Poster un nouveau sujetRépondre au sujet  :: EN DEHORS DE LA CITE :: LES MONTAGNES NOIRES Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Suite UNE JOURNÉE DE CHARITÉ... (FT ALROST)

avatar
Alrost
Ex-capitaine du Protectorat - Archimage
Age du personnage : 636
Race : Hybride
Pouvoirs : Téléportation, télékinésie, feu noir et forme démon
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 4 Juin - 23:30
Précédemment...

Dès son arrivée, Zahel constaterait une petite cavité taillée dans la roche. Tout y était fait dans la pierre. des papiers et quelques objets divers sur une table d'angle était éclairée d'une petite lumière magique suffisant à peine pour se trouver dans la pénombre. Alrost en intensifia la luminosité pour y voir plus clair. Deux lits se trouvait d'un coté et de l'autre. Pour en améliorer le confort une bonne couche de paille et des couvertures en peaux de bêtes y avait été posées. Deux lits seulement parce qu'il n'avait pas gardé Garrett avec lui, il s'en était séparé l'avant veille. Elle remarquerait sans doute rapidement qu'il n'y avait aucune porte ou couloir pouvant mené à une sortie quelconque. C'était parfaitement normal. Il n'y en avait pas. Pourtant, l'air y était parfaitement sain. L'ancien capitaine s'en assurait lui même ou s'il prévoyait de partir pour la journée, chargeait un élémentaire de veiller à cette tâche.

Alrost sortit du cercle le premier et lança une modification du visage de cain avant de lancer un regard à son invitée. Sans prendre garde, il reprit sa flegme naturelle.

"Mes excuses mais pour des questions de sécurité, mieux que vous ne ignoriez nos visages"

Puis étant à proximité de Caîn et posant une main sur la banquette ou il restait inconscient, il ajouta.
"Pouvez vous l'inspecter? Guérir ce qui ne va pas? "

Alrost préférait ne dévoiler ni noms ni visage jusqu'au bout. Si elle l'avait comprit plus tôt , elle le comprendrait jusqu'au bout. Mieux, ne pas dévoiler les contexte qui avait amené Cain à être dans cet état. Son don quel qu'il soit lui permettrait semble t-il de savoir ce qu'il y a savoir pour le guérir. Ou pas...Mais compte tenu de ce qu'Al l'avait vu faire il pensait sincèrement qu'elle le pouvait. Au moins pour les séquelles les plus importantes. Il le fallait. Al culpabilisait d'une certaine manière. Et son état personnel lui interdisait de payer en plus le prix d'une assistance raté. Il lui avait dit qu'il l'aiderait à se débarrasser de son ancêtre et de son grand père. pour le premier, on pouvait considérer que c'était chose faite. Seulement, l'état du gamin était un prix qu'il se refusait à payer. A laisser de la sorte. C'était en partie sa faute s'il n'avait pas pu l'en débarrasser à temps. Il devait à tout pris quelqu'un qui le soignerait . En plus de cela, il n'avait pas confiance en la manière dont le traiterait la garde royale. il n'avait bien sur aucune certitude en la matière, mais voulait éviter de prendre le risque. Raison pour laquelle lors de sa première prise de contact il ne leur parla aucunement qu'il avait récupéré l'adolescent. Ainsi, seul lui savait où était Cain. De fait, il s'occupait de changer régulièrement de place, toutes les nuits en fait. Clôturant magiquement la cavité creusé après chaque départ et ne rendait possible l'entrée que par téléportation.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cain Leckard
Apprenti de 2nde Sphère - Talmar
Age du personnage : 19
Race : Humain
Pouvoirs : Pyrokinésie et aura de terreur
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 5 Juin - 8:23
Cain était allongé sur un lit et n'avait ni ouvert les yeux ni bougé une seule fois depuis l'exorcisme. Si il n'était pas encore mort, ça n'était qu'une question de jours car si le démon avait maintenu le corps en vie par magie et sans avoir besoin de la moindre nourriture, depuis son départ forcé l'organisme de Cain accusait le coup. Aussi Zahel comme toute personne qui aurait posé les yeux sur lui verrait qu'il était considérablement amaigri et bien qu'il soit profondément endormi, des cernes sombres entouraient ses paupières, le faisant paraitre plus cadavérique qu'autre chose, et cela malgré même le changement de visage que lui avait apposé Alrost.

En auscultant Cain, les mages avertis constateraient qu'un certain nombre de choses n'allaient pas chez lui. Tout d'abord son esprit. Pour qui avait un minimum de compétence en magie divine et spirituelle, l'évidence était là : le corps qu'on présentait à Zahel avait été possédé, et l'esprit de l'occupant originel du corps avait été brisé. Et c'était en fait peu dire car il ne restait de l'adolescent qu'une infime parcelle spirituelle de ce qu'il avait été avant cette... mésaventure. Le reste avait soit volé en éclat et disparut purement et simplement soit avait été brisé avec une telle force qu'il était presque miraculeux qu'un soupçon ait pu survivre tout ce temps.

Ensuite, trois autres faits pourraient être étonnants. Le premier venait du fait que le corps qu'on présentait à la jeune prêcheuse avait été forcé de grandir par magie, une pratique complexe et très mal vu dans la communauté magique quelle qu'elle soit. D'abord car c'était rompre avec l'ordre naturel des choses, ensuite parce que l'esprit était censé être en communion avec le corps et par un changement aussi brutal, ce n'était plus le cas. Même si ça convenait au démon qui l'habitait alors, ça ne conviendrait pas au jeune Cain dont l'esprit, si il parvenait à s'éveiller, ne serait donc plus totalement accordé avec son propre corps. De quoi compliquer et ralentir encore davantage sa "guérison". Le sort était puissant mais sa permanence n'était pas effective.

Second et troisième faits, des malédictions semblaient actives sur lui. La première était ancienne, puissante mais diffuse et assez incompréhensible, autant de signes que Cain n'avait pas été directement la cible de celle-ci mais qu'il avait "hérité" de cette malédiction par le sang. La malédiction d'une lignée. Une chose trop puissante et complexe pour que l'on y touche sans provoquer sans doute une catastrophe encore plus grande.
Enfin, la seconde malédiction quant à elle était davantage semblable à un sortilège de captation et de restitution. Quoi que bien pensée et faite par un utilisateur des plus compétents, à savoir son propre grand père, elle était dissipable avec quelques efforts.

Ce sort permettait à Drake de connaitre l'état de santé du jeune homme, sa position approximative mais également d'agir sur lui à distance en émettant des ordres de contrôle. Toutefois, tant que le sort ne faiblissait pas. Directement lié à l'énergie vitale de la cible, et compte tenu de l'état de Cain, le sort était actuellement partiel et affaibli, ce qui ne rendrait que plus simple sa dissipation et empêcherait Drake Leckard de retrouver Cain quand bien même ce dernier s'éveillerait.

Autrement dit, Zahel avait devant elle un mourant et beaucoup de pain sur la planche.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Prophétesse Zahel
Missionnaire d'Ether - Mage 4e ordre
Age du personnage : 21
Race : Humaine
Pouvoirs : Modélisation Divine et Chirurgie Divine
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 5 Juin - 19:03
Zahel suivit donc le mystérieux, vieil homme à l’intérieur du cercle de téléportation. Une fois au milieu du symbole, il la remercia rapidement tandis qu’elle lui répondit avec un sourire puis prononçant une formule ou une incantation dans une langue visiblement ancienne qu’elle ne connaissait pas. Alors qu’il parlait une bourrasque de vent les entoura subitement sans pourtant les touchers puis sans prévenir, la bourrasque devint violente et le cercle commença à tourner de la même manière. Puis en une seconde, ils disparurent avant d’apparaître dans un nouveau cercle à l’extérieur de la cité. Zahel admirait ce sort, c’était une magie remarquable à la fois utile et complexe, Zahel étant en effet une amatrice des magies qui contenait des mystères profonds.

En arrivant dans un nouveau territoire, Zahel remarqua immédiatement qu’ils étaient une distance non-négligeable de la cité, ce qui rendait le sort encore plus impressionnant. Au second coup d’œil, elle remarqua une cavité dans la roche, cela ne devait pas être anodin, c’était probablement l’endroit où le vieil homme se terrait actuellement. Malgré le fait qu’il s’agissait d’une sorte de grotte, elle semblait très bien entretenue et organisée, divers objets dont certain magique attirait l’attention de la prêcheuse qui les observait d’un regard oblique alors que le vieil homme venait d’utiliser un sort pour augmenter la luminosité. Une fois la lumière ravivée, Zahel remarqua les deux lits dont un était occupé ainsi que la paille et les peaux de bête. C’est à ce moment-là qu’elle se rendit compte que l’air de la caverne était similaire à celui de l’extérieur.

Cet homme doit être au moins un Archimage, manier autant de magie avec une telle simplicité… pensa Zahel.
Soudainement, le vieil homme lança un sort en direction de la personne qui dormait paisiblement. Zahel fut un petit peu surprise par l’action mais l’homme lui expliqua rapidement.

"Mes excuses mais pour des questions de sécurité, mieux que vous ne ignoriez nos visages"

C’est vrai, Zahel avait presque oublié ce détail, il appartenait à la résistance ou la rébellion, il avait parfaitement raison, il ne fallait pas se compromettre mutuellement.

Je comprends parfaitement répondit Zahel.

Puis elle s’avança vers le malade, il était en effet en très mauvais état, déjà amaigri par son long coma. De l’autre côté du banc, le vieil lui demanda d’un air inquiet

"Pouvez vous l'inspecter? Guérir ce qui ne va pas? "


Je vais voir ce que je peux faire, répondit-elle à nouveau.

Zahel regarda le malade, puis mit sa main droite sur son œil droit. Enfin elle prononça une incantations en langues anciennes Etheriste, une vieille langue céleste

Lordos elacistopoie tous travmatis tou.

Puis son œil gauche s’ouvrit pour afficher un œil d’un bleu Azur qui émettait des puissantes particules de lumière.

Analyse !

L’œil se déplaça très rapidement dans son globe, il semblait observer attentive les moindres détails du corps et de l’âme du comateux. Puis à nouveau, il se ferma et les particules divines disparurent.

Zahel fronça les sourcils.

MMh, je dois admettre que je suis assez étonnée du fait que cette personne soit encore en vie. La plupart des êtres vivants seraient morts depuis longtemps. Avoir une telle résistance n’est pas quelque chose que l’on obtient sans effort… il a dû avoir une vie difficile… J’ai remarquée des cicatrices laissées par un fouet sur son dos.

Zahel scrutait les réactions du vieil homme puis continua.

Les signes physiques en plus de l’absence de nutriment indiquent clairement un état de possession. En effet, de ce que j’ai compris, plus une entité spirituelle possède longtemps un corps physique plus celui se désagrègent. C’est aussi la raison de pourquoi les démons supérieurs sont rare peu de corps sont capable de résister. Mais ce corps était un met de choix… Non le plus gros problème physiquement parlant vient du fait que l’expulsion de l’entité a été faites par une arme bénite de haut niveau et quasiment immatérielle. Le problème avec ce genre d’arme est qu’elles sont la capacité d’abîmer directement l’intérieur du corps par résonance. Donc pour résumé au niveau du corps nous avons un problème au niveau de l’alimentation provoquant un début d’atrophie des muscles et des organes internes en mauvais états, heureusement ni le cœur ni les poumons ne sont touchés.

Au niveau de l’âme c’est bien plus complexe. L’esprit de cette personne à implosée et il n’existe plus qu’une infime partie de cet esprit encore en état. C’est un miracle…. Qui doit sûrement avoir un lien avec ses expériences. En enlevant ce problème il en existe encore trois autres. Deux malédictions d’un certain niveau ainsi qu’un manque de résonance entre l’âme et le corps. C’est très récent, et certainement causé par la possession. Au niveau des malédictions, nous avons une malédiction héréditaire qu’il faudrait que j’étudie spécialement pour en comprendre la signification. La deuxième est un sort d’intrusion extrêmement vicieux qui a une fonction de localisation et de contrôle mentale.

Concernant ce que je peux faire…


Zahel soupira légèrement.

Je peux facilement régler les problèmes physiques, ils ne sont pas très graves. En ce qui concerne la partie spirituelle, je peux sauver une grande partie de son esprit mais il y a certainement au mieux une perte de mémoire au pire un changement de personnalité. Concernant les trois autres problèmes voici ce que je vais faire. Sur celui de la résonance, je n’ai pas la possibilité de modifier le corps de cette personne mais au vu de l’état de l’âme, je peux la modeler pour maximiser sa résonance avec son nouveau corps. Je ne vais toucher à la malédiction héréditaire que je ne peux prédire les conséquences et elle est bien antérieure à la possession puisqu’elle est innée. Enfin, je vais effacer la malédiction de localisation et de contrôle bien que cela sera très difficile. Si tous se passent bien, le soin devrait durer environ…. 6 heures.


. Écoutant ce qu’il avait à répondre elle continua ensuite…

Bien… je vais commencer l’opération. Il me semble que vous êtes au moins à moitié de nature démoniaque, et les particules divines que je vais émettre seront bien plus forte que toute à l’heure. De ce que j’ai vu, vous êtes très fort et il ne devrait pas y avoir de problème mais par sécurité, je vous demande de reculer de quelques pas.

Puis Zahel entra en méditation tout en croisant les bras.

O apolytos vasilias dínoun sas. Je t’appelle Oh Hécatonchire


Soudain, Zahel ouvrit les deux yeux laissant apparaître ses yeux vairons, un bleu comme le ciel et un œil rouge comme le sang. La prêcheuse commença à emmètre une lumière divine dorée, au-dessus d’elle, une ombre dorée qui se tenait dans la même position qu’elle apparut. Cette ombre avait trois yeux clos dont un sur le front ainsi que quatorze ailes non déployées.

Hécatonchire, quatre.

De la forme dorée émergèrent deux bras supplémentaires.

L’ombre et Zahel déplièrent les bras.

Hécatonchire, invocation de l’âme

L’un des bras de la forme dorée toucha le front du jeune homme et en profita pour extraire tous les fragments de l’âme à l’extérieur du corps, quelqu’un qui s’y connaissait en magie spirituelle pourrait ainsi voir les restes de l’âme de Cain flotter au-dessus de son corps.

Début de l’opération.

Zahel et l’ombre commencèrent l’opération. Tandis que Zahel s’occupait du corps, l’ombre s’occupait elle de l’âme. Les gestes étaient extrêmement rapides et précis, le commun des mortels ne pourrait même par lire dans ces mouvements tant ils étaient rapides et continues. Alors que le temps, les minutes et les heures passaient, le vieil homme pouvait observer que le corps de malade changeait, retrouvant peu à peau des couleurs, les blessures se fermant, le corps retrouvant peu à peu vie. Le cœur recommençait à battre de vive allure, les poumons à respirer de manière normale et la constitution redevenait décente.

Si le vieil homme pouvait voir les âmes, il pourrait observer les fragments se reformer peu à peu jusqu’à prendre la forme d’une sphère puis en prenant la forme du nouveau corps sous l’effet de la remodélisation. L’ombre retirant également peu à peu la moindre particule de la malédiction de Drake tout en évitant soigneusement de toucher à la malédiction héréditaire.

Finalement après non pas 6 mais 8 heures, Zahel referma les yeux et l’ombre disparue en se désagrégeant.

Exténuée, elle s’affaissa contre le mur en reprenant son souffle.

L’opération… c’est bien… passé. L’homme actuel… se sentira même plus fort… qu’avant… puisque les améliorations physiques provoquées par le démon ont été sauvegardées. Dans quelques dizaines de minutes, il devrait reprendre conscience.






Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alrost
Ex-capitaine du Protectorat - Archimage
Age du personnage : 636
Race : Hybride
Pouvoirs : Téléportation, télékinésie, feu noir et forme démon
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 8 Juin - 21:52
Alrost avait laissé approché et parler l'ecclésiastique sans vraiment répondre dans un premier temps. Cain était vraiment dans un piteux état. Malgré ses efforts, ses capacité étaient limitées et déjà cinq jours étaient passé depuis que Cain était tombé dans l'inconscience. A son observation de la vie difficile et des coups de fouets. Al se permit une information qui nourrirait, dans une certaine mesure, une bonne entente avec Zahel. Ce qui pourrait être fort utile à l'avenir. Une allié certaine qu'il faudrait toutefois prendre garde à ne pas acheté. Ou alors avec une subtilité extrême mesurée. Et encore...Elle semblait beaucoup trop intelligente pour se faire berner comme ça. En revanche s'attiré sa confiance par des moyens détournés tel que la démonstration d'intérêts convergeant. Sans lui donner quoi que ce soit d'ailleurs. Cela pourrait fonctionné. Enfin bon...Ce n'était pas le moment.

"L'auteur de ces cicatrices est à notre recherche. C'est pour cette raison que je le cache" finit-il par dire quelque peu rageur.

Il était difficile pour Al d'exprimer autant d'émotions avec lesquelles il n'était pas toujours familier. Il ressentait certaine d'entre elles, d'autres pas. En tous les cas, malgré le visage choisi expressif, les intonations ne reflétaient pas toujours très bien les émotions ou le contenu exprimés, malgré la sincérité de l'hybride. Zahel continua et entra dans une analyse plus poussée :

"Les signes physiques en plus de l’absence de nutriment indiquent clairement un état de possession. En effet, de ce que j’ai compris, plus une entité spirituelle possède longtemps un corps physique plus celui se désagrègent. C’est aussi la raison de pourquoi les démons supérieurs sont rare peu de corps sont capable de résister. Mais ce corps était un met de choix… Non le plus gros problème physiquement parlant vient du fait que l’expulsion de l’entité a été faites par une arme bénite de haut niveau et quasiment immatérielle. Le problème avec ce genre d’arme est qu’elles sont la capacité d’abîmer directement l’intérieur du corps par résonance. Donc pour résumé au niveau du corps nous avons un problème au niveau de l’alimentation provoquant un début d’atrophie des muscles et des organes internes en mauvais états, heureusement ni le cœur ni les poumons ne sont touchés."


Elle était douée, très douée et Al se félicita intérieurement de l'avoir choisie pour la tâche. Toutefois si Al ne connaissait rien en médecine il savait quand même deux ou trois bricoles. Notamment, qu'un coeur qui ne bat pas rime avec la mort. Idem avec les poumons. Pour le coeur, il ne pouvait pas grand chose. Par contre, sa maîtrise de l'air lui permit d'assister un peu la respiration de Cain. Quasiment inexistante depuis le départ, Al se chargeait une à deux fois par jour, d'accompagner l'air sain sur le circuit de l'inspiration puis inversement. Il aurait sans doute pu le faire plus souvent ou plus longtemps mais avait aussi d'autres choses à se préoccuper, comme les protections des baraquements de forces en retraite. Il n'en dit pour autant rien. Ce n'était pas utile. Alrost la laissa alors continuer. Malgré un certain désagrément, il était resté à coté, curieux des énergies en places et de la méthode de Zahel. Ce fut une pleine satisfaction jusqu'à la fin d'ailleurs. Mais elle lui conseilla bientôt de s'écarter à cause de l'intensité de l'énergie positive qui allait se dégager. Mais avec les propos qu'elle tint, elle ancrait en elle un souvenir concret plus palpable qu'une simple impression. Ce qui le gêna quelques peu. En effet, cela crée une brèche sur sa couverture déjà bancale dans ce souvenir. Afin d'y parer, il y avait deux options possibles. Soit il se forçait à tenir sous l'intensité de l'énergie positive qu'il tolérait beaucoup moins bien depuis plusieurs jours. Soit, il feintait de révéler son vrai visage, ce qui en soit, serait tronqué également . Drake ne tomberait surement pas dans le second. D'ailleurs, le premier non plus n'était pas certain. Après tout le doyen l'avait déjà vu franchir une zone d'emprisonnement du mal sans être gêner outre mesure. Enfin, rien qui ne soit visible en tout cas. En somme, s'il fouillait dans ses souvenirs Al serait probablement grillé. Du moins partiellement. Aucune chance qu'il puisse le localisé par ce biais. En revanche, il aurait pris connaissance de la présence de Cain avec l'ancien capitaine du protectorat. Ce qui aurait été clairement une énorme avancée dans ses recherches. Al ne ferait donc rien de la sorte et se contenta de s'écarter en s'installant sur l'autre banquette.

Il observa plus ou moins le départ de l'opération et fut surpris d'entendre Hecatonchire. Cette étrange créature géante aux milles bras issue des croyances grecques était donc réelle. Enfin, il n'allait pas resté planter là pendant six heures à ne rien faire. Il prit quelques profondes inspirations et se concentra sur ses invocations élémentaires et rituels. Les invocations surtout. Il n'ignorait pas que certaines d'entre elles avait besoin d'être rechargé en énergies et c'est exactement la tâche dont il s'acquitta durant l'attente. Al en avait huit au total. Un pour chaque élément plus un par élément secondaire. Ceux ci correspondent a une forme différente de l'élément primaire. Soit, l'élémentaire secondaire d'air était foudre, d'eau était glace, de terre était arbre et celui de feu était lave. Certains les considérait comme des mélanges d'éléments et ils avaient raison d'une certaine manière. Mais tous ces éléments étaient présents sous toutes les formes dans leur plan respectifs. A ce sujet, une pensée vint à l'hybride quant au fait qu'il lui serait beaucoup plus difficile dorénavant d'en invoquer autant ou d'aussi puissant. Mais passons...

Après de longues heures à faire des respirations élémentaires pour recharger les batteries de ces invocations élémentaires, Zahel avait enfin terminé. Lui avait finit le dernier également. Auparavant, il fallait au moins deux journées complètes pour tous les recharger. Aujourd'hui, s'il les faisait aussi puissant, il s'épuiserait à la première invocation.

Zahel lui expliquait que tout s'était bien passé et les quelques effets secondaires. Il avait entre-aperçu, manipulé par Hécatonchire, des fragments d'âmes de manière subtile, sa sensibilité à la matière en question n'avait jamais été suffisante pour qu'il en soit pleinement capable. Mais aussi peu que ce soit, voir des âmes restait un spectacle en un sens. Alrost sourit à Zahel et prit la parole le plus expressif possible.

"Ma Dame, je vous remercie infiniment pour votre acte généreux. Comment puis-je vous remercier?"

L'hybride était d'autant plus ravi qu'elle l'avait informé plus tôt qu'elle lui ôtait également le sceau des Leckard. C'était plus qu'il ne l'avait espérer. Ce sceau avait également peser sur la balance lorsqu'il avait du décider d'éliminer le lieu de retranchement, où Astoria et les autres se réfugiait pour l'heure, des lieux où emmener le jeune homme. Bien sûr, cette raison n'était pas la seule. Mais elle avait été néanmoins cruciale. En effet, le sceaux avait de forte chance de permettre à Drake de connaître la localisation de son petit fils. A présent, ce ne serait plus aussi facile!

Bien...maintenant qu'il avait vu ses talents. peut être pourrait-elle servir d'autre dessein pour le compte de la cité...Comme soigné Corvus par exemple.Oui, Alrost en était certain, Corvus avait été contaminé par ce foutu sort de corruption. Tout comme Wil d'ailleurs. Cette tête de mule n'avait d'ailleurs parler de son sort à personne, en tout cas pas à qui que ce soit à même de la guérir. Al avait donc naturellement et comme promis pris l'initiative d'en informer Astoria. Wil ne devrait donc pas tarder à être soigner. Et puis il était compliqué de la faire sortir de son repaire et il était simplement hors de question d'amener qui que ce soit là bas.

Toutefois...par respect, il attendit une réponse de Zahel avant de lui demander un nouveau service. Aussi détourné que celui soit.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Prophétesse Zahel
Missionnaire d'Ether - Mage 4e ordre
Age du personnage : 21
Race : Humaine
Pouvoirs : Modélisation Divine et Chirurgie Divine
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 10 Juin - 17:38
Après avoir ouvert son œil gauche, Zahel fit une analyse complète des dégâts physiques et spirituels occasionnés sur le corps de l’homme dans le coma. Très rapidement, elle remarqua les cicatrices de ce dernier surtout celle qu’il portait sur son dos. Si elle pensait d’abord que le vieil homme était peut-être impliqué et c’est pourquoi elle le lui signala pour observer sa réaction, sa réponse la surprit quelque peu.


"L'auteur de ces cicatrices est notre recherche. C'est pour cette raison que je le cache"


Zahel fronça les sourcils, leur situation avait l’air tout de même assez compliqué. Le ton rageur que le vieil homme utilisa montrer toute la haine qu’il semblait posséder envers l’auteur des cicatrices. Le lien entre le vieil homme et celui qui était dans le coma devait être fort, de même cet homme que devait soigner Zahel ne semblait donc pas être une personne lambda, mais une personne avec un rôle ou une place assez importante.


Puis Zahel entra dans une véritable analyse à la fois matériel et spirituel puis se prépara à agir, demandant simplement au vieil homme de reculer, parce qu’elle connaissait son appartenance ou du moins sa mi- appartenance à la négative race démoniaque, ce qu’il fit après une once d’hésitation et de réflexion, ce que remarqua Zahel même si elle n’en comprit pas la cause.


Alors que Zahel commença son opération qui allait durer, plusieurs heures, le vieil homme s’occupait en faisant des choses que Zahel n’avait plus le loisir d’observer bien qu’il semblait y avoir des élémentaires dans les parages. Après quasiment huit heures d’opération, Zahel termina son travail et ferma les yeux alors que l’hécatonchire se désintégrait en particule de lumière avant de totalement disparaître. Adossé à un mur, en reprenant son souffle, elle expliqua au vieil homme que l’opération s’était bien passé, mieux, elle avait effacée la malédiction de localisation et de contrôle mentale de son esprit tout en maximisant le lien entre l’âme et son nouveau corps d’adulte. Ceci provoqua visiblement un étonnement et une joie supplémentaire sur le visage du vieil homme. Prenant la parole tout sourire, il lui demanda avec émotion.


"Ma Dame, je vous remercie infiniment pour votre acte généreux. Comment puis-je vous remercier?"


Zahel reprit son souffle quelques instants, cela faisait longtemps qu’elle n’avait pas utilisé Hécatonchire aussi longtemps en une seule fois. Se relevant et retrouvant finalement sa grâce habituelle, elle lui répondit avec sourire.


Aîné, vous n’avez pas besoin de me remercier, c’est tout naturel, je ne suis qu’une humble servante du Seigneur. Si vous voulez remercier quelqu’un remercier notre Seigneur Dieu Éther et la Primauté du Destin qui ont permis notre rencontre afin de soigner cette personne.  
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cain Leckard
Apprenti de 2nde Sphère - Talmar
Age du personnage : 19
Race : Humain
Pouvoirs : Pyrokinésie et aura de terreur
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 10 Juin - 20:37
Une dizaine de minutes après la fin des soins prodigués par la prêcheuse, le jeune homme commença à montrer des signes d'activité. Toujours plongé dans le sommeil pour le moment, ses doigts bougèrent légèrement. Une gerbe de flammes apparut subitement au-dessus de lui avant de disparaitre aussi vite qu'elle était arrivée alors qu'il expirait plus profondément.
Une nouvelle gerbe, plus vive, plus chaude apparut de nouveau une seconde avant de disparaitre.
Le spectacle dura une bonne minute durant laquelle le feu continuait à monter progressivement en intensité, les effluves enflammées devenant de plus en plus violentes à mesure que sa respiration s'accélérait. Finalement ses poings et son visage se crispèrent intensément comme sous le coup d'une vive émotion, ou d'une douleur.

Il ouvrit subitement les yeux en se redressant, une colonne de flammes l'entourant.

"NOOOoooonnn...!"

La colonne de feu se dissipa d'elle-même un instant plus tard. Cain, la respiration haletante et toujours en position assise sur le lit de fortune mit quelques secondes à reprendre pieds avec la réalité. Il avait l'impression de ne pas avoir été là pendant un long moment et il se sentait... étrange. Il n'aurait pas su mettre de mot clair sur cette impression mais ce n'était pas agréable sans pour autant être douloureux.
Il tenta de faire un état des lieux de sa santé, de son ressenti mais tout était brouillé dans son esprit et tout ce qu'il parvenait à savoir c'était qu'il vivait encore pour une raison qui lui était inconnue. La dernière chose dont il se souvenait c'était de ce démon qui avait brisé la pierre d'âme... ce qui en étai sortit avait investi son corps et... Il se recroquevilla de terreur comme l'aurait fait un enfant pour se protéger d'un danger et posa sa tête entre ses bras.

Il ne resta pourtant pas dans cette position très longtemps car il se rendit compte l'instant suivant qu'il n'était pas seul... où qu'il soit. Cain n'avait pas du tout fait attention au lieu dans lequel il se trouvait. Il tourna la tête vers les personnes. Il n'en reconnaissait aucunes des deux.
Une jeune femme et un vieil homme. Aucun d'eux ne lui étaient familiers. Ou... Peut-être que si ? Il y avait quelque chose chez cet homme. Une impression.
Mais c'était le cadet de ces soucis, tout ce qui lui importait c'était de savoir ce qu'ils lui voulaient. Le jeune homme ne remarqua qu'à cet instant qu'ils se trouvaient dans un lieu entièrement confiné. La peur agrandit son regard. Pourquoi l'avoir enfermé ?! Qu'est ce qu'ils voulaient ? Finir le travail ? Bien qu'il ne mette pas de mot sur ce qui lui était arrivé, il le comprenait dans une certaine mesure et il avait le sentiment qu'il aurait du être mort. Il ignorait ce qui était arrivé à celui qui était en lui mais... Pourquoi le tenir gardé de la sorte si ce n'était pas pour lui nuire encore ?

La terreur laissa place à la fureur. Ses poings se nimbèrent de flammes puis l'ensemble de son corps. Instinctivement il se releva, chancela et dut faire un pas sur le côté pour ne pas tomber.
En baissant la tête il constata qu'il était plus grand qu'avant. Il regarda ses mains une seconde avant d'adresser un regard mauvais aux deux personnes. Sa tête lui tournait. Malgré cela il fit un pas de plus vers Zahel, menaçant.

"Qu'est ce que vous m'avez fait ?!" Leur cria-t-il alors que le feu gagnait en chaleur comme en intensité et menaçait de finir par supprimer tout l'oxygène de l'espace.

"Laissez moi sortir ?!" Finit-il par hurler, complètement paniqué en projetant une boule de feu explosive sur Zahel sans même s'en rendre compte.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alrost
Ex-capitaine du Protectorat - Archimage
Age du personnage : 636
Race : Hybride
Pouvoirs : Téléportation, télékinésie, feu noir et forme démon
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 16 Juin - 10:40
La discussion entre Zahel et Alrost fut interrompu par un cri soudain. Elle lui avait dix minutes mais de toute évidence, il en fallu moins au gamin pour se reprendre. Et pas de manière calme. Bon...c'était évident, qui serait calme en réveillant dans une telle situation après vécu ce qu'à vécu Cain? Au moins, le fait qu'il se relève aussi vite démontrait à quel point la magie de Zahel pouvait être efficace.

La colonne de flamme de Cain avait réchauffé brusquement l'air de la pièce et amoindri la quantité d'oxygène.Heureusement, elle n'était paru qu'un instant et il n'y aurait pas de danger immédiat s'il s'en occupait dans les cinq ou dix prochaine minutes. Plutôt cinq. Ils étaient trois quand même.

Al avait déjà son regard figé dans celui de Cain alors que ce dernier se mettait déjà sur ses jambes épris d'une colère panique. Le vieil se rapprocha alors d'un air calme et serein puis une fois passé Zahel de sorte qu'elle ne puisse plus voir son propre visage, il révéla à Cain son véritable visage et repris sa flegme naturelle dans un même temps. Seul son corps et ses cheveux avait gardé l'allure du vieil homme. Ainsi l’ecclésiastique, qui était dans son dos, ne verrait pas de différence. La flamme de Cain? Il l'attrapa de sa main droite, ses iris légèrement tourné dans la direction de celle ci. Puis rapidement, il regarda à nouveau son protégé et lui adressa la parole.

"Allons allons...Sans cette femme qui vient de te guérir, tu aurais sans doute trouvé la mort dans quelques jours. Tu pourrais la remercier autrement qu'en l'agressant d'une boule de feu" Il avait fait en sorte de dire ça sans trahir la manière typique qu'il a de parler normalement. Malgré l'incident, sa couverture à lui n'était pas compromise. Celle de Cain en revanche était révélée. Enfin...indirectement. Si Drake fouillait dans cette tête, il reconnaîtrait sans mal le comportement de son petit fils.

Pourtant, il ne s'arrêta pas là mais de quelques geste de main vif il généra une espèce de bulle d'air invisible de laquelle le son ne sortirait pas et repris rapidement. Aussi, se permit-il d'enfin parler naturellement.
"Excuse ses conditions de réveil angoissante Cain. Bien que tu ait été posséder, la plupart des gens te veulent mort. C'est pour cela que nous sommes cachés. Cette femme est la seule que j'ai pu trouvé qui avait des chances de te soigner sans nous dénoncer. J'aurais voulu être sous ma forme réelle pour ce moment mais je ne peut me permettre de révéler notre identité à cette femme ou à quiconque...J'annule le sort qui nous isolait, maintenant au cas ou trouve toi un autre prénom."

La bulle d'isolation audio se dissipa et Alrost repris la forme de visage du vieil homme avant de se retourner vers Zahel en souriant gêné.

"Excuser le ma dame, il a toujours été très impulsif."

Interrompu par la réveil violent de Cain, Al n'avait pas eu le temps de répondre à la prêcheuse. Mais il ne comptait pas revenir dessus. ça lui ôtait une occasion de mentir ou de générer une forme de conflit. Il ne connaissait pas très bien Zahel, mais elle avait quand même l'air d'être assez fanatique sur les bords d'après ce qu'il avait vu et entendu à son sujets ces derniers jours.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Prophétesse Zahel
Missionnaire d'Ether - Mage 4e ordre
Age du personnage : 21
Race : Humaine
Pouvoirs : Modélisation Divine et Chirurgie Divine
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 17 Juin - 17:09
Alors Zahel discutait avec le vieil homme, Zahel montra toute la puissance de sa foi en donnant à son Dieu, le mérite du sauvetage de l’homme qui était dans le coma. La prêcheuse et le vieil homme étaient en train de discuter lorsque l’homme qui était dans le coma montra des signes d’activités. Commençant à bouger, des flammes apparaissaient lorsqu’il expirait de plus en plus fortes. Tout à coup, il se crispa entièrement avant de générer une grande aura de flamme en criant. Lorsqu’il s’assit, l’aura s’estompa, mais cet homme semblait troublé et perdu. Il commença ensuite à regarder les alentours avant de poser le regard sur le vieil homme et Zahel. Son visage montrait une forte colère, ses poings puis le reste de son corps s’enflammèrent tandis qu’il se relevait difficilement. L’adaptation entre le corps et l’âme n’était pas encore complète. S’approchant d’un pas vers Zahel, il la regarda d’un regard dangereux.


"Qu'est ce que vous m'avez fait ?!"


Heu…


En fait Zahel était beaucoup trop étonnée par la situation pour lui répondre. Elle était simplement venue soigner quelqu’un, mais elle ne s’attendait pas à une telle réaction. Il mit quelques secondes à se ressaisir avant de vouloir répondre à son patient, mais elle n’en eu pas le loisir car l’homme continua.


"Laissez moi sortir ?!"


Puis il jeta une boule de feu en direction de Zahel. Cette dernière par réflexe tenta de créer un mur de lumière alors que sa main droite s’illuminait, mais heureusement le boule de feu n’arriva pas jusqu’à elle le vieil homme l’attrapant d’une main. Ce qui confirmait qu’il était fort. À partir de ce moment elle n’entendit plus rien qui venait d’eux alors qu’il bougeait. Il devait avoir mis en place une barrière qui bloquait le son. Zahel qui savait déjà que ces deux-là voulaient cacher leurs identités, attendit out simplement qu’ils aient terminé.


Quelques minutes plus tard, l’homme se retourna vers Zahel avec un sourire gêné

"Excuser le ma dame, il a toujours été très impulsif."


Zahel répondit en souriant


Ce n’est pas grave, au vu des dégâts qu’ils avaient encaissés, tout ceci est plus que compréhensible. J’aimerais par contre vous demandez comment vous vous sentez après votre réveil.


Dit-elle en s’adressant au pyromane.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cain Leckard
Apprenti de 2nde Sphère - Talmar
Age du personnage : 19
Race : Humain
Pouvoirs : Pyrokinésie et aura de terreur
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 17 Juin - 19:13
Alors qu'il venait de s'éveiller, Cain avait fini par observer le lieu dans lequel il était et une peur panique s'était saisie de lui. La muant en colère, un mécanisme de défense comme un autre qui avait sans doute été son meilleur moteur les dernières années, il s'était levé, chancelant un peu et avait demandé ce qu'on lui avait fait et sommé qu'on le laisse sortir d'ici. Il faut dire que le dernier visage qu'il avait vu de ses propres yeux avait été celui d'une démone, un visage donc inconnu. Et en voir deux de plus, dans un lieu confiné avait disons, court-circuité ses pensées et il avait laissé la peur le submerger.

De plus la jeune femme devant lui n'avait pas pu lui répondre. Bien au contraire, elle avait l'air étonnée qu'il lui demande. Pourquoi ? N'était-il pas censé s'éveiller ? Était-ce des démons eux aussi ? Qu'est ce qu'ils allaient lui faire ? Le souffle court, il avait lancé une boule de feu dans sa direction mais celle-ci se fit stopper par le vieil homme. Voyant que la force n'y ferait rien c'est la peur qui reprit le dessus instantanément. Cain recula de quelques pas, comme pour tenter de se soustraire à leurs regards. D'ailleurs, ses yeux cherchaient visiblement une sortie alors que l'homme venait de prendre la parole en arborant un visage qu'il connaissait.

Cain mit tout de même quelques secondes à retrouver les idées assez claires pour voir qu'il s'agissait d'Alrost, ce qui ne l'aida pas plus que cela. Après tout, pas mal de monde était capable de modifier son apparence... Ca ne voulait pas dire que c'était lui le vrai. Cain dévisageait Alrost avec les yeux hagards et les paroles qu'il prononçait mirent elles aussi quelques instants à atteindre la partie consciente de son cerveau. La femme l'avait guéri ? Il coula un regard vers cette dernière, suspicieux et le fut encore davantage alors qu'une barrière de son était érigée. Cain recula d'un pas en plus alors que l'homme au visage du semi démon reprenait la parole.

Il avait été possédé ? Quoi ? Tout allait un peu vite, même pour lui. On voulait le tuer ? Qui ? Pourquoi ? Et cette dame l'avait soigné, guéri. Il était malade ? Bien qu'il ne sache pas clairement pourquoi, il savait que c'était vrai. Il fit un effort pour se remémorer mais c'était comme si les souvenirs étaient là mais qu'il ne parvenait pas à les saisir.
L'homme parlait vraiment comme Alorst et si il l'avait bien sauvé alors ça ne pouvait être que lui. Il lui demanda d'ailleurs de se choisir un prénom. Cain ouvrit la bouche pour parler.

"Attends je ne...." Trop tard, la barrière était levée et tous les sons et paroles parviendraient normalement à la femme également.

Cain toucha son visage et constata qu'il avait été modifié. Donc Alrost ne mentait pas. En enlevant ses mains, il constata qu'elles étaient un peu plus grandes qu'avant, et se rendit compte que tout son corps également. Il baissa la tête comme se contempler avec un air totalement perdu et trébucha contre le pied du lit. Il se rattrapa au mur derrière lui. Ca devait être Alrost qui avait modifié tout son corps et pas seulement son visage.

Il avait été possédé... Combien de temps s'était-il passé depuis ? Qu'avait-il fait pendant ce laps de temps ? Des flash passèrent devant ses yeux, les bribes d'un souvenir plutôt sanglant. Cain se laissa glisser contre la paroi de pierre, le souffle court.
De leur côté Alrost adressait des excuses à la jeune dame en son nom. Impulsif ? Ah oui... le feu.

Étrangement, elle ne s'en offusqua pas, au contraire, elle disait comprendre et s'enquit de sa santé. Le jeune homme ouvrit la bouche mais il n'arrivait pas à mettre de mot sur la manière dont il se sentait. Il se redressa, comme pour éprouver de nouveau ce corps étrange. Avec précaution et encore une crainte dans le regard malgré les efforts qu'il faisait pour la faire taire, il avança de quelques pas. Il tentait d'être le plus rationnel possible.

"J'ai... mal à la tête et comme oppressé... là."

Il posa sa main sur sa age thoracique.

"Je ne me sens pas... à ma place. Pas..." Il hésita une seconde de plus. "Moi."

L'inquiétude revenant plus fort et n'y tenant plus, il reprit à l'attention d'Alrost.

"Combien de temps ça a duré ? Où est...le démon ?"

Il n'avait pas envie de devoir passer de nouveau des semaines, mois ou années à le fuir. C'était plus ou moins ce qu'il avait du faire et il avait fini par se faire avoir. Ça prouvait qu'il n'était pas assez fort et qu'Alrost non plus. Maintenant que Cain se calmait, ses yeux s'embuaient de larmes. Bien qu'il n'ait, pour l'instant en tout cas, pas de souvenirs clairs, les sensations quant à elles étaient là et arrivaient et refluaient telles une marée qu'il ne contrôlait pas. Dans une vaine tentative pour cacher sa douleur par de la colère, il saisit le vieil homme par le col. Il aurait pu lui en coller une, il aurait voulu lui en coller une mais le regard qu'il lui adressait était désespéré, brisé.

"Pourquoi l'as-tu laissé faire ?"

Il n'était plus question d'égo, plus de faux-semblants. Il n'en avait plus la force. C'était sa spécialité avant mais il fallait croire que son esprit avait subi de trop lourds dégâts pour repartir tel qu'il était avant cette... mésaventure.
Cain le lâcha et se détourna, portant son bras devant ses yeux dans une vaine tentative pour s'empêcher de pleurer. Des gouttes s'écrasèrent au sol.

Tentant de maitriser sa voix tremblotante, il reprit à l'intention de Zahel.

"Merci d'être intervenue."

Repensant à ce que lui avait dit Alrost de son état, à savoir qu'il avait été mourant, il imaginait soudain que la jeune femme devait avoir de gigantesques pouvoirs. Peut-être pourrait-elle lui apprendre ? Ça lui permettrait sans doute d'éviter de subir encore ce genre de choses...
Les yeux toujours embués de larmes, mais au moins elles ne coulaient plus, Cain essuya ses joues et se tourna vers Zahel.

"Vous devez avoir de merveilleux pouvoirs. Je suppose qu'ils vous protègent tout aussi bien... Peut-être pourriez-vous m'apprendre ?"

Le ton était suppliant. Et il avait momentanément oublié leur modification d'apparence et le fait qu'ils étaient recherchés. Il faut dire qu'il n'avait vraiment encore pris la vraie mesure de sa nouvelle situation. C'était un peu trop d'un coup.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alrost
Ex-capitaine du Protectorat - Archimage
Age du personnage : 636
Race : Hybride
Pouvoirs : Téléportation, télékinésie, feu noir et forme démon
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 22 Juin - 22:53
Alrost retenu la flamme de Cain avant qu'elle n'atteigne l''architecte de sa guérison. La blesser aurait été un comble malheureusement, il était difficile de lui en vouloir compte tenu de la situation. Le gamin qui venait de se réveiller sembla assimiler les informations donnés par Al et commença à se calmer. Bien...satisfait et ne souhaitant mettre trop à part Zahel qu'il comptait congédier bientôt, il dissipa la bulle sonore qu'il leur avait réservé pour masquer des informations cruciales nécessaire pour rassurer le pyromane.

Il nota que Cain commençait à répondre mais il était trop tard. Al lui fit signe d'attendre, ils pourrait en parler mieux plus tard.

Le jeune homme répondit à Zahel. Il n'y avait rien d'étonnant à ce qu'il ressente tout ça. Quand il apprendrait que les modifications de son corps n'avait rien à voir avec la métamorphose de Alrost en dehors de son visage, il aurait un autre choc c'était plus que certain. Pour autant, ce n'était pas le bon moment.

Quant à la question de Cain à zahel. Al ne pouvait se résoudre à laisser faire ça. Pas aussi vite. Pas comme ça de but en blanc. L'idée que Cain se lie à une fanatique d'un ordre monothéiste lui était déplaisante. D'abord parce qu'il connaissait les ravages qu'engendrait les dogmes religieux dans certaines contrées et qu'al a toujours craint ces mouvements. Et parce que compte tenu de ça et sachant le potentiel de puissance de Cain, il était en effet légitime de craindre que ce dernier se fanatise au sein d'une religion.

C'est pour cela que, sans vouloir le contraindre, il tenta non pas le dissuader mais de remettre cette question à plus tard. Si ces souvenirs étaient bon, l’ecclésiastique devait repartir bientôt pour ses prochaines missions et de plus, il avait en quelques sortes promis à Garret qu'il pourrait revoir Cain à son réveil.

Il tenta un sourire gêné par l'audace du jeune homme.
"oh la oh la mon garçon, tu viens à peine de te réveiller. On va laisser Dame Zahel à ses occupations. Et puis j'ai promis à ton ami qu'il pourrait te voir quand tu te réveillera." Il avait garder la manière de parler du vieil homme. Sage et poli tout en étant simple à la manière de gens pauvres mais pas ingrat ou impoli pour autant. Aussi Al avait-il eu la présence d'esprit d'imiter le fait de porter une canne de la main la moins visible par zahel. Bien que Cain ait peu voir pas d'autre amis, peut être que cela l'aiderait à comprendre et se rassurer.

Puis se tournant vers zahel :
" Pardon pour ces longues heures prise sur votre temps de prêche. Il reste encore du temps  avant vos travaux de charité je crois. Encore une fois merci. Pourrais-je avoir un moment avec ce jeune homme?  Nous reviendrons vous voir bientôt, promis. " ajouta t-il. Il avait été particulièrement sincère si ce n'est la fin semblait moins convaincante que le reste.

Toutefois, ce discours était aussi à destination de Cain. Lui dire qu'il retournerait la voir assurerait au garçon qu'il aurait l'occasion de le lui redemander quand il sera plus en forme. Car en se focalisant sur ses sensations, Cain serait certainement à même de comprendre qu'il aurait besoin d'un peu de temps.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Prophétesse Zahel
Missionnaire d'Ether - Mage 4e ordre
Age du personnage : 21
Race : Humaine
Pouvoirs : Modélisation Divine et Chirurgie Divine
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 23 Juin - 1:24
Alors que le jeune homme commençait à se calmer vieil homme s’excusa de sa part vis-à-vis de violent réveil de son ami. Zahel accepta les excuses facilement avec un sourire et demanda à la personne qu’elle avait soignée comment allait-elle.

"J'ai... mal à la tête et comme oppressé... là."

"Je ne me sens pas... à ma place. Pas... Moi."


Zahel écoutait attentivement le jeune homme, les bras croisés réfléchissant à la situation. Avec un sourire elle tenta de rassurer la personne soignée.

Ne vous en faites pas, tout ceci est normal, il vous faudra un peu de temps pour que votre corps et votre âme récupèrent totalement des blessures physiques et spirituelles qui vous avait été infligée. Dans quelques jours, vous devriez vous sentir bien, veillez simplement à ne pas faire d’exercice physique trop extrême et à éviter tous type de combat durant votre période de repos.

"Combien de temps ça a duré ? Où est...le démon ?"

Zahel fronça légèrement les sourcils, un démon était donc bien mêlé à tout cela, ses hypothèses étaient justes. La prêcheuse aurait aimé en savoir plus sur tout ceci mais poser des questions aussi personnelles à un tel moment était plus que malvenu.

Elle regarda ensuite le jeune homme regarder l’ancien et commencer à pleurer alors que des larmes tombaient sur le sol. Son air était celle d’une profonde compassion, en le soignant elle avait pu voir à travers les blessures une simple trace des sombres jours qu’ont composée sa vie, cela n’avait pas dû être de tout repos, et ainsi Zahel pouvait comprendre ce qu’il ressentait.

Tremblotant, il parla à nouveau à Zahel

"Merci d'être intervenue."

Ce n’est rien, il est de mon devoir au nom d’Ether d’aider ceux qui sont dans le besoin.

Mais le jeune homme continua avec une question qui surprit totalement la prêcheuse.

"Vous devez avoir de merveilleux pouvoirs. Je suppose qu'ils vous protègent tout aussi bien... Peut-être pourriez-vous m'apprendre ?"

MMh ?

Ce fut les seules mots qui sortirent tout d’abord de la bouche de la prêcheuse. Elle ne s’attendait pas à cela et entra en pleine réflexion sur ce qu’elle devait répondre quand le vieil homme interrompit ses pensées.

"oh la oh la mon garçon, tu viens à peine de te réveiller. On va laisser Dame Zahel à ses occupations. Et puis j'ai promis à ton ami qu'il pourrait te voir quand tu te réveillera."

Puis il retourna vers Zahel

" Pardon pour ces longues heures prise sur votre temps de prêche. Il reste encore du temps avant vos travaux de charité je crois. Encore une fois merci. Pourrais-je avoir un moment avec ce jeune homme? Nous reviendrons vous voir bientôt, promis.

Zahel observa le vieil homme, l’empressement avec lequel il avait répondit trahissait ses intentions. Il était clairement contre le fait que le jeune homme se rapproche d’elle. Il se méfiait donc d’elle, c’était donc un athée, Zahel en était certaine. Elle observa rapidement le jeune homme derrière le vieil homme qui avait toujours les yeux humides. Elle avait envie de l’aider… et puis lors de son réveil il avait montré un potentiel impressionnant, pour quelqu’un qui n’avait pas la vingtaine tout cela était intéressant, et très prometteur. Elle avait donc tout intérêt à l’aider.

Elle tourna à nouveau la tête vers le vieil homme et lui répondit.

Aîné bien sûr, je vais vous laisser seul mais auparavant j’aimerais répondre à la question de votre ami, c’est la moindre des politesses.

Elle se tourna à nouveau vers le jeune homme.

Mmmh, pour répondre à votre question, je possède des pouvoirs divins qui m’ont été donné par la divinité unique Ether. Pour obtenir de tel pouvoir, il faut respecter avec rigueur les dogmes et traditions de l’Eglise Etheriste, surtout en ce qui concerne l’application d’au minimum deux ou trois vertus suprême et le rejet des 7 péchés capitaux responsables du mal qui ronge notre monde. Je ne vous connais que trop peu pour savoir si vous aurez la volonté nécessaire pour tenter ceci mais c’est à vous de voir si le chemin de la paix, de l’amour, du partage et de la tolérance est le vôtre…
En revanche… je peux vous aider à lutter dorénavant contre ce type de maléfice. En combinant mes deux pouvoirs divins, je peux créer une bénédiction suprême appelé l’Archange de la Foi, je peux l’adapté afin qu’il ne rentre pas en conflit avec vos origines. Son pouvoir est très simple, anéantir toutes les malédictions et les maléfices qui seront apposé sur vous. Vous faire posséder sera donc bien plus difficile. Toutefois ce pouvoir ne sera pas absolu et ne jouez donc pas avec le feu car la force de la bénédiction dépendra de deux choses, du niveau de bonté de votre âme (alignement dans le bien) ainsi que de la puissance de la foi envers Ether, c’est à cause de ce point que je suis un peu réticente car je ne veux vous forcer…


Oui Zahel exagérait son point de vue tel une actrice, c’était évident que c’était le but recherché.



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cain Leckard
Apprenti de 2nde Sphère - Talmar
Age du personnage : 19
Race : Humain
Pouvoirs : Pyrokinésie et aura de terreur
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 23 Juin - 11:43
Alrost lui avait brièvement expliqué la situation. L'esprit du jeune homme était par trop embrouillé pour tout retenir, tout comprendre et prendre la juste mesure de la situation. Par ailleurs, et bien qu'il l'ignore, il lui manquait la plus grosse partie. Après tout, pour les dernières choses dont il se souvenait, Astoria était toujours au pouvoir, Drake emprisonné et si il avait été libéré, c'était donc le signe que les alliés du démon étaient sans doute morts eux aussi. C'était donc une situation plutôt bonne non ?
Quand à ceux qui voulaient le tuer, il pensait que c'était sans doute par vengeance pour les méfaits que le démon avait commis sous ses traits. C'était le plus logique. Pourquoi vouloir le tuer autrement ?

Il y avait pas mal de points qu'il voulait éclaircir mais Alrost l'en empêcha. Et finalement, Cain se reconcentra sur lui-même afin de tenter de répondre à la jeune femme à qui il devait la vie. Il lui exposa certaines de ses sensations. Elle le rassura en expliquant que c'était normal et qu'il lui faudrait un peu de temps pour que tout se réajuste chez lui... Au vu des dégâts qu'il avait subi ? C'était à ce point ? Lorsqu'elle mentionna le fait de rester au calme et de ne pas combattre ni de faire d'activité physique intense, il jeta un coup d’œil furtif vers le semi-démon.

Un élan de colère le saisit et Cain avait empoigner Alrost avec une certaine violence. Mais ce dernier n'avait ni réagit ni répondu à la question posée. Peut-être parce qu'il n'avait pas d'excuse, ou peut-être parce que ce n'était pas le moment. Toujours est-il qu'il avait laissé Cain faire sans protester si bien que le jeune homme s'était finalement détourné de lui pour tenter de dissimuler les larmes. D'aussi loin qu'il s'en souvienne il n'avait plus pleuré depuis plusieurs années. Pourtant il avait été incapable de retenir celles-là.

Peu enclin à se montrer sous un jour aussi... faible, il avait reporté son attention sur celle à qui il devait la vie. Il ne s'excusa pas de l'avoir attaqué, ça n'avait jamais été son fort. Enfin quelque chose qui ne changeait pas. Par contre il la remercia. Il avait beau ne pas se sentir très bien et ne rien comprendre à la situation actuelle, au moins il était en vie et c'était très bien comme ça. Enfin... si on finissait par le laisser tranquille. Pour l'instant c'était tout ce qu'il souhaitait. Et il avait l'idée sans doute saugrenue que Zahel saurait l'aider. Si elle lui apprenait ses sorts de protection et de sa magie, il serait à même de trouver enfin un peu de paix. N'était-ce pas ce que toute personne censée souhaitait pour elle-même comme pour les autres ?

Pour autant, elle n'eut pas le temps de répondre, Alrost rompit le silence. La référence à son "ami" et la gestuelle du vieil homme éclipsèrent sans mal le fait qu'il s'interpose pour l'empêcher de suivre Zahel. Son regard s'illumina d'un nouvel espoir.

"Garreth." Murmura-t-il sans vraiment se rendre compte que Zahel pouvait éventuellement l'entendre et que c'était contraire aux directives, ou mises en garde plutôt, d'Alrost.

Un tout petit sourire fleurit sur ses lèvres, le premier sourire sincère. Alors il allait bien ? Moins concentré sur la conversation, il nota toutefois que son "mentor" improvisé mentionnait le fait qu'ils retourneraient voir Zahel plus tard, ce qui contribua à le faire se détendre davantage.
Zahel reprit finalement la parole en acceptant de bonne grâce de les laisser seuls mais non sans d'abord répondre à son interrogation. Cain redevint sérieux et toute son attention se concentra sur elle, attentif à ses paroles.

Des pouvoirs divins ? Une divinité nommée Ether ? C'était une prêtresse. Les seuls qu'il avait déjà vu c'était ceux de l'Hayili ou de l'Ordalie quoi que dans une moindre mesure et leurs pouvoirs n'avaient pas eu l'air si puissants. Ou peut-être que si, après tout, Cain ne s'en était jamais préoccupé avant. Il faut dire qu'il avait été "élevé" dans le culte de la seule magie profane. Zahel parlait d'un chemin de paix, d'amour et de partage. Le jeune homme d'avant la possession lui aurait ri au nez. Celui qu'il était devenu ne savait simplement pas du tout quoi en penser. Les dogmes à respecter lui paraissaient... impossibles. Déjà par le simple fait qu'il l'avait agressée dès son réveil et plus encore par l'éducation qu'il avait reçue. Éducation ou conditionnement ? Toujours était-il que Cain était lucide sur quelques uns des traits qui le caractérisaient, avant en tout cas. Il y avait peu de chance que ça ait changé au point qu'il soit capable de suivre toutes ces choses. Un frisson le saisit lorsqu'une bribe d'un souvenir qui ne lui appartenait pas envahit son esprit un instant avant de disparaitre de nouveau.

Sa gorge se noua. Alors qu'il pensait que l'option était à étudier si ça pouvait lui éviter de se retrouver dans une situation semblable à celle qu'il venait de vivre, Zahel poursuivit en lui donnant une alternative. Une telle bénédiction lui serait forcément utile. Seul bémol... Adhérer à cette religion et...avoir une "bonne" âme. Cain baissa les yeux vers le sol. Jusqu'à présent, il n'avait pas fait grand bien. Même quand il avait aidé Garreth, au final c'était Cain qui l'avait indirectement mis en danger donc... Ca devait s'annuler non ? Et il n'était pas d'une nature très... compatissante. faire la charité ne lui serait jamais venu à l'esprit par exemple. Il avait toujours pensé que ce type de sentiment étaient autant de failles béantes que n'importe quel ennemi saurait exploiter et plus encore, que les faibles devaient se hisser eux-mêmes au-dessus de leur condition pour s'en sortir plutôt que de compter sur les autres.

Pourtant, ce raisonnement avait ses limites. Cain serait mort sans l'intervention d'Alrost et de Zahel... Il n'avait pas été capable de se protéger seul et encore moins de s'en sortir. La logique pointait son erreur de jugement. Il avait un peu de mal à admettre qu'il soit dépendant des autres et pourtant c'était le cas, dans une certaine mesure. Peut-être devait-il apprendre à penser différemment ? Et dans ce cas, autant apprendre de Zahel. Pour avoir de tels pouvoirs, elle devait réussir à appliquer à la lettre chaque précepte... Ca démontrait à la fois la pureté de ses intentions comme sa sincérité et sa volonté d'aider non ?

Cain releva la tête vers Alrost qu'il jaugea une seconde avant de se tourner vers la prêcheuse. Après tout, le semi-démon avait échoué à le protéger là où elle l'avait sauvé. Ce n'était pas très juste pour le capitaine du protectorat mais Cain se sentait trahis d'une certaine manière. Il avait beau se douter que ce n'était pas de la faute d'Alrost si le démon avait pu lui mettre la main dessus, ça ne l'empêchait pas de lui en vouloir un tant soit peu. Ca passerait sans doute en quelques jours ou semaines. Après tout, l'éveil était trop récent pour qu'on demande à Cain de penser complètement rationnellement, sans compter qu'il ne connaissait rien à la situation à laquelle devait faire face Alrost.

"Je ne pense pas être capable de suivre vos traces pour le moment... Je... ne connais pas du tout votre Ether. Mais je ferai de mon mieux pour vous aider dans vos tâches et pour m'améliorer si vous acceptiez de me donner votre bénédiction."

Après tout, il était normal qu'il souhaite se protéger non ? Seul un aveugle ne verrait pas qu'il était terrorisé malgré les efforts qu'il faisait pour le dissimuler.
Songeant aux propos qu'avaient tenus son mentor juste avant, il reprit d'un ton plus calme, une petite étincelle optimiste dans les yeux.

"Je vous remercie pour votre temps. Vous devez avoir besoin de récupérer des forces et j'admets être impatient de revoir... mes proches." Il n'avait que Garreth à l'esprit mais il ignorait si ce dernier le considèrerait encore comme un ami. Malgré tout il avait hâte de le voir. "Pourrais-je venir vous voir dans quelques jours ?"

Cain avait bien pris note que ses soins avaient duré des heures et personne ne pourrait user de magie pendant tant de temps sans en ressentir au minimum une énorme fatigue. Si il devait apprendre à prendre soin des autres et tous ces boniments, autant commencer dès maintenant. Zahel devait donc se reposer.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alrost
Ex-capitaine du Protectorat - Archimage
Age du personnage : 636
Race : Hybride
Pouvoirs : Téléportation, télékinésie, feu noir et forme démon
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 1 Juil - 20:05
Bien...Mentionné Garrett avait eu les effets escomptés . C'était parfait!Impliquer une fanatique comme zahel n'était certes pas le plus ingénieux mais il n'avait pas vraiment eu le choix. Bon, il s'en tirait bien pour cette fois malgré l'intérêt soudain que portait Cain sur les pouvoirs de Zahel, au moins il acceptait de ne pas s'en occuper tout de suite.

Al s'éclipsait un peu de leur réponse. D'abord parce qu'entendre ce charabia de dieu unique directement dans les tympans ne l'inspirait pas mais aussi parce que cela pouvait, peut être, couper court ou à défaut atténuer l'effet " je veux pas qu'il te côtoie" qu'Al pensa avoir donné plus tôt en réagissant si promptement. Se détournant de la conversation, il alla s’asseoir tranquillement sur la chaise près de la table. Là il pris un moment pour observer quelques uns des objets qu'il avait pris quelques jours plus tôt à la caserne. Chose pour laquelle il n'avait pas encore pris le temps de terminer. Une arme de point rayonnait d'une énergie élémentaire mineure, une boule de verre imitant parfaitement le crystal semblait quant à elle dénué de magie. Un sort empêchant sa détection était sans doute à l'oeuvre. Il en fut d'ailleurs de même pour les cinq derniers objets. Il mit donc de coté, se promettant de trouver quelqu'un qui aurait la compétence pour s'informer de leur usage si lui même ne le trouvait pas plus tard en essayant tout simplement.

Pour autant, il avait plus ou moins suivis la conversation et souhaitait que Zahel parte pour éclairer Cain sur la situation. Cette fois ci pleinement! Ne souhaitant pas s'attirer en ces lieux l'éreintement de la guérisseuse, il ne voulait pas trop la forcer à partir et hésitait à lui montrer le chemin.

Finalement, il se leva avec une mine quelque peu inquiète.
" Ma dame, la maison où se trouve le portail est souvent visité la nuit, je vous prie de m'excuser mais je ne voudrait risquer qu'on le trouve. Cain aura toute liberté de vous visiter, n'ayez crainte."
Malgré l'inquiétude qu'il avait laissé s'exprimer - même si la source n'était uniquement celle annoncée - un sourire de gratitude étirait ses lèvres fripées.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Prophétesse Zahel
Missionnaire d'Ether - Mage 4e ordre
Age du personnage : 21
Race : Humaine
Pouvoirs : Modélisation Divine et Chirurgie Divine
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 2 Juil - 20:26
Alors qu’elle avait proposé à Cain la bénédiction de l’Archange de la Foi, Zahel n’avait pas fait attention à ses propres forces. Même si elle ne le laissait pas paraitre, elle était à bout mais ce sentait obligé de faire un effort certes difficile mais en accord avec ses croyances et les vertus qui en ressortait. Quand bien même, elle souhaitait en plus de le sauver, l‘orienter vers la véritable foi, ce n’était pourtant au départ pas essentiel pour elle d’aider un inconnu.

Après sa proposition, elle écouta attentivement sa réponse.

"Je ne pense pas être capable de suivre vos traces pour le moment... Je... ne connais pas du tout votre Ether. Mais je ferai de mon mieux pour vous aider dans vos tâches et pour m'améliorer si vous acceptiez de me donner votre bénédiction."

C’était très honnête de sa part, beaucoup aurait probablement menti à cette question mais lui avait fait déjà le choix de la vérité, c’était déjà un bon point de se connaître soi-même et de ne pas se surestimer inutilement. De plus connaissant ses faiblesses, il avait eu finale accepter son offre. Après sa réponse souria.

Jeune homme, dire et accepter la vérité et déjà une excellente chose. Vous n’êtes pas aussi mauvais que vous semblez le prétendre ou le croire.

Après cela Zahel, ouvrit les yeux à nouveau, laissant apparaitre ses yeux vairons. Quatorze ailes apparurent dans son dos tandis que l’ombre dorée d’Hécatonchire réapparu une deuxième fois avec seulement deux bras.

Zahel de son coté, en pleine concentration, commença à générer un sphère d’énergie divine qui émettait un puissant rayonnement positif.

Oh, Jeremiel grand Archange de la Foi, aujourd’hui je viens à toi. Je t’en supplie que dans ta grâce, pardonne cet enfant de tous ses péchés et permet lui d’emprunter le chemin de rédemption.
Saint Jeremiel, toi, qui connais nos vies mieux que nous-même, je te le demande humblement. Brise et libère cet enfant de ses démons.
Par la puissance infinie d’Ether, vainqueur d’Anypar,
Par la puissance infinie du Saint Nom d’Ether, Jeremiel, libère cet enfant de tout esprit d’échec et de malédiction.
Au nom du seigneur unique Ether, guide-le, éclaire-le, afin que tous ses projets soient en accord avec la volonté du bien.
Amen.


La sphère devant Zahel prit forme en une sorte d’être chevalier humanoïde à deux ailes. Juste après, la bouche d’Hécatonchire s’ouvrit avant de générer de l’essence d’âme qui était entreposé dans son corps. Cette sphère d’essence spirituelle brute fut légèrement remaniée par l’ombre doré avant d’entrer dans l’être de lumière. Une fois ceci fait ce dernier bougea légèrement avant de tendre le bras au jeune homme.

Les bénédictions de ce type sont différente des classiques, vous devez vous lier avec lui par le sang afin qu’il intègre votre corps et votre âme. Déposez une goutte de sang sur son bras. Expliqua Zahel en sueur tout en désactivant sa magie.

"Je vous remercie pour votre temps. Vous devez avoir besoin de récupérer des forces et j'admets être impatient de revoir... mes proches. Pourrais-je venir vous voir dans quelques jours ?"

Je vous remercie, vous pourrez venir me voir quand vous le voudrez dit Zahel avec un teint extrêmement pâle.

C’est à ce moment que le vieil homme qui s’était éloigné refit son apparition l’air inquiet.

" Ma dame, la maison où se trouve le portail est souvent visité la nuit, je vous prie de m'excuser mais je ne voudrait risquer qu'on le trouve. Cain aura toute liberté de vous visiter, n'ayez crainte."

JE vous remercie, je vais maintenant rentr…..

Zahel toussa avant de cracher du sang au sol. Tout en s’essuyant la bouche elle continua.

Ce n’est rien, ma densité en particule positive en devenu trop forte aujourd’hui… Mon corps n’est pas encore assez résistant, je vais devoir faire une pause pour demain… Ne vous inquiétez pas pour moi… Mon organisme peut supporter des doses en positivité » qu’un être normale ne supporterait pas car j’ai sacrifié tout mon potentiel en énergie neutre et négative pour le renforcer…

Je vais rentrer… Mais puis je vous demander une faveur ? Pouvez me raccompagner jusqu’à chez moi ? Je ne sais pas si j’y arriverais dans cet état.


Il semblait que l’état de Zahel s’était rapidement dégradé, et elle avait l’air maintenant quelque peu malade, les effets des magies spirituelles pouvait rapidement affecter l’utilisateur…


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cain Leckard
Apprenti de 2nde Sphère - Talmar
Age du personnage : 19
Race : Humain
Pouvoirs : Pyrokinésie et aura de terreur
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 3 Juil - 14:48
Cain avait répondu en toute franchise. Il ne se sentait pas du tout capable de devenir... comme elle. Il était loin d'être aussi pur et ne pensait pas qu'il soit capable de le devenir. Mais il ferait les efforts possibles pour essayer d'une part de se remettre, d'autre part de s'améliorer. Il ignorait quels efforts il ferait et à quel rythme mais si ça pouvait l'aider à ce que la situation qu'il avait vécu ne se reproduise pas, il le ferait.

Quoi qu'il en soit, il venait d'accepter sa proposition. Sa... bénédiction. Ceci à quoi elle répondit qu'il n'était pas si mauvais que cela puisqu'il était lucide quant à ses propres capacités et disait la "vérité". Cain baissa les yeux. Il n'avait pas toujours été ainsi et il mentait plus ou moins quand bon lui semblait, ou l'arrangeait. Mais qu'elle le croit l'arrangeait aussi ne fit-il aucun commentaire.

Zahel ouvrit les yeux, Cain fut étonné de voir des yeux vairons mais encore plus de remarquer les symboles qui les ornaient. C'était la première fois qu'il voyait un tel regard et il ne se sentait soudainement plus aussi rassuré. Une silhouette dorée apparut et des ailes se déployèrent dans le dos de la jeune femme. De surprise et sans doute également de peur, le jeune homme recula d'un pas.

Elle émit une sphère d'énergie positive qui se mit à rayonner tendit qu'elle... incantait. Non... priait ? Ok... donc là elle communiquait presque directement avec l’entité qui lui donnait de tels pouvoirs ? C'était impressionnant. Et flippant. Mais pas de la même manière que Drake. Peut-être était-ce directement du au fait qu'il s'agissait de magie divine et non profane ? En tout cas l'impression n'était pas la même que d'habitude.

La sphère prit la forme d'une sorte de chevalier et tendit son bras vers lui. Est ce qu'il devait le tenir ou bien quoi ? Zahel heureusement lui expliqua qu'il voulait de son sang. Euh... La magie divine utilisait la magie du sang ? Cain avait cru que c'était plutôt lié à la magie noire ce type de pratique. Il n'aimait pas spécialement ça mais c'était trop tard pour reculer pas vrai ? Et puis la jeune femme avait l'air de souffrir. Ca devait lui prendre une énergie folle.

Cain porta la main à sa ceinture dans la but de prendre sa dague, ou son épée mais il était totalement désarmé. Logique. A quoi s'était-il attendu ? Finalement, il se mordit le bout de l'index jusqu'au sang. Lorsqu'une goutte perla, il tendit son bras à l'entité et la lui déposa. Est ce que ça suffirait ? Elle disait que oui. La perspective que l'entité intègre son corps et son âme ne lui laissait pas un sentiment des plus agréables. Ca lui faisait comme l'écho de la possession dont il avait été victime et il avait dut se faire violence pour accéder à la requête.

Alrost, sous les traits du vieil homme venait de refaire surface juste après que Cain vienne de demander à aller la voir. Toutefois, le semi-diable mentionna le vrai prénom de l'adolescent. Le jeune homme avait tenté de ne rien laisser paraitre. Ca pouvait tout aussi bien être un prénom inventé non ? Comment ça peu crédible ?... Il ne restait plus qu'à espérer que la jeune femme soit digne de confiance.

Elle se mit d'ailleurs à tousser du sang. Cain s'approcha d'elle pour la soutenir. Il ne comprenait pas tout de ce qu'elle venait de dire mais avait saisi à quel point elle était mal en point et faible. Et c'était à cause de lui. Enfin des efforts qu'elle avait fourni pour lui.
Cain lança un regard suppliant à Alrost pour qu'il lui vienne en aide avant de revenir à Zahel.

"Je suis désolé." Murmura-t-il.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alrost
Ex-capitaine du Protectorat - Archimage
Age du personnage : 636
Race : Hybride
Pouvoirs : Téléportation, télékinésie, feu noir et forme démon
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 15 Juil - 15:45
Malgré certaines précautions, le nom de Cain échappa au vieil homme. Il n'y avait plus qu'à espérer que Drake ou ses sbires ne chercherait pas cette information chez zahel. Plus il découvrait qu'ils étaient ensemble plus il gagnait de temps. Et donc un Cain informé des nouvelles et préparé physiquement comme magiquement à son nouveau corps.

Il observa Zahel qui entamait une prière visant à invoquer une entitée angélique - du moins était-ce son apparence - qui à priori protégerait Cain. Et peut être dans une certaine mesure l'aidera à prendre un chemin moins ténébreux. C'était bien la seule chose positive qu'Al voyait dans l'idée que Cain suive cette donzelle dans sa mission. Malheureusement, les fanatiques restaient des fanatiques et étaient rarement aussi sain qu'il se laissait croire.

La jeune femme avait épuisé là majeure partie de ses réserves magiques et était épuisés. C'était non seulement flagrant de le teint de sa peau mais le sang qu'elle cracha confirma son état. Ce qu'elle expliqua aussitôt. Il est vrai que lui même n'avait que rarement senti une aussi forte densité d'énergie positive chez un être humain. Il 'approcha pour soulage un peu le poids de son corps sur ses jambes mais Cain y arriva en premier. Un acte que l'ex-capitaine ne se souvenait pas d'avoir vu de la part du Cain d'origine. Décidément, peut être que celui ci avait des chances de ne pas tourner "mal". Al n'aimait pas ce terme. Du moins ne l'employait-il pas à la légère. Le mal n'étant qu'une expression de la vie, une dynamique essentielle à l'équilibre du monde.

Le vieil homme qu'il était laissa donc Cain la soutenir et regarda la jeune femme l'air reconnaissant et désolé.


"Je vais venir avec vous, ne vous en faites pas. Je préférerais que le jeune homme ne risque pas la ville, vous comprendrez pourquoi." Il tourna alors son visage vers celui de Cain afin de capter son regard. Cela dit jeune homme, je ne t'impose rien."


Note:
Comme dis sur discord, je vais être bien absent ces temps ci. On fera donc l'impasse sur le rp d'accompagnement. Du moins pour ma part. Si Cain décide de venir, Considérez Al dans le rp en tant qu'observateur. Si Cain juge qu'al régirait de manière quelconque à certaine chose, je l'autorise à faire interagir Alrost. Tu le connais bien je te fais confiance pour ça. Il devrait pas se passer grand chose de toute façon.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
La Cité profane :: EN DEHORS DE LA CITE :: LES MONTAGNES NOIRES-
Poster un nouveau sujetRépondre au sujetSauter vers: