:: EN DEHORS DE LA CITE :: LE LAC Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Prémisse de la tempête Etheriste

avatar
Prophétesse Zahel
Missionnaire d'Ether - Mage 4e ordre
Age du personnage : 21
Race : Humaine
Pouvoirs : Modélisation Divine et Chirurgie Divine
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 25 Sep - 16:36
Après une longue marche discrète depuis les terres républicaines, deux hommes avançaient silencieusement et très prudemment vers le lac en s’assurant de point être suivis par des espions ou des personnes un peu trop curieuse.

Leurs noms ? Aaron et Melchior Asariah, deux personnes membres de l’une des familles les plus étranges du fait de son apparente normalité couplé à l’absence de pouvoir spéciaux familiaux. Anciens membres de la garde royale de la régente Astoria et de facto sous les ordres de l’ancienne capitaine de la garde, Wilhelmine Schlacht. Lors du coup d’état de Drake Leckard, ils étaient donc plus que naturel pour eux de suivre les fuyards qui se battrait contre l’ennemi de toujours de la régente.

Ils avaient donc suivis ce qui se prénommerait plus tard l’armée de la république mais avaient été finalement déçu de la situation actuelle, entre une régente qui semblait vouloir se suicider à attaquer de front la ville, et une république prêt à faire mourir ses enfants pour assurer sa victoire par les moyens les plus fourbes et les plus ignobles.

Eux ne pouvaient tolérer cela. Ces sacrifices leurs rappelait que trop bien les membres de leurs familles qui avaient été sacrifié plus tôt lors de l’ouverture du seuil démoniaque. C’était inqualifiable ! Couplé au fait qu’il ne soutenait pas l’ancienne capitaine de la garde dans son projet de prendre le trône et d’assurer une république, eux qui étaient profondément monarchiste de par leurs éducations.

Pourtant ils n’avaient pas agit ne sachant que faire qui ne servirait pas Drake. Ils étaient coincés et c’est pourquoi ils avaient accepté la rencontre que leurs avaient proposés des espions Etheristes un soir, rencontre qui étaient prévu pour aujourd’hui près du lac.

Alors qu’ils arrivaient sur la rive, ils virent au loin, une Dame qui observait silencieusement le paysage. Naturellement ils savaient qui elle était, Zahel.

Je vous souhaite le bonjour messire, souhaiteriez vous faire un tour dans le lac.

Elle montra de la main, une grande barque.

Bien volontiers répondit le premier Aaron.

Au milieu du lac une discussion eu lieu.

Bien je vous remercie d’avoir fait le chemin jusqu’ici pour me rencontrer.

Ce n’est rien mais puis je connaitre les raisons qui motivent votre invitation.


Avant tout, j’aimerais vous poser une question. Que pensez-vous de la situation actuelle ?

Ils se regardèrent un moment avant de répondre avec un air gêné.

Je ne suis pas sur qu’il importun de…

Personnellement je trouve la situation actuelle parfaitement inacceptable.

Zahel avait coupé la parole.

Dans les temps troublés c’est aujourd’hui le peuple qui paye l’égoïsme de ses maitres. Drake et Wilhelmine et leurs soif de pouvoir idéologique ainsi que de l’autre coté Astoria qui semble plus penser à son honneur qu’au bonheur de la population.

C’est vrai mais…

Je souhaite faire quelque chose pour la population, quand est-il de vous ?

Nous le voulons également mais il me semble que vous-même voulez le pouvoir à ce que m’on dit certains républicains.


Ceci n’est que mensonge, je ne m’intéresse pas à la politique en tant que tel. Ce que je souhaite c’est qu’un Roi Etheriste monte sur le trône, un Roi qui gouverne pour le peuple et non pour lui comme le veulent Drake et une certaine républicaine…

Claudius fronça les sourcils, il commençait à comprendre ce que signifiait tout cela.

Que voulez vous de nous ?

Zahel regarda alors le ciel nuageux pendant un temps avant de rebaisser le regard sur les deux membres d’une grande famille.

Je ne souhaite rien de vous, je vous demande et vous, que voulez vous ?

Les deux frères paraissaient un peu surpris de cette réponse avant de se souvenir de sa première question.

Aaron, lâcha un léger sourire.

Et bien… que dire… Notre situation est assez similaire à la votre, je suppose que c’était la réponse que vous attendiez.

Zahel lâcha à son tour un léger sourire.

Bien, avant toute une dernière question. Êtes-vous réellement républicains.

Claudius se gratta la nuque, un peu gêné tandis que son frère répondait.

Hum… à vrai dire nous avons été pris dans la fièvre et le mouvement mais leurs dernières actions de la république et le traitement d’Astoria nous ont tout de même conduis à vouloir nous éloigner de ce groupe qui au final ne me semble pas mieux que celui de Drake.

Vous avez raison, savez vous que lorsque les Etheristes ont tentés de forcer un front pour récupérer de la nourriture, ils ont utilisés des enfants pour se protéger.

Vraiment ?

Aaron fronçait les sourcils, il avait déjà entendu cela mais pensait que c’était une simple blague.

Mais cela n’est pas ce qui nous intéresse aujourd’hui. Alors j’aimerais vous parler d’une chose…

Zahel expliqua alors son plan aux deux frères qui l’acceptèrent avant de prendre avec une copie de Livre Originel et repartir vers les terres républicaines avec un sourire au visage.
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Cité profane :: EN DEHORS DE LA CITE :: LE LAC-
Sauter vers: