La Cité profane

Le Mal couve dans le Cité millénaire. Entre les familles régnantes, la tension monte. Aiderez-vous à maintenir l'ordre ou profiterez-vous du conflit pour acquérir plus de puissance ?
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La vengeance en marche [ Terminé ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cain Hexes
Apprenti de 2nde Sphère - Talmar
avatar

Nombre de messages : 2118
Age du personnage : 19
Race : Humain
Pouvoirs : Pyrokinésie et aura de terreur
Date d'inscription : 26/12/2005

Caractéristiques personnage
Puissance moyenne:
97/300  (97/300)
Réputation: Médiocre

MessageSujet: La vengeance en marche [ Terminé ]   Sam 21 Jan - 20:36

Depuis l'attaque dont il avait été l'objet quelques semaines plus tôt Cain avait pas mal réfléchi à la manière dont ça s'était produit. Il était clair et évident que ses deux assaillants ne l'avaient pas attaqué d'eux-mêmes. Ils ne les connaissaient pas et étant donné que Cain avait été "caché" du monde toute sa vie, du moins jusqu'à son entrée à l'académie, il n'avait pas pu énerver qui que ce soit. Personne hormis sa si précieuse famille.

De plus c'était une des rares familles dans la Cité capable de se payer des mercenaires aux capacités magiques développées. Ce type de service prenait cher d'après ce qu'il avait pu en lire. La bibliothèque de l'académie était vraiment très bien fournie sur tous les sujets possibles. Certes certains étaient confinés dans une réserve mais ça n'avait jamais été un soucis pour Cain de pénétrer à des endroits interdits.

Clairement, les seuls qui auraient pu connaître son existence et sa position faisaient forcément parti des Leckard. Il ignorait encore qui avait pu les payer par contre parmi les nombreux membres de la lignée vivant en ville. Il avait quelques suppositions, disons, quelques déductions logiques : Son grand père voulait faire de lui un pion puissant et obéissant mais Cain n'avait fait que le défier constamment. Cependant, ça ne lui ressemblait pas de se "venger" aussi bêtement. D'après ce que Cain avait pu voir de lui, il était davantage du genre à prendre son temps pour créer un piège parfait sans laisser la moindre chance à sa cible. Après tout, il en avait fait les frais une fois...

Cain avait aussi pensé à la fille survivante, une de ses cousines. Celle qui n'avait plus de parents. Cain avait éradiqué sauvagement -quelques mois plus tôt- son oncle, sa femme et leur aîné, ne laissant en vie que la fille, pour la simple raison qu'elle n'était pas sur place lors de cet...incident. Ils le méritaient tous. Mais du coup, Cain aurait parfaitement compris qu'elle soit après lui, et ayant hérité une partie de la fortune de ses parents, elle avait elle aussi les moyens adéquats pour se payer ces types.

A côté de cela il y avait peut-être le reste de ses oncles et tantes qui avaient peut-être mal digérés leur mort. Mais c'était moins plausible car il était improbable que son charmant grand père ait divulgué à tous son existence.

Bref, c'est avec l'intention de découvrir qui était derrière tout ça qu'il s'était aventuré en ville ces derniers jours. La veille au soir, il avait fini par retrouvé un de ses assaillants, complètement saoul. C'était parfait.

Il le suivit discrètement jusqu'à l'endroit où il vivait ? Dormait ? Il frappa finalement à la porte. Celle-ci s'ouvrit et avant que l'autre n'ait pu faire quoi que ce soit, Cain avait forcé le passage, s'invitant chez lui avant de refermer la porte derrière lui. Avec un sourire malveillant, il lui avait demandé de révéler qui l'avait payé. Il n'avait pas voulu parler sur le coup. Pourtant, quand des liens de feu s'étaient matérialisés autours de ses membres, leur chaleur entamant déjà sa chair, il n'avait pas tardé à révéler ce qu'il savait : C'était un Leckard qui les avait engagé. Ils ignoraient qui et pourquoi puisqu'il envoyait un serviteur leur donner l'argent et les instructions. Il expliqua à Cain qu'après leur "échec" leur précédent employeur les avait congédié.

La piste était finalement morte, tout comme le guerrier. Cain s'en était excusé d'abord, il n'était pas dénué de savoir vivre après tout.

" Désolé mais je dois leur envoyer un message et m'assurer qu'ils l'auront."

Sur le coup le type n'avait pas compris. Puis finalement, la peur s'était installée dans son regard. Il avait supplié pour sa vie et tenté de se débattre mais c'était trop tard. depuis que Cain était entré ça l'avait été.

On l'avait retrouvé mort le lendemain matin: Brûlé à certains endroits mais il n'était pas décédé de ces blessures. Non, c'était sa gorge tranchée qui l'avait tué. Cain aurait du se sentir coupable et d'une certaine manière il avait trouvé cette tâche déplaisante. Le guerrier était celui qui lui avait fait le "moins" de mal après tout. Il aurait vraiment pris davantage son pied si ça avait été le mage qu'il avait retrouvé. Cain considérait presque ce type comme un innocent, à sa manière. C'était dommage qu'il doive mourir en fin de compte. Mais la vie était injuste, Cain le savait très bien. Il l'avait donc achevé rapidement. Sa mort ne passerait pas inaperçue. Les nouvelles allaient vite en tout cas. Surtout dans ces milieux. Les choses n'allaient donc pas tarder à bouger du côté des Leckard.

Si Cain avait retenu une seule leçon de son grand père, c'était celle de toujours avoir un coup d'avance et d'être toujours celui qui mettait la pression aux autres. Et c'était exactement ce qu'il comptait faire. Il fallait juste qu'il repère le dit-serviteur et qu'il l’interroge pour être sur de l'identité du payeur. Ensuite, il pourrait pleinement envisager sa vengeance.

Il n'était pourtant pas revenu de la journée, préférant repasser en pleine nuit. Quelle que soit la personne elle agirait sans aucun doute de nuit. Déjà car il y avait moins de patrouilles, également moins de risques d'être vu pendant quelques transactions illégales.
Cain s'était posté sur un muret à l'angle d'une rue un peu plus loin, qui lui permettait d'avoir une vue parfaite sur les entrées et sorties de la maison principale des Leckard tout en étant assez dissimulé pour ne pas être démasqué au premier coup d’œil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://guerreetguerre.forumsactifs.net
Alrost
Capitaine du Protectorat
avatar

Nombre de messages : 121
Age du personnage : 636
Race : Hybride
Pouvoirs : Téléportation, télékinésie, feu noir et forme démon
Date d'inscription : 08/01/2017

Caractéristiques personnage
Puissance moyenne:
200/300  (200/300)
Réputation: Bonne

MessageSujet: Re: La vengeance en marche [ Terminé ]   Sam 21 Jan - 22:10

Suite à l'entretien avec Astoria, le semi-démon  avait pris connaissance du logement qui lui était dorénavant attitrés. Il se faisait tard et n'avait pas encore reçu la tenue qui plus tard, indiquerait son titre. Au fond...elle importait autant que le titre lui même. Ce n'était pour lui qu'un ramassis d'illusions pour le peuple. Nul n'a besoin de tenue pour changer les choses. Il suffit de bouger son cul et de faire ce qui nécessaire. Certains ayant pris ce chemin se retrouvent récompensés d'un titre et du déguisement qui va avec. Malheureusement, au lieu de continuer à poursuivre leur cause par conviction, beaucoup d'entres eux s'ennorgueuillisent alors et laisse leur -plus ou moins- cause juste au profit de richesses qu'ils ne méritent plus. Des décennies à côtoyés ces gens bourrés de rangs et de titres variés... Au final, il ne sait pas s'il porterait cette tenue. Peut être lors d’événement officiels...et encore...

Marchant dans les rues de la villes, Astoria lui avait procurer une carte précises tracés sur un parchemin. Une petite flèche de style indéfini lui indiquait sa position ainsi que sa direction. Il arrivait au semi démon de poser ses yeux sur la carte, plus pour mémoriser le noms des allées et quartiers que pour se repérer. A vrai dire, il ne regardait pas vraiment où il se dirigeait. Il avait tout à découvrir de cette ville nouvelle à ses yeux et il observait de manière distante, chaque recoin, chaque petit ruelle ou impasse. L'architecture y était intéressante. Aussi, il repéra plusieurs accès aux souterrains. A l'époque de ses études, on n'y avait accès que par trois endroits  : l'académie, les bois d'helmancourt ainsi qu'aux ruines de Kelsha.

Quoi qu'il en soit, il errait sans d'autres but que celui de se familiariser avec la cité mage . Certaines embaumait leurs voisines de manières agréables ou particulièrement dérangeante comme la rue des tanneurs. Pas besoin de préciser ce qu'ils y font j'imagine, le nom parlant pour moi. En revanche, d'autre rue accueillant des boulangers ou des restaurants par exemples dégageaient une odeur des plus appréciables en fonction des heures de passage. Débouchant sur un croisement, lui sembla t-il sans aucune certitude, pas mal à l'écart du centre, les rues étaient un tout petit peu plus sombres malgré les lanternes magique pendues un peu partout dans les rues de la ville.

Au beau milieu de cette croisée, il marqua une pause pour observer la carte.
*quartier  Tamarang...* Regardant autour il ne remarqua d'abord pas le jeune homme qui était pourtant fiché en face de lui. Un peu en hauteur certes mais en face tout de même. Il se demandait s'il continuait l'exploration  en rentrant à pied ou s'il optait pour un moyen plus rapide. Il aurait pu choisir ainsi sans plus de cérémonie mais avisant finalement de la présence du garçon, il pensa à lui demander combien de temps serait nécessaire pour aller jusqu'à l'académie...où à ses abord en tout cas puisque ces quartiers se trouvaient à sa proximité directe. Et puis vu le rôle qu'on lui avait donné, il valait mieux qu'il commence à se faire connaître et donc à se montrer présent afin de mettre en confiance les citoyens qu'ils soient parfait étrangers ou bien collaborateurs...accessoirement, ces derniers étaient également de parfaits étrangers actuellement.

Il se dirigea vers ce qui lui sembla être à ses yeux, un enfant...tout être humains pouvait être à ses yeux des enfants d'une certaine manière mais Alrost mettait seulement dans cette catégorie ceux qui ne dépassait pas les quarante/cinquante.

- Excuse-moi -*gamin* finissa t-il pour lui même- Tu as une idée du temps nécessaire pour rejoindre cet endroit alors qu'il montrait sur la carte un quartier proche de l'académie qui lui permettrait de passer par d'autres quartiers. Aussi ninexpressif qu'une carpe, il porta une petite attention à son interlocuteur.
De plus près, il eut l'impression de reconnaître certaine ressemblance avec un élève particulièrement ténébreux de Targatt, ce qui le faillit presque sourire. Celui ci avait du moins l'air de l'être tout autant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cain Hexes
Apprenti de 2nde Sphère - Talmar
avatar

Nombre de messages : 2118
Age du personnage : 19
Race : Humain
Pouvoirs : Pyrokinésie et aura de terreur
Date d'inscription : 26/12/2005

Caractéristiques personnage
Puissance moyenne:
97/300  (97/300)
Réputation: Médiocre

MessageSujet: Re: La vengeance en marche [ Terminé ]   Dim 22 Jan - 10:45

Cain, posté sur son muret attendait patiemment, concentré que sa cible ne sorte. Mais c'est une autre silhouette qui attira son attention. Un inconnu qui passait par là. Et qui s'arrêtait visiblement perdu à en croire la manière dont il regardait les environs et la carte qu'il tenait devant lui. Finalement, leur regards se croisèrent. Cain jura mentalement. Ce n'était vraiment pas le moment qu'on vienne l'ennuyer.

Pourtant, la personne s'approcha davantage et lui montra sa carte. Il lui demandait son chemin... La vérité c'était que Cain ne connaissait rien de la Cité à part le chemin pour venir dans ce quartier. L'unique qui l'intéressait pour l'instant. Jaugeant une seconde son interlocuteur, il ut se rendre à l'évidence : Le meilleur moyen de se débarrasser rapidement de lui c'était encore de lui répondre. Bien qu'il ait davantage envie de l'envoyer valser.

Descendant de son muret en un bond, il se redressa pour examiner la carte, ses yeux ocre -semblables à ceux de l'élève qu'Alrost avait connu jadis- allant de la carte à la rue, continuant de surveiller du coin de l’œil tout en faisant mine de chercher une solution pour l'intrus. Du moins il était un intrus dans son esprit.

Pour Alrost, le Cain qu'il avait devant lui était, comme son ancêtre du même nom, le même, lui ressemblant trait pour trait à quelques détails mineurs. Même son aura sembla être la même. Du moins la même tant qu'il était resté humain, mais avec le même potentiel.

Finalement, Cain prit la parole en essayant de ne pas avoir un ton trop froid, même si c'était sans aucun doute peine perdue.

"Si vous passez sur votre gauche après la villa vous devriez atteindre ce quartier d'ici une trentaine de minutes je pense."

Il lui rendit sa carte et remonta sur le muret, ponctuant son ascension d'une ultime phrase, et d'un sourire narquois, provocateur.

"A moins que vous sachiez voler."

Non pas qu'il sache quoi que ce soit sur Alrost, il ne le connaissait pas d'un poil. Mais si il savait voler, il s'éloignerait de lui plus vite et plus vite encore Cain pourrait retourner à son observation.
La nuit était bien avancée maintenant et l'instinct du jeune homme lui annonçait que le moment qu'il attendait était proche. Il fallait qu'il se débarrasse d'Alrost rapidement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://guerreetguerre.forumsactifs.net
Alrost
Capitaine du Protectorat
avatar

Nombre de messages : 121
Age du personnage : 636
Race : Hybride
Pouvoirs : Téléportation, télékinésie, feu noir et forme démon
Date d'inscription : 08/01/2017

Caractéristiques personnage
Puissance moyenne:
200/300  (200/300)
Réputation: Bonne

MessageSujet: Re: La vengeance en marche [ Terminé ]   Dim 22 Jan - 18:51

Al écoutât distrait. Que faisait un gamin dehors à ces heures par les temps qui courent. Il arrivait tout juste dans le coin mais d'après la régente, ces disparitions était régulière et aléatoire, traîner à ces heures n'était donc pas des plus sage. Cependant, il ne préféra faire aucun commentaire à ce garçon, de toute évidence, les rapports sans sociaux n'était pas son fort. Qu'à cela ne tienne, ce n'était pas le sien non plus.

Ainsi, d'après ce parfait inconnu, une demi-heure serait suffisante pour rentrer. Moins en volant, un léger sourire à peine perceptible se dessina sur son visage qui aurait pu se montrer nostalgique au souvenir de Blood Wings s'il l'avait voulu. Mais cela fait longtemps qu'il avait cessé de montrer ce genre d'émotions négatives. Il avait eu sa période...Mais elle est révolue! D'après lui..il faudrait tout de même qu'il se relâche un peu et se, "révèle", un peu plus. Au vue de son poste et qu'il était parfaitement étranger à la nouvelle population de la ville, être trop...lui, trop inexpressif ne le servirait pas, au contraire. D'ailleurs, son côté inexpressif ne le reflète pas, cela reflète un choix certes, mais certainement pas qui il est réellement. Il n'y avait pas réellement pensé avec Astoria, trop absorber par la présentation de la situation et les questions qui le taraudait. Et puis, elle lui avait envoyé cette lettre et semblait donc dans une certaine mesure lui faire confiance, en tout cas être prête à le faire. De plus, elle marquait un point sur l'honnêteté...mais celle ci lui avait coûté cher le passé. A défault, il pouvait tenter de se montrer plus sociable...Un tout petit peu? Inviter le gamin à rentrer chez lui pour sa sûreté. y mettre une petite intonation concernée. D'inquiétude serait trop lui demandé. Il en ressent pourtant actuellement un soupçon pour ce garçon tourmenté. Son aura ne le cache pas, d'ailleurs...il connaît cette aura...Ce garçon serait-il un descendant de Cain? Un coup d'oeil furtif plus poussé lui permit de se remémorer le visage de celui qu'il avait connu. Difficile d'imaginer que c'était une simple coïncidence. Mais tout de même, retomber sur sa postérité...C'était peu probable mais après tout, aussi vaste que soit le monde il était tellement petit. Avisant que c'était une possibilité dérangeante, il garda cette option dérangeante en tête. Car si tel était le cas, ce garçon aurait de puissantes origine. Et pour l'instant, son aura ne contredisait pas cette hypothèse mais l'étayait.

Finalement, il roula la carte puis la rangea dans une poche dissimulée de son manteau. avant de se mettre en route, il fit un effort social et lança sa réponse avec un sourire narquois.
- Je le pourrais sûrement, mais je préfère rentrer en marchant....Marquant une pause, il reprit rapidement, plus sérieux.
D'ailleurs, tu devrais rentrer toi aussi. Ce n'est pas une heure pour traîner dehors par les temps qui court ; surtout à ton âge!

Il avait commencé à s'écarter mais était curieux de sa réaction, il attendait donc. Vu ce qu'il dégageait couplé de son attitude, il ne serait à priori à priori pas du genre à acquiescer et rentrer. D'autant plus qu'avant son arrivée, il était simplement fiché là, personne autour, pas de distraction visible en cours. Surement là à attendre quelqu'un. Peut être même que cette personne ne s'attends pas à être attendue. Dans ce cas, Cain était sans doute interrompu par la présence du capitaine des protecteurs. Bien que ignorant qu'il tenait qu'il tenait ce poste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cain Hexes
Apprenti de 2nde Sphère - Talmar
avatar

Nombre de messages : 2118
Age du personnage : 19
Race : Humain
Pouvoirs : Pyrokinésie et aura de terreur
Date d'inscription : 26/12/2005

Caractéristiques personnage
Puissance moyenne:
97/300  (97/300)
Réputation: Médiocre

MessageSujet: Re: La vengeance en marche [ Terminé ]   Dim 22 Jan - 20:41

Cain vit l'inconnu rouler sa carte et commencer à s'en aller en prétendant pouvoir voler. Tant mieux pur lui, le jeune homme s'en moquait assez tant qu'il partait et vite. Il lui adressa un sourire légèrement forcé en le laissant s'en aller tendit qu'il remontait sur son mur avec une certaine dextérité. Malheureusement, ce dernier s'arrêta après à peine quelques mètres pour lui faire la morale. Cain leva ostensiblement les yeux au ciel, manquant de peu de répliquer violemment que ce n'était nullement ses affaires et qu'il n'avait aucunement envie ni devoir à lui répondre et à s'en aller.

Ravalant difficilement ses paroles, il secoua la tête d'un air franchement blasé. On aurait pu croire qu'il allait descendre de son muret mais il ne fit que s'installer plus confortablement, les jambes ballant dans le vide, le reste de son corps reposant sur ses bras tendus un peu en arrière.

"L'académie me laissera rentrer quelque soit l'heure donc il n'y a pas d'inquiétude à avoir."

Il manqua de peu d'ajouter que de toute façon ce n'était pas comme si qui que ce soit l'attendait là-bas si ce n'était la gargouille à l'entrée de son dortoir à la rigueur, qui ne manquait pas de faire des remarques désobligeantes à chaque passage devant elle.
Bref, il finit par fixer intensément l'inconnu.

"Si ça peut vous rassurer j'attends quelqu'un et ne serai donc plus seul."

Mais qu'il s'en aille ! Il n'avait vraiment pas besoin d'un chaperon. Surtout pas ce soir.
Un cliquetis se fit entendre, signalant que le verrou d'une porte était en train de s'ouvrir un peu plus loin. Cain s'était déjà redressé et venait de sauter par terre, se dirigeant vers la porte en longeant le mur. Il aurait préféré qu'il n'y ait pas Alrost mais c'était une chance qu'il ne pourrait pas re provoquer une seconde fois. Tant pis, en étant assez rapide il aurait peut-être le temps d'obtenir ce qu'il souhaitait. Juste un nom.

Quelques secondes plus tard, un vieil homme bien vêtu sortait par la dite porte. Cain délaissa Alrost et se propulsa littéralement sur celui qui venait d'apparaitre, s'aidant de ses flammes pour gagner en vitesse et en force. Il le plaqua violemment au sol et faisant apparaitre une flamme dans le creux de sa main, il l'approcha des yeux du vieil homme qui peinait à retrouver son souffle. Il n'avait pas eu le temps de voir quoi que ce soit venir et s'était retrouvé plaqué violemment au sol. Menaçant, il murmura pour que seul le vieil homme entende.

"On va faire ça vite et bien : Dis moi juste pour qui tu travailles et je te cramerai pas vivant."

Cain approcha la flamme de l’œil gauche du vieil homme pour qu'il en sente la chaleur brulante. Un peu plus fort cette fois-ci, il reprit.

"Dépêches toi."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://guerreetguerre.forumsactifs.net
Alrost
Capitaine du Protectorat
avatar

Nombre de messages : 121
Age du personnage : 636
Race : Hybride
Pouvoirs : Téléportation, télékinésie, feu noir et forme démon
Date d'inscription : 08/01/2017

Caractéristiques personnage
Puissance moyenne:
200/300  (200/300)
Réputation: Bonne

MessageSujet: Re: La vengeance en marche [ Terminé ]   Mar 24 Jan - 18:48

Alrost remarqua de suite l'agacement du jeune homme. Alors comme ça il étudiait à l'académie...Intéressant.  Touchant, Caïn fit l'effort de vouloir le rassurer, il attendait quelqu'un à priori. Soit, sans doute voulait-il seulement se débarrasser de son interlocuteur au plus vite. Hypothèse que son agacement étayait d'autant plus.  

Le semi démon se détourna, il s'apprêtait à laisser le jeune homme vaquer à ses occupations tandis que lui l'observerait. Après tout, descendant de Caïn ou pas, son aura n'était pas celle d'un enfant sage et il souhaitait confirmer ses pensées à son sujet. Un peu d'espionnage ne serait donc pas de trop.  

Il n'eut même pas le temps de faire mine de s'en aller que l'élève se jeta sur le nouveau venu, un vieil homme, de la noblesse certainement aux vue de sa tenue. Une flamme apparut dans la main du garçon.  
*Le même pouvoir...tiens donc...* voilà qui étayait encore son hypothèse. Alrost n'entendit pas ce que lui dit Caïn en premier lieu. Ne voulant pas révéler ses pouvoirs majeurs dès le premier jour, il ne se téléporta pas mais s'était avancer assez rapidement pour entendre le "dépêches-toi" lancer par l'agresseur. Le semi-démon le fixa strictement intensifiant son aura qui ne put en aucun cas être ignorer. Bien que loin de son intensité maximale, cela suffisait à faire vaciller n'importe quel élève. Le capitaine ne s'arrêta pourtant pas là, redoutant que la volonté de Caîn passe outre cette démonstration de puissance à priori inoffensive, ce dernier vit sa flamme s'éteindre aussi vite qu'elle était apparu.  

Si la sensibilité de l'l'élève le lui permettait, celui-ci pourrait comprendre que l'oxygène permettant à sa flamme d'être avait subitement disparu.  Alrost le laissa reprendre place aussitôt mais si Caïn réitérait son opération ou toute autre impliquant le feu, celui-ci s'éteindrait à nouveau de la même manière.  Le protecteur n'avait besoin d'aucun mouvement pour cela, dans ce contexte "paisible" il n'en avait pas besoin. Il ne luttait pas contre un adversaire menaçant, mettant sa volonté à rude épreuve. Il se contentait d'arrêter un garnement.  

- Ecoutes-moi bien! Lacha t-il des plus sec. Pas énervé pour autant, au fond, c'était presque amusant. Il employait seulement la fermeté afin d'être cohérent avec l'intensité donnée à son aura un peu plus tôt.  
-Tu vas te dépêcher de lâcher cet homme!!   intima t-il aussitôt.

Il ne lâchait pas du regard le jeune Caïn, ce nouveau Caïn qui lui faisait face. Quant à la victime, Al ignorait tout de lui mais ne comptait pas pour autant le laisser partir comme ça. Comprenant qu'il y avait une longue histoire, connaître son nom et l'interroger plus tard semblait être une marche à suivre.  Il ne connaissait pas ce nouveau Caïn mais leur aura était tellement similaire qu'on pourrait croire que c'est la même. D'ailleurs seule  les siècles passé depuis l'empêche de se l'affirmer à lui-même. Et s'il y a une chose qu'il avait appris sur  Caïn c'était que malgré la noirceur de son âme,  attendre quelqu'un et l'interroger sous la menace ne venait pas que pour le plaisir. Il ne l'avais pas entendu, mais nul doute qu'il s'agissait d'autre chose que son argent ou autres objet de valeurs qui lui étaient demandés là. Et si c'était effectivement le cas, cela signifie qu'il y a quelque chose qui se trame et dont il serait bon de mettre à jour.  S'il est lâché l'homme pourrait donc tenter de s'enfuir, Alrost ne le laissera pas faire. Ou alors pas sans un petit cadeau d'adieu...ou plutôt d'au revoir.


Dernière édition par Alrost le Lun 30 Jan - 23:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cain Hexes
Apprenti de 2nde Sphère - Talmar
avatar

Nombre de messages : 2118
Age du personnage : 19
Race : Humain
Pouvoirs : Pyrokinésie et aura de terreur
Date d'inscription : 26/12/2005

Caractéristiques personnage
Puissance moyenne:
97/300  (97/300)
Réputation: Médiocre

MessageSujet: Re: La vengeance en marche [ Terminé ]   Mar 24 Jan - 20:26

La flamme que Cain matérialisait dans le creux de sa main se dissipa subitement alors qu'elle allait toucher l’œil du vieil homme qu'il tenait à sa merci. Inutile de se demander d'où ça venait. Le serviteur collé au sol par ses soins n'avait pas eu la moindre émanation magique et se contentait de le regarder comme il le ferait de n'importe quel délinquant, avec condescendance. Ca venait donc de l'inconnu. Décidément, il fallait toujours qu'il y ait un empêcheur de tourner en rond. Cain adressa un regard mauvais au vieil homme qui ne réagit pas. La seconde suivante, une forte aura détournait brièvement son attention.

Elle était plutôt puissante et émanait clairement de l'inconnu. L'espace d'une seconde, Cain frissonna autant de peur que d'excitation, jusqu'à ce que le souvenir fugace de l'aura de son tuteur ne lui revienne en mémoire, contribuant à lui rendre son calme. Cependant l'intérêt de Cain était déjà capté, un intéressant soudain surgissant à l'égard du type aux cheveux blanc. Si son aira avait paru pas mal, Cain ne doutait pas une seconde qu'elle ne soit pas au maximum. Ou ça aurait été ridicule. Sans pouvoir présumer de la puissance moyenne de l'inconnu, toujours était-il qu'il avait subitement l'envie de le provoquer assez pour qu'il en dévoile davantage. Ses yeux ocres flamboyaient lorsque que l'autre lui intima sèchement de l'écouter puis de relâcher le vieux serviteur.

D'un geste de défis, Cain se redressa, plaquant avec brusquerie le vieux au sol, l'y maintenant en plaçant son talon sur sa gorge, appuyant juste ce qu'il fallait pour lui laisser assez d'oxygène pour qu'il ne meurt pas, mais pas assez pour qu'il ait la force de trop se débattre. Mais il restait calme, sans doute conscient que la situation allait bientôt dégénérer d'une manière ou d'une autre.

Cain vint planter son regard dans ceux de l'hybride -bien qu'il ignore sa nature- d'un air de défis.

"Ca ne vous regarde pas. C'est une vulgaire affaire de famille."

En accentuant le dernier mot, il donna un petit coup de talon dans la gorge du vieil homme dont le regard avait montré un peu de peur en comprenant soudain qui le tenait sous son joug. Le serviteur plaqua une pain sur le pied de Cain comme pour essayer de repousser le jeune homme qui lui adressa un bref regard où se mêlait condescendance et agacement malgré le sourire qui étira davantage ses lèvres en voyant l'infime changement dans l'attitude du vieux serviteur.
Puis il revint au type aux cheveux blancs et d'un ton un peu théâtral, reprit la parole.

"Si vous insistez... Mais ça ne vous apportera rien."

Cain fit un pas de côté, laissant le vieil homme se relever lentement en se massant la gorge. Lui jetant un bref regard où se mêlait la peur et la compréhension, il fit disparaitre ces sentiments en l'espace d'une fraction de secondes pour reprendre son masque poli et serviable, infiniment neutre.

"Maitre Hexes je présume..."

Murmura-t-il avec respect. Cain haussa les sourcils d'un air entendu et le vieil homme rejoignit Alrost, s’inclinant légèrement devant ce dernier.

"Je vous prie d'excuser la scène à laquelle vous venez d'assister. Ce n'est qu'un différent familial qui ne manquera pas de rentrer rapidement dans l'ordre je vous puis vous l'assurer."

Cain était resté en retrait, les bras croisés sur sa poitrine, arborant une mine satisfaite. Finalement, avoir une mauvaise réputation aidait plutôt bien, même auprès des siens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://guerreetguerre.forumsactifs.net
Alrost
Capitaine du Protectorat
avatar

Nombre de messages : 121
Age du personnage : 636
Race : Hybride
Pouvoirs : Téléportation, télékinésie, feu noir et forme démon
Date d'inscription : 08/01/2017

Caractéristiques personnage
Puissance moyenne:
200/300  (200/300)
Réputation: Bonne

MessageSujet: Re: La vengeance en marche [ Terminé ]   Mar 31 Jan - 1:00

Le regard de Cain changea. Des émotions de peur, mêlés d’excitations se firent sentir dans son aura. Il ne fut cependant pas prompt à céder aux instructions de l'hybride qui faisait autorité devant lui. Aussi Cain exerça d'un tantinet de provocation, quelques instant seulement en prétextant de vulgaires histoires familiale. Mais Alrost ne bougea pas d'un cil; fixant toujours aussi durement cet élève tourmenté. S'il avait traîner, nul doute que le sot en aurait subit les conséquences. Mais soit! Il avait finalement fait preuve de bon sens.

Hors dès qu'il cessa, le vieil homme se releva promptement et s'excusa poliment -un peu trop peut être- auprès du semi-démon. Il n'échappa pas à ce dernier les mots qu'il chuchota à son agresseur, pas plus que le regard qu'il lui porta quelques fractions de seconde. Suivie d'une attitude évidente de serviteur. Voilà qui méritait quelques éclaircissement. Cependant, une histoire de famille étant ce qu'elle est, Alrost n'est effectivement pas vraiment à sa place pour se permettre d'en apprendre plus. D'autant que son poste n'était pas encore officialisé.

-Je comprends donc que vous servez la famille Hexes. J'ai entendu parler de vous...-et prends bonnes notes de vos méthodes- Puis-je savoir à qui ai-je l'honneur?

Il aurait souhaité faire remarqué verbalement le manque de savoir-vivre et d'efficacité que peut avoir, ou plutôt manqué dans ce cas, la violence pour mettre fin à un conflit. Mais n'aurait pas été à sa place vu que officiellement il n'était pas encore capitaine des protecteurs. En fait, il n'était rien pour cette ville. Par conséquent, ses mots n'aurait que peu de valeurs ou d'influences.

Quand à ce que Alrost avait entendu dire sur les Hexes? Ce n'était pas vraiment mensonge. Le nom était déjà parvenu à ses oreilles quelques fois, mais sans plus et il ne se souvenait plus du pourquoi ou du comment. Aussi, il n'avait aucune idée jusqu'à ce jour que les Hexes se trouvait -une partie du moins - à Targatt. En effet, Astoria ne lui avait pas fait de rapport sur les familles influentes de la cité. D'ailleurs, il n'en souhaitait pas. Malgré son désir d’être juste pour l'ensemble de la cité, l'hybride préférait avoir un aperçu avant d'en savoir plus. Ainsi ils connaissait seulement leurs noms.

Aussi savourait-il intérieurement ce premier contact avec les Hexes. Quand bien même celui ci se fasse avec un serviteur, c'était u début. Ce dernier avait parlé à l'élève comme s'il était de ses maîtres. Mais le comportement du jeune homme en amont et pendant l'incident, montrait une relation étrange. Ne sachant que trop en penser Alrost gardait cela en tête pour plus tard. Se souvenant les craintes de la régente au sujet d'une potentielle guerre civile entre les familles, il lui était nécessaire d'enregistrer au mieux toutes informations concernant ces familles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cain Hexes
Apprenti de 2nde Sphère - Talmar
avatar

Nombre de messages : 2118
Age du personnage : 19
Race : Humain
Pouvoirs : Pyrokinésie et aura de terreur
Date d'inscription : 26/12/2005

Caractéristiques personnage
Puissance moyenne:
97/300  (97/300)
Réputation: Médiocre

MessageSujet: Re: La vengeance en marche [ Terminé ]   Mer 1 Fév - 21:39

(oh... désolé de la longueur... O.O)

Cain restait en retrait, bras croisés, sur de lui. Il connaissait deux chose sur les Leckard qui le rendait incroyablement et ostensiblement arrogant malgré la présence d'Alrost. La première c'est que la famille passait avant tout. Pour les membres de la famille eux-mêmes comme pour les servants (pour ne pas dire esclaves) qu'ils avaient et se "transmettaient". Ensuite, Cain avait eu l'occasion de constater que la majorité des serviteurs craignaient et respectaient tant leurs maîtres qu'ils étaient prêts à mourir pour eux. Certes, sans doute davantage pour éviter ce qu'ils leur feraient subir derrière. Mais c'était suffisant pour s'assurer que ce serviteur n'agirait jamais contre Cain, et cela même si il savait qu'il était responsable de la disparition d'une branche de la famille. Il restait un maître "de sang" pour lui. Et pour finir, un serviteur ferait tout pour éviter de mettre ses maîtres dans l'embarras, et détestait plus que tout que l'on se mêle de leurs affaires. Ils cultivaient les secrets à merveilles et ce n'était pas prêt de changer, encore moins avec ce vieux serviteur.

Le serviteur retendit la veste qu'il portait, froissée par le petit... échange qu'il avait eu avec Cain. Un éclair de colère passa dans les yeux du vieil humain alors qu'Alrost lui disait qu'il servait les Hexes. La seconde suivante, le masque froid avait repris sa place sur le visage du vieil homme, plein de dignité, en apparence en tout cas.
Il tenta de sourire aimablement malgré une légère crispation.

"Non. Je sers la famille Leckard."

Une once de fierté brilla dans les yeux du vieil homme qui considéra étrangement Alrost, des pieds à la tête.

"Vous devez être récemment arrivé à Targatt pour ne pas avoir reconnu mon blason"

Il désigna un coin de sa poitrine sur lequel on pouvait voir une sorte de rune étrange qui naissait d'une flamme. Une rune issue visiblement d'aucun alphabet terrestre. Le vieil homme reprit avec douceur et politesse.

"La famille Leckard est une des familles les plus anciennes, influentes et puissantes."

Se rendant compte qu'il n'aurait peut-être pas du entrer dans le sujet, il tourna la tête vers Cain et sa pâleur s'accentua instantanément alors qu'il croisait son regard. Plus lentement, il reprit, collant davantage au sujet initial qui avait amener Alrost à intervenir.

"Maître Hexes... ne porte pas le bon nom mais fait assurément parti de la lignée et même de la branche la plus pure."

Le regard de Cain étrangement ne montrait rien si ce n'était une haine mal camouflée.
Le serviteur avait observé le physique du jeune homme. Il avait effectivement tous les traits physiques des plus purs Leckard : Cheveux noirs en bataille, yeux ocre tirant sur le doré, et à en juger par sa fougue, il ne tarderait pas à développer la marque de la famille.

Le serviteur rouvrit le bouche pour poursuivre la conversation mais Cain l'interrompit d'un ton dur et sans appel.

"Ca suffit."

Il avait enfin décroisé les bras et s'était approché d'Alrost comme du vieil homme. Ce dernier avait hoché la tête avec respect avant de la garder bien droite, fixant obstinément le vide.
Avec un sourire forcé qui restait mauvais malgré tout, il toisa Alrost d'un regard agacé et condescendant.

"Il y a un abri pour les vagabonds à côté de le grande place. Ils vous trouveront peut-être une place."

Visiblement il ne cherchait plus à cacher son animosité. La conversation n'avait que trop durée. Si ils restaient là les autres de la maisonnée allaient finir par s'en mêler et... ce ne serait pas bon ni pour ses plans, ni pour son intégrité physique et mentale.

"Passez votre chemin."

Quelques bruits se faisaient entende derrière les hauts murs du domaine des Leckard. Ils n'interviendraient peut-être pas, mais même si ils ne faisaient qu'observer ce ne serait pas propice au... futur de Cain.
Un nouveau cliquetis parvint jusqu'à leurs oreilles. Le majordome esquissa un infime sourire. Le jeune écervelé ne tint pas davantage et deux boules de feu partirent de chacun de ses mains. l'une filant vers le serviteur tendis que l'autre se dirigeait droit sur Alrost.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://guerreetguerre.forumsactifs.net
Alrost
Capitaine du Protectorat
avatar

Nombre de messages : 121
Age du personnage : 636
Race : Hybride
Pouvoirs : Téléportation, télékinésie, feu noir et forme démon
Date d'inscription : 08/01/2017

Caractéristiques personnage
Puissance moyenne:
200/300  (200/300)
Réputation: Bonne

MessageSujet: Re: La vengeance en marche [ Terminé ]   Lun 13 Fév - 21:17

Alrost observa et écouta attentivement le vieil homme. Il avait semblé quelque peu vexé de la mégarde de l'hybride quant à la famille qu'il servait. Il ne tarda cependant pas à s'exprimer avec fierté pour rétablir les fait. Pas étonnant qu'il ait pensé que Alrost était nouveau en ville si la famille Leckard était aussi influente que cela par ici.

Hexes...Du coup, Al se demandait où est-ce qu'il avait bien pu entendre ce nom : Hexes. Qu'a cela ne tienne, il retiendrait donc que les deux familles étaient affiliés d'une manière ou d'une autre, la branche Leckard étant au dire de ce serviteur, la branche majeure. Il ne manqua pas non plus de photographier mentalement le dit blason afin de ne pas reproduire deux fois la même erreur.  

"Vous me démasquer. Voyez, je suis arrivé en ville, il y a tout juste cinq ou six heures. Je découvrais la cité justement. "

Durant tout ce temps, qui fut en somme assez court, le gamin ne cacha pas vraiment sa haine. Envers quoi était-elle dirigée? Sa famille peut être mais difficile de jugé avec aussi peu d'éléments. Mr. Hexes lui lança deux ou trois phrases bien arrogante auxquelles l'hybride hésitait à réagir. Partagé entre ignoré cet impertinent et la suite de cette situation ou bien profiter de l'altercation pour partager un peu plus avec ce personnage et trouver une information, quelque chose qui lui confirmerait ses soupçons.  Quoi qu'i en soit, c'est là que quelques bruits provenant du domaine d'où était sorti le majordome perturbèrent le jeune homme.  

Un second cliquetis se fit entendre puis soudain, l'élève, au vu de son âge, c'est-ce qu'il devait être pour avoir des entrées à l'académie, généra deux boules de feu qu'il envoya respectivement au serviteur de sa propre famille et à Alrost.  

La proximité de leur têtes face à Cain était telle que l'un comme l'autre purent sans aucun doute sentir la chaleur de celles-ci. La sensation ne dura cependant pas longtemps. En effet les projectiles de feu devinrent inoffensif rapidement, néanmoins à quelques centimètres seulement de leurs visages.  

Le protecteur n'usa pour autant pas du subterfuge précédent. La distance était trop courte le feu en mouvement rendait la manœuvre plus longue que nécessaire pour en sortir sans brûlures! Cette fois-ci, il usa directement de son contrôle du feu. De prime à bord, il s'empara de leur contrôle, puis les stoppa net.  

Soudainement, les deux boules de feu ne firent qu'une dans la main du semi-démon qui l'écrasa comme un vulgaire morceau de parchemin. Alrost ignorait les relations de ce petit avec ces pères mais ce majordome semblait obéir par peur autant que par respect et admiration. Du moins était-ce là l'impression du protecteur pour le peu qu'il en avait vu.

L'hybride n'avait pas d'intérêt à générer des problèmes. Il y en avait à priori assez comme ça. Ça n'empêchait pas ceux autour de lui de lui créer où... de s'en créer en sa présence.  D'aucuns prétexteront que Al était responsable et bien que cela peut être vrai sous certains angles de vue ou certains contextes, chacun est néanmoins responsable de ses propres actes. Et un jour ou l'autre en paieront le prix.  
Dans une famille où semble primé le règne par le peur, le protecteur pensa premièrement à soustraire les deux individus à la venue de nouveaux Leckard, ou de leur servant. Cela pourrait éventuellement leur éviter des retombées désagréables. Mais ce n'était pour autant une bonne idée. D'abord, peut-être ont-ils été vus . Auxquels cas, les sanctions potentielles pourraient être pires.  

Finalement, il opta pour laisser aller les événements tels quels. Déformer la vérité peut-être? Si tant est que le besoin se faisait sentir. Aussi , fixa-t-il intensément le sot qui avait eu l'audace de le défier. Lui montrant sa main , sur laquelle on pouvait presque palper que l'hybride était plus amplement plus âgés que son physique ne laissait croire, une flamme resurgit. Plus vive et plus chaude que celles de Cain. L'intention n'était pas vraiment de le menacer, mais de lui indiquer qu'il était trop ignorant et faible. Ce qui fut assez clair dans son regard, d'autant qu'il avait à nouveau intensifier son aura. Pas plus que la première fois. Ce n'était pas nécessaire à son avis.

-Si j'étais toi, je ne réitérerais pas cette folie à laquelle je viens d'assister. Que ce soit tentative de meurtre sur ce serviteur qui te craint mais te traite avec respect.  Ou sur moi-même. Vos querelles ne me concerne pas et je ne compte pas m'interposer. Mais je ne laisserais personne d'à priori innocent, mourir  sous mes yeux si je suis en mesure de le défendre. Soyez-en certain!

Disant cela, son regarde était resté collé strictement à celui de Cain, pas même un coup d'œil au serviteur.  Et bien qu'il n'en regardait qu'un seul, c'est bien aux hommes ici présent qu'il s'adressait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cain Hexes
Apprenti de 2nde Sphère - Talmar
avatar

Nombre de messages : 2118
Age du personnage : 19
Race : Humain
Pouvoirs : Pyrokinésie et aura de terreur
Date d'inscription : 26/12/2005

Caractéristiques personnage
Puissance moyenne:
97/300  (97/300)
Réputation: Médiocre

MessageSujet: Re: La vengeance en marche [ Terminé ]   Jeu 16 Fév - 11:51

Cain avait regretté son geste à la seconde où il avait lancé ses boules de feu. Non pas parce qu'il craignait de blesser quelqu'un, ça n'avait que peu d'importance. Mais surtout parce qu'il avait perdu un peu de son sang-froid. Il était persuadé que c'était trop tard. Même si personne n'était encore intervenu. D'ailleurs il y avait peu de chances qu'ils le fassent, mais le simple fait qu'ils sachent que Cain était présent n'était pas à son goût.

Bon, quitte à ce qu'il lance les boules de feu, Cain aurait préféré qu'elles atteignent leur but mais malheureusement, l'inconnu les intercepta avant de les mêler et de la dissiper. L'instant suivant, ce dernier fit apparaitre lui-même une boule de feu. De toute évidence, Cain avait encore des choses à apprendre. Pourtant, pour son âge sa maîtrise était exceptionnelle. Le jeune homme plissa légèrement les yeux alors que la logique faisait naitre en lui la certitude que celui qu'il avait en face était davantage qu'un vagabond comme il l'avait d'abord pensé.

Et d'après sa tirade, c'était une personne bien pensante. Encore un hypocrite qui croyait que défendre la veuve et l'orphelin était un acte de noblesse et de bonté. Peut-être l'était-ce. Mais pas dans l'esprit du jeune homme qui partageait une vision plus dure de la vie : La sélection naturelle. Si il n'était pas assez fort pour survivre, peut-être ne le méritait-il pas. Ou méritait-il de n'être rien d'autre qu'un escl...un serviteur.

Un éclair bleuté passa dans les yeux de Cain, signe ostensible qu'il venait de faire une détection de la magie. Cette dernière lui apprit qu'il avait une source de magie bien plus vieille que l'humain moyen. Alors qu'il paraissait avoir un âge adulte classique. Il n'était pas un elfe pourtant. Ni un incarnat a priori...

" Vous êtes quoi ?"

Il avait pensé "qui" mais ce n'était pas le mot qui était sortit de sa bouche. Cain toutefois n'avait pas envie d'attendre une réponse qui pourrait se révéler être un mensonge. Le plus simple pour avoir sa réponse était de le pousser à en dévoiler davantage. Cain avait apprit à ne faire confiance à personne et mettait donc un point d'honneur à obtenir les réponses par lui-même. Souvent de manière non conventionnelle.

Donc, il défendrait quiconque de potentiellement innocent était attaqué. Soit. Ce serait son moyen pour en apprendre plus.
Cain l'air de rien, fit un pas en arrière mais sortit une dague de sa ceinture. L'instant suivant, le serviteur comme l'inconnu pouvaient voir sous leurs yeux non pas 1 mais 3 Cain. Il avait dupliqué son image en faisant en sorte de toutes émettent la même aura afin qu'on ne sache trop facilement lequel était vrai ou faux.

C'était la première fois que Cain tentait le sort en condition réelle. Il n'avait fait qu'apprendre la théorie à ses heures perdues mais n'était-ce pas la meilleure occasion du monde pour le tester ?! Les maîtres en illusion étaient, dit-on, capables de générer une centaine d'images si ils le souhaitaient. Pour une première, Cain se contenterait de pouvoir manipuler à sa guise deux images en plus de lui-même.

Les trois furent à portée du serviteur une fraction de seconde plus tard, l'encadrant de part et d'autre, les trois frappèrent le serviteur de leur lame. Bien qu'une seule puisse être mortelle pour lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://guerreetguerre.forumsactifs.net
Alrost
Capitaine du Protectorat
avatar

Nombre de messages : 121
Age du personnage : 636
Race : Hybride
Pouvoirs : Téléportation, télékinésie, feu noir et forme démon
Date d'inscription : 08/01/2017

Caractéristiques personnage
Puissance moyenne:
200/300  (200/300)
Réputation: Bonne

MessageSujet: Re: La vengeance en marche [ Terminé ]   Lun 6 Mar - 23:41

A en juger par son comportement et quelques micro-expression de son visage, le sot devait commencer à comprendre que l'homme qui se trouvait devant lui n'était pas un simple vagabond comme il lui avait plus tôt suggéré.Notant la petite lueur bleue dans les yeux de son interlocuteur dissident, il comprit par expérience que le jeune homme avait user d'un sort de détection.  Lequel, il n'en savait rien et en soit cela importait peu. En dehors de sa nature démoniaque, il n'avait rien à cacher. Et même ça, n'avait en fait pas tellement d'importance ici. Un jour ou l'autre, ça se saura quelque soit la manière.

Cain posa alors la question qui mettrait fin à ses interrogations aux sujet de cet inconnu qui l'avait gêné. Il n'attendit cependant pas la réponse et , encore une fois, attaqua. De toute façon, l'hybride n'aurait pas répondu. Ni menti. D'abord, le respect n'avait pas vraiment été là et puis  il n'avait pas besoin de savoir pour l'instant.

Les illusions que le garçons créa était bien pour une première fois. Bien sûr Alrost ignorait que ce fut une première. N'empêche que l'aura n'était pas encore suffisamment imbriqué dans les images ce qui rendit la tache aisée.

La main de Cain se referma sur elle même entourée de quelques volutes de fumée noires. Soudainement sa gorge fut saisit d'une main puissante qui le poussa en arrière en le soulevant presque. Plongé dans ses yeux ocre, le regard violacé du semi-démon se faisait dur et intransigeant. Il n'avait cependant pas intensifié son aura cette fois ci, mais son regard et la pression qu'il exercait sur la gorge du gamin alourdissait l'atmosphère à eux seul autour de Cain.

"Tu n'as pas l'air de bien comprendre les mots jeune homme. En tout cas, puisque tu fait fis des miens, je vais mettre mes avertissements à exécution!"

Tout s'était passé très vite, en effet, ayant identifié rapidement les images de leur auteur, il ne fallu  pas beaucoup de temps pour s'interposer et saisir Cain par le cou. Et à peine finissait-il sa phrase que Cain put ressentir quelques douleurs particulièrement désagréable un peu partout dans le corps. Rapidement, il se rendrait compte que ces douleurs sont le fruit d'une transformation, d'une métamorphose.

Cain était à l'académie, non? Soit! Et bien il y retournerait. Hors de question de laisser un tel individus dans les rues de Targatt sous sa garde! Même si...soit sa garde n'avait en théorie p as encore commencée mais bon...

Ce sot irait au bureau de la régente dès demain matin. OU ce soir même pour peu qu'elle y soit. En tous les cas, l'hybride le ramenait aux dortoirs sur le champ! Quant au serviteur? Il pourrait bien faire ce qu'il veut. Al lui lança un regard entendu et s'en alla petit Caïn dans la main. Bien sûr, celui-ci avait toujours accès à ses pouvoirs, mais faire resurgir toute leur puissance sera bien trop épuisant pour ce petit corps aux ressources physique limitées, et donc moins résistant à la circulation de flux magiques important.

Il regarda Cain sévèrement.
""je t'avais prévenu de ne pas réitérer telle bêtises. Tu peux être sûr de rencontrer la régente pour cet écart de conduite.
Je ne crois pas avoir la permissions de sanctionner des élèves. Elle jugera donc elle même de ta sanction."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cain Hexes
Apprenti de 2nde Sphère - Talmar
avatar

Nombre de messages : 2118
Age du personnage : 19
Race : Humain
Pouvoirs : Pyrokinésie et aura de terreur
Date d'inscription : 26/12/2005

Caractéristiques personnage
Puissance moyenne:
97/300  (97/300)
Réputation: Médiocre

MessageSujet: Re: La vengeance en marche [ Terminé ]   Mar 7 Mar - 22:24

Alors que Cain tentait de poignarder le vieux serviteur, son poing se referma sur lui-même, le couteau ayant subitement disparu. Voilà qui laissait peu de doutes quant à une des facultés de l'inconnu. Mais il n'eut pas le temps de sa satisfaire d'avoir obtenu une de ses réponses car une poigne de fer vint enserrer sa gorge, le soulevant presque de terre et le repoussant sans peine, ce geste l'écartant du serviteur qui fit un soubresaut en comprenant, trois heures après, ce qu'il venait de se passer, et qu'il avait failli y passer pour de bon.

Instinctivement, le jeune humain plaqua ses mains sur le poignet du semi-démon pour tenter de le faire lâcher mais en vain. Malgré la posture plutôt mauvaise dans laquelle il se trouvait, Cain ne détourna pas le regard de celui d'Alrost. Il devait admettre qu'il était... imposant. Mais ce n'était pas encore suffisant pour remettre son égo et son arrogance en cage.

Cain ouvrit la bouche pour répondre quelque phrase cinglante et haineuse mais n'en eut pas l'opportunité, des points de douleur étant subitement apparus un peu partout dans son corps, le réduisant au silence, pour l'instant en tout cas. En prêtant davantage attention, il avait l'impression qu'il s'agissait de son propre organisme qui se comportait... Différemment. Il était, différent d'une certaine manière.

Alors qu'Alrost jetait un regard au serviteur, ce dernier s'engouffra plus rapidement qu'on ne pouvait le supposer, dans le maison familiale de laquelle il était sorti plus tôt. Cain fronça les sourcils en assistant à la scène. Et l'inconnu se mit en marche, tenant le jeune humain littéralement au creux de sa main, l'entrainant à sa suite.

Soudain, le sang de Cain ne fit qu'un tour. La Régente ? Quoi ? Comme si ce type pouvait avoir ses entrées auprès d'elle. Mais ses craintes furent confirmées par la suite. Il n'avait pas le droit de sanctionner les élèves... Mais les autres oui ? Il avait donc une meilleure position que le supposait l'adolescent. C'était plutôt mauvais. Très mauvais. Si Drake était forcé de se déplacer pour lui... Un semblant de peur et de colère germa. Il n'avait pas peur de la sanction. Elle était connue pour sa... clémence. Mais aussi pour sa zone de vérité et ses sorts de clairvoyance. Et c'était tout ce qu'il souhaitait éviter.

"Non... Vous ne pouvez pas..." Murmura-t-il, presque suppliant.

Comme souvent, sa colère se mua en une profonde haine. C'était son moteur à dire vrai, il ne connaissait que cela et ça lui allait très bien vu que ça l'aidait à développer davantage de puissance qu'il n'en avait. D'une manière peu saine c'était certain, mais il s'en contrefichait. Tout ce qui lui importait c'était les résultats. Déjà, il devait se soustraire à la poigne de ce type. Ensuite.. Il aviserait.
Cain ne savait pas se téléporter bien évidemment, mais il connaissait le feu. Un peu. Assez pour qu'il tente quelque chose de nouveau. Le feu était un élément intangible, sauf par la chaleur. On ne pouvait s'en saisir, sauf en attrapant le combustible principal sur lequel il était installé. Et Cain avait un don assez incroyable avec cet élément. Tout le monde le lui avait dit bien qu'il n'ait jamais comprit à quel point c'était vrai. C'était le moment de tester si ils disaient vrai.

Cain ferma les yeux une seconde, le visage crispé sous l'effort et finalement, comme il l'avait fait quelques mois plus tôt en tuant son oncle, il sentit la haine prendre naissance au creux de son estomac et envahir tout son être, et avec lui, le feu prendre naissance et racine en lui. L'adolescent rouvrit les yeux. Sa température corporelle monta en une fraction de secondes à un point tel que quiconque aurait été contraint de relâcher sa prise. Puis, sa chair sembla se consumer, ses habits avec. Cain se figea une seconde. Toute personne extérieure aurait pensé qu'il était sur le point de céder, d'abandonner son entreprise, mais il força l'exercice et le poussa à son paroxysme. Juste avant que l'ensemble de son corps ne se change en flammes et perde sa tangibilité (durant quelques secondes en tout cas), une marque sombre apparue, barrant son œil gauche. La même qu'avait toujours porté "Cain", l'ancêtre des Leckard. L'enfant actuel cependant, n'avait même pas conscience de sa présence, ni des risques qu'elle représentait, ou que l'intérêt que lui portait Drake était plus ou moins lié à celle-ci.

Quoi qu'il en soit, sa transformation en pure flamme était un acte plus que désespéré, surtout en ayant si peu de connaissances sur le sujet. Il fut incapable de maintenir son état intangible plus de quelques secondes mais ce fut suffisant pour échapper à la prise d'Alrost et le repousser avec une puissante déflagration. Dans cet état, Cain mettait son esprit et son corps en grand danger. Finalement la flamme qu'il était parut grossir, se gorgeant d'oxygène qu'elle transformait naturellement en énergie. Perdant le contrôle et la maîtrise de sa transformation, c'est finalement l'élément qui menaçait de l'engloutir. Instinctivement, pour ne pas succomber au surplus d'énergie généré par la flemme et que son corps ne pourrait pas supporter, Cain relâchait une partie de l'énergie accumulée dans une puissante explosion circulaire.

Alors que la rue était quelques instant plus tôt, caressée par une douce brise nocturne, il faisait maintenant aussi chaud que dans le plus bouillant des déserts. Et plus on approchait de Cain, plus la température grimpait encore. Sous les pieds de Cain, le sol commençait même à fondre, roujoyant doucement. Le jeune sorcier tentait de reprendre le contrôle mais chaque tentative ne faisait qu'accroitre sa douleur et la taille du brasier qu'il était devenu ne cessait d'augmenter. Il avait l'impression que son corps et son esprit allaient finir désintégrés et tout le surplus d'énergie était concentré sur Alrost, objet actuel de sa colère d'origine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://guerreetguerre.forumsactifs.net
Alrost
Capitaine du Protectorat
avatar

Nombre de messages : 121
Age du personnage : 636
Race : Hybride
Pouvoirs : Téléportation, télékinésie, feu noir et forme démon
Date d'inscription : 08/01/2017

Caractéristiques personnage
Puissance moyenne:
200/300  (200/300)
Réputation: Bonne

MessageSujet: Re: La vengeance en marche [ Terminé ]   Sam 11 Mar - 15:54

Le gamin en avait dans le ventre pour sûr, il ne l'avait pas lâché des yeux alors qu'il le portait à la gorge. IL avait même semblé à l'hybride qu'il était sur le point de rétorquer avant d'être miniaturisé. Et bien qu'il ignorait le contenu du message, il y a avait bien peu de chance pour que ce soit des excuses ou autre formes d'acceptation à l'autorité devant lui.

Même en version mini alors que Alrost l'emmenait à l'académie. Il sembla cependant désespéré lorsqu'il fut informé de son sort à venir. A tel point qu'il s'embrasa rapidement, le semi-démon en fut même surpris au point de lâcher le jeune humain. A son âge il était rare de pouvoir dégager autant de chaleur, de plus celle ci augmentait encore. Il devenait intangible par moment. Mais c'était dangereux. D'abord, il ne semblait pas contrôler autant d'énergie et pourrait donc se faire littéralement engloutir par cette force. Faire de son corps un être élémentaire requérant une maîtrise certaine de l'élément, c'était bien trop tôt pour Cain. Il risquait de perdre sa vie. En d'autre circonstance, celle de tous les gens aux environs, mais vue sa taille actuelle, seule sa vie était en danger malgré la chaleur importante qu'il dégageait alentours.

Il faisait chaud, très chaud. Un être humain normal ou non protégé n'aurait certainement pas pu s'approcher à moins de 1m de Cain . Ce qui était particulièrement exceptionnel compte tenu de la taille de sa source. Un humain tenant dans la paume d'une main. Aussi, un maître des éléments comme l'était le nouveau protecteur, pouvait s'approcher facilement d'une telle fournaise. Alrost s'accroupit, fixant à nouveau Cain dans ses petits yeux de feu. Un léger sourire de compassion fendit rapidement son visage. Compassion? Non. Du moins pas seulement. Une nostalgie certaine flottait discrètement dans son regard à cet instant. Lui aussi connaissait la sensation d'un pouvoir libéré trop tôt ou trop grand/puissant pour être contenu sereinement. Bien sûr, il ne s'agissait pas de la même magie. Son apprentissage des éléments avait été fastidieux mais maîtrisé. Non Là où il s'était retrouvé en pareille circonstance c'était sa transformation en forme démoniaque.

Le désir d'être plus fort, de pouvoir sortir d'une situation où nous avons clairement le dessous peut faire naître des sentiments fort appelant un pouvoir plus grand. Et parfois si la volonté est trop forte le pouvoir qui répond à notre appel dépasse alors nos propres capacités de maîtrise. Et le pouvoir qui devrait alors être confiné, contenu par celui qui en a la maîtrise vient contrôler et engloutir celui qui ne l'a pas. On fait notre maximum pour relâcher de la puissance mais à la fois grisé par la puissance que nous avons demandé et inquiet voir terrifié par la puissance qui nous envahit et nous semble alors incontrôlable. C'est vrai...il s'agit d'une puissance extraordinaire. Si Alrost n'avait pas vécu sa transformation en démon probablement aurait-il vécu similaire expérience avec les éléments.

-Pas facile à contrôler n'est-ce pas?

Sa main enveloppa d'une couche de glace si froide que lorsqu'elle frola le sol pour attraper Cain de nouveau, les pavés se couvrirent instantanément de givre.  Celui qui se formait au pieds du gamin quand il fut attrapé fondit instantanément dégageant de la vapeur, mais la glace sur la main de l’hybride restait intacte malgré la chaleur. Au contraire l'air tout autour refroidissait. Cain aussi. Son feu aussi puissant et chaud soit-il n'avait de cesse de refroidir. Le semi démon referma ses doigts sur l'enfant. Sans le serrer du tout. L'intention était seulement de le refroidir et de le faire sortir de cet état. Comme il ne serrait pas, les déflagrations avait pour effet d'ouvrir un peu sa main qu'il refermait aussitôt. La glace qu'il régénérait constamment bloquait les dégâts normalement causés.

Alrost avait aussi noté un peu plus tôt que la marque autour de l'oeil était apparu. Aucun doute n'était possible à présent. Aucun. Il s'agissait bien d'un descendant. Il faudrait le surveiller de près et il avait une idée pour ça.
-Tu as du potentiel. Mais de là à contrôler le sézig. C'est trop tôt pour toi. Il est en train de t'engloutir et t'abandonner à la colère ne t'aidera pas. Calme-toi, respire...

L’intonation, bien différente de celle prise précédemment en face de l'enfant, était celle d'un professeur bienveillant qui comprenait la limite de maîtrise dans laquelle l'élève se trouvait. Il marqua un temps de pause pour éventuellement laissé à Cain le temps d'expérimenter son conseil.

Je sais qu'il n'y a actuellement pas d'enseignant de contrôle des pouvoirs. Mais il semble que malgré ton grand potentiel, tu manques de maîtrise. Si tu le souhaite, je pourrais t'aider à maîtriser ton pouvoir...

Il ajouterait bien qu'il n'avait aucune chance et encore moins à la taille réduite qu'il était actuellement mais s'avisa, pensant que c'était plus ou moins une évidence maintenant.
Cain devrait peu à peu sortir de son état de sézig. Même sans se calmer, le froid n'avait de cesse de refroidir encore et encore. A l'extérieur de sa main, l'air autour devenait hivernal et la glace s'épaississait et s'étendait un peu plus sur le bras de l'hybride à mesure que Cain mettait du temps à revenir à son état normal. Enfin...presque normal. Il était hors de question de lui rendre sa taille maintenant. Ce serait pure folie. Quoi qu'il arrive, Cain ne finirait donc pas engloutit par son pouvoir. Pas cette fois en tout cas. Si ce n'était pas lui qui reprenait le contrôle, le froid l'éteindrait. La rapidité d'action dépendrait de la résistance de Cain. Voyait-il qu'il se faisait engloutir ou l'ignorait-il? Le souhaitait-il ou désirait-il reprendre le contrôle? Savait-il que choisir entre l'un ou l'autre revenait à choisir entre la mort ou la vie?


Dernière édition par Alrost le Sam 11 Mar - 23:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cain Hexes
Apprenti de 2nde Sphère - Talmar
avatar

Nombre de messages : 2118
Age du personnage : 19
Race : Humain
Pouvoirs : Pyrokinésie et aura de terreur
Date d'inscription : 26/12/2005

Caractéristiques personnage
Puissance moyenne:
97/300  (97/300)
Réputation: Médiocre

MessageSujet: Re: La vengeance en marche [ Terminé ]   Sam 11 Mar - 17:10

Cain n'avait même pas conscience d'avoir vu sa taille aussi réduite, l'ensemble de ses perceptions étaient biaisées par l'emprunte de son pouvoir, fluctuant de sa propre volonté sans tenir compte de celle de son lanceur. Il avait quelques moments très brefs de lucidité pendant lesquels il tentait de se calmer, comprenant autant par la douleur que la puissance que ce n'était pas normal et que son état ne faisait qu'empirer. Il était partager entre l'envie de se laisser engloutir, par facilité et parce qu'il refusait d'être enfermé, torturé encore ou il ne savait pas quoi d'autre. C'était ce qui se produirait si Drake venait à être avertit par la Régente de ce qui s'était passé ce soir. D'un autre côté, Cain haïssait perdre le contrôle. Il s'était toujours considéré comme bien au-dessus des animaux, y compris des autres humains et l'idée même qu'il ne soit plus maître de lui-même lui était insupportable. Pour autant le pouvoir le consumait sans vraiment lui laisser la chance de reprendre le dessus.

Au travers des flammes et du voile de son esprit obscurcit, il crut entendre la voix de type.Là-bas, loin à l'extérieur. Du moins, la voix qu'il percevait lui paraissait très lointaine. Il s'y accrocha cependant comme un navire le ferait avec une ancre pour ne pas sombrer, ou d'une boussole pour retrouver son chemin.

Il avait d'ailleurs l'impression que son pouvoir baissait un peu. Les déflagrations se faisaient plus régulières et un peu moins violentes. Profitant de l'accalmie, le mini garçon dans le creux de la main d'Alrost parvint à refaire corps avec la réalité durant quelques secondes et se rendit compte qu'il gisait en flammes entre deux couches de glace qui n'étaient autre que les mains du type aux cheveux blancs.

De nouveau la voix lui parvenait.Le sézig ? Quoi ? Il ignorait de quoi il parlait. Tout ce qu'il avait fait c'était... Les pensées qu'il avait eu au moment de sa transformation lui revinrent, renforçant de nouveau son pouvoir. Alors qu'il se sentait repartir il tenta d'appliquer le conseil, d'où qu'il vienne. Jumelé aux effets de la glace, la flemme qu'il était devenu fini par mourir, laissant Cain quasiment inconscient et épuisé. Allongé dans la paume d'Alrost, il se rendit compte après de longues secondes qu'il grelottait de froid.

Il n'avait pas la force de bouger et ne le tenta même pas. Se contentant de fixer le géant, il finit par faire "oui" de la tête. Il doutait que sa voix porte assez pour qu'il l'entende de toute façon et il n'avait pas la force de crier.
En tout cas, il accepterait n'importe quel cours et avec n'importe quel professeur, même lui, si ça lui permettait de se contrôler, d'acquérir de la puissance et surtout de ne pas avoir Drake sur le dos.

Il se demandait quand même ce qu'il allait faire de lui maintenant qu'il faisait la taille adéquate pour nourrir les poissons... Si il voulait le former ce n'était sans doute pas pour le tuer mais son côté paranoïaque ne l'aidait pas plus que ça à se détendre. Malgré sa faiblesse, il se redressa, se roulant en boule pour tenter de se réchauffer, les lèvres déjà bleues et le teint pâle qui tournait au gris.
En prenant une forte inspiration, il finit par se motiver à reprendre la parole, espérant qu'il l'entendrait.

" Je ne tenterai rien. Mais je peux retrouver ma taille ?"

C'était presque suppliant, seul le grelottement dans sa voix était convaincant. Même si il le voulait, Cain ne pourrait pas faire grand chose de toute façon.
Il s'avisa finalement que si il devait vraiment son professeur peut-être devrait-il en savoir davantage sur lui. Il avait déjà compris qu'il était loin d’être faible et qu'il n'était pas "normal", pas humain. Mais il ne comprenait pas tout ce qu'il avait vu en faisant sa détection de magie.

" Vous avez un nom ?"

Ce serait déjà un bon début de savoir ça...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://guerreetguerre.forumsactifs.net
Alrost
Capitaine du Protectorat
avatar

Nombre de messages : 121
Age du personnage : 636
Race : Hybride
Pouvoirs : Téléportation, télékinésie, feu noir et forme démon
Date d'inscription : 08/01/2017

Caractéristiques personnage
Puissance moyenne:
200/300  (200/300)
Réputation: Bonne

MessageSujet: Re: La vengeance en marche [ Terminé ]   Dim 12 Mar - 0:30

[ Désolé il me semble que j'ai bâclé un peu la fin.]

Au travers de sa main Alrost sentit que l'élève appliquait son conseil comme il le pouvait. Peu à peu, l'état de sézig céda sa place à un Cain grelottant de froid. Qui n'aurait pas froid dans une enceinte de glace? Dès qu'il sentit que Cain s'était "éteint", il émit de la chaleur qui fit rapidement fondre la glace et réchauffa le corps du jeune homme.

Celui-ci maintenant gelé lui fit un signe positif de la tête à sa proposition d'aide à la maîtrise de ses pouvoirs. Voilà qui était parfait. Alrost avait toujours été persuadés que le Cain qu'il avait connu jadis était au fond une bonne personne ayant simplement vécu de mauvaises expériences et ayant été d'une certaine manière corrompu par celle ci. Bien sûr, les semi-démons étaient des êtres qui sombrait beaucoup plus facilement qu'un humain moyen et Al n'y prêtait aucune forme de jugement quelconque. Il s'agissait d'un fait à part entière. Lui même avait eu de la chance d'une certaine manière. Certes il avait naturellement un mental d'acier face à la corruption mais l'environnement aimant de sa naissance avait une bonne part de responsabilité sur le comportement bienveillant de l'hybride.

Il n'avait rien pu faire pour ce Cain. Sans doute trop tard pour quoi que ce soit. Al trop jeune et qui plus est trop détachés pour réellement s'en préoccuper. Autant de critères qui rendait peu probable, voir impossible toute forme d'inversement de la corruption de l'esprit. Hors, il n'était peut être pas trop tard pour son descendant. Enfin c'était peu probable en soit -il avait du sang démoniaque après tout et Al n'avait connu qu'un seul autre semi démon qui n'était pas mauvais- mais en plus de pouvoir tenter sa chance, passer du temps avec lui lui permettrait de surveiller un minimum son évolution. Peut être même tenterait-il de l'amadouer avec des anecdotes sur son ancêtre.

Enfin...on en était pas encore là et le gamin réclamait de l'attention. Retrouver sa taille? Ne tenterait rien? Mouais...Il est vrai qu'en l'état actuel des choses, il ne serait pas vraiment en mesure de tenter quoi que ce soit d'efficace.

L'hybride reposa Cain au sol.
"Au cas où tu t'en souviendrait pas...ça va faire mal."

Cain n'aurait que peu le temps cogiter sur ces mots. La métamorphose commençant quelques seconde après la tirade du protecteur. Comme la première fois, des poings de douleur s'exprimèrent un peu partout dans le corps. La douleur était intense et ponctuée de pic qui l'étaient plus encore alors que ses organes, ses membres reprenait leur taille initiale.

Une fois cela fait, il se remit en marche, adaptant sa vitesse à celle de Cain qui aurait probablement besoin de quelques minutes de plus pour recouvrir suffisamment d'énergie pour marcher à bon rythme.

Aussi répondit-il à sa dernière requête.
-Je me nomme Alrost, Capitaine du protectorat de Targatt.

Songeant à la remarque de Cain juste avant qu'il dégente, il songea à rajouter.
-Et ne t'en fait pas, je suis sûr que si je le lui demande, la régente gardera cette altercation entre nous trois.


Evidemment, Alrost n'avait aucune certitude là dessus, il ne connaissait pas la régente. Cependant, son intuition lui disait qu'elle comprendrait cette réclamation et tout particulièrement suite aux révélations qu'il aurait à lui faire au sujet du garçon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cain Hexes
Apprenti de 2nde Sphère - Talmar
avatar

Nombre de messages : 2118
Age du personnage : 19
Race : Humain
Pouvoirs : Pyrokinésie et aura de terreur
Date d'inscription : 26/12/2005

Caractéristiques personnage
Puissance moyenne:
97/300  (97/300)
Réputation: Médiocre

MessageSujet: Re: La vengeance en marche [ Terminé ]   Lun 13 Mar - 15:10

(Non non t'en fais pas ^^ on ne voit rien de tel !)

Epuisé par cette étrange expérience à laquelle il venait de s'adonner par colère et erreur, Cain en avait oublié la manière dont il s'était retrouvé aussi petit, l'esprit déjà altéré par sa colère. Reposé au sol, l'adolescent se demanda vaguement comment survivaient les insectes... Et finalement, Alrost reprit la parole suite à sa demande. Si il fut soulagé de constater que le type aux cheveux blanc acceptait finalement de lui rendre sa taille initiale, ce ne fut que de courte durée tant la douleur qui le saisit fut vive. Pour autant, la douleur était moins cuisante et profonde que celle à laquelle avait commencé à l'habituer Drake au fil des ans. Aussi Cain ne lâcha-t-il qu'un grognement informe, le visage toutefois crispé par l'effort.

Lorsqu'il rouvrit les yeux et inspira de nouveau, il constata que sa taille avait effectivement été retrouvée. Enfin ! Il n'y avait pas de doute il se sentait bien mieux comme ça. En tout cas, sans les flammes, sans la taille ridicule. Par contre, davantage de vêtements aurait été appréciables. Il ne lui restait que des lambeaux à moitié brulés et l'air demeurait glacial.

Cain mit quelque temps à pouvoir se relever et marcher, davantage à cause de sa fatigue que de la transformation mais il était certain que ça n'avait pas aidé. Reprenant la route au côté de l'inconnu, il daigna finalement lui donner son nom et... sa fonction.

Le jeune humain écarquilla les yeux une seconde sous la surprise. Ah... Un protecteur...Et leur capitaine en plus... C'était soit un énorme coup de bol, soit la pire malchance qu'il ait eu jusque là. Le futur déterminerait ce qu'il en serait mais jusque là, il prit la décision de se tenir, disons, mieux. Au moins le temps qu'il ne le raccompagne à l'académie. Ils allaient dans sa direction non? Une sueur froide le saisit malgré tout en songeant à ce que dirait la Régente. Il ne pouvait pas insister davantage pour qu'il ne lui en parle pas malheureusement. Mais savoir qu'il intercèderait plus ou moins en ce sens était rassurant. En tout cas Cain essaya-t-il de se convaincre que ça l'était.

" Euh... Désolé. Pour ce que vous avez vu."

Il n'avait pas l'habitude de s'excuser et ça se sentait. Même la teneur de ses excuses était bancale. S'excuser de lui avoir fait subir la vision d'une agression ne signifiait aucunement que l'on regrettait de l'avoir commise. Et en fait, ça ne faisait que retranscrire le fait que Cain s'en contrefiche. Songeant qu'il était en train de s'enfoncer, il tenta de rattraper le coup avec une banalité, juste de quoi détourner son attention, même si c'était plutôt maladroit.

" Je m'appelle Cain. "

Il n'avait pas pris la peine de donner son nom de famille puisque le protecteur l'avait entendu plus tôt par le vieil homme. Et il devait aussi avoir plus ou moins comprit son lien avec les Leckard.

" Je dois vous accompagner chez la Régente ? Ou je pourrai retourner à Talmar ?"

La question trahissait l'inquiétude à l'idée de se retrouver face à elle. Une réaction plutôt normale pour une fois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://guerreetguerre.forumsactifs.net
Alrost
Capitaine du Protectorat
avatar

Nombre de messages : 121
Age du personnage : 636
Race : Hybride
Pouvoirs : Téléportation, télékinésie, feu noir et forme démon
Date d'inscription : 08/01/2017

Caractéristiques personnage
Puissance moyenne:
200/300  (200/300)
Réputation: Bonne

MessageSujet: Re: La vengeance en marche [ Terminé ]   Jeu 16 Mar - 12:51

Cain mit un petit moment à se remettre en route. Vu l'énergie qu'il avait dépensé. C'était normal.

Alrost ne fit aucune remarques aux excuses du jeune homme. On voyait bien qu'il n'avait pas l'habitude d'en faire, mais ce n'était pas la seule chose qui paru de travers. D'abord il n'était pas désolé de l'avoir fait, mais que lui l'ait vu. Ce qui ne voulait pas dire la même chose. Et deuxièmement, si on pouvait être réellement désolé pour ça, il n'était même pas certain qu'il soit sincère pour cela non plus. ô il était certainement désolé pour lui même d'avoir offert ce spectacle au capitaine des protecteurs. Et il ne pouvait effectivement s'en prendre qu'à lui-même. Il en tirerait peut être une leçon. Ne jamais penser que l'on put agir impunément en présence d'un étranger. Celui ci peut ne pas l'être autant qu'on pourrait le croire. Il peut avoir ses places, être informateur pour une des familles majeures de la villes. Sait-on jamais qui se cache derrière l'étranger qui demande sa route...

Peu de temps après, comme pour parer à sa maladresse, il révéla son prénom.

Alrost leva un sourcil en direction du jeune homme. Non seulement il semblait avoir la même aura, lui ressemblait comme deux gouttes d'eau, mais en plus portait le même prénom? Plus le temps passait plus il était clair qu'il faudrait garder ce Cain sous surveillance.

La régente serait peut être bien encore levée, mais il préférait ne pas la déranger à une heure aussi tardive. D'autant plus que officiellement, il n'avait pas encore été nommé.  Evidemment, il garda bien d'en faire part au gamin. De toute façon, ça ne changerait pas grand chose.

- "Tu peux rentrer à Talmar. Je l'informerais personnellement de ton comportement demain dans la journée. Elle décidera elle même des suites de cette histoire." dit l'hybride de manière assez flegmatique.

Bientôt les portes de l'académie furent devant eux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
La vengeance en marche [ Terminé ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [CDA n°1] Les cavaliers de la Marche! ["Terminé"]
» Questions sur l'integration d'Haiti au marche de la CARICOM
» Haiti en marche - Haitiens, partout fuir la misere!
» Haiti en Marche: Haiti entre la Chine et Taiwan
» Haiti en Marche: Haiti et neo-liberalisme

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Cité profane :: Manoir des Leckard-
Sauter vers: