:: TARGATT - Ville Quartier Tamarang :: L'arène :: Tournois Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

un tournoi = Une promotion [ PV Corvus + Alrost]

avatar
Alrost
Capitaine du Protectorat - Archimage
Age du personnage : 636
Race : Hybride
Pouvoirs : Téléportation, télékinésie, feu noir et forme démon
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 10 Fév - 18:04
Il y a plusieurs mois de cela, le protectorat perdait son lieutenant dans la bataille du golem. Une attaque de démons sur la ville. Ils n'étaient pas nombreux, mais puissant. Depuis lors, Alrost n'avait eu de répis et manqua de temps pour promouvoir un protecteur au rang de lieutenant. Il aurait voulu tester la confiance et la force au combat mais le premier ne se testait en un battement d'ailes. Malheureusement, le temps passait et le besoin d'un lieutenant se faisait des plus urgent. Surtout depuis que Drake s'était échappé de la prison, quelques jours auparavant.

C'est pourquoi il décida de regrouper ses troupes sur les champs et d'organiser un tournoi pour décider de qui occuperait ce poste. Malgré le manque de protecteur, il n'était pas question de laisser participer tout de monde. Heureusement, un de ces prédécesseur avait mis en place un système de classement qui permettait au différents décisionnaire de connaître approximativement la puissance d'un protecteur sans le connaître personnellement. Alrost usa donc de ce classement de A à D complété d'une classe S pour ceux qui étaient vraiment au-dessus. Mais ces derniers était des plus rare et ne restait en général pas longtemps parmi les protecteurs quand il n'en devenait pas le Capitaine ou le lieutenant. Ce qui justement était le cas ici. Cela dit, à sa connaissance, il n'y avait qu'un ou deux rang S cette année dans les rangs. Il aurait sans doute pu choisir directement un de ceux là mais malgré l'urgence il voulait leur chance à d'autres. Après tout, ce classement est loin d'être figé. Il trancha donc sur un tournoi regroupant les rangs A, B et S. Ce qui au total ne rassemblait pas plus de dix protecteurs. Avec le rang C, le tournoi aurait été beaucoup trop long puisque c'est une des classe qui comporte le plus de protecteurs.

Un portique fut installé à l'entre de l'arène. Magique il déclarait le rang des protecteurs voulant tenté leur chances. Selon leur classe, Alrost les envoyait lui-même soit en tant que public soit sur les bancs d'attente placé au premier rang avec accès direct au vestiaire. Il avait bien fait d'utiliser ce portail pour mettre à jour ces données puisque certains rang C et B avait monté d'un cran. Il y avait même un nouveau rang S [ peut être le petit nouveau S?] . Par chance, il n'y avait pas trop de nouveau non plus, passant à treize protecteurs. Un bon chiffre pour certain, un mauvais pour d'autres. Le capitaine n'était pas superstitieux et s'en contre-fichait pleinement.

Quoi qu'il en oit, le combat avait été rude la veille et ce jour même. Les deux guérisseuses et leurs apprentis travaillèrent dure pour que la promotion ait lieu le plus rapidement possible. Aussi, quelques soient les blessures reçues, chacun pu retourner sur l'arène sans injures et avec une réserve de magie pleine. Le deuxième de jour, les combats finirent en milieu d'après-midi. Le grand finaliste, Corvus était déjà en forme à cet instant grâce aux infirmières. Mais sur ordre du supérieur, tous purent quitter les lieux et se dégourdir les jambes. Par principe, l'ordre fut donné à tous de venir observer le combat. A cet instant, la place ne lui était pas acquise. Mais le combat serait différent des autres. En effet, l'objectif était blessé dix fois même une éraflure ou de mettre en position mortelle le Capitaine qui lui se contentait de défendre. Afin de mettre en valeur un autre type de compétence tout aussi valorisante, le finaliste pouvait choisir une autre forme de victoire consistant à voler un bandeau attaché au poignet.

Rendez-vous fut donné à tous à dix-huit heures. Autrement dit, à la nuit tombée. Les lumières magiques de l'arène éclairerait les lieux de manière satisfaisante. Alrost n'avait pas quitté les lieux. Préférant rester à méditer et renforcer certains de ses sorts. Les élémentaires qu'il avait notamment trouvé plus faible que d'habitude lors de leurs dernières invocations.

Quelques heures passèrent durant lesquelles il s'était concentré sur cette même tâche. Du moins presque puisqu'il s'était occupé de deux de ses élémentaires. Il ne s'agissait pas là de se préparer pour Corvus. Il n'était pas question qu'il use d'élémentaire en ces circonstances. En revanche les combats futurs seraient rude et il aura besoin que ces sorts soient au maximum de leur potentiel. Ouvrant, les yeux, il constata que les protecteurs commençaient à revenir pour la finale. Il était important qu'il voit la victoire du finaliste. Cela participera à enraciné un certain respect pour leur supérieur. S'il advenait que Corvus échouait, le second tentera sa chance. Encore quelques instants et la lutte pourra commencer.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Corvus Downclaw
Protecteur - Mage 4e ordre
Age du personnage : 20
Race : Humain
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 11 Fév - 13:04
Corvus avait été étonné d'apprendre la mort de leur lieutenant. Déjà parce qu'il s'entendait bien avec Byron. Il faut dire qu'ils aimaient bien tous les deux interpréter les ordres reçus comme bon leur semblait on va dire et prendre quelques libertés de plus, y compris en ce qui était plutôt de l'illégalité. Ils étaient un petit groupe de genre sur les 500 protecteurs que comptaient la cité. Enfin, 500 avant le débarquement des démons. Maintenant ils étaient un peu moins nombreux. Si les citoyens n'avaient pas pris trop cher, ce n'était pas le cas des protecteurs qui étaient en première ligne et n'étaient pas particulièrement formés à affronter des entités pareilles.

D'habitude il s'agissait de faire des rondes, de stopper des bagarres et autres trucs inintéressants dans ce style. Corvus aimait bien arrêter les bastons. Il avait sa propre méthode pour ça : mettre tout le monde au tapis, ce qui lui avait valu plusieurs plaintes... Mais peu lui importait. Il avait une solde pour s'amuser à peu près et "trainer" dans la cité. Sans compter que ça faisait enrager son père. Plus récemment, Corvus avait perçu son travail comme une source d'information potentielle. Il comptait dessus pour en apprendre davantage sur ce qu'il était arrivé aux autres cités des alentours, tombées apparemment mais ils n'avaient pas eu plus de détails si ce n'était que c'était du à des démons.

Maintenant c'était Targatt qui était attaqué, en quelques sortes et quelques démons trainaient dans les rues. malheureusement jusqu'à présent il n'avait eu à gérer d'une petite horde de diablotins...

Mais malgré les "pertes" et le surcroit de travail, jamais Corvus n'avait été aussi content de son choix de "carrière". Non pas qu'il apprécie particulièrement aider ou se rendre utile mais parce qu'enfin il pourrait laisser un peu plus libre court à sa nature. Mais pour avoir l'occasion de le faire, d'avoir plus de libertés et plus d'informations, il devait se présenter au "concours" organisé par leur capitaine. Un hybride.

Corvus ne l'avait jamais rencontré mais la simple perspective de pouvoir se battre contre ses "partenaires" était des plus amusantes. d'autant qu'il rêvait d'en mettre une à certains. C'était l'occasion de le faire en toute légalité.

Il avait donc participé et s'était présenté en passant une porte qui annonça "S". N'ayant pas lu le règlement et s'était désintéressé depuis toujours de la manière dont on classait les protecteurs, il haussa les sourcils et les épaules d'un air profondément je-m'en-foutiste avant de s'avancer dans l'arène.

Il y avait affronté quelques personnes. Étrangement celui qui lui avait donné le plus de mal n'était pas du tout parmi les plus puissants mais il avait été particulièrement résistant. Ca avait été assez pénible et finalement, Corvus avait simplement drainé son énergie et renforcer sa force par un sort pour finir de l'étaler en un coup.

Le jeune homme avait également été repris à l'ordre alors qu'il combattait un elfe. Cette espèce pédante méritait de voir ses protecteurs se prendre une bonne raclée de temps en temps. Et Corvus avait une image d'eux si arrogante qu'il l'aurait tué si un des guérisseurs n'était pas intervenu. C'était donc avec un sourire goguenard qu'il était retourné s'asseoir alors qu'un apprenti guérisseur s'approchait de lui pour remonter sa jauge d'énergie et soigner les égratignures dont il avait écopé. En réalité, il s'était acharné sur un elfe aussi jeune que lui, autant dire que pour eux il s'agissait quasiment d'un enfant mais là encore, ce n'était pas son problème. Après tout,il s'était lancé dans le tournoi en connaissance de cause.

Le dernier combat avait été des plus compliqués. La demoiselle à qui il avait eu affaire s'y connaissait en combat comme en sorts et sans être beaucoup plus puissante que lui ce qui ne lui avait donné pour ainsi dire presque aucun bonus. Elle avait bien failli le battre en fait. Plusieurs fois. Mais il fallait croire qu'il aimait trop combattre et surtout gagner pour se laisser avoir et finalement par une ruse peu reluisante, il était parvenu à la mettre au sol. La brune aux yeux ocres auraient sans aucun doute pu continuer le combat malgré tout mais elle avait décidé d'abandonner. Corvus n'avait pas compris pourquoi. Tout ce qu'il savait c'était qu'il avait le droit de défoncer son capitaine, ce qui était toujours une grande joie pour chaque employé d'avoir une chance de frapper son boss non ?

Une fois soigné et reposé, il s'avança vers le centre de l'arène, les mains dans les poches, arborant son sourire et son regard détaché se portant sur celui qu'il devrait affronter.

Il avait été contraint d'écouter les règles inhérentes à ce duel jusqu'au bout et n'avait pu réprimer une grimace d'ennui lorsqu'ils avaient énoncé le bandeau à récupérer. C'était ridicule.

Sans attendre vraiment un quelconque coup d'envoi, il utilisa d'entrée de jeu son pouvoir de dispense de composante et d'accélération et lança un sort d'entrave sur la zone de combat. Un sort un peu lourd mais qui empêcherait quiconque d'utiliser la téléportation classique. Tout le monde savait que la capitaine en était friand donc autant lui supprimer d'entrée de jeu son atout. Pour le reste, il verrait en conséquence.

Corvus s'élança vers l'hybride, une épée dans chaque main. Juste avant d'après à portée, il utilisa un sort mineur de vent, il souleva le sable de l'arène pour en mettre dans les yeux de son supérieur alors qu'il abattait ses lames en tentant de toucher les points vitaux : coeur et cou.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alrost
Capitaine du Protectorat - Archimage
Age du personnage : 636
Race : Hybride
Pouvoirs : Téléportation, télékinésie, feu noir et forme démon
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 15 Fév - 19:43
L'hybride avait bien évidemment observer tout les combats du tournoi et enregistré mentalement les atouts des différents éléments de sa garnison. C'est aussi pour cela qu'il avait opter pour une compétition. Ce n'est pas comme s'il avait le temps d'observer tout et chacun d'entre eux dans leur fonction. Bon...là il n'était pas dans leur fonction. Mais on pouvait en dire beaucoup de quelqu'un à la manière dont il combattait. malheureusement, le finaliste semblait loin d'être pieux. Toutefois, dans un combat serré, un homme droit peu être amené à faire des bassesses. Et puis après tout, lors d'un affrontement la ruse a tout autant de valeur que la force ou la puissance

En tous les cas, Corvus ne se fit pas prier pour entamer les festivités. Alrost sentit rapidement que sa téléportation était bloqué par un sort que le gamin lança rapidement. Son pouvoir de dispense pour lancer des rituels étaient particulièrement en de nombreuses circonstances.

Bien que Corvus ne perdit pas de temps, Al peut être un peu trop prétentieux n'avait pas daigné se mettre en position sur le moment. Il avait effectivement choisit d'attendre la suite mais ne se fit en revanche pas prier pour se mêler littéralement aux grain de sable quand le prétendant en avait envahit leur terrain de jeu. Ainsi, les lames de Corvus tranchèrent dans le vent alors que son capitaine se matérialisait de nouveau derrière lui en lui asséna un gentil coup de pied dans le dos. Il s'agissait plus de nargue qu'autre chose, le coup aurait à peine déstabilisé un ado. L'hybride ne comptait pas a y aller à fond à moins que Corvus ne l'y force. Ce qui, du fait de sa capacité d'augmentation de ton pouvoir était possible. D'ailleurs pour éviter que le combat ne s'éternise, Alrost prendrait grand soin de ne pas puiser dans sa marque ce qui en théorie devrait empêcher le protecteur de profiter de cette immense réserve de puissance. Ce qui, accessoirement, était aussi dans son propre intérêt. Il y a toujours des contre-parties désagréables lorsqu'un corps s’imprègne de plus de puissance qu'il n'est né pour porté.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Corvus Downclaw
Protecteur - Mage 4e ordre
Age du personnage : 20
Race : Humain
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 15 Fév - 21:56
Le capitaine n'avait pas vraiment marché à sa première attaque et on ne pouvait pas dire que le priver de sa téléportation avait été des plus déterminant vu qu'il était visiblement capable de se rendre intangible ou il ne savait pas trop quoi et réapparaitre juste après ailleurs. Et plus particulièrement derrière lui comme le lui indiqua le petit coup qu'il se prit.
Malgré l'agacement de son égo froissé par ce geste, il se retourna vers lui avec un air narquois.

"Je sais qu'il est sexy mais je préfèrerai que tu le touches en privé."

Il parlait de son c** évidemment et ponctua la fin de sa phrase d'un clin d’œil qui provoqua un grand rire dans la majeure partie de l'assemblée.

Bien que Corvus se sente plus puissant en la présence de son supérieure hiérarchique, il était déçu. On lui avait parlé d'une puissance sans nom mais en fin de compte il ressemblait davantage à un petit archimage. Ce qui en soi était déjà bien mais Corvus avait un léger problème d'addiction à la puissance que pouvait parfois lui provoquer son pouvoir d'adaptation. Qu'à cela ne tienne, il fallait juste que lui-même montre davantage de quoi il était capable. Il arriverait bien à forcer un peu ce sale démon à lâcher du lest et à lui fournir sa dose... enfin bref.

Le jeune avait hésité une seconde et finalement avait tendu le bras, paume ouverte vers le ciel. Le sourire amusé qu'il arborait jusque là s'agrandit alors qu'un cercle d'invocation apparaissait un peu plus haut. Ce dernier sembla se craqueler et alors qu'une forme commençait à apparaitre, il parut se briser pour dévoiler totalement la créature qui déploya ses ailes immaculées : un ange.

Corvus aurait préféré invoquer un archange mais il n'avait pas encore les réserves d'énergie nécessaires, ou en tout cas, pas tant que son "boss" ne s'énervait pas plus. L'ange armé d'une lance et vêtu d'une tunique recouverte d'une armure argentée baissa la tête vers son "maître". Du moins Corvus l'était-il le temps de l'invocation. Une fois qu'elle prendrait fin, il serait de nouveau happer par son plan et retournerait quelque part dans les Cieux. Evidemment il pouvait aussi mourir ici ou chercher à se rebeller. En temps normal, les anges avaient tendance à refuser d'avoir de maître autre que celui qu'il avaient tous choisi. Toutefois, il apparaissait parfois qu'ils acceptent une alliance temporaires pour pourfendre un monstre ou pire, un infernal. Ce qui était justement plus ou moins le cas ici non ?

Bien que l'humaine ne sache pas si Alrost était vraiment "bon" ou "mauvais" au sens angélique du terme, il était persuadé que l'age ne chercherait pas au-delà de la nature de celui qu'on lui présentait. Un brin hautain, l'ange au teint cristallin afficha clairement sa récalcitrance à avoir été appelé.
Puis Corvus pointa simplement du doigt le semi-démon. L'ange plissa les yeux et ses doigts affermirent leur prise sur sa lance.

Le jeune homme réprima un ricanement alors que l’invocation pointait sa lance sur l'hybride qui se retrouva pris l'instant suivant dans une zone de purification. Autrement dit, de la pure énergie positive bombardée dans une zone qui comprenait une bonne moitié de l'arène et faite pur éradiquer toute parcelle de "mal" ou d'énergie négative, y compris celle canalisée par un organique quel qu'il soit.

Un sort que Corvus aurait été incapable de lancer lui-même tant ça lui aurait demandé d'efforts mais fort heureusement, l'invocation lui permettait bien souvent de pallier ses faiblesses.

Loin de s'arrêter là, l'ange fendit les airs avec sa lance qui se chargea d'éclairs. L'ailé plongea vers le sol avec une rapidité plutôt incroyable compte tenu de sa taille et du poids qu'il devait faire -il faisait deux têtes de plus que l'hybride-mais maniait sa lance avec une dextérité digne... bah d'un ange. A mesure qu'il tentait de frapper Alrost probablement déjà affaibli, l'arme relâchait des éclairs ponctuels dont l'un d'eux failli frapper de peu Corvus qui sursauta.

"Hey ! Fais gaffe toi !"

L'ange ne lui prêta pas la moindre attention. Sans jugeait-il qu'il ne faisait que le gêner. Dans tous les cas, l'humain ne souhaitait pas mourir non plus, aussi recula-t-il un peu plus.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Cité profane :: TARGATT - Ville Quartier Tamarang :: L'arène :: Tournois-
Sauter vers: