pu aller plus haut le jour de l'achat. J'aurais aimé pouvoir te sortir de là. Jamais tu n'aurais à porter une telle humiliation" Je parlais évidement de son Rada'an que ma main vint effleurer alors que j'affichais un regard attristé.

Après un court échange sur le sujet, nous arrivions finalement au restaurant ou les serveurs m’accueillirent comme  une reine. Enfin presque. Mais il était clair que j'était une cliente régulière et que j'étais appréciée. De fait, le patron était un client de ma maison de plaisir et si les serveur n'en avait pas les moyens, cela ne m'avait pas empêcher quelques aventures avec mes petits préférés. Je leur adressais à tous un sourire des plus charmeurs mais leur faisant comprendre que je n'ai pas venu ici pour joueur aujourd'hui. Aussi se contentèrent-ils de nous guider à une table tranquille ou nous pourrions discuter toutes les deux sans être dérangée des autres clients. Nous n'étions pas non plus dans une autre pièce. Juste à une table suffisamment à l'écart.


"Je suis grandement intrigués par ta capacité de régénération ma belle. J'ai déjà vue des gens guérir de manière incroyable mais jamais comme toi. Tu étais trop amoché pour lancer un sort quelconque et j'aurais reconnu s'il s'agissait d'une résurrection à rebours. La magie à l'oeuvre est vraiment unique. Vois-tu je suis une incorrigible curieuse de la magie. je m'intéresse à toutes magies dont  j'ignore les rouages. Je ne les maîtrise pas toute loin de là, mais j'en étudié un grand nombre. Je sais généralement reconnaître quelle énergie opère dans un sort. Mais toi Mera. Toi...Tu as là une capacité unique. As-tu toujours été ainsi? "


J'avais posé la question de manière tout à fait naturelle et rien ne donnait l'impression qu'il y ait des projet derrière ou quoi que ce soit. J'était passé maître pour ce qui est de masquer les apparences et là je voulais juste être une femme curieuses à ses yeux.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Mera
Esclave - Mage 5e ordre
Age du personnage : 1.5 Million d'années
Race : Homme-bête
Pouvoirs : Style de Combat Suprême et Invincibilité
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 2 Déc - 16:52
Bon, je ne savais absolument pas dans quoi je m’embarquais en me faisait tirer le bras par cette femme, cette catin de premier ordre. Certes, elle m’avait sauvé enfin sauvé. Elle m’avait aidé même si je n’en avais pas réellement besoin donc je devais être sympathique avec elle. Mais d’un autre coté, son style ne me plaisait pas vraiment et irait même jusqu’à me rebuter. C’était instinctif, elle sentait le… Oui elle sentait légèrement le démon cette catin.

Et je ne voulais pas avoir encore affaire à un démon dans ce millénaire donc je voulais éviter de lui m’approcher d’une personne qui portait une légère odeur de démon ! Et si c’était une sbire, j’aurais l’air bien…

Soudain, nous nous sommes téléportés vers une place. Je fronçais légèrement les téléportations. Cela me rendait malade à terme. C’était étrange. C’était comme si mon âme n’aimait pas les changements de position soudain. Je dus alors me retenir pour ne pas trébucher et vomir en mettant une main devant ma bouche.

Je déteste… ça

Alors que nous commencions à marcher, elle prit ensuite la parole.

" Je suis désolé de pas avoir pu aller plus haut le jour de l'achat. J'aurais aimé pouvoir te sortir de là. Jamais tu n'aurais à porter une telle humiliation"

Je regardais alors le sol ressassant les derniers événements avec un air blasé alors qu’elle touchant mon collier.

Bah. Ce n’est pas comme si c’était vraiment grave. Un jour, un mois, un an, un siècle, un millénaire… Cela passe vite. Et puis, cela me soulagera sûrement de mon ennui pendant un temps probablement.

Finalement nous sommes entrés dans un restaurant, mais je ne connaissais pas le nom puisque je ne sais pas lire dans cette langue. Curieusement aucun des membres du personnel ne semblait étonné qu’elle se ramène avec un esclave… Mwouais. Elle devait vraiment avoir des loisirs douteux. C’était une catin avec une odeur de démon après tout.

"Je suis grandement intrigués par ta capacité de régénération ma belle. J'ai déjà vue des gens guérir de manière incroyable mais jamais comme toi. Tu étais trop amoché pour lancer un sort quelconque et j'aurais reconnu s'il s'agissait d'une résurrection à rebours. La magie à l'oeuvre est vraiment unique. Vois-tu je suis une incorrigible curieuse de la magie. je m'intéresse à toutes magies dont j'ignore les rouages. Je ne les maîtrise pas toute loin de là, mais j'en étudié un grand nombre. Je sais généralement reconnaître quelle énergie opère dans un sort. Mais toi Mera. Toi...Tu as là une capacité unique. As-tu toujours été ainsi? "

Je la regardais toujours sans réaction alors que le serveur commençait à servir mes plats, beaucoup de plats. J’espérais qu’elle avait de grosse réserve pour pouvoir payer. Entre deux bouchés, je lui répondais.

Mwoui…

Je crois que ma malédiction surpasse la magie

Un démon m’a maudit pour m’interdire de mourir, c’est tout ce que je sais…

Je fronçais les sourcils m’arrêtant même de manger. Je ne savais pas pourquoi ce dernier voulait tant que je survive. C’était presque étrange. Il devait vouloir quelque chose… Mais quoi…

Un archidémon ou un roi démon, il me semble, je ne sais pas…
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Cité profane :: TARGATT - Ville Quartier Vodrel :: La grande place-
Sauter vers: