:: EN DEHORS DE LA CITE :: LA VALLEE D'HELMANCOURT Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Cache de repli improvisé [ PV Garret + Cain dans le comas?]

avatar
Alrost
Ex-capitaine du Protectorat - Archimage
Age du personnage : 636
Race : Hybride
Pouvoirs : Téléportation, télékinésie, feu noir et forme démon
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 2 Juin - 19:40
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

3h du matin >>

Dans les ombres de la nuit, au bord de la rivière parcourant la vallée d'Helmancourt, Le capitaine Alrost apparaissait, un homme sur l'épaule, un autre à ses cotés. L'hybride était à bout. Son combat avait été des plus intenses, il n'avait pas dormi depuis quatre heure du matin la veille et par dessus tout, il avait perdu une grande partie de sa puissance. ce qui l'avait dans un état des plus énergivore. En fait, il ne savait pas trop comment il tenait debout. A moins que l'archange ne lui ait pas enlevé tant d'énergie que ça. Pourtant il en était sûr, il s'était retrouvé grandement réduit. Sa quantité d'énergie ayant sans doute été la plus diminuée.

Bref, il vérifia rapidement que personne n'était dans le coin. Ni vampire ou lycan en chasse ou qui que ce soit d'autre. Comme c'était le cas, il tendit son bras libre et usa une dernière fois de sa magie pour la nuit. La butée de terre au pied de laquelle il se trouvait s'ouvrit. La terre semblait être aspiré par le trou qui se creusait à mesure. Assez grand pour laisser passer l'hybride et son fardeau, ce premier avançait alors que le trou continuait de se creuser. Le tunnel allait vers l'est tout en s'enfonçant assez rapidement. Persuadé que le gamin qui l'avait emmené aurait une source de lumière , il laissa à son initiative d'en allumer une. Cependant si Garrett essayait avant de rentrer dans le passage, Al le lui interdirait. Le passage se referma d'ailleurs derrière eux. A une dizaine de mètre, jugeant que ce serait suffisant pour cette nuit, il modela trois banquette de terre. La petite niche qu'il venait de creuser était des plus basique. Carré, les lits improvisés se trouvait chacun sur un coté laissant ainsi un vide. Celui de leur arrivé bien qu'il n'existe plus.

Al éreinté s'assit, non. Il s'avachit un instant sur un des lits restant. Si Garett décidait de parler, c'était le moment, lui était juste épuisé et bien qu'il soit prêt à répondre à des questions ou inquiétudes quelconques, il ne savait de toute façon pas tellement comment s'y prendre. Surtout dans une telle situation. Les événements de la soirée lui traversaient l'esprit.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Garreth Doreagan
Apprenti 2e sphère Méridius
Age du personnage : 20 ans
Race : Lycan
Pouvoirs : détection de la magie
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 5 Juin - 20:12
(quartier Vodrel, fin de la bataille)
Je savais que tout ça allait mal se passer. Que Cain était en grand danger. On voulait sa mort, on voulait le tuer. Mais c'était complètement stupide! Il ne représentait plus aucune menace! Et même si ça aurait été pour "abréger ses souffrances", ce n'était pas une bonne excuse! On ne pouvait pas...

...je devais être égoïste. Peut-être que je n'avais aucun droit de choisir entre le laisser souffrir ou le libérer de cette douleur. Je...je ne savais pas. Mais sur le moment, je venais tout juste de le retrouver. Hors de question de me séparer de lui!

Je jetais des regards noirs, presque enragés autour de toute personnes s'approchant un peu trop de lui. Jeliel était la seule exception, auquel je ne prêtais pas tant attention que ça. De toute façon, la logique voulait qu'elle ne fasse aucun mal à Cain.

Une autre personne s'avança. Je me tournais vers elle, avant de réaliser qu'il s'agissait d'Alrost. Il avait combattu Caïn en personne durant cette bataille. Il était même l'homme qui m'avait sauvé, ainsi que Cain, des griffes de Drake alors qu'il profitait de mon cours de magie spirituelle pour nous torturer tous les deux. Je lui faisais déjà un peu plus confiance que les autres. Un peu moins agressif, je le voyais s'approcher de moi, avant qu'il ne se mette à me parler:

-Les elfes veulent sa mort. Mais fais moi confiance, je le garderais en sécurité. Je te ferait parvenir un message dès que je sais ou je le cache.

Je le regardais dans les yeux, ayant l'air surpris. Surpris, et également avec une pointe d'espoir. Donc...Cain n'allait peut-être pas mourir dans les minutes qui suivent?

En un rien de temps, il disparus. Cain également. Mais le temps que je baisse le regard pour réaliser qu'il n'y avait plus que moi et Jeliel sur place, une ombre apparut et m'emporta avec elle. Je ne pu m'empêcher de pousser un léger cri. Tout ça avait été beaucoup trop soudain pour moi.


(caserne)
Je me retrouvais en un rien de temps dans un lieu que je n'avais jamais vu auparavant. On aurait cru une chambre, probablement les quartiers d'Alrost. Celui ci ne tarda pas à partir dans tous les sens, quittant d'abord les quartiers pendant de longues minutes, avant de revenir ici. Pendant ce temps là, je restais silencieux, surveillant Cain. une partie de moi avait voulu le placer sur le lit, mais je n'osais pas le toucher. Peut-être que c'était mieux de le laisser comme ça pour le moment. Ce n'était pas une blessure physique...ou en tout cas, il n'avait pas que ça. C'était aussi, et surtout, des graves, énormes blessures mentales. ça avait beau être ma "spécialité", la simple idée de faire une erreur sur une personne que j'aimais me terrorisais. Je préférais laisser Alrost faire.

Alors qu'il rentrait à nouveau dans ses quartiers, rassembler quelque affaires, je tentais de trouver mes mots. En fait, je tentais de trouver DES mots. Quoi lui dire. Merci? Où allons nous? Que dois-je faire? Je ne savais pas par quoi commencer, ni même si c'était le bon moment pour lui parler. Mais à peine avais-je commencé à ouvrir la bouche que nous nous fîmes à nouveau téléporter.


(quelque part dans la vallée d'Helmancourt)
Cette fois-ci, plus de lumières. Plus de bâtiments en flamme, plus de bougies sur la table. Seulement la lune, dont les rayons s'écrasaient faiblement contre les étendues vertes et contre une longue rivière calme. Alrost avait mon ami sur l'épaule, et il commença à user d'un nouveau sort. La terre devant nous s'effondra et se fit aspirer. Petit à petit un long couloir de terre se forma, comme une petite grotte. Alrost commença à rentrer à l'intérieur, et je le suivis, regardant derrière moi.

Mes yeux aiguisés m'aidaient à bien voir dans la pénombre, mais ça ne devait pas être le cas pour Alrost, ou en tout cas moins le cas. Je sortais une boîte d’allumette, et la craqua. La petite flamme permit d'éclairer une petite partie du couloir.

Une fois arrivé à son niveau, je constatais qu'il avait pu utiliser sa magie pour construire des sortes de longs bancs. Des lits improvisés. La magie me fascinait de plus en plus chaque jour. Certaines personnes étaient capable de faire des choses incroyables et improbables en très peu de temps. Rapidement, il déposa Cain sur l'un des lits. Pas étonnant qu'il était aussi épuisé. De mon côté, je décidais de me concentrer sur mon allumette. Concentrant mon énergie, je regardais les flammes, et arrivait à les faire léviter, contrôlant leur mouvement. Je faisais en sorte qu'un peu d'air alentour puisse se concentrer sur les flammes, permettant de les rendres un peu plus intense et lumineux. Au bout d'une petite minute, j'avais réussis à faire un petit feu, lévitant au centre de la pièce. Je n'allais cependant pas le garder trop longtemps. Je ne voulais pas envahir la grotte improvisé avec trop de fumée, et si on allait se reposer, ça n'allait être d'aucune utilité.

Je jetais un œil à Cain. Je serrais les dents, inquiet, et m'approcha de lui. Je me posais à côté de sa tête, le regardant de haut en bas. Je pouvais...peut-être faire quelque chose, mais...mais il fallait que je demande quelque chose avant.

-....et maintenant?

Une question simple, et pourtant primordiale. Qu'est-ce qui allait se passer? Où est-ce qu'on allait aller? Qui on allait demander pour de l'aide? Est-ce qu'on était seul? Qui étaient nos ennemis? Nos amis? Que dois-t'on faire? J’espérais qu'Alrost allait pouvoir me guider un peu. Sinon, j'allais devoir prendre mon courage à deux mains et prendre des initiatives.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alrost
Ex-capitaine du Protectorat - Archimage
Age du personnage : 636
Race : Hybride
Pouvoirs : Téléportation, télékinésie, feu noir et forme démon
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 9 Juin - 10:39
Le gamin n'avait pas parler de toute leur excursions. Entre le choc émotionnel des deux individus en état de conscience, la fatigue et la nécessité de quitter les lieux, Garret n'avait du trouver ni les mots ni d'occasion réelle de communiquer.

La lumière que Garret avait générée durant la création du couloir puis de la pièce avait été quelque peu utile. Al avait la possibilité de voir dans le noir grâce à ces connaissances en métamorphose. Toutefois, il n'avait effectivement pas pris la peine de le faire cette fois ci. Connecté à la terre pour la tâche en cours, il ressentait la distance entre les murs et était d'autant plus conscient de celles ci que c'est lui qui en avait décidé la taille. Il savait aussi qu'il n'y aurait pas de trou soudain sur le trajet ou de racines gênante. En mode plus ou moins automatique, il commandait autant à la terre qu'au racines et ces dernières se déformait donc en même temps que le tunnel s'ouvrait devant eux. Laissant un passage plus ou moins lisse mais sans danger.

Affalé sur sa banquette provisoire, il capta distraitement les actions du lycans. A trop s'amuser avec l'oxygène, il risquait de les faire mourir asphyxier. Bref...il s'en occuperait plus tard. Le petit avait besoin d'expérimenter. Puis sans trop tarder, il lui demanda la suite.

Quoi la suite? Vu les événement en cours, il n'y avait rien qui pourrait être affirmer pour la suite si ce n'est que la période allait être difficile. Pour lui et ceux qui ont fuis le château en tout cas. Quant à Cain tout dépendrait de s'il reste en vie ou pas. Il n'était pas même pas certain qu'il se remette un jour.

"Au cas où tu n'aurais pas capter l'information plus tôt, La régente a du fuir le palais suite à un coup d'état. La bataille dont tu as été témoin n'en était qu'une étape distrayante visant à anéantir les forces du paladinat. Je ne vois qu'un seul individus ayant eu l'audace d'un tel coup. Drake. Je dois retrouver la régente et les forces libre de Targatt plus tard."

Il s'arrêta un instant pour laisser à Garrett un temps pour assimiler ces informations cruciales. L'hybride ne semblait ni présent, ni absent durant ces mots et son intonation était particulièrement vide du fait de cet état de semi-absence. Il reprit :

"Je penses que tu devrait retourner demain reprendre tes cours. Mais je ne vais pas t'y obliger, d'autant que ce serait prendre le risque qu'on trouve ce souvenir dans ta mémoire." Bien sûr, par "on" il parlait surtout de Drake.
" Pour ma part, je veillerais à ce que Cain soit guérit et qu'on ne le trouve pas. Je souhaitais t'en assurer. Mais quoi que tu décides, je ne peux te garder infiniment avec nous."

Au fond, Alrost n'était pas absolument contre. Simplement, ça ne lui semblait ni le plus simple ni le plus intelligent. Et puis Garrett avait d'améliorer ces compétences. Cernunnos pouvait l'y aider comme les autres professeurs de l'académie. En revanche, que ce soit au camp ou avec lui, il y aurait sans doute peu de temps à lui accorder pour ça. Surtout avec lui! De mémoire, ses affinités se tournaient vers la magie spirituelle, ce que Al n'était clairement pas bien placé pour le lui enseigné.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Garreth Doreagan
Apprenti 2e sphère Méridius
Age du personnage : 20 ans
Race : Lycan
Pouvoirs : détection de la magie
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 16 Juin - 23:31
-Au cas où tu n'aurais pas capter l'information plus tôt, La régente a du fuir le palais suite à un coup d'état. La bataille dont tu as été témoin n'en était qu'une étape distrayante visant à anéantir les forces du paladinat. Je ne vois qu'un seul individus ayant eu l'audace d'un tel coup. Drake. Je dois retrouver la régente et les forces libre de Targatt plus tard.

Je restais silencieux, analysant lentement les informations. Alors du coup, tout ceci n'était qu'un moyen de réduire les forces de l'état un maximum?La régente, Astoria...apparemment, même si on avait réussis à vaincre les vampires là où j'étais, un autre combat a du tourner en notre défaveur ailleurs. Et même si dans le quartier des De rayem, celà c'était soldé par une victoire, j'ai vu de mes propres yeux le massacre que ça avait engendré. Il y a eu beaucoup de pertes. Finalement, était-ce vraiment une victoire?

Je repensais à Astoria. Elle a du fuir face à un coup d'état? Celà voulait dire qu'elle n'était plu en position pour représenter l'autorité de Targatt. Quelqu'un d'autre a dû prendre les rennes. Lorsque j'ai entendu le nom de Drake, je me suis figé. Drake....Drake, qui aurait fait ce coup d'état? C'était...oui, c'était logique. C'était tout à fait imaginable, même très probable. Mais si il y a bien une chose que je ne voulais pas voir, c'était bien Drake avec un grand pouvoir politique entre les mains.

-Je penses que tu devrait retourner demain reprendre tes cours. Mais je ne vais pas t'y obliger, d'autant que ce serait prendre le risque qu'on trouve ce souvenir dans ta mémoire. Pour ma part, je veillerais à ce que Cain soit guérit et qu'on ne le trouve pas. Je souhaitais t'en assurer. Mais quoi que tu décides, je ne peux te garder infiniment avec nous.

Sur le moment, je n'avais pas pu écouter ce qu'il avait dit. les informations étaient enregistrés dans ma tête, mais elles n'avaient pas été traitées. Je restais bloqué sur la pensée que Drake était devenu bien plus puissant qu'avant. Je ne pu m'empêcher de glousser un peu. Je poussais un rire nerveux/

-Parfait...Tout bonnement parfait. C'est exactement ce qu'il me fallait!

Je soupirais un bon coup. secouant ma tête de droite à gauche pour tenter de garder les idées claires, je cessais le mouvement du vent, baissant le feu pour n'en faire qu'une petite flammèche. C'était tout juste suffisant pour éclairer le nécessaire. Je commençais à réfléchir sur ce que me disait Alrost. Retourner à l'académie? ça semblait être du suicide, ou en tout cas très dangereux. Drake avait une dent contre moi. Je n'étais pas une cible prioritaire, loin de là, mais si à un quelconque moment il aurait l'occasion de me faire face ou d'entendre parler de moi, il n'hésiterait pas à me nuire.

...en fait, je pourrais devenir une cible prioritaire...

J'étais la personne jusque là la plus proche de Cain. Si il voulait récupérer son corps, peut-être réanimer à nouveau le démon (si celà était possible), je serais la personne la plus susceptible de lui donner des informations. Je me tournais vers Alrost, me relevant.

-Drake a une dent contre moi depuis l'avènement durant le cours de spiritualisme. Vous étiez vous-même ici lorsque cela s'est déroulé. J'ai d'ailleurs jamais eu l'occasion de vous remercier pour ce jour, donc, merci...mais quoi qu'il en soit, il sait que je suis un ami de Cain. Il risque de vouloir me chercher pour récupérer des informations, et je ne pourrais rien faire.


mais alors...Quoi faire? Je réfléchissais à nouveau. Je n'avais pas assez d'argent pour vivre dans un coin discret, et à cause de ma jambe, je ne pouvais pas survivre longtemps dans la rue. Les elfes...ce serait beaucoup trop abuser de leur générosité. de plus, je doutais de leur impartialité dans l'affaire: bien qu'ils soient des êtres au service du bien commun, il s'agissait également de ceux qui voulaient achever Cain. Leur conception du bien et la mienne variaient trop, et j'avais peur qu'ils me posent des questions trop indiscrètes sur la situation. De plus, nul doute que Drake les garderaient à l’œil. Je me souvenais soudainement que Alrost parlait des "forces libres".

-Vous...Vous avez des forces qui sont encore pour Astoria? Je pourrais peut-être vous rejoindre, pour éviter d'avoir à retourner à l'académie. Je pourrais trouver des moyens de me rendre utile, peut-être. Ne serait-ce que pour garder un oeil sur cain. Je sais calmer son tempérament "explosif", et vu tout ce qu'il a vécu, il risque de faire exploser beaucoup de choses à son réveil.

je continuais de blatérer, et blatérer, jusqu'à ce que je me rendre compte que c'était peut-être un peu trop. J'avais l'impression de n'avoir aucune raison de les rejoindre...Mais j'avais aussi l'impression que je n'avais pas beaucoup d'autre choix pour ma sécurité. Et j'étais convaincu que je n'allais pas être qu'un poids mort. Après tout, je m'étais battu toute ma vie pour montrer que je pouvais ne pas en être un. Je regardais Alrost, attendant une réponse, ou du moins proposer une solution alternative pour ma sécurité.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alrost
Ex-capitaine du Protectorat - Archimage
Age du personnage : 636
Race : Hybride
Pouvoirs : Téléportation, télékinésie, feu noir et forme démon
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 18 Juin - 23:32
Le gamin avait du mal à accuser le coup. Normal. Mais pour son âge, il s'en sortait étrangement bien. Il avait le potentiel pour devenir un grand sage, un jour. Parfait, ça lui éviterait d'avoir à faire les nounous. Parce qu'Al avait beau être sympa, s'occuper des autes, des autres, les chouchouter, les rassurer et autres occupations du genre n'était vraiment pour lui. Et il n'avait aucune envie de s'y atteler à moins d'y être obliger. Cela semblait certes paradoxal vu qu'il s'était tiré avec un mourant. Mais Cain était un cas à part.

Garrett gérait donc à peu prêt bien la situation. Assez pour rester pour lucide. Les arguments qu'il envoya pour ne pas retourner à l'académie étaient sensés. Ce serait effectivement mettre sa vie en danger. Pourtant, il était hors de question de faire de la garderie. Alrost ne savait déjà pas comment gérer cette nouvelle situation, d'autant moins que ses réserves d'énergies étaient amoindries. Il préférait donc refuser d'entrée de jeu à garder avec lui un gamin de plus. Et conscient qui plus est. Les jeunots sont toujours imprévisible. Vu les circonstances Al souhaitait se prémunir au maximum contre des inconnues. Il y en avait bien assez comme ça actuellement. Sur ce point là c'était donc déjà décidé quoi que veuille le jeune lycan.

Al hocha un sourcil à la mention d'oubli de remerciement et se contenta d'un signe de tête relativement vide de l'hybride. Pour lui, c'était naturel et dénué d'intérêt de remettre ça sur le tapis des mois plus tard.

Par la suite, ce jeune à l'esprit affûté marqua un net intérêt pour le camp de repli de la garde royale avant de...renchérir sur sa présence potentiellement utile auprès de Cain. Bon...il ne devait pas saisir la position dans laquelle se trouvait son ami. Si Garrett marquait un point, il y avait effectivement deux choses qu'il ne prenait en compte. Premièrement, son ami n'irait pas au campement pour la simple et bonne raison que sa sécurité était loin d'être certaine là bas. Secondement, Cain était de toute manière incapable de faire de quelconque crise de nerf. Donc, pas de raison pour Al de changer de position sur ce point. Garrett ne restera pas avec eux.

Son regard vide se campa finalement dans celui du jeune lycan.
"Je peux m'arranger pour que tu le vois de temps en temps et à son réveil. Mais Cain n'ira pas là bas et je te suggère de ne pas leur dire qu'il est avec moi. Sa situation est...particulière et je ne suis pas sûr de sa sécurité auprès de ces gens." Il avait dis ça calmement mais sans qu'aucune émotion ne paraisse.

Son regard se posa sur le corps inerte un instant
"Et puis..." continua t-il avec cette fois ci un sentiment transparent de regret.
Il était exceptionnel qu'un sentiment paraisse autant sur Al. Sans doute l'épuisement et le choc psychologique affectait son détachement et sa capacité à ne pas nourrir ses émotions dès leur apparition, le prémunissant dans une certaine mesure contre leur expression. Mais oui il regrettait et culpabilisait de n'avoir pu arriver assez tôt, de n'avoir pu approcher cain plus tôt pour lui parler des possibilités qu'il avait de l'aider. Et oui il sentait donc en parti responsable des redoutables épreuves par lesquelles étaient passé Cain depuis leur rencontre.

"Bien. Je t’emmènerais donc au campement demain dans la matinée. ça te va?" Se reprenait-il soudain avec toute la flegme dont on avait l'habitude avec lui.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Cité profane :: EN DEHORS DE LA CITE :: LA VALLEE D'HELMANCOURT-
Sauter vers: