La Cité profane

Le Mal couve dans le Cité millénaire. Entre les familles régnantes, la tension monte. Aiderez-vous à maintenir l'ordre ou profiterez-vous du conflit pour acquérir plus de puissance ?
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Cours de Cain [ Terminé ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Drake Leckard
Chef des Leckard, Conseiller de la Régente, Maître de magie spirituelle
avatar

Nombre de messages : 104
Date d'inscription : 04/02/2017

Caractéristiques personnage
Puissance moyenne:
160/300  (160/300)
Réputation: Mauvaise

MessageSujet: Cours de Cain [ Terminé ]   Mar 21 Mar - 15:45

Drake avait finalement vu un peu de ce dont était capable Cain en situation réelle et avait été plutôt satisfait. Quel dommage qu'il ait ce sale caractère... Et qu'il écoute les mauvaises personnes. Sandra d'abord qui, en faisant preuve d'une gentillesse et générosité à toute épreuve l'avait persuadé que la violence à toute épreuve n'était pas forcément la meilleure solution. Puis Alrost qui l'avait remit dans "le droit" chemin en se proposant de le former. Oui... Drake n'avait pas toujours pas avalé la pilule. mais c'était le chef du Protectorat, il ne pouvait donc rien faire sans attirer des soupçons sur lui.

Aujourd'hui, Drake attendait des résultats. Une vraie avancée de la part de Cain dans la magie spirituelle. Déjà parce que c'était utile, ensuite parce que ce serait nécessaire pour la suite de la formation de Cain et son insertion dans la famille. Mais aussi et surtout car ça permettait à Drake d'avoir une excuse toute trouvée pour fouiller son esprit en se moquant pas mal de son avis.

Il considérait avoir été très gentil et même laxiste envers le jeune homme. Lors de leur dernier "cours", Drake avait fait comprendre à Cain qu'à la prochaine incartade il le tuerait. Et en fait, après avoir murement réfléchi, il savait qu'il le ferait effectivement, même au risque de perdre "l'enveloppe corporelle" qui pouvait contenir l'essence de leur ancêtre commun.

Bref. Il attendait Cain de pied ferme, et savait qu'il ne sortirait pas de la salle de cours sans être capable de bloquer l'accès à son esprit au télépathe lambda. Drake avait cessé d'être gentil (si il l'avait déjà été) avec Cain depuis quelques mois. De jolies cicatrices sur son dos pouvaient en témoigner mais ce n'était rien à côté de ce qu'il lui ferait à la moindre désobéissance, au moindre signe de rébellion. Il avait déjà attiré sur eux la surveillance quoi que discrète, des protecteurs et donc d'Astoria. C'était beaucoup trop.

Lors que son petit fils arriva, il emmura la salle, bloquant les accès.

"Bien. Qu'as-tu à me cacher cette fois-ci ?"

A chaque fois il découvrait un nouveau petit secret de Cain, une nouvelle tentative de nuire aux Leckard. Même si il semblait avoir vraiment traumatisé l'adolescent en manquant de briser son esprit, il savait, d'expérience que ça ne durerait sans doute pas. Toutefois, pour le bien de Cain, mieux valait qu'il obtempère le plus longtemps possible. Ou soit prêt à disparaitre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cain Hexes
Apprenti de 2nde Sphère - Talmar
avatar

Nombre de messages : 2118
Age du personnage : 19
Race : Humain
Pouvoirs : Pyrokinésie et aura de terreur
Date d'inscription : 26/12/2005

Caractéristiques personnage
Puissance moyenne:
97/300  (97/300)
Réputation: Médiocre

MessageSujet: Re: Cours de Cain [ Terminé ]   Mer 22 Mar - 11:02

Comme d'habitude ces dernières semaines, Cain avait mal au ventre rien qu'à l'idée de se retrouver dans la même pièce que Drake. Pourtant, il avait prit la décision d'arrêter le petit jeu dans lequel son grand père l'avait entrainé. Cain n'avait pas aimé ce qu'il avait été contraint de faire à Irine et elle avait disparut juste après son passage. Cain s'était demandée si elle avait fuit mais sa visite nocturne avait démenti. Toutes ses affaires étaient restées en place, rien n'avait disparut. Or l'alchimie, de ce qu'il avait pu en avoir, était toute sa vie. Elle n'aurait jamais quitté Targatt sans argent, sans vêtements, sans ses pierres d'alchimie.

Puis il avait rencontré Jeliel et Garreth. La manière dont le lycan prenait les choses lui avait rappelé vaguement la sienne, enfin, juste pour la partie "volonté de vivre sans céder". Pour le reste, c'était incompréhensible pour Cain. Puis il y avait eu l'attaque des démons. Enfin... C'était justement sa rencontre avec Garreth qui l'inquiétait vis-à-vis de Drake. Il avait écarté Sandra pur bien, bien, bien moins. Quoi qu'il en soit, il était motivé à ne plus céder. Drake ne devrait pas le détruire, contrairement à ce qu'il avait laisser entendre. Après tout, il avait besoin de lui pour... Il ne savait pas trop pour quoi mais si il avait besoin de Cain, il le garderait surement en vie. Peut-être y avait-il moyen de renverser la vapeur et le rapport de force. Il s'énerverait un peu mais ça passerait sûrement. Ce ne serait pas la première fois... Comme en attestait les cicatrices qui parsemaient son dos, notamment.

Le jeune homme pénétra dans la salle qui fut verrouillée la seconde suivante. Ok, il avait peut-être été optimiste sur ce coup là. Lui cacher ? Garreth. Jeliel. Qui certes était bizarre mais ne méritait pas d'avoir Drake sur le dos. Son appréhension faisait battre son coeur bien que plus que de coutume.
Il se força à sourire.

"Contrairement à toi je n'ai à cacher."

Drake pénétra son esprit. Cain avait eu beau chercher des méthodes claires pour éjecter Drake, il n'avait visiblement pas pu l'empêcher d'entrer et d'avoir accès à ses pensées comme à ses souvenirs. Au moins le jeune homme sentait-il sa présence et essayait-il de le combattre.

Son grand père avait put clairement voir sa rencontre autant avec Garreth que Jeliel... Et les larmes qu'il avait versé. Les seules depuis des années. Mais c'était suffisant pour lui attirer encore davantage d'ennuis si c'était possible. Cain avait tenté de toutes ses forces de le lui cacher, de l'empêcher d'avancer sur le chemin de sa mémoire, au moins à court terme. mais en vain. Lorsque Drake s'arrêta sur ses larmes. C'est la colère refoulée de Cain qui explosa, reprenant le dessus momentanément et parvenait enfin à l'éjecter.

Cain se redressa, le souffle court. La lueur de colère avait embrasé son regard doré. D'un revers de manche il essuya la goutte de sueur qui perlait sur sa tempe.

“ Pas étonnant que le niveau soit si bas avec de telles méthodes d'enseignement.”

Les mots avaient franchi ses lèvres sans même qu'il y pense. L'état de peur constante dans lequel Drake l'avait plongé depuis plusieurs semaines était toujours là, mais cette fois ci la colère était plus grande que la peur qu'il lui inspirait. Il voulait le détruire ? Soit qu'il le fasse. Au bout d'un moment tant pis… il n'était pas suicidaire mais en avait tellement marre que c'était la seule option pour qu'il n’abandonne pas complètement. Tant qu'il avait encore un minimum d’ego, il l'utiliserait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://guerreetguerre.forumsactifs.net
Drake Leckard
Chef des Leckard, Conseiller de la Régente, Maître de magie spirituelle
avatar

Nombre de messages : 104
Date d'inscription : 04/02/2017

Caractéristiques personnage
Puissance moyenne:
160/300  (160/300)
Réputation: Mauvaise

MessageSujet: Re: Cours de Cain [ Terminé ]   Mer 22 Mar - 20:24

Rien à cacher hein ? Ce serait à lui d'en juger. Il pénétra l'esprit de son petit-fils, quoi que moins facilement que les fois précédentes. Arpentant plutôt librement la psyché de Cain, il remonta ses souvenirs, mettant au jour toutes ses dernières actions, pensées et sentiments. Il aurait préféré continuer à le voir paralysé par la peur. Mais, bien qu'il soit indéniable qu'il en ressente encore énormément à l'encontre de Drake, ce n'était pas tout. Sa colère avait reprit de l'ampleur même si elle restait bien moins forte que quelques semaines plus tôt. Il l'avait vraiment brisé. Mais pas assez. Ou plutôt, il avait commencé à se reconstruire. Déjà. Pourquoi ?

La réponse lui vint au travers des souvenirs de son enfant : Alrost qui lui proposait son aide et combattait à leurs côtés. Garreth qui lui redonnait espoir. Ca expliquait au moins pourquoi Alrost était encore davantage sur son dos et mettait son nez dans ses affaires. Donc en fait, à cause de ces deux là, et du tempérament naturel très têtu de Cain, les efforts de Drake étaient maintenant plutôt inefficaces. Et en plus les actions et paroles de Cain mettait toute leur famille en danger. C'était inacceptable. Dire à un inconnu que Drake était un monstre ? Accepté d'être formé par le capitaine du Protectorat, le chien fidèle d'Astoria ?! Non décidément, il ne valait pas les efforts qu'il avait mit pour faire de Cain le digne réceptacle de son ancêtre.

Il en avait marre de préserver un gamin pareil. Marre qu'il se raccroche encore et toujours à autre chose que lui, qu'il le défie sans cesse. Et surtout Drake en avait marre de se retenir constamment. Le vieil homme se servit des pulsations de son aura pour émettre une zone d’abjuration dans laquelle Cain ne pourrait pas utiliser ses pouvoirs. Étant lui même cette source, Drake y était immunisé ce qui n'était pas le cas de tous les autres êtres vivants présents.

Si Cain avait pensé souffrir jusque là, Drake ferait en sorte de lui montrer son erreur. Oh il le détruirait. Mais pas avant d'avoir exploité chaque nerf, d'avoir fait ressentir à Cain toutes les formes de douleur possibles. Astoria sur son dos, Alrost qui le surveillait et Cain qui se liait avec n'importe qui, qui écoutait des conseils du premier gamin venu, des conseils qui l'éloignaient de Drake, qui l'éloignaient de son propre grand père. Cain qui refusait son héritage alors qu'il était le seul à pouvoir en porter la totalité. Cain qui jetait à Drake son propre échec envers lui. C'en était trop.

“ Les enfants désobéissants, on les punit. Les traîtres, on les abat. Je ne suis plus très sur de la catégorie dans laquelle tu joues. “

Drake lâcha la totalité de son aura, toute sa puissance, sa violence, sa malveillance emplit la salle, consumait tout sentiment positif auquel Cain aurait aimé se raccrocher.

Le chef de famille utilisa sa télékinésie pour suspendre Cain de force à des liens invisibles, les bras en croix, tendus. Il l’éleva dans les airs pour le mettre à sa hauteur et matérialisa un fouet d'épines nimbées de flammes. Les premiers coups tombèrent sur son dos et déchirèrent ses vêtements jusqu'à ce qu'il ne reste que des lambeaux des premiers comme des seconds.

Drake l'attira brutalement à lui et le roua de coups. Tous dévastateurs. Il avait envie de le tuer. De le sentir se briser enfin sous ses assauts. Et qu'il ne s'en relève pas. Cain était en quelque sorte le fardeau de sa vie. Une pierre brute splendide mais impossible à raffiner tant elle était dure. C'en était trop. Drake n'avait plus la patience nécessaire pour faire face aux caprices de Cain et à son ego si démesure qu'il refusait de s'avouer vaincu alors qu'il paraissait évident à tous les deux qu'il n'avait pas l'ombre d'une chance. Mais si Drake ne pouvait pas contrôler Cain, il ne prendrait pas le risque que quelqu'un d'autre y parvienne. Il l’abattrait donc mais pas avant d'avoir pu se défouler de toutes ses années à se retenir, à feindre, à se contenir, à endurer le pouvoir et cette gamine bardée de bons sentiments à la noix qui mettait des bâtons dans les roues à chaque décision du clan Leckard.

Cain pourrait très bien essayer de résister, de combattre ou de fuir. Il échouerait encore et encore. Il n'y avait pas de leçon à apprendre de cette ultime session. Drake ferait en sorte qu'il ne s'en relève pas. Que ce soit son esprit ou son corps qui lâche en premier, peu lui importait.

Sans lui laisser le temps de se remettre de ses coups, il lui brisa un bras en un coup renforcé par ses pouvoirs télékinétique.

L'empêchant de tomber ou de se soustraire à ce qui allait venir grâce à ses pouvoirs, Drake entreprit de broyer un à un les muscles de son bras déjà tétanisés par la douleur de l’os brisé.
Le rejetant violemment de l'autre côté de la pièce, Drake fit en sorte qu'il frappe le mur de plein fouet avant de le laisser enfin retomber.

Ce n'était pas terminé, mais Drake voulait juste s’assurer qu'il ne mourrait pas trop vite. Pas avant qu'il lui ait fait subir bien pire. Lentement il traversa la salle dévastée pour rejoindre son élève qu'il ramassa en agrippant sa tête. Il le souleva et le plaqua sur un des rares pupitres encore debout.

Les yeux du vieil homme étaient devenus entièrement noirs. Drake matérialisa un couteau. Lame trop courte pour tuer. Le but était évident : la souffrance.
Il enfonça la lame une fois dans le flanc de l’adolescent, tournant la lame dans les chairs.

Drake adressa un sourire faussement compatissant à son petit fils avant de retirer le couteau avec une infinie lenteur.

“ Tu n'auras pas la vie sauve. Mais je consens à abréger tes souffrances si tu me supplies. “

Drake n'avait pas encore utilisé ses capacités de magie spirituelle, du moins pas sur l'esprit du gamin. Il gardait le plus douloureux pour la fin. Il gardait ce qui pouvait mutiler un esprit et anéantir une âme pour… plus tard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cain Hexes
Apprenti de 2nde Sphère - Talmar
avatar

Nombre de messages : 2118
Age du personnage : 19
Race : Humain
Pouvoirs : Pyrokinésie et aura de terreur
Date d'inscription : 26/12/2005

Caractéristiques personnage
Puissance moyenne:
97/300  (97/300)
Réputation: Médiocre

MessageSujet: Re: Cours de Cain [ Terminé ]   Jeu 23 Mar - 23:20

Cain avait bien comprit qu'il passerait un sale quart d'heure, ça n'aurait pas été le premier mais il était déterminé à ne plus se laisser faire. Ce n'était pas non plus la 1e fois que Drake le menaçait de mort et vu les “plans” qu'il avait pour lui peut être y avait il moyen de lui faire entendre raison, de le mettre devant le fait accompli : il me tuerait pas Cain car il était de son sang. Enfin en tout cas Cain espérait il avoir raison sur le sujet.

Il n'était pas certain de parvenir à quoi que ce soit avec lui. Mais il savait qu'il refusait de se laisser avoir par la peur comme ça avait commencé à être le cas ces dernières semaines. Etre paralysé de terreur à la simple idée de se retrouver dans la même pièce que lui, avoir l'impression de mourir à petit feu à chaque fois qu'il obéissait à un de ses ordres. Il ne le supporterait plus. Cain avait bien failli se laisser submerger. Abandonner serait tellement plus reposant. Il n'en pouvait plus d'être constamment sur ses gardes, de se demander si il avait accompli sa tâche de la bonne manière...

Cain avait eu plutôt de bonnes influences autour de lui ces temps-ci, des personnes disons censées qui lui avaient montré une voie peut être différente et donné le courage d'essayer de reprendre encore une fois sa vie en main. Mais elle ne pourrait l'être que si Drake y était réceptif aussi. Bon Cain s'y était sans doute mal pris. Lui montrer qu'il ne laissait pas la peur le submerger n'était pas à faire de toute évidence si l'on en jugeait par la colère de Drake. Cain frissonna, la terreur menaçant de reprendre ses droits. C'était la première fois en plus de 10 ans qu'il voyait de la vraie colère sur le visage et dans les yeux de son grand père. Oui.. Il avait sans aucun doute mal joué…

Cain n'eut pas le temps d'utiliser son pouvoir, des étaux télékinétiques l'enveloppèrent et le soulevèrent du sol. Il ne connaissait que trop bien cette sensation pour l'avoir ressenti déjà plusieurs fois. Cain se prépara mentalement. Il savait ce qui arrivait, ou croyait le savoir du moins. Il entrevit le fouet épineux et en flammes. Le feu ne devrait pas lui faire grand chose. Pour le reste... Les coups de fouet s’abattirent sur lui. Cain avait beau déjà avoir subi ce “châtiment”, les épines furent une première. Mais Cain l'endura sans qu'un seul son ne franchisse ses lèvres, hormis un gémissement à un moment où le fouet était retombé dans le parfait axe d'un coup précédent, les épines s'enfonçant davantage dans sa peau. Son dos et ses vêtements étaient en lambeaux. Il n'y était vraiment pas allé de main morte cette fois - ci. Cain était ruisselant de sueur, et de sang en ce qui concernait son dos du moins.

Haletant et tremblant de douleur, il redressa la tête vers Drake en se forçant à sourire. Il savait que ce serait interprété comme un défi. Mais qu'à cela ne tienne... Au moins où il en était, que pouvait-il lui arriver de pire ? La mort ? Ce serait une délivrance.

“ Je n'entrerai dans aucune de tes cases. Tu peux bien me tuer ou éradiquer mon esprit, ça ne changera rien au fait que tu sauras... La victoire sera toujours mienne.”

Au point où il en était, il se moquait royalement de tout ce qu'il disait. Si c'était bel et bien ses derniers instants, autant lui balancer tout ce qu'il pensait et avait sur le cœur. Enfin façon de parler.
Il regretta l'instant suivant d'avoir eu de telles pensées.

Drake le roua de coups. Si il savait qu'il avait de la force, jamais il n'aurait pensé que ça ait été à ce point. Certes, il devait accentuer l'effet de ses coups par ses pouvoirs télékinétiques mais le savoir n'aidait pas à mieux gérer la douleur. Cain tenta de s'embraser, de faire quelque chose mais chaque coup était un choc tel qu'il ne parvenait pas à se concentrer assez longtemps pour y parvenir. Il avait l'impression que ses entrailles se liquéfiaient tant la douleur était affreuse. Ses yeux étaient rouges et embués de larmes de douleur. Finalement, un craquement retentit, suivit la seconde suivante d'une cuisante douleur qui arracha un hurlement à Cain. Alors qu'il se tenait le bras et espérait avoir atteint son seuil de douleur maximal, il eut l'impression que chaque nerf était mis à vif, broyé. Les cris de Cain envahirent la salle, et finalement des larmes roulèrent le long de ses joues alors que le jeune Leckard s'allumait comme une torche de manière aléatoire.

Il sentit sa conscience devenir confuse, son cœur battait la chamade mais ne semblait pas parvenir à apporter assez d'oxygène. Non pas que Cain suffoquait, mais sa souffrance était telle que son organisme lui-même ne savait pas comment réagir et finalement, il perdit conscience. Ce fut de courte durée, à peine quelques instants puisqu'il sentit vaguement son corps être projeté pour retomber lourdement au sol.

A peine conscient et incapable de faire le moindre geste, il vit Drake venir vers lui. Il tenta de se redresser sans réellement faire attention au sang qui coulait de son front à l'endroit où sa tête avait heurtée le sol. La pensée qu'il venait l'achever lui traversa l'esprit et l'adrénaline qu'elle déclencha lui permit de faire l'ultime effort de se mettre en position assise, le dos collé au mur, tête baissée mais regard déterminé. Comme preuve, il envoya de son bras valide une boule de feu qui se mua en une colonne de flammes que Cain alimentait grâce à ce qu'il avait récemment appris de l'élément air. Il tenta d'augmenter encore la température de la salle.

Pourtant, l'instant suivant, Drake l'empoigna et le souleva. La paume de son grand père se referma sur son visage. Lorsqu'elle le relâcha, ce fut pour que son dos déjà en sang et grièvement blessé, rencontre le bois d'un pupitre. Cain lâcha un râle de douleur. En rouvrant les yeux, il croisa le regard de son grand père. L'ocre habituel était devenu un noir d'encre sans autre couleur, même le blanc avait disparu. La dernière fois qu'il avait vu ça, c'était quand quelqu'un activait un pouvoir particulier, Garreth était dans ce cas, ou quand il s'agissait d'un infernal... Le couteau qu'il matérialisa confirma sa pensée. Un athamée court... Cain tenta de se redresser, il se tenait toujours le bras cassé. Le couteau s'enfonça sur un côté. La morsure de la lame, sans parler de la torsion dans les chairs arrachèrent un nouveau hurlement au jeune homme qui luttait pour rester conscient.

Finalement Drake lui proposa d'abréger ses souffrances si il acceptait de le supplier. Certainement pas. Cain abandonna l'espoir de s'en sortir vivant. Quitte à crever, autant le faire debout, enfin façon de parler car il doutait de tenir sur ses jambes vu que rien que l'air sur ses blessures était douloureux. Toutefois, un sourire germa sur les lèvres de l'adolescent qui se mit à rire nerveusement quelques instants. Il profita de ce moment pour appliquer les premiers conseils que lui avait donné Contessina Altius, le professeur de magie noire : Se nourrir de sa colère, de sa haine, de tout sentiment pour renforcer sa volonté et son pouvoir. Ses yeux ocre se mirent à luire. Cain envoya sans vraiment le contrôler une poussée télékinétique sur Drake pour le blesser. C'était sa première. Il ne contrôlait pas vraiment.

" Désolé. Les supplications, c'est pas trop mon style."


Cain tendit la main vers Drake, à l'endroit où se situait son coeur et serra le poing en essayant de générer un étaux qui broierait le muscle vital.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://guerreetguerre.forumsactifs.net
Drake Leckard
Chef des Leckard, Conseiller de la Régente, Maître de magie spirituelle
avatar

Nombre de messages : 104
Date d'inscription : 04/02/2017

Caractéristiques personnage
Puissance moyenne:
160/300  (160/300)
Réputation: Mauvaise

MessageSujet: Re: Cours de Cain [ Terminé ]   Ven 24 Mar - 22:47

Cain était impressionné par la volonté qu'avait retrouvé Cain. Il lui avait fallut des années pour le briser et alors qu'il était enfin parvenu, quelques semaines plus tôt, à le terroriser assez pour qu'il obéisse enfin, il avait fallut que ce soit à ce moment qu'il trouve de l'aide sans même en chercher. Le magnétisme du garçon y était pour beaucoup, tout comme sa propension à attirer l'attention, de la mauvaise manière. Dans tous les cas, il avait tenté à plusieurs reprises d'utiliser son pouvoir contre Drake, preuve sans conteste que son emprise sur le jeune homme s'effondrait un château de sable submergé par une vague.

Drake décidément était partagé. C'était sa volonté et son sale caractère qui visiblement contrôlait en partie sa magie ou en tout cas qui lui donnait la faculté de progresser aussi vite et qui permettait de gérer un potentiel aussi grand. Il avait donc chercher durant des années à préserver sa psyché tout en l'endurcissant par des entrainements complexes, physiques surtout, et divers châtiments. Aux quels certes, il prenait plaisir vu les ennuis qu'il lui apportait. Mais sa patience était arrivée au bout. Le chef des Leckard en avait marre de son caractère, de constater que malgré le fait avéré et évident qu'il pouvait tuer ou détruire Cain d'une pensée, ce dernier n'abandonnait au final pas l'idée d'être libre.

Il avait donc décidé de s'en débarrasser comme on le ferait d'un pion et il était en fait très bien parti si on considérait l'ensemble des blessures de son petit-fils : De profondes marques de fouet et de ses épines acérées dans le dos. Divers bleus et hématomes sur le reste du corps, une large blessure à la tête, un bras brisé en plusieurs endroits. Et voilà maintenant que c'était Drake qui hésitait à continuer. Sa détermination était sublime, de même que l'utilisation qu'il faisait de ses pouvoirs dans une telle situation.

Si ses premières tentatives furent négligeables, il ne s'agissait après tout que d'attaques élémentaires, celles qui suivirent prouvaient le génie du garçon et son habileté naturelle avec la plupart des formes de magie quand il était contraint de mobiliser toute sa volonté. Jusqu'à maintenant Cain n'avait pas vraiment progressé en magie spirituelle et Drake avait mis un point d'honneur à le laisser dans le noir afin de comprendre comment il fonctionnait. Il avait fini par croire s'être trompé sur Cain, que ses facilités ne concernaient finalement que la magie élémentaire. Il avait vu dans son esprit qu'il s'était intéressé à certaines théories de magie spirituelle mais n'avait jamais eu le temps de tester. Là encore Drake y était pour beaucoup. Pourtant, aujourd'hui Cain venait de prouver à Drake que tous ses efforts n'avaient pas été vains et que sa mauvaise volonté était aussi la clé de ses pouvoirs.

Certes il n'obéissait pas à Drake,ni à aucun Leckard. Mais au moins Drake ne s'était-il pas trompé quand il avait vu dans cet enfant de 7 ans les promesses de grandeur et d'une puissance inégalée si il apprenait à contrôler. Drake avait pensé que le briser, le terrifier le mettrait dans des dispositions plus propices pour développer ses pouvoirs en le laissant constamment sous pression, puisque c'était dans ces moments que sa volonté renaissait. Mais ce n'était pas ça. pas exactement? Si il avait effectivement besoin d'une certaine pression, il fallait en fait lui laisser le temps de nourrir sa haine. En la laissant murir ses pouvoirs paraissaient grandir de même. C'était bel et bien sa haine et sa colère et toute sa rancœur qui étaient source de ses pouvoirs. Et puisque Drake avait presque annihilé tous ces sentiments pour les remplacer par un profond désespoir, Cain n'avait été plus bon à rien. Raisonnement tordu, mais que tout ce qu'il s'était passé ces dernières semaines venait accréditer.

Drake avait lui aussi désespéré de devoir le tuer. D'ailleurs, peut-être le ferait-il malgré tout pour la simple et bonne raison que Cain l'avait défié et qu'il lui avait promis. Mais il ne réalisait que maintenant son erreur. Seulement maintenant qu'il croisait le regard luisant de Cain, que maintenant qu'il entendant son rire narquois, que maintenant qu'il constatait que Cain était capable d'utiliser "naturellement" la magie spirituelle.

C'était si beau. Assister à une éclosion, surtout magique, était toujours un moment unique. Et d'autant plus qu'il s'agissait tout de même de sa chair et de son sang. Drake avait conscience que ce n'était qu'une des nombreuses "coquilles" qu'il faudrait lui faire briser, comme autant de palier à franchir, de marches à gravir mais avec sa haine, et sa volonté de nuire, Cain y parviendrait sans aucun doute. Et dans ce cas, peut-être était-il nécessaire que le jeune homme ait quelqu'un à haïr. Ce n'était pas très difficile de jouer ce rôle, c'était déjà le cas depuis qu'il l'avait arraché à ses parents. Une blessure qui ne guérirait pas.

Drake avait été surpris par la poussée télékinétique et avait été propulsé plus loin dans la pièce. Retombant maladroitement sous le coup de l'étonnement, tout le raisonnement quant à la nature profonde de Cain se mit en place en une fraction de seconde. Et Drake accueillit avec une certaine fierté la négation de Cain à sa proposition. Le professeur sentit un étaux télékinétique enserrer son cœur. Si il s'en débarrassa sans trop de mal, il devait admettre que son petit-fils utilisait de manière assez judicieuse les rares pouvoirs mis à sa disposition.

Les yeux de Drake étaient redevenus ocres comme ils l'étaient d'habitude, toutefois il était hors de question de laisser cette tentative d'assassinat impunie. A son tour, il enserra le cœur de Cain. Serrant le poing doucement, il commença à le serrer, de plus en plus.

"Un vrai Leckard."

Lança-t-il pour accentuer sa colère sachant la haine qu'il éprouvait contre sa lignée. Drake lui tira les cheveux, le forçant à le regarder dans les yeux alors qu'il devait souffrir le martyre et qu'il était proche de la crise cardiaque, pour ainsi dire proche de la mort.

"Tu veux combattre, tu veux ta liberté alors que tu ne saurais même pas quoi en faire."

Il accentua sa prise tout en empêchant le garçon d'utiliser le moindre pouvoir.

"Je compte bien me défouler autant que je le voudrais, à chaque fois que je le voudrais. "

Il relâcha la pression mais non sans d'abord lui avoir envoyé une violente attaque mentale.

"Je te tuerai. Mais quand..? Ca dépendra de ta résistance. Et si tu survis assez longtemps, sois sur que je ne te tuerai pas avant de t'avoir tout pris."

Il vivrait peut-être pour l'instant, et si il survivait à ce que Drake lui réservait encore, Cain irait sans doute nouer des liens qu'il lui arracherait avec plaisir quand l'envie lui prendrait. Si il fallait décupler sa haine pour faire de son héritier un des plus puissants archimage de ce plan, et des autres, il le ferait sans mal. Mais il ne se retiendrait plus. Soit il vivrait, soit il mourrait. Peu lui importait, il avait assez fait d'efforts sur le sujet.

Mettant ses menaces à exécution, Drake continua d'utiliser son pouvoir d'abjuration sur Cain, l'empêchant d'utiliser toute magie et se concentra sur occasionner davantage de dégâts. physiques et psychiques : Arracher les ongles, briser les os des doigts un à un, submerger l'esprit de tant de douleur et de tant de chocs que sa boite crânienne ne supporte pas la pression, tout comme son esprit. C'était ses actions actuelles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cain Hexes
Apprenti de 2nde Sphère - Talmar
avatar

Nombre de messages : 2118
Age du personnage : 19
Race : Humain
Pouvoirs : Pyrokinésie et aura de terreur
Date d'inscription : 26/12/2005

Caractéristiques personnage
Puissance moyenne:
97/300  (97/300)
Réputation: Médiocre

MessageSujet: Re: Cours de Cain [ Terminé ]   Dim 26 Mar - 14:31

Cain avant toute chose sentait le sang s'écouler de certaines blessures, il ne voulait pas s'affaiblir davantage. Il ne pouvait pas le permettre. Utilisant son contrôle du feu, il fit chauffer l'endroit de ses blessures jusqu'à ce qu'elles soient comme chauffées à blanc. Démarche douloureuse où Cain dut se retenir au pupitre à côté pour ne pas tomber. Puis le jeune homme avait enfin pu libérer sa rage dans son attaque télékinétique, la toute première.

Cain s'agaça davantage à la remarque de Drake. Les Leckard. Ne pouvait-il cesser de tout ramener à lui, à eux et à leur famille de tarés ?! Il n'en était pas un. Cain sentit son étaux se briser et un autre en son sein. Non, pas alors qu'il le tenait enfin ?! La douleur le saisit à son tour à la poitrine. Il y porta ses mains en ployant un peu vers l'avant sous la douleur, crispé. Malgré tout, il parvint à murmurer quelques mots.

"Je ne suis pas un Leckard."

Drake lui agrippa les cheveux et le força à relever la tête la tête. Cain laissa échapper un gémissement mais reprit la parole malgré la douleur et la difficulté à parler, il continua à river ses yeux dans ceux de son grand père.

"Mon père est extérieur. Ma mère vous a fui."

Cain se permit un sourire tout en refoulant la peur de la mort qui s'accentuait à chaque seconde.

"Je ne suis pas un Leckard, c'est peut-être ça qui t'angoisse au point de me couper de mes pouvoirs."

Conclua-t-il simplement alors que la pression s'accentuait. De douleur, il ferma les yeux quelques secondes. Il voulait dégager son grand père mais il était dans l'incapacité de développer le moindre pouvoir.
La voix de Drake lui paraissait lointaine. Toujours audible et compréhensible mais lointaine comme si Cain était prêt à s'évanouir. Il luttait pourtant pour rester conscient sans savoir si c'était sa peur de mourir ou sa haine contre Drake qui le maintenait éveillé.

Il n'avait pas tort sur le fait qu'il ignorait ce dont il avait envie "après" Drake et les Leckard. Cain voulait, non, comptait se débarrasser d'eux dès qu'il le pourrait mais que voulait-il pour après..? Aucune idée.

La prise sur son cœur s'accentua une fois encore. Cain tomba à genoux, le visage déformé de douleur. Alors qu'une autre vague de douleur le saisissait soudain, il eut l’impression que sa tête allait exploser. En rouvrant les yeux,il se rendit compte que son nez saignait et qu'il était allongé sur le sol. L’étau sur son cœur n'était plus là mais il avait l'impression que son crâne avait été brisé en des dizaines de points.

Cain profita de sa tirade pour se "reposer", souffler un peu. Cependant il ne put s'empêcher de lâcher un ricanement.

"Il faudrait savoir. Tu me disais que je ne sortirai pas vivant d'ici. Et maintenant tu veux d'abord me prendre...? Quoi au juste ? Je n'ai rien. Autant avouer que tu ne me tueras pas."

Peut-être n'aurait-il pas du souligner son lunatisme car Cain se retrouva à devoir soutenir la douleur comme la vision de ses ongles arrachés, ses phalanges être brisées. Sans parler des visions et des chocs mentaux à répétition. Cain s'évanouit de douleur plusieurs fois et il va de soi que ses hurlements et pleurs de douleur auraient pu alerter toute l'académie si la pièce n'avait pas été insonorisée.

Depuis combien de temps ça durait ? Il avait l'impression que ça faisait des heures qu'il se faisait torturer. Car en fin de compte c'était ce dont il s'agissait. Il n'en pouvait plus. Il n'avait plus peur de mourir en fait, il était trop faible même pour ça. Il aurait voulu lui dire de l'achever plutôt que de continuer mais la simple perspective de devoir parler lui semblait devoir fournir un effort surhumain. Sa seule pensée en ce moment bref de répit c'était "pourvu que ça s'arrête". Peu importe la manière. Mais qu'il arrête. Il n'avait pas de raison, et même si Cain lui avait effectivement pourri la vie en refusant de se soumettre toutes ses années, ça ne méritait sans doute pas un tel châtiment.

Le répit qu'on lui laissait était le bienvenue mais Cain chercha des yeux son bourreau. Jusque là il ne l'avait pas vraiment laissé respirer. Pourquoi ce serait différent maintenant ? Non sans une certaine appréhension, le jeune homme tente de bouger ce qui lui arracha quelques larmes de plus et un gémissement qu'il étouffa comme il put. Que faisait-il encore..? Peut-être... Peut-être que c'était enfin fini ? Cette pensée, cet espoir horrible lui tordit l'estomac. Et si ce n'était pas ça..?Si, ça devait l'être. Cain était épuisé, détruit. Il ne tiendrait plus. D'ailleurs il lui semblait que ses forces continuaient à l'abandonner alors même qu'il avait cessé de frapper.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://guerreetguerre.forumsactifs.net
Drake Leckard
Chef des Leckard, Conseiller de la Régente, Maître de magie spirituelle
avatar

Nombre de messages : 104
Date d'inscription : 04/02/2017

Caractéristiques personnage
Puissance moyenne:
160/300  (160/300)
Réputation: Mauvaise

MessageSujet: Re: Cours de Cain [ Terminé ]   Mer 29 Mar - 11:22

Drake laissa Cain se soigner en se disant bien que ce serait la dernière fois qu'il utiliserait son pouvoir, et qu'il ne "risquerait" pas qu'il retente quoi que ce soit contre lui. Même si il y avait peu de chances que ça lui cause le moindre dommage réel, il refusait de le laisser exprimer encore davantage sa colère. Toutefois, il était forcé d'admettre qu'il avait du cran. Cautériser ainsi ses plaies, surtout aussi profondes pour certaines, demandait un certain courage et une grande résistance à la douleur.

Malheureusement pour Cain, Drake n'était pas enclin à faire le moindre effort. Cette époque était révolue. Et voilà même que ce sale garnement rejetait une fois de plus son nom. Dire qu'il avait presque réussi à le faire sien. Bon, ses pouvoirs auraient décrois mais au moins aurait-il été fiable, indéfectiblement loyal. Un mal pour un bien en somme. Toutefois, il ne laisserait pas passer ces mots à Cain. Il n'avait aucun droit de mentionner la fille de Drake. Elle n'était plus rien pour lui depuis qu'elle avait fui. D'ailleurs, Drake les avait gardé en vie, elle et son idiot de mari. Peut-être faudrait-il montrer à Cain à quel point ils l'avaient abandonné à son sort, abandonné à Drake contre un peu de liberté. Ils avaient même reconstruit leur vie après tout. Cain ne le tolèrerai pas.

Il n'avait pas complètement tort sur le fait qu'il s'agisse bel et bien d'un peu d'appréhension. Cain DEVAIT être dans la famille pour atteindre son plein potentiel. C'était forcé... Eux seuls savaient ce qu'il pouvait devenir après tout. Quoi qu'il en soit, Drake ne laissa pas les propos de Cain impuni. Il passa aux chocs mentaux lorsque le garçon tomba à genoux, assaillit par la douleur, il tomba en avant.

Encore une fois il fallait croire qu'il ne savait tenir sa langue. Cain n'avait que trop écouté ce Garreth et que trop basé ses réflexions sur l'attitude protectrice d'Alrost. Ca ne le sauverait pas de la douleur, aussi perspicace soit-il. C'était même plutôt impressionnant qu'il soit capable de réflexions poussées vu son état. Un Leckard, quoi qu'il en dise.

Finalement, Drake délaissa Cain quelques instants. Il prit le temps de boire une gorgée d'eau et de réfléchir à la suite. Ca ne rimait à rien de continuer ainsi, il était trop têtu et Drake entendait clairement ses pensées. Il préférait mourir mais ne l'avouerait jamais à haute voix. Finalement, on frappa à la porte. Un élève ? Déjà ?
Ah oui... C'était justement ce Garreth il lui semblait bien. Le hasard faisait décidément bien les choses. Un sourire mauvais tordit ses lèvres alors qu'il réveillait Cain d'un violent coup de pied.

(suite => cours de Garreth Mr.Red )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Cours de Cain [ Terminé ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cours de Philosophie [Terminé]
» je promets que je serai plus sévère (cours 1 - terminé )
» cours de latin
» Cours informatique
» Amphi pour les cours de Ninjutsu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Cité profane :: Magie spirituelle-
Sauter vers: