:: LE CERCLE :: Souterrains Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

EVENEMENT : DETOURNEMENT (lieu 2)

avatar
Oracle
Personnages non joueurs récurrents
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 28 Mar - 9:31


ACTE 2 : PORTAIL


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Ayomi et Räbiel avaient bien œuvré durant ces dernières semaines. Tout avait été mis en place assez vite, qu'il s'agisse de la récolte d'âme pour avoir assez d'énergie magique que de commencer à répandre la "Corruption", cette sorte de maladie qui corrompaient toute personnes qui entrait en contact avec. Pour ce faire, il avait fallu d'un premier porteur, d'infecter le premier grâce à un dard empoisonné. Irine Spark en avait fait les frais. Ou plutôt, elle avait eu l'honneur d'être choisie par Guilin, le semi-elfe pour servir de première victime. Et quelle victime ?! Elle avait effectivement été un très choix. Affaiblie tant physiquement que mentalement grâce aux bons soins de Cain, Guilin - qui avait flashé sur sa très grande beauté - n'avait eu qu'à se pencher pour la contaminer. La ramener n'avait pas non plus été un soucis. Grâce au couvre-feu imposé, les rues étaient désertes la nuit, d'autant plus quand un colossal lycan faisait des siennes en ville. Irine errait en ville depuis deux jours, avec pour ordre de "se répandre". Il fallait un maximum de corrompus pour finir de terrasser la résistance de cette Cité et surtout pour finir par contrôler les mages parmi les plus puissants du plan matériel.

L'armature du portail avait été monté et taillé pièce par pièce semblait-il en des temps reculés et trônait dans le fond d'une vaste salle poussiéreuse. Devant l'armature de pierre on trouvait un cristal d'âme et qui a priori, en renfermait des centaines. Elles furent libérées pour alimenter le portail dès la fin de l'incantation. Au centre, on pouvait sentir l'énergie s'accumuler, lorsqu'elle serait stable, le portail s'ouvrirait. Il s'agissait d'un portail intermédiaire, permettant de faire passer plusieurs créatures donc.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

En tout cas, tout s'était très bien goupillé et tout était fin prêt. L'incantation nécessitait un sacrifice, aussi Guilin était-il donc mort et gisait maintenant aux pieds d'Ayomi et de Räbiel, en grande conversation.
Bon, pour être tout à fait honnête, le sacrifice de Guilin n'était qu'un petit "plus" dans le rituel de portail, mais tout était bon à prendre et puisqu'il était là... Autant en profiter.

Ils venaient de recevoir le message télépathique du démon chargé de faire perdre du temps à la défense. Apparemment ils avaient enfin compris. Mais ce serait trop tard. Le sort était lancé. Ayomi et Räbiel quant à eux étaient prêts à accueillir comme il se devait les empêcheurs de tourner en rond.

never-utopia.com FICHE PAR FALLEN SWALLOW

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alrost
Ex-capitaine du Protectorat - Archimage
Age du personnage : 636
Race : Hybride
Pouvoirs : Téléportation, télékinésie, feu noir et forme démon
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 28 Mar - 11:24
Arrivé dans l'immense dédale que sont les sous-terrains de Targatt, Alrost se connecta rapidement à l'air. Celui ci devenant, d'une certaine manière, ses yeux, il ne lui fallu pas longtemps pour localiser précisément son étrange homologue accompagnée de son sbire. Malheureusement, le portail était déjà ouvert semblait-il et à sa connaissance. Une fois le processus à ce stade, rien ne pouvait l'arrêter. On ne pouvait qu'attendre qu'il s'ouvre pleinement pour le refermer aussitôt que possible.

Il aurait du y aller directement mais n'était pas certain de l'équilibre des forces et avait donc préféré aider au combat en surface.
Quoi qu'il en soit, le portail serait ouvert d'ici peu et pour pouvoir le refermer au plus vite, il fallait avoir le champ libre. Autrement dit, défaire la semi-démone et son agneau.

Alrost disparut dans une volute de fumée noire et apparu devant ce qui semblait être un spectacle pour les deux adversaires qu'il aurait à affronter.

- Bonsoir . Je suis déçu de ne pas avoir reçu d'invitation. Qui est ce qu'on reçoit?


L'humour, l'ironie, n'était vraiment pas son genre, il ne savait pas vraiment pourquoi mais c'était sorti tout seul d'une certaine manière. Peut être était-ce du au comportement étrange d'Ayomi lors de leur première altercation, lui donnant envie d'une forme de provocation. Le ton n'avait rien d'une intonation d'humour pour autant. Il avait été particulièrement flegmatique. Et alors même qu'il débutait sa tirade, ses fameuses étoiles, ses armes favorites flottant devant lui filèrent en un "tourbillon" sur leurs cible. L'attaque se dupliqua à mi-chemin, l'un filant sur la fille à cornes, l'autre sur l'incarnat.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Mar 28 Mar - 18:04
Invité



Toujours sous sa forme reptilienne, Lisana utilisa l'odorat du serpent pour suivre la piste d'Alrost et de Drake. Elle mit un peu de temps à arriver sur les lieux. Elle arriva à temps pour voir les étoiles d'Alrost se jetaient sur les deux inconnus. La jeune femme en déduit qu'il devait être leurs adversaires. Mais qu'elle ne fut pas sa surprise de constater que l'un de leurs ennemis n'était qu'une enfant. Néanmoins, Lisana n'avait pas le temps de s'attarder sur la question, il fallait faire quelque chose. Mais, confondre vitesse et précipitation n'était pas la solution.

La métamorphe resta en retrait tout en conservant son apparence de serpent, elle souhaitait pouvoir jauger un peu ses ennemis avant de se lancer au combat. Elle ne pouvait pas se lancer dans des métamorphoses aussi nombreuses et spectaculaire que face au golem. Ils se trouvaient dans un lieu fermé, ce qui limitait grandement ses mouvements. Et elle ne souhaitait pas faire écrouler le lieu, du moins pas s'il existait une autre solution.

Cacher dans la pénombre, la jeune femme tentait de cacher sa présence tout en essayant de regagner un peu d'énergie. Quelque chose lui disait que ces ennemis-là risquaient d'être aussi tenace que le golem, mais bien plus intelligent.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Mar 28 Mar - 21:35
Invité
Pourquoi j'ai accepté, déjà ?

Honnêtement, le risque ne valait pas tellement la récompense, mais soit, c'était un mal pour un bien.

J'avais déjà passé tranquillement ma transformation et suivait déjà un détachement qui se déployait comme prévu vers les souterrains de la ville. Au final il ne s'agissait pas d'une gentille bataille rangée mais d'une guerre qui pouvait se finir de plein de façons différentes, et il valait mieux retirer des options à l'adversaire pour éviter que ce soit trop facile et/ou trop rapide.

Je suivais plus loin le détachement. Ayant un arc il n'était pas nécessaire pour moi d'être en première ligne, il me suffisait de voir ma cible et si possible sans qu'elle me voit.

Arrivé derrière Lisana, je n'avais pas spécialement aperçu ces deux personnes en combat, aussi je n'avais pas cette idée de rester de côté.

Je pris une flèche, bande mon arc, ajuste ma visée -assez rapide quand on part du principe qu'il n'y a pas de vent- avant de tirer sur Rabiel, qui semblait être le plus impressionnant physiquement.

Je me doutais bien que la gamine était une magicienne, mais à ce compte-là je suis aisément en déroute et j'espérais qu'un magicien se trouvait parmi mes alliés pour opposer ne serait-ce qu'une résistance.

Dans ma tête c'était de toute façon très clair : Sois je me contentais d'affronter que des adversaires qui voudront le combat physique et je m'en sortirai, soit j'affronte un mage et je peux prier.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Drake Leckard
Seigneur de Targatt, Chef des Leckard - Archimage
Age du personnage : 56
Race : Humain
Pouvoirs : Abjuration et absoption
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 29 Mar - 8:24
Drake était arrivé à temps pour voir des étoiles et une flèche être tirées sur. Sur qui ? Ah oui, sur les deux personnes qu'Astoria leur avait montré par télépathie. Mais il était davantage intéressé par le portail en train de s'ouvrir que par un potentiel combat. Potentiel pour lui-même puisqu'il n'avait pas la moindre envie de se mesurer aux gardiens du portail. Peut-être par contre valait-il mieux être prêt à clore ce dernier afin d'éviter toute arrivée impromptue et non désirée. Quoi que l'arrivée potentiel d'infernaux -il y avait peu de chance que ça soit autre chose- pourrait servir ses intérêt à court et moyen terme en tout cas. Et cette pierre d'âmes était splendide par ailleurs, peut-être là aussi trouverait-il un moyen de la récupérer...

Il lui restait encore quelques instants pour réfléchir à ce qu'il ferait et prendre sa décision. Une fois le portail activé des deux côtés, Drake n'aurait doute plus le luxe de prendre son temps. Sans chercher à dissimuler sa présence, il garda donc clairement ses distances tout en observant l'attaque d'Alrost et de... D'un inconnu. C'était une piètre tentative. Les projectiles étaient complètement inutiles à ce niveau.

Drake croisa les bras en réprimant un soupire. C'était à croire que personne ici ne réfléchissait avant d'agir. Toutefois, son regard se posa le reptile qu'il considéra une seconde. Il avait eu tort, Lisana semblait la plus intelligente des trois. Même Drake avait peiné à la repérer alors qu'il n'était pas des plus concentré sur le combat en cours. Elle serait un atout. Quant au blondinet, ça restait à voir.

Finalement, le vieil homme avait pris sa décision : N'intervenir qu'en cas de nécessité, sauf si il avait un angle pour battre discrètement Alrost, chose impossible pour le moment. Quant au portail, il avait hâte de voir qui ou quoi en sortirait et combien. Bon, il ne pourrait permettre qu'il sorte de trop nombreuses créatures, quelles qu'elles soient mais pouvaient bien attendre un peu. Certes ça paraitrait bizarre qu'il n'avait pas du tout entamé ses réserves magiques, bien au contraire puisqu'entre le boost d'Astoria et la propre dévitalisation de Drake, il était en fait en surplus d'énergie et pourrait générer des sortilèges plus puissants qu'à l'accoutumée. Autant ne pas gâcher ce surplus dans un combat sans aucun sens, dans son esprit du moins.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Oracle
Personnages non joueurs récurrents
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 31 Mar - 18:01


ACTE 2 : PORTAIL


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Ayomi et Räbiel tournèrent la tête vers Alrost qui venait d'apparaitre. Leurs expression trahissait qu'ils avaient été prévenus car ils n'étaient nullement surpris. Bien au contraire. Alors que le semi-démon auto désigné comme ennemi de ceux de son espèce déblatérait quelque pic, il envoya ses étoiles tourbillonnantes vers eux. L'enfant soupira ostensiblement en faisant un geste négligent et dédaigneux d'un doigt. Faisant écho à ce geste, un mur de vent s'éleva soudain, soulevant la poussière alentours, mais surtout empêchant tout projectile de les atteindre.

Le vent s'arrêta après avoir fait dévier les étoiles qui retombèrent de part et d'autres sans avoir toucher quoi que ce soit de vivant. Puis elle vit la flèche arriver. S'en détournant presque, elle laissa Räbiel s'en charger. Il l'intercepta en plein vol à mains nues et la brisa. L'enfant s'était tournée vers Alrost non sans avoir d'abord jeté un coup d'oeil à Loth placé plus loin et Drake.

" Je ne vais pas gâcher la surprise en révélant qui arrive. Mais je consens à vous donner un indice."

Son regard retomba vers Lisana sous sa forme de reptile. Elle avait failli passer à côté mais fort heureusement ses fortes capacités mentales lui avaient encore permis d'éviter une future mauvaise surprise. Détecter les émanations de pensées étaient si simple. Et à dire vrai le seul qu'elle avait vu - parce qu'il ne s'était pas caché- sans réussir à percevoir ses pensées résiduelles, c'était le vieil homme qui restait pour l'instant calé dans le fond. Sans détourner ses yeux bleu de Lisana, elle sourit.

" Vous n'allez pas du tout aimer."

C'était sans doute le signal attendu car Räbiel fondit vers la position de Loth. Il n'était pas armé, mais vu sa vitesse et l'électricité qui émanait de lui, il n'en avait pas besoin. Un seul coup à cette vitesse, bien placé, pourrait aisément tuer un humain lambda sur le coup. En un battement de cils, il fut à portée de Loth. Tendant la main vers lui, paume ouverte, il relâcha un vive décharge. Sans doute pas mortelle, mais paralysante à coup sur si il se la prenait.

Quant à l'enfant, elle fit quelques pas vers son homologue sans se départir de son sourire énigmatique. Elle semblait ravie qu'il soit là et visiblement la présence d'autrui ne la gênait pas, dans l'idée en tout cas.  D'un geste lent, elle pointa du doigt la tête d'Alrost. Une simple mise en garde. Et l'instant suivant, son esprit tenta de pénétrer celui du semi-démon, loin d'être aussi gentillette que la dernière fois, c'était un assaut mental des plus violents et indéniablement beaucoup plus puissants que ne le laissait supposer sa stature. Un signe de plus qu'elle avait bien plus d'expérience dans le combat, entre autre, que ne le laissait supposer son apparence. Pour un utilisateur moyen, les verrous mentaux, si tend est qu'il y en avait, sauteraient sans grande difficulté, offrant par la suite à accès total à la presque démone.

Nul doute qu'elle ne se serait pas employée à une telle attaque si elle s'était sentie menacée par quiconque parmi les présents. Mais Lisana était restée en retrait, transformée. Le signe de quelqu'un qui veut en apprendre plus, ou de mal en point ? Ayomi avait privilégié le fait qu'elle soit simplement davantage intelligente que blessée, il y avait donc peu de chance qu'elle ne se jette dans la bataille sinon ce serait déjà fait. Et Räbiel pourrait bien s'en occuper. Enfin, sans doute. Quant au blondinet, il avait l'air délicieux mais son pantin avait semblé vouloir s'en occuper. Peut-être avait-il été vexé qu'on ose l'attaquer avec une arme aussi primitive. Enfin il y avait le vieil homme. Lui aussi si il avait voulu mettre son grain de sel ça aurait déjà été le cas, et puis qu'il savait dissimuler ses pensées et sa présence, alors même qu'il s'était révélé visuellement, c'était bel et bien parce qu'il devait n'en avoir rien à faire. Ce qui convenait tout à fait à Ayomi. Elle aviserait si ça changeait mais ce n'était pas certain.

never-utopia.com FICHE PAR FALLEN SWALLOW

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Drake Leckard
Seigneur de Targatt, Chef des Leckard - Archimage
Age du personnage : 56
Race : Humain
Pouvoirs : Abjuration et absoption
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 3 Avr - 12:11
Comme prévu l'attaque d'Alrost et du blondinet dont il ignorait l'existence jusque là n'eut aucun effet et fut balayée, c'était le cas de le dire, car un mur de vent qui éparpilla les projectiles comme on éparpille des cendres sur lesquelles on aurait soufflé. Drake se décala d'un pas pour éviter une des étoiles d'Alrost qui lui était revenue dessus. Puis s'adossa de nouveau cintre le mur poussiéreux de la vaste salle. Le portail s'agitait davantage mais le voile séparant les plans infernaux du plan matériel n'était pas encore déchiré. Cependant ça ne tarderait plus beaucoup.

Le vieil homme toujours en observant fut ravi de constater qu'il n'était a priori pas la proie de Räbiel. Sa vitesse aurait été un calvaire à gérer mais nul doute que Lisana saurait trouver une forme magique ou mythique qui lui permettrait de contrecarrer sa vitesse, ou d'en atteindre une semblable elle-même. Quant au lycan... Drake se demandait comment il allait s'en sortir. Nul doute que pour être arrivé jusque là c'est qu'il savait combattre, toutefois, face à un adversaire comme l'était le pantin, ça risquait d'être plus compliqué.

Enfin, Ayomi avait répondu un peu plus tôt à Alrost. Bien que Drake n'était pas encore arrivé à ce moment, il paraissait logique de supposer qu'ils avaient échangé quelques mots avant qu'il ne parvienne jusqu'à eux vu le contenu de la phrase de la semi démone aux airs de gamine. Elle refusait de dire qui arriverait si ce n'était que nul n'allait aimer ? Ca restait du démoniaque donc. De l'infernal. Peu importait qui c'était, Drake avait déjà de quoi négocier, peu importe qui passerait le portail. A moins d'une horde... Là ce serait autre chose. Mais il y avait peu de chance que ça n'arrive. Même si les démons adoraient le plan matériel, les diables auraient tôt fait de leur barrer la route, sans parler des autres plans "positifs" qui ne laisseraient sans doute pas passer une telle "invasion". Enfin tout dépendrait de la force de ce qui passerait la porte.

En attendant, il se passait quelque chose de très intéressant. Ayomi paraissait avoir, au moins en parti, les mêmes affinités magiques que lui-même. Une grande faculté mentale et donc en magie spirituelle et c'était clairement dirigé contre Alrost, et avec une force insoupçonnée chez un être aussi faussement jeune. Drake hésita un instant mais c'était une occasion trop belle pour ne pas la saisir.
Insidieusement, profitant que l'attention des semis démons présents oient dirigées l'une contre l'autre, le vieil homme tenta de pénétrer l'esprit d'Alrost, ce n'était rien en comparaison de l'attaque que lui soumettait Ayomi, aussi il y avait une très grande chance que sa présence passe inaperçue, tant pour le chien d'Astoria que pour la petite démone.

Mais Drake voulait être aux premières loges, tant que ça n'était pas trop risqué pour lui du moins, pour voir Alrost se faire exploser et devenir une loque, un légume. Ca promettait d'être un spectacle de tous les diables comme on disait.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Lun 3 Avr - 20:24
Invité



Ayomi avait fait comprendre à Lisana que sa tentative de rester cacher avait échoué. Néanmoins, l'enfant ne semblait pas être intéressait par la métamorphe. Au contraire, on aurait presque dit qu'elle n'en avait rien à faire. Elle ne considérait pas Lisana comme une menace immédiate. De même pour son acolyte Räbiel qui avait pris pour cible un nouveau venu. Ce dernier semblait être incapable de faire de la magie, il préférait sans doute la force physique. En plus de ça, il dégagea une odeur caractéristique.  Cela ne faisait aucun doute, le nouveau venu était un lycan. S'il n'utilisait pas la magie, il risquait d'être poids plus qu'une aide. Au fond elle, Lisana espérait se tromper. Elle n'était pas au top de sa forme et ne réussissant pas à cerner Alrost et Drake, elle préférait pouvoir compter sur toute l'aide qu'elle pouvait avoir, même celle d'un lycan.

Ayomi semblait très concentré et ne plus faire attention à son environnement. Elle devait surement faire confiance à Räbiel pour la protéger. Mais ce dernier avait foncé sur le nouveau venu. C'était le moment d'agir et vite. La métamorphe changea d'apparence pour prendre celle d'un colibri est fonça sur Ayomi. Juste avant l'impact, l'enseignante reprit forme humaine et déposa un baiser sur les lèvres d'Ayomi. En utilisant son pouvoir personnel Lisana voulait réussir à stopper Ayomi en la paralysant sans pour autant blesser une enfant.

Concernant le cas de Räbiel, elle aviserait plus tard. Sa vitesse risquait d'être un gros problème.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alrost
Ex-capitaine du Protectorat - Archimage
Age du personnage : 636
Race : Hybride
Pouvoirs : Téléportation, télékinésie, feu noir et forme démon
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 6 Avr - 17:19
Il n'était difficile à imaginer que ses étoiles serait détournée. Il n'avait pas escomptés une seconde que ce serait efficace. Plus une attaque pour dire bonjour que pour attaquer réellement.  

Alrost capta l'arrivée des différents protagonistes derrière lui. Lisana, un inconnu dont la flèche fila au dessus de son épaule, et Drake. Ce dernier serait surveillé. Hors de question d'être pris par surprise par un abruti du même camp. Abruti? Pas vraiment. Drake était beaucoup de chose peu valorisée par la société mais sans doute pas un imbécile. Au contraire, il semblait être redoutable d'intelligence. Ce qui rendait sa magie spirituelle d'autant plus menaçante. De plus, Alrost n'avait pas encore fait sa connaissance, ce qui n'arrangeait rien.

La flèche fut attrapé par Rabiel avant d'être brisé. Il avait l'air bien réparé l'incarnat. Dommage. La sbire d'une connaissance daigna lui répondre avec quelques sourires.Ils n'allaient pas du tout aimer? Sans blagues!? L'incarnat fila soudainement espérant passer le capitaine qui n'essaya pas vraiment de l'en empêcher. Une adversaire plus intéressante lui faisait face et l'un des points forts de celle ci ne lui laissait pas le loisir de défendre qui que ce soit.

En effet, il s'agissait là de son point faible et un instant d’inattention pourrait lui être fatal. Elle ne tarda pas d'ailleurs pas à le montrer du doigt, une mise en garde? Pour Al , un signe, une invitation à trouver une parade à une attaque mentale. Il n'y avait cette fois ci pas d'invitation à voir quoi que ce soit et le contexte actuel étant bien différent, il ne serait sans doute pas sage de la laisser passer ouvertement dans sa tête.

Aussitôt son doigt pointé, le semi-démon mua pour prendre la forme d'un gros coléoptère volant doté d'une corne disproportionnés. L'avantage des insectes à l'instar de quasiment tout autre forme de vie mobile était leur insensibilité aux attaques mentales. Un jour il faudrait qu'il aille en trouver des géants, ça éviterait de devoir un sort d'agrandissement en plus. Bien qu'ici ça ne lui sembla nécessaire.

Sous cette forme, il fondit droit sur Ayomi, corne en avant, pensant changer de forme au dernier moment il fut stoppé par Lisana qui avait du se rendre là durant sa propre métamorphose. L'enseignante était vraiment apparu si proche du protecteur qu'il n'y avait pas le temps de l'esquiver. S'il avait eu une meilleure maîtrise du vol de cette bestiole, ça aurait pu être envisageable. Mais ce n'était pas une forme pour laquelle il optait souvent, aussi fut-il contrit de se poser sur ce qui semblait être l'omoplate de la métamorphe.

Reprenant sa forme originelle, un cercle magique se traça magiquement. Sur environ cinq mètres de diamètre, toute forme de magie spirituelle était proscrite et renverrait un choc mental à son auteur, annulant l'effet désiré dans la foulée. Sa télékinésie faisant partie de cette  grande "famille" ne serait pas accessible mais qu'importe, il avait bien d'autre cordes à son arc .
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Oracle
Personnages non joueurs récurrents
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 8 Avr - 14:33


ACTE 2 : PORTAIL


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Räbiel venait de paralyser Loth et jugeait que cet être vivant n'était plus une menace pour la suite. Le tuer aurait été simple en fait vu sa vitesse, et c'était d'ailleurs ce qu'il s’apprêtait à faire. Une sphère d'électricité grésillait dans sa main ouverte et il allait l'enfoncer dans la poitrine du lycan sans ménagement. Soit le coup le tuerait de par sa violence soit ce serait son cœur qui s'arrêterait. dans les deux cas, son cas serait définitivement réglé. Toutefois, un colibris était passer rapidement près de lui, l'avait dépassé pour filer droit sur Ayomi.

Räbiel n'avait pas discerné jusqu'alors la présence de Lisana, contrairement à sa créatrice. Il venait tout juste de s'en rendre compte en voyant l'oiseau qui n'avait rien à faire là fondre sur elle. Il délaissa Loth et s'élança à la suite de Lisana. Trop lent à comprendre qu'il s'agissait bien d'un mage et d'une attaque, de sa seconde de réaction de trop résulta que les lèvres d'Ayomi et de Lisana se touchèrent. Räbiel ignorait ce que ça allait faire mais il était horrifié à l'idée qu'elle puisse, éventuellement, en mourir.

Sans laisser ses sentiments prendre le dessus, il continua sa course et subtilisa Ayomi. Il était hors de question de la leur laisser et encore moins de leur laisser l'opportunité de la tuer, si elle n'était pas déjà morte bien sur. En un éclair, il réapparut avec elle dans les bras à l'autre bout de la vaste salle. Il considéra rapidement sa maîtresse. Elle avait l'air d'aller "bien" hormis le fait qu'elle ne bougeait plus. Elle le lui confirma par télépathie.

Räbiel la reposa doucement au sol et se plaça à quelques petits mètres de Lisana et d'Alrost qu'il avait repéré sur l'épaule de la mage. Donc ils savaient tous se métamorphoser sans soucis ? Que le semi-démon ait pu le faire signifiait qu'Ayomi avait raté son attaque mentale. Ou qu'il s'en était par trop douté et avait pu réagir en conséquence assez rapidement pour contrer son pouvoir. Peu importait, le fait était qu'elle ne bougeait plus pour le moment... A part ça, elle paraissait aller bien.

C'était à Räbiel d'assurer la suite pour le moment du moins. Il jeta un coup d'oeil à Drake toujours dans son coin en se demandant où était son intérêt et si il devait s'en préoccuper. Oui. Mais en fait le fait qu'il ne prenne aucun parti était plutôt inquiétant, autant pour la difficulté qu'avait Räbiel à l'inclure dans ses calculs que parce que dans son esprit, un type qui restait calmement installé dans son coin alors que des démons menaçaient d'arriver et qu'un combat se déroulait sous ses yeux devait avoir une grande confiance en lui et/ou de grands pouvoirs. Peut-être des pouvoirs que Räbiel ne pourrait pas... Ca ne servait à rien d'y penser maintenant. Il devait rester concentré. D'ailleurs, Loth ne tarderait peut-être pas non plus à bouger et se relever puisqu'il n'avait pas pu l'achever... Il risqua un coup d'oeil vers le lycan. Un ennemi en plus. Avait-il des pouvoirs ? Aucune idée. Encore des données incomplètes à prendre en compte. Une horreur.

Le semi-démon avait reprit sa forme normale et était entouré d'un cercle magique dont Räbiel ignorait les effets. L'incarnat arracha le masque partiel qu'il portait jusqu'alors, dévoilant sa bouche aux dents acérées et l'oeil démoniaque qui étaient jusque là dissimulés.

Le corps de l'incarnat parut se mettre à vibrer sur place, le rendant flou par moment et de petits arcs électriques étant projetés de manière aléatoires dans toute la salle. De toute évidence, il se préparait au combat. Pourtant, étrangement, il ne bougea pas. Il attendait. C'était en fait la chose la plus logique et sans doute la plus intelligente à faire.

Le calcul était simple : Le but de leur mission était de protéger l'entrée du portail une fois qu'il serait activé. Et vu les émanations, ce n'était plus qu'une question d'une ou deux minutes. C'était après que le vrai combat commencerait, quand ils tenteraient de le refermer. Jusque là donc, Räbiel n'avait qu'à attendre gentiment pour ne pas "déclencher" de réaction de la part du vieil homme et conserver ses forces pour affronter les trois face à lui -Loth, Alrost et Lisana-. Et autre chose... Rester là, concentré et à condenser ses pouvoirs lui permettrait d'une de mieux les canaliser, mais aussi de mieux appréhender chacun de leurs mouvements et chaque fluctuation de pouvoir chez ses ennemis, autant dire qu'il se prémunissait.

A eux de voir la stratégie qu'ils voudraient adopter. Mais chaque seconde qui passait était une de moins qu'Ayomi passerait paralysée. Räbiel sentait parfaitement sa maîtresse tenter de reprendre le contrôle de son corps et si elle s'énervait, ce qui ne tarderait pas, il y avait peu de chances que cette paralysie tienne beaucoup plus.

never-utopia.com FICHE PAR FALLEN SWALLOW

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alrost
Ex-capitaine du Protectorat - Archimage
Age du personnage : 636
Race : Hybride
Pouvoirs : Téléportation, télékinésie, feu noir et forme démon
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 11 Avr - 13:43
Au cours de la mise en place de son cercle de protection mentale, l'hybride ressenti plus qu'il ne vit le passage de Rabiel alors même qu'il se reprenait sa forme. Il avait éloigné sa maîtresse sentant qu'elle était en danger. Brave toutou...Enfin bon...Lui même avait une claire tendance à sortir les gens de mauvaise passe en combat groupé. Un de ces programmes mentaux que l'on se forge à mesure que les expérience de vie s'entassent.

Une brève analyse de la situation informa le captaine sur ce qu'il y avait besoin de savoir. La métamorphe avait paralysé la fillette. Bien qu’Alost estime son âge à un bon siècle. Pouvait-elle encore utilisé des attaques mentales? Certaine paralysie bloquait aussi les capacités mentale. L'avenir en informerait les combattants.

Drake n'en glandait toujours pas une. Du moins pas qui n'aille en leur sens puisqu'il lui avait sembler au moment de sa métamorphose qu'une fluctuation d'énergie venant de derrière l'avait pour cible. Il ignorait de quoi il s'agissait, mais il ne voyait pas cet homme lui envoyer une protection ou toute autre fleur de ce genre. le renvoie des aiguilles plus tôt à la surface pouvait s'excuser mais restait douteux et allait dans le même sens. Essaierais t-il de se débarrasser de lui? Soit.

Pourquoi Drake avait-il une dent contre Alrost? Que pouvait-il bien avoir derrière la tête. On ne tentait pas d'éliminer un gradé sans raison surtout on n'avait jamais rencontré l'individu en question. Bon la question resterait en suspend pour l'instant. L'heure étant au combat.

Rabiel prit le parti de rester protéger sa créatrice. Choix intelligent. Après tout, leur mission était un succès jusqu'à présent. Leur diversion avait fonctionné le temps qu'il leur avait été nécessaire pour ouvrir le portail. L'ambiance environnante changea du tout au tout quand Rabiel une fois de plus enleva son masque. L'air était plus lourd, plus chaud et...dangereux. Les élcairs frappant un peu aux hasard. Normal qu'il devienne "sérieux", il était tout seul face trois mage et un mercenaire. Il le reconnu pour avoir vu sa fiche parmi celle des quelques mercenaires embauchés par la régente pour parer au manque militaire face aux pions infernaux qui se mettent en place petit à petit.

Alrost fit face à l'incarnat qui semblait maîtriser son élément comme un maître.Pouvait-il se faire sézig? Il n'en était vraiment pas loin la dernière fois. S'il n'était pas intangible maintenant, il ne devais pas en être loin vu l'aspect flouté qui l'animait. Contre la foudre le meilleur parti élémentaire est souvent la roche ou la terre mais al avait quelque chose en tête. Cet incarnat semblait être fait de métal. Du moins il lui avait sembler le comprendre durant leur combat précédent. S'il ne se trompait pas, Rabiel ne devrait pas être très dangereux.

Se connectant à l'aspect minéral de l'élément terre et plus précisément le métal, Alrost tenta un contrôle sur le métal qui devait composé le corps de l'adversaire. Lui intimant de mettre les mains dans le dos et de s'asseoir. Si cela ne fonctionnait pas et il le verrait tout de suite. De beaux petits projectiles de métal de la taille d'un poing iront volontiers se flanquer plus ou moins aléatoirement sur leur cible: Rabiel.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Mar 11 Avr - 20:52
Invité



Lisana semblait avoir réussi à mettre hors d'état de nuire l'enfant à corne. Lors du contact, elle avait pu sentir toute la puissance d'Ayomi, cette gamine était très loin d'être une enfant ordinaire. Sa magie était démesurée. A peine les lèvres s'étaient touchées que Räbiel avait agi et pris en charge l'enfant. Mais il était trop tard, le baiser foudroyant de Lisana avait déjà fait son oeuvre.

Dans sa précipitation, elle avait bloqué une des attaques d'un allié. Il avait dû se poser sous la forme d'un insecte sur son épaule. Alrost était donc capable de métamorphose, c'était bon à savoir. Mais encore plus important, il avait une vitesse de réaction impressionnante. Et pour le moment, c'était le seul qui semblait être en état ou vouloir se battre. Le lycan était tout comme la fillette paralysé et Drake ne semblait pas vouloir intervenir. Ce qui inquiéta Lisana, était-il un traître infiltré parmi les citoyens de Targatt ? La métamorphe n'avait pas le temps de réfléchir aux différentes actions de Drake pour savoir ce qu'il était, elle se contenterait de le surveiller. Il était peut-être mieux qu'il n'agisse pas du tout et reste dans un coin à observer. Elle s'occupera de déterminer son allégeance que la menace se sera dissipée.

L'incarnat venait de retirer son masque laissant paraître un visage horrifique aux dents pointus et avec un oeil flamboyant semblable aux flammes de l'enfer. Räbiel se mit alors à vibrer et à émettre de l'électricité. Sa puissance venait de monter d'un cran. On aurait dit qu'il se trouvait entre deux plans. Il était flou comme ci, il passait d'un plan à l'autre sans cesse.

C'est en voyant les arcs électriques que Lisana eut une idée pour détruire le portail en utilisant l'énergie du pantin. L'aquamancie était inutile pour lutter contre électricité, mais idéal pour la canaliser. L'eau était en effet un excellent conducteur et amplifiée la puissance de l'électricité.

Avisant qu'Alrost n'allait pas tenter une attaque directe sur Räbiel, la métamorphe agit. D'un geste rapide, la jeune femme fit apparaître une quantité importante d'eau qu'elle maintient dans les airs. L'instant d'après, elle dirigea une partie de l'eau contre le portail et l'autre contre l'incarnat créant un pont liquide entre les deux. Elle espérait que ce sort viderait l'énergie de l'incarnat, mais surtout que cette énergie serait suffisant pour détruire le portail. Räbiel était déjà un ennemi puissant, ce n'était pas la peine que des démons viennent se joindre à lui. Lisana avait eu beaucoup de mal à se défaire du golem contrôlé par le démon se trouvant déjà sur ce plan. Elle ne souhaitait pas devoir affronter plusieurs de ses congénères. S'ils devaient venir sur ce plan, elle espérait quelqu'un pourrait convoquer les anges pour venir les aider.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Drake Leckard
Seigneur de Targatt, Chef des Leckard - Archimage
Age du personnage : 56
Race : Humain
Pouvoirs : Abjuration et absoption
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 11 Avr - 21:46
Tout se passait plutôt mal pour les forces démoniaques. Drake avait reconnu le demi-elfe, Guilin qui gisait au sol, mort. Drake avait vu dans l'esprit de son petit fils la veille qu'il avait rencontré Cain. Voilà qui expliquait qui avait pu enlever l'alchimiste du nom d'Irine. Où était-elle à présent ? Peu lui importait. Mais puisqu'il s'avérait que le demi elfe travaillait pour l'ennemi, pourquoi avait-il laissé Cain repartir vivant ? Parmi les trois ou quatre hypothèses la plus probable restait celle de la raison : Parce qu'il l'avait "reconnu" sans doute. Or, on ne "reconnaissait" pas quelqu'un sans l'avoir vu d'abord. Logique. Pourtant, Drake était certain que Guilin n'avait jamais rencontré le Cain du plan matériel, son petit fils, avant cette fameuse nuit... Donc... C'est que le semi elfe en avait vu celui de l'autre plan. Déductivement, celui du plan de ses maîtres infernaux. Ca se tenait mais pour l'instant ça ne restait qu'une hypothèse.

Cette nouvelle ne présageait que du bon pour le futur. Pour sa lignée du moins. Cela voulait dire que quelque part à l'autre bout de la chaine de commandement des démons, il y avait son ancêtre, sous une forme ou une autre. Du coup, ça changeait considérablement la donne pour ce combat en cours comme pour la suite de son plan pour le pouvoir. Toutefois Drake n'était pas idiot et ne prendrait pas de décision qui pourrait le mettre en porte-à-faux vis à vis des actuels défenseurs de Targatt. Pas avant d'être certain que son hypothèse était véridique.

Quel dommage qu'Ayomi et ses sbires ne soient pas à la hauteur. Ils ne parviendraient pas à maintenir ouvert le portail très longtemps. Pas avec Lisana et Alrost contre eux du moins. La gamine aux cornes s'était faite avoir bêtement. Comme la majeure partie des êtres de son espèce, elle était vraisemblablement aussi arrogante que potentiellement puissante.

Räbiel avait bien réagit en la récupérant sans attendre davantage mais le mal était fait. A moins que Drake ne les aide un peu. Pendant que l'incarnat vérifiait rapidement l'état de sa maîtresse, Drake utilisa son contrôle de la magie spirituelle pour effleurer l'esprit d'Ayomi. Ca équivaudrait à ce qu'on frappe à la porte.

*Un peu d'aide ?* Lui murmura-t-il télépathiquement tout en restant concentré sur ce qui se déroulait sous ses yeux. Si l'hybride répondait par l'affirmative, elle devrait d'abord répondre à sa question muette avant qu'elle ne puisse espérer obtenir son aide : Leur ancêtre était-il bien parmi eux ?

Lisana et Alrost étaient concentrés sur l'incarnat qui s'était finalement avancé un peu et avait révélé son visage comme son œil démoniaque. Les éclairs qui tombaient aléatoirement étaient tous d'une redoutable puissance et il y avait fort à parier qu'il était capable de passer en Sezig en une fraction de secondes. Cet état instable qu'il paraissait avoir, si il le contrôlait vraiment et il fallait présumer que oui, était plutôt intelligent car le soustrayait à bon nombre d'attaques. Bien. Il serait peut-être moins inutile que prévu, du moins... Si ses "coéquipiers" de fortune n'étaient pas trop intelligents.

Malheureusement, ils parurent l'être. Drake ignorait ce qu'Alrost essayait de faire mais ce n'était pas de très bon augure puisque jusqu'à maintenant il n'avait jamais vraiment agi pour rien. Toutefois, Lisana non plus, et fut la plus prompte à lui démontrer à quel point elle pouvait être redoutable. Elle fit rapidement apparaitre une énorme quantité d'eau. Drake se redressa sensiblement du mur où il s'était adossé. Quelle que soit la manœuvre prévue, si elle la réussissait, c'en serait fini de l'incarnat. Et il n'y aurait plus personne pour le portail.

Au moment où elle lançait l'eau contre l'incarnat et contre le portail, Drake tenta de prendre possession de Räbiel. Il n'avait pas besoin de longtemps. Juste une seconde. Si comme il le supposait, l'incarnat était un maître élémentaire, il pourrait sans mal le forcer à utiliser 'Quatuor' pour transformer l'ensemble de ses "charges" et de son électricité en un autre élément qui ne craindrait pas l'attaque de Lisana, ni celle d'Alrost puisqu'il deviendrait parfaitement intangible. La possession aurait en plus l'avantage de laisser le corps de Drake intact, et, dissimulé un laps de temps aussi court dans un autre corps, surtout en plein combat, ferait qu'il y avait peu de chances, voire aucune en fait qu'Alrost et Lisana ne remarquent sa manœuvre. Bien entendu, il aurait aussi pu lui dire l'astuce par télépathie. Mais... Ca aurait prit trop de temps que l'information soit relayée et qu'il se décide, ou non, à le faire. Là aussi, la possession avait l'avantage d'être instantanée quand c'était fait en prenant la cible au dépourvu, et ce serait le cas puisque jusqu'à maintenant nul n'avait attaqué Räbiel sur le plan psychique et surtout pas Drake qui était resté tranquille dans son coin.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Oracle
Personnages non joueurs récurrents
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 12 Avr - 15:56


ACTE 2 : PORTAIL


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Heureusement Räbiel avait pu intervenir assez vite pour la soustraire aux éventuels assauts futurs de leurs ennemis. Nul doute qu'ils auraient cherché à l'achever une fois paralysée. A leur place c'est ainsi qu'elle aurait procédé en tout cas. Toujours paralysée, Ayomi ne pouvait quasiment plus utiliser ses pouvoirs psychiques non plus. Inutile de dire à quel point elle enrageait. Toutefois, quelqu'un vint lui rendre visite. Mentalement. Le vieil homme. Il voulait l'aider ? Oui remarque ça paraissait logique pour un descendant même éloigné d'un des Princes. En réponse à sa question muette, elle le guida jusqu'à une petite série de souvenirs.

Compte tenu de la situation, Räbiel qui commençait à se charger d’électricité, Drake n'aurait pas le temps de vérifier plus en amont si les bribes qu'elle lui avait montré étaient complètes ou incohérentes. Il devrait juste accepter de lui faire confiance. D'un autre côté, elle avait peu à gagner à ne pas donner au Leckard ce qu'il voulait puisqu'elle voulait de son aide. Les images des enfers et parmi elles, celles de "l’aïeul" des Leckard.

Spoiler:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Parmi les parcelles de souvenirs qu'elle lui envoyait, Ayomi prit le loisir de lui montrer une énorme pierre d'âme cassée en deux. Un autre Prince possédait l'un des morceaux, celui qui manquait devait être quelque part dans l'académie de Targatt. C'était ce qu'avaient indiquées les recherches préliminaires en tout cas.

*Libères moi.*
Murmura-t-elle à son tour à l'intention de Drake dont elle sentait encore l'esprit non loin.

Aux yeux de toutes les personnes extérieures, Räbiel comprit, Drake et Ayomi n'avaient pas bougé d'un pouce pendant cet échange mental qui n'avait duré que quelques secondes tout au plus. Et finalement, la déferlante de magie de Räbiel sembla forcer Drake à se concentrer sur lui.
Refusant de ne compter que sur un humain, Ayomi tenta de se concentrer pour éveiller sa part démoniaque et la laisser prendre le dessus. Assurément, ça lui permettrait de reprendre possession de ses moyens.

---

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Räbiel leur avait plus ou moins laissé l’initiative en espérant qu’ils lui permettent de gagner du temps mais il devait les avoir sous-estimer. Les fluctuations de son corps, submergé par l’énergie contrôlée des éclairs le rendaient parfois intangible et le protégeaient donc d’un certain nombre d’attaques quand il était dans cet état. Il était prêt à passer en sézig mais préférait éviter si possible car sa puissante était également très gourmande en énergie et il ignorait combien de temps le combat devrait durer. Le moins possible ça allait de soi, mais il devait au moins conserver assez d’énergie pour lutter jusqu’au réveil d’Ayomi. Enfin jusqu’à ce qu’elle soit en mesure d’agir.

Il s’était dit qu’il passerait en état de sézig au moindre mouvement de ses ennemis mais il comprit trop tard qu’ils avaient déjà agi. Si son état fluctuant, tantôt tangible, tantôt intangible, l’aidait à ne pas laisser Alrost prendre le contrôle total de son corps, il ne put toutefois résister à sa manipulation malgré ses efforts. Ses poings passèrent progressivement dans son dos et chaque seconde passée en état tangible le faisant un peu plus ployer vers l’avant. Il n’était pas assis mais il paraissait évident que ce n’était qu’une question de secondes. Et finalement, Lisana invoqua de l’eau. Räbiel écarquilla les yeux. Il était mal. Incapable de bouger comme il l’aurait voulu il ne pouvait éviter le torrent qui menaçait de filer vers lui à n’importe quel moment.

Räbiel aurait pu passer en état de sézig mais ça n’aurait rien arrangé si ce n’était de donner encore plus de puissance à la dérivation forcée par l’eau, et l’aurait laissé encore plus affaibli à la fin. Mais reprendre sa forme corporelle normale assurerait également la victoire aux défenseurs puisqu’Alrost serait alors libre de prendre le contrôle complet de son corps. Un problème insoluble.

L’incarnat sentit soudain une pression mentale telle qu’il crut un instant que son esprit allait voler en éclat. Quelqu’un d’autre était aux commandes et avait prit le contrôle si vite et de manière si brutale qu’il avait imaginé qu’il s’agissait d’Ayomi qui aurait retrouvé la pleine possession de ses facultés. Mais il n’en était rien. Le contrôle était total : son esprit comme de son corps. C’était très désagréable et potentiellement dangereux car le sort utilisé semblait être inédit, un mix entre le sort de possession et de violation de l’esprit. Le tout rendait la lutte inégale entre les possédés et le possesseur qui serait forcément plus puissant du fait de l’affaiblissement subit et effectif notamment du à la violence du choc subit.

Drake aux commandes avait immédiatement fait en sorte de lancer un ‘Quatuor’, permettant à Räbiel de transformer l’électricité en air. Quand aux émanations électriques, elles se métamorphosèrent elles aussi pour devenir des lames de vent. Comme les éclairs plus tôt, elles frappaient aléatoirement.
Aux yeux de tous, l’incarnat s’était soudain figé une fraction de seconde avant de se volatiliser au moment où l’eau aurait le toucher. Il réapparut en un battement de cils à quelques mètres de sa position initiale et ne reprit pas entièrement corps à la réalité restant intangible quoi que visible. Cette intangibilité le protégeant, pour l’instant, d’une prise de contrôle corporelle.

La possession de Drake avait cessé dès qu’il avait fait réapparaitre Räbiel. Ce dernier mit quelques secondes à comprendre que c’était terminé. Ca avait été fulgurant mais du siège arrière il avait néanmoins assisté à tout et avait donc pleinement conscience que Drake venait de lui sauver la vie, et de sauver leur mission pour le même coup. Il lui jeta un bref coup d’œil avant de se redresser.

Räbiel leva ses bras devant lui comme pour vérifier qu’il avait bel et bien reprit le contrôle de son organisme. Satisfait du résultat, il redressa la tête vers Lisana et Alrost. Il avait déjà affronté ce dernier, et s’était fait avoir… Que pourrait-il faire contre deux ? De plus, l’air n’était pas l’élément qu’il contrôlait le mieux même si il restait parmi les maîtres de cet art, ce ne serait sans doute pas suffisant pour abattre ses ennemis, ni pour temporiser suffisamment. Tant pis…

Son œil démoniaque se mit à luire subitement et profitant de sa puissance, Räbiel généra de petites tornades qui prirent forme sans soucis quand il fit baisser subitement la pression de l’air. Dans cet espace clôt, elles rendraient tout mouvement difficile. Chaque rotation lançait une volée de lames translucides coupantes comme des rasoirs. Räbiel savait que ce ne serait sans doute pas suffisant pour lui accorder la victoire, mais peut-être assez pour lui permettre de réattaquer en force.

Laissant les tornades faire leur œuvre, Räbiel fondit vers Lisana. Dans sa course, il reprit en un éclair sa forme d’origine et sa maîtrise de l’électricité pour gagner subitement en vitesse. En un battement de cœur, il arriva au contact et libéra une violente décharge. Le but était simple : Choquer son corps et le tuer sur le coup. Ou la paralyser à son tour pour qu’il puisse l’achever dans la foulée. Quant à Alrost… Il l’attendait de pied ferme et lui réservait une surprise.


never-utopia.com FICHE PAR FALLEN SWALLOW


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Sam 15 Avr - 16:49
Invité



L'attaque d'Alrost semblait avoir fonctionné. Räbiel commençait à être de plus en plus gêné dans ses mouvements. L'attaque de Lisana allait bientôt porter. Quand soudain, Räbiel changea de comportement et l'électricité se transforma en vent et l'incarnat se téléporta un peu plus loin. La surprise fut de taille. Cette manœuvre avait bloqué les deux attaques. Et pendant ce temps, Drake n'avait toujours pas bougé. C'était de plus en plus curieux, se servait-il uniquement de magie mentale ? Et contre qui était-elle dirigée ? Mais la métamorphe n'eut pas le temps d'aller plus loin dans sa réflexion, Räbiel passait à l'attaque. Il venait de diminuer grandement l'air présent dans le souterrain et des lames terres partaient dans toutes les directions. Puis, l'incarnat se chargea électriquement et fonça sur Lisana.

Lisana devait agir immédiatement ou elle serait toucher de plein fouet. Elle décida d'effectuer une des choses qui la répugne le plus, la métamorphose humaine. Mais elle ne voyait pas comment elle pourrait s'en sortir sans y avoir recours. La métamorphe se concentra et prit l'apparence d'Ayomi. Sa transformation ne tiendrait que quelques secondes, mais elle espérait que ça serait suffisent pour insinuer un doute dans l'esprit de l'incarnat. Et ainsi, laisser le temps à Lisana de contre attaquer, mais surtout pour tenter de diminuer la puissance de l'attaque.

A peine sa métamorphose effectuée, Lisana tenta de nouveau de créer un lien entre l'incarnat et le portail. Mais cette fois-ci, elle n'avait pas besoin de générer l'eau, elle n'avait qu'à prendre le contrôle de celle utilisée pour le sort précédent. Le sort était donc beaucoup plus rapide et même avec sa vitesse, l'incarnat ne pourrait pas réagir à temps pour empêcher le lien entre le lui et le portail se créer.

Cependant, Lisana n'était pas naïve, elle se doutait qu'il y avait très peu de chance que l'attaque soit complètement stoppée. Et elle n'avait plus le temps de lancer un sort de renforcement.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alrost
Ex-capitaine du Protectorat - Archimage
Age du personnage : 636
Race : Hybride
Pouvoirs : Téléportation, télékinésie, feu noir et forme démon
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 15 Avr - 21:09


Petit à petit son plan avait fonctionné, il était donc bien fait de métal. Le moment n'avait pas été le mieux choisi à priori puisque l'incarnat devenait intangible par moment. S'il passait en état de sézig, Al suivrait pour pallier. Il était tellement plus simple de vaincre un sézig en en étant un soit même.

Alors que Rabiel commençait à céder au mouvement que lui inculquait l'autre maître élémentaire, Lisana eu une belle manœuvre. Si Al doutait que cela suffise à détruire à le portail, il se pourrait bien que cela permette d'en finir avec l'incarnat. Soudain, le guerrier-mage eu du mal à maintenir son contrôle, comme si la force de l'esprit contrôlant ce corps était soudain devenue plus forte. Suite à ça, le comportement de Rabiel changea ce qui n'inspira rien de bon au semi démon.

Les lames de vents qui remplacèrent les éclairs n'étaient pas moins dangereuse que les éclairs, mais al choisit de rediriger ces lames, du moins celles qui le menaçaient et les plus proches, en direction d'Ayomi. Elle ne pourrait pas se défendre! Oui et alors? On est guerre, on sait qu'elle est fidèle à sa cause et que cette dernière amènera le chaos ou un truc qui s'en rapproche. Et ça, ce n'est vraiment pas quelque chose de souhaitable pour la plupart des gens de cette planète. Alrost inclus.

Là quelque chose d'intéressant se produisit. Quand Rabiel réapparut il n'eut pas la réaction normale de quelqu'un qui avait contrôler ses actions. Et ça le capitaine en était à peu prêt certain. On ne reste pas béat, en levant ses bras bêtement si on a été maître de ses mouvements. La question étant qui a pris la commande? Ayomi probablement. Elle était sans doute une maître en magie spirituelle, mais Drake l'était aussi. Hors le fait qu'il ne bougeait pas depuis le début du combat en ces lieux et le peu de confiance qu'il lui allouait - autrement dit pas du tout - ne jouait pas en sa faveur. D'autant plus qu'encore une fois il lui avait sembler sentir une émanation d'énergie venant de lui. Malheureusement, il n'avait pas les compétences pour définir la destination précise de cette énergie, pas plus que l'intention de celle ci. Genre de chose qui n'était pas de son ressort. Pour agrémenter ses doute sans y répondre vraiment pour autant, Rabiel jeta un regard à l'enseignant douteux siégeant dans l'ombre. Cela pourrait être un acte de simple surveillance ou bien qu'il avait quelque chose à voir là dedans, à moins qu'il ait également tenté quelques choses et que sa tentative ait été repérée. C'est le problême avec ce type de magie. On peut agir pour le compte de qui il nous plaît d'agir sans que personne ne puisse dire vraiment quoi. Rien de tel pour nourrir les doutes sur une personne d'hors et déjà douteuse à souhait!

Quoi qu'il en soit Rabiel sembla retrouver ses esprit et envoya rapidement des tornades, les lames de vent redirigées plus tôt étant déjà presque sur Ayomi aurait leur cible avec un peu de chance. Il en évita une qui se pointait sur lui en se téléportant. Il aurait pu aisément la dévier ou même s'en servir, mais il y avait un autre mouvement plus intelligent alors que l'incarnat était intangible, il réapparu derrière lui pour emprisonner l'élément qu'il était devenu dans un autre qui le contiendrait. Un sort de renforcement un peu poussé sur la roche aurait pu l'enfermé longtemps. Assez en tout cas, pour passer à la suite.

Dommage, Rabiel était déjà sur Lisanna. Effectivement sur de courte distance sa vitesse équivalait à la téléportation d'Alrost. Une sacré performance en somme. Pas sûr que le corps d'un être humain tiendrait le choc. Après tout, pour augmenter sa vitesse corporelle, le mage doit agir sur l'électricité de manière à augmenter la vitesse d'échanges sanguin des muscles moteurs et autre choses compliquées à savoir sur le corps humain. Si le protecteur maniait l'électricité, il n'avait jamais cherché à l'utilisé pour la rapidité. Sa téléportation étant plus rapide que n'importe quel mage l'utilisant à cet effet. En tout cas, Rabiel était le premier qu'il rencontrait à atteindre cette vitesse. Ce qui...occasionnait une certaine source de challenge agréable.

Finalement, son plan tombant à l'eau il fallait rapidement opté pour autre chose. Lisanna se débrouillera très bien pour sa propre défense, lui comptait bien forcer Drake à entrer en scène! Qu'il montre au moins son camp une bonne fois pour toutes! Pour cogner la métamorphe l'incarnat devrait redevenir tangible à cet instant. C'est là qu'Alrost prendrait le contrôle du métal et dirigerait un des bras de Rabiel en direction du Leckard, feignant une attaque foudroyante en la dirigeant sur lui. Bien sûr l'hybride ne pourrait pas forcer l'incarnat à lancer une attaque. C'est donc lui même qui devrait la lancer en la faisant partir de la main de Rabiel jusqu'à Drake. L'idée n'étant pas de tuer le vieil homme, un simple éclair, même puissant, ne viendrait pas à bout de lui mais il serait intéressant de voir sa réaction. Rentrerait-il finalement en action?

De son côté Lisanna avait pris la forme d'Ayomi - ce qui lui aurait valu un instant d'hésitation s'il avait été en mouvement mais la métamorphose s'était produite quand Al constatait que son premier plan tombait à l'eau. Aussi opta t-elle pour un nouvel essai de mettre à bas Rabiel avec la même technique. Soit, encore une fois, l'adaptation étant de mise, ne laissons pas se reproduire la même erreur.

Bon, une prise de contrôle ne devrait pas être possible à moins de briser le cercle qu'il avait fait plus tôt pour se protéger de magie spirituelle. Le sort qu'il avait lancé n'en pas était un de protection personnelle après tout mais bien un sort de zone qui normalement interdisait son usage. Hors, en s'approchant physiquement de Lisanna qui n'avait pas vraiment changé de position depuis la création de ce cercle magique, Rabiel se trouvait en plein dedans. D'ailleurs, si ça se trouve, c'est  en entrant dans cette zone qu'il avait retrouvé le contrôle de son corps.

Mais à défault de contrôle, il ne serait pas difficile de reproduire le schéma précédent .Pas d'attaque surprise donc pour tenter d'impliquer un fainéant dans le Combat mais une assistance à l’annihilation de l'adversaire. Un étau télékinétique pourrait fonctionné mais le temps pressait et quoi de plus rapide à griller qu'un grillon? une fourmi? Trop petit. Alrost n'avait jamais expérimenté d'aussi petite métamorphose sur autrui. En revanche, un grillon oui! Et ça avait été un franc succès!

Aussitôt dis! Aussitôt fait! Ou presque, il s'assura d'être dans son cercle en se téléportant plus proche du centre. Tendant la main vers le pantin d'Ayomi au moment ou l'eau devrait le toucher,  il appliqua toute sa volonté pour métamorphoser Rabiel en limace. Au moins, si l'attaque échouait, il ne serait pas une plaie à attraper.
Si cela fonctionnait, Lisanna aurait vite fait de rediriger son attaque, pour sa part, il posa ses yeux sur Ayomi. Qu'elle meurt. Ce serait pour le mieux avant l'ouverture du portail qui montrait déjà des particules de vortex. Signe clair qu'il s'ouvrirait sous peu.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Drake Leckard
Seigneur de Targatt, Chef des Leckard - Archimage
Age du personnage : 56
Race : Humain
Pouvoirs : Abjuration et absoption
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 16 Avr - 16:24
Drake jouait sur les deux tableaux. Comme souvent. Il aiderait ceux qu'ils ne pourraient pas stopper en somme, ou ceux dont il pourrait profiter par la suite, ceux qui lui apporteraient le plus. Pour le moment, il avait quelque chose à négocier avec Ayomi : Son aide. Bloquée telle qu'elle l'était, dans son propre corps, ce n'était qu'une question de temps pour qu'ils ne l'achèvent, ou ne le tentent en tout cas. Et Drake préférait d'abord en apprendre davantage, savoir si ce qu'il avait pressenti était véridique ou pas. C'était une occasion à ne pas gâcher. Parler à un hybride était relativement rare. Ils étaient peu nombreux et souvent éradiqués dès la naissance. Ceux qui survivaient étaient instables pour la plupart, à moins qu'ils embrassent totalement leur nature profonde. Bref, ces temps-ci Targatt semblait effectivement attirer les êtres les plus puissants, pour la plus grande félicité de la famille Leckard qui en tirerait forcément profit. Pour le coup, Alrost ne cadrait que peu avec ce que l'on disait des hybrides... Mais peu importait, c'était Ayomi qui avait toute son attention, du moins une partie.

Par télépathie s'ensuivit une brève conversation. Tout était très clair. Drake eut quelques difficultés à camoufler le sourire qui avait failli germer sur ses lèvres lorsqu'elle lui avait 'envoyé' les images. Leur ancêtre était donc bien un infernal, ou avait trouvé le moyen d'en devenir un... Quant à l'enfant il était donc bel et bien voué à lui servir de corps pour qu'il revienne fouler ce monde. C'était de bonnes nouvelles. Drake était déjà sur la piste de la pierre d'âme. Après tout c'était pour la trouver et confirmer ses hypothèses sur son cher petit Cain qu'il était devenu professeur à la base.

Alors qu'Ayomi le suppliait de l'aider, il préféra s'occuper de Rabiel. Il devait rester en vie encore quelques secondes au moins le temps que Drake puisse éveiller Ayomi sans être contré par les deux défenseurs.

Il prit rapidement sa possession et parvint à le faire en réchappe de peu. Lors que l'incarnat lui jeta un coup d'oeil après sa possession, Drake comprit qu'il avait affaire à un bien piètre menteur. Pourquoi ne pas carrément dire tout haut "merci" ?! Histoire d'être certain que tout le monde ait compris qu'il n'était pas dans leur cap à proprement dit ?! Comment Ayomi avait-il fait pour engendrer une créature aussi puissante et aussi simpliste..? Dans l'esprit de Drake c'était inconcevable que de donner une telle puissance à un idiot. Au moins avait-il décidé de continuer son assaut. Alors que Rabiel jouait avec l'air, qu'Alrost tentait de le prendre de vitesse et que Lisana reproduisait son piège passé, Drake forma un bouclier autour de lui pour le protéger de la majorité des dégâts et briser le vent qui risquait de le déconcentrer sur la suite.

C'était délicat cependant. Il devait faire vite tout en faisant en sorte que ça passe inaperçu. Ce n'était pas gagné en fait vu que la plus rapide était de plonger dans l'esprit d'Ayomi et de libérer un choc assez violent pour forcer sa transformation. Choc dont l'émanation magique risquait d'être perçue... Tendant la main vers Rabiel, Drake le fixa intensément. Malgré sa gestuelle, son esprit était avec Ayomi. Il plongea dans celui-ci et força sa vraie nature à reprendre ses droits. Les libérations, comme on les appelait, des hybrides avaient la fâcheuse tendance de libérer une telle quantité d'énergie qu'ils faisaient sauter la majorité des sorts actifs et d'entraves... Pas étonnant qu'on veuille ne pas prendre de risques et qu'on les supprime d'abord. Une fois le processus de transformation enclenché, Drake reporta, réellement cette fois, son attention sur le combat en cours.

Il en avait raté une partie visiblement puisqu'une attaque filait droit sur Ayomi qui se la prendrait surement si elle mettait trop de temps à réagir. Drake n'interviendrait pas davantage pour l'aider. Il avait déjà fait sa part. Maintenant peu importait qui gagnait. Il serait dans le camp du vainqueur. Quant à l'incarnat... C'était décidément de pire en pire. Si ça continuait, Drake devrait le tuer lui-même. Ne serait-ce que pour qu'il ne se fasse pas capturer. Mieux valait qu'il meurt plutôt que son esprit, assez facile d'accès en plus pour qui savait s'y prendre visiblement, révèle l'aide que Drake lui avait apportée. De plus, cette action lui permettrait peut-être de faire en sorte que Lisana et Alrost ne relâche un peu leur attention ? On pouvait toujours rêver.

Si les actions jumelées d'Alrost et de Lisana portaient et avaient l'effet escompté, Drake serait contraint d'intervenir et d'achever la limace que serait devenue Rabiel. Même en étant allé dans son esprit que quelques secondes, il paraissait évident qu'il n'était pas un mage de métamorphose. Et quand bien même, il lui faidrait plus de temps qu'il n'en aurait pour se soustraire à Lisana comme à Alrost qui auraient tout loisir de l'attraper... Autant l'écraser directement. Et pour ces choses salissantes, rien de tel que sa télékinésie.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Oracle
Personnages non joueurs récurrents
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 17 Avr - 20:01


ACTE 2 : PORTAIL


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Il avait finalement survécu. Grâce à Drake il pouvait poursuivre leur mission en attendant qu'Ayomi reprenne le dessus. Il doutait de pouvoir tenir longtemps, surtout avec quelqu'un qui ne l'aidait pas de front mais c'était déjà mieux que rien il en était conscient. Aussi Räbiel s'était replongé rapidement dans le combat. Les tornades créées continuaient de causer d'importants dommages à la structure. Heureusement que la magie qui avait creusée ces tunnels avait rendu l'ensemble des souterrains plutôt résistants sinon ils auraient déjà été ensevelis sous les décombres. Les lames de vent continuaient de frapper aléatoirement. Alors que Räbiel s'élançait sur Lisana et reprenait sa vraie forme originale, se bardant d'électricité, Alrost renvoya une lame de vent sur Ayomi.

Trop tard, il s'était déjà élancé vers l'endroit opposé. Il ne pourrait pas faire demi-tour et quand bien même il le faisait, il n'arriverait sans doute pas à temps. Et puis, il comptait sur Drake pour éviter à Ayomi de mourir aussi bêtement. Il l'avait sauvé après tout, ce n'était pas pour rien. Drake interviendrait sans doute aussi pour elle. Surtout avait-il envie de penser.

Il poursuivit donc sa course. Alors qu'il allait arriver à portée, ce n'était plus Lisana mais Ayomi qui se tenait maintenant devant lui. Il mit une seconde avant de comprendre qu'il s'agissait d'une nouvelle ruse. La seconde de latence fut suffisante pour lui faire perdre une partie de sa vitesse. Mais il comptait bien ne pas renoncer pour si peu. Elle avait osé prendre l'apparence de sa maîtresse. Elle devrait le payer d'une manière ou d'une autre. Il vit trop tard l'eau déjà répandue au sol l'intercepter. Lisana était finalement parvenue à créer le lien entre Räbiel et le portail. La surcharge fit exploser le cristal d'âme qui lui servait d'alimentation et le portail fluctua davantage comme le temps d'un auto diagnostique. Finalement il redevint stable et le vortex commença à apparaitre.

Räbiel avait été tétanisé alors que l'eau l'avait déchargé complètement. Il avait été incapable de changer son élément dans un tel moment et était finalement retombé au sol, incapable de faire le moindre mouvement. Il doutait même d'avoir la force de se relever. Il tenta malgré tout et se fit métamorphoser en limace. Räbiel n'avait aucune conscience de l'insecte qu'il était devenu mais savait juste qu'il était fini. Au moins le combat et sinon sa vie.

Il tenta de rompre le charme de sa volonté, n'ayant pas les connaissances requises pour le faire en un clin d'oeil, mais remarqua une émanation télékinétique. Inutile de se demander d'où elle venait, il reconnaitrait Drake entre mille maintenant qu'ils n'avaient fait qu'un, même pour une seconde.
L'incarnat n'eut que le temps de se résigner. Il était devenu inutile pour ce combat et Ayomi n'aurait pas que ça à faire de le protéger ou de risquer de voir sa création se retourner contre elle. peu probable mais on ne savait jamais quels tours ils avaient encore dans leur sac... Si ce n'était pas sa maîtresse qui le tuerait, Räbiel aurait peut-être mis lui-même fin à sa "vie". Il fut soulagé de constater que Drake avait eut le même raisonnement et accueillit sa mort stoïquement une seconde après qu'il ait été transformé.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Deux évènements se produisirent simultanément (juste avant la mort de Räbiel ou au même moment). Une puissante aura annonça qu'Ayomi s'était libérée, n'était visiblement pas  morte de la lame de vent qu'elle avait dévié au réveil. Quand au portail, le vortex était stable et ouvert.

Ayomi n'avait plus rien d'enfantin et visiblement, avait laissé sa forme démoniaque prendre le dessus. Il serait évident pour tout le monde que c'était cette forme et l'émanation de puissance du moment où elle l'avait prise, qui avait permit de vaincre le baiser foudroyant de Lisana. Il y avait peu de doute quant au fait qu'elle était issue d'un incube ou d'une succube à en juger par sa forme. C'était une chance d'une certaine manière. Ils étaient puissants dans tout ce qui était manipulation mais au corps à corps il y avait à redire. Elle restait toutefois une hybride, moins puissante que ses parents mais néanmoins à ne pas sous-estimer.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Elle considéra une seconde Räbiel. Celui-ci avait reprit sa forme originelle en mourant. Un amas de métal détruit en grande partie, et le reste ayant encore à peu près gardé sa forme "humaine" qu'il arborait quelques instants plus tôt. La métamorphose avait lâchée lorsqu'il était mort. Logique.

Sans jeter un regard à Drake, elle reprit le contact télépathique pour le remercier brièvement et également lui indiquer qu'il pouvait l'aider si il le souhaitait, puisque l'invasion commençait. Leur priorité demeurait de garder ouvert le portail le plus longtemps possible, ou du moins de tuer les protecteurs. Il serait sans doute déçu quand il comprendrait que l'ancêtre dont il attendait tant la venue ne serait pas de la partie. Mais qu'à cela ne tienne. Il n'aurait pas pris d'aussi gros risques pour les aider Räbiel et elle si il n'était pas du côté de leur espèce entière.  

Ayomi passa sa langue sur ses lèvres d'un air sensuel tout en plantant son regard bleuté dans celui de Lisana. Visiblement, la décès prématuré de Räbiel ne l'affectait que peu.

"C'est ce que j'appelle un baiser. Tu ferais une très belle concubine."

Susurra-t-elle, taquine à l'attention de la métamorphe alors que, de l'autre côté, des silhouettes prenaient forme pour finalement sortir du portail. Elle ne comptait pas laisser aux défenseurs de Targatt l'opportunité de gêner un des capitaine de l'avant garde démoniaque. Autant dire un sous-fifre. Un démon dont la puissance était à cheval entre le démon mineur et l'intermédiaire mais c'était toujours infiniment supérieur à un mage moyen.

Bref, il avait une mission à effectuer avant de lui prêter main forte et elle ne laisserait personne le faire échouer. Étendant ses ailes, elle battit l'air, envoyant davantage de phéromones à chaque battement. Loin d'être des phéromones normales, elles plongeaient ceux qui les respiraient dans un état de béatitude total. Si ils y étaient particulièrement sensibles ou que l'effet durait plus de quelques secondes, elles permettaient à Ayomi de prendre le contrôle mental de ceux qui les avaient subies tant leurs barrières mentales étaient devenues inexistantes. Le mieux avec cette technique c'est que les victimes étaient délicieusement consentantes et ne combattaient donc pas, ou peu le contrôle mental. Elle ne savait pas si son art prendrait sur eux mais elle se doutait vu leur niveau que ça n'aurait pas d'effet jusqu'au contrôle mental mais ce serait au moins suffisant pour laisser le démon à sa tâche.

Puis elle s'élança sur Alrost, une épée en os visiblement, à la main, elle enchaina quelques coups, pour reprendre l'arme en main autant que pour blesser et ralentir le semi-démon. Ca aurait été du gâchis de le tuer maintenant. Ayomi adorerait voir sa tête lorsqu'il constaterait son échec et qu'ils asserviraient tous les mortels de cette cité. Et puis, une fois brisé il ferait un esclave de choix. Elle les préférait plus gringalets, Joshua aurait été mieux dans ce rôle mais elle s'en contenterait.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Un démon foulait enfin le plan matériel. Il prit la mesure de la situation en une fraction de seconde, posant son regard sur les trois planaires : Lisana, Alrost et Drake. Son regard fut attiré par Ayomi dont il se détourna l'instant suivant après avoir jugé qu'elle était bien de avec eux. Sa forme rappelait à la fois les insectes et les serpents. Rien d'étonnant à ce qu'il fasse parti de la famille des démons quand on jugeait simplement à l'apparence. Une monstruosité qui dépassait en taille le reste des protagonistes. Tout en muscles, le monstre n'en demeurait pas moins extrêmement agile et rapide de par sa forme semi reptilienne. Des cornes surmontaient son crâne et son corps était parsemé d'écailles dont certaines semblaient pouvoir résister à toute pénétration.

Le démon tendit la main en l'air et une petit sphère noire jaillit de la paume de sa patte griffue, ou plutôt de l'objet qu'il tenait dans le creux de sa main. La sphère de désintégration fila vers le plafond qu'elle perça comme si il n'y avait aucune résistance, et s'y enfonça de plusieurs mètres en une fraction de secondes. Elle paraissait annihiler complètement tout ce qu'elle touchait. Le démon serra soudain le poing. Faisant écho à son mouvement, la sphère parut grossir subitement pour devenir aussi large qu'une petite maison. Lorsqu'elle disparut complètement, sa disparition révéla le trou gigantesque et béant qui donnait directement sur la surface de la Cité. Le passage direct entre les souterrains et le surface était ouvert.

Le démon rejeta l'objet dans le vortex. C'était le signal convenu pour l'invasion. Et tous les infernaux savaient à quel point ils aimaient le plan matériel. C'était après tout leur terrain de jeu préféré. Autant dire qu'ils étaient nombreux à attendre de passer. Il fallait simplement que la voie soit à peu près libre. Et c'était le cas.

Le démon s'élança sur Lisana, la plus proche et tenta de l'empaler de ses cornes et/ou de l'enserrer de sa queue. Sentir les os des créatures inférieures être doucement broyés avait toujours été un de ces plaisirs.


never-utopia.com FICHE PAR FALLEN SWALLOW

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alrost
Ex-capitaine du Protectorat - Archimage
Age du personnage : 636
Race : Hybride
Pouvoirs : Téléportation, télékinésie, feu noir et forme démon
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 23 Avr - 21:35
Tout se déroulait pour le mieux, l'incarnat se faisait vider de son énergie par le portail. Certes, ça accélérait clairement le délai d'ouverture de celui ci mais il se serait ouvert de toute façon. De plus il y avait peu de chance pour que le sbire s'en sorte en état de continuer. Sa métamorphose avait presque été une perte d'énergie ce qui lui laissa un léger goût amère. S'il y avait une chose que Alrost n'aimait pas c'était dépenser de l'énergie inutilement. Hors de toute évidence, suite au tour de Lisana, l'incarnat était déjà en quelques sortes déjà une limace.

L'hybride avait reporté son attention sur Ayomi dès que son sbire fut une limace. La puissante vague d'énergie qu'elle dégagea alors ne laissa aucun doute sur ce qu'il était en train de se passer. Elle avait laisser exploser sa part démoniaque, se libérant ainsi de l'entrave qui l'avait réduite en légume les minutes précédentes. Le fait qu'elle soit une succube ne fut que peu surprenant. L'échange qu'il avait eu avec elle n'avait pas caché ce petit coté enjôleur et manipulateur qui prenait ici tout leur sens.

Alors que se dessinait déjà des ombres au travers du vortex. Ayomi sous sa forme démoniaque se jeta pratiquement aussitôt sur lui après avoir complimenter Lisana pour son baiser. L'épée qu'elle avait en main semblait être taillé dans un os. Les phéromones engendrèrent un temps de latence à la réaction d'Alrost. Quand il reprit ses esprits, il ne put que voir l'épée fendre sur lui. Un bras renforcé de roche fit office de bouclier. Un mouvement purement machinal. La téléportation aurait fait l'affaire, mais vicitime des effets des phéromones, il avait eu comme un blanc l'espace d'un instant. La succube maniant son arme avec une certaine grâce propre à sa race, un doute persistait quant à au désir de le tuer ou pas. Effectivement, ses coups ne semblaient pas ciblé de zones fatales. Les quelques fois ou c'était le cas, le coup était particulièrement facile à parer.

Dans un mouvement d'esquive habile, il retira son épée elfique de son fourreau. Pendant qu'il se défendait, le premier démon foulait finalement le sol des sous-terrain. l'espèce de sphère noire qu'il avait à la main ne présageait rien de bon. Il fallait l'empêcher de faire quoi ce soit avec cet objet. Mais Ayomi qui n'arrêtait pas de lancer des attaques ne lui en laisserait pas l'opportunité. Du moins pas facilement.

Le semi-démon parait sans grande difficulté, mais elle était vive. Le manque d'expérience de cette dernière au corps au corps allait de soit pour l'hybride lui faisant face et lui causerait tord rapidement si elle ne commençait pas réellement à user de ses propres atouts. Pour Al, le corps à corps "magique" était justement son point fort.

Tout avait bien préparé, il était déjà trop tard pour agir contre le démon, la sphère de désintégration avait déjà fait son travail. S'il avait su identifier l'objet Alrost aurait sans doute agit plus promptement quit à se prendre un coup. Quoi que, il ne savait pas trop ce qu'il aurait pu faire en fait. Il n'avait jamais vu ces objets et ignorait si des précautions était à prendre pour le toucher sans se faire sois même désintégrer.

Puisque le démon allait vers Lisanna, son attention à lui pouvait finalement se reporter pleinement sur la succube. Toujours parer de son épée et de son bras renforcé d'une roche épaisse l'hybride cessa son attitude défensive pour passer à l'attaque. Au passage, il sentit que son cercle de rejet de la magie spirituelle n'était plus. Sans doute le fait de la libération d'Ayomi. Tant pis, pour l'instant, ça lui serait utile. Alors qu'il commençait à donner quelques coups d'épée entre deux blocages, ses disques dentées vinrent tournoyés autour de leur cible. Se parant soudain d'une teinte jaune éblouissante, ils commencèrent à danser et à attaquer Ayomi plus ou moins aléatoirement.





Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Mer 26 Avr - 19:30
Invité



La dernière tentative de Lisana avait fonctionné, l'incarnat était mort et la pierre d'âme détruite. Mais malheureusement, ça n'avait pas été suffisamment pour détruire le portail.
Malgré la surcharge qui avait détruit son alimentation, l'énergie de l'incarnat avait été suffisante pour finir d'ouvrir le portail. Lisana reprit sa forme originelle, elle fut soudainement prise d'une violente nausée et dégobilla à ses pieds. Elle ne pourra pas recommencer une métamorphose humaine avant un bon moment, ça la rendait bien trop malade. De plus, Ayomi s'était libérée du baiser de la métamorphe et avait pris sa forme démoniaque. Son apparence d'enfant avait complètement disparu pour laisser place à celle d'une succube, un démon sexuel.
Les phéromones qu'émettaient la démone aurait pu envoûter Lisana, mais par chance la jeune femme avait depuis longtemps perdu tout désir charnel et amoureux, ce qui rendait les phéromones complètement inutiles.
Ayomi s'adressa rapidement à Lisana pour la complimenter pour son baiser. Dans une autre situation, Lisana aurait surement répondit de façon hautaine, mais onétait en guerre. Et chaque seconde comptait, elle n'avait pas le temps de se laisser distraire par un être démoniaque.

L'instant suivant la transformation d'Ayomi, un véritable démon au sang pur sorti du portail. Il n'avait rien du charme et de la sensualité de la semi-démone. Il en était plutôt l'opposé. Et il semblait ne pas avoir besoin d'arme pour se battre, son corps tout entier était son arme. Il était recouvert d'épaisses écailles et avait la forme d'un serpent, sa tête était ornée de cornes et ses membres étaient semblables à ceux des insectes. Il ne faisait aucun doute que ce fut bien un démon, son corps l'hurlait dès la première seconde où on le voyait.

Le démon projeta une sorte d'orbe sur le plafond de la cavité, ce qui le désintégra complètement laissant l'accès à la surface complètement libre. Puis, il renvoya l'objet dans le portail.

Ce geste rassura un peu Lisana. La sphère semblait posséder une très grande puissance capable d'annihiler une bonne partie de la cité. Et le fait de connaître l'objet dans un autre plan loin de la cité était pour le moment une bonne chose.

Il était temps d'agir et vite. La jeune femme se reprit, elle n'était pas au top de sa forme entre sa blessure et ses nausées, mais elle devait les ignorer afin de pouvoir vaincre et ceux quel qu'en soit le prix. S'il fallait que la jeune femme passe un mois allongé à manger de la bouillie pour réussir, alors elle le ferait. Lisana avait pris à se battre à l'école de la rue. Ce n'était pas comme dans l'académie où lors des entraînements l'on limitait le plus possibles les blessures, Lisana quand elle se battait s'était pour vaincre quel qu'en soient les blessures, sinon elle mourrait.

La jeune femme décida de pomper sur ses réserves magiques afin de lancer ses sorts le plus rapidement possible. Elle combina un sort de renforcement, de changement de taille et de métamorphose pour prendre l'apparence d'une gigantesque araignée. Elle commença alors à projeter du fil gluant renforcé magiquement au niveau de la cavité franchement créée afin d'emprisonner les démons qui tenteraient de s'échapper des souterrains. Elle commença à projeter quelques fils sur le portail afin de gêner l'arriver de nouveaux démons quand la créature démoniaque commença à charger Lisana.

La métamorphe n'avait pas le temps de changer d'apparence et avait à sa disposition que ses fils et ses crocs, mais elle doutait que ces derniers puissent rivaliser avec les écailles du démon. Il était préférable d'éviter le corps à corps, du moins sous cette forme.
D'un bon, l'araignée géante sauta sur la toile qu'elle venait de tisser, pour empêcher quiconque de sortir par le trou béant. Ainsi, elle avait une vue sur toute la chambre du combat. Elle put rapidement voir qu'Alrost réussissait à gérer Ayomi, Drake ne semblait toujours pas avoir bougé et le démon qui avait pris pour cible Lisana semblait vouloir en découdre.

De son perchoir, l'araignée commença à stocker du fil et à l'imprégner de son venin. La métamorphe n'avait encore jamais fait ça, mais elle tenta de combiner le venin de l'araignée avec le poison de son baiser foudroyant afin d'en augmenter l'efficacité. Elle était aux aguets, prête à emprisonner dans son fil toxique quiconque tenterait de l'attaquer.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Drake Leckard
Seigneur de Targatt, Chef des Leckard - Archimage
Age du personnage : 56
Race : Humain
Pouvoirs : Abjuration et absoption
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 27 Avr - 8:16
L'incarnat était mort et Ayomi décevante. Sa forme avait beau être des plus attrayantes, Drake doutait sérieusement qu'elle saurait vaincre son homologue. Et apprendre que son ancêtre ne ferait pas parti de ceux qui passeraient le portail l'avait fait revoir sa position. Bien qu'un démon digne de ce nom foule le plan matériel et ne créé une sortie béante pour ceux à venir, Lisana était visiblement décidée à ce que nul autre ne passe et pour cela se transforma en une gigantesque araignée dont la toile vint obstruer en partie le portail.

Les démons ne gagneraient sans doute pas la cité aujourd'hui. En tout cas le vieil homme n'avait aucun besoin d'eux dans Targatt tant qu'ils arriveraient sans son ancêtre ou sans le cristal d'âme qui semblait renfermer son essence. En toute logique donc, il n'avait plus aucun intérêt à aider les démons. Quel dommage. Tous ces efforts faits plus tôt pour ne récolter au final que quelques informations... Tant pis.

Drake déploya enfin sa magie. Espérant, malgré le peu de chance que ça arrive, qu'Ayomi déferait le protecteur, il préféré donc se concentrer sur Lisana et le démon serpentaire qui avait tenté de l'attaquer. Prendre le contrôle d'une telle créature était hors de question. Non qu'il n'y parvienne pas, mais les efforts déployés seraient trop longs et trop conséquents pour un effet sans doute ridicule, mieux valait donc agir plus ouvertement.

Il tendit la main vers lui et utilisa son pouvoir d'absorption, affaiblissant le démon rapidement en provoquant une douleur conséquente. L'énergie volée venait augmenter la puissance de l'aura de Drake et donc de ses futurs sorts. Malgré la vitesse à laquelle Drake était en train de puiser en lui, il fut impressionné de constater qu'il devait avoir une jauge d'énergie vitale et de magie bien plus grande que la leur. Un humain normal serait déjà chancelant. Pas lui. N'ayant que peu envie de voir le démon se ruer sur lui comme c'était probable qu'il le fasse en se sentant attaquer, le chef des Leckard prit les devants en tentant d'écraser le serpentaire dans un étaux télékinétique. Si ça ne le tuait pas, peut-être au moins pourrait-il l'immobiliser assez longtemps pour que Lisana ne trouve une idée brillante pour percer ses écailles.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Oracle
Personnages non joueurs récurrents
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 29 Avr - 11:36


ACTE 2 : PORTAIL


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Si le portail était bien obstrué en grande partie par la toile de Lisana, empêchant certains démons de passer, ceux capables de se rendre intangible d'une manière ou d'une autre n'eurent pas ce soucis. Ni les quelques téléporteurs qui apparaissaient parfois devant le portail avant de lever les yeux vers la lumière qui venait du trou béant. La liberté et un vaste terrain de jeu. Ils disparaissaient l'instant suivants, peu enclins à s'attarder sur un combat qui n'était pas encore le leur.
Quelques entités fantomatiques, intangibles mais visibles s'envolèrent elles aussi vers Targatt.

Finalement, une déferlante de magie secoua le portail comme les souterrains. La toile se Lisana se désintégra. Une ribambelle de diablotins se faufilèrent hors du portail jusqu'à la surface en une masse compacte et informe, grouillante qui parut explosée une fois arrivée à la surface. Ils se séparaient.

Puis ce fut le tour des gardiens les plus communs : les chiens de l'enfer comme on les appelait le plus souvent. Une meute entière franchit le portail. Certains ressemblant davantage à des ombres nimbées de flammes mais la majorité d'entre eux, qu'ils aient une ou deux têtes, faisaient la taille d'un poney, à ceci prêt qu'ils étaient taillés pour déchiqueter et mettre en charpie tout ce qu'ils touchaient, que ce soit leur griffes ou leurs crocs. Ils se disposèrent de part et d'autres du portail comme en garder l'entrée. Le portail fluctua, comme il le faisait quand quelque chose le traversait. Pourtant n'était visible. Comme pour corroborer le fait que quelque chose était bel et bien présent, la pression dans les souterrains s'était accentuée subitement. Même le serpentaire qui affrontait Lisana semblait avoir soudain des difficultés à se concentrer.
Puis, la meute et leur supposé/s maitre/s s'aventurèrent dans les souterrains, abandonnant le lieu du combat.

Le portail continua à fluctuer. Combien en était déjà sortis en si peu de temps ? Les diablotins seraient faciles à éradiquer, si on les retrouvait tous. Mais les autres c'était une affaire différente. Peut-être 15, peut-être 30 mêlant a priori tous les niveaux de puissance. Si le portail n'était pas fermé, cette intrusion deviendrait vite une véritable invasion.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Ayomi s'était jetée sur Alrost et l'attaquait avec une épée d'os. malheureusement il parait chacun de ses coups avec une facilité déconcertante. Il fallait dire que le corps à corps n'était pas vraiment sa spécialité et ce n'était pas seulement du fait de son jeune âge, pour un démon du moins, mais tout simplement parce qu'elle détestait ce type de combat et qu'elle avait très souvent réussi à échapper à ses "leçons". Un simple caprice mais qui risquait fort de lui couter la vie aujourd'hui.

Alrost avait commencé à contre-attaquer. Sans pouvoir parer, Ayomi se contentait le plus souvent d'utiliser sa agilité pour esquiver et chercher un autre point d'entrée, qu'elle ne trouvait pas. Finalement, des disques se mirent à danser autours d'elle, l'attaquant. Elle en para quelques uns mais certains la touchèrent. Pas sévèrement mais assez pour l'ennuyer et ralentir légèrement ses mouvements. Il les contrôlait par télékinésie ? Bon. Peut-être était-il temps qu'elle utilise ses vrais atouts. Alors que les disques revenaient à l'attaque, elles en prit le contrôle et les renvoya sur Alrost. Elle tendit ensuite sa main libre vers le semi-démon, créant un étaux télékinétique qu'elle tenta d'appliquer à l'ensemble de ses muscles, à l'exception du coeur. Elle conservait l'espoir de pouvoir le ramener "vivant" pour s'en servir de jouet ou l'offrir à son maître. Peut-être que lui saurait le réparer pour qu'il accepte sa nature et l'utilise.

Serrant le poing, elle fit en sorte que son étaux ne broie l'ensemble de ses muscles principaux : jambes et bras surtout. Elle aurait pu se contenter de le paralyser dans un étaux comme était en train de le faire Drake avec le serpentaire -à quoi jouait-il d'ailleurs ?- mais c'était prendre un trop grand risque selon elle. Elle préférait de loin le savoir paralyser de douleur et incapable de se mouvoir autrement que par magie. Quoi qu'il en soit, même pendant le combat Ayomi n'avait cesser de diffuser ses phéromones. Ca avait eut l'air de faire un petit effet et si il continuait d'en respirer, il finirait par lui succomber. C'était une ouverture possible, même si peu probable, qu'elle se refusait à abandonner.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Lisana s'était changée en une araignée géante et son habileté et agilité lui permirent d'esquiver les quelques attaques du serpentaire, parvenant à le garder à distance. Elle s'était réfugiée sur une de ses toiles. Comme si ça allait l'aider. Avec un sourire narquois, il projeta de sa gueule un jet d'acide sur ce qui restait de la toile depuis le passage de ses congénères. Si Lisana s'en prenait, elle le sentirait passer. Le serpentaire se prépara à lui envoyer un coup de queue, son dard pouvait facilement transpercer n'importe quelle armure ou n'importe quelle carapace. A quelques créatures près. La métamorphe serait quant à elle aussi tendre que du beurre.

Alors qu'il commençait à bondir vers elle et l'endroit supposé où elle tenterait de fuir, une vive douleur le ramena au sol. Il sentait son énergie être comme drainée. Ca ne venait pas de l'araignée. Il se tourna vers Drake. Ayomi avait encore commis une erreur en supposant qu'il était de leur côté. Visiblement il n'était que sien. Le serpentaire se redressa d'une bonne partie de sa hauteur, se préparant à fondre sur le presque-humain qui osait tenter de l'affaiblir, et qui y parvenait partiellement qui plus est. C'est un étaux qui l'en empêcha. Sa télékinésie était des plus puissantes pour un terrestre. Mais il ne pourrait pas le contenir indéfiniment.

Paralysé pour le moment, le démon se débattit. Rapidement, sa queue fut libérée. Il tenta de mettre un coup mortel à Drake qui osait le retenir. Le reste de son corps serait bientôt libre lui aussi même si Drake parvenait à survivre. Et le combat reprendrait.


never-utopia.com FICHE PAR FALLEN SWALLOW

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alrost
Ex-capitaine du Protectorat - Archimage
Age du personnage : 636
Race : Hybride
Pouvoirs : Téléportation, télékinésie, feu noir et forme démon
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 7 Mai - 1:07
Alrost que des démons mineurs et intermédiaires déferlaient sans se préoccuper des combat qui grondaient à leurs arrivées, Lisanna ne semblait dominé son adversaire. Heureusement, Drake semblait décidé à agir en leur sens pour la seconde fois. Bravo. Peut être devrait-il recevoir une médaille. Celle du plus grand glandeur en milieu hostile. 

Pour sa part, il avait le dessus sur Ayomi et ne tarderait pas à l'anéantir. Il était temps de passer à la vitesse supérieur.  Une lueur violacée passa dans ses yeux, le temps d'un flash, à l'instant où l'hybride prenait le contrôle de ses étoiles. Mais ce n'était pas la première fois qu'on lui faisait le coup. Il lui suffisait d'affirmer un peu plus sa volonté sur les objets et on en parlerait plus. Elle irait se ficher directement dans la carotide de l'ennemi. Sauf que cette fois ci. Les disques dentées ne changèrent pas de maître. Elle maîtrisait donc mieux la télékinésie que lui. C'était logique en soit. Elle était experte en magie spirituelle après tout, ou semblait l'être.

Les étoiles n'avait fait que ralentir leur course face à l'intention de leur cible. Intensifier drastiquement son aura pourrait sans doute fonctionner malgré tout mais ça revenait à jouer sur un terrain incertain, alors autant changer de tactique! Il n'eut pourtant pas le loisir de quoi que ce soit puisqu'il se retrouva soudainement dans une poigne télékinétique violente qui laissait planer le doute sur les intentions d'Ayomi. Le tuer ou l'incapacité? Si elle pensait pouvoir le capturer vivant , elle ne se serait probablement jamais autant fourvoyer de toute sa vie. En attendant, la douleur l'empêchait de contrer les étoiles qui le tailladerait d'une fraction de seconde à l'autre. 

Repousser l'étau par une vague télékinétique plus puissante encore? Non. Al se téléporta à l'instant même où ces disques allait se ficher dans sa chair. D'ailleurs, deux d'entres elles avaient commencé à pénétrer son épiderme au niveau de l'épaule gauche et la cuisse droite d'où perlait un peu de sang. A deux pas d'Ayomi, libéré de son emprise, il prit une grande inspiration, plongeant son regard dans les yeux d'Ayomi. Les phéromones de celles ci le retenait de porter le coup final. Son épée était pourtant là, sur la gorge de sa future victime. Il s'était téléporté dans cette position pour mettre fin au combat directement. Mais quelque chose le retenait. Et il ne parvenait pas à définir la source de cette retenue. Pour sûr, il ne s'agissait ni de prise de contrôle mentale, ni de télékinésie. En fin de compte il était attiré par elle et ne pouvait pas se résigner à mettre fin à ses jours. Attiré? Non non, depuis quand une simple attirance le retiendrait de la sorte. Quelque chose ne tournait pas rond!

C'était la première fois qu'il était confronté aux pouvoirs d'une succube aussi ignorait-il la plupart des détails utile à savoir sur le sujet. Hormis les savoirs communs :  Des manipulatrices usant de la séduction et des désirs sexuels pour attirer leurs victimes. Al savait aussi qu'elles se servait de l'énergie onirique de leurs proies pour , à travers elle, se repaître de leurs énergies vitales. Enfin, il ne s'agissait pas d'une certitude absolue. Plutôt une interprétation tirée de différentes rumeurs et légendes à leurs sujets. 

Quoi qu'il en soit il ne pouvait pas se laisser berner par cette "magie", pourtant le bras qui tenait son arme était retomber ballant le long de son corps. Une partie de lui luttait et comprenait ce qu'il se passait dans une certaine mesure, mais sans vraiment savoir comment se soustraire à cette magie dont il ignorait la source, le fonctionnement. Quant à l'autre partie, elle semblait avoir perdu le désir de combattre. En tout cas contre la succube. L'expression toute inhabituelle de son visage n'était néanmoins pas celle de quelqu'un de dévolu ou qui avait céder . Son homologue devinerait donc qu'il n'était pas encore à sa botte.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Dim 7 Mai - 12:59
Invité



Les efforts de Lisana pour tenter de refréner l'invasion démoniaque avaient été vains. Dans la précipitation, elle n'avait pas pensé aux téléporteurs et aux démons immatériels, grave erreur. Des démons avaient réussis à atteindre le plan matériel. Par chance ou par malheur, les êtres démoniaques qui venaient d'arriver dans la cité n'avait que faire du combat en cours. Ils avaient l'air de vouloir une seule chose envahir la citée. Ce qui sur l'instant était une bonne chose, Alrost et Lisana n'aurait pas à gérer de nouvelles menaces immédiates.

La toile de Lisana avait été presque complètement détruite. Il en restait cependant suffisamment pour que l'araignée puisse rester dessus. Mais elle allait bientôt devoir la quitter, le serpentaire venait de projeter un puissant jet d'acide. Pour le contrer, Lisana envoya la toile empoissonnée et paralysante qu'elle avait préparée. Elle lui donna la forme d'une sorte de poche, elle espérait que combiner à un sort de renforcement, la toile serait assez résistante pour contenir l'acide et le renvoyer à son propriétaire. Ainsi si le poison déjà présent dans la toile n'était pas efficace contre le serpentaire, peut-être que l'acide le serait.

Drake semblait enfin décidé à agir, il s'en prenait au serpentaire et le bloquait dans ses mouvements. Lisana en profita pour changer de cible et s'attaquer au portail. Il devait être détruit avant que tout l'Enfer ne le franchisse. D'un bond, elle quitta sa toile et atterrit devant le portail. Elle rompit sa transformation d'araignée. Elle resta une à deux secondes complètement fichée afin de concentrer sa magie. Elle s'apprêtait à effectuer une métamorphose très gourmande en magie.
Lorsqu'elle fut prête, Lisana joignit les mains et laissa place au golem de fer qu'elle avait précédemment terrassée. Le géant de fer n'étant pas doté de vie propre, Lisana devait utiliser en plus de sa magie de métamorphose, une magie de contrôle afin de pouvoir bouger. Mais au moins, il était quasiment insensible à la magie, ce qui assurait une relative défense à Lisana.
Sous cette forme, la métamorphe espérait pouvoir détruire le portail. Elle le devait. Elle commença à frapper la structure du portail afin de le démolir. Ses mouvements étaient lents et peu précis, mais il était puissant. Le golem ne s’arrêterait pas avant que le portail soit détruit ou que les réserves de magie de la métamorphe soit épuisée.
Chaque mouvement du golem faisait trembler les souterrains, faisant écrouler quelques roches et finissant de détruire les restes de toiles encore accrochées sur les bords du trou.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Drake Leckard
Seigneur de Targatt, Chef des Leckard - Archimage
Age du personnage : 56
Race : Humain
Pouvoirs : Abjuration et absoption
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 7 Mai - 15:09
Hum voilà qui n'était pas des plus favorables pour la suite. Alors que Drake avait cru qu'Alrost avait le dessus il s'avéra incapable de la tuer. Il fallait croire qu'il n'était pas maître de son esprit autant qu'il le croyait. c'était bon à savoir pour la suite. mais ça n'était pas des plus utiles pour l'instant car ça relevait de la faiblesse et ce handicap pourrait bien leur couter la victoire si il continuait à ne pas se battre sérieusement.

Une partie de l'étau qu'il appliquait au démon serpentaire rompit et il vit à temps la queue surmontée d'un dard filer sur lui. Ca ne lui laissa que le temps de se décaler assez pour que la blessure ne soit pas mortelle. Du moins pas tout de suite vu qu'il sentait déjà un poison quelconque parcourir ses veines et réduire sa concentration. Il ne serait peut-être pas capable de le maintenir à lui seul en fait et Lisana avait eu d'une certaine manière la clairvoyance de se changer en golem afin de détruire le portail pour stopper l'invasion en cours.

Ce n'était donc pas d'elle qu'il pourrait attendre de l'aide. pas dans l'immédiat en tout cas. Sans parler de l'énorme quantité de magie que ça avait du lui demander de recourir à une telle transformation et de la conserver active et en mouvement. Drake devrait donc en passer par aider celui qu'il essayait de tuer. Ca avait quelque chose de rageant mais puisqu'il comptait survivre lui aussi, mieux valait mettre toutes les chances de son côté.

Tendant une main vers la position d'Alrost, il toucha son esprit du sien pour clarifier sa situation. Les phéromones l'avaient bien atteints et chaque respiration entraverait davantage l'esprit d'Alrost jusqu'à ce qu'il finisse par ne plus voir qu'elle. Elle et le besoin de satisfaire le moindre de ses désirs. Non, décidément, ce n'était pas le mieux. Et Drake ne pouvait se permettre d'approcher sous peine de se retrouver dans le même état. A cela il fallait ajouter que son étau télékinétique perdait en puissance face à la force du démon serpentaire mais aussi à cause du poison incapacitant et sans doute mortel vu qu'il provenait d'un démon.

Pour couper court à la séduction du démon, Drake émit un choc mental d'une puissance intermédiaire avec quelques mots qui résonneraient dans son esprit "Cesse de respirer son poison et achève la.". De quoi faire tituber voire tomber inconscient n'importe quel mage lambda mais chez Alrost peut-être que l'intrusion et le choc seraient suffisants pour le faire sortir de sa torpeur.
Pour finir, il tenta de prendre momentanément le contrôle des étoiles et de les envoyer sur Ayomi. Bon, l'une d'entre elle frapperait sans doute Alrost au passage mais était-ce vraiment important dans de telles conditions ?

Le contrôle des étoiles ne dura qu'une ou deux secondes, sa concentration faiblit davantage. Quel idiot il était pour s'être laissé effleuré par le monstre qu'il avait en face. Tant pis pour le protecteur, il devrait se débrouiller avec ça. Drake n'avait que trop de mal à maintenir sa concentration sur le serpentaire. Il devrait en finir rapidement si il ne voulait pas être la victime.

Drake se décida à relâche l'étau télékinétique qui cédait petit à petit et le remplaça par une zone de flétrissure accrue. Si le démon l'attaquait en venant au contact, il subirait une sorte de dévitalisation forcée et rapide, son énergie venant s'ajouter à celle de Drake et qui lui permettrait de remplir ses réserves en plus de le soigner. Mais le plus utile restait de voir et faire vieillir et mourir tout être vivant dans la zone. Il espérait que le démon serait assez énervé et arrogant pour se jeter tête baissée dans son piège, ce qui éviterait à Drake de devoir étendre la zone à toute la salle, englobant donc Ayomi mais aussi Lisana et Alrost.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Oracle
Personnages non joueurs récurrents
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 8 Mai - 13:13


ACTE 2 : PORTAIL


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Sous les coup du golem, ou plutôt de Lisana métamorphosée en golem, le sol tremblait à chacun de ses coups tant ils étaient puissants. Lourds, lents mais extrêmement puissants. De la poussière et du sable étaient soulevées et déplacées à chaque fois que son bras s'abattait sur les pierres gravées, et quelques gravas s'écroulaient par de temps à autre, rendant toute la structure des lieux encore plus instable si c'était possible.

Puis, le vortex fluctua, s'interrompit une seconde et finalement, après de longs efforts, plusieurs des runes qui gravaient le portail furent détruite, la structure même du portail céda et le trou béant qui donnait sur les enfers céda. Le flux magique cessa. Pour les quelques créatures en train de passer, c'était le mort assurée. Pour les autres, elles demeureraient donc confirmées dans leur plan. Et il était trop tard pour s'occuper maintenant des démons qui avaient franchis le seuil et qui foulaient le plan matériel.

L'énergie résiduelle du vortex, conséquente, se dissipa en une puissante déflagration qui telle des vagues, déferlèrent dans l'ensemble des souterrains et à la surface sur une zone de plusieurs kilomètres, renversant toutes les personnes comprit dans la zone.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Ayomi avait enfin fini par avoir un semblant de contrôle sur Alrost. Ce n'était pas ultime mais ça valait le coup si ça lui permettait de le ramener vivant auprès de ses maîtres. Elle avait tenté de prendre le contrôle de ses étoiles mais n'avait pas le garder très longtemps. C'était dommage. Puis c'était un étaux télékinétique qui avait voulu broyer le semi-démon mais là encore, il s'était téléporté. Juste devant elle. D'ailleurs elle sentait clairement le froid du tranchant de la lame d'Alrost sur son cou. Mais il ne put la tuer. Elle remercia mentalement ses phéromones d'agir aussi bien. Le semi-démon baissa son arme, visiblement décontenancé et sans vraiment comprendre ce qu'il se passait. Ayomi l'enserra de ses bras en se pressant contre lui pour l'embrasser langoureusement.

Ayomi sourit en se détachant de lui qui s'estompa en sentant une émanation magique de Drake vers Alrost. Elle se tourna vers le vieil homme et tendit la main pour lui jeter un sort quelconque mais n'en eut pas le temps puisque les étoiles filaient vers elle. La semi démone les renvoya voler aux quatre coins de la pièce. Drake venait de focaliser l'attention d'Ayomi sur lui, puisqu'Alrost était sous le coup de sa "magie de séduction", il lui suffisait de se débarrasser du Leckard pour gagner la bataille. Quand aux coups que Lisana mettait au portail, Ayomi doutait qu'elle puisse le détruire, et pourtant, la déflagration qui suivit lui montra qu'elle avait eu tort de la sous-estimer. Le lien inter-planaire était rompu.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Le serpentaire était fou de rage. Entre Drake qui le maintenait, Lisana qui lui renvoyait son acide -et lui occasionnait pas mal de dégâts- et menaçait de détruire le portail, sans parler d'Ayomi qui n'avait d'yeux que pour Alrost, il était décidément le seul à savoir faire des priorités. Il était toutefois parvenu à libérer sa queue et à toucher Drake. La confusion serait suivit d'une paralysie totale. Elle provoquerait sa mort par arrête cardiaque puisque son poison paralysait l'ensemble des muscles. Il sentait d'ailleurs l'étau faiblir petit à petit. Bientôt il serait libre et pourrait dégager Lisana avant d'achever le Leckard.

Il sentit et vit Drake attaquer Ayomi pour libérer Alrost de son emprise. Son inattention lui permit de libérer d'autres parties de son corps. Bien, encore un petit effort de plus. Mais le portail céda en même temps que l'étau. Le serpentaire lâcha un cri/sifflement suraigu et fondit sur Drake, ne se rendant compte qu'en sentant les effets de la zone de flétrissure qu'il s'affaiblissait et périssait. Son corps commençait à se décomposer littéralement. Comprenant que c'était sa fin, dans un élan de haine et de fureur, il sortit son épée, elle aussi sous le coup du sort et tenta d'empaler Drake. Au moment du choc cependant, l'épée entailla les vêtements et le chair de Drake avant de tomber en morceaux. Elle avait rouillée dès son entrée dans la zone.

Les écailles du serpentaire se mirent à tomber, sa figure parut s'affaisser et son corps comme s'assécher pour finalement tomber en avant, les yeux ouverts et blancs, comme aveugles.

never-utopia.com FICHE PAR FALLEN SWALLOW

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alrost
Ex-capitaine du Protectorat - Archimage
Age du personnage : 636
Race : Hybride
Pouvoirs : Téléportation, télékinésie, feu noir et forme démon
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 17 Mai - 11:46
Le protecteur n'était pas en bonne posture. Et pour ajouter à sa confusion grandissante, Ayomi l'embrassa de nouveau. La situation étant toute différente puisqu'elle n'arborait pas sa forme enfantine cette fois. Il en tira presque un certain plaisir passé la première seconde. Comme si son baisé avait aggraver drastiquement l'effet des phéromones. Oubliant plus ou moins le combat en cours, il avait même commencé à approcher sa main comme pour l’enlacer quand elle rompit sensuellement le contact. 

L'instant suivant un choc mental d'une violence toute relative le fit sortir de sa torpeur. Au travers de ce choc, un message : "Cesse de respirer ce poison et achève la!" .  Du poison? C'était donc pour ça qu'il ne pouvait pas cerner quel type de  magie était à l'oeuvre. Plus que du poison, il devait s'agir de phéromones. Il avait du en inspirer une quantité suffisante un peu plus tôt quand il avait prit une grande bouffée d'air après s'être sorti de l'étau télékinétique de la succube. Il ne savait pas trop comment s'en débarrasser, mais ce n'était pas une nécessité absolue. Il suffisait de passer outre en affirmant suffisamment sa volonté.

Pendant qu' Ayomi reportait son attention sur Drake - le choc mental devait être de son fait sans doute - Alrost intensifia drastiquement son énergie de manière telle qu'elle pouvait se confondre au tumulte des assaillants démoniaque. Toutefois, il n'était pas au maximum et n'estima pas la nécessité d'y aller à fond. La couleur violacée de ses yeux avait clairement pris le dessus leur bleu de glace, les quelques parties de son corps non recouvertes d'habits laissait aussi entrevoir que le sang démon qui coulait en lui luisait subtilement au travers de sa peau. Signe qu'il allait puiser dans les ressources d'énergie de ses origines supérieure. En user à cet instant lui assurait de sortir de l'emprise des phéromones plus vite que tout autre méthode à laquelle il pouvait penser présentement. Il n'avait pas eu à s'occuper de ses disques dentés, la succube s'en chargea seule pour eux deux.

Il fit rapidement pour lui même un topo de la situation. La métamorphe était sur le point de détruire le portail sous la forme du golem affronté plus tôt. Drake était la cible du serpentaire et nouvellement d'Ayomi mais le second se désintégrait déjà dans la zone de flétrissure et continuait fou de rage se course vers l'enseignant. Il mourrait sans doute avant. 

Se propulsant brusquement à l'aide de la télékinésie, il brandit le bras qu'il avait plus tôt renforcé de roche et attrapa comme elle venait la tête d'Ayomi. C'est à dire de profil, sa main roccailleuse envellopant une bonne partie du visage charmeur de la succube. Il se déplaçait à une vitesse telle que les pieds de sa proie quitteraient sans doute le sol sans plus pouvoir le retrouver avant que la tête n'ait rencontrer les pierres froides du mur de la salle. Pas sûr qu'il tienne le coup d'ailleurs. Qu'importe...

Pourtant, une idée germa...il fallait la garder en vie. Comme pour l'incarnat, il y avait sûrement des informations à en tirer. Bon, elle n'est humaine après tout, avec un peu de chance, elle devrait résister au choc. Celui ci était néanmoins assez violent pour , chez un humain lambda, éclater les vaisseaux et quelques uns des os qui subiraient directement le choc.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Mer 17 Mai - 20:49
Invité



Emporter par la déflagration émise par la destruction du portail Lisana fut projeté en arrière. La métamorphe n'avait plus la force de contrôler le golem pour parer la déflagration. Le géant de fer bascula en arrière, Lisana eut seulement le temps de rompre la métamorphose avant de toucher le sol.

Se trouvant juste à coter de l'origine de la déflagration, le choque ne pouvait qu'être violent. En tombant, la blessure au côté de Lisana s'était rouverte, le saignement n'était pas suffisant pour être dangereux immédiatement, néanmoins il était suffisant pour finir de vider les forces de Lisana.

La jeune femme peina à se relever. Elle était couverte de poussière, sa robe violette était couverte de tâche de terre et de sang. Ce n'est qu'une fois debout qu'elle réalisa que le serpentaire avait succombé sous la magie de Drake.  La seule menace restante était donc Ayomi. Elle la chercha du regard. Elle l'aperçut en train de se battre contre Alrost. Le capitaine semblait quelque peu en difficulté, les charmes de la semi-démone semblait avoir de l'emprise sur Alrost. Mais ça ne dura qu'un instant, le capitaine du protecteur semblait avoir repris le cours de ses pensées. Il changea ou recouvrit son bras de pierre. D'où se trouvait Lisana et dû à son état de faiblesse, elle ne pouvait pas voir tous les détails du combat. Mais ce qu'elle en voyait été suffisant pour comprendre qu'Alrost venait de prendre le dessus sur la succube. La tête de la démone était prise dans la main du protecteur et ce dernier fonçait à une vitesse impressionnante en direction d'un des murs du souterrain.

Il restait à peine assez d'énergie à Lisana pour effectuer une simple métamorphose animale. Et ça ne serait pas d'une grande utilité pour aider Alrost. Par contre, elle risquait d'avoir besoin de cette métamorphose pour sortir des souterrains. Même si ces derniers avaient été renforcés magiquement, le trou causé par les démons, le poids et les attaques du golem, la déflagration les avaient grandement affaibli. L'attaque d'Alrost sera sans doute fatale pour les souterrains. Dans cette optique, Lisana était sur ces gardes, prête à se transformer en faucon et s'envoler hors de ces souterrains.

Elle ne doutait pas qu'Alorst sera capable de sortir des souterrains à temps. Pour Drake, elle n'en savait rien et elle n'en avait rien à faire. On ne pouvait pas dire qu'il avait été d'une grande aide tout du long, qu'il se débrouille !

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Oracle
Personnages non joueurs récurrents
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 31 Mai - 10:26


ACTE 2 : PORTAIL



Sous les coup du golem, le portail magique permettant aux démons de passer avait céder, déversant une flot de magie dans la cité et perturbant ce qui restait du combat en cours.

Le Leckard venait de finir d'abattre le démon serpentaire qui avait tenter de braver la zone de flétrissure, en vain. Il était retombé quelques instants plus tard, momifié, vidé de ses forces qui alimentèrent la magie de Drake et restaurèrent ses forces.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Ayomi avait elle aussi été la victime de Drake d'une certaine manière qui avait tenté de forcer Alrost à reprendre le contrôle de lui-même et s'était permit de l'attaquer au passage. Certes ça n'avait pas eu un grand effet mais Alrost avait semblé réagir ce qui déplaisait au plus haut point à la semi démone qui avait jeté son dévolu sur son homologue masculin et comptait bien l'obtenir.

Ayomi tendit le bras vers le visage d'Alrost. Son contact direct lui permettrait peut-être d'asseoir sa domination, mais elle n'en eut pas le temps. Le semi-démon recouvrit son bras de pierres et empoigna la tête d'Ayomi qu'il emplafonna avec une violence inouïe. Trimballée comme l'aurait été une poupée de chiffon, Ayomi ne parvint pas à se défaire de la prise ni à amortir le choc. Sous la force du coup et l'impact, son crâne se fendit. Elle perdit conscience dans la seconde alors que son sang se répandait sur le sol. Elle n'était pas morte. Pas encore, mais ne tarderait pas.

Le coup que le mur porteur subit suffit à finir d'écrouler la section de souterrains dans laquelle ils se trouvaient. Dans un énorme fracas, les murs commencèrent à s'affaisser, les colonnes à tomber, le plafond à se fendre davantage. Chaque pan de mur qui tombait paraissait entrainer avec lui quelques maisonnées de la surface. Après plusieurs minutes, c'était un gigantesque trou béant qui était visible du ciel. L'équivalent de deux pâtés de maisons avaient été entièrement ravagés par l'écroulement. Quand à ceux qui étaient dessous... Avaient-ils survécus ?

never-utopia.com FICHE PAR FALLEN SWALLOW

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Cité profane :: LE CERCLE :: Souterrains-
Sauter vers: