:: TOUR DES ARCANES - ACADEMIE :: L'INFIRMERIE Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Lésions - [Terminé]

avatar
Astoria Lane
Régente de Targatt et directrice de l'académie - Mage 1er ordre
Age du personnage : 34
Race : Humaine
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 29 Mar - 21:45
La jeune femme remplaçait l'infirmière de l'académie. cette dernière attendant un heureux évènement avait du garder le lit et c'est pour cette raison qu'Astoria, (en plus du fait qu'elle soit une des rares adultes présente à l'académie à savoir guérir), en plus de toutes ses autres tâches, avait toutefois accepté de faire des tours de garde au cas où les élèves avaient besoin de quoi que ce soit. En général, dès qu'ils voyaient Astoria ils allaient soudainement mieux sans qu'elle ne fasse quoi que ce soit. Autant dire que c'était plutôt amusant à observer.

Aujourd'hui ne faisait pas exception. Toutefois quelle ne fut pas sa surprise lorsqu'elle vit apparaitre un élève dans un état critique. La signature d'Alrost. Elle devinait qu'il s'agissait de Cain à ses yeux ocre autant qu'à son aura, pour le peu qui était encore perceptible. Elle tenta de dénombrer les blessures pour savoir par quoi commencer, aller au plus urgent mais le sang qui recouvrait une bonne partie de son corps et imbibait ses vêtements rendait toute analyse difficile. Il paraissait avoir des blessures plus ou moins profondes un peu partout et pour le peu qu'elle connaissait de la magie spirituelle, elle ressentait la faiblesse de son esprit. Son état quoi que critique était stable ce qui lui laisserait le temps de nettoyer d'abord toutes les plaies.

"Qui t'a fait ça..?"

Elle se doutait de la réponse mais avait besoin de l'entendre. Alors qu'elle le faisait léviter vers un lit, un autre élève apparut dans les mêmes volutes noires. Combien y avait-il encore ? Au moins celui-ci avait l'air en meilleur état. Jetant un coup d’œil à Cain qu'elle finissait d'allonger, elle s'approcha de Garreth, toujours sous forme de lycan.

Se forçant à émettre de manière ostensible une aura apaisante, Astoria s'approcha doucement de Garreth mais en conservant une distance de "sécurité" pour lui du mons, qu'il ne se sente pas davantage agressé. Après tout, elle ne savait pas ce qu'il s'était passé ni si il n'était pas en état de berserk comme c'était souvent le cas des lycans les plus jeunes.

" Garreth... Je m'appelle Astoria."

Sa voix était naturellement douce et calme, cristalline.

" As-tu besoin d'aide pour reprendre ton autre forme ?"

Elle lui adressa un sourire bienveillant en tentant avec élégance et grâce sa main vers lui, comme si elle attendait qu'il pose sa patte/main sur la sienne.

C'était nécessaire qu'elle puisse être certaine que Garreth ne serait pas une menace pour Cain. Le moindre coup lui serait fatal vu son état. Même si il paraissait plus lucide que beaucoup d'autres lycans de son âge, mieux valait prévenir que guérir.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cain Hexes
Apprenti de 2nde Sphère - Talmar
Age du personnage : 19
Race : Humain
Pouvoirs : Pyrokinésie et aura de terreur
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 30 Mar - 9:55
Cain était plutôt mal en point. Drake s'était vraiment défoulé sur lui cette fois-ci. D'habitude il se contentait de coups de fouet et d'utiliser sa télékinésie pour "vérifier la résistance de ses os", mais jamais il ne l'avait passé à tabac de la sorte, pas au point qu'il soit entre la vie et la mort. Cain n'avait même pas imaginé ça possible en fait. Qu'il en vienne à le tuer, directement, sans fioritures, oui ça lui ressemblait. Ce qu'il lui avait fait dans cette salle témoignait de plusieurs chose : 1, il en avait vraiment marre du tempérament de Cain. 2, il se savait étroitement surveiller et ça devait commencer à lui peser sérieusement. Après son "cours" avec Drake, il avait failli servir de faire-valoir à son grand père pour forcer la main à Garreth. A quel sujet exactement, Cain n'aurait su le dire avec précision tant Drake lui paraissait encore plus horrible que d'habitude. Peut-être simplement pour qu'il s'éloigne lui aussi et ne lui adresse plus jamais la parole. Ca n'aurait pas été le premier élève à en faire les frais.

Son grand père en entendant Garreth à la porte de la salle de cours avait interrompu sa "séance" et enfermé Cain dans un coffre comme on y enfermerait un objet. De sa boite, Cain avait suivi leur "cours", du moins oralement, trop anxieux à l'idée de ce qui allait arriver à Garreth pour parvenir à se reposer réellement. D'ailleurs Drake en créant une blessure de plus avait valider le fait que lui non plus ne voulait pas que Cain se repose. Cependant, il n'avait plus la force de rien et c'est avec surprise et une pointe d'espoir qu'il s'était vu téléporté d'abord contre un mur. Le souffle difficile autant à cause des blessures que du bâillon, Cain l'avait retiré en tremblant de son bras valide, gardant l'autre, cassé, bien serré contre lui. Il avait considéré Drake et Alrost. Ils allaient surement se battre cette fois-ci... Puis son regard tomba sur Garreth. Une vague de culpabilité et de honte l'envahit. Honte d'être vu ainsi, que Garreth constate sa faiblesse. Cain tenta de se redresser mais cette simple opération suffit à faire saigner davantage une de ses blessures et, par manque de force, il retomba.

Alrost finit par la téléporter ailleurs. Il mit quelques secondes à comprendre où il se trouvait. L'infirmerie. Oui ça paraissait logique. Une jeune femme vint à lui rapidement et tenter d'évaluer son état. Qui lui avait fait ça ? Cain garda le silence. Déjà parce qu'il n'était pas sur de pouvoir parler. Ensuite parce qu'il... il ne pourrait pas. Après tout, les affaires de famille se règlent entre elle non ? Il y en avait déjà trop qui y étaient mêlés.

Astoria le fit léviter sur un lit et commença à nettoyer ses plaies quand une autre téléportation eut lieu. Instinctivement, les poings de Cain se nimbèrent de feu une seconde, avant de s'éteindre en voyant Garreth, qu'il mit quelques secondes à reconnaitre sous sa forme de lycan. Il avait l'air de souffrir... Qu'est ce qui s'était passé ? Qu'est ce que Drake lui avait fait..? Cain se sentait encore plus coupable. Sa vue se troubla le temps que la jeune femme rejoigne Garreth, Cain avait presque complètement perdu conscience. Tout son corps lui faisait si mal qu'il n'était pas sur de savoir dissocier les différentes parties de son corps. Sa vue s'obscurcit mais il lutta pour rester conscient, encore un peu. Il voulait juste s'assurer que Garreth n'allait pas trop mal...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Garreth Doreagan
Apprenti de 3e Sphère - Méridius
Age du personnage : 20 ans
Race : Lycan
Pouvoirs : détection de la magie
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 31 Mar - 16:29
L'homme sent. Il entend, goûte, touche, voit...Les fameux cinq sens. Parfois, lors de certaines situations, un sens devient tellement fort qu'il étouffe les autres. à un tel point qu'il ne semble y avoir qu'un seul sens en état de marche.

C'était ce qui se passait avec moi.

L'étau magique me serrait avec une force, prenait une telle ampleur que je commençais à perdre mes repères. Le toucher était présent, mais le reste...J'entendais moins clairement ce qui se passait autour de moi, jusqu'à ce que je n'entendre plus qu'un son aigu dans mon oreille, sifflant, horrible, lié à des bruits violents de tambours qui écrasaient mon cerveau de l'intérieur. Le monde autour de moi perdait ses formes, ses couleurs, j'avais l'impression de voir de plus en plus flou. Je tombais dans un état où mon corps ne sentait que la douleur, et où la seule chose que je pouvais faire était paniquer et me débattre, espérer pouvoir survivre à cela, espérer...prier...

Dans mon état, je ne pu voir cette fumée sombre entourant mon corps. Cependant, la douleur commença à moins se faire sentir. Soudainement...J'étais libre. La prison spirituelle n'était plus autour de moi et mes membres qui poussaient soudainement s'écartèrent d'un coup. Je tombais à plat sur un sol. Lentement, mes sens se reconnectèrent à mon corps. Le sifflement dans mes oreilles continuaient, mais en regardant autour de moi, je constatais que je n'étais pas dans le même endroit.

Où sommes nous? Je ne sais pas. Mais je me voyais paniquer. Le loup en moi continuait de l'être, et moi aussi. Je comprenais rapidement qu'il s'agissait de l'infirmerie de l'académie. Je me sentais assez rassuré, alors que je reprenais un peu le contrôle de mes sens. Le loup, toutefois...Il allait lui falloir plus de temps. Il était en possession du corps, et il continuait à regarder frénétiquement autour de lui.

Notre regard se posa sur une femme. Elle arriva doucement vers nous, de façon calme, non agressive.

-Garreth...Je m'appelle Astoria

Elle connaissait notre nom...Elle n'avait pas l'air mauvaise...Je pense qu'on est en sécurité...mais le loup ne voulait pas croire à cela. La survie ne demandait aucune confiance aux autres, surtout face à des inconnus.

-As-tu besoin d'aide pour reprendre ton autre forme ?

Astoria voulait définitivement nous aider. Ce devait être une professeur également, non? Arrête de grogner, elle est venu nous aider je te dis! Le loup ne voulait rien entendre. Il grogna face à Astoria, quand elle approcha sa main. Il sentait qu'elle ne semblait pas menaçante, mais...mais il était trop paniqué pour se calmer maintenant. Sous ma forme de lycan, le loup en moi commença à claudiquer dans un coin de la pièce, s'éloignant légèrement de Astoria. Il avait besoin d'un peu de calme. D'un moment pour se détendre. Je ne pouvais pas reprendre le contrôle sur ma forme humaine si il ne me l'autorisait pas. Il était en mode "attaque", plus ou moins: c'était autant pour se protéger lui que moi. ça n'allait être qu'une question de temps, et je tentais de me rassurer un maximum afin de pouvoir reprendre ma forme initiale.

le regard du loup se posa sur un autre individu de la salle. Cain? Oui, c'est vrai, il était là...Il était mal en point. Le loup s'arrêta de grogner et jeta un regard vers lui. Instinctivement, il claudiqua sur ses quatre pattes vers son lit. Pendant le trajet, il jeta un œil à Astoria. Il souhaita longer le mur pour s'éloigner d'elle le plus possible. Calme toi s'il te plais...Tu es en sécurité...Il y a Cain, et cette femme est inoffensive.

-auprès des miens...

J'avais été...surpris...Je savais que j'étais capable de communiquer vaguement en être humain sous ma forme lycan, mais ce n'était pas moi qui contrôlait ma forme. C'était le loup, c'était mon pouvoir en personne. Ces mots n'étaient pas venu de moi, mais de lui-même.

Il était vrai que Cain était le seul visage familier de cette académie que nous avions. j'espérais juste qu'Astoria allait pas avoir peur en voyant un lycan apeuré trouver refuge à côté du lit du garçon.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Astoria Lane
Régente de Targatt et directrice de l'académie - Mage 1er ordre
Age du personnage : 34
Race : Humaine
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 31 Mar - 20:22
La jeune femme avait délaissé Cain pour s'approcher du lycan en proie à un conflit interne comme c'était souvent le cas. Quoi qu'il restait relativement calme. Elle avait eu l'occasion de voir des lycans tellement absorbés par leur forme de prédateur qu'ils avaient attaqués même leurs proches. En tout cas lors des premières pleines lunes. Fort heureusement, ce n'était pas le cas avec Garreth, vraiment pas à ce point en tout cas. Malgré tout, elle ne comptait pas prendre de risque.

Alors qu'elle avait approché sa main le tendant simplement vers Garreth, le loup grogna aussi retira-t-elle sa main, toujours avec douceur. Il avait l'air de souffrir et il était primordial qu'elle puisse l'aider, le soigner si besoin était. Mais si il restait prostré sur lui-même ou recroquevillé dans un coin elle en serait incapable. Du moins, incapable si elle ne voulait pas le traumatiser davantage.

Était-ce vraiment Drake qui l'aurait blessé lui aussi ? Deux élèves..? Elle ne comprenait pas l'intérêt de qui que ce soit à nuire à des innocents, quels qu'ils soient. Un vent de colère menaça de souffler dans son esprit mais elle le réprima bien assez tôt. Elle aurait tout loisir de mettre aux arrêt celui qui s'était rendu responsable de telles actions. C'est sur lui qu'elle déchainerait sa colère. Les élèves devaient être soignés. Rapidement.

Astoria laissa Garreth s'éloigner d'elle pour aller dans un recoin de la salle. Bon, elle comprenait que sa présence n'était pas le bienvenue, pas encore du moins. Ce n'était pas grave. Si il restait aussi "calme" que ça ce ne serait pas un soucis. Et son état ne semblait pas critique. Il fallait cependant qu'elle s'occupe de Cain. Astoria se redressa pour retourner à son chevet pour s'en occuper, elle avait à peine commencer à nettoyer les plaies et il n'y en avait pas qu'une... Certaines toujours ouvertes, elle ne pouvait donc pas se permettre de rester trop longtemps et était contrainte d'aller à l'essentiel. Garreth n'était a priori pas une menace, la jeune femme fit un pas vers lui et s'arrêta lorsque les grognements cessèrent subitement. Suivant le regard du lycan, elle le vit regarder Cain. Dilemme... Était-ce inoffensif ou pas ? D'après la posture, c'était assez compliqué pour elle à déterminer.

Tout en se préparant à intervenir en cas de signe d'agression, elle le laissa faire, se contentant de le suivre du regard. Alors qu'il fait une sorte d'arc de cercle pour s'éloigner le plus d'elle en passant pour rejoindre Cain, elle crut discerner quelques mots. Elle le regarda interloquée. Il avait parlé. Dans son état... C'était une prouesse pour une personne aussi jeune. Et... en tout cas ça levait un doute quant à ses intentions. Astoria le laissa approcher de Cain, restant à distance. Elle lui accorderait quelques instants, si ça pouvait l'aider à se calmer... Toutefois elle ne pourrait attendre plus longtemps vu l'état d' l'humain.

" Garreth, Cain est mal en point. Je dois m'approcher pour le soigner."

Sa voix était toujours aussi douce et si il était capable de parler, il comprendrait sans doute. De toute façon, vu tout le sang qui recouvrait Cain, le loup devrait comprendre de lui-même la nécessité qu'elle avait d'être à ses côtés. En tout cas, mieux valait le prévenir.
Elle attendit quelques instants et reprit, sereine et calme.

" J'approche."

Annonça-t-elle simplement avant de se mettre en mouvement. Pour ne pas trop alerter le loup, elle fit le tour du lit pour se mettre à l'opposé du loup. Ca lui permettrait d'une part de ne pas trop l'énerver, en tout cas l'espérait-elle. d'autre part, elle pourrait soigner Cain tout en gardant un oeil sur Garreth, au cas où son attitude change.

Parvenue niveau du garçon, elle finit d'enlever le sang qui maculait le jeune homme, dévoilant les plaies. Les empruntes de strangulation étaient marquées.Pas étonnant qu'il ait des difficultés à parler, c'était même bien que sa trachée ne soit pas complètement obstruée. Trois plaies étaient visibles dont deux qui saignaient encore. Astoria plaça sa main à quelques centimètres de ses plaies. Une douce lueur en émana et les blessures se refermèrent doucement.

Malgré la méthode plutôt douce en apparence, ça demandait pas mal d'énergie à l'organisme du blessé qui était aussi sollicité pour "aider" la magie à faire son œuvre. Il fallait donc l'utiliser avec parcimonie. Elle passa à son bras, cassé en plusieurs endroits. Le dépliant doucement Astoria prévint Cain qu'elle avait besoin de remettre d'abord l'os en place avant de le guérir, opération plutôt douloureuse pour le coup. Appuyant aux endroits, elle replaça l'os et le soigna ensuite. Quelques instants plus tard, il n'était pas comme neuf mais au moins avait cessé de faire souffrir Cain qui devrait toutefois le garder immobiliser quelques jours le temps que l'os soit consolidé. Durant l'opération, Astoria n'avait cessé de fixer Garreth. L'instant des lycans était développé et elle craignait qu'il n'attaque en sentant la douleur de Cain tendit qu'elle appuyait sur son bras. Ensuite elle pourrait s'occuper du reste... Son dos notamment qui était en charpie.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cain Hexes
Apprenti de 2nde Sphère - Talmar
Age du personnage : 19
Race : Humain
Pouvoirs : Pyrokinésie et aura de terreur
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 2 Avr - 12:09
Le jeune homme se sentait horriblement mal. Ca paraissait normal au vue de ses nombreuses blessures mais ce n'était pas que physique. Il détestait le fait d'avoir encore été humilié, en tout cas il vivait le passage à tabac de Drake comme tel. Mais c'était loin d'être tout. Cain détestait encore davantage que Garreth ait été mêlé à tout ça, qu'il ait vu Cain dans un état pitoyable et encore plus qu'il ait été blessé lui aussi. Les yeux ocres de l'humain n'avaient pas quitté le lycan. Il avait pu voir qu'il le contrôlait plutôt bien, il avait donc du se passer quelque chose pour dans la salle, après son "départ". Quelque chose qui l'ait forcé à prendre sa forme de loup. Et Cain avait la certitude que ce "quelque chose" devait être déplaisant et du fait de son grand père. Il se sentait responsable de ce qui était arrivé et c'était en fait quelque chose qui lui pesait particulièrement. Chose étrange compte tenu du fait qu'il n'avait quasiment jamais ressenti la moindre culpabilité malgré toutes les mauvaises actions commises. Peut-être était-ce du au fait que Garreth l'avait plutôt bien accueilli et qu'il l'appréciait. Toujours est-il qu'il ne savait trop comment gérer cette "nouvelle" émotion.

Cain avait observé en silence Astoria s'éloigner de lui pour aller vers Garreth. En douceur elle lui avait demandé de reprendre sa forme si il le pouvait. Elle l'aiderait si ce n'était pas possible. L'aider à reprendre sa forme ? C'était possible qu'un extérieur le puisse ? Étrange mais après tout, Cain n'y connaissait vraiment rien aux lycans si ce n'était le peu que lui avait dit, ou qu'il avait déduit du temps passé avec Garreth.

Le lycan avait été peu réceptif à l'idée de la Régente et s'était réfugié dans un coin de la pièce. Cain avait tenté de se redresser mais en vain. Entre son bras brisé et les autres blessures c'était déjà un miracle qu'il soit encore à peu près conscient. A peu près seulement car sa vue se faisait floue par moment, les sons étaient déformés, comme très lointains et il avait l'impression que le moindre mouvement allait l'achever. La douleur était encore vive et en fait contribuait à le maintenir éveillé. Ce qui n'était pas plus mal sans doute puisque le lycan avait commencé à venir vers lui. Il ne parvint pas à comprendre ce qu'il avait dit, mais il n'avait pas peur de lui. Enfin... L'idée qu'il puisse lui arracher un morceau d'un coup de griffe ou de dents n'était pas très plaisante mais en fait il n'avait pas assez d'énergie pour s'inquiéter encore vraiment de quoi que ce soit. Bien qu'il n'ait pas comprit les mots eux-mêmes, Cain paraissait en son fort intérieur avoir tout de même saisi le sens de la phrase, ou de l'intention. Son cœur se serra. Imaginer qu'il puisse avoir un ami était nouveau, ça aussi. Et d'innombrables questions menaçaient de faire surface d'un moment à l'autre.

Astoria avait décidé, si il avait comprit, de leur laisser quelques instants. Cain se tourna légèrement vers Garreth et approcha sa main de lui un peu comme il l'avait fait à leur première rencontre en fait, mais sans aller jusqu'au contact, la laissant choir à quelques centimètres. Tentant de capter le regard du loup, il lui adressa un sourire, faible, mais néanmoins un sourire.

" C'est terminé." Murmura-t-il à son intention dans un souffle avant de le répéter, pour lui-même, peut-être pour se rassurer. " C'est terminé..."

Ils étaient en sécurité au moins ici. Astoria était connue pour sa douceur et sa gentillesse. Bon, aussi pour ses pouvoirs de révélations.... Ca plaisait déjà moins à Cain. mais il y avait peu de chances qu'elle utilise ce pouvoir sur lui dans cet état... Pas vrai ?

Finalement, Astoria contourna le lit et entreprit de finir de nettoyer les plaies ouvertes et de commencer à le soigner. A chaque plaie qui se refermait, c'était un peu de souffrance en moins. Il ne put toutefois retenir un hoquet de douleur lorsqu'elle appuya sur son bras en morceaux.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Garreth Doreagan
Apprenti de 3e Sphère - Méridius
Age du personnage : 20 ans
Race : Lycan
Pouvoirs : détection de la magie
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 4 Avr - 10:49
-Garreth, Cain est mal en point. Je dois m'approcher pour le soigner.

La femme commença à s'approcher doucement

-j'arrive.

Elle s'assura de s'éloigner le plus possible de moi et se retrouver de l'autre côté du lit. Le loup s'en souçait peu. Il se contentait de regarder d'un air peu rassuré Cain, allongé. Il empestait le sang...son sang. Le loup était facilement stimulé par cette odeur, mais vu le contexte, il était plus inquiet qu'autre chose. Il huma l'air à proximité du corps, voulant vérifier si tout allait bien. Et rien ne semblait bien aller...

Cain remarqua ma présence, et il approcha légèrement sa main valide vers moi. Il tenta d'afficher un sourire. Il voulait très certainement me rassurer.

-C'est terminé. C'est terminé...

L'entendre nous rassura légèrement, bien qu'on constatais qu'il était assez faible. Le loup approcha un peu la main, la reniflant légèrement, touchant les doigts du museau. Je ressentais sa douleur...sa peine...Nous avions tous les deux mal pour lui... La femme commença à laver le sang sur Cain, puis se mit à le soigner. Bien que sous ma forme de lycan je ne bougeais pas plus, je sentais que le loup recommençait à s'inquiéter. Ne t'en fais pas ! Elle va l'aider. Laisse moi aider Cain...redonne moi le contrôle s'il te plais...

À un moment, elle s'approcha de son bras, avant de le faire craquer. C'était pour le replacer, j'en étais conscient, et même le loup le savait, mais je ressentis la douleur de Cain sur le moment et le loup poussa un léger gémissement désapprobateur, reculant un petit peu. C'était déjà mieux que sauter à la gorge de la femme...Il resta quelque instants fixes, les yeux s'attardant sur le corps du jeune homme.

...Tu es calme ?...C'est bon ?

Oui...Je veux bien te laisser...fait des choses d'humain. C'est trop compliqué.

Lentement, je reprenais ma forme humaine. La transformation fut assez douloureuse, ce qui était du aux blessures que j'ai subis lorsqu'on a tenté de broyer mon corps. Prenant ma forme plus fragile, plus délicate, je tombais au sol. Je prenais une minute pour respirer et reprendre un peu mes repères. Ce satané loup...il avait bien compliqué les choses. Il était rare pour moi de me retrouver dans de telles situations de panique, de même que le loup en moi. Je n'osais pas penser aux accidents qui pouvaient arriver si je devais vivre à nouveau ce genre de situations.

Je tentais de me relever un peu, avant de réaliser le fait que quelque chose n'a pas été téléporté avec moi.

-bon sang !...ma canne.

Je l'avais fais tomber lorsque j'ai été emprisonné par l’étau. Elle était donc restée dans la salle de cours. Me voilà bien partis. Je savais me débrouiller sans canne, mais c'était bien plus difficile. Et avec tous mon corps endoloris, c'était presque impossible. Je finissais par retomber au sol. Pitoyable...C'était clairement mon pire jour jusque là.

Je relevais la tête vers Cain, une légère larme apparaissant dans le coin de mon œil. Je ne pouvais dire si c'était la douleur, car je me sentais honteux d'avoir entravé ces soins par ma forme de lycan, ou si c'était son état en tant que tel. Peut-être les deux. J'étais sur le sol, inutile, presque incapable de bouger, épuisé, et Cain était blessé devant moi et je ne pouvais rien y faire. Je ne connaissais pas de magie pour le soigner, je n'avais pas de véritable connaissance médicale...Au moins il y avait cette femme pour l'aider, mais ce sentiment d'inutilisé, cette incapacité à pouvoir aider un ami....

Assis, allongé contre le mur, je fermais les yeux un peu. J'approchais ma main pour tenir celle que Cain m'avait tendu. Montrer que j'allais bien, montrer ma présence auprès de lui était la seule chose que je pouvais faire pour lui.

-Drake....est un charmant...Professeur...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Astoria Lane
Régente de Targatt et directrice de l'académie - Mage 1er ordre
Age du personnage : 34
Race : Humaine
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 4 Avr - 18:26
Astoria était restée en retrait mais attentive durant les dernières minutes. Alors qu'elle pensait avoir enfin terminé avec la majeure partie des blessures, quoi que tout en sachant que son dos restait une grosse part, elle se rendit compte que même ses mains étaient en piteux état, des ongles manquaient. Un éclair de colère passa dans ses yeux. Le mal chez cet homme n'avait-il donc aucune limite ? Sur son propre descendant qui plus est. Elle attendait toujours une preuve, quelque chose qui attesterait que Drake soit bien dans le coup mais en son fort intérieur ça paraissait l'évidence même.

Saisissant avec délicatesse la main blessée, l'autre étant à peu près entière, elle ferma les yeux une seconde autant pour se forcer au calme que pour poursuivre les soins.Elle reposa la main de Cain contre lui quelques secondes plus tard. Ses ongles auraient repoussés d'ici quelques minutes mais ça piquerait un peu.

Du côté de Garreth, ça semblait également aller de mieux en mieux, la présence de Cain avait semblé l’apaiser un peu malgré un grognement réprobateur lorsqu'Astoria avait remis l'os en place pour souder les morceaux. Qu'il ne lui saute pas à la gorge était signe que le jeune homme maîtrisait relativement bien son état malgré son jeune âge. Il était très prometteur. Si il mettait la même volonté dans l'apprentissage, il rejoindrait vite les élèves les plus avancés. Du moins si elle ne se trompait pas à son sujet. L'avenir le dirait.

Elle restait toutefois étonnée que Cain ait pu se lier avec quiconque. Depuis son arrivée quelques mois plus tôt elle n'avait eu que des échos négatifs à son sujet. Brutalité gratuite, réaction violente à n'importe quel signe mineur d'agression, les protecteurs le soupçonnaient même d'être responsable de la disparition d'une alchimiste. Irine si elle se rappelait bien de son prénom. Deux de ses oiseaux avaient été retrouvés morts et elle avait disparue mystérieusement depuis. Cain était le dernier à avoir été vu sur les lieux. Et pourtant, le voilà qui essayait de rassurer Garreth. Comme quoi tout n'était pas perdu. Et son "mauvais comportement" pouvait aisément s'expliquer par tout ce qu'il avait subi, puisque les cicatrices plus anciennes témoignaient sans mal que les sévisses étaient récurrentes.

Garreth était là lui aussi. Il venait de reprendre sa forme humaine et Astoria lui adressa un sourire type "bon retour parmi nous" avant d'en profiter pour aider Cain à se redresser, le mettant en position assise pour qu'elle puisse soigner son dos. En voyant l'état des plaies, elle eut une hésitation. Les plaies étaient vraiment profondes, comme si la chair avait été déchiqueté par endroit.

Le jeune lycan retomba. Sa canne ? Oui... Logique. Pourtant elle aurait du s'en souvenir puisqu'elle lisait tous les dossiers des élèves. Elle abandonna Cain quelques instants. Prenant une couverture sur un autre lit et une coupe vide, elle matérialisa cette dernière en une canne fine qu'elle tendit à Garreth.

" Elle n'est pas des plus solides mais elle devrait vous aider le temps que l'on récupère la vôtre."

Astoria jeta un coup d’œil à Cain et contourna une nouvelle fois le lit. Elle finissait de désinfecter les plaies quand Garreth mentionna Drake. Astoria interrompit son geste une seconde et dévisagea Garreth, yeux fermés et qui tenait la main de Cain. La jeune femme s'adoucit immédiatement. Constater que Cain et Garreth s'étaient liés malgré leurs préoccupations à chacun était de très bon augure. Alrost avait sans doute raison que le fait qu'ils avaient juste besoin d'être guidés. Non pas qu'elle en ait doutée mais la régence avait tendance à la faire devenir par moment plus sévère qu'elle ne le voulait.
Cette fois-ci en tout cas, elle avait le plaisir d'avoir une bonne surprise, c'était un soulagement. Et ça le resterait si Drake n'intervenait plus.

Elle terminait de soigner Cain et l'aider à se rallonger.

" Je crains que tu aies encore gagné quelques cicatrices."

Astoria hésita un seconde et fit le tour pour pouvoir les observer tous les deux tout en s’accroupissant pour pouvoir ausculter la jambe de Garreth qui semblait le faire souffrir.

" J'ai besoin de savoir ce qu'il s'est passé."

Elle regarda à tour de rôle Cain puis Garreth avant de songer qu'elle ne s'était pas présenté officiellement. Heureusement que ses Conseillers n'étaient pas là pour le voir sinon ils auraient encore râler "l'étiquette l'étiquette". Erk. Quoi qu'il en soit, il fallait quand même qu'elle fasse comprendre aux deux jeunes hommes qu'il était important qu'ils parlent.

" J'ai omis de présenter comme il se doit. Je m'appelle Astoria Lane, Régente de Targatt et directrice de l'académie. Et infirmière suppléante ces temps ci..."

Ajouta-t-elle pour elle-même avant de se redresser.

" Je pourrai vous obliger à tout me dire, mais je préférai éviter vu ce que vous avez subi aujourd'hui. Cependant vous devez comprendre que je pourrai pas faire grand chose contre Drake, légalement, si vous ne me donner pas les armes qui permettraient de le garder loin de vous."

Ses yeux bleu plutôt expressifs avaient repris la distance et la neutralité tactique nécessaire à la gestion et dans ce cas à la répression. On pouvait sans mal noter la détermination qu'elle avait concernant la question du "châtiment" de Drake Leckard. Elle pouvait très bien débarquer et le combattre. En espérant qu'elle l'emporte, toutefois, une grande partie de la cité était allouée aux Leckard et loyaux... Par crainte. D'où la nécessité qu'elle avait de réunir avant tout mouvement les armes nécessaires et légales à toute action. Selon les armes qu'on lui fournirait elle pourrait l'arrêter, l'entraver, peut-être même encore mieux que ça.mieux pour la cité, pas pour Drake bien évidemment.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cain Hexes
Apprenti de 2nde Sphère - Talmar
Age du personnage : 19
Race : Humain
Pouvoirs : Pyrokinésie et aura de terreur
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 6 Avr - 9:49
Cain tenta de se redresser à la demande sourde d'Astoria afin qu'elle ait accès à son dos. Le simple contact de l'air sur ses blessures le fit grimacer et un frisson le secoua de la tête aux pieds quand le jeune femme fit tomber les premières gouttes d'eau pour nettoyer les plaies. Lorsqu'il rouvrit les yeux, ce fut pour assister à la transformation de Garreth. Cain ne se lassait vraiment pas de ce tour. Certes il ne l'avait vu qu'une fois auparavant mais il trouvait sa métamorphose assez incroyable.

Sous sa forme humaine, Garreth semblait tout de même ne pas être au mieux lui non plus. Il tenta de se relever mais retomba. Cain esquissa un geste pour l'aider mais la douleur le tétanisa. Si il savait que le lycan avait du mal à se déplacer sans sa canne, il ne s'en rendait vraiment compte que maintenant alors qu'il ne l'avait plus. Mais il doutait que ça ne soit du qu'à son ancienne blessure et redoutait que Drake ait accentué les choses.

Astoria le laissa respirer un peu le temps d'aller chercher une couverture et une coupe. Non pas qu'elle l'assaille mais même nettoyer les plaies aussi délicatement qu'elle le faisait était en fait assez insupportable pour Cain dont les gouttes de sueurs sur ses tempes témoignaient aisément de l'effort qu'il ne faisait pour ne pas tourner de l'oeil ou juste crier. Cain n'eut pas le temps de se demander à quoi servirait l'objet de la jeune femme qu'elle le métamorphosa en canne. Si ça pouvait leur éviter de devoir retourner dans la salle de Drake pour récupérer l'originale c'était bon à prendre. D'autant que Cain ignorait si le combat était encore en court. Il écarquilla les yeux à sa propre pensée. Peut-être fallait-il avertir Astoria que le chef des protecteurs et Drake combattaient sans doute à l'heure actuelle ?! Elle devait aller l'aider.

Alors qu'il allait ouvrir la bouche pour en faire part à Astoria, Cain sentit une main se refermer sur la sienne. Son regard tomba sur Garreth. Avait-il sentit son désarroi ? il avait les yeux fermés pourtant Cain avait cru voir l'espace d'un instant un semblant de larme. Sa gorge se serra à l'évocation de Drake en imaginant ce qu'il avait du faire à Garreth par sa faute. Le jeune humain serra un peu plus la main de son ami. Il devait l'être après tout, seul un ami aurait ce genre de geste envers lui non ? Et Cain était forcé d'admettre que ça lui faisait du bien, d'une certaine manière, d'une manière qu'il ne comprenait pas encore.

Astoria lui annonça finalement qu'il garderait quelques cicatrices. Il acquiesça. Un peu plus ou un peu moins... Ca ne ferait pas grande différence. Au moins la douleur partait progressivement, c'était tout ce qui comptait.
La jeune femme contourna le lit pour les observer. Étrangement Cain ne se sentit pas des plus rassurés et son malaise s'accentua cruellement quand elle annonça qui elle était et qu'elle confirma avoir besoin de savoir ce qu'il s'était passé. C'était elle la Régente... Son grand père en parlait souvent mais jamais en mentionnant son prénom, il se contentait le plus souvent de dire "cette sale gamin couronnée" ou "la sainte" avec un tel air de dédain et de dégout que Cain s'était parfois demandé pourquoi elle était toujours en vie vu l'énergie qu'il déployait pour que les affaires des Leckard ne lui viennent pas aux oreilles et surtout qu'il puisse préparer tranquillement ses plans pour la destituer... Mince.

Cain détourna les yeux, fixant nerveusement le sol, son cœur battant plus fort qu'il n'aurait cru ça possible compte tenu de sa faiblesse actuelle. Jamais il ne pourrait dire ça. Il comprenait bien la nécessité d'arrêter Drake, sans doute mieux que personne d'ailleurs... Mais jamais il pourrait dire tout ça, Drake le tuerait à coup sur sans parler de ce qu'il ferait à Garreth pour juste avoir été là... C'était à croire que le "dressage" que Drake lui avait fait subir portait en fait ses fruits. Cain avait très conscience que ce n'était pas dans son intérêt de ne rien dire, et qu'Astoria ne le lâcherait sans doute pas comme ça non plus... Mais il doutait sincèrement de parvenir à dire quoi que ce soit. D'ailleurs Drake ne lui avait-il pas posé une sorte de sceau du silence quelques mois plus tôt...

Déglutissant avec difficulté, Cain reprit parole. Il avait l'impression de devoir crier pour être audible tant l'effort lui était difficile.

"Drake m'a..."

Une légère douleur, une impression de brûlure dans son avant-bras lui fit baisser la tête vers celui-ci pour y voir apparaitre le blason des Leckard, le sceau de Drake, il "signait" certains de ces sorts avec, et s'en servait de sceau pour les maléfices de longues durée. (Merci Drake pour les détails XD) Cain lâcha la main de Garreth pour plaquer la sienne sur son avant-bras, essayant de dissimuler le sceau. Si il continuait qu'allait-il arriver ? Ses yeux ocre s'arrêtèrent une seconde sur Garreth avant de baisser de nouveau la tête. Non décidément il ne pourrait pas tout dire. Pas sa partie en tout cas. Mais il devait au moins essayer pour écarter Garreth des ennuis qui ne le concernaient pas.

"Puis le cours de Garreth a commencé. Moi j'étais présent mais... dissimulé. Drake allait l'attaquer quand Alrost est intervenu. Il m'a téléporté ici et... J'ignore la suite."

Mwai. Autant admettre qu'il n'avait rien dit du tout en fait. Et comme il ne savait réellement pas ce qu'il s'était passé après son "départ forcé", il avait prit le parti de laisser son ami répondre comme il le souhaitait.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Garreth Doreagan
Apprenti de 3e Sphère - Méridius
Age du personnage : 20 ans
Race : Lycan
Pouvoirs : détection de la magie
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 13 Avr - 10:33
Alors que la femme tenta de redresser un peu Cain, elle nota ma chute sur le sol et s'éloigna un instant pour récupérer deux affaires. Une coupe et une couverture. Dans un premier temps, je me demandais si elle allait donner à Cain ou à moi de quoi m'hydrater et me sentir plus à l'aise, mais elle mit la coupe sous la couverture, et ce fut comme si la coupe s'allongeait en dessous du tissus, qui s'enroulait autour de cette extension. Le résultat fut une canne. La magie permettait de faire cela ? Il fallait définitivement que j'apprenne quelle sorte de magie était lié à ces capacités.

-Elle n'est pas des plus solides, mais elle devrait vous aider le temps que l'on récupère la vôtre.

Hors de question que j'abandonne ma véritable canne ! Définitivement pas ! C'était l'un de mes rares souvenirs me rappelant ma maison. Autant, je n'avais pas d'attachement sentimental à la ville, ni à la région, mais le domaine des Doreagan avait été ma maison. J'y ai grandis, auprès de mon demi frère, de ma demi sœur, et mon père adoptif m'avait offert cette canne, la dernière, qui correspondait à ma taille, a été créé et gravé sur de l'écorce de chêne solide, orné d'un rubis sous une forme ovale parfaite, le symbole de mon passage à l'âge adulte, de mon accomplissement...

Mais je pensais à la salle de cours. J'avais laissé mon bâton ici. Il allait falloir que je revienne dans cet endroit ? La simple idée de m'y retrouver à nouveau me donnait des frissons. Je devais avoir l'air d'un imbécile ou d'un couard, mais je n'étais pas habitué à être autant menacé. Ma vie n'a été que raillerie, commentaires mal placés...Connaître une telle douleur physique...Je n'étais pas un guerrier, je n'étais pas une personne résistante, ni un homme stupidement courageux et capable d'encaisser. Il suffisait d'un rien pour pouvoir me blesser. D'un rien pour que je sois affecté par une expérience comme ça.

Je prenais la canne improvisé en lui faisant un signe de remerciement de la tête. Elle se tourna à nouveau vers Cain pour continuer de le soigner. Elle avait vraiment l'air de savoir ce qu'elle faisait, mais j'avais l'impression que ce n'était pas l'infirmière de l'académie.

-Je crains que tu n'ai encore gagné quelques cicatrices.

Cette réponse à Cain fut un plongeon direct dans mes pensées. Combien de cicatrices avait-il ? Si ça se trouve, Drake le torturait depuis plus longtemps que je ne le pensais. Ou alors il a été une personne maltraité durant son enfance. Les deux n'étaient pas incompatibles. Il semblait être quelqu'un qui aimait chercher les problèmes, se blesser était peut-être le résultat d'escapades diverses et variés. Ce n'était qu'une théorie, celà-dis.

Après cela, elle resta immobile quelque instants avant de venir vers moi et s'accroupir, s'intéressant à ma jambe.

-Blessure d'enfance, madame. Ce n'est pas une blessure récente.

Je préférais préciser cela à cette femme. Le fait qu'elle a invoquée une canne pour moi me donnait l'impression qu'elle conaissait déjà mon infirmité, mais il vallait mieux prévenir. Cependant, il était vrai qu'elle me faisait plus mal que d'habitude. Les actions de mon professeur ont du agraver la fragilité déjà existante de mes nerfs.

-J'ai besoin de savoir ce qui s'est passé.

Je mordais mes lèvres, un peu inquiété. Inquiété pour rien, d'ailleurs, j'étais en sécurité et rien n'était à cacher. Il fallait bien que l'on raconte ce qui s'était passé tôt ou tard. La dame repris la parole, se redressant par la même occasion :

-J'ai omis de présenter comme il se doit. Je m'appelle Astoria Lane, Régente de Targatt et directrice de l'académie. Et infirmière suppléante ces temps ci...


Oh...Rien que ça ? Mes yeux s'écarquillaient légèrement. Ce n'était pas personne, en effet. Nous avions affaire à celle qui s'occupait à la fois de l'académie, et en plus de la ville de Targatt. Nous étions probablement tombé sur la meilleure personne pour prendre soin de nous. Si elle était la directrice de cet établissement, elle devait être une magicienne puissante.

Je tentais de me redresser, et malgré le fait que mon corps continuait de me faire mal, j'arrivais déjà mieux à me lever. Cependant tout mon corps continuait de me faire mal, et je grimaçais même sans bouger ma jambe infirme. Mon objectif avait été de m'incliner en signe de respect, mais mes plans ont été perturbés par mon corps endoloris. Je m’avançais avec hâte vers le lit d'infirmerie le plus proche pour m'y asseoir et décider de ne plus bouger, ne voulant pas me blesser plus que ça.

-Un plaisir, régente...

Je devais me contenter de cette salutation, d'une formalité douteuse, envers l'une des personnes les plus influentes de Targatt. J'aurais aimé faire plus. Mais je comprenais rapidement qu'elle en attendait tout autant de moi.

-Je pourrai vous obliger à tout me dire, mais je préférai éviter vu ce que vous avez subi aujourd'hui. Cependant vous devez comprendre que je pourrai pas faire grand chose contre Drake, légalement, si vous ne me donner pas les armes qui permettraient de le garder loin de vous.

Je fronçais les sourcils en écoutant sa première phrase, qui sonnait dans mes oreilles comme une menace. Une menace qui n'avait d'ailleurs pas vraiment lieu d'être vu la situation. Pourquoi on ne dirait rien ? Nous nous étions fait agresser dans un établissement dans lequel nous avions le droit d'être, et il n'y avait aucune raison de le cacher.

Je la regardais dans les yeux, et je sentais que le loup avait envie de s'y jeter pour faire un tour dans son âme. Non ! C'était la pire des idées. Depuis Cain, j'avais compris que c'était une sorte de violation de l'intérieur d'un être, et même sans prendre ça en compte, elle devait être assez forte pour rappliquer si je faisais cela. De toute manière, je n'avais pas besoin de la sonder. Ses yeux en tant que tel parlaient d'elle-même. Les yeux d'une tacticienne. D'une politicienne. Une personne qui veut atteindre un objectif et va user de toute ses cartes pour  y arriver. Elle était passé de la femme douce à la régente, gestionnaire et forte. Ça me mettait mal à l'aise. Délaisser ce qui nous rendait humain, ne serait-ce qu'un instant par son comportement me faisait froids dans le dos. Mais je comprenais cela. Elle était habituée. Et il était important d'agir comme tel, vu sa profession.

-Drake m'a...

Il s'arrêta un instant, et leva la main que j'avais tenu auparavant pour la poser sur son autre bras. Le pauvre devait être en un trop piteux état pour parler calmement ou clairement des évènements. Je comptais sur lui pour raconter tous les évènements antérieurs à mon arrivé. Après cela, il avait été enfermé dans un coffre, il n'allait pas pouvoir raconter grand chose à partir de ce moment.

-Puis le cours de Garreth a commencé. Moi j'étais présent mais... dissimulé. Drake allait l'attaquer quand Alrost est intervenu. Il m'a téléporté ici et... J'ignore la suite.

Il semblait avoir justement passé toute l'histoire avant mon arrivé. Voilà qui était problématique...avec mes propres explications, nous allions rapidement tourner en rond. Cependant, je faisais un effort pour tenter de développer mon point de vue un maximum :

-Le cours de Drake, le cours spirituel...je devais le suivre. Cain était caché dans un coffre tout le long. Il m'a fait passer une épreuve où je devais trouver le bon Drake avant qu'il ne m'agresse, et il y a eu un homme...Peut-être le Alrost qu'a mentionné Cain. Il l'a sortit du coffre, dans cet état là, il a disparus Et Drake m'a...Il m'a pris en otage et...et...Et je suis là.

C'était tout ce que je savais de cette histoire. Et j'avais cette impression au fond de moi qu'en un temps records, je m'étais engouffré dans une histoire dont je n'allais pas pouvoir me libérer.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Astoria Lane
Régente de Targatt et directrice de l'académie - Mage 1er ordre
Age du personnage : 34
Race : Humaine
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 13 Avr - 15:47
La jeune femme en train d'ausculter la jambe de jeune étudiant de méridius n'avait pas été des plus rassurées même après que Garreth lui assure qu'il s'agissait d'une vieille blessure. Certes... La cicatrisation le prouvait. Toutefois elle n'avait pas l'impression qu'il allait bien pour autant. Loin de là. Lorsqu'elle se présenta "officiellement", il tenta de se relever. Elle esquissa un mouvement pour l'aider mais s'interrompit. Il parvint à se hisser sur un lit et la salua. Astoria lui répondit d'un charmant sourire bien que ses yeux trahissent davantage de la peine de les voir dans un tel état que du plaisir de rencontrer Garreth.

D'ailleurs, elle avait senti chez lui comme chez Cain une certaine inquiétude les gagner quand elle leur demanda le détail de ce qu'il s'était passé. Elle ne comprenait pas complètement ce sentiment mais avait conscience de ne pas tout savoir, ni d'eux, ni de ce qu'ils avaient subis.
C'est Cain qui prit la parole. Astoria sans voir le sceau actif dans l'avant bras de petit Leckard en puissance, avait toutefois bien remarqué son changement d'attitude et sa mimique de dissimulation.

Elle le laissa finir sa phrase avant de secouer doucement la tête d'un air dépité. Posant délicatement une main fraiche sur le main de Cain, celle qui dissimulait le sceau, elle croisa une seconde son regard afin qu'il comprenne qu'il ne pourrait pas lui mentir, même par omission, plus longtemps. Déplaçant sa main, elle touche de l'index l'avant bras du garçon en murmurant un mot. Une seconde plus tard, le sceau apparaissait.

"Ah je vois... " Murmura-t-elle pour elle-même.

Sa bouche se pinça tendit que son regard se durcissait encore davantage. Les sorts de serments étaient interdits au sein de la cité. Ils étaient trop dangereux, trop définitifs et étaient considérés comme de sombres dérivés des pratiques magiques les plus noires. En tout cas rien d'étonnant à ce que Cain n'ait pas voulu en dire davantage vu les effets probables d'un tel tel sort... Surtout si l'auteur est Drake. Puis Garreth prit la parole.

Astoria tombait un peu plus bas à chaque seconde qui passait avec ces deux-là. Non pas qu'ils aient fait quoi que ce soit de mal, bien au contraire pour une fois on n'avait vraiment rien à reprocher à Cain, et Garreth paraissait être une personne parmi les plus douces qu'elle ait rencontré.

Mais que Drake s'attaque à elle et son gouvernement passait encore, mais qu'il s'en prenne à des élèves dont il avait la charge était absolument hors de question. Il avait torturé presque à mort son propre petit-fils et avait attaqué un autre sans raison apparente. Enfermer le premier dans un coffre et prendre en otage le second... Heureusement qu'Alrost était intervenu. D'ailleurs elle se demanda vaguement comment il avait réussi à savoir ce qu'il se passait et délaissa cette question en réalisant soudain qu'ils devaient être en plein combat : Drake et Alrost. Elle ressentait bien des émanations magique mais c'était plutôt normal dans une académie, surtout sous les salles de cours... A mesure qu'ils avaient révélé (plus ou moins) ce qu'il s'était passé l'aura de la Régente s'était accentuée. Elle n'avait pour autant rien de sombre, bien au contraire. Sa présence maintenant dans la pièce témoignait de sa nature de paladine bien plus que d'une infirmière. Ses yeux bleu profonds s'étaient glacés.

Il était plus que temps de mettre un terme aux enfantillages de ce monstre de Drake. Elle lui avait passé maints caprices et maints complots, faute de preuves certes, mais c'était allé beaucoup trop loin. Astoria traça des runes dans les airs comme une incantation silencieuse et à son terme, une paire de menottes d'anti-magie apparurent et dont elle se saisit rapidement.

Considérant qu'elle n'avait pas répondu à ses étudiants, elle reprit la parole d'un ton qui se voulait doux et rassurant.

"Garreth, je vous prie de veiller sur Cain et de l'empêcher de sortir. Reposez-vous tous les deux. "

Elle sortit de la salle rapidement, activant déjà quelque sort défensif.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cain Hexes
Apprenti de 2nde Sphère - Talmar
Age du personnage : 19
Race : Humain
Pouvoirs : Pyrokinésie et aura de terreur
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 13 Avr - 21:57
Cain avait déploré qu'elle ait remarqué son geste mais qu'elle franchisse les quelques mètres qui les séparaient pour venir poser sa main sur la sienne. Plus précisément sur celle qui cachait l'endroit où était apparu le sceau lui confirmait qu'elle avait vu, ou comprit qu'il tentait de cacher quelque chose. Vu l'intensité de son regard, le jeune homme à contre coeur retira sa main de son avant bras. Avec soulagement, il constata qu'il n'y avait plus rien. Il adressa un semblant de sourire à la directrice qui se contenta de prononcer une formule. La gorge nouée, le jeune homme vit avec un certain effroi le sceau des Leckard réapparaitre. Il retira vivement son bras, un éclair de colère et de dégout embrasant son regard. Il s'éteignit toutefois la seconde suivante comme si la moindre émotion menaçait de le faire sombrer dans l'inconscience. Le sort d'Astoria avait été indolore, mais il répugnait à avoir un tel sort actif. Il était peu contraignant en fait... Tant qu'il ne s'adressait pas à quiconque pouvait représenter l'autorité sous une forme ou une autre.

Détournant le regard, il laissa sa tête retomber un peu vers l'avant bien que restant aussi attentif que possible afin d'écouter ce que Garreth disait. Cain se mordit la lèvre inférieure en entendant qu'il avait été pris en otage. Il gardait obstinément la tête baissée de peur de croiser le regard du lycan. Bien que ça explique pourquoi il s'était transformé en lycan, Cain était heureux de savoir qu'Alrost avait été là... Il imaginait assez bien comment le cours se serait déroulé pour Garreth et il préférait être le seul dans un état aussi pitoyable. D'autant qu'il n'avait rien à voir avec les histoires de son taré de grand père. Le jeune homme ne se rendit compte qu'après le départ d'Astoria qu'il grelottait. Depuis combien de temps il n'en savait rien.

Finalement, elle partit, non sans avoir demandé à Garreth de le surveiller et en s'étant appliqué vraisemblablement une sorte de bouclier... Elle allait rejoindre Alrost ça ne faisait pas le moindre doute... *Pourvu qu'elle le tue* songea-t-il en reportant son attention sur celui qui devait "veiller" sur lui... Et puis quoi encore ?! Il était assez grand pour le faire seul. Certes, son état n'étayait pas vraiment sa pensée. Mais elle n'avait pas le droit d'en demander plus à Garreth. Cain attendit quelques instants de ne plus entendre les bruits de pas de la jeune femme. Il se laissa tomber sur son lit et posa son avant sur son front.

"Je suis désolé pour ce qui t'est arrivé." Finit-il par avouer d'une voix rendue un peu plus rauque autant par la douleur que la fatigue que la culpabilité.

*C'est complètement débile de lui dire ça... Le mal est déjà fait.*

Il savait pourtant lors de leur rencontre dans le parc qu'il n'aurait pas du lui parler. Il savait que ça risquait de le mettre en danger. Pourvu qu'ils tuent Drake. Il ne survivrait pas à une autre "séance" si celle qu'il venait de subir était sa nouvelle norme.

"Tu peux t'en aller si tu veux. Astoria ne verra rien, elle doit être plutôt occupée."

Il refusait de lui en imposer davantage. Après tout, c'était Cain qui l'avait foutu dans cette situation, pas à dessein mais c'était sans doute suffisant pour lui en vouloir. En pensant au combat qui devait être mené plus haut, il songea avec horreur *Et si c'était Drake qui en sortait vainqueur...?*
Son cœur rata un battement. C'était peu probable. Il était quand même contre la Régente et le Capitaine des protecteurs. Il avait beau être... surpuissant, sans doute ne le serait-il pas au point de les surpasser. Toutefois c'était trop tard, il ne parvenait plus à chasser cette pensée. Si il l'emportait...Il serait mort. Et Garreth subirait un sort bien, bien pire.

Tremblant, il roula sur le côté du lit pour se laisser tomber à terre. C'était presque contrôlé. Ca lui demandait moins d'énergie de descendre du lit comme ça qu'en se redressant normalement. S'appuyant contre le mur, il se remit debout. Ce simple effort suffit à rendre sa respiration haletante. Il devait s'en aller... Fuir. Très vite et très loin. Il se reposerait quand il serait sur : Soit que Drake était mort, soit qu'on ne le retrouverait pas.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Garreth Doreagan
Apprenti de 3e Sphère - Méridius
Age du personnage : 20 ans
Race : Lycan
Pouvoirs : détection de la magie
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 15 Avr - 20:14
Astoria s'approcha du bras de Cain et le toucha. Une lueur sortit de son bras, et de là où j'étais je ne voyais pas exactement si il avait une quelconque forme ou si c'était un symbole. Et quand bien même s'en était un, mon manque de connaissance en matière de magie ne m'aurait pas aidé à interpréter ce que c'était.

-Ah je vois...

Bien qu'elle l'avait murmurée, j'avais entendu vaguement ses mots, grâce à mon ouïe un peu plus développé que la moyenne. étant un lycan, mes sens étaient mieux travaillés. Ils n'avaient pas la force d'un loup et ne rivalisaient en rien avec ma forme de lycan, mais avoir vécu sous une telle forme m'a aidé à faire plus attention en tant qu'humain. à me sensibiliser à tous les sons, à différencier les couleurs de façon plus claire, à ressentir plus de choses sous ma main...

Alors que je finissais ma phrase, la régente s'arrêta un instant. Ses yeux devinrent dur comme de la glace, et son regard se perdit dans la salle. J’eus l'impression qu'elle réalisait quelque chose, et elle leva les mains au ciel, traçant des symboles, avant qu'elle soient remplacés par des menottes.

-Garreth, je vous prie de veiller sur Cain et de l'empêcher de sortir. Reposez-vous tous les deux.

Je comprenais de suite sa réaction: ils étaient toujours en train de combattre. Cain et Alrost, notre ravisseur et notre sauveur. J'avais totalement oublié de lui en parler! Stupide Garreth! C'était une urgence et j'avais oublié de lui en parler. Peut-être que ces quelque secondes à ne pas en avoir parlé allait changer l'issue de cette bataille. Peut-être qu'elle viendrait trop tard...

Il fallait que je me calme. C'était la professeur de l'académie en plus de la régente. Drake n'était qu'une personne, de ce que je savais. Il n'y avait aucune raison de s'inquiéter, non? Drake avait commis un acte illégal, plus que réprimandable, et à l'encontre des règles de deux société différentes. En aucune façon ça ne pourrait tourner bien pour lui, j'en étais convaincu.

Alors que je stressais intérieurement, j'avais complètement oublié la présence de Cain, qui me fit presque un peu sursauter en voulant communiquer avec moi.

-Je suis désolé pour ce qui t'est arrivé.

Je le sentais honnête. De toute façon, Cain ne semblait pas être une personne qui aimait mentir. Je le voyais plus en individu qui va toujours être sincère, indépendamment de la diplomatie qu'il y mettait. Je comprenais pourquoi me dire ça, mais je n'étais pas d'accord.

-Tu ne t'appelles pas Drake. Et ça aurait pu être bien pire.


C'était vrai. J'aurais pu être bien plus torturé. Au lieu de ça, mon corps a été pressé dans un étaux télékinésique. bien douloureux, mais j'allais m'en remettre. Je n'allais pas faire ma victime, surtout face à un Cain qui, lui, a été torturé au point où il aurait pu y perdre la vie. Sans compter le fait qu'il n'y était définitivement pour rien. Si il ne m'avait pas rencontré au parc et ne m'avait pas parlé de Drake, j'aurais tout de même suivit ses cours, et très probablement à la même heure aujourd'hui. Les évènements se seraient enchaînés de la même façon, mais je n'aurais simplement pas connu le jeune homme.

-Tu peux t'en aller si tu veux. Astoria ne verra rien, elle doit être plutôt occupée.

Je n'avais pas vraiment envie de partir de l'infirmerie. Notamment par rapport aux ordres d'Astoria. Elle savait ce qu'elle faisait et je me disais que soit elle reviendrait pour prendre soin de nous, soit elle allait envoyer d'autre personnes de confiance pour faire cela. Partir errer dans les couloirs, ou fuir, apporterait plus de problèmes qu'autre choses. Et on partirait mais pour faire quoi? Je ne pouvais pas reprendre ma journée comme si de rien n'était, et c'était définitivement le cas de Cain.

Celui-ci d'ailleurs roula jusqu'au bord du lit et tomba presque lourdement sur le sol. Il tenta de s'adosser contre le mur et se relever, son souffle devenant de plus en plus fort. Qu'est-ce qu'il faisait? Je tentais de rester calme en le voyant tenter de bouger. Cet imbécile allait se blesser encore plus! Mon loup s'inquiétait un peu, et je me calmais gentiment en mon fort intérieur. Il n'était pas paniqué, mais tout de même stressé de voir un membre de la meute en position de faiblesse. Laisse l'humain faire.

Je me redressais et posa ma canne sur le sol. Je commençais à bouger vers lui avec une certaine précipitation, assez entravée par mon corps endoloris. Tous mes muscles me faisaient bien mal, mais il fallait que j'empêche Cain de faire des bêtises de ce genre.

-Cain, restes ici. Tu n'iras pas bien loin dans cet état. Je...Ne peux pas t'en empêcher, si tu veux partir je ne t'empêcherais pas. Mais il vaudrait mieux que tu retournes dans ton lit.

Je me trouvais en face de lui, l'air désolé de le voir dans un tel état. Il avait besoin de repos. J'approchais ma main de lui, le regardant dans les yeux, voulant qu'il s'appuie un peu sur moi.

-S'il te plais?


Il me semblait important de lui laisser son libre arbitre. Si il voulait vraiment partir, alors il le fera. Par contre, j'allais définitivement le suivre tant qu'il n'allait pas mieux, et ça il n'allait pas pouvoir le décider.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cain Hexes
Apprenti de 2nde Sphère - Talmar
Age du personnage : 19
Race : Humain
Pouvoirs : Pyrokinésie et aura de terreur
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 15 Avr - 21:34
Astoria était sortie en trombe en demandant à Garreth de surveiller Cain. Le jeune humain avait tenté de s'excuser mais son ami avait eut l'air de vouloir le rassurer. C'était sans doute un bon début non ? Et puis il n'avait pas tort sur le fait qu'il n'était pas Drake. Toutefois il ne pouvait réprimer son sentiment de culpabilité. Pour une fois qu'il l'éprouvait. Cain acquiesça seulement sur la fin. Oui, ça aurait pu être vraiment pire.

Toutefois, il lui proposa tout de même de s'en aller. Il devait avoir besoin de vrai repos et pas de rester enfermé dans une infirmerie avec un type a priori incapable de se défendre contre sa propre famille. Garreth ne bougea pas. Contrairement à Cain qui finit par parvenir à se remettre debout. Les seules pensées du moment n'étaient pas des plus joyeuses mais avaient au moins le mérite de ranimer et raviver sa colère comme sa détermination à éradiquer les Leckard une bonne fois pour toutes. Drake avait commis une erreur en s'attaquant à Garreth, et en laissant Cain en vie. Il n'avait pas les connaissances ni la puissance pour l'affronter de face mais il trouverait bien d'autres moyens pour le piéger et le faire payer. Mais pour cela il devait rester en vie et éviter que Drake ne lui remette la main dessus. Et à Garreth également si possible...

Si la colère était toujours bien présente, elle était amoindrie par son état actuel. D'habitude elle suffisait pour décupler ses forces. A l'heure actuelle, la peur mêlée à la colère ne l'aidaient qu'à se tenir à peu près debout, quoi qu'en tremblant.

Garreth tenta de le dissuader de partir. Cain croisa son regard. Un regard désolé. Il n'avait pas besoin de pitié ?! Certainement pas de sa part à lui ! Ca fut suffisant pour l'énerver davantage. Il saisit Garreth par les épaules et d'un pivot tenta de le plaquer au mur derrière lui.

"Et si c'est Drake qui passe la porte tu feras quoi ?"

Aucun des deux ne pourrait le repousser, le retenir de faire quoi que ce soit. Cain raffermit sa prise. Ce qui ne devrait pas faire grand chose vu son état...

"Je compte bien rester en vie le temps qu'il faudra pour l'abattre."

Malgré son teint blafard et ses cernes, ses yeux ocres luisaient d'une haine peu commune et d'une détermination sans failles. Cain campa son regard dans le sien.

Que Drake lui mène la vie dure était monnaie courante. Mauvais traitements, sorts en tout genre pour l'empêcher d'interférer dans ses plans et il en passait. Il l'endurait et répliquait comme il pouvait. Drake finissait toujours par le laisser tranquille. Un peu. Mais il est hors de question qu'il touche encore à Garreth.
Alors que cette pensée lui traversait l'esprit, il contempla les iris de son ami une seconde. Sa gorge se noua.
Se rendre compte qu'il reproduisait, à moindre échelle, la violence dont Garreth avait déjà fait les frais plus tôt fit l'effet d'une douche froide à Cain qui laissa glisser ses mains des épaules du lycan pour le libérer.

Son éclat de colère était plus ou moins retombé et laissait place à une grande lassitude. En plus il était forcé d'admettre, quoi qu'à contre cœur, que Garreth avait raison sur le fait qu'il n'irait vraiment pas loin dans son état. Il tremblotait toujours et il avait des points devant les yeux. Il s'adossa au lit à proximité et se força à prendre une grande inspiration.
Après une seconde, dans un murmure, il prononça d'un air déçu et résigné que son état lui-même ne lui permette pas de faire ce qu'il aurait fallut.

"Tu as raison, je dois vraiment n'être qu'un chaton."

Son regard se fit lointain au souvenir du moment où Garreth l'avait comparé à cet animal. Ce n'était pas l'avis de tout le monde. Le lieutenant du protectorat qu'il avait tué ne serait sans doute pas de cet avis, même si ça n'avait été qu'un accident.

"Par contre pour le 'adorable' tu as visiblement eu tort..."

Finit-il par dire en se rasseyant sur le lit. Une manière détournée de s'excuser pour le haussement de ton sans doute. Il avait été stupide de croire qu'il pourrait s'en aller. Même si il l'avait fait, concrètement Drake était capable de le retrouver grâce au sort sur son avant bras. Autant dire que c'était des efforts inutiles et que Cain avait laissé la panique et la colère s'emparer de lui.

Il tendit son avant-bras devant lui pour le montrer à Garreth, le sceau révélé par Astoria y était encore visible pour le moment même si il ternissait doucement pour se fondre de nouveau en lui.

"Et ce sort m'empêcherait de fuir de toute façon..."

Expliqua-t-il brièvement à Garreth afin qu'il comprenne que c'était grâce à son intervention que Cain n'avait pas gâcher davantage son énergie en essayant vainement de fuir.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Garreth Doreagan
Apprenti de 3e Sphère - Méridius
Age du personnage : 20 ans
Race : Lycan
Pouvoirs : détection de la magie
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 17 Avr - 21:00
Sa réaction ne fut pas celle que j'attendais. Rapidement, je décelais la colère dans son expression faciale et il me plaqua soudainement contre le mur. Il était vrai que j'étais non seulement faible de nature, et encore plus affaiblis par l'expérience de l'anneau de télékinésie, mais je ne m'attendais pas à ce que Cain arrive à me plaquer étant donné son état. Je ne m'attendais même pas à ce qu'il fasse ça d'ailleurs. Mon air triste passa à un air surpris avec rapidité.

-Et si c'est Drake qui passe la porte tu feras quoi ?

Je voulais lui dire quelque chose mais...Rien ne sortait de ma bouche. Je ne savais pas vraiment quoi lui répondre. Il était vrai qu'il pouvait arriver, mais les chances que ça arrive selon moi étaient minces. Il faudrait qu'il arrive à vaincre Astoria et Alrost (bien que je ne les connaissais pas, j'estimais qu'ils devaient avoir de bonnes connaissances en combat et en magie), ne soit pas poursuivis par d'éventuels autres professeurs, qu'il pense à nous retrouver, qu'il pense à aller voir à l'infirmerie et qu'il se risque à faire tout le chemin et espérer fuir l'endroit sans que personne ne comprenne ce qui se passe et le neutraliser. La panique...La panique, la peur, la colère faisait perdre à Cain la notion des choses. Je ne pouvais que compatir: les animaux sont comme ça. Mon loup est similaire.

-Je compte bien rester en vie le temps qu'il faudra pour l'abattre.

Il jetait son regard sur moi. Je sentais son pouvoir remonter, et j'admettais que je commençais à paniquer. Paniquer silencieusement, mais mon visage l'affichais progressivement. Ce sont ces moments là où l'on sait que l'on a pas du tout dit les bonnes choses pour calmer quelqu'un.

Cela dis, après un instant, il se calma tout seul. Ses mains glissèrent un peu de mes épaules et il lâcha prise. Son regard commença à se perdre dans le vide.

-Tu as raison, je dois vraiment n'être qu'un chaton. Par contre pour le 'adorable' tu as visiblement eu tort...

Je me rappelais de cette nuit au parc. La nuit de notre rencontre. J'ai voulu finir notre discussion en beauté avec de la répartie, et ça avait marché moyennement. Je commençais à me demander si il l'avait pas pris personnellement pour ressortir ce moment. J'avais du vraiment toucher à sa fierté, ou surtout sa confiance en soi. Si il y a bien une seule chose que j'aurais voulu éviter, c'était de le blesser. Et j'avais l'impression de l'avoir fait. Il partit s'asseoir sur le rebord de son lit, et me montra quelque chose sur son bras.

-Et ce sort m'empêcherait de fuir de toute façon...

Alors c'était donc ça, cette chose qui brillait sur son avant-bras ? C'était donc bien un sceau...Je ne connaissais pas sa signification, mais vu ce qu'il me disait, je me demandais si ce n'était pas un sceau qui permettrait de le retrouver partout où il est. Soit ça, soit il était emprisonné de façon magique dans une zone définie. Les limites de la ville peut-être. Quoi qu'il en soit, c'était une bien mauvaise nouvelle pour lui.

Je m'approchais, claudiquant plus que d'habitude vu ma situation, m'asseyant à ses côtés. Je regardais, autant avec curiosité qu'avec inquiétude le sceau. Prenant doucement son bras avec ma main gauche, j'effleurais le sceau de la droite.

-donc...ce sceau entrave tes mouvements...Je ne m'y connais pas vraiment, mais je suis convaincu que quelque chose est faisable. Nous sommes dans une académie de magie, Cain. Quel autre endroit serait meilleur pour trouver une solution au problème ?

Je relevais mon regard vers lui, prenant un sourire se voulant rassurant, malgré mes traits fatigués.

-Ne prend pas ce que j'ai dis trop à cœur la dernière fois. Tu...M'avais pris de court et je ne savais pas quoi répondre. Tu n'es pas un chaton. Tu es un homme bien plus fort que tu dois le penser. Sa force...On ne l'obtient pas à la naissance. On se la créée. Et je te fais confiance pour gagner en force, en courage, en détermination, car avec tout ça, tu finiras par devenir égal à Drake. Tu finiras à arme égale, peut-être même plus.


Il était bien plus fort que moi. Ma seule force résidait en mon charisme. Si il y a bien une seule chose que j'arrivais à faire, c'était rester positif et sage, et tenter jour et nuit de réjouir ceux qui me sont cher. Je suppose que cette force suffirait à certains. Mais ça ne me suffisait pas du tout.

...Et j'insiste, tu restes adorable.

Affichant un regard espiègle, le lui tapotait gentiment le dos. Je venais presque à oublier tout ce qui s'était passé. Lui...Je ne pensais pas qu'il allait oublier aussi facilement, mais au moins aurais-je essayé.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cain Hexes
Apprenti de 2nde Sphère - Talmar
Age du personnage : 19
Race : Humain
Pouvoirs : Pyrokinésie et aura de terreur
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 18 Avr - 10:15
Jusqu'à présent Cain s'était dit qu'il valait faire peur que de risquer d'être pris pour une personne faible. Même quitte à devenir cruel. Si c'était ce qu'il fallait pour tenir les personnes à distance, pour ne pas avoir à se préoccuper d'eux et pour n'avoir qu'à se préoccuper de lui, ça lui irait très bien. Mais sa perspective avait commencé à changer depuis peu. Sans être différente du tout au tout, il s'était rendu compte que son besoin de violence était différente selon les individus. Si au début il avait mis ça sur le compte d'une faiblesse passagère, il était toutefois contraint à présent de se rendre à l'évidence que ce n'était pas que ça. Pas envers Garreth du moins. Il fallait croire qu'il se souciait de lui davantage qu'il ne l'avait prévu pour être parvenu à se calmer de la sorte.

Il n'avait pas eu envie de lui faire peur. Pas à lui en tout cas. En guise d'excuses, et aussi pour ne pas tomber, Cain s'était rassit sur le lit et fut rassuré de constater que Garreth le rejoignait après un instant. Un léger frisson le parcourut alors qu'il prenait son avant bras et effleurait sa peau de ses doigts. Il n'avait pas l'habitude qu'on le touche et encore moins d'apprécier ce contact.

Incorrigible, Garreth cherchait à le rassurer alors qu'il avait failli le cramer quelques instants plus tôt... Cain lui rendit un semblant de sourire.

"Oui, je trouverai sûrement des réponses quelque part ici..."

Seul un Leckard de la branche principale pouvait le lui retirer. Autrement dit, seulement Drake et ses deux ou trois chiens les plus fidèles au sein de la famille. Ce n'était pas gagné. Surtout si Drake finissait en prison. Le mieux pour tout le monde serait vraiment qu'il décède. Le sort devrait alors se dissiper de lui-même. En toute logique du moins. Cain préféra toutefois garder le silence plutôt que d'ajouter ces éléments aux tensions de la journée.

Les yeux ocres rencontrèrent les prunelles bleues de Garreth et s'y attardèrent une fois de plus alors qu'il reprenait la parole. Cain garda le silence durant toute sa tirade, le rose lui montant toutefois aux joues, il détourna le regard, gêné d'une par une aussi belle démonstration de confiance. Toutefois, son sourire s'étira lorsqu'il lui confirma qu'il restait adorable.

"C'était inattendu je l'admets mais, rassures toi, je ne l'avais pas mal pris. J'espère que tu as raison pour ma progression, mais elle peut s'appliquer aussi à toi, même si je préfère me dire que tu gagneras tout ça pour autre chose que faire face à Drake."

Il lui rendit un sourire taquin et se détendit un peu plus alors que Garreth lui tapotait le dos. C'était étrange. Cain avait assez honte d'avoir paniqué et que son ami doive le rassurer. D'un côté son égo mourrait d'envie de le repousser, de lui dire d'arrêter de le materner. Mais d'un autre côté, il ne pouvait s'empêcher de savourer l'instant d'une certaine manière.

"Je ne comprendrai jamais comment tu fais pour rester aussi..."

Il le désigna tout entier d'un geste de la main.

"...Calme et rassurant."

A sa place il aurait sans aucun doute secouer la personne de toute ses forces en paniquant avec elle. Enfin peut-être, il n'en savait rien en fait il n'avait jamais cherché à rassurer qui que ce soit. Sauf dans le but de les manipuler derrière évidemment.

Maintenant que sa panique était plus ou moins passée, le regain d'énergie qu'il avait eu semblait l'avoir abandonné. Sans vraiment y penser, il ferma les yeux et laissa sa tête tomber sur l'épaule de Garreth.

"C'est toi qui est adorable." Fit-il dans un murmure à peine audible avant de s'assoupir/de s'évanouir à moitié d'épuisement.

Il ne s'était pas rendu compte qu'il avait pensé à haute voix. D'ailleurs il ne s'en souviendrait probablement pas à son réveil. Sa seule pensée consciente fut qu'il se sentait bien malgré tout ce qu'il s'était passé et qu'il ferait ce qu'il faudrait pour préserver Garreth d'autres épisodes de la sorte.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Garreth Doreagan
Apprenti de 3e Sphère - Méridius
Age du personnage : 20 ans
Race : Lycan
Pouvoirs : détection de la magie
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 18 Avr - 14:45
-Oui, je trouverai sûrement des réponses quelque part ici...

Voilà une réponse qui me faisait du bien! et ça ne devait certainement pas lui faire du mal. Bien sûr, il pourrait aussi dire ça pour me rassurer, mais sur le moment, je lui faisais juste confiance pour être sincère envers moi-même et lui-même. Détruire un sceau ne devait pas être impossible. Mais je me doutais que ça devait être dur. Mais on allait trouver une solution, et j'allais l'aider.

-Je chercherais un maximum de livres sur le sujet pour voir ce que je peux faire. C'est une promesse.

Je vis quelque réactions physiques lorsque j'ai fais mon discours afin de le rassurer. Je crois qu'il était presque en train de rougir un petit peu! Il ne devait clairement pas être habitué à être rassuré ou à recevoir des compliments. Il fuit rapidement mon regard, gêné par mes propos. C'était dommage, je pouvais me perdre parfois dans ces yeux. Cette couleur me semblait assez intrigante pour que je m'y attarde souvent, avec fascination.

-C'était inattendu je l'admets mais, rassures toi, je ne l'avais pas mal pris. J'espère que tu as raison pour ma progression, mais elle peut s'appliquer aussi à toi, même si je préfère me dire que tu gagneras tout ça pour autre chose que faire face à Drake.

J'avais raison. Il allait pouvoir évoluer. Il allait pouvoir progresser, et pouvoir lutter contre les épreuves qu'il allait devoir franchir. J'en étais convaincu, et j'allais tout faire pour qu'il y arrive. Il n'y avait rien de pire qu'abandonner quelque chose. Laisser tomber, dire au revoir à la vie, à la liberté, cela me dégoûtait. L'espoir a toujours été mon élément moteur, et si je pouvais la diffuser aux autres, autant le faire!

Je réfléchissais un instant. Drake...Je me demandais si un jour j'allais être capable de l'affronter. Ce n'était pas mon combat, mais maintenant que je suis l'ami de Cain, j'étais susceptible de le revoir un jour et qu'il veuille m'agresser. Je priais pour que ce jour n'arrive jamais. Avec un peu de chance, il n'arrivera jamais! Nous avions deux mages qui semblaient puissant en train de l'affronter. Peut-être que tout allait bien se passer pour nous deux. Du moins, pour un temps...un moment de répit avant la tempête.

Il me désigna de sa main

-Je ne comprendrai jamais comment tu fais pour rester aussi...Calme et rassurant.

Je lui souriais.

-Des insultes. De la haine. Savoir que l'on n'est pas aimé. à un tel point que même les personnes silencieuses le hurlent du regard. Une salle entière d'hommes et de femmes dont leur interactions avec moi, même les plus subtiles et courtes, étaient comme des coups qu'ils m'envoyaient. Des cinquantaines d'êtres humains qui deviennent un attroupement de meurtrier. Et tout cela sans n'avoir rien fait. Et sans pouvoir rien faire. La mort semble être la solution qui comblerait tout le monde de plaisir.

Je me rappelais de ce jour. Le cinquantième anniversaire de mon père adoptif. Tout le monde était invité, et s'étaient réunis dans la grande salle, où il y avait un grand banquet. Tellement de monde était présent. Ils étaient tous en file indienne, venant saluer mon père d'une révérence, à leur arrivé. Tous, sans exception, m'ont jetés un regard, alors que je me tenais à côté de lui. Avant la salutation, pendant, après la formalité... à chaque fois qu'un regard m'atteignais, je sentais un couteau se plonger dans mon corps. Une lame, froide, qui perçait mes entrailles, qui me faisait me tordre de douleur. Le louveteau hurlait. Il gémissait, il mourrait sous les coups. Il gigotait comme le ferait un verre de terre, sentant, ressentant chaque plaie qui se formait dans son corps, dans son âme. Tous les yeux faisaient tomber le louveteau au sol à chaque fois qu'il tentait de se relever. Tous les yeux, qui hurlaient que je n'étais pas au bon endroit, que j'étais autre chose, que je n'étais méritant de rien et que la seule chose qui devait m'attendre était la mort, la mort, la mort, la mort, la mort, la mort, la mort, la mort, la mort, la mort, la mort, la mort, la mort, la mort, la mort, la mort, la mort, la mort, la mort, la mort, la mort, la mort, la mort, la mort, la mort, la mort, la mort, la mort, la mort, la mort, la mort, la mort, la mort, tait la mort, la mort, la mort, la mort, la mort, la mort, la mort, la mort, la mort, la mort, la mort, la mort, la mort, la mort, la mort, la mort, la mort, la mort, la mort, la mort, la mort, la mort, la mort, la mort, la mort, la mort, la mort, la mort, la mort, la mort, la mort, la mort, la mort...

Cette nuit là, un louveteau se noyait dans son sang à droite du trône. Et seul moi le voyait. Un crime de mille meurtriers, qui allaient vivre et mourir en liberté. Le louveteau n'était laissé qu'avec la douleur et l'interrogation. J'étais laissé avec un vide. Ma vie posait problème. La mort allait réjouir le monde. Et j'allais pouvoir faire quelque chose de bien. À la fin de la soirée, j'étais partis dans les cuisines, prendre une corde.

Je n'avais connu que le désespoir. Et quand j'ai été au bord de la mort...la corde s'était cassé. J'étais condamné à vivre dans ce monde où je serais détesté, avant même que je ne bouge ou que je ne parle. J'allais respirer dans un monde où tout le monde voudrait m'étouffer. Personne n'allait venir et avoir pitié de moi. Personne n'allait me donner son respect...Alors j'allais l'obtenir. J'allais mériter le respect, j'allais me battre pour l'avoir. Me battre pour être heureux. Me battre pour être un homme, marchant parmi les hommes, accepté comme un homme. Être un loup, marchant parmi les vivants, accepté comme une personne.
Un garçon, fragile, faible, s'était promis de ne plus jamais faiblir.
Un louveteau, blessé, perdu, s'était promis de toujours se relever.

-Ne jamais faiblir face à la violence...rester humain et doux, toujours pouvoir sourire, toujours pouvoir accepter, c'est...C'est ma seule force, Cain. C'est épuisant, mais c'est mon devoir de le faire.

Je sentais la tête de Cain se poser contre mon épaule. Il devait être épuisé, et je ne m'en étais même pas rendu compte. Il semblait à moitié conscient. Ce moment de calme, ce moment posé, et le voir aussi épuisé commençait également à me fatiguer.

-c'est toi qui est adorable...

ses mots étaient simple, et pourtant ils m'avaient plus touchés que ce que j'aurais pensé. Je rougissais à la simple phrase, me moquant de me retenir étant donné le fait qu'il n'allait de toute façon pas s'en rendre compte...Il vaudrait mieux que je l'allonge. Après une minute de Cain s'endormant contre mon épaule, je le prenais de mes deux bras pour l'allonger avec délicatesse le long de son lit. Souriant en le regardant aussi paisible, malgré tout ce qu'il venait de vivre, je soupirais. Mission accomplie, Garreth...

Je regardais les alentours. Les autres lits étaient loin pour l'infirme épuisé que j'étais. Il fallait que je me relève, et je perdais toute mon énergie, mon corps étant toujours endoloris. Les lits étaient assez larges. L'école devait accueillir de nombreuses races différentes, et il devait être important de pouvoir aider ceux qui étaient les plus larges. Je pensais notamment aux lycans sous leur forme animale, bien plus imposants que la moyenne. Les lits de l'infirmerie étaient parfaitement capable de pouvoir en déposer un. Cain n'avait pas pris beaucoup de place et il me restait une vingtaine de centimètres de libre pour m'y poser. je décidais de m'allonger à côté, me serrant un petit peu, malgré le fait qu'il fallait que je laisse ma jambe gaucher pendouiller sur le bord du lit. Je repliais mon bras gauche sur moi-même, trop fatigué pour aller ailleurs. Il ne restait plus qu'à récupérer.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cain Hexes
Apprenti de 2nde Sphère - Talmar
Age du personnage : 19
Race : Humain
Pouvoirs : Pyrokinésie et aura de terreur
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 19 Avr - 10:32
Cain avait été tenté d'expliquer à Garreth qu'il n'avait pas à faire de telles promesses. Surtout pas à lui. Et encore moins en ce qui concernait le sceau puisqu'il connaissait déjà la grande majorité de ce qui s'était dit et écrit à ce sujet. Il n'avait cependant pas eu le courage de le lui dire. Ce n'était pas le bon moment sans doute. Il lui dirait probablement plus tard... Et puis il y avait autre chose. Cain n'accordait aucun crédit aux "promesses". De son point de vue il pouvait se produire mille et une choses qui pourrait l'empêcher de la réaliser et... Si il acceptait ça sous-entendrait qu'il lui ferait totalement confiance ? Bien qu'il l'apprécie énormément, Cain n'était pas prêt à admettre qu'il puisse faire confiance à qui que ce soit, même une personne aussi fascinante que Garreth. D'un autre côté, même si il y avait peu de chances, peut-être parviendrait-il à fouiller dans des parchemins auxquels Cain n'avait pas pensé. Aussi ne répliqua-t-il rien, se contentant d'acquiescer et de lui sourire légèrement.

Le jeune homme aux ocres finit tout de même par rassurer le lycan et au passage lui demander comment il faisait pour rester lui-même en quelque sorte. Sa réponse était... Déconcertante. Troublante même. Il n'était pas certain d'avoir compris. Avait-il vraiment songé à se donner la mort ? Sa première pensée fut de se dire que c'était inconcevable que l'on puisse en arriver à de telles extrémités. Mais en fait il avait été à deux doigts de demander à Drake d'en finir donc sans aller jusqu'à compatir à ce qu'il pouvait avoir vécu car il ne pouvait que le présumer, Cain comprenait, intellectuellement parlant en tout cas.

Alors qu'il cherchait un mot réconfortant à dire, et qui ne venait pas, Garreth reprit la parole. Cain comprenait parfaitement la nécessité de ne jamais faiblir face à la violence, bien qu'il l'utilise très facilement. Pour le reste, ça lui était et lui resterait inconnu d'après lui. Rester humain ? En quoi l'être pouvait-il être un bien ? Ils n'étaient qu'envies et faiblesses. La douceur...? Une autre forme de faiblesse. Quoi qu'avec Garreth il avait commencer à se demander si il n'avait pas tort à ce sujet. Mais Cain demeurait incapable d'en témoigner réellement. Pas consciemment en tout cas. Quant au fait d'accepter, ça lui passait bien au-dessus de la tête. Il faisait l'exact inverse. Il n'acceptait pas grand chose en fait... C'était sur que ça devait lui prendre énormément d'énergie. Cain au moins n'en perdait pas avec ça. Non... Il en perdait à être sans cesse sur le qui-vive et à se demander d'où viendrait le prochain coup, comment répliquer pour faire un maximum de dégâts et comment acquérir plus vite une puissance qui ferait la différence.

"Ce n'est pas ta seule force. Je te montrerai." Murmura-t-il doucement.

Il luttait pour rester éveillé. Son corps le faisait bien moins souffrir qu'avant qu'Astoria ne le soigne mais il sentait qu'il avait subi énormément. Maintenant que la pression retombait, il peinait même à garder les yeux ouverts.

Puis, posant sa tête sur l'épaule de Garreth, il s'endormit rapidement. Il ne se rendit même pas compte qu'il avait prononcé à haute voix une de ses pensées, ni que son ami l'avait allongé avant de faire la même chose que lui. Ils avaient tous les deux besoin de récupérer et instinctivement, Cain s'approcha davantage de Garreth durant son sommeil.

Il se réveilla plus tard sans savoir combien de temps était passé. C'était une bonne chose ils étaient toujours en vie... Ouvrant les yeux, il cligna plusieurs fois avant de comprendre que c'était Garreth endormi dans le même lit que lui qu'il voyait. Son cœur rata un battement et finalement, voyant qu'il ne réagissait pas, il l'observa un peu et souleva une mèche de cheveux qui lui barrait le visage. Ce qu'il s'était passé la veille paraissait assez surréel quand on y pensait.

Le plus doucement possible, Cain sortit du lit. Avisant que ses vêtements étaient en lambeaux il se rappela que la canne de Garreth était toujours dans la salle de cours. Le combat devait être terminé de toute façon... Le soleil était presque couché maintenant alors que le cours avait eu lieu, le soleil était haut. Il n'y avait pas beaucoup de chances qu'il croise Drake pas vrai ? Un frisson le parcourut. Autant parce qu'il frissonnait sans doute encore de fatigue et de faiblesse bien que le sommeil lui ait fait un bien fou. Mais c'était aussi en grande parti l'appréhension et la peur qui le saisit. Comme souvent, il la refoula derrière tout le mal qu'il pensait de son éminent grand père.

En se dirigeant vers la porte, il jeta un dernier coup d’œil à Garreth et finalement griffonna quelques mots à son attention. Il déposa le morceau de parchemin à côté de lui.
Spoiler:
"Je remonte à Talmar. Si tu es toujours d'accord, on se rejoint après le couvre-feu dans deux jours au croisement de la rue Tamarang et de la rue Veillée. Je te ferai visiter."
Empruntant une couverture, il la posa sur ses épaules et entreprit de remonter dans sa maison pour passer quelque chose de plus pratique qu'un vieux drap avant de partir à la recherche de sa canne. Avec de la chance il pourrait la lui rendre pour lui faire visiter Targatt.
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Cité profane :: TOUR DES ARCANES - ACADEMIE :: L'INFIRMERIE-
Sauter vers: