:: TARGATT - Ville Quartier Vodrel :: "La déroute du Rhum" - Taverne Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Un journée exténuante [Terminé]

avatar
Alexandre
Directeur de Talmar
Age du personnage : 25
Race : Lycan
Pouvoirs : Méditation
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 19 Fév - 17:20
Alexandre venait de passer une mauvaise et exténuante journée, il venait encore de se faire virer, encore une fois, ne pourrait t'il jamais trouver un  emploi stable ? Lui pensait que non, jusqu'à qu'il trouve cette offre de professeur de magie élémentaire, lui offrant un emploi stable, encore fallait'il qui fasse ses preuves. Mais pour l'instant il était assis à la taverne, ne songeant à rien d'autre que le beuvrage qu'il dégustait à l'instant même.
Une fois son verre terminé Alexandre se leva pour rentrer chez lui, il regarda l'heure et pensa
Mouais, il est assez tôt, je peut encore me sifflez quelques verres

Il se rassit et appela le tavernier
Tavernier! Apportez moi un autre verre!

Le tavernier lui servit un autre verre d'une vielle bouteille en verre, Alexandre y trempa ses lèvres, puis finalement bu tout le contenu d'un rasade.

Hmmm, excellent, pour rien n'au monde je n'arrêterais de boire.

Il posa son verre et préféra attendre quelques instants avant de commander un autre verre, il se détendit et ferma les yeux un instant pour ne penser à rien.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Byron Riwann
Lieutenant du protectorat - Mage 4e ordre
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 19 Fév - 18:10
Byron terminerait sa ronde que quelques heures plus tard mais l'heure du couvre-feu approchant, il devait passer à la taverne et quelques autres lieux de rassemblement pour commencer à disperser les badauds.

Faisant comme d'habitude une entrée tonitruante, il pénétra dans la taverne en poussant la porte d'un coup de pied. Accompagné de deux de ses hommes, le "protecteur de la cité", son lieutenant en tout cas, se campa devant la sortie.

"Couvre-feu dans quelques minutes. Tout le monde sort après son dernier verre."

Quelques protestations s'élevèrent de part et d'autres mais surtout de la part des pochetrons notoires. Se saisissant de l'un d'eux sans ménagement, Byron le souleva de sa chaise sans efforts et le jeta dehors par la porte restée ouverte. Il se releva en titubant, davantage à cause de l'alcool que de la chute et fit un geste obscène à l'adresse de Byron avant de s'enfuir à toutes jambes.

"D'autres amateurs ?!"

Avec un large sourire, le protecteur croisa les bras d'un air entendu.

"Allez tout le monde sort."

Et ça s'adressait aussi à Alexandre. Byron n'était pas là pour embêter le monde mais ça faisait depuis peu parti de son quotidien. Le couvre-feu avait été établi quelques jours plus tôt et depuis les patrouilles étaient contraintes d'aller vides les tavernes pour être sur que ce soit à peu près respecté.

Le protecteur adorait faire ça. Voir le dépit sur les visages des gens qu'ils jetaient dehors était plutôt amusant. Et nul ne pouvait remettre en cause son comportement puisqu'il demandait gentiment et qu'il était protégé par un décret de la Régente en tant que Lieutenant du Protectorat.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alexandre
Directeur de Talmar
Age du personnage : 25
Race : Lycan
Pouvoirs : Méditation
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 19 Fév - 18:52
Alexandre sirotait tranquillement sa boisson quand tout à coup un homme à forte carrure entra dans la taverne, c'était Byron Riwann, le lieutenant du protectorat, bien qu'Alexandre respecte les lois en vigueur, il n'aime pas être dérangée et encore moins lorsque il se détend, alors il feignait de ne rien avoir entendue et commanda un autre verre.

Tavernier, un autre.....
Un bruit de fracas se fit entendre, c'est encore le lieutenant qui fait respecter sa loi.

Pff, on ne peut même plus se détendre dans une taverne, je demande juste deux minutes de détente.

Bon il finira bien par s'en aller, mais non, il resta et enchaîna sur une provocation cinglante "D'autres amateurs", pour Alexandre c'était trop il voulut se lever afin de protester puis il se rappela qu'il ne devait pas faire trop de grabuge pour devenir professeur, alors il ravala sa colère et resta assis, si il ne pouvait pas agir selon ses propres règles alors il n'obéira pas à celle des autres.Byron continua sur sa lancé et ordonna aux derniers personnes encore présentes de vider les lieux .Alexandre nne put se retenir
Eh, on est dans un taverne, alors soit tu t’assoie et tu boit un verre soit tu est prié de dégager!

Alexandre se retourna et prit son verre et  le regarda d'un œil vide, il avait assez d'expérience pour savoir que ce soldat partirait, ils sont tous comme ça ils font es fières d'apparence mais un fois qu'on gratte un peu , on trouve des lâches qui à la moindre altercations n'hésite pas à fuir la queue entre les jambes.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Byron Riwann
Lieutenant du protectorat - Mage 4e ordre
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 25 Fév - 10:14
Byronn se tourna vers celui qui avait eu l'audace de remettre en question ses ordres. Après un temps de considération, il s'approcha du type en question. Sans doute encore un poivrot comme tant d'autre. Dans tous les cas ce n'était pas son problème. Il pouvait boire tant qu'il voudrait chez lui ou à la taverne tant que c'était dans les heures autorisées. Or, ce ne serait plus le cas d'ici 2minutes. Les cloches de la cité retentiraient alors bruyamment, indiquant le début du couvre feu. Autant dire que nul ne devait se trouver en infraction à ce moment là. Vu toutes les disparitions qu'ils avaient sur le dos, Byronn n'avait pas envie d'en ajouter une de plus. Quoi que dans le cas du type actuel, pourquoi pas ?

S'accoudant à côté d'Alexandre, Byronn le toisa d'un regard dur. Lorsque la tavernier approcha un nouveau verre, le protecteur l'intercepta et le bu d'un trait à la place.

" Voilà. J'ai bu. Satisfait ?"

Avec un sourire non amical, il continua.

" Allez sors de là. Tu n'aimerais pas être la loi par les temps qui courent. "

Les quelques retardataires se jetèrent des coups d’œil avant de sortir comme demandé sans se faire prier davantage. Il fallait dire que Byronn n'était pas connu pour ses méthodes gentillettes et tous savaient qu'il avait tendance à prendre un fâcheux plaisir à rudoyer les récalcitrants.
Le tavernier rangea ses dernières bouteilles et entreprit de commencer à nettoyer son établit en faisant en sorte de ne pas croiser le regard de Byronn et de l'inconnu. Il priait pour qu'il n'y ait pas de casse dans son commerce.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alexandre
Directeur de Talmar
Age du personnage : 25
Race : Lycan
Pouvoirs : Méditation
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 4 Mar - 10:37
Alexandre vit son verre descendue par Byron, il l'avait bue d'une traite tout en fixant son adversaire droit dans les yeux. Alexandre répondit aussi avec un sourire, se transformant légèrement de manière à faire apparaître ses crocs de lycan.

Je vois à quoi il veut jouer, il me cherche et il va me trouver
T'est un rigolo toi ? T'est content ta bu, maintenant dégage et laisse moi boire.

Alexandre commença à commandé un autre verre, voyant que le tavernier rangeais ses verres et que les derniers hommes encore présents pliait bagage, il décida non pas de partir mais de tenir tête à Byron, il se leva et enjamba le comptoir pour se servir lui même. Une fois de l'autre coté il choisit une bouteille au hasard et la bue, ils'approcha de Byron de manière à avoir le comptoir entre eux-deux et dit
Et toi tu n'aimeras pas être la quand MA loi donnera son verdict.

Alexandre se transforma complètement, il sourit laissant apparaître sa machoire.
Sa te dit que toi et moi on se la donne.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Byron Riwann
Lieutenant du protectorat - Mage 4e ordre
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 7 Mar - 9:07
Décidément, c'était quoi son problème à celui-là ?! Refus d'obtempérer et en plus il se prenait pour la loi... C'était clair qu'il avait un égo carrément plus développé que celui de Byron. En fait, sans doute même plus que n'importe quelle personne saine d'esprit. Non pas que Byron soit sain d'esprit, mais au moins savait-il reconnaître les moments où il fallait se taire, contrairement à la personne qui lui faisait face, et qu'il avait mis en rogne plutôt facilement qui avait de toute évidence bien envie d'en découdre.

Le type en question opéra une légère transformation. Le sourire de Byron s'élargit. Un lycan hein. Voilà qui expliquait pas mal de choses : Le sang chaud tout autant que l'égo. C'était même étrange que le reste de la meute ne soit pas là, mais il arrivait parfois que quelques oméga se retrouvent seuls. Et il en était de toute évidence un. Quant à déterminer pourquoi... C'était sans aucun doute à cause de son sale caractère. Mais peu lui importait de savoir qui il était et pourquoi sa meute n'était pas avec lui. Tout ce qu'il voyait c'était au contraire qu'il pourrait peut-être se défouler tranquillement avec un adversaire qui aurait enfin le physique adéquat pour lui faire face.

"En effet, mon sens de l'humour est très développé. Et la boisson d'un autre est toujours meilleure que la sienne."

Le lycan passa finalement de l'autre côté du comptoir et se choisi une bouteille. Sérieusement ?! Le tenancier leur jeta un coup d'oeil suppliant, comprenant que la situation allait vite dégénérer. Le lycan avait décidément une très haute estime de lui, Byron laissa échapper un rire bref à l'évocation de "sa loi". Les yeux brillants de joie à l'idée d'un combat, il acquiesça au lycan maintenant complètement transformé.

" Je suis sur que tu ne serais déjà pas foutu de me battre, or, pour faire ta loi tu devrais te débarrasser de notre bien aimée Régente... T'as de toute évidence pas le niveau. Mais je serai ravi de te donner une leçon."

Il y avait quelques personnes en ville capables de rivaliser avec elle. Et il n'en faisait pas parti. Mais tant que ça donnait à Byron une occasion de se défouler, c'était tout ce qu'il demandait. Faisant signe à ses deux compères de les laisser passer, il fit signe au lycan de sortir.

"Ce serait dommage que cette taverne doive fermer pour réparations. Dehors."

Le tavernier se précipita pour fermer la porte derrière eux, visiblement soulagé que le lieutenant ait réussi à attirer dehors l'énergumène avant que la baston ne commence.

Les deux autres soldats s'écartèrent et se mirent d'un côté et de l'autre de la ruelle, davantage pour dégager les curieux et empêcher les "citoyens" modèles d'être blessé que pour leur propre sécurité. Ils avaient l'air d'avoir l'habitude de cette manœuvre, signe que ce n'était pas une première pour Byron.

Le gigantesque humaine toisa du regard le lycan. Malgré l'air sérieux qu'il essayait de se donner, il était évident qu'il était plutôt content voire même heureux de pouvoir combattre.

"Allé, approche."

Il n'aimait pas attendre.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alexandre
Directeur de Talmar
Age du personnage : 25
Race : Lycan
Pouvoirs : Méditation
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 7 Mar - 20:28
Alexandre et Byron furent mis dehors par le tavernier, sans doute avait il peur que son précieux établissement soit réduis en cendres à cause du simple querelle sur le règlement. Une fois dehors Alexandre vit que les soldats ne cherchèrent nullement à aider Byron, on aurais dit qu'il était persuadés que leur chef remporterais la victoire, ceci fit un peu rire Alexandre, ils seraient bien embarrassés si Alexandre foutais une sacrée leçon à leur bien aimée supérieur. Alexandre regarda autour de lui, la rue n'était pas très fréquentée, il ne restais que ceux qui avait l'audace de pousser le règlement a ses limites. Les soldats encadrèrent maintenant la ruelle de façon qu'aucun civils ne puisse tant bien même assister à la scène. Byron regarda Alexandre avec un petit air joueur, il essayait de garder son sérieux mais visiblement cela ne portais pas vraiment ses fruits, il lui fit signe de venir pour enfin engager le combat. Alexandre se mit sur ses appuis de façon défensive.
Les femmes d'abord.
Alexandre envisagea d'attaquer au dernier moment profitant d'un effet de surprise pour porter le premier coup.Alexandre dévisagea Byron, il se fit une petite description de lui, ceci lui serais surement utile lors du combat. Il était grand et plutôt musclé , il avait l'air impatient ce qui lui joueras certainement des tours si jamais Alexandre arriverait à exploiter cette faille.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Byron Riwann
Lieutenant du protectorat - Mage 4e ordre
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 8 Mar - 9:40
Byron haussa les sourcils d'un air réprobateur à la remarque du lycan.

" En quoi le fait d'être "une femme" devrait être une insulte ?"

Un misogyne peut-être ? Pourtant Byron pouvait compter plusieurs membres du sexe opposé bien plus puissantes que lui, et sans aucun doute bien plus fortes que cet arrogant petit lycan. Peut-être devrait-il appeler Tryana qu'elle lui donne une petite leçon elle-même... Il hésita une seconde. L'idée lui plaisait beaucoup. Voir la jeune femme combattre était toujours un don du ciel tant elle était efficace. Le seul soucis c'était que justement à cause de cela ses combats se terminaient toujours trop vite au goût de Byron. A l'époque c'était lui qui avait du la "tester" avant son entrée au sein du Protectorat. Inutile de dire qu'elle l'avait ridiculisée. Mais bref, elle n'était pas là, seulement Byron et ce "combat" lui appartenait donc. Il se contenterait de le lui raconter plus tard.

Reportant son attention sur le lycan, il l'observa une seconde. Les petits loups dans son genre étaient souvent adeptes de la transformation, comme il venait de le lui montrer en se métamorphosant pour rien en fait. Mais Byron adorait particulièrement ce type de magie lui aussi, qu'il pratiquait... Autrement.

En une fraction de secondes, il métamorphosa le sol autour d'Alexandre en épieux puissants qui jaillirent du sol pour tenter d'empaler le loup garou. Juste une manière de tester ses réflexes, mais aussi de l'amener à s'approcher de lui, ou à utiliser ses pouvoirs contre lui.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alexandre
Directeur de Talmar
Age du personnage : 25
Race : Lycan
Pouvoirs : Méditation
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 8 Mar - 15:21
Byron rétorqua à la provocation d'Alexandre d'une manière peu attendue, il avait pris cette boutade d'une manière drastiquement différente de la façon dont Alexandre l'aurais pris. Alexandre fut un peu étonnée de la réaction de Byron mais son adversaire ne lui laissa pas le temps d'y réfléchir, il fit jaillir des pieux du sol, qu'Alexandre esquiva sans grande difficulté. Il se remit sur ses pattes et regarda Byron droit dans les yeux.
Qui te dit que c'est une insulte ?

Alexandre lâcha un sourire, il invoqua une nuées de chauves-souris, grouillant en direction de Byron, Alexandre profita du camouflage prodigué par les nuisibles pour s'avancer vers Byron, il s’arrêta devant Byron et lança un coup en direction de son adversaire. Puis il recula et utilisa un sort, la toile, il n'aurait plus qu'à attendre Byron et il se feras coincée dans piège invisible et Alexandre n'aurais plus qu'à le finir.

(Quant tu as parler de misogynie, tu ma troublé puis je me suis rappelé que je jouait un personnage xD. Et au fait qui est Tryana ?)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Byron Riwann
Lieutenant du protectorat - Mage 4e ordre
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 8 Mar - 19:09
(Mdr XD content que ma phrase ait fait son effet Razz héhé. Tryana c'est un personnage prédéfini. D'après sa fiche, c'est une fille de la famille Leckard et qui fait parti du Protectorat Surprised en résumé)

Le louveteau esquiva sans trop de mal avant de soulever la question inverse. C'était pas complètement faux. Byron avait directement fait l'amalgame avec tous ces mecs qui sous prétexte qu'ils avaient une... se croyaient supérieurs. Byron avait été comme ça étant jeune mais quelques fille l'avaient vite calmé. Quoi qu'il en soit, peut-être qu'effectivement ça n'avait pas été une insulte... Mais il n'y croyait pas trop. Qu'à cela ne tienne. Il avait d'autres chats à fouetter -loups plutôt- que de se prendre la tête pour ça.

Le lieutenant avait remarqué l'utilisation d'un sort mais il n'avait aucune idée de ce dont il s'agissait. Tout ce qu'il savait, c'est que si le sort était dirigé contre lui d'une manière ou d'une autre, Byron rirait bientôt.

Décrochant sa lourde épée à deux mains, il la planta entre deux pavés avant de s'élancer. utilisant la transformation pour affiner les tendons de ses muscles et gagner en vitesse, il fut en un instant devant Alexandre, dont il ignorait d'ailleurs toujours le prénom, et tenta de lui assener un coup de poing droit dans sa mâchoire.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alexandre
Directeur de Talmar
Age du personnage : 25
Race : Lycan
Pouvoirs : Méditation
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 10 Mar - 18:29
Byron s'élança dans la direction d'Alexandre et tenta d'asséner un coup en direction d'Alexandre. Un coup que Alexandre eut évita de justesse, le coup de Byron était si vif pour quelqu'un de la corpulence de Byron, cela s'expliquait par légère transformation au niveau des jambes de Byron. Une transformation qu’Alexandre ne put remarquer. Une fois le coup éviter Alexandre recula dans l'espoir de tromper Byron sur la nature du sort qu'il avait utilisé, ce qui pourrait permettre à Alexandre de finir le combat la prochaine fois que Byron attaquera.
Alexandre ne comptait pas vraiment se battre à son meilleur niveau, il se faisait déjà tard, le couvre feu était passée de 30 minutes, Alexandre était fatiguée, il avait envie de dormir et de boire, une fois ce combat terminer il rentreras rapidement chez lui ou alors si Byron gagne Alexandre passeras surement sa nuit dans une cellule.
Tu n'est pas une peu fatigué ?
Car moi si.

Alexandre prononça ses mots tout en lâchant un bâillement.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
PNJ
Personnages non joueurs récurrents
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 11 Mar - 10:46
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

KRALL

"Oh non. Je n'ai pas encore commencé."

La voix semblait être apparue subitement. Pourtant elle émanait d'une personne encore plus imposante que Byron ou qu'Alexandre.
Krall avait semé quelques troubles dans la cité mais pas encore de manière révélée. Il était temps apparemment de commencer ce pour quoi il avait été payé : Se défouler et attirer l'attention. Quoi de mieux pour cela que d'attaquer des Protecteurs ? Et un lycan. Krall en étant un également il ressentait clairement qu'Alexandre appartenait à la même espèce. Pas de chance, il détestait les siens et avait donc décidé de se défouler avec eux.

Le garde le plus proche de lui n'avait pas eu le temps de le voir arriver. Il gisait déjà au sol, la nuque littéralement broyée. Quant à celui qui était de l'autre côté de la rue et qui venait de lui tirer un carreau d'arbalète, il ne ferait plus long feu. Le carreau s'écrasa contre le torse de Krall sans lui causer aucun dégâts, pas même une égratignure. Le lycan ramassa un caillou et l'envoya à pleine puissance vers le garde qui, se le prenant en plein front, tomba, mort lui aussi sous le choc.

Lâchant un rire bref, Krall s'élança vers Byron et Alexandre. Sa vision lucide lui permettant de passer au travers des pièges et de voir n'importe quel sort lancé, il fut en un instant à la portée des deux combattants. Envoyant un coup de pied puissant vers Byron, il pivota pour enchainer avec un coup de poing vers le louveteau qui se prenait pour un loup.

Nul doute que si ils se prenaient les coups ils n'en sortiraient pas indemnes, pour ne dire qu'un coup direct d'une brute pareille risquait de les tuer sur le coup.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Byron Riwann
Lieutenant du protectorat - Mage 4e ordre
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 11 Mar - 11:01
Alors que le combat commençait à peine, une présence interrompit l'élan de Byron qui se retourna vers l'inconnu. Un des protecteurs de son escouade gisait à ses pieds. L'humain voulu se saisir de son épée mais se rappela l'avoir plantée un peu plus loin, pile entre Krall et lui en fait. Il vit un carreau d'arbalète passer près d'eux pour aller se ficher droit à l'endroit du cœur. Se ficher ? Non. Il retomba sans avoir fait le moindre dégâts, et le bout déformé par l'impact. Byron se demanda vaguement en quoi était fait l'ennemi qui leur faisait face pour que ça ne lui cause... rien du tout.

Alors que Krall ramassait une pierre, Byron se tourna vers le soldat qui l'avait attaqué et lui ordonna de fuir. Il n'en eut pas le temps. La pierre l'atteignit une fraction de seconde plus tard et il retomba, mort.
Se mettant en position de combat, il avait délaissé Alexandre pour faire face au plus dangereux des deux : L'inconnu.

Byron se croyait rapide malgré sa taille mais ce n'était rien en comparaison de la vitesse de ce barbare qui fut sur eux en un instant. Le lieutenant du protectorat tenta d'amortir le choc du coup de pied mais fut expédier plus tard de par sa puissance. Son armure était légèrement déformée à l'endroit de l'impact. Il paraissait évident que sans son armure, Byron aurait été assez grièvement blessé.

L'humain redressa la tête pour voir Krall envoyer un puissant coup de poing au lycan qu'il affrontait un peu plus tôt. Pourvu qu'il esquive ce coup, sinon il serait mort avant de l'avoir réalisé. Byron profita que l'attention de Krall soit focalisée sur Alexandre pour récupérer son épée et repasser à l'attaquer, cette fois-ci sérieusement. Il attaquerait pour tenter de tuer et espérait qu'Alexandre comprendrait que leur intérêt commun était de s'allier contre le colosse, au moins pour le moment en tout cas.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alexandre
Directeur de Talmar
Age du personnage : 25
Race : Lycan
Pouvoirs : Méditation
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 11 Mar - 18:09
Pile au moment ou Alexandre pensa à déserter le combat, les soldats qui encadraient Byron et Alexandre se furent attaquer. Alexandre entendit une fois puis tout se passa rapidement, Le premier soldat mourus la gorge broyé, le deuxième tira un carreau d'arbalète sur Krall, ce carreau qui s'écrasa contre le torse de l'inconnu comme si celui-ci était fait de pierre. Alexandre recula d'un pas, le deuxième soldat n'eut pas cette chance, il mourut d'une pierre dans la tête. Krall se déplaça à une vitesse sans doute proche de celle de la lumière car il se retrouva devant Byron et l'éjecta à terre, heureusement pour lui il avait une armure pour amortir le choc ou alors le coup. Alexandre lui n'avait que ses habits qui ne lui sauront surement d'aucune utilité. Krall se retourna vers Alexandre, et envoya un coup au niveau du torse. heureusement Alexandre avait l'esprit vif, il matérialisa une armure pour essayer de contrecarrer le coup. Bien sur l'armure se brisa comme une brindille au contact du poing de Krall, mais elle avait servie au moins à quelque peu amortir le coup. Krall envoya valser Alexandre à 5 mètre. Lorsque Alexandre percuta le sol, il cracha du sang, il avait mal partout et avait surement plusieurs cotes cassé mais le bilan aurait pu être pire sans l'armure matérialisé par Alexandre. Il se releva tant bien que mal et s'adossa contre un mur et regarda le colosse puis Byron
Bordel! T'es qui toi et d'ou vient cette force ?
Bon on finira cette bagarre plus tard et occupons nous de Monsieur muscle.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
PNJ
Personnages non joueurs récurrents
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 11 Mar - 18:58
Le lycan portait un casque qui cachait la majeure partie de son visage, jusqu'au nez, laissant apparaitre seulement ses yeux et sa bouche en somme. Ses yeux rouges luisaient de mille feux. Quant à sa bouche, elle se tordit en un sourire mauvais mais satisfait.

Il fallait dire qu'il était rare que quiconque survive à ses coups directs, encore moins un humain d'ailleurs. Il avait son armure mais ça n'avait pas tout fait. Les deux adversaires qu'il venait de se choisir et d'attaquer étaient peut-être un bon choix finalement. L'humain avait une bonne carrure et réagissait bien. Il s'était déjà relevé et avait récupéré sa lourde épée à deux mains, preuve qu'il était assez compétent pour comprendre que sans avantage il n'avait pas la moindre chance.

Quant au louveteau. Lui aussi avait eu un très bon réflexe de survie en matérialisant cette armure. En un battement de cils il s'était pourvu d'une des seules choses qui auraient pu le sauver. Nul doute qu'il serait mort sans cela. Bien. Maintenant que l'introduction était faite, Krall pourrait peut-être enfin se détendre un peu en tapant sur eux.

Pourtant c'est celui de la espèce que lui qui prit la parole en premier. Que nul ne sache qui il était... c'était normal. Il n'était presque jamais venu dans cette partie du monde. Quoi qu'il en soit, ils avaient décidés de s'allier. Bien. Peut-être y aurait-il enfin du défis ?!

" Ma force ? Ou ta faiblesse ?"

Il adorait provoquer ses ennemis, c'était une jouissance presque aussi bonne que de sentir leurs os se faire broyer sous ses mains, de voir la terreur et le désespoir dans leurs yeux à chaque coup que Krall leur mettait. Mais bref, il n'était pas du genre à se faire des films ou à vivre dans un rêve. Non, Krall était de ceux qui préféraient les vivre !

Sur lequel des deux allait-il s'acharner en premier...? Epée ou mains nues ? Armure ou matérialisation ? Humain ou lycan ? Bof. Il prendrait les deux d'un coup, après tout, il leur faisait face. Il s'élança vers l'alliance étrange qu'ils formaient. La stratégie quant on faisait face à plusieurs adversaires, c'était de faire en sorte qu'ils se gênent. Mais ce n'était utile que si les ennemis étaient forts et pouvaient le mettre en difficulté. Ce n'était pas encore le cas.

Krall en arrivant à portée se laissa glisser au sol pour faire en sorte de faire tomber Byron. Armure plus lourde signifiait plus de mal à bouger. Quant à Alexandre, Krall profita d'être au sol pour lui envoyer un coup de pieds vers son genou dans le but évident de le lui briser.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Byron Riwann
Lieutenant du protectorat - Mage 4e ordre
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 12 Mar - 9:28
Byron était parvenu à récupérer son épée mais en regardant la scène, et l'état d'Alexandre qui crachait du sang, il ne fallait pas être un génie pour comprendre à quel point le combat serait inégal et difficile. Mais il ne semblait pas là pour les tuer. Sinon, comme pour les deux autres gardes ce serait déjà fait. Krall paraissait avoir envie de jouer. Un peu comme Byron juste avant, mais en bien, bien, bien pire...

Alexandre finit par demander qui il était. Bonne question... Dommage que le colosse n'ait pas eu envie d'y répondre, leur laissant dire à quel point ils étaient faibles. Cependant, le protecteur était enfin tombé d'accord avec Alexandre sur quelque chose : Il fallait lui botter le cul. Ou essayer en tout cas.

Byron s'était mit en position de défense, son énorme épée pointée vers Krall. Le protecteur fit un pas vers le mastodonte pour tenter de lui asséner un coup mais ce dernier s'élança vers eux et au dernier moment, se laissa glisser dans les jambes de Byron. Seul coup de bol, c'était le genre de coup que lui-même faisait parfois aussi, Byron parvint à l'éviter de peu et envoya sa lame droit vers le torse du type qu'il tenta de trancher à plusieurs reprises avec de puissants coups alors même que Krall envoyait sa jambe vers le genou du lycan.

Avec son armure et l'épée, Byron pourrait peut-être l'occuper assez longtemps pour qu'Alexandre tente un truc utile de son côté. Bien que l'humain soit plus résistant que la moyenne et mieux bati, il n'aurait pas la force de lutter longtemps contre un type pareil mais quelques secondes pouvaient peut-être suffire?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alexandre
Directeur de Talmar
Age du personnage : 25
Race : Lycan
Pouvoirs : Méditation
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 12 Mar - 12:13
Krall venait à peine de terminer sa phrase qu'il se jetais sur Byron et Alexandre, il glissa à terre et tenta de renverser Byron qui arriva à esquiver, tandis que Alexandre n'eut pas vraiment cette chance, certes il arriva à minimiser les dégâts mais le coup le toucha au niveau du tibias. Celui-ci ne fut pas cassé mais il faisait une mal de chien à Alexandre. Il recula se mit en position de défense. Par chance Krall était plus occupée à recevoir les coups acharnés de Byron.Ce qui ne fut pas plus mal car celui-ci pouvait l'occuper. C'est alors qu'une idée germa dans la tête d'Alexandre.

Byron, Tu peut l'occuper quelques temps ?
Deux minutes! Il me faut deux minutes!


Alexandre recula le plus loin possible du combat entre Krall et Byron, il se posa à terre et tenta de se concentrer, il commença sa méditation. Il ressentit tout ce qui se passais autour de lui sans vraiment en être conscient, il entendais le grincement et les éclats du choc du torse de Krall et de l'épée de Byron. Il entendait les ricanements de Krall, son souffle de bête sauvage. Il entendais les bruits de l'armure de Byron qui pliait sous les coups. Alexandre venait d'entrer en stase, son état lors de ses méditations. Il savait qu'il ne pourrais jamais battre Krall dans l'état actuel des choses, et même avec sa méditation il doutait fort de venir à bout du monstre mais il pourrais au moins temporiser jusqu'à que l'on envoi des renforts. Plusieurs questions bouillonnais dans sa tête, la Régente était au courant de cette attaque, Krall était'il venu seul et quel était son but, ces questions furent balayer d'un revers permettant ainsi une stase quasi parfaite.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
PNJ
Personnages non joueurs récurrents
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 12 Mar - 17:43
Krall vit avec une certaine surprise Byron esquiver le coup censé le faire basculer. Bien. Ca ne lui donnerait que davantage d'occasions de le briser. Alors qu'il assenait un coup au lycan, ce dernier n'atteignit pas sa cible comme escompté, notamment à cause de l'assaut de l'humain. Krall se faisait attaquer. Amusant.

Il esquiva le premier coup d'épée en roulant sur le côté et d'un mouvement expert, se releva à temps pour esquiver le second. Quant au dernier, Krall se contenta de bloquer l'arme avec le plat de sa main. L'humain avait beaucoup plus de force que prévu. C'était pas mal. Il avait du y mettre vraiment un peu de force pour parer ce coup là.

Jetant un bref coup d’œil au lycan, ce dernier proposa à Byron d'occuper Krall. Deux minutes ? Le sourire du colosse s'élargit. Il y avait peu de chance que le protecteur tienne autant de temps. Surtout maintenant qu'il connaissait leur timing. Il le tuerait avant. A moins qu'il ne passe ces deux minutes a simplement se défouler sur lui ? Juste pour avoir l'occasion de savoir ce que valait vraiment le louveteau ?

Il n'avait pas encore décidé. Pour l'instant, il fallait qu'il fasse attention à Byron. Un minimum en tout cas. Il maniait plutôt bien cette épée démesurée après tout. Et puis merde. Combattre ne servirait à rien sans y aller vraiment. L'humain paierait l'arrogance du louveteau au prix fort, puis ce serait le tour de son... partenaire de fortune.

D'un bond il reprit ses distances avec Byron, juste pour se donner le temps de sortir ses deux haches de guerre qu'il avait jusque là gardé à la ceinture. Une dans chaque main, il s'élança de nouveau sur l'humain en armure et enchaina avec une série de coups rapides et puissants. Parant sans mal l'épée, il détourna le coup assez facilement grâce à ses deux haches, se créant une ouverture béante au travers de la défense de l'humain auquel il assena un coup de coude dans la mâchoire pour le faire reculer, suivi de près par un coup de pied donné à pleine puissance. L'armure pouvait très bien devenir un piège mortel si elle se brisait, au moins le plastron, dans les chairs par exemple ou était trop déformée pour lui permettre de respirer. C'était exactement ce qu'il se produirait ici.

Il avait presque oublié la présence d'Alexandre. Qu'il prépare ce qu'il voulait, il s'en foutait. En tout cas il s'en moquerait tant qu'il aurait un autre adversaire à combattre.

D'ailleurs, il préférait les combats à mains nues dans l'idéal. sans vraiment attendre que Byron se remette du coup, si il en était capable du moins, il sauta droit sur le poignet du protecteur afin de le lui briser. Si il parvenait à éviter son coup, son épée était de toute façon trop large pour avoir autant de chance. Entre le poids et la force de Krall, elle serait brisée, au minimum.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Byron Riwann
Lieutenant du protectorat - Mage 4e ordre
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 12 Mar - 17:58
Le lieutenant du protectorat avait tenté quelques attaques sur Krall qui les esquiva toutes avec plus de dextérité que ne le laissait prévoir sa taille et sa corpulence. C'était assez incroyable en fait et Byron ne parvenait pas à le toucher.

La voix d'Alexandre le déconcentra une seconde. Il voulait.... Quoi ?! Deux minutes ?! Byron jeta un coup d’œil à Krall qui venait de s'éloigner. C'était impossible. Il ne pourrait jamais le retenir seul aussi longtemps. Enfin il n'avait pas le choix visiblement. Même l'ennemi semblait avoir accepté de laisser le lycan tranquille pour le moment vu la vitesse avec laquelle il se ruait sur Byron.

L'humain se remit en position de défense, prêt à contre-attaquer, à essayer du moins. Il parvint à parer quelques coups avec difficulté et finalement Krall repoussa son arme, créant une faille béante dans sa garde. Il s'y enfonça sans mal. Avant que Byron n'ait eu le temps de penser à quoi faire, il sentit un coup suivi d'une vive douleur au visage. Reculant sous le coup, il rouvrit les yeux pour voir un coup de pied le frapper de plein fouet au niveau de la cage thoracique. Sous la puissance et la violence du coup, Byron retomba quelques mètres plus loin, le souffle coupé et une puissante douleur au niveau des cotes. Il devait en avoir quelques unes de casser c'était évident. Un bref coup d'oeil à son armure lui confirma qu'elle n'avait pas résisté au coup. Complètement enfoncée, un morceau était carrément cassé et le reste l'empêchait de reprendre son souffle comme il fallait.

De sa main libre, il se défit du lien de cuir qui tenait le dernier pan d'armure. Il tenta de reprendre son souffle ce qui lui arracha une quinte de toux, du sang s'écoulant sa bouche. Entendant un bruissement de vêtements, il redressa la tête vers Krall qui était déjà en train de retomber sur lui. Byron tenta de rouler sur le côté pour se relever mais son épée fut brisée dans l'opération, et le choc fut tel que son poignet était prit de tremblements momentanés.

Les yeux écarquillés et la respiration difficile, au moins était-il revenu sur ses pieds. Mais... Il n'avait plus d'armure pour protéger ses points vitaux, ni d'arme. Krall par contre pétait le feu encore et n'avait subi aucun dégât. Byron jeta un coup d’œil vers Alexandre en espérant qu'il finirait bientôt ses préparatifs quels qu'ils soient. En attendant... Il devais essayer de continuer.

Lâchant ce qui restait de son arme, il tenta d'oublier la douleur et repartit à l'attaque, enchainant tous les coups les plus fourbes qu'il connaissait. c'était le seul moyen si il voulait réussir à le toucher et le ralentir un peu. Car si ça continuait comme c'était parti, il ne passerait pas la prochaine minute en vie.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alexandre
Directeur de Talmar
Age du personnage : 25
Race : Lycan
Pouvoirs : Méditation
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 12 Mar - 19:28
Alexandre, étant en stase écoutait attentivement tout ce qui se passait autour de lui.Il ressentit que Byron serrais mort avant le délai demander si il continuait son duel contre le géant seul à seul. Alexandre eut donc l'obligation d'aller aider son compère. Il ouvrit les yeux tout en sortant de sa méditation. Ses sens était plus aiguisées, son corps ne lui faisait plus mal, bien que ses blessures ne furent pas guéris, elle ne lui faisait plus mal.

Alexandre se leva et vit Byron partir à l'attaque dévêtu de son armure. C'était du suicide mais aprés avoir vue l'état de l'armure Alexandre pensa que le fait de l'avoir enlevé était une meilleur chose pour Byron. Certes ses points vitaux était à découvert mais au moins il ne serait pas entravé dans ses mouvements ou dans sa respiration .

Alexandre se trouvait derrière Krall, il pouvait donc tenté une attaque surprise dans le but d'entraver Krall permettant à Byron d’enchaîner la bête qui leur faisait face. Il s'empressa donc de venir se glisser dans le dos de Krall et tenta de lui attraper les bras pour l’empêcher de bouger.

Si ce combat s'éternisait, le bilan de serait pas dur à démontrer.Les forces d'Alexandre et de Byron baissait vue d’œil tandis que celles de Krall donnait l'impression d'augmenter au fur et à mesure du combat. Il faillait donc trouver un moyen de s'enfuir ou de donner l'alerte mais en aucun cas, Alexandre et Byron pourrait battre Krall à moins u'un miracle n'advienne. Alexandre espérait que Byron pensait comme lui.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
PNJ
Personnages non joueurs récurrents
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 13 Mar - 8:35
Krall fut satisfait de voir le protecteur encore capable de bouger. Il avait de la chance. Pour une fois il n'était pas tombé sur des adversaires trop fragiles, ou trop lâches. D'habitude il les tuait en quelques coups à peine, ou ils fuyaient d'entrée de jeu. Cette fois-ci par contre, il pouvait s'amuser un peu plus. Dans la limite du raisonnable. Après tout il ne devait rien faire d'autre que d'attirer l'attention. On le payait pour ça. Quant à tuer impunément ceux qu'il voulait, Krall devrait être encore un peu patient, il en aurait bientôt l’opportunité.

En attendant, rien ne l'obligeait à ne pas s'amuser. Byron avait perdu son armure et son épée. Toutefois, après un instant, il repartit à l'attaque. Bien. C'était cette attitude qu'il préférait. Krall para sans trop de mal les premiers coups jusqu'à ce que le lycan ne lui attrape les bras, l'entravant momentanément. La surprise de Krall permit à Byron de placer quelques coups plutôt puissants pour un humain. Il parvint même à lui fendre la lèvre inférieure et à le frapper dans la cheville qui craqua. Krall émit un grognement de douleur. La blessure était insuffisante pour le mettre KO mais juste assez pour ralentir légèrement ses mouvements.

Agacé par ce retournement de situation, Krall parvint à se saisir du lycan derrière lui et à le balancer par dessus ses épaules afin de retrouver sa liberté de mouvements. D'un geste vif et puissant, il arrêta le poing de Byron avec le sien et lui tordit violemment le poignet déjà fragilisé pour le lui briser complètement. Toujours sur sa lancée, Krall saisit le protecteur à la gorge et serra progressivement pour l'étouffer doucement et être certain qu'il se sentirait mourir. Un de ces petits plaisirs.

Sans lâcher Byron, Krall envoya la hache qu'il avait encore en main vers Alexandre dans le but évident de le tuer puisqu'il visait son coeur (l'autre hache était tombée au sol quand Alexandre s'était saisi de lui par derrière).
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Byron Riwann
Lieutenant du protectorat - Mage 4e ordre
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 13 Mar - 19:58
Le soulagement qu'il avait éprouvant en étant enfin capable de frapper ce c****** était indescriptible et Byron y mit tout ce qu'il avait, toutes ses forces. Il remerciait mentalement Alexandre d'avoir prit l'initiative de l'aider parce qu'il n'aurait pas pu l'occuper encore très longtemps. Mais pour l'instant, il se défoulait. Byron savait que ça ne durerait sans doute pas mais si ils avaient une faible chance de victoire, il fallait la saisir !

Toutefois, son optimisme fut réduit en poussière quelques secondes plus tard quand Krall parvint à envoyer valser plus loin Alexandre et stoppa d'une main son direct du droit. Il tenta de lui mettre un coup mais il n'eut même pas le temps de lui arriver dans la figure qu'il vit son poignet se tordre violemment et une douleur significative qui lui arracha un hurlement de douleur. C'était bel et bien cassé, aucun doute à avoir.

La poigne de fer du colosse se referma sur sa gorge, le privant d'air. Alors que Krall lançait sa hache sur Alexandre, Byron tenta un coup de pied pour lui faire rater sa cible et se laissa tomber, le poids soudain répartit autrement lui permettrait peut-être de se dégager. En tout cas ça lui permit de reprendre une inspiration. Juste ce qu'il fallait pour se tourner vers le lycan.

" Dégage de là !"

Ils ne gagneraient pas. Fuir était leur seule option. Et c'est exactement ce que tenta Byron de son côté.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alexandre
Directeur de Talmar
Age du personnage : 25
Race : Lycan
Pouvoirs : Méditation
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 14 Mar - 19:28
Alexandre ne put s’empêcher de sourire, il avait enfin réussi à toucher leur adversaire, ce moment de jovialité fut de courte durer, Krall ne tardas pas à se dégager et envoyé Alexandre valser au passage.
Krall attrapa la main de Byron et lui cassa le poignet. On aurait dit que jusqu'à ce moment la Krall ne faisait que s'échauffer, sans doute pour lui le combat n'avait même pas commencer tandis que Byron et Alexandre était exténué et salement amoché.

Krall attrapa Byron à la gorge et le souleva comme une plume, et le plaqua contre le mur. Alexandre tenta de se lever mais fut arrêter par une hache qui passa juste devant son nez. Krall avait tenté de l'éliminer mais Byron le sauva en déviant la trajectoire du projectile. Byron put balbutier quelques mots à son attention. Il lui avait fait signe de fuir. Sans doute avait il compris lui aussi que Krall serait imbattable.
C'est alors que Alexandre vit Krall tel qui l'était vraiment, un monstre de puissance, une chose inhumaine tellement sa force dépassait l'entendement Ce qu'Alexandre avait pris au sérieux, Krall le considérait comme une promenade de santé. Il devait avertir la Régente, mais avait elle la puissance nécessaire pour le battre, de tout façon Alexandre n'avait pas d'autre possibilité.

Il se leva au quart de tour, prit la hache qui était venue se planter à terre, il la pris entre ses mains et la lança de toute ses forces en direction de la tête de Krall et partit en direction de l'académie de magie, en quête d'aide.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
PNJ
Personnages non joueurs récurrents
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 14 Mar - 19:59
Décidément, il était tombé face à des insectes résistants. Mais le premier n'avait plus ni arme ni armure, un poignet en moins sans parler de ses cotes qui devaient être en miettes. Il parvint tout de même à trouver la force de dévier son lancer de hache, permettant au lycan de ne pas se prendre le coup. Plus encore, il récupéra son arme et lui envoya droit dans la tête. Un coup qui le surpris et l'aurait tué si il se l'était prit. Il lâcha Byron pour esquiver. malgré ça, une profonde entaille fit perler quelques gouttes de sang de sa joue. Alors qu'il se tournait vers le lycan qui venait de l'attaquer, il vit celui-ci partir en courant. Il bougeait plutôt bien malgré les nombreuses blessures qu'il avait lui aussi.

" Pff."

En temps normal, il aurait tué sur le champ Byron pour cet affront et aurait poursuivi Alexandre jusqu'à avoir l’occasion de le dépecer vivant. Cependant il avait déjà été payé en grande partie et ses ordres étaient clairs : Se faire remarquer et ne tuer que si la victime avait un public. Ca ne rimait donc à rien de tuer Byron maintenant. Si Alexandre était resté, Krall se serait fait un plaisir de buter Byron.

D'ailleurs il se promit de le faire. Plus tard. Bientôt. Ils se rencontreraient de nouveau. D'ici là, le louveteau allait avertir la Cité entière de sa présence et de sa force. Il provoquerait une sacrée panique, surtout quand tous constateraient les blessures de Byron.

A ce propos... Il se tourna vers le lieutenant, non sans avoir d'abord récupéré la garde de son épée à deux mains fracassées par ses soins un peu plus tôt. Bien que très raccourcie, le peu de lame qui restait était coupante comme un rasoir.
Krall donna un violent coup de pied à Byron pour le maintenir au sol ou l'y ramener avant de lui permettre de fuir lui aussi. Brandissant ce qu'il restait de l'épée, il trancha d'un coup sec le bras qui était encore intact.

Se délectant de la souffrance du lieutenant, il partit dans un rire bref avant de l'abandonner à son sort. Il en avait fini pour cette fois.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Byron Riwann
Lieutenant du protectorat - Mage 4e ordre
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 15 Mar - 19:50
Comme prévu, le lycan parvint à s'en aller, non sans avoir tenté de blesser Krall, sans doute pour l'aider lui. Si Ca avait forcé le colosse à le laisser retomber, ça ne lui avait tout de fois pas laisser assez de temps pour se relever et se barrer à son tour. Alors qu'il reprenait une grosse bouffée d'air et qu'il esquissait un mouvement pour s'en aller, Krall lui assena un violent coup de pied qui le fit retomber un peu plus loin. A peine conscient, Byron sentait un flot de sang envahir sa bouche.

Sa vue était trouble, il tenta de se redresser mais n'y parvint pas tant son équilibre était rompu, sans parler de ses blessures. Levant les yeux vers Krall, Byron le vit brandir le morceau de son épée alors qu'un des pied du géant l'empêchait de se débattre.

La douleur fut telle qu'il n'en avait jamais connue, inutile de dire qu'il hurla de douleur pendant plusieurs longues secondes. Et lorsqu'il ramena son bras, le peu qu'il en restait, à lui et comprit qu'il venait d'être littéralement amputé, le choc lui fit perdre conscience quelques secondes. Sans son bras pourrait-il encore combattre ? Enfin si il survivait, dans le meilleur des cas donc...

Il tenta de se relever mais le flot de sang qu'il perdait de son membres coupé le ramena au sol plus vite qu'il ne l'avait pensé. Il resta là, incapable de bouger, se sentant plus proche de la mort à chaque seconde.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alexandre
Directeur de Talmar
Age du personnage : 25
Race : Lycan
Pouvoirs : Méditation
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 18 Mar - 10:33
Alexandre, n'ayant pu trouver personne sur sa route partit chez lui, prendre du matériel médical. N'étant pas médecin, on ne peut dire que le matériel d'Alexandre était vraiment adaptée à la situation.
En effet en partant Alexandre avait entendue Byron crier de toute ses force. Pour l'instant signaler Krall n'était pas dans ses priorités, mais bien de sécuriser le bilan vital de Byron.
Lorsque Alexandre revint il vit avec effroi la scène. Byron était à terre, du sang giclait de son épaule, tandis que le bras gisait à coté de Byron. Alexandre s'empressa de prendre son matériel pour essayer de réguler le flot de sang, il réussit à faire un bandage de fortune, permettant ainsi de garder Byron en vie.

Aller mon gros, tu me dois encore une bouteille, alors j'te laisserais pas me crever dans les bras.

Alexandre, souleva Byron et mis son bras sur son coup de manière à pouvoir l'aider à marcher. Alexandre se dirigea vers l'académie, un endroit ou il y avait une infirmerie, il n'était pas question de laisser Byron mourir. N'on pas qu'il appréciait spécialement le soldat, mais s'étant battus la veille du combat avec Krall, si jamais l'humain succomberait à ses blessures, Alexandre serait surement soupçonnés pour sa mort.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Byron Riwann
Lieutenant du protectorat - Mage 4e ordre
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 18 Mar - 17:54
Ses yeux se fermaient tout seuls par moment tant il était faible. Le teint plus proche du gris que de la couleur habituelle, il avait des cernes dignes d'un mourant. D'ailleurs c'était ce qu'il était. Il ne sentait plus vraiment son corps, d'ailleurs il ne sentait plus rien. Il avait l'impression de s'endormir doucement après une dure journée et c'était plutôt bon.

Des bruits de pas lui firent rouvrir les yeux. Il mit de longues secondes avant de reconnaitre Alexandre tant sa vue avait du mal. Il paraissait le soigner. On pouvait encore le sauver ? A cette idée, une décharge d'adrénaline lui fit retrouver en partie ses esprits. Alexandre le souleva. A sa réplique, Byron lâcha un petit rire.

" Ouais quand on aura fini notre combat."

Il pensa soudainement à son pouvoir. Il lui avait déjà sauvé la vie plusieurs fois. C'était peut-être le moment de l'utiliser. Comment avait-il fait pour ne pas s'en rendre compte avant ! Il avait été tellement sonné qu'il avait failli crever pour... rien en fait.

" Attends..." Souffla-t-il à Alexandre.

" Tu veux voir un truc cool ?"

Il avait plutôt content de lui en fait malgré son état pitoyable. De sa main valide, il arracha maladroitement les bandages que lui avait fait son sauveur.

" Prends mon bras et maintiens le sur ma plaie."

Byron se colla au mur derrière lui et s'assit. Il se saisit d'un couteau qui restait à sa ceinture et respira profondément en se le plaçant sur sa gorge. L'idée c'était de couper mais pas assez profondément pour qu'il crève tout de suite, et pas trop peu... Le juste milieu, couper juste ce qu'i fallait pour que son pouvoir se déclenche.

Il adressa un large sourire à Alexandre et se trancha la gorge. Un bon flot de sang s'échappa de la plaie et Byron tomba inconscient la seconde suivante. L'instant suivant, alors qu'il paraissait vivre ses derniers instants, son corps fut baigné par une lueur bleutée. La lueur s'accentua. Chaque blessure fut régénérée en quelques secondes, son bras avec, les deux morceaux paraissant se recoller toutes les deux.
Une bonne minute plus tard, Byron rouvrit les yeux et regarda son bras avant de soupirer de bonheur.

"Putain j'adore mon pouvoir !"
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alexandre
Directeur de Talmar
Age du personnage : 25
Race : Lycan
Pouvoirs : Méditation
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 18 Mar - 18:50
Byron venait d'enlever les bandages qu'Alexandre lui avait fait, puis se trancha la gorge devant Alexandre, ce qui put surprendre le Lycan, l'instant d'après Byron sautait comme lapin, il donnait l'impression de ne s'être pas battus. Ses plaies se refermèrent d'elles même, son bras arraché fut guéri lui aussi.
Byron fut revigoré physiquement et mentalement, c'est alors qu'Astoria envoya une vision de Krall ainsi que d'autre personnes, certainement ses alliés. Alexandre comprit alors, que cette vision était un peu comme un appel à toutes les mages valides de la cité pour pouvoir aller se battre. Maintenant qu'Alexandre connaissait la puissance de Krall il comprit que des bras en plus ne ferait pas de mal. Byron avait eut surement la même vision alors Alexandre lui fit part de ses pensées.
On devrait y aller.
Alexandre s'assit par terre et commença une méditation, avec ses blessures, s'il ne voulait pas être un poids, il devais suivre le combat sans être ralentit par ses blessures.
Part sans moi, j'arrive.
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Cité profane :: TARGATT - Ville Quartier Vodrel :: "La déroute du Rhum" - Taverne-
Sauter vers: