:: TOUR DES ARCANES - ACADEMIE :: GRAND HALL Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Bal Masqué [EVENT]

avatar
Ripper
Ancien directeur et Grand Archimage disparu
Age du personnage : 900 ans
Race : Demi-elfe noir
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 22 Oct - 21:14

Ouverture


De l'extérieur, vous pouvez déjà entendre le bruit ambiant des discussions et de la musique. À l'entrée, un élégant majordome vous accueille avec le sourire. L'ambiance est à la fête ce soir, comme si tout le monde avait oublié les problèmes qui les entouraient.
A l'intérieur, tout est resplendissant. Ici et là vous voyez les mêmes uniformes, probablement celui des serveurs. D'ailleurs ils tiennent des plateaux en argent rempli pour certain de petit four et pour d'autre de coupe de liquide. Tout le monde semble être là, à l'exception du fameux Drake Leckard pour des raisons évidentes. La foule est dispersée en plein de petit groupe qui discutent et rient chacun dans leur coin.
Les costumes les plus éblouissant envahissent la pièce. Cette personne est déguisée en une créature angélique, celle ci en démon sanglant (ce qui est certes de mauvais goût mais tout de même effrayant). Les jeunes filles ont préféré un costume plus sexy pour tenter de séduire l'élu de leur coeur... Vous l'aurez compris, les coeurs sont à la légèreté et à la fête.
Un petit orchestre de salon est installée dans un coin composé d'un violon, d'un piano et de quelques cuivres. Certains invités dansent une valse au centre du hall, beaucoup de timide reste sur le côté.
C'est dans cette ambiance que vous faites votre entrée.


Petit rappel de l’événement : Préférez les textes court pour préserver la dynamique et la rapidité de l’événement qui ne doit pas s'éterniser. Nous demandons aux inscrits de répondre sous 24h sans quoi leur tour sera passer. L'ordre des réponses sera déterminer en fonction de qui postera en premier à la suite etc. (Si vous avez besoin de clarification n'hésitez pas à demander à Diane sur Discord).
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Diane Biela
Directrice de Méridius et professeur de magie élémentaire - Mage 2nd ordre
Age du personnage : Plusieurs centaines d'années
Race : Vampire
Pouvoirs : Pouvoir raciaux
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 22 Oct - 21:44




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Soirée et horreur



L'après midi touchait à sa fin et Diane était fin prête. Elle aimait les bals et la danse, mais savait que cela ne resterait probablement pas qu'un bal dansant. Elle avait été angoissé depuis l'annonce de cet événement, redoutant une bataille où elle devrait faire un choix. La directrice de Méridius priait pour que ce ne soit pas le cas. Pas encore, tout du moins.
Elle avait décidé de se déguiser en ange, pour ajouter un peu d'ironie à cette soirée. Beaucoup n'était pas très heureux de voir enseigner un vampire à des jeunes, encore plus quand cette même personne dirigeait une maison.
Une perruque blonde sur la tête, une longue toge blanche avec un décolleté plongeant, un simple bracelet en or et des spartiates et le tour était fait. Elle n'avait rien d'effrayant, peut être mise à part le rouge à lèvre sang qui attirait le regard sur sa bouche et ses dents d'un blanc éclatante. Elle était envoûtante, dans le mauvais sens du terme.
Alors qu'elle pénétrait dans le hall, un calme se fit dans la salle avant que les discussions ne reprennent de plus belle. Certaines femmes chuchotait en dévisageant. Elle passa à côté d'elle en souriant et alla se réfugier dans un coin de la salle, regrettant soudain d'être venu.





[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Far from perfect, she's just a wretch
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Lisana Scyphozoa
Directrice de l'académie et professeur de métamorphose - Mage 2nd ordre
Age du personnage : 28
Race : Métamorphe
Pouvoirs : Métamorphose, Baiser foudroyant
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 23 Oct - 19:12


Lisana n'aimait que très peut voir pas du tout les bals. Dans ce genre d’événements, il y avait forcément de nombreux contacts physiques, que ce soit la danse ou des marques d'affections. Et la métamorphe ne s'y faisait toujours pas. Cependant, elle avait décidé de faire des efforts et d'essayer de prendre sur elle.

Lisana se tenait dans les portes du grand hall. Elle avait choisi un costume de chouette effraie composé d'une robe couverte de plume et d'un masque ne laissant percevoir de son visage que sa bouche et ses yeux carmins. Elle prit son courage à deux mains et entra dans la salle. Il y avait du monde dans chaque coin du grand hall. La métamorphe n'avait jamais vu autant de monde dans ce lieu.

Elle chercha rapidement du regard des visages connues. Mais n'en vie aucun, ils ne devaient pas encore être arrivé. En solution de replis, elle se dirigea vers le buffet pour prendre un verre qu'elle but d'une traite. Elle ne fit même pas attention au type d'alcool que contenait son verre, Lisana avait bien trop besoin d'un remontant pour lui faire passer le stress occasionné par cette foule.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Garreth Doreagan
Apprenti 2e sphère Méridius
Age du personnage : 20 ans
Race : Lycan
Pouvoirs : détection de la magie
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 24 Oct - 20:37
Je m’approchais de l’entrée de l’académie, saluant le domestique positionné à l’entrée. Je balayais la salle du regard, admirant le spectacle qui se déroulait devant moi.

Je n’étais pas un féru de fêtes. Plus jeune, j’avais tendance à détester ça. Trop de personnes, qui cachaient leur nature à travers des masques métaphoriques, à choisir des alliés, des ennemis, à parler derrière le dos de quelqu’un…Les fêtes étaient parfaites pour déshonorer quiconque vous dérangeait par la simple force de la parole. Quand j’étais jeune, pour ne pas me faire remarquer, je me cloitrais dans le quartier des domestiques lorsque j’entendais parler de fêtes.

Désormais, je ne pouvais plus faire marche arrière. Il fallait que j’apprenne à maîtriser cette arène. L’environnement hostile des fêtes. La salle de meurtre et de complicité, où certains y perdaient leur honneur, d’autre leurs amis.  J’exagérais sûrement dans ma vision des choses. Mais le ressentis restais le même. Je sentais les fêtes comme un danger.

C’était un bal costumé, alors il fallait bien que je ramène un costume. Il fallait que je cherche quelque chose de sobre, mais qui pouvait marcher et qui ne semblait pas négligé. J’avais finis par être content de mon choix : un ensemble noir, caché sous une longue cape qui m’arrivait aux pieds, de la même couleur, et dans lequel je m’étais enfermé. Ma main dépassait cependant, et au lieu d’y avoir ma ficèle canne gravée, on pouvait y voir une imposante faux. Une capuche était déposée sur ma tête, couvrant légèrement un masque de squelette, ne laissant voir que mes yeux bleu ciel.

Je ne savais pas si la mort était une bonne idée de costume, mais je ne pouvais faire plus marche arrière. Et puis ce masque m’avait coûté cher ! Je ressentais que cette décision avait inconsciemment été influencé par le loup. Celui-ci avait certainement bien envie de se cacher de tout ce monde avec le plus de vêtement possible. M'enfin, je n'étais pas déçu de mon choix.

Cependant, je décidais de le retirer pour le moment. Non seulement il faisait chaud en dessous, mais en plus comment espérer socialiser et discuter avec quelqu’un dont on ne voyait pas le visage ? Retirant le masque, je le posais sous mon manteau, l’accrochant sur ma ceinture.

Maintenant fini de rire ! Où se trouve le buffet ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ripper
Ancien directeur et Grand Archimage disparu
Age du personnage : 900 ans
Race : Demi-elfe noir
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 27 Oct - 13:31

Perturbation



Chacun dans votre coin, vous attendez que la soirée défile. Alors que vingt-deux heures sonne, un étrange bruit sourd raisonne dans toute la salle, amenant le silence dans toutes la salle de bal. Tout le monde s'arrête de danser, la musique cesse et les bavardages de même. Une ambiance lourd pèse, probablement aidé par les tensions actuelles.
Alors que quelqu'un tente d'ouvrir l'une des portes, il se rend compte qu'elle est fermés. La panique commence à envahir les passants. Vous sentez une odeur sucrée, beaucoup trop sucrée pour que ça provienne d'un gâteau.
Soudainement, au fond de la salle, on entends un grognement suivit d'un cri. Quelqu'un vient de mordre son voisin sans aucune raison ! Et ce n'est pas tout, un bout de peau est arrachée de son bras. Un spectacle écoeurant pour les autres, peut être trop attirant pour les vampires...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Diane Biela
Directrice de Méridius et professeur de magie élémentaire - Mage 2nd ordre
Age du personnage : Plusieurs centaines d'années
Race : Vampire
Pouvoirs : Pouvoir raciaux
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 27 Oct - 13:41




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Soirée et horreur



Les heures avaient défilé et l'ennui la gagnait. Personne ne venait lui parler, évidemment. Elle savait qu'elle était peu apprécié dans l'académie à cause de son... "attribut" de type vampire. Il fallait croire qu'une aura qui repoussait les humains l'entourait. Pourtant elle n'allait pas leur sauter à la gorge. Elle connait les lois sur le bout des doigts et sait qu'attaquer un humain dans l'enceinte de la ville équivalait à signer son arrêt de mort.

Plongée dans ses réflexions, elle ne fit pas attention au bruit sourd. C'est plutôt le silence pesant qui l'avait tiré de ses pensées. Secouant la tête, comme si elle se réveillait d'un mauvais rêve elle perçut peu à peu des cris de panique envahir la salle.

Après le passage de la fameuse odeur sucrée, elle se recouvrit la bouche et le nez. L'odeur du sang humain, plus forte encore lui envahit les narines. Elle regardait autour d'elle, légèrement paniquée pour se rassurer : elle n'avait encore attaquer personne donc elle n'en était pas la source.

Au loin elle aperçut une professeur, Lisana, une collègue et se rapprocha d'elle, toujours la bouche couverte. Il arrivait des fois où elle détestait sa condition de vampire.

" Qu'est-ce qu'il se passe ? Vous êtes au courant que le bal devait prendre une telle tournure ? "





[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Far from perfect, she's just a wretch
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Lisana Scyphozoa
Directrice de l'académie et professeur de métamorphose - Mage 2nd ordre
Age du personnage : 28
Race : Métamorphe
Pouvoirs : Métamorphose, Baiser foudroyant
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 27 Oct - 21:43


Alors que Lisana essayait d'ignorer et d'éviter du mieux possible la foule qui l'entourait, un bruit sourd se fit entendre suivi d'un drôle d'odeur de sucre. La foule commençait à s'agiter et à bousculer Lisana. Un cri retenti, quelqu'un venait de se faire mordre ! Un vampire, surement ! Ça ne pouvait n'être que leur oeuvre, ou alors peut-être un lycan qui avait perdu le contrôle, mais c'était peu probable.

Tandis que la métamorphe essaya de savoir qu'elle était le danger, quelqu'un s'approcha d'elle et lui demanda si elle savait quelque chose sur ce qui venait de passer.
Lisana se retourna et quel ne fut pas sa surprise, de constater que c'était Diane Biela, la vampire qui venait de l'interroger. La jeune femme se retient de répondre qu'elle devait bien savoir, puisque c'était surement l'oeuvre d'un vampire. Cependant, Diane Biela était professeur à l'Académie, elle la recroiserait de nombreuses reprises. De plus, Astoria lui avait accordé assez de confiance pour enseigner, c'est qu'elle devait être différente des autres vampires, au moins au niveau du contrôle. Pour le reste, Lisana en jugera par elle-même.

Elle répondit donc simplement :
"Je n'ai pas plus d'informations que vous, mais ce qui m’inquiète ce n'est pas la morsure. N'importe quelle créature possédant des crocs peut avoir volontairement ou non mordu quelqu'un. C'est plutôt cette drôle d'odeur, je n'arrive pas à cerner si c'est de la magie ou bien complètement autre chose."

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Garreth Doreagan
Apprenti 2e sphère Méridius
Age du personnage : 20 ans
Race : Lycan
Pouvoirs : détection de la magie
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 29 Oct - 21:16
La soirée ne se passait pas vraiment comme je l'avais prévu. Dans ma tête, j'allais à la rencontre d'élèves que j'ai déjà rencontré dans les couloirs, oser discuter, découvrir de nouvelles têtes, mais...mais je n'y arrivait pas. Je restais près du buffet, continuant de manger petits fours par petits fours, et à chaque fois que j'osais m'approcher de quelqu'un, je m'arrêtais en plein milieu de ma course sans vraiment savoir qu'est-ce que j'allais dire. Ou alors que cette personne n'allait pas m'intéresser. Ou alors que j'allais la déranger, ou autre et autre. Je me faisais surtout des excuses en vérité.

Pourtant, je n'étais pas si asocial, non? Je connaissais les vertus de la solitude, de la tranquillité, des moments pour soi, mais j'étais aussi quelqu'un qui appréciait la compagnie. J'avais réussis à m'entendre avec Cain, Opale, alors pourquoi je ne pouvais pas sympathiser ici?

Un peu déprimé, je me demandais si je ne devrais pas partir tout de suite de la fête. Elle ne m'avait finalement pas tant apporté que ça. Et puis je devais aller récupérer Cain bientôt. Il valait mieux que je ne sois pas en retard. En même temps je ne souhaitais pas non plus être trop à l'avance et débouler en plein milieu de son exorcisme...Boh, je n'aurais qu'à traîner le pas.

Je m'approchais de la porte d'entrée, fermée, avant d'entendre un bruit sourd. Tous les sons de la salle commencèrent à étouffer, puis disparaître. Que...Qu'est-ce qui se passait? Me retournant vers la porte, tentant de l'ouvrir, je réalisais qu'elle ne bougeait pas d'un pouce. Quelqu'un avait fermé la porte de l'éxterieur ou quoi?

Mes voisins remarquèrent mon échec, et tandis que certains tentèrent leur chances, d'autre commencèrent à paniquer un peu. Oh, non...Je n'aimais pas du tout l'esprit de foule. C'est quelque chose qui finissait par des mouvements de panique et des gens piétinés. Instinctivement, je commençais à chercher un endroit un peu plus vide dans la salle, avant que ça ne parte en folie.

-Qu'est-ce qu'il se passe ? Vous êtes au courant que le bal devait prendre une telle tournure ?

J'entendais une brire de conversation et tendis l'oreille afin de mieux m'informer. Une odeur assez puissante vint à mes narines, me les faisant se plisser. Mes gènes de lycan me permettaient de clairement mieux sentir les odeurs, et je me sentais particulièrement agressé par celle-là.

-Je n'ai pas plus d'informations que vous, mais ce qui m’inquiète ce n'est pas la morsure. N'importe quelle créature possédant des crocs peut avoir volontairement ou non mordu quelqu'un. C'est plutôt cette drôle d'odeur, je n'arrive pas à cerner si c'est de la magie ou bien complètement autre chose.

Jetant un regard aux deux femmes, je reconnaissais l'une d'entre elle. Diane, non? Il s'agissait de la directrice de Méridius, non? J'avais eu l'occasion de la voir une fois ou deux lorsque ma maison était rassemblé quelque part. Voulant savoir ce qu'il se passait, je m'approchais des deux professeurs. Une morsure? Tout de suite, on aurait pensé à un vampire. ça ou peut-être un autre lycan? Je frissonnais rien qu'à l'idée de rencontrer mon premier camarade lycan dans un tel décors.

-Les portes et accès à l’extérieur sont fermés. J'ai tenté de les ouvrir, mais rien n'y fait. Qu'est-ce qui se passe par ici?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alrost
Capitaine du Protectorat - Archimage
Age du personnage : 636
Race : Hybride
Pouvoirs : Téléportation, télékinésie, feu noir et forme démon
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 5 Nov - 11:04

Perturbation


Si quelques uns pensait encore à une blague d'envergure pour cette soirée de Samhein, la panique ne tarda pas à gagner les moins naïfs des invités. Pendant ce temps, l'inquiétude aiguisait l'esprit les plus calmes. Mais il était trop tard! Le mal avait son oeuvre...

Après quelques minutes, l'horreur et le dégoûts des premiers mordus sembla s'estomper avant qu'ils agissent finalement avec autant d’appétit sur leurs voisins les plus proches. Il ne fallut pas longtemps pour que la salle bal ressemble finalement à une prison de mort vivant se mordant les uns les autres.

Et pendant ce temps, dans l'indifférence générale des malheureux - trop occupés à se mordre ou à bloquer sur une scène ou un objet quelconque - la porte s'ouvrit sur un individu, seul, qui la referma aussitôt derrière lui.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kir
Voleur - Mage 4e ordre
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 5 Nov - 11:10
Cela faisait quelque temps que Kir n’avait pas travailler. Les recherches pour se débarrasser de l’artefact lui prenait énormément de temps. Pourtant, lorsqu’un notable le mandata pour voler tout ce qu’il pouvait trouver d’intéressant au bal d’Halloween. En même temps, vu l’offre généreuse du notable en question, Kir ne pouvait décemment pas refuser. Surtout maintenant qu’il avait ouïe dire d’un individu était capable d’annuler toute magie quelle qu’elle soit. Pour cela, ce travail tombait à pic ! Car l’informateur – un Bones – connait l’identité de ce mage mais ne consent à la donner que contre une somme exubérante. Une somme que Kir est prêt à payer ! Après tout, il n’avait pas échappé à un obscur contrat magique le menant assurément à la mort pour ne pas ensuite faire tout ce qui était en son pouvoir pour réussir.

Bref ! Il était là, ouvrant les portes d’un évènement citadin coté et branché, prêt à rafler toutes les bourses et objets magique qu’il pouvait trouver. Son Havre sac – ou besace inter-dimensionnelle – lui permettrait de tout emporter sans s’encombrer de la moindre livre. Un vrai petit trésor !

Il avait choisi ce gaz hallucinogène exprès pour l’occasion. Depuis le temps que Kir l’avait en stock il était temps qu’il en fasse usage ! En effet, si droguer les gens d’une salle entière n’était pas à son habitude, aujourd’hui, l’ampleur de la mission additionnée à cette fête de Samhein était le moment idéal pour changer ponctuellement ses méthodes tout en s’assurant un succès total. Le gaz en plus d’être hallucinogène avait pour effet de faire perdre leur sens réel aux victimes tout en amplifiant ceux liés à l’hallucination. Ainsi une présence ou un toucher réel devenait quasi imperceptible alors que l’irréel était perçu de manière claire et “limpide“.  Ce qui était parfait puisque ça lui permettrait de prendre ce qu’il veut sans même faire d’effort. Enfin…façon de parler, il faudra quand même qu’il évite d’être vu et puis ses talents naturels de voleur et son perfectionnisme feront qu’au final, il fera comme d’habitude. A savoir…ni vu…ni perçu…ni connu…Qu’il est bon d’être un expert dans son art !

A l’idée de ce petit tour d’emplette, un sourire germa largement sur ces lèvres. Peut-être qu’après les courses, il pourrait trouver une belle ou deux, peut-être trois pour finir la soirée en galipettes.

Prenant ça et là bagues et colliers aux yeux et la barbe de ses victimes, il ne perdait jamais sa concentration même si parfois il avait du mal à résister aux charmes de quelques unes des plus exquise, cela ne l'empêchait pour autant de leurs rafler leurs atours. Le gaz ferait encore son œuvre pendant une bonne heure au moins, si ce n'est pas deux. Ce qui devrait lui laisser le temps de rafler une quantité de biens précieux des plus alléchante pour son mandataire.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
PNJ
Personnages non joueurs récurrents
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 5 Nov - 12:17


Tali



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Tali avait pris bien du plaisir avec son nouveau petit protégé. Il résistait encore aux maux qui le rongeait mais bientôt, il céderait. A ce moment il serait sien. En attendant ce jour, elle avait fait en sorte que le soldat corrompe d’autres gens avec sa maladie mais il résistait encore un peu trop pour que ce soit efficace. Toutefois, une personne de plus était maintenant touchée et pour couronner le tout, elle avait entendu parler d’un bal à l’occasion de la fête des morts. Une étrange fête humaine où l’on rendait honneur aux ancêtres. Souvent les gens se déguisait en figures terrifiante avec pour idée saugrenue d’éloigner les mauvais esprits durant cette cérémonie ou le monde des vivants devenait soudain si accessible à celui des morts. Bien sûr, leur déguisement ne servait strictement à rien. La magie protectrice de druides ou autres mages en revanche jouait un rôle certain dans la protection de ces pauvres mortels. Mais tout cela importait peu. En ce moment, les humains avaient des choses bien plus terrifiantes que les mauvais esprit à se préoccuper… Des démons se baladaient en ville après tout !

De son côté, Talli s’était invitée au bal et en dehors de la mine triste qui l’habitait en quasi-permanence, elle s’était parfaitement mêlée à la foule sous sa forme humaine. Son futur esclave était de la partie lui aussi. Mais à sa différence il connaissait quelques-uns des invités. Tout se passait comme prévu pour l’instant, bientôt il répandrait son mal à quelques invités et la contamination sera exponentielle. A cette pensée, Tali ne put contenir un sourire enjoué. Le bal était vraiment l’occasion parfaite pour corrompre et apporter un petit bout d’ambiance de chez elle.

Pourtant, quelques choses d’imprévu se produisit. L’odeur sucrée qui brouilla l’esprit des humains ne l’affecta pas mais elle identifia très bien ses effets qui furent, d’ailleurs, rapidement visible. De plus, le jeune homme qui fit son entrée sans que personne ne le remarque vraiment sous le chaos grandissant attira son attention. Ou plutôt…un objet en sa possession. Elle ne pouvait définir avec certitude de quel type d’objet il s’agissait mais sa puissance…Diable sa puissance était bien réelle…Enivrante. Fermant les yeux comme pour en inspirer l’essence, elle continua d’observer l’humain. A l’instar des autres sous influence hallucinatoire, Tali avait tout loisirs de suivre ses mouvements et comprendre le jeu du voleur. Il aurait été plus simple d’endormir tout le monde quitte à utiliser un gaz, mais il avait pris le risque, pour le plaisir du jeu et en toute ironie, de se jouer de Samhein pour accomplir sa besogne. Petit malin…Elle fut soudain prise du désir de l’avoir pour esclave également.

La situation était des plus amusante. Bien plus que ce qu’elle avait imaginé de prime à bord. Sa lecture naturelle des peurs lui avait vaguement appris que les premiers cris de panique venaient de la vision de gens qui se mordaient.  Hors, elle était à peu près certaine qu’il n’en était rien. Pourtant, mouvement de foule oblige, la plupart des individus commençait à se mordre pour de vrai. Ce qui était des plus amusant et réjouissant puisque cela faciliterait grandement la propagation de la maladie. Imaginant à quel point l’efficacité de son plan serait décuplé par ce coup du sort, Tali se retint de rire de ce fabuleux coup du sort. Pauvres mortels, bientôt ils seront tous esclaves. Pour sûr, elle aura un sacré harem à l’écoute du moindre de ses vices !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Diane Biela
Directrice de Méridius et professeur de magie élémentaire - Mage 2nd ordre
Age du personnage : Plusieurs centaines d'années
Race : Vampire
Pouvoirs : Pouvoir raciaux
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 7 Nov - 17:18




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Soirée et horreur



Diane ne fut pas dupe à la remarque du professeur. Derrière sa manche, elle montra légèrement les crocs, se demandant si elle ne devait pas lui arracher la jugulaire pour laver l'affront. Mais au final, ça ne ferait que lui donner raison.
La jeune vampire détourna son attention de Lisana pour la porter sur un élève dont le visage lui disait vaguement quelque chose. Un élève de sa maison probablement, cependant son nom l'échappait.
L'horreur frappa peu de temps après la question. Avec elle, Lisana et Garett observaient la scène digne du pire scénario de film d'épouvante. Les invités se mordaient les uns les autres, comme si une fièvre cannibale les avaient possédés. Des bouts de chairs volaient dans tout les sens, mais étrangement, Diane ne s'en sentait pas plus attiré que ça.

" Ils sont en train de se dévorer ! Désolée pour vos espoirs de dénigrer un peu plus les "créatures à crocs" Dame Schiphozoa, mais je doute que ce soit des vampires ou des loups garous ! "

Sans attendre leur réponse, Diane s'avança légèrement pour y voir plus clair, il était certain que cela ne venait ni de la nourriture, ni des boissons, sinon elle serait dans le même état. Elle songea alors à l'odeur sucrée... serait-ce possible que ce fut l'origine ?





[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Far from perfect, she's just a wretch
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Lisana Scyphozoa
Directrice de l'académie et professeur de métamorphose - Mage 2nd ordre
Age du personnage : 28
Race : Métamorphe
Pouvoirs : Métamorphose, Baiser foudroyant
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 7 Nov - 20:01


Un jeune étudiant de l'Académie venait lui aussi aux nouvelles auprès des deux professeurs. C'était surement Garreth, il n'y avait que très peu d'élève boiteux à l'Académie. Ce dernier avait essayé d'ouvrir les portes du grand hall, mais sans sucés.

Il devenait de plus en plus évident que quelqu'un leur avait tendu un piège.

Diane Biela n'avait pas vraiment apprécié la remarque qu'avait faite Lisana, mais qu'importe elle n'était pas là pour faire amie avec un vampire. De plus, la situation actuelle était bien plus grave qu'une vampire vexée.

"En effet, cette fois-ci il ne semble pas que le problème vienne de suceur de sang."

La métamorphe n'avait pu s’empêcher de lancer une nouvelle pique à Diane Biela. Mais maintenant, toutes les deux, elles allaient devoir faire face à leurs différents si elles voulaient que le bal ne se transforme en massacre sanglant.

Il fallait que quelqu'un fasse quelque chose, Lisana décida de prendre les choses en main. Tout le stress qu'elle éprouvait il y a peu dû à la foule venait de disparaître, la situation actuelle demandait toute son attention.

"Mettez-vous à l'abri des morsures et essayait de trouver tout ce qui vous semble étrange. Et surtout n'essayez pas d'ouvrir les portes. S'il s'agit d'une contamination, toutes les personnes se trouvant dans le grand hall doivent rester en quarantaine. Nous compris."

Sur ces mots, la professeure se métamorphosa en harpie, créatures mi-femme, mi-oiseaux et s'envola dans les airs, se mettant ainsi à l'abri des morsures et pouvant scruter les lieux plus facilement.

En décollant du sol, son masque, qu'elle avait retiré pour parler avec Diane Biela, s'envola et virevolta un peu plus loin dans la salle.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Garreth Doreagan
Apprenti 2e sphère Méridius
Age du personnage : 20 ans
Race : Lycan
Pouvoirs : détection de la magie
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 10 Nov - 17:15
-Ils sont en train de se dévorer ! Désolée pour vos espoirs de dénigrer un peu plus les "créatures à crocs" Dame Schiphozoa, mais je doute que ce soit des vampires ou des loups garous !
Je me sentais rassuré l'espace d'un instant par ses paroles. Si ça avait été des lycans...je me serais sentis bien honteux envers mon espèce. Nous n'étions pas des monstres tout de même, non? Même si apparemment quelqu'un de mordu par un lycan, devenait une créature féroce sans aucune notion de moralité ou d'attachement aux autres.

Rapidement, je me reprenais, me disant que le fait qu'il ne s'agissait nullement de lycans, ni de vampire, n'était pas une nouvelle plus rassurante. Car du coup, on ne savait pas à quoi on avait à faire. Ensuite, on était toute une salle de balle. personne ne pourrait réussir à massacrer tout le monde aussi facilement non? Surtout en plein dans l'académie. On était forcément en relative sécurité.

-En effet, cette fois-ci il ne semble pas que le problème vienne de suceur de sang. Mettez-vous à l'abri des morsures et essayait de trouver tout ce qui vous semble étrange. Et surtout n'essayez pas d'ouvrir les portes. S'il s'agit d'une contamination, toutes les personnes se trouvant dans le grand hall doivent rester en quarantaine. Nous compris.

Rester à l'intérieur? Là tout de suite, je n'avais qu'une seule envie, c'était de m'enfuir par la première issue possible. Mon instinct de survie me le disait bien haut et bien fort. Cependant, je n'allais pas pouvoir sortir. J'avais moi-même constaté qu'elles étaient bien fermés. Tout le monde allait bloquer les sorties en voulant les ouvrir, et malheureusement les portes étaient bien solide. Même le poids d'une foule n'allait pas suffire à les forcer.

La femme se trouvant devant moi prit une forme bien particulière, avant de...voler? Elle vole? C'était donc ça la métamorphose? Il s'agissait certainement de la professeur en ce domaine de magie. Est-ce que cette magie me serait utile en tant que lycan?...

Non, il ne fallait pas que je sois distrais. Diane était en train de s'avancer, cherchant visiblement quelque chose, tandis que Lisana était en train de survoler la salle pour trouver un quelconque indice. Il fallait que je fasse quelque chose moi aussi! le voyais parfois un jet de sang ou deux parmi la foule, ainsi que quelque morceaux de chair. le côté positif était que cette infection s'était propagé à partir d'une personne. Au lieu d'avoir du danger de tout les côtés, le danger allait venir comme une vague sur nous: effrayante, mais au moins venant que de face et on avait le temps de la voir arriver. Essayant de reprendre mon courage à deux mains, je tentais de repérer à nouveau cette odeur de sucré...

Reniflant un bon coup, je réalisais à nouveau à quel point il était bien fort. ça devait peut-être à voir avec la situation. Sous ma forme humaine, pister l'odeur n'était pas facile. Prendre ma forme de lycan? ça ferait paniquer encore plus la foule! Il fallait que je me concentre. Fermant les yeux, je tentais de me calmer, faire le tri dans ma tête. Au lieu de commencer une transformation simple, je tentais d'activer mes sens, pour les aiguiser plus. Lentement, mais sûrement, je commençais à mieux sentir cette odeur, et commença à marcher vers sa source, tentant de marcher vers là où je la sentais de plus en plus forte.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kir
Voleur - Mage 4e ordre
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 19 Nov - 10:20
Tout concentré à sa tache qu'il était, Kir n'en restait pas moins l'observateur de tout son environnement. Après tout, cela faisait parti de son travail. Il devait savoir tiré parti d'élément extérieur, de situation de crise, voir en créer. Enfin...les créer n'était pas la direction qu'il prenait en général. Kir étant plutôt de nature opportuniste et son don assistant son expertise au doigté, le succès ne le perdait pas de vue. On ne se faisait pas un nom parmi les plus grands sans raison!

Mais revenons-en au principal! Ce qu'il pouvait observer ne lui plaisait guère. Une section entière dans la salle un peu reculée ne semblait pas affectée. Ce qui signifiait deux chose. Primo: le gaz ne s'étendait pas aussi vite qu'il avait escompté. Deuxio: Selon les gens présent dans la section en question, l'élément perturbateur prendrait fin plus tôt que prévue...ou inversement. En somme, notre deuxio ajoute un calcul à l'équation et malheureusement Kir ne faisait parti des as avec ce type de math. Bon au moins, le dispositif magique obtenu avec ce gaz pour s'en protéger fonctionnait à merveille. Même au milieu de la foule de dégénéré, il n'avait pas senti la moindre perturbation mentale le poussant à mordre des gens. Ce qui était plutôt une bonne nouvelle.

Évitant ça et là quelques morsures, il se dit que ce gaz était finalement peut être un peu trop violent. Ainsi, tout à son œuvre, il commença à se rapprocher de la zone non "affectée". Plus tard et si cela s'avérait nécessaire, il pourrait peut être se réfugié dans le cellier de la cuisine située non loin de là. Bien sûr, il avait pris soin personnellement qu'on ne puisse pas pas sortir par là non plus. Le cuisinier assommé gisait ligoté dans son cellier duquel Kir avait également dérobé la clé.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Joshua Weller
Protecteur - Mage 4e ordre
Race : Humain
Pouvoirs : Volonté et Bouclier
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 19 Nov - 10:58
[Désolé pour le délai. J'ai été très pris ces temps ci :/ ]

Comme n'importe quel invité, Joshua avait pris part à la fête. Abusant plus de la boisson que d'assortiments solides, il ne s'étonnait plus de bafouer son code de conduite. Non ça ne lui ressemblait pas mais selon toute évidence, il s'agissait du nouveau lui. Si même le capitaine n'avait rien pu faire pour lui, malgré ses maigres explications, il ne voyait pas bien qui d'autre pourrait faire quoi que ce soit à son sujet. Alrost était paraissait-il parmi les mages les plus puissants de la cité. C'était sans compter sur les différentes spécialités de chacun mais ça, Joshua n'était plus à même de le prendre en considération. S'isolant plus encore dans sa bulle alors qu'à l'extérieure, il exprimait de plus en plus ses pulsions émotives. Qu'elles soient érotiques ou violentes. Parfois les deux, le soldat y répondait avec de moins de moins en moins de résistance...En fait...non. il n'y résistait plus. Si une petite pensée de raison restait présente, elle n'était plus maîtresse de ce corps.

De fait, quand le gaz commença à faire son effet, sa main était glissé sous la robe d'une dame qui avait plus ou moins consentie à se laisser plaquer contre un mur et répondre à ses envie. Pour l'heure les plus folles était dans sa tête mais il comptait bien les assouvir. Après tout, depuis qu'il suivait les conseils de Tali, il n'était plus autant tourmenté  par les envies auxquelles il résistait depuis qu'il avait maudit par le démon. Elle lui avait dit de répondre à ses envie. Que c'était le seul moyen de les faire et que résister ne servirait à rien de plus qu'à le rendre fou. Dès lors qu'il répondit à ses émotions discutables et bien qu'il ne s'en aperçu pas, la marque s'étendit sur son torse le rendant en quelques sortes...contagieux.

Soudain une douleur sans nom le tira de son jeux. La belle qu'il tenait entre ses doigts lui mordit la langue alors qu'il l'embrassait. Juste retour des choses? Peut être bien mais sur le coup, une seule envie lui vint! Ni une, ni deux, il saisit la femme à la gorge en serrant de toute ses forces l'obligeant à lâcher prise puis la gifla si fort qu'elle en tomba. Une rapide observation alentours l'informa que d'autres personnes agissait de la même manière mais il n'eut pas vraiment le loisir d'analyser plus en détail puisqu'en plus d'être saisie par la femme qu'il avait frappé, il commençait lui aussi à être pris des mêmes envies de mordre la première chair à vue. Au final, s'il avait résisté longtemps à sa malédiction, il ne résista pas longtemps à ce nouveau subterfuge. Posant ses genoux et tout son poids sur la somptueuse créature à ses pieds, il se baissa pour lui mordre les hanches puis les fesses avant de se relever, le visage nappé du sang dont il venait de s'abreuver. Une autre cible passa à proximité fut victime de ses morsures, puis une autre. Et encore une autre. Il ignorait ce qui passait vraiment mais n'était pas vraiment capable d'y penser présentement. Et puis...une partie de lui prenait plaisir à ce petit jeu auquel de plus en plus de monde se joignait.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alrost
Capitaine du Protectorat - Archimage
Age du personnage : 636
Race : Hybride
Pouvoirs : Téléportation, télékinésie, feu noir et forme démon
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 20 Nov - 0:54

RECHERCHE


Alors que le voile d'une ombre encore mystérieuse plane sur nos invités, la panique atteint son apogée. Le joueur futé ne s'est pas encore rendu compte du rôle qu'il venait de jouer à son insu. Tel est pris qui croyait prendre disait-on...On ne pourrait pas mieux dire.

Le mal apparent n'étant qu'une mascarade opportune aux vices qui se dispersait tacitement. Les morsures de l'un infectait les autres d'une maladie sombre qui laisserait de sombres séquelles à ses victimes. Et comment repéré cet individu qui comme toutes les autres victimes du gaz mordaient aléatoirement des cibles infortunée?

Pendant ce temps, dans l'ombre l'instigatrice observe, sa présence effacée, jouissant d'un spectacle chaotique où l'ironie amène une métamorphe à surveiller l’événement sous forme de Harpie. Après tout, elle n'avait aucune raison de se révéler maintenant, au contraire. Elle s’enivrait des peurs dont le parfum envahissant la pièce.

[HS : Tali restant encore passive interviendra au tour prochain ]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Lisana Scyphozoa
Directrice de l'académie et professeur de métamorphose - Mage 2nd ordre
Age du personnage : 28
Race : Métamorphe
Pouvoirs : Métamorphose, Baiser foudroyant
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 11 Déc - 16:50


Lisana toujours changée en harpie, commençait à repérer des choses étranges parmi le désordre ambiant. Hormis le groupe d'où provenait la métamorphe, quelques personnes ne semblaient pas affectées par la folie ambiante. Elles semblaient être totalement immunisées . Pour Lisana, il ne pouvait y avoir que deux raisons à cela. Soit elles avaient lancé un sort de protection, soit elles étaient responsables de ce bazar.

La métamorphe décida de focaliser son attention sur un jeune homme en particulier. Ce dernier se déplaçait au milieu de la foule rendue folle évidant les morsures. Il ne semblait pas du tout affecter par ce qui arrivait aux autres. D'un battement d'aile, Lisana se retrouva à son niveau. Elle resta suffisamment haut pour être à l'abri des morsures.


"Et vous ! Qui êtes-vous ?" interpella la métamorphe en direction du jeune homme.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Garreth Doreagan
Apprenti 2e sphère Méridius
Age du personnage : 20 ans
Race : Lycan
Pouvoirs : détection de la magie
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 17 Déc - 14:01
L'odeur commençait à sérieusement me piquer le nez. Elle devenait de plus en plus désagréable, influencé également par mon odorat développé. Je ne remarquais presque pas que cette "infection" s'était développé rapidement et que je prenais de plus en plus de risque. Je voyais des gens se faire mordre à presque un mètre de moi. Allez Garreth...Si tu trouves l'origine de ce problème, tu pourrais y remédier. Et si tu ne pouvais rien faire, tu irais retrouver Diane, ou Lisana, ou un autre professeur plus responsable et compétent.

Je réalisais soudainement que si cette odeur avait quoi que ce soit à voir avec l'état des personnes de la soirée, la sentir n'était sûrement pas une bonne chose. Je commençais déjà à avoir la tête qui tournait un peu. Pas de façon douloureuse ou confuse, mais presque d'une façon...euphorique. Je sentais même mon loup intérieur, beaucoup plus réceptif à tout cela, réagir de façon particulière, irrationnelle et émotionnelle à ce qui se passait autour de nous. J'utilisais le semblant d'idées claires qu'il me restait pour prendre la longue manche de mon costume et la placer devant mon nez. J'allais moins percevoir l'odeur, mais c'était pour le mieux.

Je finissais devant une porte. Il devait s'agir des cuisines, non? Je sentais presque l'odeur de façon plus forte, même avec le tissus devant mon visage. J'ouvrais doucement la porte, jetant un œil à l'intérieur.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kir
Voleur - Mage 4e ordre
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 19 Déc - 23:02
Décidément, ce bal recelait de nombreuses petites perles de richesses. Entre les bijoux d'or blanc, ceux en argent et les magique, il y avait de quoi faire. A ce rythme, ce soir pourrait suffire à compléter la somme réclamé par cet avare de Bones!

Il remarqua assez vite la harpie - du moins lui sembla t-il que s'en était une - mais n'y prêta pas suffisamment attention. Il ne s'attendait pas à ce qu'elle s'occupe d'un voleur dans une situation pareille. Enfin...il n'y avait pas de raison qu'elle le prenne pour la cause de tout ça. Du moins rien qui ne permette de l'affirmer. Après tout, il n'était qu'un voleur et n'était pas le seul à être protéger par les effets du gaz.

Aussi dut-il s'interrompre alors qu'il s’apprêtait à subtiliser avec une grande délicatesse un bracelet sans doute magique qui semblait être de grande valeur. Levant son regard vers son interlocutrice en espérant qu'elle ne l'ait pas vu à l'oeuvre. Valait-il mieux avouer qu'il profite de la situation, jouer au gamin apeuré ou encore à un brave qui s'efforçait de ne pas être touché?

En soit, la réponse n'était pas bien difficile, s'il ne voulait pas se faire prendre, mieux valait ne pas faire le malin ni admettre quoi que ce soit. Optant donc pour la seconde option, il répondit aussitôt mimant un regard apeuré et adoptant une voix saccadé pour appuyé l'émotion qu'il jouait relativement bien.

"Je veux...je veux sortir. Aidez moi! S'il vous plaît. Je ne veux plus voir ces dégénérés!"

Au même moment, une de ceux là se jeta sur lui en tentant de le mordre. Plutôt réactif, Kir fut assez vif pour poser sa main sur le menton de la jeune fille, tandis que de l'autre bras il envoya un remarquable crochet du droit qu'une arme de poing matérialisé simultanément vint accentuer les dommages du coup. L'opposante en tomba presque au sol et ses yeux tombèrent sur une autre proie l'invitant à délaissé une proie peut être trop sauvage à son goût. Posant à nouveau des yeux rempli de peur sur Lisanna, il lui tendit la main comme une demande tacite de lui venir en aide.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Joshua Weller
Protecteur - Mage 4e ordre
Race : Humain
Pouvoirs : Volonté et Bouclier
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 19 Déc - 23:50
[ Wow Kir c'est rare que tu répondes aussi vite! J'en profite pour faire de même ^^ ]

Joshua, comme beaucoup d'autres actuellement, n'était plus pleinement maître de lui même. Mais plus que ça, ils étaient surtout victimes d'hallucinations dont ils ne prendraient conscience que plus tard. Ou peut être qu'il ne se souviendrait plus de rien.

Dans son état second alors qu'il mordait à va, il eut toutefois une pensée pour Tali. Mais celle ci fut vite chassée de son esprit lorsqu'un homme plus âgés lui envoya un violent cou de genou de le ventre espérant échapper à son funeste destin. Malheureusement pour lui, Joshua en profita pour attraper ce genou agressif et s'acharna à faire perdre de l'équilibre de sa proie qu'il mordit au niveau de la jugulaire.

Joshua portait en lui quelque chose de bien plus sombre que les autres victimes du gaz. Touchés par démons quelques mois plus tôt, il portait une marque corruptrice qui arrivé à un certain stade devenait contagieuse. Et ce stade...il l'avait atteint aujourd'hui même. pas de quoi se répandre au moindre contact mais des contact répétés ne manqueraient pas de contaminer la plupart de ces victimes. D'autant plus que la langue de joshua mordu à vif un peu plus tôt permettait un contact sanguin qui permettait à chaque morsure de marquer ses victimes comme lui fut marqué. Bien sûr, tout le monde ne serait pas corrompu à la même vitesse. Quelques rares spécimen tel que Joshua mettraient des mois, d'autres des semaines alors qu'il suffirait à d'autres de quelques jours seulement.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
PNJ
Personnages non joueurs récurrents
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 20 Déc - 14:01


Tali



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

A voir que tout le monde ne s'était pas laissé avoir par les effets hallucinogène, la harpie décida littéralement de disparaître aux yeux de tout ce beau monde. Cela éviterait d'attirer l'attention de ceux qui recherchait la source de cette comédie. Ah...Et dire que si le voleur n'était pas venu la contamination aurait été tellement plus lente et dénué de spectacle. Même son petit protégé affecté par le gaz mordait ici et là. Décidément, ce voleur ait vraiment une aubaine. D'ailleurs...où pouvait-il bien être?

Toujours invisible, elle chercha du regard ce personnage duquel elle ressentait une étrange présence magique. Elle n'avait pas l'air de venir de lui. Mais plutôt de quelque chose qu'il portait sur lui et...elle en était certaine : ce quelque chose ne venait pas de ce plan. Ou pas uniquement en tout cas. Finalement, elle le repéra au moment où la métamorphe lui adressait la parole.

Bon, ce n'était le moment pour s'en approcher. Rapidement, elle aperçu un peu plus loin un gamin s'approché de la cuisine. A priori il n'y avait pas d'inquiétude à avoir sauf que c'est dans cette pièce qu'elle avait caché l'artefact qui décuplait l'aspect délétère du brave et droit petit soldat Joshua. Enfin...on ne pouvait plus dire de lui qu'il était droit mais peu importe. Elle devait donc faire quelque chose pour cet élève. Si par hasard il ne tombait pas sous les effets du gaz il pourrait bien trouver l'artefact.

Tali se faufila au milieu de la foule dérangée puis atteint le jeune homme. Un lycan. Elle en était sûre. Ces sens et un sondage léger ne lui laissait aucun doute à ce sujet. Malgré son handicap lui aussi pourrait être un bon esclave.

S'avisant de vérifier que l'autre Harpie ne la regarde pas alors qu'elle redevenait visible derrière sa victime. Elle vint s'agripper à lui avec une certaine volupté en pressant sa poitrine sur sa gauche. Son décolleté plongeant était certes envoûtant pour plus d'un mâle, mais la situation actuelle n'en faisait pas l'atout crucial.

Son but était simple, passer pour une fille...ou plutôt une femme vu la forme qu'elle avait prise, sans défense ou sous le choc et l'accompagner en cuisine. Là, elle jouerait à un jeu tout choisit histoire de l'occuper à autre chose. Minant de chercher un certain réconfort, elle chercha son regard.

"Dis, je peux t'accompagner?" Dit-elle l'air timide en jetant rapidement un coup d’œil aux contaminés alors qu'elle se serrait un peu plus contre le jeune garçon.
Puis plus calme, elle ajouta après un court instant tout en se détachant du garçon :

" Tu pense pouvoir trouver la source de ce cauchemard là dedans?"
En disant cela, elle regardait d'autant plus intensément. Simulant la peur et l'admiration envers le garçon qui osait braver le danger. Après tout, elle savait et lui aussi que le gaz devenait plus dense ici. Mais pas de soucis, elle le protégerait des effets de celui ci. Après tout, s'il en était victime, ils ne pourraient pas jouer ensemble comme elle l'entendait...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alrost
Capitaine du Protectorat - Archimage
Age du personnage : 636
Race : Hybride
Pouvoirs : Téléportation, télékinésie, feu noir et forme démon
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 20 Déc - 14:17

RECHERCHE


Alors que la plupart des vivants se prenaient maintenant pour des zombies ambulants, la panique n'était plus dominante dans la salle. Les quelques uns qui restaient maître d'eux mêmes avait pu garder le sang froid. Entre ceux qui s'efforçait de maintenir leur bouclier depuis le début et ceux qui combattaient pour leur survie. D'autres enquêtait.

Dès lors que la porte de la cuisine fut ouverte, Garreth et la demoiselle en quête de réconfort qui s'était approché de lui, purent tout deux entendre des gémissements étouffés. Et alors que Garreth devrait succomber au malencontreux effets du gaz, il se sentit soudainement insensible à celui ci dès lors que Tali lui avait adressé la parole.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Lisana Scyphozoa
Directrice de l'académie et professeur de métamorphose - Mage 2nd ordre
Age du personnage : 28
Race : Métamorphe
Pouvoirs : Métamorphose, Baiser foudroyant
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 25 Déc - 20:34


Le jeune homme qu’avait interpellé Lisana répondit qu’il voulait de l’aide et être sauvé des personnes contaminées. L’instant d’après le jeune homme contra sans peine l’attaque d’une personne contaminées. Cette action finit de faire douter Lisana sur la sincérité du jeune homme. Il était très loin d’être une simple victime. Lorsqu’elle l’avait repéré dans un premier, il lui avait semblé le voir faire les poches des invités. Mais elle en n’était pas sûre, mais maintenant qu’elle venait de le voir bloquer et riposter contre une attaque d’une des invitées condamnées, il ne faisait plus de doutes sur les intentions du jeune homme. Au mieux, il était un simple profiteur avec suffisamment de puissance et de magie pour ne pas être affectée directement par la condamnation.

Depuis les cieux, Lisana observa le jeune homme quelques instants sans intervenir pour l’aider. On pouvait lire le doute et la suspicion sur le visage de la métamorphe. Ayant fini de se faire un avis sur le jeune homme, Lisana plongea sur le jeune homme et l’attrapa par les épaules à l’aide de ses serres. Elle souleva le jeune homme au-dessus du sol, le mettant  hors de portée des morsures des infestés.

Resserrant ses serres sur les épaules du jeune homme, faisant pénétrer les griffes dans la chair, elle commença à interroger le jeune homme.

“Vous êtes plus qu’une simple victime. Qui êtes-vous réellement ?” disant ces mots, Lisana resserra son étreinte.

“Méfiez-vous, si votre réponse n’est pas convaincante, je vous relâche au milieu de la foule d’infectés avec de sérieuses blessures aux épaules. Il vous sera bien difficile de vous défendre dans cet état."

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Garreth Doreagan
Apprenti 2e sphère Méridius
Age du personnage : 20 ans
Race : Lycan
Pouvoirs : détection de la magie
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 4 Jan - 22:55
dis, je peux t'accompagner?

Je sursautais, sentant quelqu'un m'agripper le bras. Dans un premier temps, et vu le fait que tout le monde se dévorait, j'ai cru que c'était un invité qui allait venir prendre un morceau de moi. En me retournant, je voyais avec surprise tout d'abord qu'il s'agissait d'une personne encore saine d'esprit. Logique, elle parlait normalement après tout. Elle avait une certaine présence...et je parlais surtout d'une présence physique. Une présence qu'elle ne s'empêchait pas de propager un peu trop près de mon espace vital à mon goût. Elle était belle, et avait des formes qui auraient fait chavirer plus d'un homme. Pas de bol, elle était tombée sur moi.

Avant que je ne puisse dire quoi que ce soit, elle se recula un peu, me regardant dans les yeux.

-Tu pense pouvoir trouver la source de ce cauchemars là dedans?

Au moins je respirais un peu plus. Je me sentais un peu mieux. Par ailleurs, j'avais laissé tomber légèrement le tissus devant mon nez, et réalisait que je ne sentais plus l'odeur aussi intensément qu'avant. Pourtant, il n'y a même pas quelque secondes avant, c'était l'endroit qui semblait être à l'origine de cette odeur...étrange. Je me rendais compte que j'étais silencieux depuis plusieurs secondes. elle attendait une réponse non? à être rassurée. Quelque chose me dérangeait dans son regard. Quelque chose de faux...mais je ne m'y attardais pas plus longtemps, la situation ne me permettant pas de le faire.

-Heu, oui. Enfin, non. Je cherche surtout une sortie pour demander de l'aide. Je suis blessé à la jambe, ne t'appuies pas trop sur moi d'accord? J'ai besoin de mon espace vit...

Je me taisais. J'entendais quelque chose...

-Mais que...ferme la porte et attend ici d'accord? On survivra si on reste calme.

Sans attendre de réponse, je m'approchais de la source de gémissement dans la salle. Rien ne semblait anormal pour l'instant, et c'était ma seule piste.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kir
Voleur - Mage 4e ordre
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 15 Jan - 20:39
Il pouvait lire sur le visage de son interlocutrice qu'elle n'avait pas vraiment été convaincu. L'attaquante qu'il avait habilement envoyer valser n'aida pas à plaider sa cause. Tanpis, il devra se tenir à carreaux. Au moins le temps que la harpie le toise de là haut. Quoi que...peut être était-ce finit pour ce soir. La pêche avait été si bonne que ça devrait être essai pour recevoir le paiement.

Toutefois, il n'eut pas l'occasion de s'arrêter tranquillement. La Harpie lui ôta cette chance trop tôt pour cela en le soulevant de ses griffes profondément enfoncées dans sa chair. L'action ne manqua pas de lui arracher un cri de douleur qu'on put entendre dans toute la pièce. Puis elle l’assomma de question. Enfin, deux questions. Pas si assommant que ça en fin de compte.

"Arrghh! Vous me faîtes mal. S'il vous plaît je n'ai rien à voir là dedans. C'est vrai, je l'admet! J'ai profiter de la situation pour m'enrichir mais rien de plus! Je vous le jure! "

Ses phrases étaient saccadé tant par la douleur que par l’essoufflement. Il n'avait pas l'habitude que ses plans dégénèrent de la sorte et ne contrôlant plus la situation, il en alla de même avec ses émotions. Et si sa voix ne semblait ne pas lui faire défaut quant au mensonge qu'il venait de proférer, plus ou moins malgré lui, son regard porté sur les deux individus qui entrait dans la cuisine au même instant présageait sans doute quelque chose de louche.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Cité profane :: TOUR DES ARCANES - ACADEMIE :: GRAND HALL-
Sauter vers: