La Cité profane

Le Mal couve dans le Cité millénaire. Entre les familles régnantes, la tension monte. Aiderez-vous à maintenir l'ordre ou profiterez-vous du conflit pour acquérir plus de puissance ?
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Cours de Garreth - embuche [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Drake Leckard
Chef des Leckard, Conseiller de la Régente, Maître de magie spirituelle
avatar

Nombre de messages : 104
Date d'inscription : 04/02/2017

Caractéristiques personnage
Puissance moyenne:
160/300  (160/300)
Réputation: Mauvaise

MessageSujet: Cours de Garreth - embuche [Terminé]   Mer 22 Mar - 17:54

Cela faisait quelques jours que la bataille était passée. Certains s'en était sortis indemnes, d'autres avaient succombé. Et ce n'était qu'une bataille. La guerre était à venir, si elle n'était pas déjà en cours. Malgré cela, ça ne dispensait aucun des professeurs, parmi ceux qui demeuraient présents à l'académie en tout cas, de dispenser leurs cours aux élèves parfois "déboussolés". C'était le mot utilisé par la Régente qui, décidément, ne parvenait plus à cacher son horreur pour Drake qui avait su, encore une fois, semer le doute dans son esprit.

Bien qu'il s'en félicite, Drake était davantage préoccupé par Alrost qui, lui, semblait ne pas avoir lâcher le morceau. Au contraire, il paraissait plus déterminé que jamais à découvrir tous les petits secrets des Leckard. Si Drake adorait relever les défis, il ne supportait pas l'idée que ce soit à cause de Cain qu'il doive gérer, encore une fois, une intrusion dans des affaires privées, de famille. D'ailleurs il venait de se défouler sur son petit-fils comme jamais auparavant. Il faut dire qu'il y avait derrière cette explosion de violence des années de frustration et d'efforts qui au final, n'avaient pas donné grand chose à Drake.

Il était en train de finir de le rosser quand quelques coups avaient été frappés à la porte. Heureusement, il avait insonorisé la salle de cours afin d'entendre ce qu'il se passait à l'extérieur, mais qu'aucun son ne filtre au travers des murs. Les hurlements de l'adolescent étaient donc passés inaperçus. De même que les dommages causés au matériel. Ca par contre c'était réparable.

Lorsque les coups furent frappés, Drake s'arrêta. Ses yeux auparavant d'un noir d'encre reprirent leur couleur ocre naturelle. Il se rappela vaguement avoir donné rendez-vous à un nouvel élève dans ces eaux-là.

Un léger sourire avait germé sur les lèvres du vieil homme. Cain gisait devant lui, grièvement blessé, mais stable, grâce aux "bonnes tortures" de Drake. Le chef des Leckard avait empoigné Cain, le soulevant de terre. De sa main libre, un grand coffre était apparut. Le coffre vide s'ouvrit. Drake d'une pensée matérialisé des baillons qui enserrèrent Cain, et l'empêcheraient également de faire le moindre bruit. Le sorcier enfonça son descendant dans le coffre et se pencha vers lui.

"Je crois que mon prochain élève est un certain Garreth. Ca sera très intéressant je n'en doute pas, que de constater à quel point tu lui es indifférent."

Et Drake referma le coffre. Il ferma les yeux une seconde, lançant un sortilège de réparation sur l'ensemble des meubles de la pièce.

Pendant que la dizaine de pupitres reprenaient leur place au fond de la salle, que son bureau se remettait sur pied, Drake ouvrit la porte. Une trentaine de secondes s'étaient écoulées depuis que les coups avaient été frappés à la porte. L'homme d'un âge certain avait malgré tout une carrure assez imposante, surtout pour un humain et son regard était naturellement sévère, dur. Ses yeux ocres cependant révélaient qu'effectivement, il était lié à Cain. Drake considéra un instant celui qu'il découvrait, conforme aux souvenirs volés chez Cain un peu plus tôt.

"Garreth Doreagan je présume."

Le ton de sa voix se voulait rassurant mais en fait il était complètement neutre et sans aucune émotion. Il s'écarta de l'embrasure de la porte pour le laisser entrer, révélant une salle qui finissait de se remettre sur pied. Le bureau du professeur d'un côté, une petite série de pupitres de l'autre. Au centre, un cercle violet bordé de runes et autres symboles étranges gravés dans la roche. Au centre du cercle, un simple tabouret. La pièce était simple, rectangulaire comme tant d'autres et brillamment éclairée car bordée de baies vitrées. Devant le bureau, entre celui-ci et le cercle, un gros coffre trônait.

"Comme vous le savez sans doute, mon nom est Drake Leckard. Je serai donc votre maître en ce qui concerne les arts spirituels."

Il lui désigna le tabouret, au centre du cercle.

"Prenez place."

Drake le laissa s'installer avant de commencer.

"Expliquez moi la raison de votre présence, et ce qu'est pour vous la magie spirituelle."


Dernière édition par Drake Leckard le Sam 6 Mai - 14:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Garreth Doreagan
Apprenti de 3e Sphère - Méridius
avatar

Nombre de messages : 48
Age du personnage : 20 ans
Race : Lycan
Pouvoirs : détection de la magie
Date d'inscription : 10/03/2017

Caractéristiques personnage
Puissance moyenne:
90/300  (90/300)
Réputation: Aucune idée

MessageSujet: Re: Cours de Garreth - embuche [Terminé]   Jeu 23 Mar - 15:58

La bataille qui avait eu lieu dans la cité a été une annonce soudaine pour moi. La vie de nombreuses personnes avaient été menacés et un maximum de magiciens sont arrivés pour stopper cette menace. J'aurais pu y être. J'aurais pu aider. Mais ça n'aurait pas servit à grand chose. Je ne pouvais pas faire confiance au combat physique, du à mon handicap. Même sous ma forme de lycan, m'offrant plus de force, j'étais très limité. Les seules choses sur lesquelle je pouvais compter en situation dangereuse étaient ma diplomatie et la magie. La première pour certaines situations ne pouvaient pas m'aider. Je n'étais pas cappable d'arrêter toute une amrée en jetant une série d'arguments. La deuxième...Je n'avais pas assez de pouvoir. Il fallait que je devienne fort, que j'apprenne, que j'obtienne le savoir pour ainsi ne pas être vulnérable face au monde entier...c'était après tout pour cela que j'étais à Targatt.

C'était aussi pour cela que je me trouvais devant la salle de magie spirituelle. Drake Leckard, non ? Le professeur de magie spirituelle...Je n'avais pas eu encore l'occasion de le croiser. Je ne savais que ce que Cain m'avait dit sur lui. Une personne dangereuse, qu'il fallait éviter quand l'occasion se présentait. Un charmant grand-père en somme...J'ai passé toute la journée à me demander quel caractère arborer face à lui. Si je devais recevoir des cours de la part d'une personne comme ça, il était important de bien se faire voir...ou en tout cas n'avoir l'air ni d'être faible, ni d'être une menace.

Arrivant à l'heure, ni trop tôt ni trop tard, je frappais à la porte. J'attendais deux secondes, cinq, dix...étrange. Je supposais que ça n'aurait pas pris tant de temps de m'ouvrir, à moins que la salle était grande et qu'il devait finir quelque chose à l'intérieur. Je me risquais de poser mon oreille contre le mur pour éventuellement entendre si il y avait quelqu'un ou non. Aucune idée. Aucun son, d'ailleurs. Les murs devaient être assez épais pour ne pas faire résonner la salle. Vingt secondes...je commençais à m'inquiéter, me disant que je m'étais trompé d'horaire, voir carrément trompé de salle. Je reculais un petit peu de la porte et regardais à droit et à gauche dans le couloir, voir si il n'y avait pas d'autres portes où éventuellement frapper.

Après trente bonnes secondes, la porte s'ouvrit alors que je lui tournais le dos. Le grincement me poussa à me retourner, faisant ensuite face à ce fameux professeur. Une personne âgée, mais qui semblait bien conservé. assez grand pour un humain, droit, ses yeux me faisait penser un peu à Cain. C'était bien en effet un membre de sa famille. Mais je ne voulais pas m'attarder à le regarder dans les yeux, ça pouvait être pris comme de la provocation. Sans compter le fait que son regard était assez sévère.

-Garreth Doreagan je présume.

Je hochais la tête, sans autre forme de réponse.

-Comme vous le savez sans doute, mon nom est Drake Leckard. Je serai donc votre maître en ce qui concerne les arts spirituels. Prenez place.

Il pointa une chaise se trouvant au centre de la pièce. Il était au milieu d'un cercle violet, dont les bordures étaient brodés de runes diverses et variés. De la part d'une telle magie, cet aspect mystique n'était pas des plus étonnants. J'avoue que j'aurais préféré me retrouver dans les pupitres qu'au milieu d'un cercle probablement magique, mais il valait mieux que j'obéisse au professeur et que je lui fasse confiance...

Frappant le sol de ma canne, j'avançais au centre de la salle, et m'assis de façon légèrement pénible. Bouger ma jambe me faisait facilement mal, et devoir la plier était bien aggacant. Je me permettais de plier ma jambe valide et laisser la jambe blessée allongée devant moi. Le talon me piquais légèrement, me rappellant qu'une quelconque pression de mon pied face au sol me faisait mal, mais j'y étais habitué, à un tel point que je n'y faisais plus attention.

-Expliquez moi la raison de votre présence, et ce qu'est pour vous la magie spirituelle.


Je regardais le sol un instant, avant de relever mon regard vers lui. Je faisais face à un bureau, ainsi qu'un grand coffre qui était presque aussi haut et large que ce bureau.

-J'ai vécu dans un environnement très peu baigné de magie. Continuer à y vivre et à ne jamais développer mes pouvoirs aurait été idiot. Mon pouvoir est...plus proche de la magie spirituelle que les autres magies, et en suivant ces cours, je pourrais non seulement apprendre à pouvoir mieux le maîtriser, mais aussi à obtenir de nouvelles capacités. Pour votre autre question...La magie spirituelle est plus fascinante. Elle touche aux esprits des hommes, au cerveau. J'ai l'impression que cette magie renferme bien plus de savoir que les autres, car elle permet aussi d'accéder directement aux êtres vivants et à leur psychologie...le savoir est une force.

Mon air était celui d'un élève déterminé. De quelqu'un sur de lui. Intérieurement...je repensais à ce que je venais de dire, et je me disais que j'aurais pu corriger certaines choses. J'avais l'impression d'avoir trop parlé, pas assez synthétiser. Et cette dernière phrase...Parler de force, comme cela, ce serait lui rappeller qu'il a le pouvoir de me le donner ou non. Je lui donnais ma propre futur force entre ses mains. Vive le pouvoir des mots...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drake Leckard
Chef des Leckard, Conseiller de la Régente, Maître de magie spirituelle
avatar

Nombre de messages : 104
Date d'inscription : 04/02/2017

Caractéristiques personnage
Puissance moyenne:
160/300  (160/300)
Réputation: Mauvaise

MessageSujet: Re: Cours de Garreth - embuche [Terminé]   Jeu 23 Mar - 18:39

La porte s'ouvrit et le jeune homme confirma ce que Drake savait déjà : C'était bien l'élève qu'il attendait. Drake lui désigna l'endroit où s'asseoir et lui en laissa le temps sans faire le moindre cas, ni la moindre remarque à propos de son handicap. Ce n'était pas comme si il découvrait ce fait à l'instant. Tendit que l'élève se positionnait avec difficulté, Drake faisait en sorte de rester en dehors du cercle. Après tout, le cercle était fait pour faciliter les premières prises de conscience et également permettra à Drake de mieux appréhender la véritable valeur des capacités spirituelles de ceux qui espéraient lui soutirer quelque connaissance. Écoutant la réponse à ses questions, Drake fit lentement le tour du cercle magique tendit que le garçon parlait, mains croisées dans le dos.

Il avait vu par l'esprit de Cain en quoi consistait le pouvoir qu'il mentionnait dans sa réponse et effectivement, il y aurait sans doute pas mal à en tirer. Toutefois, Drake conserva le silence quelques secondes après que la voix de Gareth se fut tût, analysant ses mots. Pour la raison de sa présence, en effet, ça aurait été stupide de sa part de ne pas chercher davantage de pouvoir, surtout vu son infirmité. Et il n'avait pas tort que le fait que la magie spirituelle était une des magies les plus complètes, si l'on en connaissait toutes les facettes, permettant d'appréhender sans difficultés tous les types de situation.

Le professeur s'immobilisa une fois revenu face à Garreth.

"La magie spirituelle vient de l'esprit comme vous tout le monde le sait. Elle se fait l’extension de notre volonté individuelle et permet de la renforcer, de l'immuniser, mais elle peut également renforcer le corps."

Drake s'interrompit une seconde, son regard transperçant l'esprit et le corps du jeune lycan, les mettant à nu. Il reprit ensuite.

"La magie spirituelle vous permettrait par exemple de vous mouvoir sans peine, sans gène."

Il lui laissa un instant pour digérer la possibilité pour continuer de son ton neutre et froid, sa voix grave résonnant doucement dans la salle plutôt vide compte tenu de l'espace disponible et non occupé.

" La magie spirituelle a des centaines de possibilités, les plus puissantes et connues étant son conteste la lecture des pensées, détection des auras et compréhension des phsychés, télékinésie, psychométrie, altération mémorielle, écrasement mental, domination pour ne citer qu'eux."

Le maître de magie spirituelle avait cité un de ses sorts préférés. Plus encore, il s'agissait presque d'un art de vivre vu le temps depuis lequel il le pratique et son degré de maîtrise. Évidemment, il se gardait bien de le montrer au grand jour, se contentant "d'orienter" quand il le souhaitait les choses. C'était aussi ce qu'il faisait avec Cain depuis des années, altérant à petit feu sa volonté pour lé détruire. Drake avait cependant cru y être parvenu récemment. Il avait eu tort. Mais c'était la dernière fois.

" La magie spirituelle peut cependant être un fardeau si elle est mal comprise ou mal utilisée. D'ailleurs, elle est souvent mal vécue par les personnes qui en font l'expérience à leur insu."

Drake se permit un sourire narquois.

"Mais vous avez appris cette leçon récemment il me semble."

Deux autres "Drake" apparurent de part et d'autre du cercle, le pénétrant d'un même mouvement tendit que le "vrai" venait de disparaitre. L'un portait un couteau à lame courte, l'autre rien mais ses poings étaient nimbés de flammes. Une fois dans le cercle, ils s'immobilisèrent quoi qu'en continuant de fixer Garreth avec un air qui laissait peu de doute quant à leurs "intentions" futures. La voix de Drake semblait venir de partout à la fois.

"Concentrez vous sur votre propre esprit, visualisez le sous une forme simple. Étendez votre volonté et matérialisez la. Trouvez moi. Avant qu'il ne soit trop tard."

Les deux Drake se mirent en mouvement, tournant autour du lycan dont le tabouret avait disparut subitement.

Le professeur avait sa propre méthode pour forcer les élèves à donner le meilleur d'eux-mêmes. Et pour cela, il les poussait à bout. Après tout, c'était dans les moments extrême que l'on voyait la vraie valeur d'une personne. Il verrait donc de quoi Garreth était réellement capable. Il avait eu l'air d'un louveteau plein de courage. Mais encore fallait-il le vérifier. Pour cela, Drake le poussait à utiliser ses pouvoirs. Seul un lycan échapperait à "leurs" coups par sa rapidité, ou les repousserait par sa volonté. Mais Drake vérifierait aussi à quel point il croyait à ce qu'il avait dit à Cain Après tout, il lui avait empoisonné l'esprit avec ses idées. Alrost aussi avait sa part de responsabilité. Qu'à cela ne tienne. Garreth l'aiderait à atteindre son but avec Cain, qu'il en ait conscience ou non, qu'il le veuille ou non.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Garreth Doreagan
Apprenti de 3e Sphère - Méridius
avatar

Nombre de messages : 48
Age du personnage : 20 ans
Race : Lycan
Pouvoirs : détection de la magie
Date d'inscription : 10/03/2017

Caractéristiques personnage
Puissance moyenne:
90/300  (90/300)
Réputation: Aucune idée

MessageSujet: Re: Cours de Garreth - embuche [Terminé]   Sam 25 Mar - 17:46

Il avait clairement le contrôle de l'espace. Je le voyais tourner autour du cercle, sans y rentrer, écoutant mes propos silencieusement. On aurait presque cru à un prédateur tournoyant autour de mon corps. Ou du moins...c'est comme ça que le loup le ressentait. Ce ressentiment était probablement influencé par les propos de Cain sur cet homme.

-La magie spirituelle vient de l'esprit comme vous tout le monde le sait. Elle se fait l’extension de notre volonté individuelle et permet de la renforcer, de l'immuniser, mais elle peut également renforcer le corps.

Il me jeta un de ces regards...ça me fit bien froids dans le dos. J'avais l'impression qu'il rentrait à l'intérieur de mon corps pour y observer la moindre parcelle de mon existence. J'arrivais cependant, bien que difficilement à ne pas trahir ma gène. En tout cas je ne l'affichais pas physiquement.

-La magie spirituelle vous permettrait par exemple de vous mouvoir sans peine, sans gène.

Hmm...il utilisait les mots adaptés pour me donner envie, c'était bien clair. Et aussi stupide et simple que ça puisse paraître...ça marchait. Je savais que la magie de métamorphose pouvait m'aider, mais je n'avais pas vraiment pensé au fait qu'elle pourrait influencer mon corps, l'améliorer. Je pourrais ne plus avoir à m’inquiéter de cette satanée jambe. ce serait juste parfait! être fort, autant par l'intermédiaire de la magie que désormais physiquement. De nouvelles opportunités commençaient à s'ouvrir devant mes yeux

-La magie spirituelle a des centaines de possibilités, les plus puissantes et connues étant son conteste la lecture des pensées, détection des auras et compréhension des psychés, télékinésie, psychométrie, altération mémorielle, écrasement mental, domination pour ne citer qu'eux

La plupart des pouvoirs que je voudrais manipuler, en somme. Si on ne compte pas l'écrasement mental, sûrement. Ou peut-être que si. Je trouvais juste que son nom sonnais assez...barbare dans ma tête.

-La magie spirituelle peut cependant être un fardeau si elle est mal comprise ou mal utilisée. D'ailleurs, elle est souvent mal vécue par les personnes qui en font l'expérience à leur insu.

à partir du moment où on touche au monde de l'esprit, on prend de nombreux risques. Je pouvais concevoir ça. Quant aux conséquences que ça a sur les autres...être influencé par de la magie spirituelle devait être une expérience bien désagréable, si ce n'était pas mortelle.

-Mais vous avez appris cette leçon récemment il me semble.


...salaud...

Il était en train de fouiller ma mémoire ou quelque chose comme ça? Je réfléchissais à comment pouvait-il apprendre ça. à quel moment de ma mémoire...La discussion avec Cain? J'avais intégré l'intérieur de lui pour trouver son pouvoir, et je m'étais rendu compte que c'était une violation de son intégrité. Je ne voyais que ce moment qu'il aurait pu voir. Ou alors...peut-être qu'il avait juste deviné. Je ne savais pas vraiment. Au moins, je ne rentrais plus dans l'esprit des gens de force.

Soudainement, Drake disparus. L'espace d'une même seconde, ce fut deux autres Drake qui apparurent à sa place. Tous les deux avaient une arme différente. L'un tenais une dague, l'autre dégageais des flammes de ses mains. Ils s'approchèrent, rentrant dans le cercle, et je finissais soudainement sur le sol. La chaise également avait disparus. C'était un sale coup de la part d'un professeur. Au moins ma jambe ne me fit pas des plus mal, elle était déjà allongée et avait que légèrement percuté le sol de son long. Douloureux, mais passable. Sans me relever, je regardais les deux drakes.

-Concentrez vous sur votre propre esprit, visualisez le sous une forme simple. Étendez votre volonté et matérialisez la. Trouvez moi. Avant qu'il ne soit trop tard.

Les deux drakes se mirent à faire de lents cercles autour de moi. Ses paroles ne m'aidèrent pas à savoir qui était le vrai Drake, étant donné le fait que je n'avais même pas pu discerner la source. C'est comme si la salle avait parlé à sa place. En temps normal, ce genre de situation paniquerait quelqu'un dans ma situation. Et il était vrai, je paniquais quelques secondes. Mais seulement ce temps là. Rapidement, je me calmais: c'était un cours. Je ne pouvais pas mourir. Et même si c'était un mensonge et que j'étais en menace de mort, au moins me mentir à moi-même pourrait me permettre de me calmer et mieux agir. Il me testait...Cesse de grogner, nous ne sommes pas en danger!

Ils commençaient à se rapprocher de moi par la même occasion. Un pas après l'autre. J'allais rapidement finir coincé entre les deux. Il fallait que je fasse quelque chose. Que je sache qui était le bon. Je fermais un instant les yeux. Un mouvement dangereux, mais ça allait m'aider à me concentrer. Concentrer, concentrer, concentrer...La magie de cette salle, j'allais pouvoir la sentir de partout...Je rouvrais mes yeux. Ils étaient gris.

Les âmes sont fixes. On peut imiter leur réceptacles, mais elles ne pouvaient pas se dupliquer. L'un des drakes n'avait pas d'âme. L'autre Drake renfermait sa flamme. Le loup et moi regardâmes autour de nous. L'un...n'avait rien. C'était comme si on ne le voyait pas, en fait. Il était aussi noir et blanc que le reste de la salle. Je me tournais vers l'autre. Une flamme?...Peut-être, oui. Je percevais quelque chose. Quelque chose de fin, et pourtant fort. Je le voyais à peine, une flamme presque invisible, et qui avait comme besoin de grandir. De prendre d'autre flammes, de consumer les autres flammes pour devenir, pour grandir, pour devenir plus fort. Une flamme absorbant la vie, l'être, pour mieux vivre, pour mieux être...C'était le Drake qui se trouvait à ma droite, c'était...probablement le vrai.

Hein? Qu'as-tu trouvé? Le loup hurla un instant dans ma tête. Étions nous les seules flammes? Je ressentais comme du noir en moi...une flamme présente...mais infime, presque mourante. L'espace d'un bref instant, je regardais vers le bureau de Drake. Je...je ne comprenais pas.

Pas le temps! Je me concentrais pour confirmer ce que je voyais. Le Drake au couteau! J'en étais sûr. Je me relevais assez péniblement, avant de pointer mon bâton vers sa direction. Cependant, je gardais tout de même un œil au Drake de feu. Si ça se trouvait, ses illusions étaient bien capable de me blesser également. Et je ne savais pas si son "entraînement" s'arrêterait à quand j'aurais trouvé le bon Drake, ou quand j'aurais battu l'un des deux...J'étais sur mes gardes.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drake Leckard
Chef des Leckard, Conseiller de la Régente, Maître de magie spirituelle
avatar

Nombre de messages : 104
Date d'inscription : 04/02/2017

Caractéristiques personnage
Puissance moyenne:
160/300  (160/300)
Réputation: Mauvaise

MessageSujet: Re: Cours de Garreth - embuche [Terminé]   Dim 26 Mar - 17:47

Alors qu'il expliquait dans les grandes lignes ce à quoi pouvait servir la magie spirituelle pour une personne telle que l'élève qu'il découvrait actuellement, Drake l'observait intensément, décryptant chacune de ses mimiques, chaque crispation d'un muscle facial ou toute modifications aussi infime soit-elle de sa posture. Autant d'indices sur la manière dont pensait et comment était perçues les informations données par le professeur. Il était indéniable que Garreth était intéressé par le contenu et son apprentissage. En revanche, il n'avait pas eu l'air d'apprécier que son professeur en sache autant. C'était parfait, il serait donc des plus assidus à apprendre les techniques pour fermer son esprit. Et détesterait d'autant plus sentir ses protections céder.

Alors que Drake commençait son premier "jeu" en lui demandant de détecter les présences dans la pièce ou en tout cas de trouver laquelle de ces images était le vrai Drake, les deux images haussèrent un sourcil alors que Garreth jetait un coup d'oeil furtif vers le bureau, et donc vers le coffre qui contenait son adorable petit-fils. Il l'avait perçu. C'était signe d'un très bon potentiel vu l'état de faiblesse dans lequel était Cain. Comme pour tester davantage, il fit un geste négligent et dissimulé vers le coffre, matérialisant dans le coffre une longue aiguille via sa télékinésie qu'il fit s'enfoncer dans les chairs déjà à vif de Cain. Bâillonné comme il l'était, même si il tentait de crier ou de se débattre rien ne serait perçu à l'extérieur, toutefois son aura aurait sans aucune doute une réaction assez violente et incontrôlée qui, elle, serait perceptible, si le loup faisait attention. Mais il ne comptait pas non plus trop faciliter les choses à Garreth.

D'ailleurs, ce dernier revint plutôt à l'exercice en cours et finit par désigner Drake de sa canne. Celui-ci acquiesça sans un mot mais l'image de feu lança l'offensive en faisant s'embraser un pan de vêtements de Garreth. La flamme était petite mais nul doute qu'elle grandirait très vite. Du même temps, le "vrai" Drake avait recommencé à aller, le plus tranquillement du monde, dans la direction du lycan, franchissant rapidement les 3 ou 4 mètres qui les séparaient alors. Tenant toujours son couteau à la main, il le tendit devant lui. La seconde suivante c'est 4 autres lames parfaitement semblables à la première qui apparurent en lévitation autours du professeur dont le regard glacial s'était une nouvelle fois posé sur le louveteau. Les lames filèrent une à une vers Garreth, visant chacune une cuisse et une épaule.

Ca paraitrait réel à toute personne incapable de protéger son esprit et à dire vrai, Drake profitait de ces failles béantes sans même y penser tant c'était devenu naturel de détecter les esprits "ouverts". Le sien, comme n'importe quel enfant, et comme une majorité d'adultes, était en libre accès et c'était une mine d'or pour qui savait l'utiliser. Après tout, c'était très ironique que de se dire que le pouvoir attribué à Drake venait en fait de ce la personne qui en faisait les frais. Toutefois, Drake adorait aussi les défis et briser un esprit fort, et protégé était tout aussi jouissif que de faire de l'esprit d'une personne son propre ennemi. Mais bon... C'était un cours. Il n'en viendrait sans doute pas là. Pas tout de suite du moins. A moins que Garreth continue à voir Cain bien entendu. Là... c'était une autre histoire.

Quoi qu'il en soit, la leçon à en tirer viendrait après. Contrairement aux apparences, Drake y allait vraiment doucement. D'abord parce qu'il ne le connaissait pas trop, et ensuite parce qu'il comptait monter en puissance à chaque cours.

Profitant du moment pour pénétrer librement l'esprit du jeune loup, il savait que le cercle permettrait à l'enfant de ressentir clairement sa présence en lui et se à "lire" ses derniers souvenirs, en remontant toujours plus loin. Mais en prenant son temps cela allait de soi.
Dans l'esprit de Garreth, la voix de Drake retentit.

*Expulse moi de ton esprit si tu ne veux pas que je le lise.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alrost
Capitaine du Protectorat
avatar

Nombre de messages : 121
Age du personnage : 636
Race : Hybride
Pouvoirs : Téléportation, télékinésie, feu noir et forme démon
Date d'inscription : 08/01/2017

Caractéristiques personnage
Puissance moyenne:
200/300  (200/300)
Réputation: Bonne

MessageSujet: Re: Cours de Garreth - embuche [Terminé]   Lun 27 Mar - 21:48

Alrost n'avait pas revu Cain depuis la bataille, rien d'étonnant en cela, Al ayant beaucoup à faire de son coté et Cain étant normalement le plus clair de son temps à l'académie. Mais il était temps de lui montrer quelques trucs et conseils pour être dominer la sézig de feu...Et en particulier par la colère. Le capitaine décidait donc de le rencontrer aujourd'hui même afin de convenir d'un temps et d'un lieu pour le cours, ou aujourd'hui peut être.

L'académie est d'une taille considérable mais il décida malgré tout de faire la recherche à pied. Lui permettant ainsi de revisiter une bonne partie de l'académie. Ses responsabilités ne lui avaient en effet pas encore donné le temps de renouer avec les couloirs, les allées qui parcouraient le château. Avec un peu de chance, il tomberait sur l'élève, à la bibliothèque ou au détour d'un couloir. Après une ou deux heures à déambuler dans les dédales des différentes ailes du bâtiment, il décida toutefois de le localiser magiquement.

Quelques symboles de ses mains étendirent sa sensibilité et lui montrèrent là où se trouvait l'enfant. Du moins c'était supposé fonctionné ainsi mais au lieu de ça, le sort indiqua une porte dans un couloir. Salle de cours de magie spirituelle à en croire l'écriteau. Il devait se trouver se trouver en cours pour quelques raisons obscure ne pouvait accéder à l'intérieur, du moins pas avec la puissance qu'il avait alloués au sort à son lancement. Il devait donc etre en cours, mais il parut néanmoins sentir l'aura de Cain dans un état critique. Pour s'en assurer, il se téléporta devant la porte montrée par le sort. Là au travers de protection pourtant puissante, il détecta effectivement Cain dans un état critique.

Drake...Il avait beau ne pas avoir encore de preuve à apporter au conseil, il ne s'en tirerait pas à si bon compte. Concrètement, il ne savait pas encore si Drake était responsable de son état ou pas. Mais il le saurait très vite. Bien au fait des forces de Drake pour l'avoir vu au combat. Il avait protéger son esprit disons d'un hall d'entrée. Celui ci étant personnel à chacun, l'hybride avait penser à un espace sans haut, ni bas, sans gauche ni droite. Un peu comme se trouver au milieu de l'espace. Sauf qu'il n'y avait rien, pas d'étoile, pas plus que de planète, dans toutes directions il n'y avait qu'un néant sans fond. Un noir tellement dense qu'on ne pourrait y voir ses propres mains pourtant à quelques centimètres de nos yeux. Le seul semblant de présence étant un son. Un simple son qui se répète sans cesse, inlassablement, éternellement. Comme des pas , le talon d'une bottes raisonnant contre le carreau d'une pièce renvoyant les échos à l'infini.

Bien sûr, Al n'était pas un maître dans cette magie et Drake pourrait sans nulle doute passer ce"hall d'entrée" mais au moins il avait quelque chose. Passant au travers de la porte sans outre mesure, il envoya directement un sort élémentaire à priori inoffensif sur Drake. Si celui ci tentait quoi que ce soit à l'encontre du capitaine, celui ci se prendrait une décharge sur les tempes. Rien de mortel. Mais bien assez puissant pour couper toute attaque, même spirituelle. Le sort n'avait que peu de chance d'être détecter et ne durait pas longtemps. Alrost n'estimait pas en avoir pour plus de dix minutes, bien que le sort en durerait vingt. Il n'avait pas encore conscience de l'étendue des méfaits de Drake. Seulement que Cain était dans son cours dans un état critique et que son professeur avait tenter à plusieurs reprises durant le combat d'attenter à sa vie et que, comme il l'avait soupçonner, était un hybride démon. Lui aussi en était un, mais de plus en plus d'élément le montrait du doigt comme clairement corrompu à sa part démoniaque.

Il ne prêta aucune attention à Garreth, il avait détecter plus tôt mais n'avait sur l'instant aucun intérêt. Aussi avança t-il de quelques pas dans la salle sans prendre plus en considération Drake qu'il n'en eut besoin l'instant nécessaire pour envoyer le sort.

L'hybride contenait sans cesse sa puissance mais cela venait avec un coût. On ne peut contenir l'expression de sa puissance aurique sans amoindrir la distance de perception auriques des êtres et choses qui nous entoure. Ainsi donc, alors qu'une vive lueur violette parut comme un flash dans les yeux d'Alrost, sa perception s'étendit quelques peu. Suffisament pour détecter son jeune homologue dans un coffre près du bureau. En un battement Cain fut dehors. Ayant pris en compte son état, sa destination fut contre un mur. De sorte qu'il ait de quoi à s'adosser.

Enfin, il tourna la tête vers Drake, si le regard de Drake pouvait être dur par moment, celui d'Al l'était plus encore. Moins ténébreux peut-être mais il reflétait à l'instant, toute la dureté, la colère dont Al ressentait face aux cœurs corrompus, aux gens répandant le mal comme la peste. Maltraiter sa propre descendance? Et puis quoi encore!
Pour autant, il ne perdait pas le contrôle. Il n'avait réellement perdu sa lucidité que deux fois face à la colère. Et les deux remontait à plus de 500 ans, c'est dire à quel point il la maîtrisait.

-Je suppose que Cain avait une bonne raison de se trouver là? Ou était-ce une bonne raison pour toi de le soustraire à la vue?Ceci ne sera pas impuni, pas moins que tes méthodes d'enseignements lacha t-il alors que le feu qui s'approchait un peu trop de la chair de Garreth s'éteignit sans qu'il n'eut besoin d'un geste.

Finalement, il songea que Cain ne devrait pas être ici. L'infirmière n'étant pas présente aujourd'hui, il téléporta Cain dans le bureau d'Astoria. En même temps, cela lui permettrait d'être informé. Il l'avait un peu plus tôt là bas et avec un peu de chance, elle y serait encore.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drake Leckard
Chef des Leckard, Conseiller de la Régente, Maître de magie spirituelle
avatar

Nombre de messages : 104
Date d'inscription : 04/02/2017

Caractéristiques personnage
Puissance moyenne:
160/300  (160/300)
Réputation: Mauvaise

MessageSujet: Re: Cours de Garreth - embuche [Terminé]   Lun 27 Mar - 23:39

Drake n'avait nullement fait attention à ce qu'il se passait au-dehors de cette salle, sa salle. Ce n'était pas intéressant tant qu'il ne le décidait pas. Pour l'instant son amusement passait par Garreth qu'il testait doucement. Il devait admettre qu'il était beaucoup plus serein depuis qu'il s'était défoulé sur Cain. Quelle malchance qu'Alrost ne décide d'intervenir. Drake avait pourtant pas mal de projets pour Cain et Garreth. Disons pour Garreth surtout car la survie de Cain aurait dépendue de lui. Qu'à cela ne tienne, il aurait tout loisir de trouver un autre levier.

A l'instant où l'intention d'Alrost fut de pénétrer dans la salle, Drake le perçut clairement. Il fallait dire que ses perceptions étaient maximales depuis des années et qu'un semi démon déterminé à... à quoi que ce soit en fait, ne passait pas inaperçu de par ce que dégageait son aura. Autant dire que ses intentions étaient toutes visibles par ce biais.

Drake redressa la tête alors qu'Alrost apparaissait dans la pièce. Un infime sourire germa sur ses lèvres alors qu'il laissait un de ses pouvoirs personnels s'exprimer enfin en retour. Il l'utilisait peu, seulement pour se prémunir d'un élément perturbateur non souhaité et qu'il ne connaissait pas. Ce n'était pas un bouclier mais c'était la plus efficace des protections : moduler des zones d'anti magie à sa guise, pouvoir en être une tout en continuant de bénéficier de ses pouvoirs. Aussi dès qu'Alrost fut perceptible, il généra une zone d'anti-magie qu'il étendit à quelques mètres autour de lui, empêchant toute magie de l'approcher. La zone se déplaçant avec lui, Drake ne serait pas ennuyé par le sort lancé par le semi-démon pour sa protection, en fait Drake n'était même pas conscient qu'il avait tenté quoi que ce soit tant l'emprunte du sort était faible et nul serait son effet.

Alrost fit sortir Cain de sa boite et le déposa contre un mur l'instant suivant. Un éclat de satisfaction brilla dans les regard ocre du vieil homme. Comme prévu, l'état critique du garçon mettait plutôt en colère le semi-démon. Le chef des Leckard haussa légèrement les sourcils à la remarque du chien d'Astoria qu'il prit de haut.

" Cain est à nous. Ta... Pitoyable intervention n'y changera rien."

Finalement Alrost téléporta Cain ailleurs. Où ? Drake devait admettre que parmi les différentes hypothèses qui se formèrent, celles qui concernaient la Régente, cette gamine geignarde, n'étaient pas des meilleures augures pour lui. Mais ce n'était pas non plus dit.

" Chacun de tes mots l'affaiblis. Garreth aussi d'ailleurs bien qu'il n'en ait pas conscience."

Drake tendit la main vers Garreth, enserrant dans un étaux télékinétique la jambe déjà blessé du louveteau et serra. Pas assez pour broyer complètement le muscle et l'os, mais suffisamment pour qu'il soit tétanisé de douleur. Il étendit l'étau à l'ensemble du corps du jeune homme, l'immunisant ainsi à la téléportation d'Alrost. Toujours sans broncher, Drake fit quelques pas vers le semi-démon. Il n'avait pas peur de lui. En fait il ne se souvenait pas quand il avait eu peur de quoi que ce soit. Pas depuis des années. Il souleva Garreth dans les airs et entreprit de l'étrangler, progressivement.

" Tu peux toujours repartir. Et je relâcherai cet adorable petit loup sans lui faire davantage de mal."

Il était prêt à broyer le jeune homme dans le cas contraire et au moindre mouvement un tantinet brutal du semi-démon. Toutefois, il fallait tout de même qu'il pense à quelques échappatoires. Peut-être utiliserait-il la technique de Cain... Si il n'était pas contre un téléporteur... Téléportation élémentaire ? Pourquoi pas. Mais ce ne sera pas suffisant, aussi doué et puissant soit-il avec les éléments. Ou, il tentait de passer en force au travers l'esprit d'Alrost. Il avait bien une protection mais ça irait. Cependant, ça compromettrait le reste de ses plans. Dans ce cas... Peut-être faudrait-il qu'il se résigne et accepte de perdre une bataille pour gagner la guerre. Surtout si sa victoire était par la suite assurée. Ce serait à voir selon les réactions du semi-démon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Garreth Doreagan
Apprenti de 3e Sphère - Méridius
avatar

Nombre de messages : 48
Age du personnage : 20 ans
Race : Lycan
Pouvoirs : détection de la magie
Date d'inscription : 10/03/2017

Caractéristiques personnage
Puissance moyenne:
90/300  (90/300)
Réputation: Aucune idée

MessageSujet: Re: Cours de Garreth - embuche [Terminé]   Mar 28 Mar - 13:17

Drake me confirma d'un mouvement de tête que l'homme tenant au couteau n'était pas l'illusion, mais bien lui. Cependant, et comme je l'avais anticipé, l'illusion m'agressa. Il jeta des légères flammes vers mes pieds et malgré un léger mouvement sur le côté (dans mon état physique, un saut sur le côté était presque impossible si je ne voulais pas embrasser le sol), les flammes touchèrent un pan de ma robe. Bon sang ! Je n'appréciais clairement pas le feu. Une réaction instinctive pour un mi homme mi animal, naturellement. Je commençais à donner de sérieux coups de main contre la robe, et essayait avec peine de marcher dessus en voulant étouffer le feu. Alors que je ne faisais presque attention qu'à cela, je me retournais pour constater que le vrai Drake avait avancé de plusieurs mètres. Il était face à moi, me menaçant de son couteau. Quatre autres d'ailleurs étaient en l'air, en train de me viser. Je ne savais pas si il s'agissait d'illusions où de vraies, mais dans les deux cas, elle pourraient faire bien mal.

Intru !

*expulse moi de ton esprit si tu ne veux pas que je le lise*

Il était là...il était dans ma tête. Le loup grogne. Il gratte le sol...son pelage se gonfle, crocs dehors, salive coulante, regard de fou. Non ! Calme toi, ce n'est qu'un cours. On est pas en danger de mort, un professeur ne pourrait pas nous faire du mal...
...mais c'était Drake.
De ce que j'avais entendu de Cain, je pouvais supposer qu'il serait capable de le faire. Mais comment répondre à une telle attaque? Serait-ce justifié de donner tout ce que j'avais de façon déraisonnable? Ils 'attendait à ça de moi? C'était censé marcher ou rater pour que j'apprenne de mes erreurs? Toute ces agressions commençaient à me perdre, et maintenant que j'y pense, ma robe continuait à prendre feu petit à petit.

Situation de danger. Risque de blessure. Risque de mort. Il fallait que je sois à la hauteur de cette agression. Je me devais de réagir de la façon la plus efficace qui soit afin de survivre à cela. Frapper plus fort. Il voulait me voir me défendre? Je me tournais vers mon moi-même grognant vers l'intru...

*...Tue-le*

Hurlement sauvage. Le loup commença à sauter avec rage sur Drake, tandis que je tentais de trouver une façon avec laquelle ériger des barrières dans mon esprit. J’espérais que mes actions n'allaient pas provoquer des séquelles. Mais Si je me donnais à fond, j'aurais un minimum de résultat: si j'avais visé le minimum comme pour un cours normal, je n'aurais rien réussit.

Un bruit! les portes s'ouvraient...J'avais du mal à me concentrer dessus, le loup continuant d'agresser sauvagement Drake à l'intérieur de mon esprit, pour le pousser à quitter mon esprit. ARRÊTE! Le loup leva la tête un instant, et rapidement, quitta à contrecœur la zone pour rejoindre et ne faire à nouveau plus qu'un avec moi. Je me retournais. Un homme était arrivé dans la salle. Sans me prêter la moindre attention, il se tourna vers le coffre, et en un rien de temps, une personne que je connaissais.

-Cain! Bon sang...

Je ne pu m'empêcher de sortir ces mots, spontanément. Il avait l'air dans un état pittoresque. Presque critique.

-Je suppose que Cain avait une bonne raison de se trouver là? Ou était-ce une bonne raison pour toi de le soustraire à la vue?Ceci ne sera pas impuni, pas moins que tes méthodes d'enseignements

C'était donc cela que j'avais capté plus tôt. Cette fine flamme noir qui me semblait familier. Il s'agissait de Cain en train de souffrir. Bien que je savais que je n'aurais pas pu faire grand chose pour lui, je me sentais mal de ne pas avoir remarqué sa présence plus tôt et d'avoir pu agir pour éventuellement l'aider.

Cain disparus soudainement de la pièce, probablement l’œuvre de l'homme qui était arrivé dans la salle. Dans les mêmes secondes, les flammes disparurent de ma robe. C'était bel et bien une personne que je pouvais considérer comme un allié. Rassurant. Ce qui était moins rassurant, c'était de se retrouver entre deux personnes qui semblaient vouloir se battre. Je commençais à reculer sur le côté, doucement, comme si j'essayais de ne pas réveiller un monstre endormis.

-Cain est à nous. Ta... Pitoyable intervention n'y changera rien. Chacun de tes mots l'affaiblis. Garreth aussi d'ailleurs bien qu'il n'en ait pas conscience.

Pardon?! Avant que je ne puisse dire quoi que ce soit, je sentis comme quelque chose entourer ma jambe. Ma jambe invalide. ce simple contact suffisait à me faire déjà assez mal, mais ça se resserra progressivement. La douleur se fit de plus en plus intense et je ne pu retenir un grand cri de douleur. Je savais résister à la douleur, mais pas sous cette forme. pas en se la faisant broyer...

-Tu peux toujours repartir. Et je relâcherai cet adorable petit loup sans lui faire davantage de mal.

cet...étaux invisible commença à se propager autour de mon corps, que je sentais serré de plus en plus. La douleur se fit sentir sur l'ensemble de mon corps. Je fis tomber ma canne, qui percuta lourdement le sol. Je paniquais. Le loup paniquait. Je ne pouvais le contrôler. Il commença à prendre contrôle de mon corps, força mon esprit pour pouvoir sortir et trouver une échappatoire. Instinctivement, je commençais à prendre ma forme de lycan. Si j'avais été capable de réfléchir calmement, j'aurais évité ça à tout pris, étant donné le fait que j'étais plus grand sous cette forme et l’étau allait être plus étroit. J’espérais intérieurement qu'on pouvait influencer cette attaque par de la force physique. Peut-être qu'avec assez de force, je pouvais mieux résister ou autre. Sous ma forme de lycan, je gigotais en hurlant de douleur comme de rage, en partie impuissant face à la situation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alrost
Capitaine du Protectorat
avatar

Nombre de messages : 121
Age du personnage : 636
Race : Hybride
Pouvoirs : Téléportation, télékinésie, feu noir et forme démon
Date d'inscription : 08/01/2017

Caractéristiques personnage
Puissance moyenne:
200/300  (200/300)
Réputation: Bonne

MessageSujet: Re: Cours de Garreth - embuche [Terminé]   Mar 28 Mar - 23:39

Attentif, l'hybride identifia sans mal la zone d'antimagie qui s'était mise en place juste après son entrée. Le sort qu'il a lancé serait par conséquent inefficace. Du moins si la zone était toujours là quand Drake l'attaquera. Ce qui n'était pas certain mais très probable tout de même. Pour l'instant, la zone ne l'affectait pas , ce qui lui permit d'user de téléportation pour sortir Cain de sa boîte...puis de la pièce. Ce serait plus prudent.

Drake ne se laissa pas prier pour répondre au semi-démon, ses tirades étant de plus en plus menaçante. Attends! Il disait que Cain leur appartenait? Il était bien au courant que les "grandes" familles nobles possèdent des servants, des esclaves. Mais posséder sa descendance au point de la battre à mort?! Il s'agissait là d'un phénomène plus rare. Pas unique certes mais au point où ça en était visiblement, ce n'était certainement pas des plus communs. La lueur de satisfaction plus tôt en voyant l'état de son petit-fils n'échappa pas non plus à l'hybride.

L'élève que Drake éleva dans les airs pendant son discours menaçant fut aux prises d'un étau télékinétique qui s'étendit à tout le corps. Il se soustrayait donc à sa zone. Aucune magie ne traversait donc sa zone d'abjuration, mais il n'était pas impossible qu'elle vienne de l'intérieur à condition d'enter en contact physique avec Drake qui seul gardait l'usage de la magie dans sa bulle. Sous la douleur l'élève confirma être un lycan en se transformant. Ce qui ne le sauva nullement.


Téléporter encore un second élève prendrait de l'énergie, mais il n'était pas sage de le laisser là malgré l'apprentissage que l'on peut tirer de l'observation d'un bon combat. Et celui ci se promettait d'en être un. Sans forcer plus que nécessaire, l'élève fut libérer de l'emprise kinétique qui disparut lui aussi en une volutes de fumée noire. S'il l'avait souhaité, il aurait pu ignorer cet étau sans problème. Mais pourquoi se refuser de montrer à un impétueux professeur qu'il peut encore monter en puissance s'il veut parvenir à impressionner Alrost. L'élève quant à lui réapparut instantanément devant la porte du bureau de la régente. Il serait ainsi deux à pouvoir énoncer les faits.

Pendant que la téléportation s'opérait le capitaine prenait la peine de répondre au Leckard qui le prenait de tellement haut. Il le fit mais seulement du regard, ne clignant pas d'un cil. Lui non plus n'avait pas peur et il n'y avait aucun doute à avoir , aucun d'entre eux n'avait peur  de l'affrontement avec son homologue.


Dernière édition par Alrost le Ven 31 Mar - 22:31, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drake Leckard
Chef des Leckard, Conseiller de la Régente, Maître de magie spirituelle
avatar

Nombre de messages : 104
Date d'inscription : 04/02/2017

Caractéristiques personnage
Puissance moyenne:
160/300  (160/300)
Réputation: Mauvaise

MessageSujet: Re: Cours de Garreth - embuche [Terminé]   Mer 29 Mar - 13:01

Le jeune loup de débattait comme un beau diable sous la douleur exercée par la pression télékinétique. Il finit par se transformer, l’étau s'adaptant à cette nouvelle morphologie sans vraiment que ça ne change quoi que ce soit. Il avait davantage de force c'était indéniable, mais pris de panique il ne parvenait pas à 'l’utiliser correctement. Quel gâchis.

Encore une fois, Alrost soustrait Garreth à l'emprise de Drake, bien que celle-ci soit d'une toute autre forme que celle qu'il avait sur Cain. Le louveteau disparut dans des volutes noires. Au moins l'opération lui aurait-elle enlevé quelques forces. Pas suffisamment et malheureusement dans l'opération, Drake avait perdu un moyen de pression. Non pas qu'il n'en ai d'autres mais il adorait voir les idiots faire grand cas de la sécurité d'autrui avant la leur.

Finalement, Drake et Alrost se retrouvaient face à face. C'était prématuré du côté de Drake. Bien entendu il pourrait combattre. Peut-être même l'emporter, allez savoir. Mais... Ce n'était pas le bon moment. Tout n'était pas encore parfaitement en place. Il avait à peine commencé à travailler sur Astoria. La logique aurait donc voulu qu'il se rende. Mais il n'en avait pas la moindre envie. C'était en fait même plutôt l'inverse. Toutefois, il n'était pas assez fou pour entreprendre une action qui ne contribuerait pas un tant soit peu à asseoir sa position ou à ses plans.

Tendis que son homologue, enfin presque, lui rendait le même regard qu'il lui avait lancé, Drake prit le temps de réfléchir. Pendant ce laps de temps, il fit naturellement en sorte que sa zone d'anti-magie l'affecte tout autant, le privant de ses capacités. Il n'en n'avait pas forcément besoin, et ça éviterait qu'on utilise sa propre source de magie pour passer celle qu'il avait mise en place.
Finalement, il se détourna d'Alrost, son regard se posant sur la boite dans laquelle avait été enfermé Cain.

" Puisque vous ne vous décidez pas..."

Il s'était attendu à ce que le chien d'Astoria n'attaque. Mais il n'en était rien. Il se contentait de le toiser d'un regard... plutôt en colère. Tout en dirigeant vers la porte pour sortir, le plus tranquillement du monde en a priori en se moquant pas mal qu'il soit positionné devant elle, Drake reprit doucement la parole.

" Je me demande cependant quel fait t'a si mal disposé vis-à-vis de moi. Aucun de mes actes n'est illégal."

Et c'était vrai. Rien dans les lois de la cité n'empêchaient un tuteur ou un parent de disposer de son enfant comme il l'entendait. Evidemment, les mœurs actuelles limitant l'esclavagisme, il était très mal vu de "louer" sa progéniture à autrui. Mais dans le cas de Drake et de Cain, il n'était rien de tel. Drake se contentait de lui inculquer des leçons cruciales en développant sa volonté, sa résistance et sa magie. Son moteur naturel était la colère et la haine, Drake ne faisait que les attiser. Ce n'était certainement pas un crime. Il aurait pu le tuer depuis longtemps, mais ne l'avait fait fait. Certes, c'était à dessein qu'il le maintenait en vie, mais, c'était important de souligner qu'il restait "humain".
Evidemment, l'enfant avait un tel égo qu'il s'était parfois un peu laissé emporter. Mais Cain avait toujours fini par guérir de ses blessures.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alrost
Capitaine du Protectorat
avatar

Nombre de messages : 121
Age du personnage : 636
Race : Hybride
Pouvoirs : Téléportation, télékinésie, feu noir et forme démon
Date d'inscription : 08/01/2017

Caractéristiques personnage
Puissance moyenne:
200/300  (200/300)
Réputation: Bonne

MessageSujet: Re: Cours de Garreth - embuche [Terminé]   Ven 31 Mar - 23:52

Leur regards se faisait face, c'était un peu un duel mais pas vraiment, plutôt de la provocation. Alrost s'était attendu à ce que le professeur attaque le premier. Lui ne lancerait aucune hostilité. Non pas qu'il craigne de le faire, mais ce n'était pas encore devenu une nécessité absolue. Pourtant, quelque chose en lui criait de mettre fin à ses agissements maintenant. Seulement voilà. Il n'y avait encore que des suspicions et l'inquiétude qu'il s'allie à quelques démons de passage ou à venir. Un en particulier. Mais aucune preuves tangibles ne permettait de réellement mettre fin à ses manigances. Enfin il avait bien tenter discrètement de le tuer lors du combat quelques plus tôt; mais encore une fois, ce n'était pas prouvable, du moins encore. Et oui il avait raison, aucune loi n'interdisait à priori de gérer l'éducation de sa progéniture à sa guise malgré qu'il soit populairement admis comme inacceptable le fait de battre ses enfants.

Soit, mais ici on est à l'académie. Et un professeur n'avait pas le droit de blesser les élèves de la sortes. Si les accidents arrivent parfois, Cain n'avait pas été victime de l'un d'entre eux, le peu qu'il vit avec Garreth laissait entendre que Drake était prêt à blesser. D'ailleurs, ce qui lui avait répondu plus tôt démontrait qu'il assumait parfaitement avoir commis ces châtiments corporels à son élève.  

Le capitaine n'avait pas répondu à sa première réflexion et lorsque le Leckard passa le plus naturellement possible à coté de lui pour visiblement sortir de la salle, l'hybride se tourna vers lui. Il lui sembla également que Drake avait étendu la zone d'antimagie à lui même.

-Je n'ai pas confiance aux gens de ton espèce. lacha t-il froidement

Il comprendrait bien ce qu'il voudrait. Alrost connaissait ses origines et n'avait jamais eu de bons rapports avec les siens et leur parents démons. Il avait même eu des requêtes pour en chasser...qu'il tuait en général. D'un autre coté, l'enfer lui avait déjà envoyer quelques émissaires pour l'inviter à changer ou attenter à sa vie. Ces derniers ne purent jamais retourner chez eux. Le père d'Alrost pourtant était un démon. Pour Drake c'était différent. A priori, sa famille était sur terre depuis, des millénaires peut êtres. Al n'avait pas vraiment fait de recherche mais Cain Luxiférier étant de la famille, lui même n'ayant pas des origines directes avec un démon, celle ci devaient être vieilles d'un bon millénaire, plusieurs peut être.

-Ici tu n'est rien d'autre qu'un enseignant. Pas de Leckard ou grand père. Tu es professeur. Et en tant que tel, tu n'as pas l'autorisation de mettre les élèves dans un état pareil.  

Il n'avait pas vraiment laché son ton froid, mais une teinte de dégoût était finement perceptible sur la fin de sa phrase.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drake Leckard
Chef des Leckard, Conseiller de la Régente, Maître de magie spirituelle
avatar

Nombre de messages : 104
Date d'inscription : 04/02/2017

Caractéristiques personnage
Puissance moyenne:
160/300  (160/300)
Réputation: Mauvaise

MessageSujet: Re: Cours de Garreth - embuche [Terminé]   Dim 2 Avr - 18:30

Drake n'était pas stupide au point de ne pas réagir si il était attaqué mais il pensait avoir cerné Alrost. Un gentil chien qui n'outrepasserait pas ses droits et devoirs sans en avoir clairement l'ordre ou l'autorisation et qui n'attaquerait sans doute pas le premier tant qu'il n'avait pas toutes les preuves dont il avait besoin pour être sur d'agir en toute conscience et connaissance de cause. Un de ces éternels bien-pensants. Pas de chance, si Drake n'était pas quelque chose c'était stupide.

Il se défendrait si Alrost décidait de l'attaquer mais ce ne serait visiblement pas le cas. Si malgré l'état critique de Cain et la prise d'otage de Garreth -car c'était bien cela dont il s'était agit-, si malgré les tentatives discrètes de son meurtre pendant l'attaque qu'avait subi Targatt, si malgré tout cela le chien d'Astoria ne l'avait pas vraiment attaqué, c'est qu'il leur manquait de petites choses. Et ça tombait bien car Drake avait à peine terminé de mettre en place le piège pour Astoria et il ne manquait qu'un dernier élément pour l'activer. Élément qu'il récupèrerait dans la nuit auprès de son petit fils. Alrost l'avait forcément envoyé dans un endroit où se faire soigner. Si ce n'était pas Astoria qui s'en chargeait elle-même, en tout cas elle irait forcément voir Cain dans la journée et c'était justement là dessus qu'il comptait.

Bref, il avait donc encore besoin de ses facultés pour la journée. Après les dés seraient jetés et ce ne serait plus qu'une question de temps. Enfin à moins qu'il ne meure, qu'on ne l'exécute... Mais c'était très peu probable.

Alors qu'il passait à côté d'Alrost pour sortir de la porte, comble de la provocation, le semi-démon finit enfin par parler. L'infime sourire, infiniment dédaigneux, qui n'avait pas quitté Drake depuis l'entrée en scène d'Alrost s'élargit davantage en entendant qu'il ne faisait pas confiance aux gens de son espèce.

" Enfin une remarque intelligente. Je commençais à douter que tu sois capable de penser par toi-même."

Répondit-il calmement, sur le ton d'une conversation polie, en refermant ses doigts sur la poignée de la porte toujours fermée puisque personne ne l'avait empruntée depuis le début du cours, tous étant entrés et sortis par d'autres biais. Quant à "son espèce", Alrost ne devait donc pas beaucoup se faire confiance lui-même puisque sans être semblables, il était sans doute ce vers quoi tendait "l'espèce" de Drake. Il commença à ouvrir la porte et allait la franchir lorsque le semi démon reprit la parole.
Il secoua doucement la tête comme un parent entend encore une ânerie sortir de la bouche d'un enfant et daigna se tourner à demi vers l'animal de compagnie d'Astoria, son sourire pour le coup avait disparut pour laisser place à... rien de particulier, la neutralité parfaitement feinte.

" Tu aurais du vous en tenir à ta dernière remarque. je serai alors sorti en me disant que, peut-être, je m'étais trompé sur toi et que d'une manière ou d'une autre..."

Il le considéra un instant de la tête aux pieds comme l'air de dire que de tels pouvoirs dans les mains d'une déception telle qu'il était en fait, était un réel gâchis. Toutefois ses yeux luisants ne trompaient personne, en tout cas ne cherchait-il pas à cacher à quel point il s'amusait.
Il reprit toutefois.

" Sachez que la... directrice, fait signer une charte à tout professeur. Elle nous oblige certes à sauvegarder l'académie et à protéger les élèves de dangers extérieurs ou d'eux-mêmes."

Son sourire malveillant reprit ses droits et il poursuivit.

"Elle autorise également, je cite : "les châtiments réservés aux élèves récalcitrants" que je suis libre de dispenser tant que c'est fait "dans ma classe" ou dans le cadre de mon enseignement. C'est là que c'est beau n'est ce pas ?"

Spoiler:
 

Alrost comprenait sans mal que Drake en jouant sur les flous de cette charte complètement désuète était encore une fois dans ses droits car il était de notoriété quasiment publique que Cain était difficile, autant de par son caractère que de par ses manières agressives. Après tout, si on le demandait à Alrost, lui-même ne pourrait que témoigner en ce sens. Drake était, encore et toujours, dans son droit. Après tout, on ne devenait la main de l'ombre de la Cité sans avoir un minimum de jugeote et en se faisant avoir d'une manière aussi stupide qu'un règlement ou une loi. Drake les connaissait toutes. Et en particulier leurs failles. Par ailleurs, il y en avait bien une ou deux qui auraient pu faire en sorte qu'Astoria gagne la faveur des citoyens et ne l'arrête... Mais ça n'était pas dans son tempérament trop doux de s'abaisser à de tels jeux. Tant pis pour elle et sa Régence, tant mieux pour Drake dont l'avènement arriverait bientôt.

Il toisait toujours Alrost du regard. Son sourire disparut une fois de plus pour laisser place à son regard glacial habituel.

"La prochaine fois que tu me déranges, essaies au moins de venir préparer. Tu me fais perdre mon temps."

Malgré l'abjuration qu'il s'imposait, la tension qui était déjà grande dans la salle était devenue étouffante. Sans doute autant à cause de l'affront qu'Alrost venait de subir qu'à cause du profond agacement de Drake au sujet du temps perdu. Il devrait recommencer avec Garreth d'une manière bien moins subtile qu'il ne l'avait commencé durant son cours et avant l'intervention d'Alrost. Quant à Cain, bon, au moins de ce côté là ça se déroulait plutôt comme il le voulait, à ceci près que Drake voulait éviter que Garreth et Cain ne deviennent plus proches et que le semi-démon venait de les "libérer". Enfin, il ne s'en faisait pas trop. Il était patient et trouverait toujours comment parvenir à ses fins en utilisant le mauvais tempérament de Cain à son avantage. Comme d'habitude. Il était son meilleur alibis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alrost
Capitaine du Protectorat
avatar

Nombre de messages : 121
Age du personnage : 636
Race : Hybride
Pouvoirs : Téléportation, télékinésie, feu noir et forme démon
Date d'inscription : 08/01/2017

Caractéristiques personnage
Puissance moyenne:
200/300  (200/300)
Réputation: Bonne

MessageSujet: Re: Cours de Garreth - embuche [Terminé]   Jeu 6 Avr - 21:31

Alrost avait écouter l'enseignant sans ciller, pas même lorsque celui ci l'avait insulter. Franchement, il se croyait vraiment au-dessus de tout celui là. A peine croyable qu'on puisse à ce point se croire supérieur. Il allait même jusqu'à citer des règlements, s'octroyant tacitement le droit de les détourner. Pourtant, en étalant ce savoir il en oubliait des aspects majeurs qui le mènerait à sa perte. Il pensait peut être tromper le protecteur en déballant ses merveilles mais c'était sans compter sur le fait qu'il avait lui-même professeur à une époque. Les lois et règles changent parfois avec le temps mais ce n'était pas le cas du statut de professeur et de leur charte présente dans tous contrat. Bien sûr il y avait des variantes selon les académies, mais il y avait tout de même certaines constante qu'un enseignant digne se devait de respecter.

Alors comme ça il devait être prêt la prochaine fois? Certes il n'était pas prêt pour exécuter son arrestation mais ce n'était pas la question ici. Al n'avait pas besoin de justifier de quelconques investigations pour mettre fin à ce cours. Un élève nécessitait des soins urgent, il était intervenu. Aussi simple que ça.

Il n'avait pas lâcher du regard celui qui s'adressait à lui avec tant d'arrogance. Laissant paraître un peu plus  la colère froide qui l'habitait en cet instant. Il n'était pourtant pas plus en colère, il la laissait simplement s'exprimer un peu plus. Aussi s'avança t-il vers Drake, un peu cavalier, mais néanmoins préparé à parer si besoin était. Ce ne le serait sans doute pas. Si le grand père n'avait pas encore pas attaqué c'est qu'il ne comptait sans doute pas le faire. Mais sais t-on jamais.

Quoi qu'il en soit, une trentaine de centimètre seulement séparait les deux individus.

" Tu ne m'apprends rien sur les contrat du corps enseignant! Je connais toutes ses clauses. Sans doute omets-tu de stipuler la clause précisant que tout châtiment doit être à des fins éducatives et que quel qu'il soit, un châtiment non justifié ou amenant l'élève dans un état de santé critique se verra sanctionné. Selon les cas, un procès magique peut être orchestré."[ Approuvé par Astoria]


Il marqua une pause un court instant avant de reprendre. Il n'était pas nécessaire d'ajouter les résultats d'investigations et le fait qu'il l'ait attaqué de manière détournée à plusieurs reprises durant le combat quelques jours plus tôt. Autant le laissé dans le flou quant à ce qu'il s'avait déjà ou pas.

" Je ne crois pas qu'il y en grand chose à dire de plus pour ta défense. Tu en paieras les conséquences mais ce n'est que le début de ta chute crois-moi! "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drake Leckard
Chef des Leckard, Conseiller de la Régente, Maître de magie spirituelle
avatar

Nombre de messages : 104
Date d'inscription : 04/02/2017

Caractéristiques personnage
Puissance moyenne:
160/300  (160/300)
Réputation: Mauvaise

MessageSujet: Re: Cours de Garreth - embuche [Terminé]   Sam 8 Avr - 16:23

Décidément le "petit" était bien véhément. Il fallait croire qu'il parvenait tant bien que mal à l'énerver. Amusant. Il se demandait ce qu'il devrait faire pour l'amener à perdre le contrôle de lui-même... Quelques idées émergèrent tendit qu'Alrost franchissait sa zone de confort pour se positionner à une trentaine de centimètres de lui. Le semi-démon reprit la parole. A mesure qu'il parlait, le sourire de Drake s'élargissait davantage. Enfin un adversaire à sa mesure. Qu'il serait bon de le réduire en charpie. Bon, il connaissait visiblement aussi bien les règlements que lui. Un procès magique hein... Était-ce leur intention ? Probablement. Mais qu'importait. Il s'y soumettrait de bonne grâce, il ne laisserait pas un tel évènement se produire à un moment qui ne serait pas propice pour lui-même.

Il avait une envie folle de combattre ici et maintenant. Mais ça reviendrait à se saboter tout seul. cependant peut-être pouvait-il le tester un peu plus. Parviendrait-il à sauver Astoria de son sort  en bon chien de garde ? Ca serait probablement des plus amusants de le voir s'affoler en tout sens pour tenter de sauvegarder cette précieuse petite gamine.

Drake haussa les sourcils alors qu'Alrost mentionnait sa chute future. Voilà une chose qui n'arriverait pas. Ou plutôt, qui entrait parfaitement dans son plan. Quel était le moyen le plus sur d'obtenir la paix ? Laisser croire ses ennemis qu'ils avaient gagné et leur donner un gros aperçu de la victoire prochaine. Le vieil homme supprima la zone d'anti-magie autours d'eux, bien qu'il reste source d'anti-magie et par là qu'il puisse utiliser cette compétence contre Alrost tout en étant immunisé à ses magies.

"Tu ne fais que rendre les choses plus difficiles pour ton protégé, ce n'est pas moi que tu gènes, seulement Cain. Tu lui donnes un vain espoir de rédemption. Tu penses l'avoir libéré de moi ? sa propre famille ? Pourtant, en attendant mon 'procès' rien ne m'empêchera de rendre des visites quotidiennes à mon cher petit-fils. Ou à son ami."

Un rictus répugné transparut tendit qu'il prononçait le dernier mot. Un ami... Quelle perte de temps, d'énergie et surtout, quelle faiblesse. Il suffirait à Drake de menacer la vie de Garreth pour que Cain devienne un vrai petit esclave servile et obéissant et qu'il se prête gentiment à ses expériences sur sa vraie nature voire identité.

Après tout, sans arrestation, Drake restait tuteur de Cain et en cela il pourrait bien en faire ce qu'il voudrait. L'intervention d'Alrost n'avait servi à rien comme il l'avait déjà évoqué. De plus, vu que Cain avait toujours le sceau actif, Drake pourrait le retrouver sans soucis où qu'il soit, et saurait à coup sur si il parlait. Visiblement, il avait failli le faire quelques secondes plus tôt, mais s'était ravisé. Bon petit.

"Ma chute hein...?"

Drake tendit les mains devant lui, poings serrés et joins comme le ferait un prisonnier qui se rend et qui réclamerait des chaines.

"Hé bien vas-y. Mais à ta place je m'en ferai d'abord pour ta chère Astoria. D'ici ma 'chute', il se pourrait fort qu'elle ne soit plus qu'un souvenir dans le cœur de tous."

Drake tendit le bras vers l'épaule d'Alrost pour le repousser et l'écarter de lui et libérer le passage accessoirement. On aurait pu croire qu'il parlait de la tuer mais il n'en était rien. Il avait d'autres projets pour elle. Et il savait déjà comment faire pour lancer le processus. Il ne lui restait qu'à sortir de cette pièce.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alrost
Capitaine du Protectorat
avatar

Nombre de messages : 121
Age du personnage : 636
Race : Hybride
Pouvoirs : Téléportation, télékinésie, feu noir et forme démon
Date d'inscription : 08/01/2017

Caractéristiques personnage
Puissance moyenne:
200/300  (200/300)
Réputation: Bonne

MessageSujet: Re: Cours de Garreth - embuche [Terminé]   Mer 12 Avr - 15:25

Passant de sourire amusé, de rictus informe à des aboiements de chien sauvage, Drake ne montait vraisemblablement pas dans l'estime du protecteur. Plutôt l'inverse à vrai dire. Quant à donner un espoir de rédemption à Cain? Il ne voyait pas vraiment de quoi il pouvait parler. Le garçon s'apprêtait à tuer, il l'en a empêcher. il a manqué de perdre la vie en se laissant consumer par son élément, Al l'a sorti de là et lui a proposé de l'aider à mieux contrôler son pouvoir.N'était-ce pas dans son intérêt? Était-ce là ce que que Drake avait en tête? A vrai dire, il s'en moquait. Pour lui Drake déblatérait sur des divergences d'opinion. De vaines paroles en somme vu la différence de ceux-ci entre les deux chefs de famille.

Il ne fut pas étonné de constater qu'il ne croyait pas une seconde sa chute possible. Vu la manière avec laquelle il n'avait pas cesser de provoquer le protecteur, le Leckard était bien présomptueux. A tord ou à raison? L'avenir leur dira mais pour l'heure, il y avait assez points dans leur camps pour espérer l'emporter. Foutues machination politique. Lui qui les avait toujours détestés et évités se retrouve finalement au beau milieu de l'une d'elles.

Comble de la provocation, l'enseignant lui tendit les mains, comme pour se rendre. Doutait-il qu'Al puisse le faire sur le champs? Ce dont il venait d'être témoin et l'état dans lequel il avait mis Cain suffisait à le faire juger. Et par conséquent, l'amener au cachot en attendant celui-ci. La seule raison pour laquelle il ne l'avait pas encore fait étant le manque d'informations sur ses but, mobiles et si oui ou non il est de mèche avec les plans infernaux. Bref, beaucoup de choses manquaient. Hors, il préférait l'inculper avec tous les éléments en poche plutôt que pour une violence d'enseignant outre-passant ses droits sur des élèves. Qui au passage ne talonne même pas de prèt la sanction qu'il subirait sans doute s'ils parvenaient à découvrir le restes de ses activités.

Pour ajouter au tout, il lança une menace à l'encontre de la régente. Comme s'il n'y avait déjà pas assez d'éléments pour savoir qu'il mijotait quelques choses voilà qu'il le dévoilait ouvertement. Il n'en fallu pas plus à Al. Même sans ça, il serait sans doute passer à l'action après que le grand-père lui ait reproché ses manières avec Cain. Qu'il n'avait vu qu'une fois d'ailleurs...Bon deux si on compte l'attaque du golem mais on ne pouvait pas dire qu'ils aient discutés. il n'y avait rien de personnel disons juste que cette réflexion signifiant à sa manière que quoi qu'il advienne il continueras à les traiter tous deux comme il lui conviendra de le faire. Ce qui n'était pas pas acceptable, encore moins dans le cas de Garreth d'ailleurs qui n'avait aucun lien de parenté.

"Tu as la langue bien acérée vieil homme. Si tu cherche à me convertir, sache que je ne rentrerais pas plus dans un conflit d'opinion sans intérêt. " lui dit-il froidement

Alrost retint la poussée de Drake et ne reculant pas même d'un cil, de sa main droite il attrapa vigoureusement son poignet en appuyant sur un point sensible. Pas particulièrement douloureux mais qui permettait d'entamer une clé de main efficace. Ce que Al fit avec une dextérité hors norme. Bras dans le dos tenu par l'hybride qui forçait suffisamment pour pouvoir le cassé en un rien de temps. En soit, un homme puissant avec autant de désir de pouvoir que Drake semblait en vouloir n'avait probablement rien à faire de perdre un bras. Un maigre sacrifice que la magie soignera vite fait. Mais la douleur était bien présente elle. Si la zone d'abjuration n'avait pas été là, une paire de menotte magique serait venu attacher Drake sans cérémonie dès lors que ses mains lui furent tendues. Mais ce n'était pas le cas. Aussi, ferait-il avec les moyens du bord.

"Et si tu veux me pousser à bout, tu perds ton temps."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drake Leckard
Chef des Leckard, Conseiller de la Régente, Maître de magie spirituelle
avatar

Nombre de messages : 104
Date d'inscription : 04/02/2017

Caractéristiques personnage
Puissance moyenne:
160/300  (160/300)
Réputation: Mauvaise

MessageSujet: Re: Cours de Garreth - embuche [Terminé]   Jeu 13 Avr - 12:51

Contrairement à ce que disait Alrost, Drake avait bel et bien commencé à l'agacer. Si ce n'était pas davantage à en juger par sa réaction. Qu'est ce qui avait pu déclencher une attaque physique ? Une somme de choses semblait-il : Les piques envoyées à chaque phrase, les menaces, le fait qu'à moins qu'on ne l'arrête aujourd'hui, Drake pourrait toujours s'inviter à Talmar pour rendre une visite à Cain comme il l'avait déjà fait, ou à Garreth pour le plaisir de voir Cain impuissant, ou juste pour se défouler. La goutte d'eau avait du être la mention de ce qu'il comptait faire à Astoria : Lui régler son compte. Il n'avait pas encore choisi. La tuerait-il vraiment ou n'allait-il pas plutôt la corrompre pour en faire une alliée et que lui puisse rester dans l'ombre ? Pour Alrost par contre, pas le choix. Il devrait le tuer il était décidément trop gênant.

Malheureusement, il n'en était pas encore là. Ou quoi que... Ca commençait à dégénérer. Alors que Drake avait voulu écarter le protecteur pour sortir de la salle, ce dernier, en plus de ne pas vouloir bouger, lui avait fait une clé de bras. Hé bien, il était vif cela allait sans dire. Le chef des Leckard se retrouvait finalement dans une situation amusante. Et déplaisante à la fois. Son égo aurait pu en prendre un coup si ce n'était pas ce qu'il avait cherché à provoquer depuis le début : Un débordement. Le capitaine du protectorat reprit finalement la parole. Un conflit d'opinion sans intérêt ? Il regretterait amèrement de ne pas avoir fait l'effort de voir les choses du point de vue du Leckard. Mais soit, cette partie de la conversation était terminée.

Quand au fait de perdre son temps en tentant de le pousser à bout, Drake ferma les yeux une seconde, incrédule.

"Je suis vieux c'est un fait, mais pas encore sénile. Et vous vous agacez pour de simples mots et une attitude en inadéquation avec la vôtre."


Il avait retrouvé sa froideur et son calme habituel, à croire qu'il avait vraiment agi jusque là pour l'énerver, et simplement pour ça. Le tutoiement aussi était de toute façon feint. Une manière d'accentuer le manque de respect flagrant et d'agacer plus vite encore. Certains y étaient particulièrement sensibles.

"Peut-être devriez-vous faire une petite introspection. Vos actes tendent à montrer au contraire, que vous seriez facile à pousser à bout. Que faudrait-il pour cela ? Vous montrer votre impuissance tendis que vous échouerez à sauver qui que ce soit ?"

Après tout, il était vrai que le protecteur avait la fâcheuse tendance à essayer de sauver les autres. Quand à sa question rhétorique, Drake avait déjà une idée précise de qui Alrost perdrait en premier. Ce qui ne tarderait pas. Un jour ou deux tout au plus... Si Drake parvenait à se sortir de là.
Toujours bloqué par la clé, il avait pleinement conscience de ne pas être en position de force. Toutefois, il n'était pas aussi agile que son adversaire. Pas physiquement du moins. La vieillesse sans doute. Il aurait très bien s'en libérer de force au risque de voir son bras être brisé mais malheureusement, il en avait encore besoin. Encore un petit peu et si il pouvait éviter la douleur, ce serait une bonne chose. Il était sadique après tout, en rien masochiste.

En une fraction de seconde, Drake dissipa sa zone d'anti-magie et libéra une puissante vague télékinétique. Il en profita pour s'éloigner de quelques mètres et se placer dos à la baie vitrée qui inondait la pièce de lumière.

Drake tendit la main devant lui. Le sol parut se napper d'un voile de ténèbres autour de Drake puis rapidement la zone s'étendit à une bonne partie de la salle. Si Alrost était prit dedans, le chef des Leckard aurait enfin tout loisir de voir flétrir et pourrir celui qui pour le moment lui pourrissait un peu la vie il fallait l'admettre. Le sort de flétrissure était toujours amusant à utiliser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Astoria Lane
Régente de Targatt et directrice de l'académie
avatar

Nombre de messages : 1471
Age du personnage : 34
Race : Humaine
Date d'inscription : 21/08/2005

Caractéristiques personnage
Puissance moyenne:
150/300  (150/300)
Réputation: Très bonne

MessageSujet: Re: Cours de Garreth - embuche [Terminé]   Jeu 13 Avr - 20:58

Astoria venait de laisser Cain et Garreth à l'infirmerie Où Alrost avait eu la gentillesse de le teleporter pour leur éviter davantage de souffrances. Si Garreth était arrivé dans un état agité et blessé, Cain quand à lui était mourant. Il était même étonnant qu'il parvienne encore à rester conscient après tout ce qu'il avait subi. Qu'il ait pu survivre à de telles sévissent montraient à quel point il était habitué à ces déferlements de violence et aux maux qu'ils engendraient.

Quand à Garreth, il paraissait impensable de penser lui faire du mal tant il respirait la sagesse et une certaine forme de bonté. Qu'un professeur ait pu être responsable de tant de mal au sein de l’académie était un crime horrible. Mais doublé par toutes les autres actions dont Drake était coupable, c'était la goutte d'eau de trop et pas des moindres. Elle aurait préféré attendre davantage pour l'arrêter mais elle répugnait à imaginer ce qu'il ferait subir encore à la prochaine victime qu'il désignerait. Il était temps qu'il assume la portée de ses actes.

Quittant l'infirmerie en tombe elle imaginait déjà Alrost et Drake à moitié morts à force de coups et de sorts. Peut être n'en était il rien mais ignorait ce qu'il se passait dans la salle vu les protections que lui avaient ajouté Drake, elle prit le parti d'aller au plus rapide.
Elle ne comptait pas prendre de pincettes ni lui laisser le temps de répliquer. Déjà parce que stratégiquement parlant c'était mieux et ensuite parce qu'en puissance pure il lui était supérieur, tout comme Alrost d'ailleurs. C'était même étrange que leur combat n'ait pas détruit l'aile entière de l'établissement… Considérant rapidement ses options, elle ferma les yeux une seconde, laissant sa volonté se faire, elle se para d'un bouclier Saint qu'elle condensa à quelques centimètres de son corps. Ça aurait au moins le mérite de la protéger contre une large panoplie de sorts. Pas contre la magie spirituelle mais elle ne comptait pas lui laisser l'opportunité de s'en servir.

Prenant la 1e porte vers l'extérieur, elle utilisa son feu Saint pour se propulser vers la baie vitrée de la salle de Drake, quelques étages plus haut. Elle la brisa en mille éclats qui ne manqueraient pas de blesser les personnes les plus proches, à savoir Drake. Atterrissant dans la zone de flétrissure elle se félicita d'avoir mis le bouclier qui lui éviterait ses effets… pendant un temps en tout cas. Jusqu'à ce qu'il cède.

Se redressant, elle tenait dans une main des menottes d’anti magie. De l'autre une épée de lumière se matérialisa. Son aura habituellement si douce laissait clairement transparaître la puissance de sa foi (le Bien) comme sa détermination. Elle comptait toujours lui faire un procès mais il serait à huis clôt pour éviter les débordements, et pour qu'ils puissent appliquer sans trop de mal la sentence. A moins qu'elle ne se décide à le faire dès à présent en scellant ses pouvoirs. Elle connaissait le sort après tout même si elle ne l'avait jamais pratiqué.

D'un coup d'oeil elle repéra Alrost qui était positionné à l'opposé dans la salle. Bien, ils allaient donc le prendre en tenaille. Sans attendre davantage, elle tendit son bras armé, pointe de l'épée pointée vers le plafond. Un sceau y apparut suivit la seconde suivante de filaments dorés, de l'énergie positive pure qui, sous le forme de liens, vinrent enserrer et immobiliser Drake. Elle n'aimait pas utiliser ce sort qui causait une douleur indicible à l'être mauvais emprisonné (Razz pas pu résister) mais face à Drake il n'y avait plus lieu de prendre des pincettes, ni d'imaginer qu'il puisse subsister un peu de bon en lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alrost
Capitaine du Protectorat
avatar

Nombre de messages : 121
Age du personnage : 636
Race : Hybride
Pouvoirs : Téléportation, télékinésie, feu noir et forme démon
Date d'inscription : 08/01/2017

Caractéristiques personnage
Puissance moyenne:
200/300  (200/300)
Réputation: Bonne

MessageSujet: Re: Cours de Garreth - embuche [Terminé]   Ven 14 Avr - 1:14

L'hybride n'avait pas broncher à la première réflexion de Drake. Il avait raison sur ce point et il ne cherchait pas cacher son agacement. Mais il ne fallait pas confondre une personne agacé et poussée à bout. Si la distance entre l'un et l'autre était courte pour certains individus, pour Al il y avait 1000 lieux à franchir entre ces deux états et Drake penserait bien ce qu'il voudrait sur le sujet. L'immortel se l'était maintes fois prouver à lui-même et ne ressentait nullement le besoin de le prouver à qui que ce soit. Il avait passer l'âge de tels enfantillages.

Quant à la seconde tirade du professeur qui s'avéra être du même acabit  - en version toute fois plus provocatrice - , elle fit germer un sourire sur les lèvres de l'hybride qui dura plus longtemps qu'il n'en avait l'habitude  *Facile à pousser à bout hein?*  Autant le laisser dans son erreur. Comme si on avait besoin d'être à bout pour passer à l'action. Enfin, ce n'est pas comme s'il savait tout. Peut-être s'imaginait-il que ce gênant capitaine était trop jeune pour montrer de l'agacement sans être sur le point de ne plus contrôler sa colère? Ou qu'à l'image d'une grande partie de la populace, il nourrissait les émotions qui le saisissait , accentuant leurs conséquences sur ses actes?

Quoi qu'il en soit, mieux valait-il le laisser dans son erreur. La nourrir peut être? Sans doute! Et pour cela quoi de mieux que le silence? Resserrer sa clé de bras pour lui soumettre une vive douleur semblait également être approprié! Il fit donc de la sorte, tirant un peu plus haut le bras de l'enseignant.

C'est à cet instant qu'il sentit la magie être à nouveau disponible, trop tard pour réagir cependant. Il se prit la vague de plein fouet, non sans la dissiper après le choc initial. Mais ce fut suffisant pour lui faire lâcher prise et reculer de quelques pas.

Quand Alrost se redressa, faisant face à Drake, celui-ci lançait un sort de zone. De la magie noire évidemment. Rien qui ne lui soit vraiment inconnu. Jamais pratiqué, mais souvent combattue. Celui-ci, comme d'autre, il en ignorait le nom mais le reconnu néanmoins. Choix judicieux sur un gamin d'une vingtaine d'année. Pour autant, le semi-démon ne comptait pas donner de l'énergie gratuite à son adversaire. Gratuite? Pour lui pas vraiment, même si lui-même ne se verrait pas vieillir, son énergie n'en serait pas moins absorber.

Alors qu'il se paraît d'une protection de magie blanche qui devrait être assez puissant pour lui permettre d'agir dans la zone de flétrissure - qui l’inclurait dans sa zone dans la seconde - sans qu'il n'en subisse les effets. Il n'eut pas le temps de passer à autre chose que la baie vitrée face à lui vola en éclats, la régente passant au travers. Lançant aussitôt un sort de magie divine, Al devina la complémentarité d'une restriction de mouvement majeure. Un étau télékinétique aurait pu l'affaire mais les capacité d'abjuration de Drake ne le permettrait pas. Ou pas suffisamment longtemps. Se téléporter? Peut être, mais Al n'était pas certain de vouloir se retrouver là dessous. Il se considérait comme une personne au bon fond mais ses origines ne lui permettait pas d'être certain qu'il ne prendrait aucun dégâts là dessous.

Finalement, d'épaisses chaînes s'emparèrent du sorcier, le ligotant comme un ficelle un rôti avant de l'enfourner. Et pour renforcer cette invocation l'hybride joua de ses mains en direction de la chaîne. La manipulant pour la resserrer, mais aussi et surtout pour en garder le contrôle. Hors de question que Drake finisse par s'en servir contre eux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drake Leckard
Chef des Leckard, Conseiller de la Régente, Maître de magie spirituelle
avatar

Nombre de messages : 104
Date d'inscription : 04/02/2017

Caractéristiques personnage
Puissance moyenne:
160/300  (160/300)
Réputation: Mauvaise

MessageSujet: Re: Cours de Garreth - embuche [Terminé]   Ven 14 Avr - 9:35

(Une ligue. Je suis flatté Twisted Evil )

Le capitaine du protectorat resserra sa prise sur le bras du chef des Leckard qui grimaça une seconde. Etait-ce une preuve de plus qu'il était parvenu à l'énerver ? Sans doute que oui. Pour autant, ne voyant pas son visage et sans lire ses pensées il ne pouvait étayer sa théorie. Toutefois il prit le parti de se faire confiance à ce sujet. Bien que le jeu du corps à corps aurait pu lui plaire vingts ans plus tôt, le fait est qu'il n'avait que peu envie de se faire casser le bras. Drake en faisant cesser sa zone d'abjuration, réussit à repousser Alrost juste assez pour qu'il puisse se libérer de la clé de bras.

Il profita du laps de temps pour reprendre quelques distances et engager un sort de flétrissure. Le semi démon prit le parti de se protéger. Choix judicieux compte tenu de ses effets. Dommage qu'il ait reconnu le sort mais qu'à cela ne tienne, la flétrissure rongerait son bouclier jusqu'à ce qu'il cède.

Alors que Drake était concentré sur Alrost, il ressentit une vive aura de Bien en mouvement non loin et qui s'approchait rapidement. Il n'eut que le temps de protéger son visage du bras que la baie vitrée vola en éclats, de fins morceaux de verre furent projetés un peu partout dans la salle, quelques uns laissant de petite estafilades sur la peau et les vêtements du vieil homme. Baissant le bras pour voir à qui il avait affaire, il constata qu'il s'agissait d'Astoria. Elle avait l'air en colère. Et lui bloquait la sortie qu'il avait prévu. Comme d'habitude elle choisissait mal son moment. Enfin, bien plutôt de son point de vue à elle. Le visage de Drake se ferma quand il vit les menottes d'anti-magie. Il était hors de question qu'il y goute maintenant. Tout était quasiment prêt... Drake tendit la main vers elle pour la renvoyer d'où elle venait mais n'en eut pas le temps.

Epée levée, Astoria avait fait apparaitre une zone d'emprisonnement du Mal. Dès l'activation du sort, le vieil homme fut contraint de poser un genou à terre tant la douleur qui le saisissait était forte. Il se redressa mais ce fut des liens d'or qui finirent de le maintenir au sol, entravant le moindre de ses mouvements. Ca faisait longtemps qu'il n'avait pas été dans une telle situation... Et l'ironie voulait qu'elle utilise justement le sort -d'alignement opposé certes- qu'il lui réservait. Ca et quelques petites surprises de plus. Toutefois il venait d'apprendre quelque chose de crucial pour la suite : Elle était bel et bien du Paladinat comme la majorité des De Rayem. Jusque là elle ne l'avait jamais montré ouvertement.

Sous la presque surprise et la douleur, Drake eut une seconde de retard et ne réagit pas contrairement à Alrost qui renforça et resserra ses chaines. Il ferma les yeux une seconde, le temps de se rappeler que la douleur n'était au final qu'une information. Celle à retenir c'est qu'il était bel et bien considéré comme un être maléfique. Sans se prendre pour un Saint, Drake pensait davantage à lui comme d'une personne terre à terre qui ne recule devant aucune méthode pour obtenir ce qu'il veut. Ce n'était pas foncièrement mauvais si ? Si sans doute à la réflexion.

Et voilà qu'il se retrouvait enchainé comme un animal. Il ne manquait plus que Cain débarque pour l'achever et ils auraient touché le comble du ridicule. Ses options n'étaient pas des plus nombreuses, et dépendraient des prochaines actions de ses deux ennemis. Bien entendu, il lui aurait été facile d'annuler le sort, enfin facile si ça ne faisait pas aussi mal et si ça ne l'empêchait pas autant de se concentrer. Il avait l'impression que les siens d'or, en plus d'être vraiment serrés, brûlaient sa chair comme son âme d'une certaine manière. Et en fait peut-être que c'était bel et bien le cas. Toutefois, avec sans sang froid hors du commun, ce n'était qu'une question de secondes pour qu'il parvienne à lancer sa dissipation. Ensuite les chaînes ne seraient qu'un détail. D'ici là, il fallait temporiser. Il pouvait se le permettre après tout. Si ils avaient voulu le tuer ce serait déjà fait sans aucun doute, ou ils seraient encore en train d'essayer. Restait à savoir ce qu'ils attendaient de lui. Si ils approchaient les menottes d'anti magie de lui, il lui faudrait se libérer rapidement. En revanche, ils pouvaient avoir envie d'en savoir plus. Et là, Drake saurait reprendre l'avantage.

"Félicitations. Vous venez de prouver que vous êtes moins incapable que je le pensais."

Lança-t-il à l'adresse d'Astoria. Même enchainé il restait d'une arrogance peu commune et assez incroyable.

"Vous pouvez féliciter votre chien. Il vous a bien défendu. A moins que vous aussi soyez venu pour lui plus que pour moi..."

Un infime sourire germa sur ses lèvres malgré la douleur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Astoria Lane
Régente de Targatt et directrice de l'académie
avatar

Nombre de messages : 1471
Age du personnage : 34
Race : Humaine
Date d'inscription : 21/08/2005

Caractéristiques personnage
Puissance moyenne:
150/300  (150/300)
Réputation: Très bonne

MessageSujet: Re: Cours de Garreth - embuche [Terminé]   Ven 14 Avr - 12:36

Hé bien ça s'était plutôt bien passé tout ça. Trop bien peut-être même... Après tout, sans savoir exactement quelle puissance Drake possédait, Astoria savait de source sûre qu'il était par certains côté meilleur mage qu'elle. Il était donc naturel qu'elle s'étonne d'avoir réussi à le prendre autant par surprise. Quand au fonctionnement et à l'efficacité de son sortilège, ça ne faisait qu'attester la malveillance de Drake. Si il avait été "bon" ou ne serait-ce que neutre, il n'aurait eu aucune forme de douleur à supporter. Bien qu'elle ne l'apprécie pas, et même qu'elle souhaite le châtier, elle répugnait à faire souffrir "pour rien". Même un être tel que lui. Une mort rapide était tout ce qu'il méritait.

Toutefois, avant d'en arriver à de telles extrémités, elle devait récolter des preuves. Or elle connaissait un sort qui permettrait de rendre crédible toute action menée contre le chef des Leckard et par extension, à sa lignée.

Alrost avait eu la bonne idée de renforcer et resserrer les chaînes qui empêchaient Drake de faire le moindre geste. Astoria pénétra sa zone d'emprisonnement du mal pour s'approche de leur prisonnier qui se mit à les narguer. La jeune femme savait depuis son intronisation ce qu'il pensait d'elle. Il avait toujours été un fervent opposant à sa Régence et récemment, son mouvement avait été bien accueilli par le peuple compte tenu des évènements récents. Mais le peuple n'avais conscience d'un dixième des mauvaises actions que sa lignée et lui-même perpétraient à tout va.

Les yeux bleu glacés de la Paladine se posèrent sur son prisonnier qui avait continué à parler. Son chien ? Qu'était-il encore en train d'insinuer... ? Astoria lui décocha un coup de poing, dont l'impact fut renforcé par la garde en acier de son épée, sans parler de l'effet du bonus sacré.
Puisqu'il voulait tant parler, il allait pouvoir le faire. Astoria jumela la zone d'emprisonnement d'une zone de vérité. Ne contrôlant pas vraiment sa portée, elle s'étendait à toutes les personnes de la salle.

Elle avait déjà eu pas mal d'occasions d'utiliser la zone de vérité. Surtout pour des crimes mais elle était d'une aide indéniable dans ses jugements, du moins, quand on posait les bonnes questions, de la bonne manière. Il y avait ceux qui essayaient de ne pas répondre. Le sort les y contraignait. Et ceux qui essayaient de ne pas tout dire. Ceux là étaient les plus pénibles. Même si le sort contraignait à dire la vérité, tant que la réponse était sincère, il était possible, même si très difficilement, de ne pas s'y plier complètement. Et elle avait peur que Drake soient de ceux-là. Toutefois... Doublée de la zone d'emprisonnement qui affaiblissait considérablement sa concentration comme ses facultés, il y avait peu de chances qu'il puisse passer outre ses questions. Et elle en avait plusieurs dont les réponses, fermées, ne laisseraient pas place au doute.

"Quel lien avez-vous avec les démons ?"

Elle aurait pu ajouter plus de détails à sa question mais ne voulait pas prendre le risque de passer à côté de quoi que ce soit.

"Quels sont vos plans concernant la Régence ?"

Elle jeta un coup d’œil à Alrost. Si il avait des questions, c'était le moment ou jamais.

[Edit + ajout : A la demande d'Alrost]

Alrost quand à lui avait finit par se mettre en mouvement. Pénétrant la zone, de fins liens dorés se matérialisèrent et l'accompagnèrent mais sans sans l'entraver. Il fallait croire que sa nature démoniaque était bel et bien contrecarrer par sa bonté et son sens de la justice foncièrement humains.

Il rejoignit Drake tranquillement et le toisa une seconde de son flegme naturel. Le coup parti subitement, étonnant même Astoria. Un puissant direct du droit. Il aurait suffit d'un coup comme ça pour mettre hors d'état de nuire n'importe qui en pleine possession de ses moyens, donc un type enchainé et incapable du moindre mouvement... Le coup avait du être vraiment douloureux.

La Régente n'avait toutefois pas bronché. Le semi démon tendit la main et saisit les menottes d'anti magie et les lui mit avant de faire chauffer le fer des chaines à blanc.

"Alrost." Appela Astoria avec fermeté quoi qu'en demeurant la plus calme du monde.

Il outrepassait ses droits. Il était déjà entravé. Dans ces conditions, le reste relevait de la torture. Certes, il avait bien pire à Cain et peut-être même à Garreth mais ce n'était pas une raison pour devenir aussi malsains que lui. La Régente espérait qu'il comprendrait la raison qu'elle avait de l'arrêter. D'un autre côté, ça pourrait très bien forcer à Drake à répondre enfin. Qui sait, peut-être en jouerait-elle...Si elle y était obligée.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drake Leckard
Chef des Leckard, Conseiller de la Régente, Maître de magie spirituelle
avatar

Nombre de messages : 104
Date d'inscription : 04/02/2017

Caractéristiques personnage
Puissance moyenne:
160/300  (160/300)
Réputation: Mauvaise

MessageSujet: Re: Cours de Garreth - embuche [Terminé]   Ven 21 Avr - 17:12

Voilà qui était des plus communs et à la fois des plus malvenus. Ses entraves l'affaiblissaient déjà, sans parler de la douleur. Maintenant il devrait en plus jouer avec la zone de vérité. En temps normal, Drake avait largement le niveau requis pour rester maître de ses propos comme de l'entiereté de son attitude même dans une zone lancée par une paladine telle qu'Astoria. Toutefois, en cet instant c'était une autre histoire. Il l'écouta poser ses questions avec un rictus mauvais. Il devait admettre qu'elle savait comment les poser. Rester assez vague pour déclencher chez la personne plusieurs associations d'idées, la zone de vérité le forçant alors à tout divulguer. Mais ça voulait aussi dire qu'ils n'avaient pas en leur possession tous les éléments clés et qui lui vaudraient une condamnation directe pour la pire sentence : la mort.
Malgré sa volonté, les mort franchirent ses lèvres sans qu'il ait un contrôle réel de ceux-ci.

"Cain Luxerier, un ancêtre de notre famille est un démon. Notre Cain actuel est son enveloppe corporelle reconstituée. Elle n'attend"

Stop. Ils ne devaient pas en savoir plus. Pas en dire plus. Il y avait bien le fait que Drake les ai momentanément aidé avant de les trahir lorsqu'ils avaient ouverts le portail dans les souterrains. Mais il parvint à ne pas me révéler. Ca équivalait à une trahison d'Etat. Il connaissait assez la loi pour comprendre ce que ça déchainerait contre lui et il n'en avait que peu envie.

Il fallait vraiment qu'il trouve un moyen de se défaire de ces deux zones. Ou il risquait fort de ne plus pouvoir fuir. Drake avait bien noté qu'Astoria avait les menottes d'anti magie et était satisfait qu'on ne les lui ai pas encore mises. C'était ce qu'il redoutait en parti car il ne pourrait dès lors plus s'aider de la magie pour résister au questionnement.

Finalement, elle lui demanda ce qu'il comptait faire de la Régence. Une fois de plus, Drake fut incapable de contrecarrer le pouvoir de ces deux zones jumelées. Mais peut-être pouvait-il cacher une partie..?

"La Régence..."

Il lâcha un ricanement.

"Ce n'est qu'une vaste blague. Vous ignorez tout ce qui se trame contre vous et votre petit monde. Vous êtes faible et c'est votre bonté qui vous perdra. Peut-être que je serai le prochain Régent, peut-être que ce sera un autre. Mais une chose est sure, vous ne tiendrez plus longtemps."

Drake avait laissé libre cours à sa haine contre la Régence, mais surtout contre la Régente elle-même et son gouvernement comme ses partisans d'ailleurs. Ses yeux s'étaient mit à luire littéralement, l'ocre devenant partiellement lumineux le faisant rassembler à un animal sauvage prêt à mordre. Même ses liens avaient paru être sur le point de lâcher tant son aura s'était renforcée.

Alors que les liens cédaient, il se prit un coup de poing qui le ramena au sol. Drake jeta un coup d’œil à Alrost, crachant du sang. Le chien avait finalement commencé à mordre. Il avait de la force il fallait l'admettre. Énormément même. Drake voulut se redresser mais les liens qui s’étaient reformés l'en empêchèrent, de même que les menottes que le concubin d'Astoria venait de lui mettre.

Non. C'était trop tôt... Certes il n'avait pas vraiment besoin de la magie pour mettre en action ce qu'il avait prévu pour Astoria puisque les objets requis étaient déjà chargés des sorts adéquats, mais il comptait sur la magie pour leur fausser compagnie. Ce n'était plus possible...

Une douleur commença à se faire sentir. Les chaines brulaient, et de plus en plus fort. Drake lâcha un gémissement de douleur en baissant la tête pour reprendre son souffle. Heureusement, Astoria rappela à l'ordre Alrost. La douleur demeura un temps avant de s'estomper légèrement. Les chaines retrouvèrent leur couleur initiale mais la peau de Drake avait pris cher et on voyait des brulures parsemer la chair qui avait été en contact avec elles.
Malgré cela, et une fois la douleur estompée, Drake se permit un rire bref.

"L’obéissance d'un chien envers sa maîtresse est toujours si adorable... Mais vous n'avez rien contre moi hormis les violences faites aux gosses je suppose donc vous pouvez tout aussi bien me laisser repartir tranquillement. Je vous ferai même la fleur de quitter mes fonctions de professeur et de conseiller."

Il fallait bien qu'il trouve quelque chose pour se sortir de là...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alrost
Capitaine du Protectorat
avatar

Nombre de messages : 121
Age du personnage : 636
Race : Hybride
Pouvoirs : Téléportation, télékinésie, feu noir et forme démon
Date d'inscription : 08/01/2017

Caractéristiques personnage
Puissance moyenne:
200/300  (200/300)
Réputation: Bonne

MessageSujet: Re: Cours de Garreth - embuche [Terminé]   Dim 30 Avr - 3:59

Au dire de Drake, Alrost n'était qu'un chien obéissant à Astoria. Rien de plus faux. Al n’obéissait qu'à lui-même. Pourtant  s'il est vrai que d'un œil extérieur, on pouvait facilement le penser, en vérité, l'hybride n'était venu que pour aider Targatt à faire face à une période de trouble mystérieux -moins maintenant qu'on en connaissait les investigateurs- et que ce soit Astoria ou tout autre qu'il l'aurait contacté, il serait venu de la même manière et aurait appliquer des mesures lui semblant juste. La relation aurait été certes différente et peut être moins à même de fomenter de fausses rumeurs. Elle aurait aussi pu être pire. Quoi qu'il en soit, Drake n'avait de cesse d'envoyer des mots mordant. Qui d'entre les deux était le chien?

Bien, au moins il commençait à répondre sous la zone de vérité de la régente. Confirmant ses suspicions personnelles quant à son affiliation à Cain Luxiférier et émettant clairement que lui comme d'autres complotent sans doute pour la prise de pouvoir. Le fait que le jeune Cain n'était une envellope corporelle reconstituée était particulièrement intéressant et impliquait que le Cain de l'époque n'avait plus de corps physique. Serait-il dans le cristal solari brisé? Si oui résidait-il dans une seule partie ou était-il scindée en deux. Tant de nouvelles questions qui devait trouvé des réponses.

Il révélait des choses mais ce n'était pas assez, il avait sans doute beaucoup plus à dire. Aussi le protecteur avait décidé de lui mettre un bon coup de poing dans la mâchoire. Et comme il lui avait sembler un instant plus tôt que Drake était parvenu à faire faiblir les liens qui le retenait, le menotter ici et maintenant semblait un choix judicieux, ce qu'il fit aussitôt après sa droite qui avait envoyé le Leckard au sol. Les chaînes n'avait été qu'une manière de plus de dire à Drake qu'il était fait et qu'il n'en sortirait pas. Ayant repris sa flegme naturelle, Alrost n'avait pas lâcher une once d'expression durant tout ce temps. Pas même lorsqu'il lâcha le coup de poing.

Astoria lui demanda de cesser de chauffer les chaînes à blanc. Sa bonté était-elle donc sans limite? Bon, après tout, ce n'était pas utile. Affubler d'une belle paire de menottes anti-magie, Drake était rendu inoffensif. N'empêche qu'il ne méritait pas de rester en vie à son goût. Bien trop noir pour le mériter. Bien sûr Alrost avait connaissance et pleine conscience de l'équilibre entre le bien et le mal. Il s'agissait de deux concept relatif et complémentaire. L'un ne pouvant exister sans l'autre. Mais premièrement, les anges et les démons de part leur seules existences participaient à cet équilibre, les autres êtres y participaient bon gré, mal gré au cours de leurs vies sans vraiment y penser et l'équilibre est ainsi formé. Pourtant, il arrive parfois que des individus particulièrement corrompu par le mal mettent cet équilibre en péril. Ceux-ci devait mourir. C'est ce à quoi Alrost s'était consacré durant toute sa vie de mercenaire. Du moins en grande partie. Des mages noirs, des sorciers ou des démons, il en avait massacrer pas mal pour la postérité. Bon, il se faisait payer modestement pour cela. Mais il fallait bien gagner son pain. D'ailleurs, il devait être parmi les moins chers mercenaires à éradiquer les menaces mystiques du monde humain.

Quoi qu'il en soit, Drake semblait être un de ces individus capable de bouleverser l'équilibre tant il semblait prêt à tout pour parvenir à ses fins. Les réactions de ce dernier, jugée déplorable aux yeux du capitaine du protectorat, n'eurent aucun effet sur son faciès. Intérieurement pas beaucoup plus. Du dégout et de la pitié d'être tomber si bas dans la haine prédominait ses émotions présentes mais Al n'aspirait pas à nourrir les quelconques émotions qui le traversait. Raison pour laquelle elle ne transparaissait que rarement sur son visage. Quelques questions lui vinrent alors en tête afin d'obtenir plus d'information susceptible de suffire à Astoria.

Avant qu'il ne puisse questionner un peu plus. Le chef de famille mordit encore. Encore ne fois, Al resta passif. Finalement tout aussi inexpressif qu'il l'était, l'hybride prit la parole à son tour.

"Je trouve que tu mords beaucoup pour quelqu'un qui prends plaisir à me comparer à un chien... Mais dis moi plutôt...Tu dis que ton petit fils est son enveloppe corporelle, Où et sous quelle forme se trouve Cain Luxiférier?"

Il n'était pas nécessaire de laisser entendre qu'il connaissait Cain Luxiférier pour avoir étudier avec lui. ça aurait été une porte ouverte à voir le questionneur questionné. Et ce n'était pas le but de la manœuvre. Moins Drake en saurait mieux ça vaudrait.

Songeant au cristal, Alrost se dit que ça pourrait aussi être une bonne manière de savoir s'il était au courant de quelque chose sur le sujet. Bien sûr, il ne faudrait pas laisser penser qu'il soit à l'académie...enfin d'une certaine manière. Dommage que la zone de vérité agissait aussi sur lui. Il ne lui serait sans doute pas possible de prêcher le faux pour avoir le vrai.

Par le fait, il se contenta simplement d'ajouter qu'il voulait savoir tout ce que Drake savait au sujet de son ancêtre Cain Luxiférier. Pour le cristal il verrait plus tard. Et comptant bien écouter son histoire. Il s'assit en tailleur en face de son interlocuteur. De toute manière, dans cette situation, il était aussi dangereux qu'un moucheron...une fourmi rouge peut être?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drake Leckard
Chef des Leckard, Conseiller de la Régente, Maître de magie spirituelle
avatar

Nombre de messages : 104
Date d'inscription : 04/02/2017

Caractéristiques personnage
Puissance moyenne:
160/300  (160/300)
Réputation: Mauvaise

MessageSujet: Re: Cours de Garreth - embuche [Terminé]   Dim 30 Avr - 12:15

Comme il lavait pressenti à l'arrivée d'Astoria, il était en très mauvaise posture et ça semblait se dégrader à chaque fois que l'un d'eux ouvraient la bouche ou faisait un mouvement. Les entraves du sortilège qu'il était parvenu à faire céder étaient de nouveau en place, mais c'était des menottes d'anti-magie qui le chagrinaient le plus. Non qu'elles fassent mal ou quoi que ce soit de ce type, ce n'était même pas la question. Mais elles diminuaient encore davantage sa résistance à la zone de vérité. Bon sang. Dans ces conditions il finirait par se trahir encore davantage si c'était possible de s'enfoncer davantage. Il était bon pour les cachots, au moins dans un premier temps. Drake n'avait que peu envie de mourir. Surtout si proche de réaliser ses buts.

Le protecteur avait fini par arrêter de faire chauffer les chaines à blanc. Bien, ce serait ça en moins à gérer. Peut-être trouverait-il un moyen de s'enfuir ? Non, pas sans magie. Son regard tomba sur les menottes. Ouais, bien trop serrées pour qu'il puisse s'en défaire par sa seule force,sans magie ça semblait impossible. Et Alrost avait fini par poser une question supplémentaire. Drake ne put s'empêcher de froncer les sourcils d'agacement.

Ce n'était pas la pique qui l'ennuyait, plutôt ce qui avait suivi. Si Dake ne parvenait pas à formuler comme il fallait la réponse, il allait en révéler beaucoup, beaucoup trop. Et ça leur permettrait aussi de comprendre qu'il avait eu bien plus de contacts avec les démons depuis l'épisode du portail dans les souterrains, que ce qu'il leur avait dit. Or, il était tout à fait hors de question qu'il ne leur fournisse davantage d'armes pour le faire exécuter.

A chaque seconde où il gardait le silence il sentait la magie de la zone de vérité renforcer son étaux sur son esprit. Pour autant, même sans magie, il restait un expert en la matière.
Il feignit de résister pour ne pas parler, et feignit de céder quelques secondes plus tard. La zone le forcerait à dire la vérité, la sienne du moins. Il suffisait de parvenir à résister assez pour lui permettre de jouer là-dessus. Alrost s'était carrément assis en tailleur devant lui. A quoi s'attendait-il ? A ce qu'il conte l'histoire de son ancêtre et par là celle de sa famille ? Ce n'était pas la question.

"Un Prince a séparé les deux pour se venger de Cain. Son essence est conservée dans un cristal d'âme. Il ne reste plus qu'à libérer son essence pour que le jeune Cain ne disparaisse enfin."

Inutile de dire que le cristal était brisé. Ils étaient supposés l'ignorer et il n'y avait donc pas de raison qu'ils posent davantage de question. Il espérait qu'ils ne tiqueraient pas sur le titre qu'il avait employé. Dans la hiérarchie démoniaque, les Princes étaient les plus haut. Il en fallait pas mal en général pour s'attirer leurs foudres, et encore plus pour qu'ils préfèrent emprisonner que tuer un ennemi potentiel. Ca ne posait en tout cas pas le moindre problème à Drake de sacrifier l'esprit du Cain actuel pour faire revenir son ancêtre d'entre les presque-morts.
Quand à l'endroit, Drake ne put contrer davantage la zone de vérité et les mots franchirent ses lèvres sans contrôle sur eux.

"La partie manquante est quelque part dans l'académie."

Drake jura intérieurement. Ca sous-entendait aussi qu'il avait l'autre partie, ce qui n'était pas encore le cas. C'était un autre démon qui le gardait mais Drake savait comment l'obtenir. Il venait de ruiner en partie les efforts qu'il venait de faire pour le leur dissimuler. Il devait vraiment trouver un moyen de faire tourner la situation à son avantage, ou en tout cas qu'on le libère d'un des sortilèges.

Toisant Astoria du regard, il réfléchit un instant sur la marche à suivre. Le sort de vérité comme celui de capture du mal étaient indexés sur la bonté de la personne qui les lançaient mais aussi sur son incorruptibilité et sur sa volonté. Drake en la déstabilisant, pourrait affaiblir les sorts, peut-être même en faire céder un. Après tout, c'était des sorts de zone, tous les présents y étaient soumis. Si il savait où frapper Drake pourrait peut-être s'en sortir... Mais ce n'était pas forcément le cas. Il l'avait tant dénigré qu'il n'avait pas complètement pris la peine de se renseigner sur ses habitudes et sur elle. Pas plus que ce qu'il fallait pour réaliser son piège du moins.
Il devait quand même essayer.

"Et vous Astoria, depuis votre nomination, vous avez quelque chose sur la conscience ? Avec tout ce que vous avez fait dans votre vie, vous pensez être digne de votre statut sacré de paladine ?"

Il ne servait à rien qu'il détaille davantage, l'esprit vif de la régente s'en chargerait pour lui en lui rappelant tout ce qui pouvait lui être resté sur la conscience. Et vu sa nature excessivement gentille, il devait y en avoir plusieurs. Si ceux-ci étaient considérés comme en inadéquation avec les dogmes des paladins, Astoria perdrait ses pouvoirs. En tout cas ceux de paladins, tous ces pouvoir de lumière, sacrés et les deux sorts actifs seraient sans effet. A voir mais il espérait avoir visé juste.

Il avait hésité avec Alrost mais l'attaquer n'aurait pas servi à grand chose. Il semblait assez bien retenir son côté démoniaque pour ne pas être trop inquiété par le sort d'entraves du mal. Pour le moment du moins.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Astoria Lane
Régente de Targatt et directrice de l'académie
avatar

Nombre de messages : 1471
Age du personnage : 34
Race : Humaine
Date d'inscription : 21/08/2005

Caractéristiques personnage
Puissance moyenne:
150/300  (150/300)
Réputation: Très bonne

MessageSujet: Re: Cours de Garreth - embuche [Terminé]   Dim 30 Avr - 22:09

La jeune femme avait été rassurée de constater qu'Alrost avait arrêté de faire chauffer à blanc les chaines. Elle était peu encline à utiliser la torture, même sur les pires personnes. Et Drake en faisait parti. Il lui avait même posé une question. La réponse serait forcément intéressante et viendrait peut-être corroborer ce que le protecteur lui avait dit quelques semaines plus tôt. A voir. Pour le moment Drake semblait essayer de résister à la zone de vérité. C'était peine perdue. Il finirait par parler. Quelques instants plus tard, il craqua.

Les révélations qu'il fit laissèrent Astoria sans voix. Elle s'attendait vaguement à ce que Cain ait subi un quelconque châtiment ou qu'il ait sciemment choisi que l'on prélève son essence pour lui éviter de mourir. Et Alrost lui ayant dit qu'il y avait des chances qu'un ancêtre soit un démon, ou partiellement, ce n'était pas complètement une découverte. Mais le niveau de problèmes qu'il pouvait causer en revenant était infiniment supérieur à ce qu'elle avait envisagé.

Qu'un Prince démoniaque ne bouge pour châtier quelqu'un, personnellement, montrait le caractère hautement nuisible de ce Cain Luxquelquechose. Quand à l'élève qu'elle avait actuellement dans l'académie, il n'était qu'un réceptacle si l'on en croyait ses dires. Ou en tout cas, il était évident que laisser le corps de son petit fils à un aïeul ne dérangeait pas Drake le moins du monde. Qu'il ose dire qu'il sacrifierait sa propre famille pour... pour quoi d'ailleurs ? Un type qui avait tellement mal tourné que les démons l'avaient accueillis à bras ouverts ? C'était déjà un miracle que le jeune homme parvienne encore à sourire et même à se lier d'amitié avec qui que ce soit.

Et finalement, il révéla que le cristal avait bien plusieurs parties. Comme Alrost l'avait aussi remarqué, il avait été brisé. Alors qu'elle hésitait à se demander qui possédait ses parties, ou sa, elle ignorait le nombre de morceaux, ce fut Drake qui posa une question directement à son intention. Et quelle question. L'attaquer de cette manière dans sa propre zone ?!

Le sortilège de vérité lui rappela en mémoire quelques sentiments fugaces et quelques actions "politiques" douteuses pour lesquelles effectivement elle n'était pas fière. Ca avait toutefois été nécessaire pour s'assurer la continuité de la Régence et donc une certaine sécurité pour le plus grand nombre. Puis son regard se posa sur Alrost une seconde et elle s'empourpra en regardant fixement un point imaginaire pour retrouver un peu de contenance. Ce n'était rien de répréhensible en soi mais ça mettait en danger son pouvoir et donc la cité, à ses yeux du moins.

Son regard retomba sur Drake alors qu'elle sentait sa zone de vérité faiblir, de même que son sort d'emprisonnement du Mal. Ses simples doutes quant au bien fondé de ses sentiments comme de ses intentions suffisaient à faire fluctuer les sorts actifs puisque ceux-ci reposaient sur son incorruptibilité et surtout sur sa volonté.
Tentant de se reprendre, son regard bleu glacial retomba sur Drake. La zone de vérité agissant sur elle aussi, elle sentait les mots sortir d'eux-mêmes.

"J'ai bien des choses sur la conscience mais rien qui soit réellement de mon fait."

Le ton dur sur lequel elle venait de lui répondre fondit un peu, se faisant hésitant alors qu'elle reprenait.

"J'espère en être toujours digne. Je fais mon possible pour le rester."

Trancha-t-elle. Mais le mal était fait, ses sorts avaient perdus de leur efficacité.
Peu encline à laisser cet épisode lui barrer la voie de la vérité, elle se reconcentra sur le coeur su sujet.

"Combien y a-t-il de morceaux de ce cristal d'âme ? Et qui les possède ?"

Ca permettrait autant de voir si il avait un des morceaux en sa possession que de permettre de mieux évaluer la situation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alrost
Capitaine du Protectorat
avatar

Nombre de messages : 121
Age du personnage : 636
Race : Hybride
Pouvoirs : Téléportation, télékinésie, feu noir et forme démon
Date d'inscription : 08/01/2017

Caractéristiques personnage
Puissance moyenne:
200/300  (200/300)
Réputation: Bonne

MessageSujet: Re: Cours de Garreth - embuche [Terminé]   Ven 5 Mai - 1:42

Plus le temps le temps passait, plus Drake semblait agacé. Il y avait de quoi en même temps. La situation ne lui était pas vraiment favorable. Alrost était vraiment curieux de la réponse qu'il ferait. Il parviendrait sans doute à en révéler le moins possible mais même la réponse la plus simple aurait suffit pour l'enfoncer d'avantage. Une ou deux autres comme ça lui vaudrait sans doute la peine de mort. 

Après un bref instant de résistance Drake finit par affirmer que Cain était enfermé dans le cristal solari. Effectivement, c'était une des options qui avait été mises sur la table avec Astoria quelques semaines plus tôt. Il y avait peu d'autre options mais aucune certitudes et son enquête sur le sujet n'avait encore rien donné. Celle-ci n'avait plus lieu d'être à priori puisque Drake venait de leur fournir la réponse sur un plateau d'argent. Par contre, qu'il sache que la seconde partie était dans l'académie était une mauvaise chose. Bon...techniquement le cristal brisé n'était pas à l'académie mais dans une dimension alternative restreinte et particulièrement sécurisée. En théorie, seul le directeur de l’académie en a les accès. Il paraît que chacun rajoutait sa clé à celle mise par ses prédecesseurs. Y accéder était par conséquent de l'ordre de l'impossible. Enfin presque. Où la magie règne, l'impossible cède. Et quoi qu'on pense de Drake, il était maître dans son art et pouvait bien être capable de trouver une entrée pour obtenir l'objet de son désir. 

Déjà, en questionnant Astoria à son tour, il entra dans le jeu du chasseur chassé. De l'arroseur arrosé. Bref, grâce à ça, il parvint à faire défaillir la puissance du sort qui le mettait en difficulté. La régente s'en sorti relativement bien malgré tout. Il ne vit pas où portait son regard puisque le sien était tout consacré à leur prisonnier. De toute façon, c'était tout vu! Qu'il réponde à la dernière injonction de la régente serait un plus certain, mais ils en avaient assez pour le mettre en geôle.

Dans cette optique, Alrost se releva sans vraiment avoir de changement d'expression. Il s'approcha de l'ancien enseignant. Du moins l'était -il à ses yeux. Même sans pouvoir il était dangereux de laisser un tel individus avoir pour responsabilité l'éducation de jeune apprentis mages. Il le saisi derrière par le col afin de le relever. Attendant qu'il réponde à la question d'Astoria. S'il ne répondait pas. Alrost l'emmènerait aux geôle de la caserne. Dans une de ces prison anti-magique. Peut être même devrait-il le mettre dans celle plus ou moins secrètes où seul le capitaine du protectorat est autorisé à se rendre. Et ce même pour la distribution des rations. Drake était malgré tout un homme riche et d'influence, il avait sans aucun doute des contacts et des moyens de corrompre. L'isoler serait certainement plus sage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drake Leckard
Chef des Leckard, Conseiller de la Régente, Maître de magie spirituelle
avatar

Nombre de messages : 104
Date d'inscription : 04/02/2017

Caractéristiques personnage
Puissance moyenne:
160/300  (160/300)
Réputation: Mauvaise

MessageSujet: Re: Cours de Garreth - embuche [Terminé]   Ven 5 Mai - 9:35

Le questionnement avait finalement viré à une certaine forme de joute verbale et un duel de volonté. Il était parvenu à faire faillir Astoria, pas suffisamment à son goût mais assez en tout cas pour que sa seule volonté puisse ensuite permettre à Drake de ne pas être et rester sous le coup des sorts de la jeune femme.

Il avait plutôt visé juste en fin de compte.Et même si elle était encore plus blanche que ce qu'il avait cru, au moins doutait-elle assez d'elle-même pour pouvoir lui porter préjudice. A un moment ou un autre. Et il y avait plus encore. Le regard qu'elle avait lancé à Alrost était des plus éloquents. Bien que ce dernier ne semble pas l'avoir remarqué, ça n'avait pas échappé à Drake. Là encore, il trouverait un moyen d'exploiter cette faille béante. Lui ou un autre membre de sa famille.

Finalement la gamine reprit de la contenance comme elle put et lui posa une autre question. Drake plissa légèrement les yeux. Bien. Au moins sa volonté pouvait contrecarrer plus ou moins les effets des sortilèges. Il ne restait plus qu'à faire en sorte de ne pas le leur montrer afin qu'ils prennent ses informations pour vraies.

Alrost le releva de force. Il était si empressé pour un être centenaire. C'était amusant. Ca l'aurait été en d'autres circonstances. Mais à l'heure actuelle Drake tentait juste d'éviter la peine de mort. Un procès public serait l'idéal. Mais il doutait de pouvoir faire tourner à ce point les choses en sa faveur. Par contre peut-être pourrait-il les laisser chercher les morceaux et les leur voler après. Ca lui laisserait le temps de se préoccuper de sa propre survie.

"Il y a deux morceaux. Un démon en possède un. Il me reviendra bientôt. Pour l'autre tout ce que je sais c'est qu'il est ici. Si il devait appartenir à quelqu'un, en toute logique ce serait donc à vous."

Ses yeux ocres passèrent au crible la jeune Régente et vinrent se planter dans ses yeux bleu. Il n'avait pas besoin de ses pouvoirs mentaux pour décrypter le langage corporel. Effectivement, une pierre aussi chargée magiquement serait repérable sur des lieues. Si elle ne l'était pas c'est qu'elle était bien cachée. Or pour cela il fallait un endroit sécurisé et soit assez de moyens matériels pour le garder secret, soit être puissant pour créer ce lieu, ou ce sort. Donc dans tous les cas, c'était un membre du personnel. Or, comme Cain était relativement ancien, il était plus probable qu'il s'agisse finalement de la Régente elle-même.

"Alors, où gardez-vous caché cette pierre ?"

Fit-il avec un sourire victorieux avant de reprendre quelques temps après l'hypothétique réponse de la jeune femme, si elle ne parvenait à tenir sa langue du moins, ce que Drake espérait.

"Qu'allez-vous faire de moi finalement ? Me tuer dans ma propre salle de cours, m'emprisonner à vie, sceller mes pouvoirs et me rendre à la justice des hommes ? Personnellement à votre place j'emploierai la première méthode. Mais je crains que vous ne puissiez jamais vous le pardonner. En plus de perdre votre Paladinat..."

Drake feignait d'être vraiment embarrassé pour elle dans un jeu d'acteur parfait qui ne faisait que démontrer davantage à quel point il se croyait meilleur, ou avec une longueur d'avance.

"Un procès me semblerait juste mais, public ou privé, vous n'avez personne pour témoigner contre moi et votre champ de manœuvre sera vite épuisé, pour ne pas dire nul. Puis je serai rendu à une liberté toute relative mais néanmoins hors d'atteinte de votre petit personne, ou de votre chien de garde attitré."

Relative car ils brideraient forcément ses pouvoirs d'une manière ou d'une autre et au moins un temps. Toutefois, il était vrai qu'ils n'avaient personne à faire témoigner. Sandra avait mystérieusement disparue. Cain, toujours sous le coup du sceau, ne pourrait pas témoigner contre lui même si lui en prenait l'envie et même dans une zone de vérité puisque le sceau prévalait. Il ne restait que Garreth, qui n'avait pas grand chose de concret, et Alrost. Entre son statut de protecteur et le fait que la Régente en soit amoureuse, Drake n'aurait pas grand chose à faire pour discréditer sa parole, sans parler du fait qu'il s'agissait d'un semi démon, même type qu'Ayomi qui les avait attaqué. Même si lui avait été de leur côté, toujours était-il que les humains étaient souvent stupides et faisaient mal la pat des choses. Il serait perçu presque autant coupable qu'elle, bien qu'il n'ait rien fait de répréhensible, ceci juste à cause de sa nature première.

Ils pouvaient toujours l'emprisonner de force mais que le chef d'une des deux familles les plus puissante disparaisse subitement créerait un grand trouble. Et si le peuple découvrait que la Régente fait justice elle-même... Ca risquait fort de se retourner contre elle. Drake aurait préféré éviter de se faire prendre cela allait de soi. Mais maintenant que c'était fait, il voyait énormément d'options qui lui permettraient, plus ou moins tardivement, que cette malheureuse expérience ne se retourne en fait contre le pouvoir en place. Grâce à ses bons soins et ceux de sa lignée évidemment. Cain pourrait même lui être utile pour une fois. A son insu mais ça, peu importait. Le garçon était si aisément manipulable grâce au sceau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Astoria Lane
Régente de Targatt et directrice de l'académie
avatar

Nombre de messages : 1471
Age du personnage : 34
Race : Humaine
Date d'inscription : 21/08/2005

Caractéristiques personnage
Puissance moyenne:
150/300  (150/300)
Réputation: Très bonne

MessageSujet: Re: Cours de Garreth - embuche [Terminé]   Ven 5 Mai - 19:45

La jeune femme avait clairement senti ses sorts s'amoindrir. Au moins ils n'étaient pas dissipés mais ce n'était pas passé si loin que ça. Elle avait très conscience de son manque de... confiance en elle ? Et malheureusement, ça la desservait de plus en plus. Du moins, face aux personnes telles que Drake.

Toutefois, elle parvint à garder assez de contenance pour ne pas que s'écroule tous ses efforts pour le capturer et le contraindre à parler. D'ailleurs, il consentit de bonne grâce à lui répondre. Donc il savait pour les deux morceaux. Au moins n'avait-il pas encore le sien. Toutefois, si il était prévu qu'il l'acquiert bientôt, mieux valait continuer à en apprendre plus. Il fallait à tous prix éviter cette transaction.
Est ce que le garder prisonnier garantirait que le Leckard n'obtiendrait pas son du ? Oui, au moins à court terme. Pouvait-elle le garder emprisonné longtemps ? Alors qu'elle commençait à peser le pour et le contre, Drake lui demanda où elle conservait la pierre. Les yeux d'Astoria s'agrandirent. Il était sérieux alors en pensant qu'elle l'avait. Il était bien trop perspicace à son gout.

"Dans un demi-plan créé dans mon bureau."

La seule pensée rassurante venait du fait qu'il n'y aurait pas accès. Ni à son bureau, ni au demi-plan sans avoir davantage d'information. Mais mieux valait ne pas le sous-estimer. Dans ces conditions, mieux valait l'enfermer. Rapidement. Toutefois, il s'était mit à parler. Encore et encore. Certes, ce qu'il disait retraçait ses propres préoccupations et surtout ses propres conclusions. Néanmoins c'était toujours fort déplaisant quand c'était l'ennemi qui lui en faisait presque la lecture.

"Pour commencer on va t'enfermer le temps de décider si il y aura un procès ou pas. J'ai les plein pouvoirs je vous rappelle. Et même si je déteste passer outre les avis de mes conseillers, il se peut que dans votre cas, je le fasse."

Se tournant vers Alrost, elle reprit.

"On l'emmène. Il vous reste des Rada'an de puissance ? Si oui, je souhaite que vous lui en placiez un dès son arrivée dans ses nouveaux quartiers."

Il s'agissait de ceux qui supprimaient complètement les pouvoirs. Astoria comptait bien ne prendre aucun risque avec celui-là. D'autant qu'elle avait une idée pour contrecarrer les éventuelles plaintes futures.

"Rassurez-vous. Je vous offre tout de même de racheter en partie votre conduite en continuant de faire vos cours. Une fois le Rada'an solidement fixé à votre cou, et sous escorte. Il serait dommage qu'un de vos courtisans ne se décident à profiter de votre faiblesse momentanée pour vous tuer n'est ce pas ?"

Oui, elle comptait bien mettre au courant toute la cité. Les Leckard avait beau être puissants, ils n'en demeuraient pas moins détestés par un nombre assez grand. Et puis les De Rayem assureraient eux-mêmes la protection de chef des Leckard, il ne devrait donc pas y avoir le moindre soucis.

Astoria désactiva ses sorts une fois qu'elle était sure et certaine qu'Alrost l'avait en main, en quelques sortes. De toute façon, sans pouvoirs, Drake n'était pas prêt de s'échapper.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Cours de Garreth - embuche [Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» je promets que je serai plus sévère (cours 1 - terminé )
» cours de latin
» Cours informatique
» Amphi pour les cours de Ninjutsu
» Cours d'utilisation du sabre (Ouvert à tout le monde)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Cité profane :: Magie spirituelle-
Sauter vers: