La Cité profane

Le Mal couve dans le Cité millénaire. Entre les familles régnantes, la tension monte. Aiderez-vous à maintenir l'ordre ou profiterez-vous du conflit pour acquérir plus de puissance ?
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Rencontre au frais ou presque

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hedryan Septuern
Rabatteur d'esclaves
avatar

Nombre de messages : 30
Date d'inscription : 09/04/2017

Caractéristiques personnage
Puissance moyenne:
160/300  (160/300)
Réputation: Aucune idée

MessageSujet: Rencontre au frais ou presque    Ven 23 Juin - 12:10

Hedryan n'aimait que peu se présenter sous son vrai nom à des inconnus. Et encore plus à une de ses semblables qu'il ne connaissait nullement, ou simplement de nom, de renommée. La mystérieuse Dame était après tout un professeur de renom au sein de la puissance académie de Targatt. Une mage élémentaire des plus talentueuse. Et la rumeur disait qu'elle partagerait la même nature que lui : Une forte appétence pour un sang encore chaud prélevé à la source.

Toutefois, il ne l'avait jamais croisé. Ni lors de sa première venue en ses lieux des siècles plus tôt, ni depuis son retour, quelques mois plus tôt. Pourtant, elle lui avait destinée une missive. Que lui voulait-elle donc soudainement ? Et plus inquiétant... Inquiétant ? Non. Amusant, mais intriguant. Comment diable avait-elle pu avoir connaissance de son véritable nom à lui qui faisait milles efforts à se présenter sous un jour sans cesse nouveau, les noms changeant de même. Les seuls qui le connaissaient étaient ses frères et sœurs, les autres vampires du clan Helmael. Ils ne le trahiraient pas. Ils appréciaient trop ses services. Et Certains Leckard. Là encore, ils n'avaient aucune raison de le trahir puisqu'ils se fournissaient parfois chez lui, ou passaient commande.

C'était d'ailleurs grâce au clan Helmael que des années plus tôt Drake Leckard avait pu remettre la main sur sa fille, enfuie avec son amant. Il avait alors découvert qu'il y avait un petit-fils dans l'histoire. Du peu qu'Hedryan savait, Drake avait ramené l'enfant, seul. Il ignorait sir les parents étaient en vie et s'en moquait pas mal il fallait l'avouer. Il avait d'ailleurs rencontré par hasard il y a peu le délicieux enfant des Leckard. Rien qu'en y repensant il salivait d'envie.

Revenant à l'instant présent, Hedryan s'installa à la terrasse qui bordait la grande halle tenue d'une main de fer, dans un gant de velours par la famille Bones. En plus d'être immensément riches et de grands joueurs (fait qu'appréciait particulièrement Hedryan qui était d'ailleurs souvent convié à leurs soirées) les Bones étaient une des rares famille à se moquer de la politique et des intrigues de cours. Ils mettaient un point d'honneur à demeurer neutre dans la lutte que se livraient les Leckard et le pouvoir en place. C'était notamment pour cette raison qu'Hedryan avait choisi l'auberge rattachée aux halles Bones comme lieu de ce premier rendez-vous. Un lieu public restreignait les risques qu'un combat n'éclate, ou d'un traquenard. Et être en terrain neutre permettrait de pouvoir parler bien plus librement. Bien entendu, il aurait pu aussi lui donner rendez-vous chez lui sur son terrain. Mais il préférait mettre à l'aise l'éminente demoiselle, au moins le temps de la jauger.

Prenant une table, il feignit de se détendre et observa la foule qui allait et venait. Certains travaillaient, d'autres discutaient. Hedryan ferma les yeux et concentra ses sens sur les auras alentours. C'était un jeu de détection qu'il se plaisait à faire. Il dissociait ainsi les agneaux, les pigeons, des loups et autres prédateurs. Elle serait bientôt là, et il avait une certaine hâte de savoir à quelle catégorie elle appartenait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Rencontre au frais ou presque
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un dîner presque parfait
» Il suffirait de presque rien ...
» Un dîner presque parfait
» "Un dîner presque parfait" [pv Kanoë]
» Ce n'est pas un film d'espionnage, mais presque ? le 08.02.11 à 00h15

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Cité profane :: Halle Bones-
Sauter vers: