:: PALAIS D'OPALE :: Caserne du Protectorat Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Retraite forcée

avatar
Astoria Lane
Régente de Targatt et directrice de l'académie - Mage 1er ordre
Age du personnage : 34
Race : Humaine
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 25 Nov - 0:37
Astoria avait mit plusieurs secondes à comprendre qu'elle n'était plus au même endroit bien qu'elle soit toujours allongée au sol. Et elle mit autant de temps pour comprendre la raison de ce changement brusque. L'apport soudain d'oxygène, le changement de température et le fait de ne plus avoir à subir les auras maléfiques des démons avaient aussi contribué à l'air hagard et un peu perdu qu'elle arbora durant plusieurs longues secondes. Elle finit par froncer les sourcils et tourner la tête assez pour découvrir Alrost.

Elle le contempla une seconde, l'air grave quoi qu'étrangement calme. Sa main droite vint se poser sur sa blessure qui saignait toujours abondamment bien que ce ne soit pas un point vital. La vie qui d'habitude animait ses yeux grands bleu était absente.

C'était la première fois qu'elle affrontait réellement un démon. Certes ils en avaient abattus un avec les autres lors de l'épisode avec le portail mais ça n'avait rien à voir. Le démon qu'ils avaient mis à bas alors était un simple marionnettiste... Rien à voir avec ce qu'elle avait vu aujourd'hui.
Mais au-delà du combat, c'était cette sensation horrible de souillure qui était le pire. Elle avait bien lu des choses à propos des auras mais jamais elle n'aurait cru que l'effet qu'elles produisaient pouvait être aussi puissant. La simple présence de Caïn avait suffit à la tirailler, à lui donner l'envie de prendre ses jambes à son cou sans parler de la sensation de danger constant. C'était une impression horrible, comme si il corrompait tout ce qu'il touchait, voyait, respirait. Rien qu'en y repensant une vague de dégout la saisit. Ca eut le mérite de finir de la faire revenir à elle.

La jeune femme se redressa subitement en position assise, grimaçant sous la douleur. Elle réalisait soudain l'ampleur de la défaite qu'ils venaient de subir. Elle avait perdu un élève et la simple présence du démon qui s'était emparé de lui renforcerait toutes les personnes les plus malveillantes qui seraient exposées à son aura. Et il ne manquait qu'un seul cristal au démon pour devenir clairement inarrêtable. Il y avait de fortes chances que cette pierre d'âme soit donc sa prochaine cible ?

Elle leva la tête vers les lieux qu'elle identifia enfin comme étant la caserne. C'était un bon choix. Les défenses magiques du bureau étaient assez fortes pour lui permettre quelques petites choses sans avoir peur qu'on retrace sa magie.

Mais d'abord... elle devait se soigner. Ses mains tremblaient un peu mais elle parvint à stabiliser sa blessure assez pour le sang cesse de s'écouler. Elle ferait mieux plus tard.

Elle plaça sa main gauche, paume ouverte sur son oeil et murmura un mot. Une étincelle lui confirma que le sort avait fonctionné. Astoria haussa un sourcil étonné. Elle avait simplement lancé un sort de vision mas aurait pensé que Caïn aurait pris la peine de protéger sa position. Ce qui n'était pas le cas.

La jeune femme se releva complètement, l'oeil qui subissait le sortilège de vision était comme voilé par une membrane d'énergie violacée. La robe blanche déjà si légère à l'origine était trouée et brûlée en différents endroits, sans parler du sang qui en maculait un pan entier. Là aussi, la jeune femme n'y accorda pas d'attention.

"Il ne protège pas sa position. Les protecteurs doivent faire passer le mot, que personne ne s'approche de lui. Quand les civils seront en sécurité, je l'attaquerai avec ma garde. Avec mes paladins je devrais pouvoir l'arrêter et l'exorciser."

Ses pensées tourbillonnaient. Elle parlait vite et sans vraiment reprendre son souffle. Ostensiblement stressée, elle sentait qu'elle perdait pieds mais elle ne pouvait pas se laisser aller. Elle n'en avait pas le droit. L'humaine n'était pas assez bête ou pas assez naïve pour croire que la situation allait s'arranger d'elle-même. Et le souci principal venait du fait qu'elle ignorait les objectifs de Caïn. En fait elle en savait peu... Elle reprit la parole, ses yeux bleu océan s'encrant dans ceux d'Alrost à la recherche de réponse, de réconfort...

"Est ce qu'on doit changer de place le cristal d'âme ?"

Elle s'approcha de lui, posant une main délicate sur son torse sans même se rendre compte de son geste. Mais elle avait eu si peur, et si peur pour lui.

"Quel est son but si ce n'est de tout réduire en cendres ? Qu'est ce que sera son premier objectif ? Il faut aussi sceller l'académie jusqu'à ce que la situation se calme. Les élèves sont notre avenir et notre espoir, ils doivent être protégés, et le cristal avec."

La jeune femme n'était plus très sûre de ce qu'elle devrait faire. Où devait-elle aller en premier ? Ne devrait-elle pas retourner au combat dès maintenant pour le prendre par surprise ? Ou peut-être tenter une ultime tentative pour briser le cristal ? Devrait-elle plutôt retourner auprès de sa garde personnelle ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alrost
Capitaine du Protectorat - Archimage
Age du personnage : 636
Race : Hybride
Pouvoirs : Téléportation, télékinésie, feu noir et forme démon
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 6 Déc - 21:06
Aussitôt arrivé sur les lieux, Alrost prit une grande bouffée d'air. Non qu'il soit affecté autant qu'Astoria par la lourdeur aurique des deux démons mais tout de même, ça ajouté au combat qu'il venait de mené lui avait drainé de nombreuse forces. Le premier démon seul aurait sans doute pu être géré sans autant de perte mais le second était d'une toute autre puissance. Alors quand avait fini par sortir de sa stase, l'infériorité était devenu évidente.  

Fuir pour mieux revenir avait semblé être le meilleur parti à prendre, c'est pourquoi l'hybride les mena tous les deux hors de danger. Pendant que Astoria reprenait ses esprits, il fit appelé l'infirmière d'urgence. Si Astoria connaissait des sort de soin puissant, mieux valait laissé une guérisseuse s'en chargé afin que, elle, régente de la cité n'use pas de son énergie pour se rétablir. Elle en aurait besoin pour le combat à venir.

Malheureusement, ce qui inquiétait le plus Al pour l'instant était sans nul doute l'évasion de Drake. Cain possédé par son aïeul ne laisserait sans doute pas croupir en geôle bien longtemps. Pour l'instant, leur seule chance était qu'il ignorait où se trouvait le dernier cristal. De plus, Al avait induit en erreur Drake en lui affirma l'avoir en sa possession. Ce qui pourrait semblé cohérent à son rival de toujours. Après tout, Cain savait que Al avait longtemps été à l'académie. Si le cristal avait un jour laissé une trace à l'académie, il n'était pas si dénué de sens que Al ait pu en acquérir la garde même si cela n'aurait pas été le meilleur choix, l'option n'en restait pas moins probable.

Quoi qu'il en soit, il reporta son attention sur Astoria qui lui adressait finalement la parole. Prenant note de l'information, il fit passer le mot de suite au premier protecteur à portée vocale. Celui ci était principalement cantonné à la caserne du fait de ses capacité télépathique. Ainsi il pouvait relayé l es messages à tout un chacun avec une étonnante rapidité. Bien sûr, sa prérogative était de faire parvenir l'information au lieutenant en premier lieu puis aux unités plus isolés.

Après quoi Astoria, inquiète et de toute évidence bouleversé eu un mouvement de rapprochement à son égard. Cherchant une once de réconfort chez le capitaine alors qu'elle posait une main sur le torse de ce dernier. Al n'était pourtant pas plus certain de la bonne continuité de cet événements désastreux que ne l'était la régente. Pourtant, parfaitement maître de ces émotions, aucune inquiétude  ne transparut sur ces traits. Visiblement, il entrait néanmoins dans un état de réflexion profonde.

Présentement, l'hybride ne voyait pas de protection plus sûre pour le cristal que là où il se trouvait déjà. En plus le changer de place reviendrait ne serait-ce qu'un instant à exposer l'objet à d'énormes risques. Hors, Al n'était pas prêt à les prendre.

" Je ne vois pas plus sûre protection pour le cristal que là où il se trouve déjà. De plus, lors d'une entre-vue, j'ai dit à Drake que je l'avais personnellement en ma possession. S'il m'a cru, cela devrait nous faire gagner un peu de temps."

Dans le fond...les chances que Drake l'ait réellement cru était mince bien que clairement existantes. Après tout, Al ne lui avait encore jamais dit quoi que ce soit de faux et donc rien ne présageant qu'il était capable de mensonge.

Constatant que la guérisseuse ne venait toujours pas, il dirigea son regard vers un canapé qu'il approcha avec sa télékinésie avant de faire s'allonger la régente dont il fixa les yeux bleus. Il ne lui laissait pas vraiment le choix. [ Si tu veux vraiment pas, Al finira par s'asseoir sur le canapé après avoir quand même silencieusement un peu insisté] Après quoi, il s'assit sur le sol adossé contre ce même canapé en laissant enfin s'exprimé sa douleur un rictus se dessina largement sur ses lèvres alors qu'il soupirait d'épuisement.

Si ces blessures n'était pas aussi évidente grâce au sort de soin d'Astoria, il lui restait quelques dommages internes minimes du combat contre Dagon et Beleth. Cependant, ces blessures les plus douloureuses actuellement étaient des brûlures qu'il n'était parvenu a éviter en se dégageant du corps de Cain. Il ne les avait pas sentit tout de suite en se matérialisant puis ne s'était pas vraiment laissé le temps d'avoir mal avant de se téléporter. Mais maintenant qu'il pouvait souffler, il se rendait bien compte que malgré l'habileté de sa manoeuvre et sa réactivité, il souffrait de quelques brûlures par ci par là. Heureusement, grâce à son expérience, il avait pu éviter d'être brûler plus gravement. Ainsi aussi nombreuses soient-elles, la petite dizaine de brûlures qui le tiraillait n'étaient que du premier degré et il n'y avait donc pas de quoi s'alarmer. La régente, elle, souffrait d'une blessure plus grave, bien qu'elle ait pu en arrêter le saignement.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Astoria Lane
Régente de Targatt et directrice de l'académie - Mage 1er ordre
Age du personnage : 34
Race : Humaine
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 17 Déc - 14:26
Alrost semblait être fait de marbre. Il ne laissait jamais rien transparaitre et si d'habitude c'était très rassurant, Astoria avait l'impression que cette fois-ci ça lui faisait l'effet inverse. Elle se sentait en fait encore plus isolée. Certes, il avait toujours été présent lorsqu'elle en avait eu besoin, dans les pires moments il avait répondu. Mais après chaque combat il lui paraissait un peu moins humain... Elle se reprit mentalement. Cette impression devait simplement être le reliquat du Mal qu'elle avait ressenti. Elle s'était un peu plus rendue compte de ce qu'était un démon et ça ne li avait pas plu. En fait, elle devait se rendre à l'évidence qu'elle en avait peur. Et savoir qu'Alrost l'était à moitié lui paraissait soudain très étrange. Pourtant, se raccrochant à ce qu'elle savait de lui, elle cherchait toujours auprès de lui un semblant de réconfort.

Alors que la Régente se forçait à y voir plus clair et à garder un semblant de contenance en donnant quelques instructions, le semi-démon fit passer le mot rapidement grâce à un télépathe et finalement répondit plus concrètement à la jeune femme qui semblait pâlir davantage à chaque seconde si c'était possible.

Alrost conseillait de ne pas changer de place le cristal. le transport les mettrait tous en danger s ils se faisaient intercepter. Effectivement. En revanche, Astoria releva la tête vers lui lorsqu'il lui révéla avoir dit à Drake posséder le cristal. Ou toutefois le lui avait laissé entendre.

"Mais... Tu vas être leur cible privilégiée."

Elle le voyait déjà mort ou en passe de l'être. Ils avaient failli succomber face à moins que ça. Si maintenant ils étaient persuadés que c'était Alrost qui avait le cristal d'âme, et pour Astoria, elle ne voyait pas comment ils auraient pu connaitre la vérité donc il était sur qu'ils viendraient jusqu'à lui d'une manière ou d'une autre. Ils ne pourraient pas les repousser... Un à la rigueur. Mais si ils étaient plus nombreux...

Non, elle ne devait pas penser ainsi. Alors qu'elle réfléchissait à ce qu'ils pouvaient faire pour inverser le sort, Alrost la força plus ou moins à s'allonger. N'ayant pas la force de s'y opposer, elle se laissa faire et regarda l'hybride s'asseoir sur le sol devant elle.
A la réflexion il n'avait pas complètement inexpressif. Pas autant que ce qu'elle avait cru. Et il avait lui aussi quelques blessures. Recherchant toujours son contact, elle tendit la main vers lui avant de se raviser en espérant qu'il n'ait rien vu.

Se forçant à se reprendre, elle prit la parole.

"Quitte à ce que tu serves de cible autant que tu serves d'appât pour qu'on les piège. Il suffira d'une amulette d'appel et d'un sort de défense."

L'amulette d'appel lui permettrait de convoquer à lui les personnes qui y seraient liées. Pourquoi pas Astoria, Wilhelmine Schlacht et une ou deux autres personnes de forte puissance. A eux tous ils viendraient forcément à bout des démons qui oseront se présenter, ou au moins pourront les emprisonner.

Déjà il fallait qu'elle transfère les pouvoirs de l'académie à quelqu'un d'autre car il était sur qu'elle serait l'autre cible. Tôt ou tard. Et après vu ce dont certains démons pouvaient être capable, Astoria n'était pas convaincue d'avoir la force d'en sortir en vie. C'était même en fait peu probable. Il fallait que Lisana prenne sa suite. Peut-être qu'elle serait assez forte. Quand à sa garde personnelle, il fallait qu'elle aide le protectorat. Ils avaient subis de lourdes pertes ces dernières semaines et ça n'irait pas en s'arrangeant.

Elle enverrait des missives un peu plus tard. D'abord il fallait régler une ou deux petites choses.

"Alrost. J'aimerai que tu me promettes quelque chose... Quoi qu'il puisse m'arriver, quel que soit mon état ou ce que je pourrai dire, tu ne livreras pas la cité, la pierre d'âme ou quoi que ce soit en échange de ma vie."

Elle ignorait tous les pouvoirs que les démons possédaient mais en avait lu assez pour savoir qu'ils n'auraient aucun scrupule à corrompre son esprit ou à utiliser différents moyens de pression pour amener les "têtes de la cité" à faire ce qu'ils souhaitaient. Elle préférait s'en prémunir. Juste au cas où car il allait de soi qu'elle ne se soumettrait jamais d'elle-même, ni qu'elle baisserait les bras. Mais elle n'avait pas non plus prévu leur défaite. Ils devaient donc s'attendre à tout. Pour sa part, elle s'attendait à mourir d'ici quelques semaines ou mois... Années avec de la chance. Elle ferait tout pour rester en vie mais doutait que ses forces soient suffisantes.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alrost
Capitaine du Protectorat - Archimage
Age du personnage : 636
Race : Hybride
Pouvoirs : Téléportation, télékinésie, feu noir et forme démon
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 25 Déc - 12:23
Plus les secondes défilaient plus il devait admettre que le combat l'avait exténué. Al avait puisé beaucoup d'énergie lors de cette altercation et avait failli y passer. Cela faisait longtemps qu'il n'était pas passé aussi près de la mort...ça ne lui avait pas manqué à vrai dire...

Le regard figé dans les yeux l'un de l'autre, la régente conclue verbalement qu'Al risquait de devenir la cible première. Ce qui était sans doute vrai. Quoi que dans leur perversité les suppôts du mal pourrait facilement opter pour une option secondaire: Faire souffrir un proche pour le faire chanter. Sur le coup,  le capitaine n'avait pas pensé à ça ou plutôt l'avait-il omis plus ou moins volontairement. En général le chantage ne fonctionnait pas avec lui. Il choisissait de feinter l'acceptation puis frapper en temps voulu. Mais une fois encore, ces adversaires n'avait pas été aussi dangereux depuis longtemps et ce facteur devait être pris en compte. Hors il ne l'avait pas fait en tentant de tromper Drake et était parti du principe qu'être la cible ne poserait pas de problème.

A cette conclusion d'Astoria, son regard s'intensifia légèrement, devenant plus profond.

"Je ne m'en fait pas trop pour ça" répliqua t-il quelque peu distant.

Cette femme lui inspirait l'innocence et la justice à un niveau rarement atteint par d'autre. C'était sans doute même trop pour son propre bien. Le cas de Drake était un exemple parfait ce "trop". Quand une âme est corrompue comme l'ai la sienne, il n'y rien qui puisse être fait sur le plan terrestre pour l'absoudre. Autant s'en débarrasser avant qu'il n'y ait trop de dégâts. Mais Astoria dans sa grande bonté ne pouvait s'y résoudre. Pas avant les preuves nécessaires malgré la certitude et même l'aveu de ses projets. Certes il y avait les enjeux de la cité à garder. Mais les aveux faits, il n'était plus difficile savoir où chercher et trouver les preuves avec quelques sérum ou zone de vérité.

En soit, être la cible privilégié ne le dérangeait pas vraiment. En revanche cette image qu'il avait d'Astoria et ce qu'elle lui inspirait rendait l'idée qu'ils se servent d'elle pour l'atteindre des plus gênante et lorsqu'elle furent finalement tout deux en position de repos, elle suggéra que lui même serve d’appât pour les piéger. Ce ne serait pas facile. Caïn étant particulièrement intelligent, il s'attendrait à ça. Leur chance serait profiter de son arrogance. %ais même ça serait difficile. Après tout son arrogance ne venait pas de nulle part. Ses talents multiples et sa facilité d'apprentissage lui avait permit de nourrir cette arrogance sans difficulté.

Alrost n'avait pas prêter attention aux mouvement de la régente, toutefois, inconsciemment, il rechercha lui aussi un contact, même subtil. Prétendant à lui même de reposé sa tête sur le canapé, celle ci rencontra la hanche de la régente [ coté blessé ou pas à toi de voir :p ] . Si Al s'en aperçu, il s'y trouva bien et resta ainsi un moment.

Après quelques secondes il répondit à la suggestion de la régente.
"Tu as raison. Nous devons réfléchir à un plan dans ce sens."

Astoria souhaita ensuite lui faire promette qu'il ne cède en aucun cas la cité ou quoi que ce soit d'autre aux démons s'il lui arrivait quoi que ce soit. Pour lui une évidence. Au démons ils ne devaient laissé d'autres choix que la mort ou le retour dans leur plan d'origine. Cela dit, il comprenais son inquiétude. Elle se doutait ou plutôt savait que leurs détracteurs ne reculeraient devant rien et il n'était par conséquent pas exclue qu'ils la corrompe ou la force magiquement afin qu'elles déclarent ce qui les arrangeraient.  Voir qu'ils la tuent. Il était bon de ne rien exclurent dans un plan. C'est ce qui permettait de disposer au mieux de ses pions sur l'échiquier. Toutefois, Al ne se résoudrait pas à laisser quoi que ce soit aux démons pas plus qu'il ne laisserait arriver quoi que ce soit de fâcheux à Astoria.

Tournant la tête afin de pouvoir la regarder à nouveau dans les yeux, il la regarda avec une certaine tendresse paraissant subtilement sur ses traits.
"Tu peux compter sur moi, je te le promets." Étrangement, il se vit caresser son visage de la main et eu soudainement le désir de joindre l'acte à cette envie de tendresse , mais se retint en entendant finalement la guérisseuse entrer dans le bureau. Non pas qu'il ait une quelconque peur du regard il n'était pas certain que la régente trouve cela approprié dans ces circonstances.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Cité profane :: PALAIS D'OPALE :: Caserne du Protectorat-
Sauter vers: